PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 LISA Pathfinder

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ripley




Masculin Nombre de messages : 1308
Age : 61
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: LISA Pathfinder   Ven 3 Oct 2008 - 14:29

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ripley




Masculin Nombre de messages : 1308
Age : 61
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: LISA Pathfinder   Jeu 13 Nov 2008 - 19:58

C'est décidément la saison des tests :

http://www.satnews.com/cgi-bin/story.cgi?number=578055242 Very Happy

Là non plus je n'ai pas vu le communiqué sur le site maison. No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pim




Masculin Nombre de messages : 911
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Re: LISA Pathfinder   Ven 14 Nov 2008 - 0:39

Ripley a écrit:
Les missions européennes n'étant pas si nombreuses, il ne faut pas en oublier une :

http://www.astrium.eads.net/families/universe-space-solar-system-exploration-probes/wider-universe/lisa-pathfinder-fr

http://www.rssd.esa.int/index.php?project=LISAPATHFINDER

http://sci.esa.int/science-e/www/object/index.cfm?fobjectid=43456

Etant entendu que LP n'est que le brouillon de LISA. Laughing

Pas vraiment pour tout dire ! LISA c'est 3 satellites qui vont faire de la détection d'ondes gravitationnelles alors que LISA Pathfinder c'est un seul démonstrateur technologique principalement (pas de détection d'ondes prévu !). LISA Pathfinder va principalement étudier le mouvement de deux masses relativement l'une par rapport à l'autre à l'aide d'un interféromètre inclu dans la sonde afin de vérifier la nature des trajectoires suivies (les fameuses géodésiques) par ses masses en l'"absence" de force d'attraction prépondérante (la sonde sera au voisinage de L1). Elle teste aussi de nouveaux propulseurs à grande Isp.
Bref, ce n'est pas du tout le même objectif de mission. LISA Pathfinder sert de démonstrateur techno, et LISA fait de la détection d'ondes.

[edit] désolé, je viens de voir que je ne faisais qu'une re-dite des articles si dessus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ripley




Masculin Nombre de messages : 1308
Age : 61
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: LISA Pathfinder   Ven 14 Nov 2008 - 13:48

Pim a écrit:
[edit] désolé, je viens de voir que je ne faisais qu'une re-dite des articles si dessus...
Tu n'as pas à l'être : une bonne explication n'est jamais superflue. Super

Communiqué de l'ESA avec vidéo :

http://sci.esa.int/science-e/www/object/index.cfm?fobjectid=43692
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pim




Masculin Nombre de messages : 911
Age : 30
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Re: LISA Pathfinder   Ven 14 Nov 2008 - 14:52

A noter que sur les photos, il manque encore une grande partie des réservoirs et autres instruments qui seront présents sur la sonde. D'après la description de l'article, il s'agit de tests en "vibration" donc ils n'utilisent probablement que le corps de base de la sonde.

Je me permets de faire ma petite pub ici (maintenant que quelqu'un'un a ouvert un sujet) car je travaille actuellement sur la mise au point du système automatique de contrôle d'attitude et d'orbite de cette sonde et sur la vérification de son bon fonctionnement sur simulateur. Ça donne pas mal de fil à retordre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6223
Age : 66
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: LISA Pathfinder   Jeu 30 Sep 2010 - 0:50

attention néocropost réactivité

Lisa Pathfinder vient et va passer plusieurs tests sur le site IABG de Munich
http://www.ukspaceagency.bis.gov.uk/News%20and%20Events/News/19751.aspx
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6223
Age : 66
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: LISA Pathfinder   Jeu 30 Sep 2010 - 0:52

pour avoir plus de détails techniques
http://sci.esa.int/science-e/www/area/index.cfm?fareaid=40

avec en particulier une étude sur les effets des ondes gravitationnelles sur LISA Pathfinder
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6223
Age : 66
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: LISA Pathfinder   Lun 29 Nov 2010 - 14:38

des nouvelles de ce projet
http://sci.esa.int/science-e/www/area/index.cfm?fareaid=40

http://sci.esa.int/science-e/www/object/index.cfm?fobjectid=31123&farchive_objecttypeid=18,19,22&farchive_objectid=30912&startz=1&startpage=1



LISA Pathfinder ouvrira la voie à la mission de LISA pour les tests en vol du concept de détection des ondes gravitationnelles grâce à la technologie comprenant des capteurs inertiels, un système de métrologie laser et un système de micro-propulsion ultra-précis.

* Date de lancement : 2012 (a priori sur une ATLAS V)
* la phase opérationnelle sera environ 12 mois
* le lanceur sera le petit lanceur Vega avec une masse : 1900 kg
* l' orbite opérationnelle sera au point Lagrange (L1) après une trajectoire de transfert

également
http://www.stanford.edu/group/lisasymposium/LISA8_Centrella.pdf
voir ce symposium de cet été
http://www.stanford.edu/group/lisasymposium/PreliminaryProgram.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13621
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: LISA Pathfinder   Lun 29 Nov 2010 - 20:24

tatiana13 a écrit:

LISA Pathfinder ouvrira la voie à la mission de LISA pour les tests en vol du concept de détection des ondes gravitationnelles grâce à la technologie comprenant des capteurs inertiels, un système de métrologie laser et un système de micro-propulsion ultra-précis.

* Date de lancement : 2012 (a priori sur une ATLAS V)
.../cut/....
* le lanceur sera le petit lanceur Vega avec une masse : 1900 kg

:?: :?: :?:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6223
Age : 66
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: LISA Pathfinder   Lun 29 Nov 2010 - 20:41

montmein69 a écrit:
tatiana13 a écrit:

LISA Pathfinder ouvrira la voie à la mission de LISA pour les tests en vol du concept de détection des ondes gravitationnelles grâce à la technologie comprenant des capteurs inertiels, un système de métrologie laser et un système de micro-propulsion ultra-précis.

* Date de lancement : 2012 (a priori sur une ATLAS V)
.../cut/....
* le lanceur sera le petit lanceur Vega avec une masse : 1900 kg

:?: :?: :?:

*pour LISA, il s'agit d'ATLAS V voir ce pdf page 73 (du symposium cité supra)
http://www.stanford.edu/group/lisasymposium/LISA_OverviewJennrich.pdf

* pour Lisa PF précurseur à Lisa, ce serait le lanceur VEGA d'après ce que j'en appréhende sur le site ESA (Ripley pourrait sans doute nous en dire plus Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13621
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: LISA Pathfinder   Mar 30 Nov 2010 - 9:41

Je me doutais bien que la contradiction n'était qu'apparente clown
Merci pour les précisions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: LISA Pathfinder   Lun 16 Déc 2013 - 23:47

Déterrage de sujet... pour le bien de l'actu de la mission.  clown 

Les essais de LISA Pathfinder avancent : le modèle de qualification du capteur inertiel a subis différents tests, en particulier mécaniques.

http://sci.esa.int/lisa-pathfinder/53349-inertial-sensor-head-shaken-but-not-disturbed

Pour rappel, LISA Pathfinder est une mission précurseur destinée à détecter des ondes gravitationnelles et banc de test de la future mission eLISA (décidée récemment comme mission de classe L).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: LISA Pathfinder   Dim 22 Fév 2015 - 21:11

Une vidéo de 2013 pour la livraison du banc optique :




Par ailleurs, le site (que je ne connaissais pas jusqu'alors) de eLISA et LISA Pathfinder est  à l'adresse suivante : https://www.elisascience.org
Il y a des actualités des deux missions et plein d'autres ressources !

Revenir en haut Aller en bas
solfra




Masculin Nombre de messages : 225
Age : 17
Localisation : isère
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: LISA Pathfinder   Lun 6 Juin 2016 - 21:37

https://twitter.com/esascience/status/739763467771621377

[mod]Insertion tweet corrigée, se contenter de saisir l'Url du tweet, un script admin du forum fera le reste.
Code:
https://twitter.com/esascience/status/739763467771621377
(pour ce tweet)

Henri
[/mod]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wakka
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 10720
Age : 56
Localisation : Orvault 44
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: LISA Pathfinder   Mar 7 Juin 2016 - 11:33


_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://developpement-orion.over-blog.com/
solfra




Masculin Nombre de messages : 225
Age : 17
Localisation : isère
Date d'inscription : 15/02/2012

MessageSujet: Re: LISA Pathfinder   Mar 7 Juin 2016 - 16:11

Le démonstrateur Lisa Pathfinder a dépasser les attentes de L'ESA ! Les deux cubes qui servent de détecteur sont 5 plus précis que prévue.  

http://www.esa.int/Our_Activities/Space_Science/LISA_Pathfinder_exceeds_expectations

Vivement que l'ESA lance la suite de la mission !

Edit :
Une autre source en français cette fois-ci http://www.in2p3.fr/recherche/actualites/2016/cp_1er_resultats_lisa_pathfinder.html?utm_content=buffer2f20a&utm_medium=social&utm_source=twitter.com&utm_campaign=buffer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gergovi




Masculin Nombre de messages : 4123
Age : 60
Localisation : ISERE
Date d'inscription : 29/03/2014

MessageSujet: Re: LISA Pathfinder   Mer 8 Juin 2016 - 23:52

Et l' article de la Cité de l'espace : http://www.cite-espace.com/actualites-spatiales/lisa-pathfinder-feu-vert-ondes-gravitationnelles/

Avec ces derniers articles en français je cerne un peu mieux la nature des ondes gravitationnelles . En effet, je ne comprenais pas quand ils parlaient auparavant d'ondes émises par des trous noirs ; or là ils précisent : c'est le déplacement d'objets massifs qui génèrent ces ondes .

Cité de l'espace : "  Lorsque des objets massifs se déplacent, ils engendrent ces ondes "  
CNRS : "les ondes gravitationnelles sont des perturbations infimes de l'espace-temps produites par les phénomènes les plus violents de l'Univers"

Si je comprends bien, un trou noir par lui-même n'émet pas d'ondes gravitationnelles, sauf s'il est en train de fusionner avec un autre ("Le consortium LIGO-Virgo, qui exploite ses données, a observé un signal caractéristique de deux trous noirs en orbite spiralante l'un autour de l'autre, juste avant leur fusion" http://www2.cnrs.fr/presse/communique/4575.htm )


Par contre je n'arrive pas bien à saisir la subtilité suivante : 
"eLISA sera capable de détecter des objets plus gros, comme les trous noirs supermassifs au cœur des galaxies, qui en fusionnant émettent des ondes gravitationnelles de basse fréquence, noyées dans le bruit de fond sur Terre. En revanche, en raison de sa taille, il ne sera que peu sensible aux objets plus « petits » observés par Virgo et LIGO "
J'aurais pensé plutôt le contraire ! Je croyais que eLisa allait détecter des ondes émanant d'objets plus petits !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: LISA Pathfinder   Jeu 9 Juin 2016 - 9:17

Gergovi a écrit:
Et l' article de la Cité de l'espace : http://www.cite-espace.com/actualites-spatiales/lisa-pathfinder-feu-vert-ondes-gravitationnelles/

Avec ces derniers articles en français je cerne un peu mieux la nature des ondes gravitationnelles . En effet, je ne comprenais pas quand ils parlaient auparavant d'ondes émises par des trous noirs ; or là ils précisent : c'est le déplacement d'objets massifs qui génèrent ces ondes .

Cité de l'espace : "  Lorsque des objets massifs se déplacent, ils engendrent ces ondes "  
CNRS : "les ondes gravitationnelles sont des perturbations infimes de l'espace-temps produites par les phénomènes les plus violents de l'Univers"

Si je comprends bien, un trou noir par lui-même n'émet pas d'ondes gravitationnelles, sauf s'il est en train de fusionner avec un autre ("Le consortium LIGO-Virgo, qui exploite ses données, a observé un signal caractéristique de deux trous noirs en orbite spiralante l'un autour de l'autre, juste avant leur fusion" http://www2.cnrs.fr/presse/communique/4575.htm )


Par contre je n'arrive pas bien à saisir la subtilité suivante : 
"eLISA sera capable de détecter des objets plus gros, comme les trous noirs supermassifs au cœur des galaxies, qui en fusionnant émettent des ondes gravitationnelles de basse fréquence, noyées dans le bruit de fond sur Terre. En revanche, en raison de sa taille, il ne sera que peu sensible aux objets plus « petits » observés par Virgo et LIGO "
J'aurais pensé plutôt le contraire ! Je croyais que eLisa allait détecter des ondes émanant d'objets plus petits !
L'objet massif (trou noir) "émet" une gravitation mais s'il n'y a pas une perturbation comme une fusion ou un déplacement, l'onde émise est continue, ou de fréquence nulle (du DC pour faire une analogie électrique). Plus la perturbation est lente, plus la fréquence est faible, or une onde à fréquence faible est noyée dans le bruit.
Donc si eLISA détecte des ondes lentes, c'est une preuve de précision. Pour ce qui est de la détection des ondes rapides, je pense que c'est parce que la longueur d'onde est plus faible que la distance séparant les différents satellites de la constellation eLISA, ce qui implique l'impossibilité de mesurer sur une seule "alternance".
Voilà pour ce que je crois avoir compris et qui peut faire avancer le schmilblick.
Revenir en haut Aller en bas
Thierz




Nombre de messages : 1531
Age : 40
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: LISA Pathfinder   Jeu 9 Juin 2016 - 17:24

MarsSurfaceWanderer a écrit:
L'objet massif (trou noir) "émet" une gravitation mais s'il n'y a pas une perturbation comme une fusion ou un déplacement, l'onde émise est continue, ou de fréquence nulle (du DC pour faire une analogie électrique).

Alors ça, ça me laisse pantois. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13621
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: LISA Pathfinder   Jeu 9 Juin 2016 - 17:52

Citation :
En physique, une onde gravitationnelle, ou onde de gravitation, est une oscillation de la courbure de l'espace-temps qui se propage à grande distance de son point de formation.

Un trou noir "fixe" déforme l'espace-temps, mais les géodésiques ne sont pas perturbées, donc il n'y a pas d'émission d'ondes gravitationnelles.
Si deux trous noirs orbitent l'un autour de l'autre -généralement une phase précédent leur fusion - alors les géodésiques sont déformées périodiquement en fonction de la période où ils tournent l'un autour de l'autre. Il y a émission d'ondes gravitationnelles.

Voir le schéma ci-dessous (il est animé)
source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Onde_gravitationnelle




Dernière édition par montmein69 le Jeu 9 Juin 2016 - 18:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13621
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: LISA Pathfinder   Jeu 9 Juin 2016 - 18:25

Citation :
Par contre je n'arrive pas bien à saisir la subtilité suivante :
"eLISA sera capable de détecter des objets plus gros, comme les trous noirs supermassifs au cœur des galaxies, qui en fusionnant émettent des ondes gravitationnelles de basse fréquence, noyées dans le bruit de fond sur Terre. En revanche, en raison de sa taille, il ne sera que peu sensible aux objets plus « petits » observés par Virgo et LIGO "
J'aurais pensé plutôt le contraire ! Je croyais que eLisa allait détecter des ondes émanant d'objets plus petits !

Je suppose (mais ne pas hésiter à me corriger si je dis des bêtises) que la rotation d'un couple d'objets relativement peu massifs (étoiles, "petits" trous noirs) va être rapide et que les variations des ondes gravitationnelles seront de période courte, donc fréquence élevée. eLisa de par sa conception, ne sera pas sensible dans ce domaine de fréquences.

Pour des couples de trous noirs super massifs, la rotation sera plus lente (période élevée) et donc on sera dans un domaine de fréquences faibles (qui sur Terre sont très perturbées par des tas de phénomènes parasite). eLisa est "conçue" et "réglée" pour être sensible dans ces domaines.

Les installations sur Terre (VIRGO - LIGO) et eLisa dans l'espace seront donc complémentaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: LISA Pathfinder   Jeu 9 Juin 2016 - 19:25

montmein69 a écrit:

Je suppose (mais ne pas hésiter à me corriger si je dis des bêtises) que la rotation d'un couple d'objets relativement peu massifs (étoiles, "petits" trous noirs) va être rapide et que les variations des ondes gravitationnelles seront de période courte, donc fréquence élevée. eLisa de par sa conception, ne sera pas sensible dans ce domaine de fréquences.

Pour des couples de trous noirs super massifs, la rotation sera plus lente (période élevée) et donc on sera dans un domaine de fréquences faibles (qui sur Terre sont très perturbées par des tas de phénomènes parasite). eLisa est "conçue" et "réglée" pour être sensible dans ces domaines.

Les installations sur Terre (VIRGO - LIGO) et eLisa dans l'espace seront donc complémentaires.
C'est aussi ce que je pense.

N'étant pas mécanicien, je n'ai pas trop osé parler d'inertie et de correspondance inverse entre masse et fréquence de rotation.

Thierz a écrit:
MarsSurfaceWanderer a écrit:
L'objet massif (trou noir) "émet" une gravitation mais s'il n'y a pas une perturbation comme une fusion ou un déplacement, l'onde émise est continue, ou de fréquence nulle (du DC pour faire une analogie électrique).

Alors ça, ça me laisse pantois. scratch
Fréquence qui tend vers 0, peut-être est-ce moins choquant.

Corrige si je me trompe, c'est ce que je pense avoir saisi. scratch
Revenir en haut Aller en bas
 
LISA Pathfinder
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Europe-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit