PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 l'espace européen victime de la crise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
jassifun




Nombre de messages : 653
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: l'espace européen victime de la crise   Mar 21 Oct 2008 - 21:33

Je vous recommande la lecture de Ciel et Espace de ce mois-ci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Commander Ham




Masculin Nombre de messages : 825
Age : 34
Localisation : Mars Base Camp 01
Date d'inscription : 06/03/2007

MessageSujet: Re: l'espace européen victime de la crise   Mar 21 Oct 2008 - 23:45

Peux tu nous mettre l'eau à la bouche ma chère Jassifun ? Je reste sur ma faim et je n'aurai peut être pas l'occasion de lire l'article !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jassifun




Féminin Nombre de messages : 653
Age : 29
Localisation : Baden Baden
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: l'espace européen victime de la crise   Mer 22 Oct 2008 - 7:38

Le titre est quelques chose comme : Lanceurs, vol habité, exploration : l'Europe choisit d'attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antares101




Masculin Nombre de messages : 672
Age : 31
Localisation : Liège
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: l'espace européen victime de la crise   Mer 29 Oct 2008 - 20:40

jassifun a écrit:
Le titre est quelques chose comme : Lanceurs, vol habité, exploration : l'Europe choisit d'attendre.

Justement dans cette article, il y a une mini-interview de Valérie Pècresse qui représentera la France en novembre au conseil de l'ESA.
Cette interview va clairement dans le sens qu'aucunes décisions de grandes envergures du moment (Arianne5, capsule ATV,...) ne sera prises lors du conseil et même que leurs intérêts seraient superflu. (J'espère avoir tort).
La priorité est et reste l'observationde notre planète.

L'Europe choisit d'attendre car elle a l'air d'affirmer clairement son rôle de partenaire dans une exploration mondiale du système solaire en apportant ses technologies clés et non en tant qu'indépendante.
Quand on voit déja la menace sur ExoMars, ca risque pas de bouger

Wait and see
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonath




Masculin Nombre de messages : 252
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: l'espace européen victime de la crise   Mer 29 Oct 2008 - 21:12

Vous ne pensez pas ,que si l'ESA n'entreprend pas de se doter de son propre moyen pour envoyer des hommes dans l'espace, il y ait une fuite des cerveaux vers les autres agences qui s'y intéressent ?? scratch scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22830
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: l'espace européen victime de la crise   Mer 29 Oct 2008 - 22:46

Jonath a écrit:
Vous ne pensez pas ,que si l'ESA n'entreprend pas de se doter de son propre moyen pour envoyer des hommes dans l'espace, il y ait une fuite des cerveaux vers les autres agences qui s'y intéressent ?? scratch scratch

Le risque est clairement là. Figer tout projet c'est prendre le risque de perdre un savoir faire, des "cerveaux", qui iront travailler pour de spays qui ont de l'ambition comme les USA, le Russie, l'Inde ou même la Chine.
L'ESA est indiscutablement consciente qu'il faut un ou des grands projets à venir mais malheureusement nos politiciens ont le pouvoir décisionnaire, et justement ils semblent que pour eux il est urgent d'attendre.

Franchement l'observation de la Terre, c'est bien c'est à la mode, mais franchement une grande agence comme l'ESA ne peut pas se contenter que de cela. Surtout quand on a la technologie pour de l'exploration interplanétaire, du vol habité, et du développement de lanceur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Invité
Invité




MessageSujet: Re: l'espace européen victime de la crise   Mer 29 Oct 2008 - 22:58

Jonath a écrit:
Vous ne pensez pas ,que si l'ESA n'entreprend pas de se doter de son propre moyen pour envoyer des hommes dans l'espace, il y ait une fuite des cerveaux vers les autres agences qui s'y intéressent ?? scratch scratch

Je me permets de redonner la déclaration de Michel Tognini lors du Postflight de Leopold Eyahrts la semaine dernière

http://www.forum-conquete-spatiale.fr/usa-f8/sts-122-reunion-postflight-avec-la-presse-par-leopold-eyharts-et-michel-tognini-t6772.htm?sid=d23524b2e5cc48e0475921c4341097f0
Revenir en haut Aller en bas
Jonath




Masculin Nombre de messages : 252
Age : 24
Localisation : Paris
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: l'espace européen victime de la crise   Mer 29 Oct 2008 - 23:23

J'ai hâte d'être en Novembre. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jassifun




Féminin Nombre de messages : 653
Age : 29
Localisation : Baden Baden
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: l'espace européen victime de la crise   Mer 29 Oct 2008 - 23:44

Faut arrêter de fantasmer, vous imaginez sérieusement que Dr Günter Müller, ingénieur diplômé de l'Université de Stuttgart, ou Jean Martin, X-Supaéro, vont quitter OHB ou EADS Astrium, femme et enfants pour aller travailler au Japon ou en Inde ?

Vous avez déjà imaginé de vivre à Moscou avec un salaire de technicien supérieur ou d'ingénieur ? J'espère que vous aimez les appartements collectifs !

La fuite des cerveaux - elle sera, peut-être vers Airbus, pas vers des programmes spatiaux non européens.

Et quant à aller travailler sur les programmes NASA, sans citoyenneté US, vous pouvez toujours rêver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Commander Ham




Masculin Nombre de messages : 825
Age : 34
Localisation : Mars Base Camp 01
Date d'inscription : 06/03/2007

MessageSujet: Re: l'espace européen victime de la crise   Jeu 30 Oct 2008 - 1:22

Malheureusement, ça ne va pas inciter les jeunes à faire des études pour travailler dans la filière...
Si on se dirige vers une diminution des budgets ET / OU un attentisme pour de nouveaux projets, ce serait lamentable...
Pendant ce temps, la NASA reçoit 2 milliards de plus pour son budget.
Je sens que l'Europe Spatiale va encore marcher sur la tête.

Et pendant ce temps là, ils parlent de relance, et cette fois, sans emprunter comme précédemment, mais en puisant dans les caisses :
http://www.lemonde.fr/economie/article/2008/10/29/bruxelles-s-active-pour-amortir-les-effets-de-la-crise-dans-l-union-europeenne_1112549_3234.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13620
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: l'espace européen victime de la crise   Jeu 30 Oct 2008 - 12:28

Commander Ham a écrit:

Pendant ce temps, la NASA reçoit 2 milliards de plus pour son budget.

Il est vrai que c'est une goutte d'eau dans l'océan ...

http://www.lefigaro.fr/economie/2008/10/09/04001-20081009ARTFIG00605-le-compteur-de-la-dette-americaine-est-trop-petit-.php

Bon ... novembre on s'en approche.
On verra peut-être une décision pour la version Ariane ECB ... et le lancement des études pour un lanceur qui lui succéderait.
Pour le reste .... AMHA il ne faut pas trop s'attendre à des "fuites en avant". Comme en navigation on va "naviguer à la cape" ...

Mettre à la cape consiste, pour un navire à voile ou à moteur, à régler son cap et sa vitesse par rapport au vent, à la mer et à la houle, de manière à réduire ses mouvements de roulis et de tangage. Lorsque le navire est à la cape, le vent et la mer arrivent généralement par le travers, la vitesse est réduite ou limitée à la dérive due au vent; le navire ne lutte plus contre les mouvements de la mer mais se laisse porter par elle. Cette allure est utilisée essentiellement dans le mauvais temps, pour limiter les efforts sur la coque ou au gréement, pour permettre à l'équipage de se reposer ou de s'alimenter ou pour effectuer des travaux qui demandent une certaine stabilité du navire. Cette allure peut éventuellement être conservée jusqu'au retour à des conditions plus clémentes à condition que le vent ne pousse par le navire vers des dangers.


Certains , vont probablement devoir se réapprovisonner en Kleenex Suspect ... moi y compris car le programme d'exploration robotisé (telescopes ou sondes) risque aussi de rester bloqué en "vitesse réduite" affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skyboy




Masculin Nombre de messages : 2112
Age : 36
Localisation : 46°48'N-71°23'O
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: l'espace européen victime de la crise   Jeu 30 Oct 2008 - 15:53

jassifun a écrit:
Faut arrêter de fantasmer, vous imaginez sérieusement que Dr Günter Müller, ingénieur diplômé de l'Université de Stuttgart, ou Jean Martin, X-Supaéro, vont quitter OHB ou EADS Astrium, femme et enfants pour aller travailler au Japon ou en Inde ?

Vous avez déjà imaginé de vivre à Moscou avec un salaire de technicien supérieur ou d'ingénieur ? J'espère que vous aimez les appartements collectifs !

La fuite des cerveaux - elle sera, peut-être vers Airbus, pas vers des programmes spatiaux non européens.

Et quant à aller travailler sur les programmes NASA, sans citoyenneté US, vous pouvez toujours rêver...
Jassifun, pense aux étudiants européens qui sont en train de faire leurs études à l'étranger... auront-ils envie de rentrer en Europe pour bosser dans la maintenance des trains d'atterrissage d'Airbus A320 ou bien rester outre-Atlantique et participer plus ou moins directement au programme Constellation ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/presentation-des-membres-f
Antares101




Masculin Nombre de messages : 672
Age : 31
Localisation : Liège
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: l'espace européen victime de la crise   Jeu 30 Oct 2008 - 16:19

Nuancons tout de même que ce n'est pas parce que l'Europe attend, qu'elle ne fait ou ne fera rien.

Comme dans l'interview résumé dans mon post précédent, elle n'a pas l'air de vouloir être une pionière dans les technologies spatiales mais tient a rester une actrice majeure dans le cadre d'une exploration mondiale de l'espace (collaborateur quoi), en apportant son savoir-faire.
Donc elle participe régulierement dans des missions phares et capitales telle Cassini et la plupart des sondes.(et c'est couronné de succés et d'intèrêts)

Ca ne l'interresse clairement pas de se doter de moyens d'accés indépendants à l'espace (lanceurs,capsule,...).
Même l'ATV a été créer parce que c'était la condition principale pour participer dans le projet ISS de se doter d'un moyen de ravitaillement, aprés on se dit tiens mais ne pourrai t'on pas en faire une capsule habitée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
l'espace européen victime de la crise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Europe-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit