PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Exoplanète unique découverte par des étudiants

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antares101




Masculin Nombre de messages : 672
Age : 31
Localisation : Liège
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Exoplanète unique découverte par des étudiants   Ven 5 Déc 2008 - 9:34

Bonjour,
Des étudiants découvrent par hasard une exoplanète 5 fois plus massive que Jupiter en orbite autour d'une étoile en rotation rapide (très chaude), c'est une première! (3% de la distance Terre-Sun).
http://www.eso.org/public/outreach/press-rel/pr-2008/pr-45-08.html
Quelle joie pour ces étudiants qui devaient simplement testé des algorithmes!

Traduction :

Trois étudiants en préparation de licence, de l'Université de Leyde aux Pays Bas, ont découvert une planète extrasolaire. La découverte extraordinaire, qui est survenue au cours de leur projet de recherche, est environ cinq fois plus massive que Jupiter. C'est également la première planète découverte satellisant une étoile chaude en rotation rapide.
Les étudiants testaient une méthode d'investigation de fluctuations de lumière de milliers d'étoiles dans la base de données OGLE d'une manière automatisée. L'éclat d'une des étoiles s'est avéré diminuer pendant deux heures tous les 2.5 jours d'environ un pour cent. Les observations de suivi, prises avec le VLT (Very Large Telescope) de l'ESO au Chili, ont confirmé que ce phénomène est provoqué par une planète passant devant l'étoile, bloquant une partie de la lumière de l'étoile à intervalles réguliers.
Selon Ignas Snellen, le surveillant du projet de recherche, la découverte était une complète surprise. "Le projet était censé en fait enseigner aux étudiants comment développer des algorithmes de recherche. Mais ils ont tellement bien fait qu'il était temps de tester leur algorithme sur une base de données encore inexplorée jusqu'ici. Plus tard ils sont venus dans mon bureau et m'ont montré cette courbe de lumière. J'étais complètement abasourdi !"
Les étudiants, Meta de Hoon, Remco van der Burg, et Francis Vuijsje, sont très enthousiastes. " C'est passionnant pas simplement de trouver une planète, mais d'en trouver une aussi inhabituelle que celle-ci ; elle s'avère être la première planète découverte autour d'une étoile en rotation rapide, et c'est également l'étoile la plus chaude trouvée avec une planète," commente Meta. "L'ordinateur a eu besoin de plus de mille heures pour faire tous les calculs," continue Remco.
La planète porte le nom prosaïque de OGLE2-TR-L9b. "Mais entre nous, nous l'appelons ReMeFra-1, d'après Remco, Meta, et moi-même," ajoute Francis.
La planète a été découverte en regardant les variations d'éclat d'environ 15.700 étoiles, qui avaient été observées par l'étude OGLE une ou deux fois par nuit pendant environ quatre années entre 1997 et 2000. Puisque les données avaient été rendues publiques, c'était un bon test pour l'algorithme des étudiants, qui a montré que pour une des étoiles observées, OGLE-TR-L9, les variations pouvaient être dues à un transit - le passage d'une planète devant son étoile. L'équipe a alors utilisé l'instrument GROND sur le télescope de 2.2 m à l'Observatoire de l'ESO à La Silla pour le suivi des observations et en apprendre plus au sujet de l'étoile et de la planète.
"Mais pour s'assurer que c'était une planète et non une naine brune ou une petite étoile qui causait les variations d'éclat, nous avons dû recourir à la spectroscopie, et pour ceci, nous étions heureux de pouvoir utiliser le VLT de l'ESO," ajoute Snellen.
La planète, qui est environ cinq fois plus massive que Jupiter, circule autour de son étoile hôte en environ 2.5 jours. Elle se trouve à seulement trois pour cent de la distance Terre-Soleil de son étoile, la rendant très chaude et beaucoup plus grande que des planètes normales.
La spectroscopie a également montré que l'étoile est assez chaude - presque 7000 degrés, ou 1200 degrés plus chaude que le Soleil. C'est l'étoile la plus chaude avec une planète jamais découverte, et elle tourne très rapidement. La méthode de vitesse radiale - qui a été employée pour découvrir la plupart des planètes extrasolaires connues - est moins efficace sur des étoiles avec ces caractéristiques. "Ceci rend cette découverte bien plus intéressante, " conclut Snellen.

Source : PGJ - le portail de l'astronomie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Exoplanète unique découverte par des étudiants
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Autres pays-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit