PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Les prévisions spatiales de Chertok

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Les prévisions spatiales de Chertok   Lun 12 Jan 2009 - 22:39

Dans un article, heureusement également en anglais, de la revue "La cosmonautique russe" de Roscosmos du mois de janvier 2009 le "patriarche de la cosmonautique" Boris Chertok se livre à une tentative de prédiction de l'évolution de la conquête spatiale au cours du 21ème siècle.

http://tvroscosmos.ru/frm/zhurnal/0109_2engl.php

Amusant, surtout lorsqu'il aborde le sujet dans une partie intitulée "super optimisme".

Ce qui m'a le plus intéressé dans son exercice de style, c'est la partie sur l'orbite géostationnaire où il évoque la possibilité d'une station spatiale remplaçant la multitude de satellites actuelle et la possibilité de la voie "montante". Je poste ce passage ci-dessous.

Geostationary orbit
In the 21st century economic and political strike for a place of communication satellites in a geostationary orbit (GSO) will become tougher. The next 20 years it will deplete the resource. Heavy multi-purpose platforms on GSO can be the one of possible decisions. Surveying almost 1/3 of surface of the planet, one such platform can replace tens modern communication satellites. The platform will use a solar power station which capacity will make hundreds or even thousand kilowatt. The big aerials, the parabolic or active phased lattices are capable to create any targeted value of EIRC (equivalent isotropic radiated capacity) at a surface of the Earth and to accept the information from terrestrial subscribers. Possibility of placing tens or hundreds of repeaters of various ranges on heavy geostationary platforms will give the chance to owners of such platforms to trade in trunks of communication of any appointment for any area.
Heavy multi-purpose platforms become commercially favorable and will give occasion to global information rapprochement of the people. Working out and creation of similar geostationary systems is necessary for mankind not in the far future, but the next 25-30 years.
Cooperation of Russia and Europe will help to solve such problem in a short time. However, space stations on GSO can effectively be used in the military purposes — for aggressor suppression in local conflicts and in such situations as “star wars”. About it further. Owing to the geographical position of Russia, except use of a geostationary orbit, the grouping from three companions in geosynchronous elliptic orbits of type “Lightning” or “Tundra” is necessary. It will provide possibility of reception of a signal from two satellites simultaneously and a covering of all territory, including the Arctic regions, with viewing angles of satellites 35-90°. The available scientific and technical reserve will allow to create a multipurpose space communication system for any point of the country. There will be the one of unresolved problems— it’s a carrier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lambda0
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4124
Age : 49
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Les prévisions spatiales de Chertok   Mar 13 Jan 2009 - 8:29

Il parait quand même peu optimiste sur la Russie spatiale, qu'il présente comme une puissance secondaire, sans stratégie de développement, derrière les Etats-Unis, mais surtout la Chine.
Pas très optimiste non plus sur des vols habités vers Mars. (ce qui parait un peu contradictoire avec le paragraphe suivant, "revolutionary discoveries" : si tout cela se réalise effectivement, ça change quand même assez les données du problème).

A+

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argyre




Masculin Nombre de messages : 2992
Age : 50
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Les prévisions spatiales de Chertok   Mar 13 Jan 2009 - 9:37

lambda0 a écrit:
Il parait quand même peu optimiste sur la Russie spatiale, qu'il présente comme une puissance secondaire, sans stratégie de développement, derrière les Etats-Unis, mais surtout la Chine.
Pas très optimiste non plus sur des vols habités vers Mars. (ce qui parait un peu contradictoire avec le paragraphe suivant, "revolutionary discoveries" : si tout cela se réalise effectivement, ça change quand même assez les données du problème).
A+

Oui, concernant Mars, certaines affirmations sont un peu péremptoires et non corroborées par l'état de l'art scientifique : "Automatic devices have convincingly proved that there was no life on a surface of the Mars."
Circulez, y a rien à voir ! On se demande d'ailleurs pourquoi il y a toujours de nombreuses missions programmées. Manifestement, Mars, ça n'est pas sa tasse de thé.

Cordialement,
Argyre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lambda0
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4124
Age : 49
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Les prévisions spatiales de Chertok   Mar 13 Jan 2009 - 11:22

Argyre a écrit:

...
Manifestement, Mars, ça n'est pas sa tasse de thé.

Sa biographie ici :
http://www.astronautix.com/astros/chertok.htm
(96 ans, ça doit être une mémoire vivante des temps héroiques)

Peut-être le souvenir des projets de missions martiennes des années 70 à base de N1...
Lecture très intéressante (histoire) :
http://www.astronautix.com/articles/chemoirs.htm
(et dont la conclusion s'accorde bien avec son opinion actuelle sur l'avenir de la Russie).

A+

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13619
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Les prévisions spatiales de Chertok   Mar 13 Jan 2009 - 11:23

Argyre a écrit:

Oui, concernant Mars, certaines affirmations sont un peu péremptoires et non corroborées par l'état de l'art scientifique : "Automatic devices have convincingly proved that there was no life on a surface of the Mars."
Circulez, y a rien à voir !

Pour ce qui est de la "surface" prise au sens propre ... il a fort probablement raison. Aussi bien les UV, que la nature très oxydante de la surface .... en font un milieu plus qu'hostile à l'existence de molécules organiques (donc à fortiori d'organismes vivants complexes).

Pour ce qui est du sous-sol ... il y a des chances de trouver des marqueurs pré-biotiques ... et peut-être des fossiles ... ou des formes extrêmophiles.
Mais cela demandera des engins aptes au creusement et disposant d'analyseurs très sophistiqués . Donc de la gamme MSL ou ExoMars ... ou même encore mieux.

Et il faudra aussi un bon peu de chance ... pour atterrir dans une zone propice (même si on a sélectionné le plus soigneusement possible) ... et que sur un périmètre d'exploration donné ... on tombe pile-poil sur ce qu'on cherche.
Donc prévoir un programme très sophistiqué et d'ampleur assez conséquente.


Pour Chertok, ce programme d'exploration martien pourrait se faire avec des missions automatisées :
Citation :
Till the end of this century at least 8-10 mars rovers will land on Mars. Slowly, in details, they will investigate atmosphere, dynamics, a climate and a deep ground of the planet. And the new information will be received without huge risk for a life of people.

Argyre a écrit:
On se demande d'ailleurs pourquoi il y a toujours de nombreuses missions programmées. Manifestement, Mars, ça n'est pas sa tasse de thé.
Suivant les priorités (je ne sais pas vraiment les siennes) un choix devra être fait dans les investissements .... on met le paquet sur Mars ? On répartit plutôt en diversifiant avec d'autres destinations potentiellement intéressants (Titan, Europe ...) ? Ce qu'il semble estimer non utile c'est la mission habitée martienne.

Les russe ont choisi pour l'instant une mission originale vers Phobos ... mais riche de nouveautés (atterrir sur un satellite, prélever des échantillons, les rapporter) donc d'acquis technologiques importants ... et en privilégiant un coût de mission raisonnable.

Même pour nous, ce sont des questions qu'ont peut se poser .... (en dehors de dire on fait tout ... vu que c'est la solution la moins probable clown )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Les prévisions spatiales de Chertok   Mer 14 Jan 2009 - 19:27

Vos réflexions me suggèrent celles-ci:

Le débat sur l'exploration de Mars, comme bon nombre des questions de financement de la recherche, est pollué par les idées libérales qui veulent que tout argent dépensé soit rentable, au mieux utile.

Pour faire accepter les budgets les astrophysiciens en viennent, jusqu'à l'écoeurement, à rabâcher l'idée de trouver de la vie sur Mars... Cela plaît au public et aux...décideurs!

Pourtant de mon point de vue, tout au plus pourra-t-on trouver quelque traces pré-biotiques (quelques molécules un peu plus complexes chimiquement que ce que l'on trouve habituellement dans l'espace). Cela même est fortement incertain. Mais là n'est pas la question: Pourquoi faut-il toujours justifier les crédits de la recherche fondamentale? La société ne peut-elle accepter de dépenser pour la connaissance en elle-même, ce qui fait l'essence même de l'humanité?

On sait pourtant que la recherche fondamentale n'est pas programmable dans ses résultats et à peine pilotable dans son processus. La liberté des recherche est centrale dans la probabilité d'avancer dans la connaissance. Et les prouesses technologiques d'aujourd'hui ne sont possibles que par les idées libres et fécondes d'il y a des dizaines d'années. Donnons des moyens à la liberté scientifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13619
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Les prévisions spatiales de Chertok   Mer 14 Jan 2009 - 19:52

patchfree a écrit:
Vos réflexions me suggèrent celles-ci:

Le débat sur l'exploration de Mars, comme bon nombre des questions de financement de la recherche, est pollué par les idées libérales qui veulent que tout argent dépensé soit rentable, au mieux utile.

Pour faire accepter les budgets les astrophysiciens en viennent, jusqu'à l'écoeurement, à rabâcher l'idée de trouver de la vie sur Mars... Cela plaît au public et aux...décideurs!

Il faut accepter aussi que dans la multitude de projets qui peuvent être envisagés (par les universités du monde entier) il faille faire un choix ... et que pour effectuer ces choix l'argument d'un certain rapport prix / intérêt de la mission puisse jouer.

Citation :

Pourtant de mon point de vue, tout au plus pourra-t-on trouver quelque traces pré-biotiques (quelques molécules un peu plus complexes chimiquement que ce que l'on trouve habituellement dans l'espace). Cela même est fortement incertain. Mais là n'est pas la question: Pourquoi faut-il toujours justifier les crédits de la recherche fondamentale? La société ne peut-elle accepter de dépenser pour la connaissance en elle-même, ce qui fait l'essence même de l'humanité?

L'exploration correspond à certains "dadas" ... et la recherche de la vie ailleurs que sur la Terre est du genre percheron. Pas pire que la recherche de "l'eldorado" fut un temps ... on a bien aussi l'hélium 3 qui sous-tend des arguments "lunatiques" euh ... "lunaires"

Citation :
On sait pourtant que la recherche fondamentale n'est pas programmable dans ses résultats et à peine pilotable dans son processus. La liberté des recherche est centrale dans la probabilité d'avancer dans la connaissance. Et les prouesses technologiques d'aujourd'hui ne sont possibles que par les idées libres et fécondes d'il y a des dizaines d'années. Donnons des moyens à la liberté scientifique.

Pour Mars il y a pour l'instant combinaison de facteurs favorables : une accessibilité pas trop compliquée, avec des fenêtres de tir tous les deux ans, des conditions sur place qu'on peut gérer avec les technologies existantes ... et la recherche qui jusqu'à présent a été trop partielle pour conclure. Peut-être qu'après MSL et ExoMars ... un retour d'échantillons réussi (et analyses négatives) on se dira que les chances de trouver sont finalement faibles et on laissera tomber.

Ce qui est plus embêtant, c'est que les missions Mars ont déjà du mal à trouver leur budget, et que si elles se font d'autres destinations ne seront pas choisies (trop loin, trop compliqué, trop cher ..) alors que ce qu'on cherche s'y trouve peut-être. Une mission ambitieuse vers Titan ou vers Europe ... je ne le verrai sans doute pas .

Et dans ce contexte on peut se poser la question si les finalités - telles que je les perçois - du vol humain en LEO .... (essentiellement "qui domine l'espace, domine le Monde" ... "si on laisse l'Inde ou la Chine le faire ... on va être dépassés" , "ceux qui sont pas capables de le faire sont des nullards" ) sont l'expression la plus élevée de l'ambition humaine (au sens noble du terme) ... Donc en attendant que l'exploration humaine s'élance vers de nouveaux horizons plus "nobles" .... Wait and see !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Les prévisions spatiales de Chertok   Dim 1 Fév 2009 - 23:34

Ici un vidéo de Chertok présentant ses prédictions fin janvier 2009, avec des images du lancement des cosmonautes chinois (puisqu'il pense que la Chine sera la première à voyager vers mars!):
http://tvroscosmos.ru/frm/vestidata/2009/vesti31_01_9_2.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les prévisions spatiales de Chertok
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Russie-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit