PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Nouvelles du lanceur Vega

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Eyp




Nombre de messages : 217
Date d'inscription : 05/04/2011

MessageSujet: Re: Nouvelles du lanceur Vega   Jeu 14 Mar 2013 - 7:40

montmein69 a écrit:
Quelle probabilité que les développements pour Ariane 6 PPH, puissent en retour bénéficier à une augmentation des performances de VEGA (sans nécessiter un développement propre à ce lanceur qui ne trouverait pas son financement) ?

Je ne suis pas sûr qu'il soit possible de réutiliser directement un moteur à propergol solide concu pour Ariane 6 sur une évolution de Vega si facilement. Il y a un problème de loi de poussée qui ne serait pas forcement adapté et pour le moment on parle aussi d'un diamètre augmenté (peut être 3,5 m contre 3 m pour P80FW) pour les moteurs à propergol solide d'Ariane 6.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cyberpaps




Masculin Nombre de messages : 36
Age : 47
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/09/2009

MessageSujet: Re: Nouvelles du lanceur Vega   Jeu 14 Mar 2013 - 8:52

Les dates des prochains lancements de Vega sont elles connues ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 22837
Age : 47
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Nouvelles du lanceur Vega   Jeu 14 Mar 2013 - 9:28

cyberpaps a écrit:
Les dates des prochains lancements de Vega sont elles connues ?

Pas encore, pourle moment ça reste juste "Avril". Mais ça devrait se préciser prochainement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
JC17




Nombre de messages : 77
Age : 72
Localisation : charente maritime
Date d'inscription : 10/06/2008

MessageSujet: Re: Nouvelles du lanceur Vega   Sam 6 Avr 2013 - 8:40

Bonjour Very Happy

La chronologie pour le deuxième lancement de VEGA avait commencé sur le site d'Arianespace, mais depuis quelques jours plus rien, des informations sur cette suspension ?

j.c.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bds973




Masculin Nombre de messages : 570
Age : 40
Localisation : kourou
Date d'inscription : 16/01/2011

MessageSujet: Re: Nouvelles du lanceur Vega   Sam 6 Avr 2013 - 18:18

cyberpaps a écrit:
Les dates des prochains lancements de Vega sont elles connues ?

Lancement pas avant le 29 Avril.

Les dossiers de qualification du lanceur ne sont pas encore clos - ca va etre "a l'italienne"....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grysor




Masculin Nombre de messages : 3059
Age : 44
Localisation : bretagne rennes
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles du lanceur Vega   Mar 18 Juin 2013 - 21:45

BOURGET 2013 : Vega lancera Göktürk 1
Le 18/06/2013 à 18:33 | Par Stefan Barensky



Un an après avoir mis sur orbite le satellite d'observation kazakh à haute résolution DZZ-HR construit par Astrium pour le Kazakhstan, début 2014, le petit lanceur européen Vega emportera début 2015 un autre satellite du même type, Göktürk 1 (1100 kg), construit par Thales Alenia Space pour la Turquie.

Le contrat a été annoncé en milieu de journée par le Pdg d'Arianespace, Stéphane Israël, lors de son allocution au Salon. Le petit lanceur Vega, qui a déjà lancé le satellite vietnamien VNREDSat 1A le 7 mai, se révèle être le nouveau lanceur de choix pour les satellites d'observation de nouvelle génération.

La commercialisation de Vega commence plus rapidement que prévu, puisqu'il s'agit de la deuxième mission pour un client privé à s'intercaler au milieu des cinq lancements du programme promotionnel Verta de l'ESA, qui était censé amorcer la cadence des lancements.

Arianespace va passer commande à ELV - maître d'œuvre industriel de Vega - de cinq lanceurs d'ici la fin de l'année, mais va devoir procéder à un échange de créneaux avec l'ESA, pour qui elle avait commandé les cinq lanceurs Verta. Pour le compte de l'ESA, Vega doit également lancer le démonstrateur IXV à l'été 2014, ainsi que les satellites ADM Aeolus et Lisa Pathfinder en 2015.

Arianespace souhaite pousser la cadence à trois lancements Vega par an pour répondre aux besoins du marché.

Göktürk 2 (409 kg), satellite à basse résolution de fabrication turque sur une base sud-coréenne, a été lancé le 18 décembre sur une CZ-2D chinoise.
lien http://www.air-cosmos.com/espace/bourget-2013-vega-lancera-goektuerk-1.html

ça c'est une bonne nouvelle SuperSuperSuper
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Nouvelles du lanceur Vega   Mer 18 Déc 2013 - 19:47

Arianespace engrange deux nouveaux contrats pour Vega : http://www.arianespace.com/news-press-release/2013/12-17-2013-Vega-contract.asp

Lancements prévus pour 2017 et 2018. Cependant, on ne connaît pas encore l'identité des satellites, bien qu'il soit supputé qu'il s'agit de satellites vietnamiens : http://www.spacenews.com/article/financial-report/38737arianespace-orders-two-vega-launchers-for-unidentified-customer
Revenir en haut Aller en bas
vador59




Masculin Nombre de messages : 501
Age : 39
Localisation : Etoile Noire
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: Nouvelles du lanceur Vega   Sam 28 Déc 2013 - 11:57

Quelques nouvelles du front:

* D'abord la mise au point dans le cadre du programme LYRA d'un inter-étage en matériaux composites: http://www.cira.it/en/comunicazione-en/news/progetto_GRIDS

* Quelques idées d'évolution sur le lanceur lui-même (déjà évoqué, mais on a des esquisses, voir p5): [url=ftp://lesc.det.unifi.it/pub/LenLar/proceedings/2012/ESTEL2012/Sessione Papers/Session 20/VEGA - the history of a European success - FULL PAPER.pdf]ftp://lesc.det.unifi.it/pub/LenLar/proceedings/2012/ESTEL2012/Sessione%20Papers/Session%2020/VEGA%20-%20the%20history%20of%20a%20European%20success%20-%20FULL%20PAPER.pdf[/url]

* Un vieux papier (2007) sur une nouvelle motorisation, remplaçant 3ème et 4ème étage, au profit d'un moteur cryo Lox-Méthane en cycle expander d'une poussée de 10T: http://www.iafastro.net/iac/archive/browse/IAC-07/D2/3/7632/
Un essai réussi (2010): http://www.avio.com/en/media_center/press_releases/2007/past/engine_for_the_future_lyra_launch_vehicle_is_ignited/







(Perso, plutôt qu'un P80 légèrement boosté, l'utilisation d'un P135 de la future Ariane6 permettrait de réduire les coûts...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13628
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Nouvelles du lanceur Vega   Sam 28 Déc 2013 - 12:07

Ces évolutions sont-elles des "recherches" effectuées pour son propre compte par le fabricant (et soutenus par l'Italie) .... qui espère qu'on lui demandera de passer à la fabrication ? Ou bien c'est une demande de recherche de la part des décideurs européens qui souhaitent ces évolutions ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vador59




Masculin Nombre de messages : 501
Age : 39
Localisation : Etoile Noire
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: Nouvelles du lanceur Vega   Sam 28 Déc 2013 - 13:51

Le programme LYRA est 100% italien et financé par l'ASI.

Lors du conseil européen de 2012 a été décidé le programme VECEP (VEga Consolidation and Evolution Programm 2013-2016), qui pourrait incorporer un nouvel étage supérieur MIRA à moteur Lox-Méthane. Il inclut également une nouvelle avionique qui pourrait être reprise dans le programme Ariane6.



Dans ce papier de juillet 2012 (http://www.spacenews.com/article/vega-builders-see-opportunity-rising-russian-rocket-prices), il est évoqué aussi cette possibilité d'évolution de VEGA, jusqu'à 3,3T en LEO et même 5T avec la propulsion électrique. il est également repris l'idée d'une participation allemande.

Pour l'instant VECEP a été abondé à hauteur de 51% (sur un montant de près de 150M€).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Nouvelles du lanceur Vega   Sam 28 Déc 2013 - 14:02

Je suis un peu sceptique sur les évolutions de Vega : que cherche-t-on avec ce lanceur ? A lancer les charges institutionnelles principalement (besoins de l'ESA entre autres) ou à faire une nouvelle Ariane 1 ?

Si on l'améliore trop, son prix va augmenter, et ça ne vaudra plus du tout le coup de l'utiliser pour de petites charge utiles scientifiques. On se retrouvera alors avec le problème pré-Vega...

Mieux vaut garder sa capacité actuelle, très satisfaisante car calquée sur ses concurrents (Dnepr, Rockot, Taurus) et donc sur les besoins des clients, qui taillent leurs satellites selon les lanceurs disponibles.
Revenir en haut Aller en bas
vador59




Masculin Nombre de messages : 501
Age : 39
Localisation : Etoile Noire
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: Nouvelles du lanceur Vega   Sam 28 Déc 2013 - 14:06

Je pense surtout que l'ESA réfléchit à l'après-Soyouz qui n'est pas à Sinnamari ad vitam aeternam...

VEGA+ et Ariane6 permettrait de couvrir une gamme complète de lanceurs depuis la Guyane, depuis les orbites polaires et basses jusqu'au GTO et plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Nouvelles du lanceur Vega   Sam 28 Déc 2013 - 14:11

vador59 a écrit:
Je pense surtout que l'ESA réfléchit à l'après-Soyouz qui n'est pas à Sinnamari ad vitam aeternam...

VEGA+ et Ariane6 permettrait de couvrir une gamme complète de lanceurs depuis la Guyane, depuis les orbites polaires et basses jusqu'au GTO et plus.
Une Vega améliorée pour les charges utiles moyennes à la place de Soyouz ? Ca ne va pas faire les affaires côté français ça... Il paraît plus "naturel" (au vu du rôle historique) qu'Ariane reprenne ces charges qu'elle abandonna au profit de Soyouz (étant donné que l'on a focalisé Ariane 5 sur le GTO) plutôt que Vega grandisse pour tenir un rôle proéminent. Après, c'est l'ESA qui voit...

On entend tellement parler de similarités à faire entre les deux lanceurs que l'on se demande quand les deux vont fusionner ou entrer en concurrence. mur
Revenir en haut Aller en bas
vador59




Masculin Nombre de messages : 501
Age : 39
Localisation : Etoile Noire
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: Nouvelles du lanceur Vega   Sam 28 Déc 2013 - 14:47

MarsSurfaceWanderer a écrit:
 Ca ne va pas faire les affaires côté français ça... Il paraît plus "naturel" (au vu du rôle historique) qu'Ariane reprenne ces charges qu'elle abandonna au profit de Soyouz (étant donné que l'on a focalisé Ariane 5 sur le GTO) plutôt que Vega grandisse pour tenir un rôle proéminent.

Honnêtement, sans vouloir être chauvin, je préfère deux lanceurs 100% européens lancés depuis la Guyane, plutôt trois dont un russe (malgré toute l'amitié que je porte aux Russes). Après, ce n'est qu'une question de politique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Nouvelles du lanceur Vega   Sam 28 Déc 2013 - 15:39

vador59 a écrit:
Honnêtement, sans vouloir être chauvin, je préfère deux lanceurs 100% européens
C'est sûr, mais cette idée n'est pour l'instant qu'une chimère... On voit bien que les lanceurs ne sont pas intrinsèquement européens : par exemple, l'Italie qualifie Vega de lanceur italien conçu et exploité par l'ASI et ELV. La France et l'Allemagne veulent s'arroger la production d'Ariane 6 (comme l'a fait très justement remarquer le président du DLR)...

Moi j'aime bien Soyouz en Guyane car ce lanceur (à l'époque avec Starsem) nous a sorti une épine du pied lors des difficultés d'Ariane 5 après 2002.  Very Happy  Soyouz a bouché un trou béant dans l'offre européenne des charges moyennes, y compris et surtout pour les lancements institutionnels.
Revenir en haut Aller en bas
DeepThroat




Nombre de messages : 403
Age : 55
Localisation : France
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Nouvelles du lanceur Vega   Dim 29 Déc 2013 - 23:50

Citation :
Il inclut également une nouvelle avionique qui pourrait être reprise dans le programme Ariane6.

Juste une petite précision. Il me semble que SABCA officie au niveau des actuateurs de tuyères, pas au niveau du calculateur de vol qui exécute le programme de navigation/guidage. Sans vouloir dénigrer nos amis belges, cela ne suffit pas pour parler d'une nouvelle avionique. Pour l'instant il me semble que c'est Ruag (Saab) qui produit le calculateur de Vega, calculateur lui même fortement inspiré de celui d'A5 dans son architecture générale. Sous réserve, les deux 68000 ont été remplacés par un seul ERC32 et le 1553 est géré par un controleur de bus local au lieu de l'être par le deuxième 68000.

Bons Vols
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8526
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles du lanceur Vega   Lun 30 Déc 2013 - 11:04

Deep Throat, le 68000 dont tu parles est-il un descendant 16 bits de Motorola des années 80/90 ?

Si c'est le cas cela me rappelle de lointains et bons souvenirs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Nouvelles du lanceur Vega   Lun 30 Déc 2013 - 12:12

Astro-notes a écrit:
Deep Throat, le 68000 dont tu parles est-il un descendant 16 bits de Motorola des années 80/90 ?

Si c'est le cas cela me rappelle de lointains et bons souvenirs !
Il semblerait que oui : http://esaindia.com/ESA_68K_2.pdf
Revenir en haut Aller en bas
DeepThroat




Nombre de messages : 403
Age : 55
Localisation : France
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Nouvelles du lanceur Vega   Lun 30 Déc 2013 - 12:56

Citation :
le 68000 dont tu parles est-il un descendant 16 bits de Motorola des années 80/90

Oui, en fait il y a deux 68020 sur le calculateur qui peut être vu comme deux unités en parallèle couplées via une mémoire d'échange.
La première unité utilise une couple 68020/68882 pour les calculs proprement dits. La deuxième unité (dite UES) ne comprend qu'un 68020 qui pilote un controleur de bus 1553 (avec bus nominal et redondant). La présence du deuxième 68020 n'est là que pour pouvoir programmer l'UES en ADA. Sans ce besoin (ADA) le controleur de bus suffit à faire le travail tout seul. C'est pour cela que sur le calculateur VEGA il n'y a qu'un ERC32 et plus d'UES (au sens du calculateur A5) la programmation en ADA des E/S ayant été abandonnée.

Bons Vols
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8526
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles du lanceur Vega   Lun 30 Déc 2013 - 16:42

Merci pour vos réponses Deep Throat et Mars SurfaceWanderer, et encore une dernière petite pour la route, est ce que le 68882 serait le processeur mathématique 
comme il en existait sur les 8086 d'Intel et LSI-11 de DEC ? 

Bon, c'est promis je ne mets plus ma truffe dans ce sujet  :) , enfin je vais essayer  Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
DeepThroat




Nombre de messages : 403
Age : 55
Localisation : France
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Nouvelles du lanceur Vega   Lun 30 Déc 2013 - 19:18

Citation :
est ce que le 68882 serait le processeur mathématique 
comme il en existait sur les 8086 d'Intel et LSI-11 de DEC ?

Yes Sir! Un coprocesseur en fait. Il y avait un mécanisme de couplage entre les coprocesseurs et le 68020 implanté directement dans le hard, en théorie le 68020 pouvait gérer jusqu'à huit coprocesseurs qui apparaissaient alors comme des extensions du jeu d'instruction natif du processeur. Dans le cas dont on discute le but était d'implanter du flottant pour ne pas reconduire les accrobaties en entier (ou plutôt virgule fixe) du calculateur d'A4 qui était à base de tranches Analog Devices sauf erreur de ma part.

Pour en savoir plus: http://fr.wikipedia.org/wiki/Motorola_68020 pour le processeur et http://articles.adsabs.harvard.edu/cgi-bin/nph-iarticle_query?bibcode=1996ESASP.375...33D&db_key=AST&page_ind=0&data_type=GIF&type=SCREEN_VIEW&classic=YES
pour une vision sur le développement d'une couche du logiciel de l'UES par Dornier en sous-traitance de Matra. Pour la petite
histoire, le but de Dornier était de se faire payer des rallonges par l'ESA, d'où le ton un peu 'Krieg Gross malheur...' du papier en
question.

Bons Vols
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Nouvelles du lanceur Vega   Lun 30 Déc 2013 - 19:21

En cherchant tout autre chose, je suis tombé sur un ancien sujet du FCS à propos de la trajectoire d'Ariane 5 et du calcul temps réel associé, avec en bonus une intervention de notre ami DeepThroat.  bravo 

http://www.forum-conquete-spatiale.fr/t2601p15-etude-de-la-trajectoire-d-ariane-5

Ca causait déjà sévère sur le 68000.  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
patoscope




Masculin Nombre de messages : 63
Age : 46
Localisation : spaceland
Date d'inscription : 15/11/2011

MessageSujet: Re: Nouvelles du lanceur Vega   Lun 30 Déc 2013 - 23:14

DeepThroat a écrit:
Citation :
Il inclut également une nouvelle avionique qui pourrait être reprise dans le programme Ariane6.

Juste une petite précision. Il me semble que SABCA officie au niveau des actuateurs de tuyères, pas au niveau du calculateur de vol qui exécute le programme de navigation/guidage. Sans vouloir dénigrer nos amis belges, cela ne suffit pas pour parler d'une nouvelle avionique. Pour l'instant il me semble que c'est Ruag (Saab) qui produit le calculateur de Vega, calculateur lui même fortement inspiré de celui d'A5 dans son architecture générale. Sous réserve, les deux 68000 ont été remplacés par un seul ERC32 et le 1553 est géré par un controleur de bus local au lieu de l'être par le deuxième 68000.

Bons Vols
 
Calculateur Vega idem sur le calculateur A5 (fabrication RUAG avec même composants ERC32 etc.) qui ont remplacés les 68000 depuis L564/V208 (de mémoire aout 2012).
Pour ma part, j'estime que le calculateur est certainement un équipement simple de l'avionique (à côté la centrale inertielle par exemple), le logiciel applicatif (niveau 3) est d'une tout autre paire de manche. L'important est le déterminisme du calculateur et sa capacité temps réel (en synthèse, la puissance c'est bien mais il faut en avoir besoin).
On parle de 68000 sur A5 mais imaginez les calculateurs des lanceurs précédents et leur puissance de calcul.
100% en phase avec DeepThroat. Le coeur de métier de SABCA reste la "petite boucle".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DeepThroat




Nombre de messages : 403
Age : 55
Localisation : France
Date d'inscription : 22/06/2007

MessageSujet: Re: Nouvelles du lanceur Vega   Mar 31 Déc 2013 - 15:50

Citation :
Pour ma part, j'estime que le calculateur est certainement un équipement simple de l'avionique (à côté la centrale inertielle par exemple), le logiciel applicatif (niveau 3) est d'une tout autre paire de manche. L'important est le déterminisme du calculateur et sa capacité temps réel (en synthèse, la puissance c'est bien mais il faut en avoir besoin).
On parle de 68000 sur A5 mais imaginez les calculateurs des lanceurs précédents et leur puissance de calcul.

C'est une estimation toute personnelle. Faire un bon calculateur spatial n'est pas un sport de masse, ça se saurait  Very Happy 
La Centrale Inertielle par exemple, présente une partie gyrolaser qui est techniquement difficile à réaliser mais le soft
est purement périodique et le calculateur peut avoir une archi temps réel assez simple; Un calculateur spatial généraliste
est un rien plus subtil ne serait ce qu'au niveau du déterminisme qui s'accommode assez mal des caches.
Ceci étant, on arrive à un niveau d'intégration où le calculateur proprement dit se réduit à un gros SOC
avec quelques composants autour et de la mémoire. Le problème est reporté sur le SOC qui a intérêt à être un peu réfléchi.
A l'époque du 68K et des tranches, spécifier et designer un calculateur demandait un peu plus d'efforts...
Quant à la complexité du logiciel, même si le LN3 est considéré par les Mureaux comme le soft noble, chaque niveau recèle
ses propres difficultés. Le LN1 et le LN2 n'ont pas été une ballade de santé non plus.
Actuellement, le plus difficile au niveau calculateur reste de disposer d'un bon modèle instrumentable pour le debug. En la matière
il y a les partisans du 'tout soft' et ceux qui aiment bien voir un peu ce qui se passe sur du hard réel.
Pour ce qui est de Sabca, le terme 'petite boucle' est assez délicat....mais là encore, les asservissements comportent leur part
de réjouissances. Pour voir mis mon nez dans les boucles de Sabca, justement, on y trouve des observateurs d'état qui ne sont
pas exactement de l'autom de débutant.  non En conclusion, dans ce métier, il est bon d'éviter d'avoir le melon car tôt ou tard
on se ramasse sur le parquet.
Juste pour en rajouter une petite couche question puissance de calcul, sauf erreur de ma part, en Europe au moins, le complexe calculateur le plus puissant actuellement envoyé en l'air est celui de la charge utile Gaïa qui aligne sept calculateurs en parallèle, chacun étant constitué d'un triplet de Power PC tournant aux alentours de 600 ~ 700 MHz et encore a t'on levé le pied sur la fréquence pour des considérations thermiques.
Les triplets ne sont pas là pour rajouter de la puissance mais pour permettre du vote.

Sur ce:

Bons Vols et Bonne Année à tous  cadeau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vador59




Masculin Nombre de messages : 501
Age : 39
Localisation : Etoile Noire
Date d'inscription : 21/07/2009

MessageSujet: Re: Nouvelles du lanceur Vega   Sam 3 Mai 2014 - 17:06

Quelques news sur les évolutions de Vega...

* Un papier récent (12 mars 2014), présenté par Paolo Bellomi à Portici sur les bénéfices du partenariat d'AVio sur les lanceurs européens. A noter p6 quelques éléments concernant le LM10 à LCH4-LOx: http://www.enea.it/it/enea_informa/events/cresco4_12mar14/Bellomi_CRESCO4_12mar14.pdf



* Un papier un peu plus ancien (thèse de juin 2012 soutenue à l'université de la Sapienza) sur les flux et transferts de chaleur dans les chambres de moteur LCH4-Lox, avec des données techniques qui intéresseront les plus pointus d'entre nous.
http://padis.uniroma1.it/bitstream/10805/1664/1/thesis.pdf;jsessionid=34B8B20DEC425E74DF68DD9D100D63E8

Rien en revanche sur un quelconque calendrier permettant d'aboutir à un nouveau lanceur... Même si des évolutions sont évidemment souhaitées du côté d'Avio (voir dans ce ppt: www.cesmaweb.org/pdf/italinspace/Lasagni_Avio.ppt‎ ). Appelées Vega C et Vega E, elles permettraient de couvrir les besoins jusqu'à 3T en LEO:






A suivre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mekka




Masculin Nombre de messages : 227
Age : 33
Localisation : Kourou
Date d'inscription : 12/02/2014

MessageSujet: Re: Nouvelles du lanceur Vega   Dim 4 Mai 2014 - 13:10

Ca sent l'appel du pied à l'ESA pour financer le développement du P120 en vue d'A6... C'est sûr qu'avec un seul type de propu solide sur le site du CDG et une seule ligne de prod, on optimise au maximum les couts et c'est tout à fait dans la philo d'A6. En revanche, ça demande quand même d'avoir les moyens pour bobiner les propus d'A6 + Vega à la cadence qui va. Et puis en version P120, A6 est moins performante que ce qui est projeté aujourd'hui.


Dernière édition par Mekka le Dim 4 Mai 2014 - 20:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nouvelles du lanceur Vega
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Europe-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit