PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Roskosmos proposera de créer une station en orbite basse avant 2020

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Roskosmos proposera de créer une station en orbite basse avant 2020   Jeu 29 Jan 2009 - 19:23

Espace: l'agence russe Roskosmos propose de créer une station en orbite basse avant 2020
14:53 | 29/ 01/ 2009

MOSCOU, 29 janvier - RIA Novosti. L'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos) proposera prochainement de placer une station spatiale en orbite basse avant 2020 pour étudier la Lune et Mars, a annoncé jeudi à Moscou le chef du programme des vols habités de Roskosmos Alexeï Krasnov.

"Nous proposeront bientôt au gouvernement russe de créer une station spatiale en orbite basse qui pourrait servir de base pour la réalisation d'un programme d'étude de la Lune et de Mars", a indiqué M.Krasnov devant les journalistes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nikolai39
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 7431
Age : 31
Localisation : Gien (45)
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Roskosmos proposera de créer une station en orbite basse avant 2020   Jeu 29 Jan 2009 - 20:22

patchfree a écrit:
a indiqué M.Krasnov devant les journalistes.

Ils ont dû bien se fendre la gueule les journalistes ! Very Happy

_________________
Kosmonavtika.com - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kosmonavtika.com
space reveur




Masculin Nombre de messages : 492
Age : 30
Localisation : la lune
Date d'inscription : 05/12/2008

MessageSujet: Re: Roskosmos proposera de créer une station en orbite basse avant 2020   Ven 30 Jan 2009 - 0:48

patchfree a écrit:
Espace: l'agence russe Roskosmos propose de créer une station en orbite basse avant 2020
14:53 | 29/ 01/ 2009

L'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos) proposera prochainement de placer une station spatiale en orbite basse avant 2020 pour étudier la Lune et Mars,


station orbital..........pour etuder la lune et mars.

Les russes ils sont trop forts. megalol veneration megalol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13619
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Roskosmos proposera de créer une station en orbite basse avant 2020   Ven 30 Jan 2009 - 7:35

space reveur a écrit:


station orbital..........pour etuder la lune et mars.

Les russes ils sont trop forts. megalol veneration megalol

On a évoqué la nécessité pour des vols ambitieux vers Mars (la Lune pouvant être une destination propre à faire des essais à moindre distance) d'assembler des vaisseaux de taille respectable en orbite.
Donc une station-service d'assemblage et de ravitaillement sur une orbite coïncidant avec le plan de l'ecliptique, ne me parait pas du délire intégral.
Les russes vont disposer d'un cosmodrome assez bien situé pour atteindre cette orbite à Vostochny, et il peut y avoir des accords pour tirer des Soyouz de Sinnamary.
Donc cela pourrait avoir une certaine cohérence.
Sans oublier que des accords croisés peuvent être envisagés avec l'Europe pour disposer de la capacité d'Ariane 5 (en attendant des Angara en version lourde).

Ce type de station serait un pas technologique significatif ... pour préparer de nouvelles missions interplanétaires ambitieuses .... On peut envisager d'y intégrer des laboratoires d'analyse d'échantillons qui seraient retournés vers la station, résolvant ainsi les problèmes de quarantaine et de protection de la Terre de toute contamination. Je suppute allégrement bien sûr, mais cela me paraitrait être une perspective non seulement pas du tout incongrue, mais nettement plus lisible que l'ISS dont on cherche toujours à quoi elle peut bien servir.

Si les russes choisissaient cette option .... les modules qu'ils envisageaient d'ajouter à leur segment de l'ISS pourraient trouver une autre utilisation. Avec à la clef .... une éventualité que vers 2015 ... la reconduction de l'ISS ne soit plus leur priorité.
Certains pourraient alors rire jaune clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spaceman




Nombre de messages : 1421
Age : 50
Localisation : Genève
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: Roskosmos proposera de créer une station en orbite basse avant 2020   Ven 30 Jan 2009 - 7:56

Citation :
Donc une station-service d'assemblage et de ravitaillement sur une orbite coïncidant avec le plan de l'ecliptique, ne me parait pas du délire intégral.
Les russes vont disposer d'un cosmodrome assez bien situé à Vostochny, et il peut y avoir des accords pour tirer des Soyouz de Sinnamary.

Qu'est-ce que le plan de l'ecliptique vient faire dans le positionnement en orbite terrestre d'une station spatiale???? Shocked Suspect scratch

Et pour info, Vostochny n'est pas mieux situé que Baikonour (45° latitude pour celui-ci, et entre 50° et 55° pour Vostochny. La seule différence (et/ou avantage), c'est que Vostochny est en Russie.

J'ai peut-être loupé une info... study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charly




Masculin Nombre de messages : 101
Age : 35
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Roskosmos proposera de créer une station en orbite basse avant 2020   Ven 30 Jan 2009 - 11:36

Cette annonce me semble purement politique. Comme l'ISS sera probablement abandonnée par les américains avant 2020, les Russes répliquent par la construction d'une nouvelle station. Je pense que cette infos montre que les Russes veulent continuer les vols spatiaux habités mais sans nouveauté, dans la continuité historique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Roskosmos proposera de créer une station en orbite basse avant 2020   Ven 30 Jan 2009 - 15:24

Je suis assez surpris par les réactions sur ce fil à l'annonce de Krasnov.

Il est vrai que le communiqué de RIA Novosti est assez pauvre par rapport à l'original en russe mais que je n'ai pas voulu posté car j'ai des problèmes pour sa traduction.

Pourtant la proposition de Krasnov semble claire.

Actuellement les russes proposent de prolonger la vie de l'ISS jusqu'en 2020 et l'ESA semble très favorable à cela comme l'a déclaré au même meeting son représentant.

Puis il faut préparer la suite et les russes de leur côté proposent de créer une station en orbite terrestre visant à servir de base de départ des expéditions vers mars et éventuellement vers la lune. Il me semble que dans la version russe le projet est de proposer au gouvernement russe ce type de station "en collaboration" internationale. Mais là je ne suis pas certain de ma traduction. Il me semble donc que ce que proposent les russes, en ligne avec leur position constante depuis une bonne année maintenant, est de poursuivre le type de collaboration internationale développé avec l'ISS mais avec un projet préparant la phase d'exploration martienne ou lunaire.

Bien évidemment il y a un certain jeu politique puisque les USA veulent aller sur la lune seuls alors que russes et européens, compte-tenu de leur budget restreint, ne peuvent y aller qu'en coopération...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spaceman




Nombre de messages : 1421
Age : 50
Localisation : Genève
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: Roskosmos proposera de créer une station en orbite basse avant 2020   Ven 30 Jan 2009 - 15:59

patchfree a écrit:
Je suis assez surpris par les réactions sur ce fil à l'annonce de Krasnov.

Simple. Les effets d'annonce venant des Russes est monnaie courante sur toute sorte de sujets spatiaux, sans que rien de concret ne vienne se matérialiser. Ces annonces ressemblent plus à des appels du pied au gouvernement russe pour recevoir des sous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Roskosmos proposera de créer une station en orbite basse avant 2020   Ven 30 Jan 2009 - 17:15

Spaceman a écrit:
patchfree a écrit:
Je suis assez surpris par les réactions sur ce fil à l'annonce de Krasnov.

Simple. Les effets d'annonce venant des Russes est monnaie courante sur toute sorte de sujets spatiaux, sans que rien de concret ne vienne se matérialiser. Ces annonces ressemblent plus à des appels du pied au gouvernement russe pour recevoir des sous.

Non c'est faux! Cela a changé depuis maintenant une bonne année. L'observateur attentif de l'activité spatiale russe aura remarqué que les projets russes se précisent et se stabilisent et que leur financement est au moins aussi suivi d'effet que celui des projets européens.

J'avoue être un peu fatigué de lire ici à longueur de mois le même refrain sur les "annonces fantaisistes" des russes... Quelques efforts de lecture permettraient à certains ici d'être un peu plus dans le réel et non dans l'idée reçue. Et aussi de faire une différence entre annonces officielles de programmes (Roscosmos), propositions à plus long-terme dans les conférences internationales et déclaration d'intention de sociétés spatiales n'ayant encore qu'un draft comme projet. De tous ces points de vue la Russie aujourd'hui n'est pas différente des pays occidentaux. Nous ne sommes plus à l'époque soviétique.

Il est vrai aussi que certaines déclarations visent le gouvernement russe comme le dit Spaceman, mais c'est monnaie courante partout dans le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13619
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Roskosmos proposera de créer une station en orbite basse avant 2020   Ven 30 Jan 2009 - 17:58

Spaceman a écrit:


Qu'est-ce que le plan de l'ecliptique vient faire dans le positionnement en orbite terrestre d'une station spatiale???? Shocked Suspect scratch

Et pour info, Vostochny n'est pas mieux situé que Baikonour (45° latitude pour celui-ci, et entre 50° et 55° pour Vostochny. La seule différence (et/ou avantage), c'est que Vostochny est en Russie.

J'ai peut-être loupé une info... study

Ben c'est possible ....
Pour voyager d'une planète à l'autre ... les sondes se déplacent dans ce plan .... et cela fait pas mal de temps qu'il en est ainsi (notamment si on veut se servir de certaines d'entre elles pour de l'assistance gravitationnelle). Et si on vise cette orbite ... gagner quelques degrés de latitude avec un meilleur positionnement du cosmodrome ... c'est du payload en plus pour le même prix du lancement (et aucun spécialiste de l'espace ne dédaigne cela)

On a fréquemment évoqué le fait ici-même que l'ISS ne pouvait en aucun cas servir de base ou de relais ... pour de tels vols interplanétaires. Cela obligerait de 'tordre" l'orbite d'un engin ce qui est très couteux en énergie, donc ne présenterait aucun intérêt. (Et il est encore moins envisageable de changer l'orbite de l'ISS pour la positionner dans le plan de l'écliptique, cela a été aussi discuté)

Je suis un peu comme Patchfree ... dans ma perception d'affirmations un peu hâtives et à l'emporte pièce, simplement parce que cela vient des russes (cela dit on a parfaitement le droit de faire de l'humour).
Mais si c'est du sérieux .... faire d'eux les champions de la roublardise et de la bêtise incurable et parer les autres de toutes les vertus dont celle de la science infuse ...... c'est un peu naïf.

Je rajouterai aux arguments que j'ai développés, que l'idée de faire par exemple un "tug" pour réaliser des voyages-navettes entre l'orbite lunaire et l'orbite terrestre avec des transporteurs réutilisables et ravitaillables par la station, pourrait être aussi une technique novatrice à tester. Je n'ai aucun indice que cela puisse être dans leurs idées (je ne lis pas le russe) mais envisager des choses constructives (même si elles resteront des idées sans concrétisation ou si on m'explique que cette idée ne tient pas la route) c'est AMHA qui n'engage que moi, plus positif que de tirer à vue en les affublant du QI d'un lombric atteint d'Alzheimer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Roskosmos proposera de créer une station en orbite basse avant 2020   Ven 30 Jan 2009 - 22:21

Bon on se calme et on se détend ...

Le concept de train spatial n'est pas nouveau, voici quelques images d'un présentation effectuée cette semaine, je pense que c'est lié à la dépêche citée :
http://forum.nasaspaceflight.com/index.php?topic=15735
Revenir en haut Aller en bas
space reveur




Masculin Nombre de messages : 492
Age : 30
Localisation : la lune
Date d'inscription : 05/12/2008

MessageSujet: Re: Roskosmos proposera de créer une station en orbite basse avant 2020   Sam 31 Jan 2009 - 1:56

patchfree a écrit:
Espace: l'agence russe Roskosmos propose de créer une station en orbite basse avant 2020
14:53 | 29/ 01/ 2009

MOSCOU, 29 janvier - RIA Novosti. L'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos) proposera prochainement de placer une station spatiale en orbite basse avant 2020 pour étudier la Lune et Mars, a annoncé jeudi à Moscou le chef du programme des vols habités de Roskosmos Alexeï Krasnov.

"Nous proposeront bientôt au gouvernement russe de créer une station spatiale en orbite basse qui pourrait servir de base pour la réalisation d'un programme d'étude de la Lune et de Mars", a indiqué M.Krasnov devant les journalistes.

Peut etre que dans la version russe c'est different.Mais dans ce message de patchfree je ne vois pas de projets de station d'assemblage de vaisseau spatial ou
de base de depart.
Si c'etait le cas j'aurais ete sceptique mais j'aurais dit qu'il propose un truc interressant et qui change de d'habitude.
Mais je n'arrive pas a voir comment on pourrait etudier les prochaines expeditions vers la lune et mars dans une station spatiale du genre de iss .
Je ne vois pas le rapport .Cela n'a rien a voir avec un quelconque effet d'annonce.
Super
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spaceman




Nombre de messages : 1421
Age : 50
Localisation : Genève
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: Roskosmos proposera de créer une station en orbite basse avant 2020   Sam 31 Jan 2009 - 6:55

Citation :
montmein69: Pour voyager d'une planète à l'autre ... les sondes se déplacent dans ce plan .... et cela fait pas mal de temps qu'il en est ainsi (notamment si on veut se servir de certaines d'entre elles pour de l'assistance gravitationnelle). Et si on vise cette orbite ... gagner quelques degrés de latitude avec un meilleur positionnement du cosmodrome ... c'est du payload en plus pour le même prix du lancement (et aucun spécialiste de l'espace ne dédaigne cela)

Navré mais je ne comprends toujours pas... Cool
Quelle orbite? La meilleure est celle qui est la moins inclinée par rapport à l'équateur (0° latitude), pour comme tu l'écris, avoir la plus grande charge utile par rapport au lanceur utilisé. Donc Kourou est numéro un.
Et question latitude, Vostochny n'est pas mieux situé que Baikonour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spaceman




Nombre de messages : 1421
Age : 50
Localisation : Genève
Date d'inscription : 08/09/2008

MessageSujet: Re: Roskosmos proposera de créer une station en orbite basse avant 2020   Sam 31 Jan 2009 - 7:00

space reveur a écrit:

Je ne vois pas le rapport .Cela n'a rien a voir avec un quelconque effet d'annonce.
Super

Tu peux remplacer "l'effet d'annonce" par "propositions faites au gouvernement russe". Cela revient au même.
Roskosmos en a fait plusieurs de ces propositions, nouveaux lanceurs, nouvelles capsules habitées (avec les européens qui n'avaient pas donné leur accord), nouvelles stations etc...
Je comprends parfaitement que c'est ce qu'ils aimeraient faire (et que le gouvernement leur donne les sous nécessaires) mais jusqu'à présent, ces propositions n'ont pas été adoptées par le gouvernement. Et c'est le gourvernement qui décide, pas Roskosmos. C'est tout ce que je voulais dire. Et je serais le premier ravi de voir une politique spatiale russe ambitieuse (avec les sous qui vont avec)!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13619
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Roskosmos proposera de créer une station en orbite basse avant 2020   Sam 31 Jan 2009 - 8:08

Spaceman a écrit:

Navré mais je ne comprends toujours pas... Cool
Quelle orbite? La meilleure est celle qui est la moins inclinée par rapport à l'équateur (0° latitude), pour comme tu l'écris, avoir la plus grande charge utile par rapport au lanceur utilisé. Donc Kourou est numéro un.

Selon moi, pour des trajets interplanétaires il faut tirer dans le plan de l'ecliptique (donc inclinée d'une vingtaine de degrés par rapport au plan de l'Equateur terrestre). Si la station s'y trouve déjà ... c'est donc le moins énergivore (on a fait l'effort d'y aller dès le lancement depuis la Terre).
Je fais l'hypothèse (voir mes précédents posts) que les russes voudront faire des transferts vers la Lune ou vers Mars depuis leur station servant de relais : on envoie vers la station depuis la Terre du matériel à assembler, des ergols etc ... on stocke, on assemble tranquillement, ensuite on envoie à destination. Lors de retours d'échantillons le "tug" de retour de la Lune ou de Mars (trajectoire dans le plan de l'ecliptique) vient s'amarrer à la station, on procède aux analyses, mises en quarantaine etc ... avant de renvoyer sur Terre.


Citation :
Et question latitude, Vostochny n'est pas mieux situé que Baikonour.

Certes tu as raison, mais c'est la meilleure latitude possible sur le territoire russe, en tenant compte des corridors de tir. Et tu as aussi raison pour Kourou (ou le Sea Launch) .... donc pas facile de prédire quel serait leur choix pour leurs lancements (mais pas cher avec la plus grande maîtrise des conditions de lancement ... ce sera probablement Vostochny.)

Cela peut donc aussi réduire l'intérêt de mettre la station dans le plan de l'écliptique (on privilégierait l'envoi du payload depuis le sol avec une orbite station plus inclinée ... on tordrait la trajectoire seulement au moment du lancement station ---> Lune) ... et alors toute mes hypothèses tombent à l'eau megalol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13619
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Roskosmos proposera de créer une station en orbite basse avant 2020   Sam 31 Jan 2009 - 8:56

Spaceman a écrit:
mais jusqu'à présent, ces propositions n'ont pas été adoptées par le gouvernement. Et c'est le gourvernement qui décide, pas Roskosmos.

Tu as raison, le lobbying existe à plusieurs niveaux ... et finalement ce sont les politiques qui décident de débloquer les sous et de donner le feu vert. Donc la fiabilité (de toute façon toujours relative) des annonces dépend de qui les fait.

1) Il y a eu des annonces des sociétés qui espèrent obtenir les contrats (pur lobbying, chacun défend son bout de gras .... on en a aussi des exemples avec EADS Allemagne qui voudrait faire passer sa capsule habitée ... çà ne repose sur rien ... on brasse et on fait du vent pour attirer l'attention, donc c'est kif-kif du côté russe)

2) Il y a les orientations annoncées par l'agence spatiale, qui a une vue un peu plus générale ... et devrait proposer ce qui apparait le mieux pour la politique spatiale du pays (mais ils peuvent être "travaillés" de l'intérieur par des représentants des sociétés du 1) .... c'est ce que fait Roskosmos (et on retrouve la même chose avec l'ESA et sa division vol habités, ou la NASA avec les concepts Ares1/Ares 5 lorsqu'ils ont été adoptés .... donc kif-kif côté russe)

3) Il y a les politiques des assemblées, ceux du gouvernement qui entérinent et débloquent les crédits (et il y a du lobbying pour les convaincre de bien voter, et c'est kif-kif côté américain clown )

Ce que voulait dire Patchfree, c'est que les annonces de Roskosmos sont à un niveau de fiabilité plus élevée que 1) .... et qu'il faut tenir compte de qui annonce quoi, sans en faire un grand fourre-tout globalisant.

Mais il est vrai qu'il y a eu une certaine habitude sur ce forum à sauter sur la moindre phrase de n'importe quelle interview de n'importe quel obscur personnage pour en faire tout un foin. Ce qui est rarement du sérieux et du plausible. (Ah ! l'espoir de l'espérance qu'un feu vert pour une capsule habitée européenne soit décidée ... on en a des tartines dès qu'une demi-phrase semble l'évoquer)

Mais à l'inverse considérer les annonces d'un haut responsable de Roskosmos comme du bla-bla baratineur, cela me parait exagéré aussi. Les liens de subordination de Roskosmos à la politique gouvernementale sont très serrés ... annoncer du "vent" juste pour parler à un journaliste ou parce qu'on est très favorable au projet d'un industriel de l'espace... c'est prendre le risque pour les responsables de devoir vite se reconvertir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Roskosmos proposera de créer une station en orbite basse avant 2020   Sam 31 Jan 2009 - 16:50

Sur le sujet lune: on sait que deux procédures s'opposent. L'une envoie du matos sur la lune avec une fusée superpuissante (ARES V), l'autre, que personne n'a entrepris, envoie des modules en orbite basse puis transfert dans un second temps les charges destinées à la lune vers celle-ci. Cette dernière solution multiplie les envois et selon ses détracteurs aboutit à un coût élevé et à une fiabilité moindre. A l'inverse si la super fusée connaît une avarie c'est une perte très importante d'un seul coup.

Si les américains mènent à bien le projet ARES V nous verrons alors ce qu'il en est...

Les russes sont partagés sur la question et de toute façon ils n'ont pas les moyens (actuellement et dans un futur proche) de développer une super fusée. Donc leur seule possibilité est d'appeler de leurs voeux une coopération internationale pour la lune et il semble plus facile de la mettre sur pied dans le cadre d'une solution "modulaire" que dans une solution "super fusée" que les américains ont décidé de se réserver de toute façon.

Quoiqu'il en soit le projet d'exploration de la lune tombera à l'eau si on ne découvre pas de réserves d'eau (justement!) sur la lune ce qui commence à se profiler (mais il y a encore de l'espoir même si cet espoir semble un peu s'amenuiser).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunarjojo




Masculin Nombre de messages : 1986
Age : 63
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Roskosmos proposera de créer une station en orbite basse avant 2020   Sam 31 Jan 2009 - 19:28

patchfree a écrit:
Sur le sujet lune: on sait que deux procédures s'opposent. L'une envoie du matos sur la lune avec une fusée superpuissante (ARES V), l'autre, que personne n'a entrepris, envoie des modules en orbite basse puis transfert dans un second temps les charges destinées à la lune vers celle-ci. Cette dernière solution multiplie les envois et selon ses détracteurs aboutit à un coût élevé et à une fiabilité moindre. A l'inverse si la super fusée connaît une avarie c'est une perte très importante d'un seul coup.

Si les américains mènent à bien le projet ARES V nous verrons alors ce qu'il en est...

Quand tu dis que personne n'a entrepris, et à part le fait que les morceaux n'ont pas été sur la Lune, c'est quand même comme cela que l'ISS a été construite. Si on avait eu une fusée de la classe de Saturne 5, la construction aurait été, à mon avis, beaucoup plus rapide. Car dans le schéma d'un assemblage en orbite terrestre, le goulot d'étranglement est la cadence de lancement des fusées. Et dans le cas d'une colonisation importante de notre satellite, cette option est irréalisable, à moins de construire de nouveaux centres de lancement.

Prenons un exemple: En admettant que chaque fusée ait la capacité d'Ariane 5 (20 tonnes LEO), combien faudrait-il en lancer pour la construction d'une base lunaire de, disons, 400 tonnes?(environ la masse de l'ISS); le calcul donne plus d'une centaine: hautement improbable, si on considère que le monde entier n'a lancé que 68 fusées en 2008.. Une fusée de 50 tonnes LEO ne change pas fondamentalement la difficulté. Il faut donc taper au-dessus, c'est à dire passer à une fusée de la classe d'Arès 5, Saturne 5 ou Energia.

Citation :
Quoiqu'il en soit le projet d'exploration de la lune tombera à l'eau si on ne découvre pas de réserves d'eau (justement!) sur la lune ce qui commence à se profiler (mais il y a encore de l'espoir même si cet espoir semble un peu s'amenuiser).

Tomber à l'eau, je ne le pense pas si la volonté de s'y établir existe. Par contre, l'occupation de la Lune serait rendue plus difficile, et plus coûteuse.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13619
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Roskosmos proposera de créer une station en orbite basse avant 2020   Sam 31 Jan 2009 - 19:47

Lunarjojo a écrit:

Patchfree a écrit:
Quoiqu'il en soit le projet d'exploration de la lune tombera à l'eau si on ne découvre pas de réserves d'eau (justement!) sur la lune ce qui commence à se profiler (mais il y a encore de l'espoir même si cet espoir semble un peu s'amenuiser).

Tomber à l'eau, je ne le pense pas si la volonté de s'y établir existe. Par contre, l'occupation de la Lune serait rendue plus difficile, et plus coûteuse.

C'est clair que cela compliquera énormément un projet d'établissement sur du long terme. Même si on se rabat sur des séjours d'équipage à intervalles réguliers et en autarcie (ils amènent sur place tout le support vie pour une quinzaine de jours), et si le recyclage sert à l'arrosage des serres entre deux séjours ... cela ne suffira pas.... il faudra apporter des bidons d'eau ....
Et si on ne teste pas des serres , du recyclage, des réacteurs chimiques pour fabriquer du méthane, des retours d'échantillons avec des modules de retour fonctionnant au méthane ... le retour sur la Lune ne présente guère d'intérêt.
Faut-il se lancer dans l'extraction de l'eau du régolithe ? .... je crains qu'on s'y casse les dents, fort cher et portabilité - probablement - nulle pour une mission martienne.
On retrouve donc ce dilemme incontournable : pour faire séjourner longtemps un équipage ... il lui faut un payload important pour seulement assurer son support vie. (et pour la Lune, la durée du voyage est seulement epsilon ... comparé au voyage martien)
Et si on se rabat sur des séjours plus courts à intervalles réguliers ... il faut développer significativement la robotique pour que les installations (serres, réacteurs) fonctionnent en autonomie sans présence permanente de l'homme entre deux arrivées d'équipage. clown


Dernière édition par montmein69 le Sam 31 Jan 2009 - 20:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13619
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Roskosmos proposera de créer une station en orbite basse avant 2020   Sam 31 Jan 2009 - 20:02

patchfree a écrit:
, l'autre, que personne n'a entrepris, envoie des modules en orbite basse puis transfert dans un second temps les charges destinées à la lune vers celle-ci. Cette dernière solution multiplie les envois et selon ses détracteurs aboutit à un coût élevé et à une fiabilité moindre.

Avec quand même la possibilité de créer un "train de bidons" le tout propulsé par un "convoyeur" (un peu le système des trains de péniches avec un propulseur).

Cela serait autorisé avec une station en LEO où se ferait l'assemblage des bidons et où le "convoyeur" serait à poste et ravitaillé et ferait la navette avec l'orbite lunaire.

Patchfree a écrit:

Les russes sont partagés sur la question et de toute façon ils n'ont pas les moyens (actuellement et dans un futur proche) de développer une super fusée. Donc leur seule possibilité est d'appeler de leurs voeux une coopération internationale pour la lune et il semble plus facile de la mettre sur pied dans le cadre d'une solution "modulaire" que dans une solution "super fusée" que les américains ont décidé de se réserver de toute façon..

C'est effectivement une possibilité, elle permettrait de valoriser les capacités existantes, notamment de l'Europe qui a Ariane 5 et l'ATV avec son système d'amarrage automatique. Il resterait de quoi développer avec le convoyeur (propulsion ionique ?) , et aussi un système de descente des bidons (quoique la Lune sans atmosphère n'est pas idéale pour expérimenter des solutions type freinage, parachutes, vented-airbags). Aurait sa place aussi une version ATV fret capable de rentrée atmosphérique.

Beaucoup de supputations et de spéculations de ma part ... mais des perspectives pas totalement loufoques et où des partenaires peuvent collaborer en y trouvant chacun leur intérêt et des avancées progressives dans la maîtrise technologique pour préparer des choses plus ambitieuses ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunarjojo




Masculin Nombre de messages : 1986
Age : 63
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Roskosmos proposera de créer une station en orbite basse avant 2020   Sam 31 Jan 2009 - 20:57

patchfree a écrit:
Les russes sont partagés sur la question et de toute façon ils n'ont pas les moyens (actuellement et dans un futur proche) de développer une super fusée. Donc leur seule possibilité est d'appeler de leurs voeux une coopération internationale pour la lune et il semble plus facile de la mettre sur pied dans le cadre d'une solution "modulaire" que dans une solution "super fusée" que les américains ont décidé de se réserver de toute façon.

Les Américains ne se sont pas réservés la solution "Super-fusée". Il n'y a pas, à ce que je sache, de brevets déposés sur cette solution. Simplement, ils sont les seuls à vouloir y mettre le prix. Ils sont surtout les seuls à proposer une politique spatiale ambitieuse, et à y mettre les moyens. (Voir sur un autre fil les difficultés budgétaires d'Exomars)

Le problème que soulève une coopération quelconque est de trouver des partenaires ayant les mêmes objectifs. Et les Russes ne sont pas au bout de leur peine si tel est leur volonté. Coopération internationale pour la Lune? Et avec qui? Les Américains font cavalier seul, les Européens ne sont même pas fichus de coopérer entre eux, et ont refusé de travailler sur un simple vaisseau habité avec les Russes, les Chinois ont pour l'instant une politique de développement nationale. Reste l'Inde et quelques autres pays (Brésil peut-être), mais largement mineurs pour l'instant. Si les Russes veulent aller sur la Lune, il vaut mieux qu'ils y réfléchissent seuls.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8501
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Roskosmos proposera de créer une station en orbite basse avant 2020   Sam 31 Jan 2009 - 22:34

Spaceman a écrit:
Citation :
montmein69: Pour voyager d'une planète à l'autre ... les sondes se déplacent dans ce plan .... et cela fait pas mal de temps qu'il en est ainsi (notamment si on veut se servir de certaines d'entre elles pour de l'assistance gravitationnelle). Et si on vise cette orbite ... gagner quelques degrés de latitude avec un meilleur positionnement du cosmodrome ... c'est du payload en plus pour le même prix du lancement (et aucun spécialiste de l'espace ne dédaigne cela)

Navré mais je ne comprends toujours pas... Cool
Quelle orbite? La meilleure est celle qui est la moins inclinée par rapport à l'équateur (0° latitude), pour comme tu l'écris, avoir la plus grande charge utile par rapport au lanceur utilisé. Donc Kourou est numéro un.
Et question latitude, Vostochny n'est pas mieux situé que Baikonour.

Peut-être veulent-ils te dire que Kourou est bien sur l'équateur terrestre, mais que l'équateur terrestre n'est pas sur l'écliptique; Peut-être que la Terre est incliné de 23° sur l'écliptique.

Ceci dit une fois par jour Kourou doit bien croiser le plan de l'écliptique (au nœud ascendant et descendant), mais peut-être qu'à ce moment là les astres visés
ne sont pas dans la bonne direction (?) cela complique les choses...

Quand à Vostochny et Baïkonour s'il n'y a que 5° de différence en faveur de Vostochny, c'est toujours bon à prendre, même si ce n'est pas significatif.

Bon, ceci dit je n'ai rien changé à mon jugement sur la Russie, elle n'a peut-être pas encore touchée le fond, mais elle s'en approche. Un bon exemple
a été donné par l'autorisation qu'aurait donné le premier ministre (Poutine) pour autoriser l'agence civile Russe à donner un coup de main aux bureaux
d'études militaires qui fabriquent (ou essaient) le LSBM Bulava au score affligeant. Non, les Russes ne sont pas plus bêtes que les autres, ils nous ont
appris à faire des fusées, des satellites artificiels, à conquérir l'espace, mais pour le moment ils ont de bien plus graves problèmes que de lancer des
satellites, même si qqs succés récents pourraient nous faire croire que le pays redécolle, mais à mon avis NON, même si la dérivée est nulle, ils
descendent encore, et j'en rage de voir les nouveaux donneurs de leçons plastronner sur leur compte. Mais que voulez-vous les faits sont têtus.
Alors vous savez, déjà nous occidentaux, on est pas prêt d'avoir un projet martien habité, alors eux !

Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Roskosmos proposera de créer une station en orbite basse avant 2020   Dim 1 Fév 2009 - 0:38

Ben les russes ne prévoient pas le lancement de 39 lanceurs en 2009 ????

Y doivent pas être s'y prêt du gouffre que cela... Mais moi, la stratégie géopolitique... blbl
Revenir en haut Aller en bas
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13619
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Roskosmos proposera de créer une station en orbite basse avant 2020   Dim 1 Fév 2009 - 18:59

Et si on en croit cette annonce, leurs motoristes ne se portent pas trop mal :

http://www.forum-conquete-spatiale.fr/russie-f9/energomash-le-bilan-2008-129-moteurs-t7335.htm

De toute façon, s'ils plongent dans le gouffre du précipice de la dérivée qui implose clown , tout le monde va être mal après 2010. Plus de relève d'équipage et quasiment plus de fret pour l'ISS . Plus de remontée possible de l'orbite car plus d'ergols, on peut même pas amarrer l'HTV japonais, vu que le seul astronaute resté à bord est mort de soif et de manque d'O2 ..... Hop .... on balance tout dans l'océan affraid

Il n'y aura plus que les chinois pour nous faire blbl depuis leur Shenzou megalol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Argyre




Masculin Nombre de messages : 2992
Age : 50
Localisation : sud-ouest
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: Roskosmos proposera de créer une station en orbite basse avant 2020   Dim 1 Fév 2009 - 23:01

Bonsoir,
Astro-notes a écrit:
Peut-être veulent-ils te dire que Kourou est bien sur l'équateur terrestre, mais que l'équateur terrestre n'est pas sur l'écliptique; Peut-être que la Terre est incliné de 23° sur l'écliptique.

Ceci dit une fois par jour Kourou doit bien croiser le plan de l'écliptique (au nœud ascendant et descendant), mais peut-être qu'à ce moment là les astres visés
ne sont pas dans la bonne direction (?) cela complique les choses...

Par définition, la Terre passe par l'écliptique. Or Kourou est sur Terre et le diamètre de la Terre est négligeable, donc on peut dire que Kourou est sur l'écliptique. Mais il est vrai qu'on ne peut pas lancer à n'importe quel moment et il doit y avoir effectivement 2 périodes de lancement par jour (si quelqu'un peut le confirmer ?). Ces périodes correspondent aux passages aux noeuds dont tu parles. En ce qui concerne les astres visés, ce n'est pas un problème car on peut se positionner sur une orbite de transit dans le plan de l'écliptique et attendre le bon moment pour partir vers l'astre visé.
A noter que toute manoeuvre de changement de plan orbital est très coûteuse en énergie. Autrement dit, il est hors de question de commencer par une orbite équatoriale, suivie d'un changement de plan orbital pour atteindre l'écliptique.
Pour cette même raison, il n'est pas raisonnable d'utiliser l'ISS comme station de transit avant les voyages vers les autres planètes, car le plan orbital de l'ISS est loin de l'écliptique.

Bonne fin de soirée,
Argyre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Roskosmos proposera de créer une station en orbite basse avant 2020
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Russie-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit