PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 [Corée du Nord] Lancement Eunha-2 / Kwangmyungsung-2 (05/04/2008)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: [Corée du Nord] Lancement Eunha-2 / Kwangmyungsung-2 (05/04/2008)   Lun 16 Fév 2009 - 14:21

Déclaration d'un officiel Nord-Coréen qui annonce le lancement très imminent du 1er satellite Nord-Coréen (à prendre avec précaution)

http://www.foxnews.com/story/0,2933,493424,00.html


Dernière édition par Steph le Dim 5 Avr 2009 - 10:28, édité 3 fois (Raison : sujet renommé)
Revenir en haut Aller en bas
BlueQuark




Masculin Nombre de messages : 333
Age : 50
Localisation : Languedoc-Roussillon
Date d'inscription : 10/02/2009

MessageSujet: Re: [Corée du Nord] Lancement Eunha-2 / Kwangmyungsung-2 (05/04/2008)   Lun 16 Fév 2009 - 14:47

La Corée du Nord avait déjà lancé le 31 aout 1998 un missile intercontinental (Taepodong-1) qui avait survolé le Japon et s'était abîmé dans le Pacifique. Officiellement, Pyongyang avait annoncé alors le lancement réussi d'un satellite artificiel baptisé Kwangmyongsong-1.
Le chantage au nucléaire / missile balistique intercontinental continue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://anecdotes-spatiales.spaces.live.com
Aspic




Masculin Nombre de messages : 1037
Age : 51
Localisation : Eauze
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: [Corée du Nord] Lancement Eunha-2 / Kwangmyungsung-2 (05/04/2008)   Lun 16 Fév 2009 - 15:13

Le nom officiel du lanceur de 1998 était "Pekdosan".

"Taepo Dong" est un nom de code américain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grysor




Masculin Nombre de messages : 3059
Age : 44
Localisation : bretagne rennes
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: [Corée du Nord] Lancement Eunha-2 / Kwangmyungsung-2 (05/04/2008)   Lun 16 Fév 2009 - 15:26

voici une dépêche de radio chine internationale
Démenti de la RPDC sur le lancement d'un missile à longue portée

2009-02-16 13:27:52 cri
Les reportages sur les préparatifs de la République populaire démocratique de Corée (RPDC) pour le lancement d'un missile à longue portée sont "des rumeurs" et constituent "une mauvaise compréhension du fait", rapporte l'agence officielle KCNA de Pyongyang lundi.
La propagation de telles rumeurs vise à "bloquer la construction de la capacité militaire d'auto-défense" et les "recherches scientifiques à fins pacifiques" de la RPDC, estime KCNA.??

"Le développement spatial est un droit légitime de la RPDC", a indiqué KCNA, ajoutant qu'"on verra enfin ce qui sera lancé en RPDC".

L'agence a indiqué que la RPDC ne souhaitait pas attirer l'attention de quiconque et voulait en retour "que personne n'interfère ou n'intervienne dans les affaires de la Péninsule de Corée."

La RPDC avait effectué un tir d'essai d'une fusée portant un satellite en août 1998. Les Etats-Unis avaient prétendu qu'il s'agissait d'un missile balistique appelé TAEPODONG-1.

http://french.cri.cn/361/2009/02/16/303s184179.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grysor




Masculin Nombre de messages : 3059
Age : 44
Localisation : bretagne rennes
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: [Corée du Nord] Lancement Eunha-2 / Kwangmyungsung-2 (05/04/2008)   Lun 16 Fév 2009 - 15:37

grysor a écrit:
voici une dépêche de radio chine internationale
Démenti de la RPDC sur le lancement d'un missile à longue portée

2009-02-16 13:27:52 cri
Les reportages sur les préparatifs de la République populaire démocratique de Corée (RPDC) pour le lancement d'un missile à longue portée sont "des rumeurs" et constituent "une mauvaise compréhension du fait", rapporte l'agence officielle KCNA de Pyongyang lundi.
La propagation de telles rumeurs vise à "bloquer la construction de la capacité militaire d'auto-défense" et les "recherches scientifiques à fins pacifiques" de la RPDC, estime KCNA.??

"Le développement spatial est un droit légitime de la RPDC", a indiqué KCNA, ajoutant qu'"on verra enfin ce qui sera lancé en RPDC".

L'agence a indiqué que la RPDC ne souhaitait pas attirer l'attention de quiconque et voulait en retour "que personne n'interfère ou n'intervienne dans les affaires de la Péninsule de Corée."

La RPDC avait effectué un tir d'essai d'une fusée portant un satellite en août 1998. Les Etats-Unis avaient prétendu qu'il s'agissait d'un missile balistique appelé TAEPODONG-1.

La Corée du Nord pourrait lancer une fusée pour l'anniversaire de Kim Jong Il
Il y a 13 heures

SEOUL, Corée du Sud — La Corée du Nord a laissé entendre lundi qu'elle préparait un tir de fusée, parce que le pays a le droit de se développer dans l'espace.

Pyongyang a utilisé les mêmes mots par le passé pour qualifier un essai de fusée à longue portée, sous couvert de lancement d'un satellite. Cette fois, il s'agirait de célébrer dignement les 67 ans de son dirigeant Kim Jong Il par un événement de "recherche scientifique pacifique".

"On saura plus tard ce que nous aurons lancé" a indiqué l'agence officielle nord-coréenne KCNA. La Corée du Nord voudrait apparemment posséder un missile capable d'atteindre les Etats-Unis.

En route pour la région, la secrétaire d'Etat Hillary Clinton a prié la Corée du Nord d'éviter les provocations. Le sort de la moitié nord de la péninsule sera au programme de ses rencontres en Chine, au Japon, en Corée du Sud et en Indonésie.

http://french.cri.cn/361/2009/02/16/303s184179.htm
http://www.google.com/hostednews/canadianpress/article/ALeqM5h-pvysgw8svC-2S5vbkg-5OLt1eQ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Outan




Masculin Nombre de messages : 721
Age : 33
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: [Corée du Nord] Lancement Eunha-2 / Kwangmyungsung-2 (05/04/2008)   Mar 24 Fév 2009 - 10:01

La Corée du Nord annonce le lancement imminent d'un "satellite"
24.02.09 | 07h26 AFP

Code:
La Corée du Nord a annoncé mardi qu'elle s'apprêtait à lancer un "satellite" au mépris des avertissements de la Corée du Sud et des Etats-Unis qui redoutent un nouveau tir de missile à longue portée.

"D'intenses préparatifs sont en cours pour le lancement d'une fusée Unha-2 visant à mettre un satellite de communication Kwangmyongsong-2 en orbite sur le site de lancement de Donghae (...) dans la province de Hamgyong Nord", indique un communiqué du Comité spatial national relayé par l'agence officielle KCNA.

"Lorsque ce lancement satellitaire sera accompli avec succès, la technologie spatiale de la nation aura fait un grand bond en avant vers l'avènement d'une puissance économique", ajoute un membre du Comité.

La date du tir n'a pas été précisée, mais il pourrait intervenir autour du 8 mars à l'occasion du renouvellement du parlement nord-coréen, selon l'agence sud-coréenne Yonhap.

L'engin n'a pas encore été acheminé sur le pas de tir de Musudan-ri, sur la côte nord-est du pays, selon la même source.

Le 16 février, jour du 67e anniversaire de son "Cher dirigeant Kim Jong-Il, la Corée du Nord avait argué de son "droit souverain" à poursuivre un programme spatial et annoncé le lancement imminent d'une fusée, alimentant les craintes d'un nouveau tir d'essai de missile à longue portée.

La dictature communiste avait provoqué une crise internationale en août 1998 lorsqu'elle avait tiré un missile longue portée Taepodong-1 qui avait survolé une partie du Japon avant de s'abîmer dans le Pacifique.

Elle avait, à l'époque, affirmé avoir lancé un "engin lanceur de satellite".

Le Japon s'est déclaré mardi prêt à faire face à toute situation d'urgence.

En juillet 2006, Pyongyang avait de nouveau effectué des tirs - ratés - de sept missiles, dont un à longue portée Taepodong-2, qui avaient provoqué un vif émoi.

D'autres tirs de missiles - à courte portée - ont eu lieu en 2007 et 2008 souvent interprétés par les experts comme des bravades visant à accentuer la pression pour négocier en force.

Le régime communiste, qui a revendiqué son premier essai nucléaire en octobre 2006, est en effet engagé depuis août 2003 dans de laborieuses négociations à six (les deux Corées, les Etats-Unis, le Japon la Chine et la Russie). Il a signé, en 2007, un accord en vue d'un démantèlement de ses installations atomiques en échange d'une aide économique et de garanties de sécurité.

Mais les tractations achoppent sur les modalités de vérification de la dénucléarisation.

Lors de sa visite la semaine dernière en Corée du Sud dans le cadre de sa tournée asiatique, la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton avait exhorté le Nord à "cesser ses provocations".

Elle avait également averti qu'un éventuel tir de missile n'arrangerait pas les relations avec Washington et serait en contravention de la résolution 1718 des Nations unies de 2006 stipulant que la Corée du Nord "doit s'abstenir de tout nouvel essai nucléaire ou tir de missile balistique".

Cette annonce nord-coréenne tombe également en période de dégradation des relations entre les Corées, toujours officiellement en état de guerre depuis le sanglant conflit de 1950-53, depuis l'arrivée au pouvoir du président sud-coréen Lee Myung-Bak en février 2008.

Ce conservateur prône la fermeté à l'égard de Pyongyang après une décennie de politique de la main tendue menée par son prédécesseur libéral.

Dans son Livre Blanc de la Défense 2008 publié lundi, Séoul a qualifié de "directe et sérieuse" la menace présentée par son voisin.


Voici une dépeche de L'AFP publié sur le Monde.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grysor




Masculin Nombre de messages : 3059
Age : 44
Localisation : bretagne rennes
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: [Corée du Nord] Lancement Eunha-2 / Kwangmyungsung-2 (05/04/2008)   Jeu 12 Mar 2009 - 13:47

La RPDC lancerait une fusée entre le 4 et le 8 avril
2009-03-12 14:16:49




SEOUL, 12 mars (Xinhua) -- La République populaire démocratique de Corée (RPDC) a affirmé à une organisation internationale qu'elle lancerait une fusée entre le 4 et le 8 avril, a rapporté jeudi l'agence de presse Yonhap citant une source des services de renseignement.
"La Corée du Nord a informé l'Organisation maritime internationale de son projet de lancement de Kwangmyongson-2 entre le 4 et le 8 avril", a indiqué la même source, toujours citée par Yonhap.
La RPDC a annoncé le 24 février le lancement d'un satellite de communication dans le cadre de son programme spatial à usage civil. Le satellite sera lancé par le lanceur spatial "Galaxy 2" depuis la base de lancement spatial situé à Hwadae, dans la province de Hamgyong (nord).
Pyongyang a souligné son habilité à développer son propre programme spatial, insistant sur le fait que d'autres pays comme les Etats-Unis n'ont pas le droit de s'y ingérer.
Des médias américains et sud-coréens soupçonnent la RPDC de préparer le tir d'essai d'un missile balistique "Taepodong-2", dont le rayon d'action maximum est estimé à 6.700 kilomètres et qui pourrait atteindre le territoire américain.
Séoul, Tokyo et Washington ont demandé à Pyongyang de ne pas tirer de missile. La secrétaire d'Etat américaine Hillary Rodham Clinton a exigé de la RPDC la cessation de ses "actions provocatrices", relevant qu'un tir d'essai de missile serait "très peu utile".
La RPDC a affirmé en août 1998 avoir mis en orbite un satellite expérimental "Kwangmyongsong-1" . Mais les Etats-Unis sont convaincus qu'il s'agissait du tir d'essai d'un missile "Taepodong-1".



http://www.french.xinhuanet.com/french/2009-03/12/content_835733.htm
ou autre lien sur ce lancement
COREE DU NORD

Le lancement d'un "satellite" se précise

NOUVELOBS.COM | 12.03.2009 | 10:44
1 réaction

La Corée du Nord a informé les organismes de transport maritime et aérien de son projet de lancement d'un "satellite de télécommunications expérimental" qui pourrait intervenir entre le 4 et le 8 avril.



Différents types de missiles exposés au musée de la guerre de Séoul (Reuters)


La Corée du Nord a affirmé jeudi 12 mars avoir informé des organismes internationaux de transport du lancement prochain d'un "satellite de télécommunications" qui pourrait survenir entre le 4 et le 8 avril, selon l'agence sud-coréenne Yonhap.
Le régime communiste a fourni à l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI), l'Organisation maritime internationale (OMI) "les informations nécessaires pour la sécurité des avions et des bateaux" dans le cadre du lancement d'un "satellite de télécommunications expérimental", indique l'agence officielle du régime, KCNA, reçue à Séoul.
KCNA ne précise pas la date à laquelle ces organismes ont été informés ni la date du tir. Mais, selon Yonhap citant une source au sein des renseignements, le Nord a informé l'OMI qu'il prévoyait le tir controversé de sa fusée entre le 4 et le 8 avril.
Les Etats-Unis et la Corée du Sud ont adjuré le Nord ces dernières semaines de renoncer à son projet redoutant que le régime communiste ne procède en réalité à un nouvel essai d'un missile longue portée.

Survole d'une partie du Japon


Les spéculations abondent depuis plusieurs semaines sur la nature exacte de ce tir.
La dictature communiste avait provoqué une crise internationale à l'été 1998 lorsqu'elle avait tiré un missile longue portée Taepodong-1 qui avait survolé une partie du Japon avant de s'abîmer dans l'océan Pacifique.
Elle avait à l'époque annoncé avoir lancé "un engin lanceur de satellite".
Toutefois, le directeur du renseignement américain Dennis Blair, auditionné par une commission du Sénat, s'est dit convaincu mardi que Corée du Nord prévoyait bien un tir dans l'espace dans le cadre de son programme spatial.
"Les Nord-Coréens ont annoncé qu'ils allaient effectuer un tir dans l'espace, et je pense que c'est ce qu'ils ont l'intention de faire. Je peux me tromper mais c'est mon sentiment", a déclaré Dennis Blair.
Des responsables américains et sud-coréens ont affirmé le mois dernier que Pyongyang se préparait à effectuer depuis son site de Musudan-ri (nord-est) un tir de son missile longue portée Taepodong-2 pouvant, théoriquement, atteindre l'Alaska.

"Droit souverain"


Le Comité spatial national nord-coréen avait fait état, fin février, d'intenses préparatifs en cours "pour le lancement d'une fusée Unha-2 visant à mettre un satellite de communications Kwangmyongsong-2 en orbite", dans un communiqué relayé par KCNA.
Le 16 février, jour du 67e anniversaire de son dirigeant Kim Jong-Il, le régime communiste avait argué de son "droit souverain" à poursuivre un programme spatial et annoncé le lancement imminent d'une fusée.
Le Japon, sur les dents à chaque regain de tension avec Pyongyang depuis le tir de 1998, s'est dit prêt à abattre tout lanceur nord-coréen qui se dirigerait vers l'archipel.
A la suite de ce tir, Tokyo et Washington avaient décidé d'accélérer la mise en place au Japon d'un bouclier antimissiles actuellement opérationnel.
Dotée de l'arme nucléaire, le Corée du Nord est engagée dans de laborieuses négociations à six (deux Corées, Etats-Unis, Japon, Chine et Russie) en vue d'un démantèlement de ses installations atomiques en échange d'une aide économique et de garanties de sécurité.

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/asiepacifique/20090312.OBS8405/coree_du_nord__le_lancement_dun_satellite_se_precise.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: [Corée du Nord] Lancement Eunha-2 / Kwangmyungsung-2 (05/04/2008)   Ven 13 Mar 2009 - 17:55

La Corée du Nord à prévenu l'ICAO que le lancement aurait lieu entre le 4 et le 8 avril, entre 02h et 07h du matin (heure UTC) :

http://www.dailynk.com/english/read.php?cataId=nk00400&num=4697
Revenir en haut Aller en bas
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8531
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: [Corée du Nord] Lancement Eunha-2 / Kwangmyungsung-2 (05/04/2008)   Ven 20 Mar 2009 - 15:17

Alors, finalement sera-ce une tentative de lancement de satellite ou une tentative de lancement de satellite ?

Oui, bon c'est de l'humour. Mais voyons bien. L'Iran qui a un manifeste programme de lanceurs
balistiques militaires qui ont pour certains la qualité d'IRBM a pourtant fini par lancer un authentique satellite.
Pourquoi pas la Corée du Nord.

Pourtant lors d'un lancement d'IRBM, la DPRK n'avait pas hésité à énerver l'occident en lançant dans la même
journée plusieurs fusées SRBM et MRBM.

Pour énerver l'occident ou pour affoler les détecteurs des satellites de surveillance, et les stations radars de la BMEW
sans compter les stations radars japonaises (AEGIS) ?

USA et Japon + Corée du Sud ont annoncé qu'ils sont sur le pied de guerre pour abattre l'ICBM Nord Coréen. On trouve
pour la boost phase le Patriot PAC-3 Sud Coréen, et pour les MidCourse le SM3 AEGIS nipon et enfin en Alaska les
KEV US pour la MidCourse aussi et les SM3 et Patriot pour la final phase du Rentry Vehicle.

On dit que le Président Américain hésite sur la conduite à tenir (?)

Abattre une fusée militaire en test n'est pas diplomatiquement une mince affaire même si elle concerne les partenaires
de la "parlotes à six".
Mais pensez un peu si (ce qui m'étonnerai) décision d'abattre le missile etait prise et que les ABM le ratent, et que la Corée du
Nord annonce le succès du lancement d'un satellite. Mauvaise limonade.

Attention, la Corée du Nord peut encore tenter de brouiller les pistes des radars et des ABM en lançant 5 ou 6 missiles en
même temps que l'ICBM-satelliseur (les leurres des pauvres) ou si vous préférez les MIRV des pauvres.

Dès la route prise, on saura vite si c'est une route satellitaire (arc de grand cercle) ou une route de missile balistique vers
une cible dans le Pacifique. Oui, mais si les deux routes coïncident ? Cela devient cornélien.

Le suspense est à son comble, dans 15 jours on saura qui a gagné la partie de poker menteur.

Qui va gagner : les vieilles ganaches dictatoriales de la DPRK ou des Intégristes du capitalisme libéral US ?

Ce monde est passionnant (mais cruel) Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
grysor




Masculin Nombre de messages : 3059
Age : 44
Localisation : bretagne rennes
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: [Corée du Nord] Lancement Eunha-2 / Kwangmyungsung-2 (05/04/2008)   Ven 27 Mar 2009 - 7:23

Le Japon décide de détruire la fusée de Pyongyang en cas de défaillance
2009-03-27 10:50:47



TOKYO, 27 mars (Xinhua) -- Le Japon a décidé vendredi de donner ordre à sa Force d'auto-défense de détruire la fusée de la République populaire démocratique de Corée (RPDC), si son lancement devait échouer et que des fragments tombaient sur le territoire japonais, a annoncé le ministre de la Défense Yasukazu Hamada.
"J'ai donné ordre à la Force d'auto-défense de se préparer en cas de chute accidentelle sur notre pays du projectile nord-coréen", a-t-il affirmé.
"Nous allons tout mettre en oeuvre pour maîtriser tout objet volant, afin d'assurer la sécurité du peuple japonais", a déclaré M. Hamada, à l'issue de sa rencontre avec le Premier ministre Taro Aso.
Cette décision sans précédent a été prise lors d'une réunion du Conseil de sécurité du Japon, organe suprême en charge de la sécurité nationale.
La RPDC a annoncé en février dernier qu'elle lancerait un satellite de télécommunications en avril.
Le Japon, les Etats-Unis et la Corée du Sud soupçonnent cependant Pyongyang de programmer un essai de missile balistique.
Tokyo a exprimé son inquiétude sur la possibilité que des fragments de la fusée, en cas de défaillance, puissent tomber sur le nord du Japon, que la fusée de la RPDC survolera.
Selon des médias japonais, le Japon déploiera deux destroyers équipés du système Aegis en mer du Japon et des missiles d'interception Patriot dans les préfectures septentrionales d'Akita et d'Iwate.
Auparavant, le ministre japonais des Affaires étrangères, Hirofumi Nakasone, a déclaré ne pas savoir si l'interception pourrait réussir, parce que Tokyo n'a pas d'expérience en la matière.
M. Hamada a pour sa part souligné que Tokyo est totalement prêt à intercepter la fusée de la RPDC, en cas de défaillance.
http://www.french.xinhuanet.com/french/2009-03/27/content_846272.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
space reveur




Masculin Nombre de messages : 492
Age : 30
Localisation : la lune
Date d'inscription : 05/12/2008

MessageSujet: Re: [Corée du Nord] Lancement Eunha-2 / Kwangmyungsung-2 (05/04/2008)   Sam 28 Mar 2009 - 0:28

grysor a écrit:


Auparavant, le ministre japonais des Affaires étrangères, Hirofumi Nakasone, a déclaré ne pas savoir si l'interception pourrait réussir, parce que Tokyo n'a pas d'expérience en la matière.
M. Hamada a pour sa part souligné que Tokyo est totalement prêt à intercepter la fusée de la RPDC, en cas de défaillance.

Ca promait tout ça !
C'est quoi le pire :des debris d'un soi disant satellite sur le japon ou le tir d'un vrai missil par le japon qui n'y connait rien .
Heureusement qu'ils sont loin . affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grysor




Masculin Nombre de messages : 3059
Age : 44
Localisation : bretagne rennes
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: [Corée du Nord] Lancement Eunha-2 / Kwangmyungsung-2 (05/04/2008)   Sam 28 Mar 2009 - 7:59

space reveur a écrit:
grysor a écrit:


Auparavant, le ministre japonais des Affaires étrangères, Hirofumi Nakasone, a déclaré ne pas savoir si l'interception pourrait réussir, parce que Tokyo n'a pas d'expérience en la matière.
M. Hamada a pour sa part souligné que Tokyo est totalement prêt à intercepter la fusée de la RPDC, en cas de défaillance.

Ca promait tout ça !
C'est quoi le pire :des debris d'un soi disant satellite sur le japon ou le tir d'un vrai missil par le japon qui n'y connait rien .
Heureusement qu'ils sont loin . affraid
oui tu as raison heureusement qu'ils sot loin, moi j'avoue que cela me fait tres tres tres peur toutes ces histoires affraid affraid affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yantar




Masculin Nombre de messages : 2625
Age : 41
Localisation : Liège
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: [Corée du Nord] Lancement Eunha-2 / Kwangmyungsung-2 (05/04/2008)   Sam 28 Mar 2009 - 8:52

Il y a toujours moyen de ne pas survoler le Japon. Pour celà, la Corée du Nord devra tirer vers le Sud-Est. D'ailleurs, le centre spatial de Musudan-ri est situé non loin des zones côtières avec la Mer du Japon (Mer de l'Est). Il est donc possible de ne survoler aucune région habitée jusqu'à la mise sur orbite. J'ai dessiné en noir l'azimuth possible et qui créerait le moins de problèmes. Mais il faut bien avouer que la Corée du Nord n'est pas très bien mise pour si elle ne veut survoler aucun territoire habité...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.destination-orbite.net
grysor




Masculin Nombre de messages : 3059
Age : 44
Localisation : bretagne rennes
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: [Corée du Nord] Lancement Eunha-2 / Kwangmyungsung-2 (05/04/2008)   Dim 29 Mar 2009 - 16:28

Procahin lancement d´une fusée en RPDC : rencontre à Washington

Source: CCTV.com | 03-29-2009 10:11

Les envoyés américain, sud-coréen et japonais pour la question nucléaire dans la péninsule coréenne se sont entretenus samedi à Washington afin de discuter du lancement prévu d'une fusée par la République populaire démocratique de Corée. Considérant que ce lancement constituerait une violation d'une résolution de l'ONU, ils menacent de soumettre la question au Conseil de Sécurité.

La RPDC a annoncé qu'elle lancerait un satellite de communication entre les 4 et 8 avril dans le cadre de son programme spatial pacifique. Les Etats-Unis, le Japon et la Corée du Sud estiment qu'il s'agit en fait d'un tir d'essai d'un missile ballistique à longue portée. Ils considèrent le lancement comme une pratique provocatrice vis-à-vis d'une résolution de l'ONU de 2006 qui interdit l'activité ballistique de la RPDC. Et ils mettent en garde contre des sanctions internationales. Deux contre-torpilleurs japonais dotés de missiles intercepteurs ont gagné la Mer du Japon, rejoignant des navires de guerre sud-coréens et américains. Les trois pays ont l'intention d'intercepter la fusée nord-coréenne au cas où celle-ci menacerait de tomber sur le sol japonais. Pyongyang a prévenu qu'elle pourrait prendre des mesures énergiques ou suspendre le démantèlement de son programme nucléaire si le Conseil de Sécurité condamnait ce lancement.

Liu Bing, CCTV.
Rédacteur: Baiyun
http://www.cctv.com/program/journal/20090329/102065.shtml
lien pour la video
http://vod.cctv.com/html/media/journal/2009/03/journal_300_20090329_3.shtml
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grysor




Masculin Nombre de messages : 3059
Age : 44
Localisation : bretagne rennes
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: [Corée du Nord] Lancement Eunha-2 / Kwangmyungsung-2 (05/04/2008)   Dim 29 Mar 2009 - 16:37

International

Corée du Nord: Moscou suivra le vol de la fusée spatiale (armée)





14:29|28/ 03/ 2009

MOSCOU, 28 mars - RIA Novosti. La Russie suivra le lancement de la fusée spatiale nord-coréenne attendu début avril, a déclaré samedi à Moscou le général Anatoli Nogovitsyne, adjoint au chef d'Etat-major général des forces armées russes, interrogée sur les ondes de la radio Echo de Moscou.
"Nous contrôlons tous les objets spatiaux en orbite, suivons leurs trajectoires et leurs orientations", a-t-il déclaré.
Le général Nogovitsyne s'est gardé de critiquer les projets nord-coréens, affirmant que "chaque Etat a le droit d'explorer l'espace".
Les autorités nord-coréennes ont informé les organisations internationales de leur intention de mettre en orbite un satellite de télécommunications expérimental, du 4 au 8 avril prochain, mais des experts soupçonnent le régime de Pyongyang de vouloir tester un missile balistique intercontinental.
Le Conseil de sécurité japonais a ordonné vendredi de neutraliser la fusée, si elle dévie de sa trajectoire et si elle menace la sécurité de la population.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8531
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: [Corée du Nord] Lancement Eunha-2 / Kwangmyungsung-2 (05/04/2008)   Dim 29 Mar 2009 - 16:55

En tous cas jamais une fusée (ICBM ou vecteur satellitaire) de quelques pays que ce soit ne sera partie sous les plus mauvais
auspices que ce soit :

La Corée du Sud parle d'abattre la fusée dans la "boost phase" grâce à ses ABM Patriot PAC-3

Le Japon parle d'abattre la fusée en "phase Midcourse" grâce à son ABM SM3 AEGIS,

Les USA parlent d'abattre la fusée en "Midcourse ou Final phase" grâce à ses sytèmes SM3 AEGIS et EKV et Patriot PAC 3.

Si cet engin (militaire ou civil) échappe à un ennui technique, somme toute normal, et à cette meute d'ABM, la DPRK
pourra plastronner d'importance. Certes on est pas à l'abri d'un coup de chance.

Moi j'ai rien sous la main, sauf une vieille pantoufle, mais de toute façon je suis trop loin. clown

Hallali se dit "at the KILL" en globish, mais comment cela se dit en Coréen et nippon ? No
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Antares101




Masculin Nombre de messages : 672
Age : 31
Localisation : Liège
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: [Corée du Nord] Lancement Eunha-2 / Kwangmyungsung-2 (05/04/2008)   Dim 29 Mar 2009 - 17:00

Encore un article supplémentaire : http://fr.news.yahoo.com/2/20090329/twl-fusee-nord-coreenne-des-experts-iran-c80dbcf.html
On y apprend en plus que des "experts" iraniens en technologie de missiles seraient arrivés début mars pour aider la Corée du Nord a mener a bien son tir, des photos par satellites espions ont étés prises de la fusée sur son pad de tir mais il est impossible de déterminer s'il s'agit d'un sat ou d'une ogive(factice).
Le premier étage devrait s'abimer en mer du Japon non loin des côtes et le deuxième dans le Pacifique.
De plus les conditions climatiques semblent peu propices à un tir durant le 4 ou le 5 avril mais cela s'améliore vers le 8 avril.

Citation :
La Corée du Sud parle d'abattre la fusée dans la "boost phase" grâce à ses ABM Patriot PAC-3

Le Japon parle d'abattre la fusée en "phase Midcourse" grâce à son ABM SM3 AEGIS,

Les USA parlent d'abattre la fusée en "Midcourse ou Final phase" grâce à ses sytèmes SM3 AEGIS et EKV et Patriot PAC 3.

Effectivement, si ils décident de l'abattre, elle a peu de chances de s'en sortir à chaque étapes Shocked (effet d'annonce pour dissuasion peut-être), par contre si ils la manquent ils vont vraiment l'avoir mauvaise Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grysor




Masculin Nombre de messages : 3059
Age : 44
Localisation : bretagne rennes
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: [Corée du Nord] Lancement Eunha-2 / Kwangmyungsung-2 (05/04/2008)   Dim 29 Mar 2009 - 17:54

un autre reportage de france 24 cette fois ci
http://www.modem76.com/article-29527940.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grysor




Masculin Nombre de messages : 3059
Age : 44
Localisation : bretagne rennes
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: [Corée du Nord] Lancement Eunha-2 / Kwangmyungsung-2 (05/04/2008)   Lun 30 Mar 2009 - 13:58

article du jour sur le sujet
Fusée nord-coréenne: Tokyo déploie des missiles anti-missiles


Il y a 18 heures
TOKYO (AFP) — L'armée japonaise a déployé des batteries de missiles anti-missiles à Tokyo et dans les environs en prévision du lancement d'une fusée par la Corée du Nord, que Tokyo et Washington soupçonnent d'être un essai de missile militaire, a annoncé dimanche le ministère de la Défense.
Deux batteries de missiles anti-missiles Patriot ont été installées devant le bâtiment du ministère de la Défense, ont indiqué des responsables du ministère.
Les tubes lance-missiles sont pointés en direction du nord-ouest, où devrait passer l'engin que Pyongyang doit lancer entre le 4 et le 8 avril.
D'autres missiles ont été déployés sur des bases des Forces d'autodéfense terrestres et aériennes japonaises (nom officiel de l'armée dans la Constitution pacifiste du Japon) à Saitama, au nord de Tokyo, et à Chiba, au sud-est de la capitale, ont-il précisé.
L'armée japonaise a également transféré des unités vers le nord du Japon, tandis que deux destroyers faisaient route vers la mer du Japon.
La Corée du Nord a annoncé qu'elle allait mettre en orbite entre le 4 et le 8 avril un "satellite de télécommunications" devant survoler le nord de l'archipel japonais. Mais les Etats-Unis et leurs alliés asiatiques soupçonnent que ce lancement camoufle un essai d'un missile militaire à longue portée Taepodong-2.
La Corée du Nord a prévenu que le premier étage du lanceur devrait s'abîmer en mer du Japon, non loin de la préfecture d'Akita (nord du Japon), et le deuxième dans l'océan Pacifique, entre le Japon et Hawaï.
Le Japon a plusieurs fois appelé Pyongyang à s'abstenir de procéder à ce lancement, tandis que la Corée du Nord a averti qu'elle considèrerait une éventuelle interception comme un acte de guerre.
http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5g8liAHuIIR6uoktnYRYRxNg6aDmQ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aspic




Masculin Nombre de messages : 1037
Age : 51
Localisation : Eauze
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: [Corée du Nord] Lancement Eunha-2 / Kwangmyungsung-2 (05/04/2008)   Lun 30 Mar 2009 - 15:40

Magnifiques gesticulations des traîneurs de sabres.

Intercepter un lancement de satellite EST un casus belli absolument indéfendable. La Corée du Nord est à l'ONU et dispose donc d'une belle tribune pour apporter les preuves qu'ils s'agissait bien d'un lancement de satellite et réclamer des réparations. Donc tout le monde va s'abstenir et regarder calmement le lancement avec tous ses radars et tous ses capteurs aux aguets histoire de collecter un maximum de signatures du lanceur Coréen.

En revanche, avec toutes ces annonces tonitruantes, les Sud-Coréens, les Japonais et les Américains servent sur un plateau une excellente excuse à Pyongyang en cas de nouvel échec. Ils pourront toujours dire que c'est un missile impérialiste qui a détruit leur fusée et là aussi en profiter pour durcir leur position.

Très jolie image DigitalGlobe du lanceur sur son pas de tir :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13630
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: [Corée du Nord] Lancement Eunha-2 / Kwangmyungsung-2 (05/04/2008)   Lun 30 Mar 2009 - 17:01

Il est probable aussi que les militaires disposant des missiles Patriot américains [et probablement d'équipes techniques militaires américaines pour les assister] , rêvent de pouvoir faire un test grandeur nature de toute la chaine (détection - repérage - interception -destruction).
L'occasion est assez belle .... avec un régime peu reluisant certes, et un probable matraquage médiatique (ici sur nos écrans de TV on ne doit avoir que la version édulcorée .....) pour convaincre que ce n'est pas un lancement normal de satellite, mais un test d'ICBM à longue portée (c'est peut-être cela aussi, le jeu de poker menteur est à la mode, mais les experts occidentaux pensent que la capacité de payload est très faible ..donc ???)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lot51




Masculin Nombre de messages : 1258
Age : 45
Localisation : Reims (Marne)
Date d'inscription : 17/10/2005

MessageSujet: Re: [Corée du Nord] Lancement Eunha-2 / Kwangmyungsung-2 (05/04/2008)   Lun 30 Mar 2009 - 20:54

je suis curieux de voir si, en cas de légére dérive de la trajectoire (et avec une chute d'un étage dans les eaux du Japon), tous les pays qui ont annoncer l'inteception vont vraiment le faire !!
franchement je l'espere car la corée du nord affame sa population et ca c'est pas bien !!
Régime déspotique
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aspic




Masculin Nombre de messages : 1037
Age : 51
Localisation : Eauze
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: [Corée du Nord] Lancement Eunha-2 / Kwangmyungsung-2 (05/04/2008)   Lun 30 Mar 2009 - 23:23

C'est sûr que de leur tirer dessus les rendra moins bellicistes ! mur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lot51




Masculin Nombre de messages : 1258
Age : 45
Localisation : Reims (Marne)
Date d'inscription : 17/10/2005

MessageSujet: Re: [Corée du Nord] Lancement Eunha-2 / Kwangmyungsung-2 (05/04/2008)   Mar 31 Mar 2009 - 20:44

c'est sur,
mais le monde libre a déjà renverser des dictateurs pour moins que ca, bon d'accord il y avait du pétrole ou des passages stratégiques mais esperont que la conscience prenne le pas sur la bétise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grysor




Masculin Nombre de messages : 3059
Age : 44
Localisation : bretagne rennes
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: [Corée du Nord] Lancement Eunha-2 / Kwangmyungsung-2 (05/04/2008)   Jeu 2 Avr 2009 - 14:13

LEAD 1 La Corée du Nord a commencé à alimenter sa fusée /CNN




SEOUL, 2 avril (Reuters) - La Corée du Nord a commencé à alimenter en carburant la fusée de longue portée qu'elle prévoit de lancer entre le 4 et le 8 avril, a annoncé la chaîne de télévision CNN.

La Corée du Sud, le Japon et les Etats-Unis estiment que ce lancement, présenté par Pyongyang comme destiné à mettre en orbite un satellite de télécommunications, est en fait un test déguisé du missile à longue portée Taepodong-2, conçu pour atteindre les Etats-Unis.

Le ravitaillement signale que la Corée du Nord en est au stade final de ses préparatifs pour le lancement, ont déclaré des responsables militaires à CNN selon une information diffusée jeudi à Séoul.

Selon des experts, le début du chargement signifie que l'engin sera prêt à décoller dans trois ou quatre jours.

En outre, la Corée du Nord a déployé ses chasseurs les plus récents sur un terrain près du site de lancement de Musudan-ri pour parer à toute éventualité, a annoncé le principal quotidien sud-coréen, le Chosun Ilbo.

Pyongyang a menacé de s'en prendre à tout avion militaire américain qui "interférerait" avec le lancement prévu. Les Etats-Unis, qui ont des navires intercepteurs de missiles dans la région, ont fait savoir qu'ils n'avaient pas l'intention d'abattre la fusée après son lancement.

Ce lancement sera le premier grand défi pour le président américain Barack Obama dans ses relations avec la Corée du Nord, dont les efforts de construction d'un arsenal nucléaire ont entraîné une détérioration des relations entre les deux pays.

A Londres mercredi, un responsable américain a déclaré sous le sceau de l'anonymat en marge de la réunion du G20 que Washington répondrait à un lancement par Pyongyang en portant la question devant le Conseil de sécurité de l'Onu.

Les Etats-Unis, la Corée du Sud et le Japon estiment qu'il n'a pas de différence entre le lancement d'un satellite et d'un missile parce que dans les deux cas, c'est le même lanceur qui est utilisé, c'est-à-dire le Taepodong-2.
Celui-ci avait explosé peu après son premier vol d'essai, en juillet 2006.
Ces pays estiment que ce lancement contrevient aux résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies imposées à la suite du premier test en 2006 et d'un essai nucléaire nord-coréen quelques mois plus tard.
(Jon Herskovitz, version française Danielle Rouquié)

e-mail modéré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Corée du Nord] Lancement Eunha-2 / Kwangmyungsung-2 (05/04/2008)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Asie-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit