PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Au Japon le choix est fait

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jassifun




Féminin Nombre de messages : 653
Age : 29
Localisation : Baden Baden
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Au Japon le choix est fait   Jeu 26 Fév 2009 - 13:45

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Au Japon le choix est fait   Jeu 26 Fév 2009 - 14:31

Félicitations aux nouveaux astronautes biere
Revenir en haut Aller en bas
jassifun




Féminin Nombre de messages : 653
Age : 29
Localisation : Baden Baden
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Re: Au Japon le choix est fait   Jeu 26 Fév 2009 - 15:09

Des pilotes, pas des scientifiques...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13633
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Au Japon le choix est fait   Ven 27 Fév 2009 - 23:40

Citation :
Des pilotes pas des scientifiques ...

Je ne sais pas quel message subliminal il faut lire dans ces trois points clown

Pour moi ... plus explicitement, je dis que ce n'est pas vraiment la peine qu'ils soient des scientifiques. Ils ne devront qu'appuyer sur des boutons pour suivre des protocoles, ce sont les équipes universitaires au sol qui feront des sciences avec les données.


Dernière édition par montmein69 le Sam 28 Fév 2009 - 18:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bouyaka




Nombre de messages : 255
Age : 41
Localisation : paris
Date d'inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: Au Japon le choix est fait   Sam 28 Fév 2009 - 1:49

montmein69 tu veux dire "les vraies données scientifiques ce sont les scientifiques avec leurs sondes automatiques " Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13633
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Au Japon le choix est fait   Sam 28 Fév 2009 - 18:00

Tu as raison de faire le rappel ... mais je ne remettais pas en cause le fait de former des astronautes. Le Japon va le faire, et les fera voler dans l'ISS.
La discussion était "on a choisi des pilotes pas des scientifiques" ... [et ce n'est pas moi qui ait aiguillé sur cette voie]

J'avais posé une question analogue il y a un certain temps du genre "quand va t'on envoyer des scientifiques dans l'ISS ?" ... et on m'avait dit -en substance - "pas vraiment la peine ceux qu'on envoie ont un bagage scientifique suffisant, et pour les expériences embarquées, ils n'ont qu'à suivre un protocole ... et les données seront transmises aux équipes au sol qui les exploiteront"

Maintenant si cela parait hors de propos ou provocateur ... de dire que l'essentiel des données importantes seront transmises par des sondes ou des télescopes :?: je m'incline .... et j'ai donc retiré les lignes considérées comme sulfureuses.


Dernière édition par montmein69 le Sam 28 Fév 2009 - 18:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13633
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Au Japon le choix est fait   Sam 28 Fév 2009 - 18:07

bouyaka a écrit:
montmein69 tu veux dire "les vraies données scientifiques ce sont les scientifiques avec leurs sondes automatiques " Sleep

Oui tout à fait , l'homme est bien sûr dans la chaine ... C'est lui le concepteur des équipements, des expériences à réaliser.
C'est lui aussi qui va récupérer les données (clichés,mesures etc ..) et c'est son intelligence qui va permettre de les interprêter, de faire progresser la connaissance., de confirmer ou de remettre en cause les hypothèses et les théories.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Au Japon le choix est fait   Jeu 5 Mar 2009 - 0:24

jassifun a écrit:
Des pilotes, pas des scientifiques...

C'est les premiers pilotes d'une sélection japonaise. Auparavant, contrairement à beaucoup d'autres pays, les astronautes sélectionnés au Japon n'étaient pas pilotes.

C'est pour la raison pour laquelle cette sélection est surprenante. Les ''meilleurs'' sont des pilotes, alors qu'avant, iles étaient toujours évincés.
Je ne crois pas que cela soit un complot anti-scientifiques pro-pilotes megalol

Un pilote de ligne et un ancien pilote de chasse

http://mdn.mainichi.jp/mdnnews/news/20090226p2a00m0na003000c.html (avec une photo des ''heureux élus)
Revenir en haut Aller en bas
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8532
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Au Japon le choix est fait   Jeu 5 Mar 2009 - 11:41

spacemen1969 a écrit:
jassifun a écrit:
Des pilotes, pas des scientifiques...

C'est les premiers pilotes d'une sélection japonaise. Auparavant, contrairement à beaucoup d'autres pays, les astronautes sélectionnés au Japon n'étaient pas pilotes.

C'est pour la raison pour laquelle cette sélection est surprenante. Les ''meilleurs'' sont des pilotes, alors qu'avant, iles étaient toujours évincés.
Je ne crois pas que cela soit un complot anti-scientifiques pro-pilotes megalol

Un pilote de ligne et un ancien pilote de chasse

http://mdn.mainichi.jp/mdnnews/news/20090226p2a00m0na003000c.html (avec une photo des ''heureux élus)

Oui, le sujet est intéressant.

Je ne doute pas de l'utilité d'un pilote avion professionnel pour conduire une mission de navette ou de taxi Soyouz, mais effectivement on
peu se demander : qu'ont-ils à y faire sur une station orbitale ?

Posons que déjà ils arrivent forcément sur la station orbitale puisqu'ils ont conduit le vaisseau navette.
Posons aussi que le matos à bord de l'ISS est grandement programmable à distance, et ne prête qu'à peu d'initiative locale, ce sont
presque des robots, qui suivent un protocole, seule une maintenance de premier niveau est nécessaire pour assurer le bon fonctionnement
du matériel. d'autre part il peut être nécessaire de manipuler "non pas des données" mais du petit matériel pour (par exemple) recharger
un robot analyseur en matière première. Dans tous ces cas pas besoin d'un grand chercheur, un simple ingénieur fait déjà l'affaire, et un
pilote militaire qui a minima peut être considéré comme un Bac+2 aujourd'hui peut bien assurer cette mission EVA comprises.

Ma seule restriction serait, mais que vient faire un pilote militaire sur l'ISS si ce n'est pas lui qui est pilote ou copilote de la navette ?

A mon avis il ne sert à rien dans ce cas là. Il n'est même pas ingénieur dans la spécialité du service aux robots, bref sauf à jouer les
utilités ou petites mains, je ne vois pas de raison de sélectionner un pilote. C'est surtout valable pour la JAXA et pour l'ESA en ce moment.

Je rappelle qu'un pilote professionnel commercial, n'est pas forcément un ancien pilote militaire et encore moins de chasse.
De nos jours les qualifications civiles et militaires sont identiques, seules les écoles d'applications permettent de spécialiser les un et les autres.

Piloter un Airbus, n'est pas la même chose que piloter un avion de chasse ou un hélicoptère de combat. Même si au final ils peuvent être
en vol au même endroit au même moment, les métiers ne sont pas les mêmes, les formations non plus.

Maintenant c'est vrai que l'on peut trouver aux commandes d'un avion commercial (civil) un ancien pilote de chasse, de même que
l'on peut trouver à la protection civile un pilote de combat sur hélico, qui fait du secours en montagne.
Mais ce n'est pas une obligation.

Pour en revenir au robot, oui c'est bien le prolongement de notre intelligence, il vaut mieux laisser notre cervelle au chaud sur Terre, cela
reste encore aujourd'hui le meilleur des vaisseaux spatiaux habités.

clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Au Japon le choix est fait   Jeu 5 Mar 2009 - 12:13

Astro-notes a écrit:
Pour en revenir au robot, oui c'est bien le prolongement de notre intelligence, il vaut mieux laisser notre cervelle au chaud sur Terre, cela
reste encore aujourd'hui le meilleur des vaisseaux spatiaux habités. clown

Si tu veux concilier Cervelle, Robot et vaisseau spatial habité, je te conseilles ceci (pas très esthétique mais apparement pratique) blbl megalol

CAPITAINE FLAM / CYBERLAB
Revenir en haut Aller en bas
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8532
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Au Japon le choix est fait   Jeu 5 Mar 2009 - 12:28

spacemen1969 a écrit:
Astro-notes a écrit:
Pour en revenir au robot, oui c'est bien le prolongement de notre intelligence, il vaut mieux laisser notre cervelle au chaud sur Terre, cela
reste encore aujourd'hui le meilleur des vaisseaux spatiaux habités. clown

Si tu veux concilier Cervelle, Robot et vaisseau spatial habité, je te conseilles ceci (pas très esthétique mais apparement pratique) blbl megalol

CAPITAINE FLAM / CYBERLAB

bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13633
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Au Japon le choix est fait   Ven 6 Mar 2009 - 10:09

Le sujet est chaud-bouillant ... je vais soigneusement choisir mes mots. (et éviter les smileys considérés comme provocateurs, même s'il semble que seuls les miens aient cette propriété)

Je pense que ce sont les critères de sang-froid (faire face à des situations imprévues, potentiellement dangereuses), d'esprit d'équipe, et aussi de discipline (on applique les consignes) qui sont privilégiés.
Car comme il a été dit, le rôle de scientifique est secondaire, surtout pour l'ISS (ce serait peut-être différent pour ramasser des échantillons où des géologues, des volcanologues ou des exo-biologistes pourraient être utiles). Astro-notes a bien expliqué pourquoi les protocoles sont simples, facilement exécutables par des personnes ayant un niveau de laborantin. La vraie science est faite sur Terre.*

Le voyage spatial reste une expédition à haut risque (on a vu récemment des retours de Soyouz mouvementés, des vibrations lors d'un boost de l'ISS, des pièces de la navette qui partent en quenouille etc ...) donc on veut un équipage conscient qu'il risque sa vie et prêt à se comporter comme tel même en cas d'extrême danger avec des successions d'événement très rapides.
Bien sûr le pilote et le co-pilote sont en première ligne pour réagir, mais les autres membres de l'équipage doivent accepter la situation sans perturber.

La lignée des astro/spatio/taiko/cosmonaute sera constituée de pilotes ou assimilés (une petite touche de civil pour gommer un peu l'omnipotence des militaires, un appel à candidature large pour faire comme si tout le monde avait ses chances) ...
Et il est fort probable que les colons qui vont conquérir la Galaxie aussi.... on variera peut-être en allant recruter chez les sapeurs légionnaires à la grande barbe pour terrasser le régolithe ....


Peu probable que cela change notablement, du moins d'ici qu'on ait inventé le taxi de l'espace accessible à Mme Michu conductrice d'engin de BTP et à Toto son poisson rouge, mascotte de son bulldozer de l'espace lol!

* Ce sera d'ailleurs pareil avec les retours d'échantillon dont on peut prévoir qu'ils seront les prochaines étapes des vols des sondes automatiques (Lune, Mars, Titan, Europe ...) même si ce sera cher et nécessitera probablement une coopération internationale (mais on sort du sujet des vols habités ... peut-on faire autrement d'ailleurs dès qu'on parle de destinations lointaines , très hostiles mais en première ligne pour l'intérêt scientifique ...
C'est inaccessible à l'homo-astonauticus pour une durée impossible à chiffrer ... donc on ne va pas attendre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fan de Ducrocq




Masculin Nombre de messages : 3284
Age : 65
Localisation : Lorient - Morbihan - Bretagne - France - Europe
Date d'inscription : 11/12/2009

MessageSujet: Re: Au Japon le choix est fait   Dim 21 Mar 2010 - 19:50

Dans le Rapport d'activité de janvier 2010 des astronautes japonais se trouve un article sur l'entraînement des nouveaux venus:
Mr. Yui, Mr. Onishi, et Mr. Kanai qui avait été sélectionné plus tard (Sélection surprise d'un nouvel astronaute japonais)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6223
Age : 66
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Au Japon le choix est fait   Dim 21 Mar 2010 - 20:58

plus "kamikaze", mais toujours motivé lol! study scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6223
Age : 66
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Au Japon le choix est fait   Mer 24 Mar 2010 - 0:01

Super
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Au Japon le choix est fait
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Asie-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit