PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Les nouvelles de la future fusée russe Rus-M [Abandon]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
patchfree




Nombre de messages : 6130
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Les nouvelles de la future fusée russe Rus-M [Abandon]   Jeu 16 Avr 2009 - 19:35

Henri a écrit:
patchfree a écrit:
Dans la foulée, j'ai découvert le site de Makeev (ou Makeyev) ici: http://www.makeyev.ru]

Tiens j'ai trouvé ce projet de lanceur sur ce site

ROSSIYANKA launch vehicle[/center]Quelqu'un en sait-il plus sur ce projet ?

Il s'agit plus d'un "concept-fusée" comme on dirait d'un "concept-car" ou encore d'un "exercice de style" mais il n'y a aucun développement ou projet de développement dans ce sens actuellement en Russie au-delà de ce schéma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8523
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Les nouvelles de la future fusée russe Rus-M [Abandon]   Jeu 16 Avr 2009 - 21:52

Une nouvelle fusée plus un nouveau vaisseau en 2015, va falloir faire vite. Si les embuches économiques n'altèrent pas le montage financier,
nous sommes dans les mêmes ordres de grandeurs que le montage Orion Ares-1. Lui a été lancé en janvier 2004 environ, et il devrait voler
en 2011 (?), oui, faudra que les Russes se bougent tout de même.

Une chose commence à me satisfaire, la noria GLONASS arrive à maturité, encore deux lancements et le réseau sera pleinement opérationnel.
Fin 2009 ce devrait être bouclé ou pas loin de l'être. Le financement de 14 lancements d'ICBM ne coûtera pas trop cher en 2009 sauf pour la mise au
point un peu difficile du Bulava (les autres fusées sont de vieux chevaux modernisés). Donc dis-je, on peut commencer à penser à une relève
de vaisseau Soyouz. Mais, car il y a un mais, cela fait beaucoup de projets lourds en même temps.

La filière Angara, ce n'est pas rien ; le site de lancement de "Vostochny, et le nouveau concept PPTS 6 places, plus le lanceur
Russ-M tout cela devant aboutir en 2015 (janvier ou décembre clown ). Mais si les écoles d'ingénieurs ont retrouvé leur lustre d'antan,
c'est à dire que du sang frais coule dans les bureaux d'études alors pourquoi pas commencer à envisager un début de frémissement d'optimisme calculé
et modéré Exclamation

A vous lire mon œil gauche à téléphoné au droit pour qu'il soulève sa paupière. C'est dire que pour moi c'est nouveau concernant la Russie...

Si je ne doute pas que les premiers copeaux d'Angara soient tombés depuis un moment, si les premières coulées de béton sur le site Oriental sont en
cours, j'attends de voir les avants projets de Russ-M pour croire au nouveau Super-Soyouz, Évidemment il reste le projet Poutine avec la
vingtaine de centrale nucléaire à construire assez vite, "bye bye RTT" non

A vous suivre avec plaisir sur ce fil +1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Les nouvelles de la future fusée russe Rus-M [Abandon]   Sam 18 Avr 2009 - 0:20

Ouais je suis d'accord faut pas trop s'exciter. Mais je pense que maintenant les russes ont un vrai projet de renouvellement de leur moyens spatiaux. Je m'attends pas à ce que se soit opérationnel vraiment en 2015 mais plutôt en 2018 (d'ailleurs ils n'annoncent que 2018 pour le vaisseau piloté vraiment utilisable). Avec la crise il faut sans doute s'attendre à des retards. Mais ce qu'ils proposent a sa cohérence: cosmodrome, fusée, vaisseau, donc je pense qu'il y a une vraie volonté politique derrière.

Ce n'est pas leur faire insulte que de dire que voyant le projet Orion avancer, la mise à l'arrêt des navettes commencer à se préciser, les russes ne veulent pas se laisser distancer. Quelque soient d'ailleurs les motifs, je pense que cette émulation, si elle n'est pas compétition à outrance, ne peut que faire du bien au secteur et favoriser l'inventivité: de belles choses à suivre... bave
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Les nouvelles de la future fusée russe Rus-M [Abandon]   Mer 22 Avr 2009 - 23:12

Je disais en ouvrant ce fil que les infos sur la future fusée russe risquaient d'être probablement assez rares. Eh bien j'avais tort car voici déjà une indication intéressante:

Selon Leonid Shalimov, Directeur Général de NPO Avtomatiki, société qui va être chargée de développer le système de contrôle de la future fusée et des infrastructures pour la "servir", la système de de remplissage de la fusée devrait être entièrement automatique, sans intervention humaine contrairement à l'actuelle lance-soyouz. Il pense qu'ils possèdent maintenant une large expérience dans ce domaine.

Il a aussi confirmé que la nécessité de développer une fusée entièrement nouvelle s'était imposée en raison des besoins accrus en charge utile et des possibilités limitées d'évolution de la fusée lance-soyouz.

[NK selon ITAR-TASS]

Effectivement la fusée soviétique la plus récente en activité, la Zénit, a déjà un degré d'automatisation important pour sa mise en oeuvre, ce qui a permis de l'utiliser depuis la plate-forme en mer Odyssey de Sea-Launch avec un personnel "au sol" assez réduit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Les nouvelles de la future fusée russe Rus-M [Abandon]   Jeu 7 Mai 2009 - 0:53

J'ai relu un article de ZAK sur son site http://www.russianspaceweb.com/ppts_lv.html

Et des infos méritent d'être rapportées même si il s'agit de possibilités et non encore de certitudes pour le design de la fusée:

- le premier étage (dans sa version "vaisseau piloté"), développé par KB Makeev utiliserait donc 3 modules avec des moteurs RD-180 (le même que sur l'Atlas). Mais chose intéressante il serait conçu de telle sorte qu'une avarie de l'un des trois modules devra permettre quand même une mise en orbite (d'une seule orbite!) du vaisseau pour assurer un retour d'urgence (en territoire connu si l'on peut dire).
- le second étage (développé par TsSKB Progress) utilisera probablement 4 moteurs RD0146 dans sa version hydrogène/oxygène (il existe une version utilisant le méthane) développé par le KBKhA et déjà fonctionnel. Là aussi la défaillance de l'un des 4 moteur devra permettre "une orbite" pour le retour d'urgence. Ce moteur a déjà subi 8 tests de fonctionnement en configuration LOX/LH.
- un système comparable au "Bloc Ya", utilisé avec la fusée Energia, faisant l'interface entre la fusée et le pas de lancement devrait être employé.
- Kiriline, Directeur Général de TsSKB Progress a déclaré qu'un bâtiment qui avait servi à la fabrication de la fusée Energia avait déjà été préparé (nettoyé) et servira à la fabrication de réservoires depour la nouvelle fusée.

Il y aura un peu du complexe Energia/Bourane dans la fusée Rus-M...

Ainsi il semble que les russes soient décidés à ne pas perdre de temps pour leurs projets de renouvellement de leurs moyens de vols pilotés. Ils souhaitent aller vite, utiliser des technologies sinon éprouvées du moins déjà bien développées, et ainsi à la fois éviter les coûts de développement excessifs et éviter les retards que trop de nouvelles choses ne manqueraient pas d'engendrer: la méthode russe quoi! On modernise tout en s'appuyant sur du solide.

Espérons que les moyens seront au rendez-vous malgré la crise actuelle...


Dernière édition par patchfree le Ven 8 Mai 2009 - 23:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firnas2




Masculin Nombre de messages : 2382
Age : 65
Localisation : Tunisie
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Les nouvelles de la future fusée russe Rus-M   Jeu 7 Mai 2009 - 8:15

Merci pour l’effort de traduction Super

patchfree a écrit:

- un système comparable au "Bloc Ya", utilisé avec la fusée Energia, faisant l'interface entre la fusée et le pas de lancement devrait être employé.
........................................
Espérons que les moyens seront au rendez-vous malgré la crise actuelle...
Il me semble que buran a rédigé une page sur le Bloc Я
http://www.buran.fr/energia/energia-consti-blocIA.php

Quelqu’un peut-il avoir l’amabilité de réexpliquer à un forumeur lambda (comme moi) pourquoi sont-ils obligés de concevoir une nouvelle fusée (alors qu’ils ont déjà l’Angara et qui est une fusée propre d’après montmein69) Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Les nouvelles de la future fusée russe Rus-M [Abandon]   Jeu 7 Mai 2009 - 19:31

Une nouvelle fusée? Plein de raisons:
- la fusée soyouz arrive aux limites des possibilités d'évolution vers le haut: impossible de faire beaucoup plus puissant avec la même structure de base.
- la fusée devra être évolutive et utiliser un seul pad pour toutes ses versions de la plus légère à la plus puissante.
- La mise en oeuvre de la fusée devra être automatisée (façon Zenit) et requérir moins de personnel de service
- la fusée devra être "défaillance-résistante" -> sécurité de l'équipage.
- L'Angara n'est pas man-rated, il faudrait la modifier -> coût important avec faible possibilité d'évolution
- elle est trop faible même dans sa version lourde pour les évolutions envisagées
- elle est fabriquée par Khrunichev alors qu'il faut faire travailler les autres: TsSKB Progress, KB Makeev, KBKhA...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierz




Nombre de messages : 1534
Age : 40
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: Les nouvelles de la future fusée russe Rus-M [Abandon]   Jeu 7 Mai 2009 - 22:48

patchfree a écrit:
Mais chose intéressante il serait conçu de telle sorte qu'une avarie de l'un des trois modules devra permettre quand même une mise en orbite (d'une seule orbite!) du vaisseau pour assurer un retour d'urgence (en territoire connu si l'on peut dire).
C'est bizarre... Si on arrive à faire une orbite, on arrive à en faire 1000, alors pourquoi redescendre en urgence ? S'agit-il d'une orbite dégradée, d'altitude trop faible pour être viable longtemps ?

J'ai une autre question d'inculte : quel pas de tir pour cette nouvelle fusée ? Latitude ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Les nouvelles de la future fusée russe Rus-M [Abandon]   Ven 8 Mai 2009 - 23:08

Thierz a écrit:
patchfree a écrit:
Mais chose intéressante il serait conçu de telle sorte qu'une avarie de l'un des trois modules devra permettre quand même une mise en orbite (d'une seule orbite!) du vaisseau pour assurer un retour d'urgence (en territoire connu si l'on peut dire).
C'est bizarre... Si on arrive à faire une orbite, on arrive à en faire 1000, alors pourquoi redescendre en urgence ? S'agit-il d'une orbite dégradée, d'altitude trop faible pour être viable longtemps ?

J'ai une autre question d'inculte : quel pas de tir pour cette nouvelle fusée ? Latitude ?

1000 c'est pas certain. Et une c'est déjà bien. Le terme employé n'est peut-être pas adéquate: il s'agit que la vitesse atteinte permette, même avec une orbite trop faible de retomber dans la zone de retour après un tour de terre: les russes souhaitent en cas d'avarie que le vaisseau retombe plutôt chez eux (donc on va dire "lors de la première orbite"). Pourquoi alors dire "lors de la première orbite"? Parce que si un des moteurs a une avarie il faut que les deux autres soient capables d'assurer cette orbite minimum. La mission sera foutue et il est souhaitable de faire revenir l'équipage avant que, la terre tournant, il faille attendre en gros 24h pour un nouveau retour sur le lieu de lancement (ou à proximité). Sinon ils vont se retrouver...en Chine! Bien sûr on peut revenir en théorie, avec des parachutes, à tout moment. Mais le "comité d'accueil" et le sol (ou l'eau) ne sont pas toujours les même... scratch

Pour la seconde question: depuis le pas de tir (et tout le cosmodrome qui va avec) à construire en extrême-orient russe, pas très loin de la frontière chinoise, sur un site dit "Vostochny" ("l'oriental") situé à l'emplacement d'un ancien polygone militaire de tir de missiles nommé Svobodny.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Les nouvelles de la future fusée russe Rus-M [Abandon]   Ven 8 Mai 2009 - 23:16

Je poste ici une traduction succincte et libre d'une partie de l'appel d'offre (en russe) pour la nouvelle fusée russe. Non garantie! (la traduction pas la fusée)

On remarquera que d'emblée les russes envisagent une évolution de la fusée vers une version lourde et une version super-lourde. Donc à visée lunaire ou martienne. C'est ce que je retiens de cet appel d'offre par rapport à ce que j'avais lu précédemment. Mais attention: ne demandez pas quels sont leurs projets lunaires ou martiens. Ils n'en ont aucun de précis. Simplement ils veulent que leur fusée soit potentiellement évolutive vers des missions hyper lourdes. "Au cas où..." ou "quand il faudra que..."

Cahier des charges pour la "Conception d'un космического ракетного комплекса (KRK)" [soit "Système de Fusée Spatiale (SFS)" ou en anglais "Space Rocket System (SRS)"] de classe moyenne de capacité de lancement plus élevée de nouvelle génération" [en anglais "Space Rocket System of the middle class of higher lifting capacity of new generation"]. Concept préliminaire.

Code: Rus-M

Le système comprendra 2 étages :
Le lanceur sera constitué d'un ensemble avec un premier étage, constitué d’un bloc-fusée et de 2 bloc-fusées en tandem de type Oxygène/Kérosène utilisant les moteurs RD-180 développés par la compagnie Energomash, et un second étage, composé d'un monobloc-fusée utilisant le moteur RD0146 développé par le KB XA.

Dans le concept préliminaire une variante de type monobloc utilisant le moteur de type RD0163 et le moteur de type Hydrogène devra être étudiée.

Les versions du lanceur devront répondre aux conditions suivantes:

- le premier étage devra permettre une séparation des produits IP en cas d'avarie d'un moteur lors de la phase initiale du vol
- les éléments du premier étage pourront constituer un seul bloc ou être autonomes
- les blocs fusées, qui forment le premier étage, devront être la base pour la conception du premier étage d'une fusée lourde (capable de mettre en orbite pas moins de 50 T) et d'un lanceur de classe super lourde (pas moins de 100 T de masse satellisable).
- les bloc-fusées du premier étage devront pouvoir être transportés par voie de chemin de fer
- le design des circuits d'alimentation et les liaisons mécaniques entre les bloc-fusée latéraux et centraux devront assurer le transfert des forces longitudinales dans les zones inférieures.

Conditions requises pour le lanceur de classe moyenne:

Composition du SFS:
Le SFS est un système qui inclut le lanceur avec un certain nombre d'évolutions futures et un ensemble de d'outils, d'équipements, et de moyens de communications conçus pour permettre la préparation, l'assemblage, la vérification et le lancement vers sa destination. Le SFS se compose des différents éléments assurant les fonctions citées.

Mises en orbite :
Inclinaisons: 51.7 °, 63°, 72°, 83° and 98°.
Types d’orbite: LEO, GSO, missions interplanétaires
Nombre de lancements annuels possibles : 15-20
Pour les véhicules habités : 20T à 200 kms 51°

Le système devra :
- assurer l’évacuation des équipages en cas d’urgence pour les vols pilotés
- permettre une préparation facile et automatisée
- utiliser un pas de lancement universel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Les nouvelles de la future fusée russe Rus-M [Abandon]   Ven 8 Mai 2009 - 23:31

Pour faire suite à l'évocation du Bloc Ya et à l'article de Buran (http://www.buran.fr) sur celui-ci je reproduis une des illustrations de son site...



Le bloc Ya d'interfaçage (vu de dessous) entre le pas de tir et la fusée Energia.

Merci Buran...

N'hésitez pas visiter son site si intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13627
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Les nouvelles de la future fusée russe Rus-M [Abandon]   Sam 9 Mai 2009 - 8:50

patchfree a écrit:
J Mais attention: ne demandez pas quels sont leurs projets lunaires ou martiens. Ils n'en ont aucun de précis. Simplement ils veulent que leur fusée soit potentiellement évolutive vers des missions hyper lourdes. "Au cas où..." ou "quand il faudra que..."

Un positionnement plutôt réaliste.
On se donne des objectifs sur les lanceurs ... il y a déjà du travail entre un cahier des charges et des lanceurs sur le pas de tir qui peuvent le respecter clown

On peut rajouter à cela qu'ils ont aussi l'idée de se donner les moyens d'assembler en orbite un vaisseau de grande taille pour du voyage interplanétaire long (il faut être réaliste, il n'y a que la Lune et son voyage de trois jours qui puisse s'accommoder de rester dans une capsule) .. donc éventualité de construction d'une base-station d'assemblage en LEO ...
Tout cela sera déjà bien difficile à concrétiser ... et les délais seront probablement longs. Mais cela donne une feuille de route assez crédible.
Mais les finances et les compétences techniques restent un gros point d'interrogation. Si les russes souhaitent avoir des partenaires comme ils l'ont évoqué... les discussions, les signatures de contrats ... cela rendra encore plus difficile de fixer des objectifs avec des délais fiables : il faudra tout négocier. sage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Les nouvelles de la future fusée russe Rus-M [Abandon]   Sam 9 Mai 2009 - 15:15

Je pense que leur objectif fondamental (outre bien sûr maintenir un secteur spatial fonctionnel et à la pointe) est de reconquérir une autonomie spatiale qu'ils ont perdu avec Baïkonour situé au Kazakhstan.

De plus, malgré tout, Baîkonour est globalement vieillissant. Et ils ne peuvent vraiment développer des investissements sur un cosmodrome dont ils ne maîtrisent ni le devenir (à la merci de difficultés politiques) ni le pourtour (problème des retombées).

Donc tant qu'à investir et à impulser un nouveau départ autant le faire (même lentement) sur leur territoire national et avec une visée à long terme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Les nouvelles de la future fusée russe Rus-M [Abandon]   Jeu 14 Mai 2009 - 10:25

Sur le site de ZAK (www.russianspaceweb.com) un article très complet sur le moteur RD0146 du KB KhA (KB XA en cyrillique), moteur LOX/LH. Ce moteur devrait équiper le second étage de la nouvelle fusée Rus-M.



http://www.russianspaceweb.com/rd0146.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nikolai39
Admin
Admin



Masculin Nombre de messages : 7438
Age : 31
Localisation : Gien (45)
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Les nouvelles de la future fusée russe Rus-M [Abandon]   Jeu 14 Mai 2009 - 16:30

patchfree a écrit:
KB KhA (KB XA en cyrillique)

Non, en cyrillique c'est КБ ХА !
Décidément tu es déconcentré ces temps ci Patch ! Very Happy

_________________
Kosmonavtika.com - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.kosmonavtika.com
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Les nouvelles de la future fusée russe Rus-M [Abandon]   Jeu 14 Mai 2009 - 17:31

nikolai39 a écrit:
patchfree a écrit:
KB KhA (KB XA en cyrillique)

Non, en cyrillique c'est КБ ХА !
Décidément tu es déconcentré ces temps ci Patch ! Very Happy

Ah oui c'est vrai... Oh là là je fais dans la facilité, et voilà! Toutes mes excuses...

Tiens une question me vient à l'esprit: comment fais-tu en pratique pour taper du russe sur ton ordi? Tu utilises un clavier spécial ou des lettres collées sur le clavier?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Les nouvelles de la future fusée russe Rus-M [Abandon]   Jeu 14 Mai 2009 - 18:18

C'est assez intéressant de voir que les USA sont demandeurs de technologies Russe pour les moteurs Kerolox de forte puissance, et que l'autre côté les Russes utilisent des technos américaines sur un moteur d'étage supérieur à forte ISP.
Revenir en haut Aller en bas
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Les nouvelles de la future fusée russe Rus-M [Abandon]   Jeu 14 Mai 2009 - 19:30

C'est assez sympa ces échanges de technologie. C'est un bénéfice de la mondialisation. Au moins il y a ce côté positif... sage

Je dois dire que j'ai hâte de voir cette nouvelle fusée russe! Hum va quand même falloir attendre au bas mot 6 ou 7 ans... surprise

Mais on va avoir d'autres nouvelles fusées à se mettre sous la dent avant: Vega, Falcon 9, Angara, AresI...et quelques autres en Corée du Sud, Chine, et j'en oublie peut-être...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4210
Age : 60
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Les nouvelles de la future fusée russe Rus-M [Abandon]   Jeu 14 Mai 2009 - 22:59

Steph a écrit:
C'est assez intéressant de voir que les USA sont demandeurs de technologies Russe pour les moteurs Kerolox de forte puissance, et que l'autre côté les Russes utilisent des technos américaines sur un moteur d'étage supérieur à forte ISP.
Je ne suis pas sûr que les russes disposent des technologies US concernant les moteurs cryo. d'étages supérieurs. ITAR s'applique toujours, au grand dam de pas mal de monde du secteur spatial aux USA.

ÉDIT : la phrase "At the beginning of 2001, a full-scale mockup of the RD-0146 engine had been shipped to Pratt & Whitney per previous agreements." Indique seulement qu'une maquette du moteur a été transmise à Pratt & Whitney. En fait, Pratt & Whitney a partiellement financé le développement du moteur, mais la technologie est russe.

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13627
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Les nouvelles de la future fusée russe Rus-M [Abandon]   Ven 15 Mai 2009 - 7:33

Il me semblait bien aussi que si l'utilisation de moteurs russes sur des lanceurs américains ne posait pas de problème ... l'inverse ne se pouvait pas, vu les règles de non exportation de technologies sensibles.
(ITAR http://www.secureworldfoundation.org/siteadmin/images/files/file_229.pdf)

Dans l'article de Zak on lit ceci :

Citation :
In parallel, the US firm Pratt & Whitney proposed to adapt its venerable RL-10 engine from the Centaur upper stage for the use on Proton. KBKhA then worked on adapting RL-10 for the Proton's upper stage, along with partial redesign and upgrades of some of the engine's components. However, due to potential proliferation problems, Pratt & Whitney was not able to continue this cooperation, prompting KBKhA to start an independent development of the RD-0146 engine. Pratt & Whitney still partially financed the development of RD-0146, while also taking responsibility for marketing the applications of the engine outside the former Soviet Union. In such case, the company's Rocketdyne division would be responsible for delivery and maintenance of the system.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Les nouvelles de la future fusée russe Rus-M [Abandon]   Sam 16 Mai 2009 - 0:24

Les russes semblent savoir y faire quand même en moteurs cryotechniques... Du moins on verra bien le résultat d'ici quelques années. En même temps je suis pas vraiment inquiet: les moteurs fusée, de façon générale, c'est pas ce qu'ils font de plus mauvais...

Je suis plus réservé sur l'électronique. En même temps leurs systèmes de rendez-vous automatique marchent quand même très bien depuis belle-lurette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Les nouvelles de la future fusée russe Rus-M [Abandon]   Sam 20 Juin 2009 - 22:06

Rien de nouveau en ce moment du côté de la fusée de nouvelle génération à part ces schémas aperçu sur le forum de Novosti Kosmonavtiki:





http://www.novosti-kosmonavtiki.ru/phpBB2/viewtopic.php?t=8615&postdays=0&postorder=asc&start=2505
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Les nouvelles de la future fusée russe Rus-M [Abandon]   Sam 11 Juil 2009 - 22:49

Le 9 juillet à Samara se sont réuni les principaux acteurs qui vont participer dans les prochains mois à la mise au point du design préliminaire de la future fusée Rus-M destinée à lancer le futur vaisseau spatial russe PPTS.

Participaient à cette réunion les représentants du TsKB Progress, d'Energia, du KB Makeev et du TsENKI ainsi que d'autres sociétés impliquées dans le projet.

Il s'agissait essentiellement de mettre au point la méthode de travail, c'est-à-dire de préciser comment aller se passer les relations entre les différentes équipe de développement.

[http://www.samspace.ru/News/press_rel.htm]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Les nouvelles de la future fusée russe Rus-M [Abandon]   Sam 18 Juil 2009 - 19:48

Henri un peu plus haut dans ce fil avait fait état d'un projet de lanceur ROSSIYANKA sur le site du KB Makeev, société qui doit développer le lanceur Rus-M avec le TsSKB Progress. Au moment du post il n'y avait que la version russe. Depuis la version anglaise est apparue et il n'est pas inintéressant de regarder ce projet car il correspond pour une partie au moins aux exigences du cahier des charges de Rus-M.
Initialement pensé pour le Kliper, et envisagé avec des moteurs Oxygène liquide + Gaz naturel liquéfié, les concepteurs disent considérer une solution LOX + Kérosène. De toute façon quelque soit le fuel utilisé le moteur retenu pour Rus-M devrait être le moteur RD-0146 du KBKhA comme cela est indiqué dans le cahier des charges. Or celui-ci a deux versions, toutes les deux déjà fonctionnelles (mais non opérationnelles), l'une LOX+ Kérosène et l'autre, dénommée RD-0146M, LOX + Méthane liquéfié...

Au départ la conception retient un premier étage réutilisable... basé sur l'avionique de la Soyouz-2... Peut-on penser qu'une telle solution puisse être retenue au final? Dans ce cas pas de première "drop zone" puisque le premier étage vient se poser en un endroit précis, grâce à Glonass, à 3 à 5 kms du lieu de départ (pratique pour Vostochny). Une zone préparée de 50x50 m suffit alors et peut être, comme une piste d'atterrissage pour avion, aménagée au sein du cosmodrome lui-même.

On notera une disposition des carburants qui est originale: l'oxydant étant placé dans un réservoir en alternance avec l'oxydable... et aussi le fait que les moteurs sont "au centre" et les réservoirs en périphérie un peu à la manière d'une Proton.

Voici le texte accompagnant les schémas:

ROSSIYANKA LV

The State Rocket Centre, in cooperation with the developers of engines, control system, launch and maintenance complexes (KBKhA, KBKhM, NIIMash, NPOA and KBTM), have designed the ROSSIYANKA space rocket with the reusable first stage.

The key feature of the reusable first stage is application of exclusively standard rocket systems. The performance and number of the engines ensure the stage flight from takeoff to touchdown, including in case of failure of any cruise or control engines, what ensures high reliability of the mission accomplishment.

The stage flies back along a ballistic trajectory with restarting the standard engines.

The ROSSIYANKA capability, when injecting a payload into a low-earth orbit, is 21.5 tons. It can be increased to 35 t depending on the LV dimensions or, for instance, with application of the oxygen-hydrogen second stage. In this case the LV structural arrangement and the pattern of recovery of the reusable first stage remain unchanged.
Takeoff mass, t 750
Payload capability, t Up to 21.5
Fuel Liquid oxygen + liquefied natural gas
1-st stage reusability Up to 25
ROSSIYANKA LV
The reusable stage flight profile
The reusable stage flight profile

LV engines
The ROSSIYANKA LV have new-generation reusable, highly reliable liquid-fuel rocket engines burning eco-friendly fuel components “liquid oxygen + liquefied natural gas”. Besides, application of engines on “liquid oxygen + kerosene” is under consideration now.

Control system
The primary investigations showed the possibility of the development of onboard control system equipment (BCSE) with the performance required. The radio inertial BCSE based on that of SOYUZ-2 was adopted as basic for the 1-st and 2-nd stages that will allow to fulfill the requirements for payload injection and 1-st stage recovery with soft landing on a prepared 50х50m site located 3-5km from the LV launch pad. The high recovery accuracy is provided by the GLONASS satellite navigation system and additional onboard navigation equipment.





http://www.makeyev.ru/rocspace/rossiyanka/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13627
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Les nouvelles de la future fusée russe Rus-M [Abandon]   Dim 19 Juil 2009 - 11:23

Patchfree devant commencer à se sentir un peu seul sur ce FIL, je viens lui tenir compagnie clown

A t'on des indications sur les avantages/inconvénients liés à ces deux types d'architecture de lanceur :
- éléments accolés comprenant chacun réservoirs et motorisation (façon delta IV heavy)



- motorisation centrale entourée par les réservoirs


Du fait de l'asymétrie de la première .... avionique plus complexe pour assurer la stabilité de l'engin :?:
Pour la deuxième, la recherche de compacité avec une intégration partielle du second étage (tuyère) dans le premier ... largage des réservoirs et du moteur de 1er étage plus délicat :?: (surtout si on veut récupérer le colis en bon état pour le réutiliser)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patchfree




Masculin Nombre de messages : 6130
Age : 61
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 19/04/2007

MessageSujet: Re: Les nouvelles de la future fusée russe Rus-M [Abandon]   Dim 19 Juil 2009 - 18:41

Ah... Je me sens moins seul!

Je réponds au feeling et au bon sens (qui peut être source d'erreurs profondes!):

Pour la première disposition à priori je ne m'inquiète pas trop. De telles dispositions existent déjà, je pense aux Delta-4 selon les versions.

Pour la seconde, dans un premier temps c'est très classique et largement utilisé. Par contre ce qui ne l'est pas du tout c'est à partir du moment où le premier étage se sépare et veut revenir sur Terre en douceur...

Si les russes veulent donner dans le classique la première solution est la meilleure. Mais ce qui serait intéressant et apporterait beaucoup à la technologie (et en cela ils prendraient une avance remarquable) c'est de choisir la seconde! Plus de problème de "drop zone" des premiers étages! Et réutilisation du matos! Economies en perspective, d'autant que contrairement à la navette dont le réutilisation pose des problème principalement du fait de sa protection thermique. Reste à voir si cela ne complique pas trop le design et n'abaisse pas trop les performances pures du lanceur... Ce serait une belle avancée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les nouvelles de la future fusée russe Rus-M [Abandon]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Russie-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit