PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 16 ... 30  Suivant
AuteurMessage
Wakka
Admin
Admin



Nombre de messages : 15175
Date d'inscription : 10/07/2008

MessageSujet: Re: Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US   Mar 11 Aoû 2009 - 10:24

tres bon article sur http://www.flashespace.com/ ce matin
a propos du rapport Augustine.
bonne lecture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://developpement-orion.over-blog.com/
pioneer6014




Masculin Nombre de messages : 839
Age : 31
Localisation : États-Unis
Date d'inscription : 09/04/2009

MessageSujet: Re: Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US   Jeu 13 Aoû 2009 - 16:21

Citation :
Assuming NASA is forced to live within the 2010 budget guidelines provided by the Obama administration, the Ares 5 heavy lift moon rocket would not be ready until the 2028 timeframe.
(source : SFN)

Je me demande sur quoi ils se basent pour donner cette date : "2028"... Ça paraît tout de même extrêmement long pour concevoir un lanceur assez directement dérivé de la navette (boosters et ET), vous ne trouvez pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pioneer-astro.fr/
ManouchKa


avatar

Masculin Nombre de messages : 1105
Age : 41
Localisation : chez wam
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US   Jeu 13 Aoû 2009 - 16:54

Alors que dans les années 60, ils ont fait la Saturn V en moin de 8ans avec à tout faire, à inventer... lolnasa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 26173
Age : 49
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US   Jeu 13 Aoû 2009 - 17:10

pioneer6014 a écrit:
Citation :
Assuming NASA is forced to live within the 2010 budget guidelines provided by the Obama administration, the Ares 5 heavy lift moon rocket would not be ready until the 2028 timeframe.
(source : SFN)

Je me demande sur quoi ils se basent pour donner cette date : "2028"... Ça paraît tout de même extrêmement long pour concevoir un lanceur assez directement dérivé de la navette (boosters et ET), vous ne trouvez pas ?

D'un certain coté, je dirai que c'est bien que cette commission face peur à ce point ou fasse prendre conscience de ce grand danger, car je crois qu'il n'y a que ce genre d'annonce "inquiétante" qui peut faire changer les choses pour obtenir des politiciens un meilleur budget, adapté à l'objectif.
Et puis mieux vaut dire tout de suite qu'Ares V aura 10 ans de retard que de le voir reporter éternellement au fil du temps. C'est souvent le destin de nombreux programmes qui explosent leurs budgets et glissent d'année en année au désespoir de tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Goro


avatar

Masculin Nombre de messages : 228
Age : 34
Localisation : Lausanne, Suisse
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Re: Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US   Jeu 13 Aoû 2009 - 19:58

pioneer6014 a écrit:
Citation :
Assuming NASA is forced to live within the 2010 budget guidelines provided by the Obama administration, the Ares 5 heavy lift moon rocket would not be ready until the 2028 timeframe.
(source : SFN)

Je me demande sur quoi ils se basent pour donner cette date : "2028"... Ça paraît tout de même extrêmement long pour concevoir un lanceur assez directement dérivé de la navette (boosters et ET), vous ne trouvez pas ?


Et ben. Moi je dis qu'il faut abandonner Ares I et Ares V Cool et développer le HLV. C'est moins ambitieux, mais la nasa aura la sertidude de posséder un lanceur lourd.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
soa




Masculin Nombre de messages : 644
Age : 98
Localisation : *
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US   Jeu 13 Aoû 2009 - 20:49

ManouchKa a écrit:
Alors que dans les années 60, ils ont fait la Saturn V en moin de 8ans avec à tout faire, à inventer... lolnasa
Est-ce que le vaisseau Appolo, la fusée Saturn, toute l'électronique... avaient le même taux de fiabilité que le fusée, vaisseaux actuelles?

Certainement pas, à l'époque cette course à l'espace était une course entre militaire interposé, en gros fallait y aller coute que coute et j'imagine que d'énorme compromis en terme de sécurité on été fait. Chose impensable de nos jour, le grand public ne l'accepterait pas.

Je suis tout de même bien déçu, j'y croyais aux voles vers Mars vers 2030 Cool


EDIT:
Le programme appollo était mener d'une mains de fer par Wernher von Braun.
Actuellement à la Nasa certain se tire encore dans le pate pour savoir quel lanceur développer. :-/


Dernière édition par soa le Jeu 13 Aoû 2009 - 21:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apolloman
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11474
Age : 42
Localisation : Lédignan (30 Gard) France
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US   Jeu 13 Aoû 2009 - 21:04

soa a écrit:

Est-ce que le vaisseau Appolo, la fusée Saturn, toute l'électronique... avaient le même taux de fiabilité que le fusée, vaisseaux actuelles?


En ce qui concerne l'ensemble Apollo (lanceur, vaisseaux, matériel annexe)... 99,99% de fiabilité cela laisse environ 1000 pannes différentes (il y en avait un pourcentage d'une cinquantaine par vol)... C'est quand même mieux que certains appareils d'aujourd'hui

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale http://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
soa




Masculin Nombre de messages : 644
Age : 98
Localisation : *
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US   Jeu 13 Aoû 2009 - 21:15

Apolloman a écrit:
soa a écrit:

Est-ce que le vaisseau Appolo, la fusée Saturn, toute l'électronique... avaient le même taux de fiabilité que le fusée, vaisseaux actuelles?


En ce qui concerne l'ensemble Apollo (lanceur, vaisseaux, matériel annexe)... 99,99% de fiabilité cela laisse environ 1000 pannes différentes (il y en avait un pourcentage d'une cinquantaine par vol)... C'est quand même mieux que certains appareils d'aujourd'hui
Oui mais rien que le LEM, avec sa fine couche d'aluminium était limite niveau sécurité.

Moi je pense que durant les missions Apollo la Nasa a eu beaucoup de chance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 26173
Age : 49
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US   Jeu 13 Aoû 2009 - 21:22

Honnettement le programme Apollo a connu énormément de pannes, et on est passé à plusieurs reprise pas loin de plusieurs catastrophes.
On ne peut pas dire qu'apollo 13 ait été une réussite. Il est arrivé que des moteurs de la SaturnV tombent en panne en plein vol, apollo 12 l'a échappé bel lors du foudroyement de la fusée, et je ne parle pas des radars du Lem qui n'ont pas toujours été très fonctionnels, etc.
Je dirai que l'ensemble Apollo (SaturnV, CSM, Lem) on été bien chanceux et que si on avait eu plus de 120 vols comme la navette je met pas main à couper qu'il y aurait eu plus de deux graves accidents.
D'ailleurs il me semble qu'une des raisons de l'arrêt d'Apollo était aussi la crainte d'un accident. Je pense que la Nasa et les politiciens étaient conscient de la fragilité de ce programme.


Dernière édition par Mustard le Jeu 13 Aoû 2009 - 21:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Apolloman
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11474
Age : 42
Localisation : Lédignan (30 Gard) France
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US   Jeu 13 Aoû 2009 - 21:23

soa a écrit:

Oui mais rien que le LEM, avec sa fine couche d'aluminium était limite niveau sécurité.

Moi je pense que durant les missions Apollo la Nasa a eu beaucoup de chance.

?????? Shocked Shocked Que veux tu dire par là...

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale http://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
pioneer6014




Masculin Nombre de messages : 839
Age : 31
Localisation : États-Unis
Date d'inscription : 09/04/2009

MessageSujet: Re: Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US   Ven 14 Aoû 2009 - 13:17

soa a écrit:
Certainement pas, à l'époque cette course à l'espace était une course entre militaire interposé, en gros fallait y aller coute que coute et j'imagine que d'énorme compromis en terme de sécurité on été fait. Chose impensable de nos jour, le grand public ne l'accepterait pas.

N'oublions pas tout de même que les Etats-Unis ont été traumatisés par l'incendie de la cabine Apollo 1, et que suite à ce drame ils ont réalisé un très grand nombre d'améliorations sur le vaisseau pour le rendre plus sûr. Certains estiment d'ailleurs que c'est un peu "grâce" à Apollo 1 (ou plutôt grâce à l'électrochoc que ça a déclenché) que le programme Apollo a ensuite si bien fonctionné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pioneer-astro.fr/
CSM-103


avatar

Masculin Nombre de messages : 193
Age : 59
Localisation : Montbéliard
Date d'inscription : 31/01/2009

MessageSujet: Re: Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US   Ven 14 Aoû 2009 - 14:32

Bonjour,

pioneer 6014 a écrit:
soa a écrit:
Certainement pas, à l'époque cette course à l'espace était une course entre militaire interposé, en gros fallait y aller coute que coute et j'imagine que d'énorme compromis en terme de sécurité on été fait. Chose impensable de nos jour, le grand public ne l'accepterait pas.

N'oublions pas tout de même que les Etats-Unis ont été traumatisés par l'incendie de la cabine Apollo 1, et que suite à ce drame ils ont réalisé un très grand nombre d'améliorations sur le vaisseau pour le rendre plus sûr. Certains estiment d'ailleurs que c'est un peu "grâce" à Apollo 1 (ou plutôt grâce à l'électrochoc que ça a déclenché) que le programme Apollo a ensuite si bien fonctionné.

Tout a fait d'accord:cela a permis de construire le block 2,en revoyant tout de fond en comble le CSM.Malgré ce drame ou des risques considérables avaient été pris, l'équipage d'Apollo 1 n'est pas mort pour rien !!!
Quand à dire que les USA ont eu beaucoup de chance avec Apollo,alors là je ne suis pas vraiment!!!Je vous trouve bien durs.La quantité de problèmes sur chaque vol rentrait dans le pourcentage admis.
Le drame d'Apollo 13,s'est transformé en véritable exploit technique qui a permis de sauver l'équipage.
La défaillance d'un moteur de Saturn V était tout a fait envisagé et ne compromettait pas la mission.Saturn V n'a jamais connu de gros pépins!
Bien sur,il n'y a pas eu 120 vols de ce lanceur mais cela était prévu et en principe le programme devait s'arreter avec Apollo 20.
Il ne faut surtout pas oublier la complexité d'une mission lunaire et il est difficile de faire une comparaison avec la navette ou la marge au niveau du poids n'est pas la meme.L'injection en orbite lunaire coûtait cher et chaque gramme comptait.

Pour ce qui est du LM,sa fragilité venait de la contrainte de poids(encore un fois) et son évolution uniquement dans le vide lunaire.
Le LM n'était pas moins sur qu'un autre vaisseau.Tous les minces panneaux qui recouvraient les organes exposés au vide et formaient sa structure n'étaient que des revêtements qui formaient un bouclier.
Seule la partie cylindrique était occupée par l'équipage

Tout ça,je pense qu'Apolloman en parlera mieux que moi : veneration

Encore,une fois SVP ne parlons pas de chance car si il avait fallu compter sur ça je pense pas que la Lune aurait été atteinte en 1969 !!!

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
grysor


avatar

Masculin Nombre de messages : 3058
Age : 45
Localisation : bretagne rennes
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US   Dim 16 Aoû 2009 - 23:22

La NASA manque d’argent rapport augustine breves de enjoy space
http://www.enjoyspace.com/fr/breves/la-nasa-manque-d-argent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yantar


avatar

Masculin Nombre de messages : 2782
Age : 43
Localisation : Liège
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US   Lun 17 Aoû 2009 - 9:10

Spécial rapport Augustine sur Flashespace

Réduire l'écart entre le retrait des navettes et la mise en service d'Orion
Des missions de longue durée au-delà de l'orbite basse
Des dépôts de carburant dans l'espace
Arianespace veut devenir acteur de l'exploration humaine de l'espace
Mars toujours hors d'atteinte

Si d'autres pages sont publiées par Flashespace, j'éditerai ce message, histoire d'avoir tous les liens ensemble
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destination-orbite.net
Jonath


avatar

Masculin Nombre de messages : 252
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 25/04/2008

MessageSujet: Re: Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US   Lun 17 Aoû 2009 - 12:43

Citation :
Spécial rapport Augustine sur Flashespace

Réduire l'écart entre le retrait des navettes et la mise en service d'Orion
Des missions de longue durée au-delà de l'orbite basse
Des dépôts de carburant dans l'espace
Arianespace veut devenir acteur de l'exploration humaine de l'espace
Mars toujours hors d'atteinte


Tout cela n'annonce rien de bon pour les vols habités américains Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yantar


avatar

Masculin Nombre de messages : 2782
Age : 43
Localisation : Liège
Date d'inscription : 30/09/2005

MessageSujet: Re: Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US   Mar 18 Aoû 2009 - 8:43

Une étude serait réalisée chez Lockheed Martin pour une mission vers un astéroïde comme alternative au retour sur la Lune. La nouveauté ici serait l'utilisation de deux vaisseaux Orion.

http://spaceflightnow.com/news/n0908/17orion/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destination-orbite.net
DanLM


avatar

Masculin Nombre de messages : 133
Age : 62
Localisation : Genève
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US   Mer 19 Aoû 2009 - 12:50

Oui effectivement... Tout ça ne présage rien de bon...

Voici l'article de la TSR sur ce sujet intitulé: Le rêve du vol habité sur Mars s'éloigne
http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=200001&sid=11095211&wysistatpr=ads_rss_texte

Enfin il ne fallait pas non plus rêver les yeux ouverts... Un programme d'une telle ambition a besoin d'un budget à sa hauteur...
Il faut donc soit adapter le budget soit réduire les ambitions...

Alors Mr. Le Président Barack Obama ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bouyaka


avatar

Nombre de messages : 255
Age : 43
Localisation : paris
Date d'inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US   Mer 19 Aoû 2009 - 14:02

DanLM a écrit:


Alors Mr. Le Président Barack Obama ???

Ne mettons pas la charrue avant avant les bœufs…
Sans relance de l’économie mondiale et sans stabilisation géopolitique allez vers mars en 2009 c’est aller vers la lune en 1935…
Une fois la situation géopolitique plus stable, une partie des énormes gaspillages dépenses militaire seras plus facilement allouable au spatial. Une fois l’économie relancée, et les Américains rassurés reprendrons fois en l’avenir et accepterons d’autant mieux des dépenses qui aujourd'hui paraissent bien futiles a la plupart d’entre eux…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11131
Age : 75
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US   Mer 19 Aoû 2009 - 15:48

CSM-103 a écrit:
Bonjour,

pioneer 6014 a écrit:
soa a écrit:
Certainement pas, à l'époque cette course à l'espace était une course entre militaire interposé, en gros fallait y aller coute que coute et j'imagine que d'énorme compromis en terme de sécurité on été fait. Chose impensable de nos jour, le grand public ne l'accepterait pas.

N'oublions pas tout de même que les Etats-Unis ont été traumatisés par l'incendie de la cabine Apollo 1, et que suite à ce drame ils ont réalisé un très grand nombre d'améliorations sur le vaisseau pour le rendre plus sûr. Certains estiment d'ailleurs que c'est un peu "grâce" à Apollo 1 (ou plutôt grâce à l'électrochoc que ça a déclenché) que le programme Apollo a ensuite si bien fonctionné.

Tout a fait d'accord:cela a permis de construire le block 2,en revoyant tout de fond en comble le CSM.Malgré ce drame ou des risques considérables avaient été pris, l'équipage d'Apollo 1 n'est pas mort pour rien !!!
Quand à dire que les USA ont eu beaucoup de chance avec Apollo,alors là je ne suis pas vraiment!!!Je vous trouve bien durs.La quantité de problèmes sur chaque vol rentrait dans le pourcentage admis.
Le drame d'Apollo 13,s'est transformé en véritable exploit technique qui a permis de sauver l'équipage.
La défaillance d'un moteur de Saturn V était tout a fait envisagé et ne compromettait pas la mission.Saturn V n'a jamais connu de gros pépins!
Bien sur,il n'y a pas eu 120 vols de ce lanceur mais cela était prévu et en principe le programme devait s'arreter avec Apollo 20.
Il ne faut surtout pas oublier la complexité d'une mission lunaire et il est difficile de faire une comparaison avec la navette ou la marge au niveau du poids n'est pas la meme.L'injection en orbite lunaire coûtait cher et chaque gramme comptait.

Pour ce qui est du LM,sa fragilité venait de la contrainte de poids(encore un fois) et son évolution uniquement dans le vide lunaire.
Le LM n'était pas moins sur qu'un autre vaisseau.Tous les minces panneaux qui recouvraient les organes exposés au vide et formaient sa structure n'étaient que des revêtements qui formaient un bouclier.
Seule la partie cylindrique était occupée par l'équipage

Tout ça,je pense qu'Apolloman en parlera mieux que moi : veneration

Encore,une fois SVP ne parlons pas de chance car si il avait fallu compter sur ça je pense pas que la Lune aurait été atteinte en 1969 !!!

Bonne journée

Oh que si, parlons de chance, et même d'énorme chance dans la mission Apollo-13, je ne crois pas que l'option explosion d'un élément du SM ait-été envisagée dans ce vol.
La chance énorme a été qu'elle ce soit produite au moins mauvais endroit possible de la route du vaisseau (complexe Apollo). Le même drame en orbite lunaire, même avec le
LM non encore largué et à fortiori une fois largué aurait été une autre histoire. Je ne crois pas que la technologie ait à voir avec l'endroit où a eu lieu l'accident. Par contre pour le reste de
tes arguments je suis d'accord avec toi les missions Apollo sont restée dans le "gabari" risques acceptables et aujourd'hui on doit dire que c'était bien évalué, d'où le succés de ce programme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Lunarjojo
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 2305
Age : 65
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US   Sam 22 Aoû 2009 - 22:04

De bien mauvaises nouvelles pour l'exploration de la Lune si elles se confirment:

http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/08/22/la-nasa-en-panne-de-conquete_1230947_3244.html#xtor=RSS-3208
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Astro-notes
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11131
Age : 75
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US   Sam 22 Aoû 2009 - 22:59

Lunarjojo a écrit:
De bien mauvaises nouvelles pour l'exploration de la Lune si elles se confirment:

http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/08/22/la-nasa-en-panne-de-conquete_1230947_3244.html#xtor=RSS-3208

Je réagis à chaud à cet a&rticle que j'espère sans valeur :

Vous vous en doutez, j'en ai vu des revirements de situations improbables dans l'aventure astronautique civile et militaire
depuis 1957.

Je n'ai pas vu disparaître le programme lunaire russe d'homme sur la Lune, étant secret comme tous les programmes soviétiques on ne l'a connu que beaucoup plus tard,
et un peu après nous avons découvert que le gouvernement russe l'avait coulé volontairement pour se payer Almaz, et les sous marins stratégiques catamaran Typhon et
autres ICBM FOBS R-36-M, vous imaginez ma stupeur. Pendant ce temps trop heureux de sauver leur rêve américain, ceux qui disaient que c'était normal, en URSS pas
d'ordinateur, pas de technologie, pas de moteur fusée à hydrogène, bref tous les poncifs aussi idiots que ceux des Gagarine = Ylliouchine, ou pire Neil Armstrong = saga
Holywoodienne, mais même plus étonnant, pour moi l'abandon par les militaires américains de la navette comme vecteur de l'IDS après avoir réalisé la base des shuttles
sur Vendenberg, finie jusqu'aux peintures, et je vous parle pas du MOL/Gemini et pire encore du programme Dynasoar. En fouillant dans les documents déclassés russes
on trouve aussi des renoncements incroyables. Mais là, penser que les USA renonceraient finalement à la Lune sans le dire, mais comme en URSS en divisant le budget de
la NASA de façon à ce que le programme ne puisse se faire, là j'ai du mal à le croire, je dois dire que je ne veux pas y croire. Pourtant je ne peux pas nier les nuages
sombres qui s'accumulent sur Constellation.

Bon, oui, la crise du capitalisme vous me direz, certes ; crise écologique grave en vue, certes ; démographie déréglée, pléthorique là et vieillissante ailleurs, certes ;
maladies sophistiquées avec allongement de la durée de la vie dans les pays riches, certes.

Que ce monde devient compliqué, imprévisible. Et mon rêve spatial on y pense à mon rêve spatial non ? scratch scratch scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Lunarjojo
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 2305
Age : 65
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US   Sam 22 Aoû 2009 - 23:06

Astro-notes a écrit:
Que ce monde devient compliqué, imprévisible.

Et ça devient compliqué de vous lire car vos phrases sont systématiquement renvoyées à la ligne en plein milieu blbl

Oh, monde cruel clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Outan


avatar

Masculin Nombre de messages : 785
Age : 35
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US   Sam 22 Aoû 2009 - 23:25

Astro-notes a écrit:
Lunarjojo a écrit:
De bien mauvaises nouvelles pour l'exploration de la Lune si elles se confirment:

http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/08/22/la-nasa-en-panne-de-conquete_1230947_3244.html#xtor=RSS-3208

Je réagis à chaud à cet a&rticle que j'espère sans valeur :

La dernière ligne de cet article atteste de sa haute crédibilité....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Firnas2


avatar

Masculin Nombre de messages : 2377
Age : 66
Localisation : Tunisie
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US   Dim 23 Aoû 2009 - 0:06

Astro-notes a écrit:
Lunarjojo a écrit:
De bien mauvaises nouvelles pour l'exploration de la Lune si elles se confirment:

http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/08/22/la-nasa-en-panne-de-conquete_1230947_3244.html#xtor=RSS-3208

Je réagis à chaud à cet article que j'espère sans valeur :
Vous vous en doutez, j'en ai vu des revirements de situations improbables dans l'aventure astronautique civile et militaire depuis 1957.
Je n'ai pas vu disparaître le programme lunaire russe d'homme sur la Lune, étant secret comme tous les programmes soviétiques on ne l'a connu que beaucoup plus tard, et un peu après nous avons découvert que le gouvernement russe l'avait coulé volontairement pour se payer Almaz, et les sous marins stratégiques catamaran Typhon et autres ICBM FOBS R-36-M, vous imaginez ma stupeur. Pendant ce temps trop heureux de sauver leur rêve américain, ceux qui disaient que c'était normal, en URSS pas d'ordinateur, pas de technologie, pas de moteur fusée à hydrogène, bref tous les poncifs aussi idiots que ceux des Gagarine = Ylliouchine, ou pire Neil Armstrong = saga Holywoodienne, mais même plus étonnant, pour moi l'abandon par les militaires américains de la navette comme vecteur de l'IDS après avoir réalisé la base des shuttles sur Vendenberg, finie jusqu'aux peintures, et je vous parle pas du MOL/Gemini et pire encore du programme Dynasoar. En fouillant dans les documents déclassés russes on trouve aussi des renoncements incroyables. Mais là, penser que les USA renonceraient finalement à la Lune sans le dire, mais comme en URSS en divisant le budget de la NASA de façon à ce que le programme ne puisse se faire, là j'ai du mal à le croire, je dois dire que je ne veux pas y croire. Pourtant je ne peux pas nier les nuages sombres qui s'accumulent sur Constellation.
Bon, oui, la crise du capitalisme vous me direz, certes ; crise écologique grave en vue, certes ; démographie déréglée, pléthorique là et vieillissante ailleurs, certes ; maladies sophistiquées avec allongement de la durée de la vie dans les pays riches, certes.

Que ce monde devient compliqué, imprévisible. Et mon rêve spatial on y pense à mon rêve spatial non ? scratch scratch scratch
Que mon cher ami Astro-notes me pardonne, d' avoir utilisé Microsoft Office Word 2003 pour retoucher son texte Super
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dirk De Winne




Masculin Nombre de messages : 1290
Age : 35
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US   Dim 23 Aoû 2009 - 9:39

Outan a écrit:
Astro-notes a écrit:
Lunarjojo a écrit:
De bien mauvaises nouvelles pour l'exploration de la Lune si elles se confirment:

http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/08/22/la-nasa-en-panne-de-conquete_1230947_3244.html#xtor=RSS-3208

Je réagis à chaud à cet a&rticle que j'espère sans valeur :

La dernière ligne de cet article atteste de sa haute crédibilité....

j'avais lu aussi et ça m'a bien choqué... quel sérieux! A moins qu'on nous ai caché ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US   Dim 23 Aoû 2009 - 9:39

Lunarjojo a écrit:
De bien mauvaises nouvelles pour l'exploration de la Lune si elles se confirment:

http://www.lemonde.fr/planete/article/2009/08/22/la-nasa-en-panne-de-conquete_1230947_3244.html#xtor=RSS-3208
Cet article est un résumé plutôt approximatif de la situation dont nous connaissions déjà les éléments ici même ...
Revenir en haut Aller en bas
 
Commission Norman Augustine : revue du programme spatial US
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 30Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 16 ... 30  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA :: NASA et programmes gouvernementaux-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit