PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Question sur les très grandes distances

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alf


avatar

Masculin Nombre de messages : 60
Age : 42
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Question sur les très grandes distances   Lun 17 Aoû 2009 - 9:50

Bonjour

En ce lundi matin, une question existentielle me titille l'esprit :

Considérons un astre distant de la terre de 5 millions d'années-lumière (par exemple, la planète Melmac). La question est : peut-on envoyer un signal vers cet astre ?

S'il est à 5 millions d'années lumière, ça veut dire que la position à laquelle on le voit date de 5 millions d'années, et n'est donc pas sa position réelle du moment. De même, si notre signal met 5 millions d'années à atteindre l'astre, pour être sûr de l'atteindre il faut viser dans la bonne direction, mais peut-on connaitre cette direction, sachant qu'il faut "ajouter" 10 millons d'années entre la position "vue" et la position "visée" ?

(la question ne se pose pas pour un signal omnidirectionnel, mais si les quelques restes demes études ne me trompent pas, il me semble que si l'n veut envoyer plus de puissance, il vaut mieux un signal très directionnel...)

Y a-t-il un spécialiste dans la salle ? scratch :?:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 26575
Age : 49
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Question sur les très grandes distances   Lun 17 Aoû 2009 - 9:57

Je ne suis pas spécialiste mais je dirais que 5 millions d'années ne suffisent pas à avoir un énorme déplacement de l'étoile dans le ciel si on prend la Terre comme référentiel.
Pour la visée, si on envoi un signal il ne sera pas si précis que cela, la zone d'émission sera forcément grande et s'élargira d'avantage avec la distance, meme avec un signal directionnel précis. A une distane de 5 milions d'années la zone couverte par le signal sera tres largeet assurément plus large que la zone de déplacement d'une etoile.
Le soleil a une revolution galactique de 226 millions d'années donc l'erreur ne sera pas si enorme et de toute façon cela est calculable et la direction du signal envoyé sera anticipée



Dernière édition par Mustard le Lun 17 Aoû 2009 - 10:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Aspic


avatar

Masculin Nombre de messages : 1037
Age : 53
Localisation : Eauze
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: Question sur les très grandes distances   Lun 17 Aoû 2009 - 10:40

Dans mon souvenir, pour donner une idée de la dispersion, les faisceaux lasers tirés en destination de la Lune font plusieurs centaines de mètres de diamètre à leur arrivée sur place (du coup ça facilite la visée des réflecteurs sur les sites Apollo et Lunakhod).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alf


avatar

Masculin Nombre de messages : 60
Age : 42
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Question sur les très grandes distances   Lun 17 Aoû 2009 - 13:39

OK. Du coup la question devient plutôt : sommes nous en mesure d'évaluer ou de prédire (et avec quelle précision) la trajectoire relative entre le système solaire et un astre éloigné de 5 millions d'AL ?
Ca devient assez astrophysique comme question mais il y en a peut-être ici qui savent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 12259
Age : 45
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Question sur les très grandes distances   Lun 17 Aoû 2009 - 15:49

5 millions d'années-lumière correspond à une galaxie très proche. On connait assez précisément la vitesse relative des galaxies proches, comme c'est le cas pour Andromède par exemple. Et effectivement, ton faisceau sera de toute façon tellement large qu'il n'y a aucun risque que l'ensemble ait bougé de manière significative par rapport à la position prédite. Je pense même qu'en tirant sans anticiper le mouvement, le trajet est de toute façon trop rapide par rapport au mouvement relatif qui est, lui, beaucoup plus lent que 5 millions d'années pour bouger de manière importante dans le ciel.

Autrement dit, dans ton jardin si tu points ton faisceau laser précisément sur Andromède, tu peux être à peu près certain que toute la galaxie le verra dans 2,5 millions d'années.

Pour info, Andromède file vers nous à 300 km/s, quasiment parfaitement dans notre direction. Tu minimises bien les risques Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Astro-notes
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11402
Age : 76
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Question sur les très grandes distances   Lun 17 Aoû 2009 - 17:01

Space Opera a écrit:
5 millions d'années-lumière correspond à une galaxie très proche. On connait assez précisément la vitesse relative des galaxies proches, comme c'est le cas pour Andromède par exemple. Et effectivement, ton faisceau sera de toute façon tellement large qu'il n'y a aucun risque que l'ensemble ait bougé de manière significative par rapport à la position prédite. Je pense même qu'en tirant sans anticiper le mouvement, le trajet est de toute façon trop rapide par rapport au mouvement relatif qui est, lui, beaucoup plus lent que 5 millions d'années pour bouger de manière importante dans le ciel.

Autrement dit, dans ton jardin si tu points ton faisceau laser précisément sur Andromède, tu peux être à peu près certain que toute la galaxie le verra dans 2,5 millions d'années.

Pour info, Andromède file vers nous à 300 km/s, quasiment parfaitement dans notre direction. Tu minimises bien les risques Wink

Oh la la, où est mon casque en poil de locomotive ? lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
serrlussier




Masculin Nombre de messages : 5
Age : 18
Localisation : Planète XerXès
Date d'inscription : 25/07/2010

MessageSujet: Re: Question sur les très grandes distances   Dim 25 Juil 2010 - 22:42

Space Opera a écrit: Pour info, Andromède file vers nous à 300 km/s, quasiment parfaitement dans notre direction.

Alors je me dépêche.

Moi qui me fiait à l'expension de l'univers!

Je me fiait aussi à:
(Psaume 104:5) Il a fondé la terre sur ses lieux fixes ; elle ne chancellera pas pour des temps indéfinis, oui pour toujours.
(Psaume 119:90) Ta fidélité est de génération en génération. Tu as solidement fixé la terre, pour qu’elle tienne.

J'ai perdu ma tuque!!!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mustard
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 26575
Age : 49
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

MessageSujet: Re: Question sur les très grandes distances   Dim 25 Juil 2010 - 22:46

Necropost et sujet astronomie, donc Hors sujet. Verouillage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
 
Question sur les très grandes distances
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Technique :: Physique et mécanique spatiale-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit