PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Littérature Spatiale de 1958 à 1980

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Astro-notes
Donateur
Donateur



Nombre de messages : 11280
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Littérature Spatiale de 1958 à 1980   Jeu 3 Déc 2009 - 17:50

Loulou a écrit:
Citation :
Avant même sa mort et la révélation de son nom au public ?
Balaise !!!

megalol megalol

Mais non, il a été publié en mars 1999....:

Auteur(s) : Z:HARFORD
Date de parution: 03-1999
Langue : ANGLAIS
432p. 23.5x15.5 Paperback
Etat : Disponible chez l'éditeur (délai de livraison : 10 jours)

http://www.lavoisier.fr/notice/frBROR3L3O2RXLKO.html

Sauvé, merci Loulou. Il faut dire qu'avec la pile que j'ai à publier, et en plus je n'ai pas ce livre.
Mais c'est vrai que j'aurai du penser à son anonyma Embarassed

Mais je sais que vous me pardonnez Super

Désolé Lambda-0 ; je me suis encore trompé... :drunken:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Astro-notes
Donateur
Donateur

avatar

Masculin Nombre de messages : 11280
Age : 76
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Littérature Spatiale de 1958 à 1980   Jeu 3 Déc 2009 - 18:00

A l'ASSAUT de l'ESPACE

Je ne sais pas si j'ai déjà posté sur le fil ce livre, et au cas où je le place ici :

Edité chez Pierre Fanlac rédigé par un médecin militaire le CE René Delbreil en 1962
celui là c'est sûr je l'ai entre les mains. Par contre je ne trouve pas son ISBN (boaf).

On parle technique et surtout physiologie humaine spatiale (pas beaucoup de recul en 62)
mais le livre est bien de son temps. Qqs photos N & B et schémas, bon, on peut l'oublier sauf la
couverture : Pas mal, hein ?




J'ai tout dit sauf qu'il est en Français. up
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Firnas2


avatar

Masculin Nombre de messages : 2377
Age : 66
Localisation : Tunisie
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Littérature Spatiale de 1958 à 1980   Jeu 3 Déc 2009 - 18:50

spacemen1969 a écrit:

La première : Editeur Franklin Watts de 1962. Couvertures rigides avec jaquette / 208 pages (il existe une édition luxe avec signatures des auteurs préimpimées)

La seconde : Editeur Harrap de 1962. 1ère Edition britannique avec jaquette / 208 pages

La troisième : Edition Ballantines (pas de date). Couvertures souples / 160 pages
Spacemen1969, you are a champion amour


Aldebarande a écrit:
J’avais parlé plus haut d’un volume Science Club intitulé «L’Homme dans l’espace », il s’agissait en fait d’une réédition puisque le fascicule date de 1964.

Et je profite aujourd’hui d’une petite discussion sur un album Panini, pour présenter d’autres albums Science Club :

- La Gravité, N°12, Février 1965
- Cap Kennedy, N°22, décembre 1965
- Les Fusées, N°24, Février 1966
- Les Satellites, N° 38, Avril 1967

Qui a dit que Lunarjojo est «le seul dénicheur» des raretés sur le forum? je crois que c’est Astro-notes bravo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Littérature Spatiale de 1958 à 1980   Mer 9 Déc 2009 - 18:47

Astro-notes a écrit:
on peut l'oublier sauf la
couverture : Pas mal, hein ?




J'ai tout dit sauf qu'il est en Français. up

Oui, elle est bien cette couverture ! :)

Et pour ceux qui collectionnent les journaux de l’arrivée sur la Lune : Le numéro 380 (Juillet 1969) de Minute, était consacré à la Lune.



C’est pour l’information hein, je ne suis pas lectrice de ce journal !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Littérature Spatiale de 1958 à 1980   Jeu 10 Déc 2009 - 3:09

Euh, que fait-on des disques ? dans quelle rubrique les mettre ? Wink

Je pose la question car je viens d'acheter ce 45 tours (j'attends de le recevoir)

Il y a un bel hommage d'Henri salvador à Gordon Cooper avec la chanson Dis, Mr Gordon Cooper





Une belle trouvaille, non ?


En fouillant un peu sur le net, voici les paroles dans un petit clip hommage Wink