PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Projet Icarus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3552
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Projet Icarus   Mer 16 Sep 2009 - 23:27

Pas sûr d'avoir vu ça ailleurs sur le forum scratch
Pour ceux qui aiment bricoler et veulent se prendre pour Google Earth: http://space.1337arts.com/

Ma foi, ça semble un bon bricolage pour un club d'initiation à l'Espace (Ok, on va pas jusque dans l'Espace mais le résultat est saisissant) et beaucoup moins cher que le projet de lanceur éponyme. cheers

Kostya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8523
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Projet Icarus   Jeu 17 Sep 2009 - 11:09

Kostya a écrit:
Pas sûr d'avoir vu ça ailleurs sur le forum scratch
Pour ceux qui aiment bricoler et veulent se prendre pour Google Earth: http://space.1337arts.com/

Ma foi, ça semble un bon bricolage pour un club d'initiation à l'Espace (Ok, on va pas jusque dans l'Espace mais le résultat est saisissant) et beaucoup moins cher que le projet de lanceur éponyme. cheers

Kostya

Exact Kostia, les ballons stratosphériques sont une bonne école pour se familiariser avec l'espace.

En france tu as Planète Sciences qui lance régulièrement de tels ballons avec des scolaires. Il y a aussi l'AMSAT-Fr qui en fait autant avec les radio amateurs et
les scolaires pour ceux que cela intéresse voyez à ces URL :

http://www.planete-sciences.org/espace/

http://www.amsat-france.org/spipamsat/

Les réalisations sont calées et ouvrent à la réalisation de Pico et MicroSat que les agences spatiales lancent avec régularité.

Par exemple la RKA qui doit lancer le satellite Meteor M1 aujourd'hui embarquera entre autre le satellite SumbandaliSat de construction amateur (universitaire) up
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
fredB




Nombre de messages : 1353
Date d'inscription : 02/09/2007

MessageSujet: Re: Projet Icarus   Jeu 17 Sep 2009 - 11:22

Il existe en France depuis 15 ans, une opération conjointe CNES/Planète Sciences qui s'appelle : "un ballon pour l'école".
Elle consiste à fournir gratuitement à une classe qui en fait la demande, une chaine de vol de ballon météo, permettant d'emmener 2,5kg à 30 km d'altitude.
Beaucoup de classes ont placé parmi leurs expériences scientifiques, un appareil photo muni d'un dispositif de déclenchement automatique :


Photo prise depuis une nacelle réalisée par une école primaire

Vidéo réalisée par un lycée :


Liens :
Site du CNES
Site de Planète Sciences
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3552
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Projet Icarus   Jeu 17 Sep 2009 - 15:35

Astro-notes a écrit:
...
Exact Kostia, les ballons stratosphériques sont une bonne école pour se familiariser avec l'espace.
J'écrirais plutôt au domaine spatial parce que l'Espace, ça commence à 100km d'altitude (à 30 km d'altitude, pas trop de contraintes de refroidissement des équipements et un niveau de radiations qui reste encore supportable pour de l'électronique grand public) quand même mais je savais en parlant de ce projet que j'étais largement HS car on est loin de la conquête spatiale mais il faut un début à tout surtout quand on a de petits moyens comme nous Gaulois.

Astro-notes a écrit:

En france tu as Planète Sciences qui lance régulièrement de tels ballons avec des scolaires. Il y a aussi l'AMSAT-Fr qui en fait autant avec les radio amateurs et
les scolaires pour ceux que cela intéresse voyez à ces URL :

http://www.planete-sciences.org/espace/

http://www.amsat-france.org/spipamsat/

Les réalisations sont calées et ouvrent à la réalisation de Pico et MicroSat que les agences spatiales lancent avec régularité.

Par exemple la RKA qui doit lancer le satellite Meteor M1 aujourd'hui embarquera entre autre le satellite SumbandaliSat de construction amateur (universitaire) up

Oui, ça, c'est connu (TUBsat aussi à Berlin ainsi que l'Université du Surrey, UK qui a même fini par essaimer une entreprise qui vient d'être rachetée par EADS) mais ce ne sont pas les mêmes budgets même si on ne paye pas les heures de travail des bénévoles et des élèves, ce qui fait que ça revient beaucoup moins cher que des projets industriels.

fredB a écrit:
Il existe en France depuis 15 ans, une opération conjointe CNES/Planète Sciences qui s'appelle : "un ballon pour l'école".
Elle consiste à fournir gratuitement à une classe qui en fait la demande, une chaine de vol de ballon météo, permettant d'emmener 2,5kg à 30 km d'altitude.
....
Si en plus on ne paye pas ni les ballons, ni l'Hélium alors effectivement, ça en fait un loisir très sympa et accessible aux scolaires. D'autant que sur le budget assez conséquent de Planète Sciences (en grande partie reversé pour financer ce genre d'initiative d'ailleurs), ça doit représenter une part infime.

Je trouve bien aussi que les prix soient devenus tels que l'opération en devient quasiment accessible aux particuliers/passionnés. Pas besoin d'acheter aux Américains, ce qu'on fait très bien chez nous mais chez eux, la NASA n'investit plus beaucoup dans les ballons sondes, la NOAA les a remplacé depuis longtemps.

Merci pour toutes vos précisions sur les opérations comparables en France.

Kostya
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Astro-notes
Donateur
Donateur



Masculin Nombre de messages : 8523
Age : 74
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

MessageSujet: Re: Projet Icarus   Jeu 17 Sep 2009 - 16:21

Kostya a écrit:
J'écrirais plutôt au domaine spatial parce que l'Espace, ça commence à 100km d'altitude (à 30 km d'altitude, pas trop de contraintes de refroidissement des équipements et un niveau de radiations qui reste encore supportable pour de l'électronique grand public) quand même mais je savais en parlant de ce projet que j'étais largement HS car on est loin de la conquête spatiale mais il faut un début à tout surtout quand on a de petits moyens comme nous Gaulois.

Oui Kostia, au passage tu fixes la distance du sol au début de l'exosphère à 100 km alors qu'en son temps par exemple l'USAF fixait cette frontière à 80 km ce qui faisait que
qqs pilotes de X-15 ont reçu leur brevet d'astronaute. La frontière avec la mezosphère était à 50 km. Nous sommes bien entendu loin de tout ça avec 30 à 35 km.

Pas tout à fait pour l'électronique grand public car les GPS grand public en général calculent l'altitude jusqu'à 18 km et il fallait (faut) se débrouiller pour en trouver qui
calculent jusqu'au "ciel".

Kostya a écrit:
Oui, ça, c'est connu (TUBsat aussi à Berlin ainsi que l'Université du Surrey, UK qui a même fini par essaimer une entreprise qui vient d'être rachetée par EADS) mais ce ne sont pas les mêmes budgets même si on ne paye pas les heures de travail des bénévoles et des élèves, ce qui fait que ça revient beaucoup moins cher que des projets industriels.

Exact à l'Université de Surrey Guildford l'affaire avait si bien marché que EADS a racheté le fond de commerce pour vendre la plateforme MicroSat. Cette opération commerciale
n'a pas été du goût de tous les amateurs, mais l'université fait ce quelle veut avec ce département technologique.

Kostya a écrit:

Si en plus on ne paye pas ni les ballons, ni l'Hélium alors effectivement, ça en fait un loisir très sympa et accessible aux scolaires. D'autant que sur le budget assez conséquent de Planète Sciences (en grande partie reversé pour financer ce genre d'initiative d'ailleurs), ça doit représenter une part infime.
Je trouve bien aussi que les prix soient devenus tels que l'opération en devient quasiment accessible aux particuliers/passionnés. Pas besoin d'acheter aux Américains, ce qu'on fait très bien chez nous mais chez eux, la NASA n'investit plus beaucoup dans les ballons sondes, la NOAA les a remplacé depuis longtemps.
Merci pour toutes vos précisions sur les opérations comparables en France.

Pour avoir passé un peu de temps sur les projets de microsat en France, au titre radio amateurs, et aussi au plaisir que j'ai de suivre les opérations ballons strato, je dois dire que c'est de la bonne pédagogie pour nos jeunes de 12 à 24 ans. Non, non, Kostia nous n'étions pas si HS que ça à mon avis. Super
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://astro-notes.org
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3552
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Projet Icarus   Jeu 17 Sep 2009 - 16:38

Astro-notes a écrit:

Oui Kostia, au passage tu fixes la distance du sol au début de l'exosphère à 100 km alors qu'en son temps par exemple l'USAF fixait cette frontière à 80 km ce qui faisait que
qqs pilotes de X-15 ont reçu leur brevet d'astronaute. La frontière avec la mezosphère était à 50 km. Nous sommes bien entendu loin de tout ça avec 30 à 35 km.
Je ne fixe rien moi-même, je sais qu'il existe des textes internationaux fixant les limites de l'espace aérien à la ligne de Karman et qu'avant ces textes, effectivement, on pouvait considérer les pilotes de X-15 comme des astronautes.

Astro-notes a écrit:

Pas tout à fait pour l'électronique grand public car les GPS grand public en général calculent l'altitude jusqu'à 18 km et il fallait (faut) se débrouiller pour en trouver qui
calculent jusqu'au "ciel".
Je croyais que le GPS n'était utilisé qu'une fois au sol pour retrouver l'appareil photo (dans le projet Icarus que je signalais, ils utilisent un téléphone portable à GPS intégré qui transmets sa position => c'est disponible chez Phone House) ? Y'a une télémétrie de la position dans les "ballons amateurs" ou un simple enregistrement de trajectoire dépouillé après vol ?

Astro-notes a écrit:

Exact à l'Université de Surrey Guildford l'affaire avait si bien marché que EADS a racheté le fond de commerce pour vendre la plateforme MicroSat. Cette opération commerciale
n'a pas été du goût de tous les amateurs, mais l'université fait ce quelle veut avec ce département technologique.
Chez les Anglais, il y a moins d'état d'âme que chez nos chercheurs: Business is business.

Astro-notes a écrit:

Pour avoir passé un peu de temps sur les projets de microsat en France, au titre radio amateurs, et aussi au plaisir que j'ai de suivre les opérations ballons strato, je dois dire que c'est de la bonne pédagogie pour nos jeunes de 12 à 24 ans. Non, non, Kostia nous n'étions pas si HS que ça à mon avis. Super
C'est super ces opérations vers les jeunes et j'ai vu qu'un truc aller bientôt démarrer à Toulouse où j'habite donc je m'intéresse (cf http://www.forum-conquete-spatiale.fr/medias-f24/toulouse-futur-site-de-l-institut-mondial-lunaire-un-projet-de-l-3af-t8294.htm en bas à droite de l'article... c'est hélas coupé) . Comme beaucoup, j'ai aussi commencé tout petit par faire des avions en papier et des kits Heller/Airfix... avant d'être embauché chez un avionneur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
 
Projet Icarus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Autres pays-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit