PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 La mission Corot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Fabien




Nombre de messages : 4765
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Re: La mission Corot   Dim 4 Nov 2007 - 15:00

nikolai39 a écrit:
Mais en clair, est-ce qu'il a déjà découvert une planète ???

Oui la première avait été annoncé quelques semaines avec la mise en orbite.
http://planetquest.jpl.nasa.gov/atlas/atlas_profile.cfm?Planet=345
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Space Opera

Masculin Nombre de messages : 12292
Age : 46
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La mission Corot   Dim 4 Nov 2007 - 15:23

Oui, et les premières annonces seront forcément des "jupiter chauds"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La mission Corot   Dim 4 Nov 2007 - 15:29

Il faut rappeler que la mission première de Corot est l'astrosismologie, même si c'est moins médiatique.
Revenir en haut Aller en bas
Vadrouille
Rédacteur FCS
Rédacteur FCS

Vadrouille

Masculin Nombre de messages : 1489
Age : 23
Localisation : France
Date d'inscription : 04/10/2007

MessageSujet: Re: La mission Corot   Dim 4 Nov 2007 - 18:27

Steph a écrit:
l'astrosismologie

C'est quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16154
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: La mission Corot   Dim 4 Nov 2007 - 18:40

zx a écrit:

Est ce que l'europe est capable de mettre en orbite un telescope comme hubble ?
.

L'Europe a déjà mis en orbite pas mal de telescopes.
Parmi les plus grands il y a XMM Newton, il travaille dans le domaine des rayons X.
http://xmm.vilspa.esa.es/external/xmm_user_support/documentation/technical/index.shtml

Pour les observations dans d'autres gammes (visible, IR) la politique européenne est plutôt de développer de grands telescopes terrestres, avec les techniques de correction atmosphérique (optique adaptative) et d'interférométrie.

Est déjà en service le VLT/VLTI au Mont Paranal et est en développement le E-ELT d'un diamétre de miroir annoncé de 42 m. bounce1

http://www.eso.org/projects/e-elt/

Image hébergée par servimg.com

Le coût de la construction et la possibilité de changer les instruments (compte tenu des évolutions techniques) facilement sur des telescopes terrestres en font une solution plus efficace que la maintenance en orbite basse (comme Hubble) ou quasi-impossible (au point de Lagrange pour le NGST James Webb Telescope).

L'Europe a tout de même un grand projet de telescope spatial à l'étude, c'est DARWIN. (et d'autres sont en gestation dans le plan Cosmic Visions 2015-2025)

http://sci.esa.int/science-e/www/area/index.cfm?fareaid=28

http://www.esa.int/esaSC/SEM1IQAMS7F_index_0.html


Dernière édition par le Dim 4 Nov 2007 - 18:55, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16154
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: La mission Corot   Dim 4 Nov 2007 - 18:46

Fabien a écrit:
nikolai39 a écrit:
Mais en clair, est-ce qu'il a déjà découvert une planète ???

Oui la première avait été annoncé quelques semaines avec la mise en orbite.
http://planetquest.jpl.nasa.gov/atlas/atlas_profile.cfm?Planet=345

Plus de détails ici :

http://www.esa.int/SPECIALS/COROT/SEMCKNU681F_0.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien


Fabien

Masculin Nombre de messages : 4765
Age : 40
Localisation : Paris (75)
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Re: La mission Corot   Dim 4 Nov 2007 - 19:14

Et nous oublions HERSCHEL ! avec un miroir de 3,5m de diamètre !
Oui l'Europe a la possibilité de lancer de tels observatoires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Skyboy


Skyboy

Masculin Nombre de messages : 2111
Age : 38
Localisation : 46°48'N-71°23'O
Date d'inscription : 05/10/2006

MessageSujet: Re: La mission Corot   Dim 4 Nov 2007 - 20:29

Vadrouille a écrit:
Steph a écrit:
l'astrosismologie

C'est quoi ?
C'est l'étude de la vibration des étoiles, de leur activité sismique. Celle-ci révélant beaucoup de chose sur leur composition, leur chaleur et leur mouvement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/presentation-des-membres-f
Invité
Invité




MessageSujet: Re: La mission Corot   Dim 4 Nov 2007 - 20:42

Skyboy a écrit:
Vadrouille a écrit:
Steph a écrit:
l'astrosismologie
C'est quoi ?
C'est l'étude de la vibration des étoiles, de leur activité sismique. Celle-ci révélant beaucoup de chose sur leur composition, leur chaleur et leur mouvement.
Oops j'avais loupé la question, merci d'avoir répondu.
Revenir en haut Aller en bas
Henri
Modérateur
Modérateur

Henri

Masculin Nombre de messages : 4635
Age : 62
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: La mission Corot   Dim 4 Nov 2007 - 22:48

À noter que la méthode de détection d'exoplanètes utilisée par COROT (occultations) privilégie les planètes dont les orbites sont très proches de leurs étoiles. Une analyse statistique rapide nous apprends que plus une planète est éloignée de son étoile, moins on a de chance de la voir passer devant l'étoile. Là aussi il faudra se méfier des résultats en termes statistiques.

Déjà actuellement les méthodes basées sur les vitesses radiales des étoiles privilégient les découvertes de grosses planètes à faibles périodes, fortes excentricités et autour d’étoiles à faibles masses. (voir relation ci-dessous pour la méthode de la vitesse radiale, où K représente l'excursion de vitesse radiale de l'étoile, P la période de la planète, G la constante gravitationnelle universelle, i l'inclinaison du plan orbital de la planète par rapport au plan perpendiculaire à la direction d'observation, M* la masse de l'étoile, Mpl la masse de la planète, et e l'excentricité de l'orbite planétaire)


Edit : Système Universel pour les unités naturellement.

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
zx


zx

Masculin Nombre de messages : 2650
Age : 57
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: La mission Corot   Jeu 20 Déc 2007 - 20:47

http://fr.news.yahoo.com/afp/20071220/tsc-sciences-astronomie-espace-prev-c2ff8aa_1.html


Le satellite Corot mesure les étoiles et découvre des planètes

PARIS (AFP) - Le satellite français Corot, lancé il y a un an, a déjà permis d'observer les étoiles avec une précision inédite, mettant en évidence leur extraordinaire variété, et de découvrir au moins deux exoplanètes plus grosses que Jupiter.

(Publicité)
Après la découverte de CoRot-exo-1b, annoncée début mai, les responsables de la mission Corot ont repéré une deuxième planète en dehors de notre système solaire, ainsi que deux autres candidats "particulièrement prometteurs" au statut d'exoplanète.

CoRot-exo-2b, située à environ 800 années lumière dans la constellation du Serpent, est 1,4 fois plus grosse et 3,5 fois plus massive que Jupiter. La densité moyenne de cette géante gazeuse, de 1,5 g/cm3, est également un peu plus élevée que celle de Jupiter (1,3 g/cm3).

C'est la courbe de lumière de son étoile parente, dont l'intensité diminue à chaque fois que la planète se trouve devant elle, qui a permis de détecter ces deux planètes, dont les masses ont été calculées à partir d'instruments de mesure situés au sol.

Deux autres planètes "possibles" font actuellement l'objet d'observations au sol pour confirmer leur statut. L'une d'entre elles a une densité inhabituelle, et pourrait être une planète tellurique, comme la Terre.

En quelque 300 jours de mesure, la mission Corot a permis de tracer quelque 12.000 courbes de lumière parmi lesquelles ont été repérés "40 candidats ayant des signaux périodiques qui ressemblent à des transits de planètes", a expliqué Pierre Barge, de l'Observatoire astronomique de Marseille.

Au total, quelque 270 planètes sont connues à ce jour, la découverte de la première exoplanète remontant à 1995.

La directrice scientifique du programme Corot, Annie Baglin, a souligné "les performances exceptionnelles" du satellite qui recueille des données en continu sur des périodes allant jusqu'à 150 jours.

Avec un téléscope de seulement 27 cm, Corot est capable grâce à sa position dans l'espace d'observer des variations de lumière au millionième près. "Si Corot observait le million d'ampoules qui brillent à Noël sur les Champs-Elysées, il pourrait s'apercevoir que l'une d'entre elles clignote", selon un communiqué conjoint du Centre national d'études spatiales et de l'Observatoire de Paris.

Cette précision a permis de mettre en évidence "une variété extraordinaire du comportement des étoiles", selon Mme Baglin.

Les spectres d'oscillation permettent de mieux connaître l'âge des astres, leur composition chimique, leur rotation, les processus chimiques internes ainsi que leur évolution.

Concernant les planètes, la finesse d'observation reste encore limitée aux gros corps célestes. Une planète comme la Terre située à la même distance (une unité astronomique) de son étoile ne pourrait pas être détectée par Corot.

La traque de telles planètes, potentiellement habitables, sera l'affaire de la mission Kepler, équipée d'un téléscope d'un mètre de diamètre, qui doit être lancée par la Nasa en 2009.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vonfeld
Modérateur
Modérateur

Vonfeld

Masculin Nombre de messages : 2598
Age : 52
Localisation : Achern ( Allemagne )
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: La mission Corot   Jeu 20 Déc 2007 - 22:25

.... Crying or Very sad Je suis déçu. Je m'attendais à plus de découvertes ou d'évidences de nouvelles planètes du fait de Corot. Cela fait des mois et des semaines - avec des reports de la conférence de presse - qu'on s'attendait à une annonce plus spectaculaire.

Mais bon, quand y'a pas, y'a pas...

VONFELD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Space Opera

Masculin Nombre de messages : 12292
Age : 46
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: La mission Corot   Jeu 20 Déc 2007 - 22:33

Le principe de fonctionnement de Corot impose que la durée d'observation soit très longue, au mons 5 ans, avant d'annoncer une observation probante de "petite" planète.

Si on nous annonce rien, c'est bien normal...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Proteus


Proteus

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: La mission Corot   Lun 24 Déc 2007 - 13:47

http://www.futura-sciences.com/fr/sinformer/actualites/news/t/astronomie/d/une-fructueuse-annee-dobservation-pour-corot_14008/


De nouvelles exoplanètes bientôt annoncées

Corot a probablement déjà découvert plusieurs exoplanètes. Mais les scientifiques sont des gens prudents et chaque détection doit être confirmée par d’autres observations depuis le sol. Pour cette raison, la fréquence des découvertes est rythmée par la capacité de mise en œuvre des plus grands télescopes terrestres davantage que par les possibilités de Corot.

La première découverte a été annoncée au printemps dernier au cours de la troisième série d’observations. Baptisée Corot-exo-1b, son existence a été conformée par le spectrographe Sophie de l’observatoire de Haute-Provence (France) et l’instrument Harps équipant le télescope de 3,60 m de l’Eso à La Silla (Chili).




Courbe de lumière de l'étoile parente de Corot-exo-2b ayant permis la découverte de l’exoplanète, représentant 78 transits. Crédit Esa.

Corot-exo-2b, la deuxième exoplanète découverte, se situe à 800 années-lumière dans la constellation du Serpent. D’une densité de 1,5 gramme/cm³, elle est 1,4 fois plus volumineuse et 3,5 fois plus massive que Jupiter. La courbe de lumière enregistrée en continu par Corot durant 140 jours montre 78 transits, ce qui démontre une durée de révolution de 1,74 jour à environ 6 diamètres stellaires de son étoile.

D’autres données recueillies sur l’étoile mère de Corot-exo-2b donnent une idée de la précision atteinte dans les observations. De très faibles oscillations lumineuses, qui atteignent une valeur de 160 millionièmes sur une durée de 150 secondes, montrent des modulations périodiques qui signent vraisemblablement la variation de sa période de rotation, différente de l’équateur aux pôles à l’instar de celle de notre Soleil.

Les découvertes de ces deux exoplanètes sont toujours en cours de publication, mais déjà une quarantaine de courbes de lumière indiquent la présence possible de planètes autour d’autres étoiles. Parmi elles, on relève deux cas particulièrement intéressants, dont une planète de taille jovienne mais d’une densité tout à fait inhabituelle. Les scientifiques n’ont qu’à bien se tenir…



Donc : ce n`est pas seulement le temps d`observation, mais surtout les delais pour les confirmations qui ralentissent les annonces. Il y aurait une quarantaine de planetes attendant confirmation.

Mais une question me tarabuste : comment peut on confirmer les observations les plus interessantes (petites planetes) si les instruments au sol ne permettent pas de mesures assez fines ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ManouchKa


ManouchKa

Masculin Nombre de messages : 1105
Age : 41
Localisation : chez wam
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: La mission Corot   Lun 24 Déc 2007 - 16:50

Que de bonnes nouvelles pour Corot.
pour une fois on devance les américains Very Happy

ca serait super si les 2 planètes en question sont de type Terre/Mars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16154
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: La mission Corot   Mar 25 Déc 2007 - 11:10

Proteus a écrit:

Mais une question me tarabuste : comment peut on confirmer les observations les plus interessantes (petites planetes) si les instruments au sol ne permettent pas de mesures assez fines ?

Les instruments au sol ont une capacité tout à fait adaptée, et souvent même supérieure, suivant le type d'analyse pratiquée. Ne pas oublier que l'on fait la "traque" dans un environnement proche.(quelques dizaines de parsecs)

http://media4.obspm.fr/exoplanetes/base/carte.php

Corot est principalement un "pionnier découvreur" en ce sens qu'il balaye les étoiles en faisant un tri de celles qui sont de bonnes candidates.
Ce sont les telescopes terrestres qui ensuite savent où viser, mais ils doivent observer un temps assez long pour que les "passages" des planètes se répétent un "nombre nécessaire et suffisant "de fois (toutes n'ont pas une période de quelques jours et celles-ci ne seraient de toute façon pas les plus intéressantes si on privilégiait des planètes situées dans une zone habitable) et c'est seulement après cette étude fine que les équipes publient et confirment la découverte.

A remarquer que pour ce type de travail ce sont les telescopes de 2 à 4 m qui sont utilisés. Ils sont dédiés à ce travail avec des spectrographes très performants et peuvent cumuler de très longues durées d'observation.

Harps sur le 3,6 m de La Silla
http://obswww.unige.ch/Instruments/harps/Welcome.html

Sophie sur le 2 m de l'OHP
http://www.insu.cnrs.fr/a1916,sophie-nouveau-decouvreur-exoplanetes.html

Il faut aussi reconnaitre que les équipes européennes sont généralement plus patientes pour ne publier qu'à coup sûr. Elles sont moins sujettes à démenti que certaines équipes américaines qui sont coutumières du fait (pas le meilleur moyen pour rivaliser avec le leadership européen incontestable).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Proteus


Proteus

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: La mission Corot   Mar 25 Déc 2007 - 20:36

montmein69 a écrit:

Les instruments au sol ont une capacité tout à fait adaptée, et souvent même supérieure, suivant le type d'analyse pratiquée. Ne pas oublier que l'on fait la "traque" dans un environnement proche.(quelques dizaines de parsecs)

Certes, mais Corot utilise la methode de detection par transits, alors que les observatoires sol utilisent la methode des vitesse radiales. Un mesure des variations d`intensite et les autres des variations de frequence. Les limites de detection ne dependent donc pas tout a fait des memes parametres.

Un calcul de coin de table donne les precisions necessaires pour qu`un astronome extraterrestre detecte les planetes du systeme solaire, en photometrie (ppm) et en spectrometrie (m/s)

Planete ppm m/s
Mercure 12 <0.01
Venus 76 0.09
Terre 84 0.09
Mars 24 <0.01
Jupiter 9900 12.46
Saturne 6800 2.77
Uranus 1300 0.30
Neptune 1200 0.28

les precisions dependent de la magnitude et du temps d`observation, mais en premiere approximation Corot a une precision photometrique meilleure que 50ppm, et le meilleur spectrographe sol (le HARPS, a la Silla) a une precision spectrometrique de 1 m/s. Venus et la Terre sont donc proches des limites de Corot, alors qu`elles sont encore loin (facteur 10) des limites de HARPS. Il n`est donc pas impossible qu`une planete soit detectable par la premiere methode et pas par la deuxieme.

Dans le cas de Corot, ca ne posera pas trop de problemes, parce que comme le temps d`observation est limite a 150 jours, les seules planetes considerees auront une periode faible, donc une vitesse elevee et seront donc de bonnes candidates a la detection sol par spectrometrie.
En revanche, je suis sur que le probleme se posera pour Kepler : avec une precision prevue meilleure que 20 ppm et un temps d`observation superieur a 4 ans, il "verrait" bien la Terre et Venus (4 et 6/7 transits respectivement) qui resteraient hors de portee des spectrographes, sauf si leur precision gagne au moins un facteur 10 d`ici la.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Proteus


Proteus

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: La mission Corot   Mar 25 Déc 2007 - 23:22

Proteus a écrit:

Dans le cas de Corot, ca ne posera pas trop de problemes, parce que comme le temps d`observation est limite a 150 jours, les seules planetes considerees auront une periode faible, donc une vitesse elevee et seront donc de bonnes candidates a la detection sol par spectrometrie.

Pour preciser ce point : une planete hypothetique d`une periode de 30 jours, ce qui permettrait d`avoir 5 transits sur la periode d`observation, et d`une masse de 5 masses terrestres, imprimerait au soleil une vitesse radiale de tout juste 1 m/s.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henri
Modérateur
Modérateur

Henri

Masculin Nombre de messages : 4635
Age : 62
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: La mission Corot   Mer 26 Déc 2007 - 1:29

ppm : parties par million de baisse relative de luminosité de l'étoile occultée par sa planète ?

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://goo.gl/GrrJMb
Proteus


Proteus

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: La mission Corot   Mer 26 Déc 2007 - 17:42

Henri a écrit:
ppm : parties par million de baisse relative de luminosité de l'étoile occultée par sa planète ?

Exactement. Pardon, j'aurais du preciser
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16154
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: La mission Corot   Mer 26 Déc 2007 - 19:30

Pour l'instant on utilise la complémentarité des deux méthodes pour obtenir une confirmation de la découverte.

La méthode des transits fait peut-être saliver pour ce qui est de la perspective de titiller des planètes de petite taille. Mais il faut une configuration étoile-planète-Terre qui permette de voir le transit. Et cela réduit assez considérablement le nombre de systèmes observables par cette méthode. Ce que disait Henri dans son post :

Citation :
Pour mémoire seule la petite minorité des planètes occultant leur étoile vue depuis CoRoT sont accessibles à ce dernier

Actuellement la proportion de découverte est à peu près de 1 sur 20 ou 30 par la méthode des transits. Corot fera sans doute bouger un peu ces chiffres ... mais pas la configuration du ciel.

Lorsqu'un recensement des systèmes intéressants aura été fait, il faudra effectivement faire progresser les instruments pour "mieux voir".... il y a du pain sur la planche et de sacrés défis technologiques à surmonter.

Bien malin qui peut dire si on tombera sur la première tellurique par un coup de chance car c'est une "transitante" ou par amélioration de la précision de la méthode des vitesses radiales.

Pour les telescopes spatiaux, les américains ayant renoncé à TPF ... on peut espérer que Darwin verra le jour.(technique interférométrique)

Sans oublier le projet terrestre de l'ESO E-ELT qui avance doucement.

http://www.eso.org/projects/e-elt/

http://space.newscientist.com/article/dn10778-worlds-largest-telescope-wins-early-funding.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zx


zx

Masculin Nombre de messages : 2650
Age : 57
Localisation : Loir et Cher
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: La mission Corot   Jeu 22 Mai 2008 - 20:42

On va finir par en trouvée une . Very Happy

http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=5404



http://www.flashespace.com/html/mai08/22a_05_08.htm


La moisson continue pour CoRoT

2 nouvelles exoplanètes confirmées et un objet inconnu ont été découverts par CoRoT 510 jours escope spatial CoRoT du CNES Plus de 500 jours après son lancement, CoRoT, le télescope spatial du CNES, a d'ores et déjà découvert 4 exoplanètes. Depuis le mois de mai, il observe un nouveau champ de 12.000 étoiles pour une durée de 5 mois.

Lancé en décembre 2006, ce télescope spatial du CNES à d'ores et déjà découvert 4 exoplanètes. Depuis le mois de mai, il observe un nouveau champ de 12.000 étoiles pour une durée de 5 mois. Les 2 dernières exoplanètes découvetes sont des Jupiter chauds qui tournent très prêt autour de leur étoile.

Un objet inconnu

Une des trois exoplanètes découvertes soulève de grandes discussions. Certains scientifiques n'hésistent pas à parler de chaînon manquant entre les étoiles et les planètes.

Cet objet appelé CoRoT-exo-3b, se situe entre une planète et une naine brune, avec un très petit rayon pour une exoplanète géante et encore plus petit pour une étoile naine. Les observations au sol ont permis de déterminer sa masse : 20 fois celle de Jupiter. Cette exoplanète serait deux fois plus dense que le platine.

On approche !

CoRoT a également détecté un très faible signal qui, s'il était confirmé comme un signal produit par un transit d'exoplanète, donnerait un objet ayant un rayon d'environ 1,7 fois celui de la Terre. Il s'agit d'un signe encourageant en vu de la détection de petites planètes rocheuses similaires à la Terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ripley




Masculin Nombre de messages : 1581
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/09/2006

MessageSujet: Une première exoplanète découverte par la mission Corot !!   Dim 12 Oct 2008 - 17:02

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Proteus


Proteus

Nombre de messages : 54
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: La mission Corot   Dim 23 Nov 2008 - 18:41

Petit follow-up sur ce sujet :
Annie Baglin (PI CoRoT), lors d'une conférence, a présenté l'état des résultats Corot sur les deux missions : astérosismologie et exoplanètes. Pour la deuxième, on compte 5 planètes confirmées (dont l'énooooorme de 21.6 masses joviennes), et deux quasi-confirmées, dont une tellurique qui aurait un rayon que 1.5 rayons terrestres.

Mais il y a en outre une vingtaine de non-confirmées. En fait, la confirmation par des téléscopes sol exige de nombreuses heures d'observation, elle a cité le chiffre de 40 heures de téléscope par planète, divisées en un nombre de petites observations à des dates précises. Donc, les chasseurs de planètes se font régulièrement rembarrer par l'ESO.
D'autre part, et cela rejoint un peu l'hypothèse que je faisais quelques posts plus haut, la méthode des vitesses radiales utilisée pour les observations sols, connaît de nombreuses limites, qui ne recoupent pas les limites de la méthode des transits. En clair, tant qu'on cherche des exo-terres ou super-terres, pas de problèmes, mais on n'arrivera jamais à confirmer si on cherche des planètes autour de certains types d'étoiles, comme par exemple les étoiles très brillantes, donc très massives et peu perturbées par leurs planètes, ou des étoiles tournant rapidemenent sur elles-mêmes, qui ont des raies trop larges. Dans ces cas-là, selon elle toujours, on ne pourra les confirmer que par imagerie, bien plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antares101


Antares101

Masculin Nombre de messages : 692
Age : 33
Localisation : Liège
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: La mission Corot   Mar 3 Fév 2009 - 17:03

Derrière ce titre un peu racoleur se cache la détection par Corot d'une exoplanète de taille comparable a la Terre cheers

http://www.insu.cnrs.fr/co/ama09/la-plus-petite-planete-extrasolaire-jamais-decouverte

D'accord c'est une planète brûlante mais cela prouve définitivement que Corot est capable de détecter des transits d'objets trés peu massifs devant leurs étoiles et donc des exoterres chaud
La plupart des objets trouvés jusqu'a présent ont des périodes de révolution autours de leurs astres trés courtes donc sont des mondes trés chauds (hot jupiter) mais un coup de chance est toujours possible et Corot peut les voir Super
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien


Fabien

Masculin Nombre de messages : 4765
Age : 40
Localisation : Paris (75)
Date d'inscription : 23/09/2005

MessageSujet: Re: La mission Corot   Mar 3 Fév 2009 - 17:19

Félicitations !
Nos chercheurs ont un beau joujou, c'est incontestable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La mission Corot
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Exploration du système solaire, et au delà ... :: Exoplanètes, cosmologie, et divers-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit