PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Littérature de science-fiction, passée et actuelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 16  Suivant
AuteurMessage
Firnas2




Nombre de messages : 2382
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Littérature de science-fiction, passée et actuelle   Sam 5 Déc 2009 - 9:40

Lunarjojo a écrit:
Si ce forum est le rendez-vous des techniciens et ingénieurs amoureux des techniques, Firnas2 en est le poète. Aussi, je lui dédie ce livre, merveilleux conte oriental, la Lune n'étant là que pour éclairer les doutes et les remords du héros. Tourmenté par le suicide de sa femme stérile, son mari, transi d'amour, en perd la raison. Maguid Toubia est né en Egypte, ou se situe tous ses livres. Il sait rendre la détresse d'un homme avec une profondeur peu commune.
Cordialement
Merci Lunarjojo pour ta remarque, tu me donnes l'occasion de dire que le CV de LM-5, alias Jean-Jacques GOURVENEC, m'intrigue: est-ce qu'il a fait bac, sciences ou lettres ou beaux arts?
Et pour «le poète» (quoique pour les poèmes d’amour c’est toujours lui, LM-5 qui est l’AS DE CŒUR)

Et pour cause ta dédicace, je te dédie ce livre:

Voilà plus de deux siècles que l'Egypte fascine les Français. Ce sont les savants emmenés par Bonaparte qui, en l'étudiant avec passion, l'ont révélée au monde, sinon à elle-même. Un autre Français, Champollion, déchiffrera plus tard les hiéroglyphes : Auguste Mariette créera le Musée du Caire ; les saint-simoniens venus de Paris rêveront au canal de Suez et Ferdinand de Lesseps le réalisera...

A cette passion française répond dès le départ une attirance des Egyptiens pour la patrie de Voltaire et de Rousseau (*). Très tôt naîtra ainsi sur les bords du Nil une France égyptienne, avec sa presse florissante, ses salons littéraires et ses établissements scolaires prestigieux. Loin de stopper ce mouvement, l'occupation britannique de la fin du XIXe siècle renforce paradoxalement la francophilie des Egyptiens. Occupée par les Anglais, l'Egypte choisit de rêver en français.

C'est cette formidable aventure commune, dont les héros sont des égyptologues, des ingénieurs, des écrivains, des enseignants, des malfrats mais d'abord les peuples eux-mêmes que Robert Solé raconte ici. Né égyptien, arrivé en France à l'âge de dix-huit ans, aujourd'hui directeur adjoint de la rédaction du Monde et romancier, il était l'un des mieux placés pour le faire. Les personnages de chair et de sang qu'il ressuscite dans ces pages, de Soliman pacha à Gaston Maspero, de Vivant Denon à Clot bey, Gérard de Nerval ou Dalida, sont ceux-là même qui ont fait le succès de ses romans : Le Tarbouche, Le Sémaphore d'Alexandrie et La Mamelouka.

(*) Pour être accusé de poésie, je prend le risque calculé, d’ajouter que cette attirance s’est transformé des fois en Amour, comme le cas célèbre de Taha Houssein, qui est tombé amoureux à l’université de sa femme Suzanne, sans jamais la voir puisqu’il est aveugle. Il a raconté cette histoire dans son roman époustouflant «Les jours» (je n’ai lu que la version arabe). Suzanne a écrit un livre (en français) sur Taha, qui a été traduit en arabe...




Je sais que ce livre n’a rien à voir avec le sujet (quoique si je ne sais pas si Tombe Rider, répond ou ne répond pas aux critères de ce fil). Question de dire «Moi, je l’ai» ce livre.
Pour LM-5, je ne suis pas sûr, sauf peut être pour écrire un thriller concernant un crime dans une pyramide blbl où se mêlent passion et politique (Je sais que les spécialistes français ne sont pas d’accord, concernant la chambre de la Reine? amour)

Et pour avoir répété dans ce post 3 fois, le mot « Je sais » je termine en citant Jean Gabin:
Maintenant je sais, je sais qu'on n'sait jamais !
La vie, l'amour, l'argent, les amis et les roses
On n'sait jamais le bruit ni la couleur des choses
C'est tout c'que j'sais ! Mais ça, j'le sais !


@ Spacemen1969, le texte et l’image ne sont pas de la même date, mais je vais arranger ce problème avant de présenter un auteur femme dans la série “Enquêtes & Suspense” (Alain Bargain va être content pour le nombre de visiteurs du Forum) Super
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Littérature de science-fiction, passée et actuelle   Sam 5 Déc 2009 - 12:01

Décidément mon cher Firnas, tu m'as aligné dans ton collimateur ! Mais je t'en supplie ne parle pas trop de moi en ta belle Terre de Tunisie, car si je vais là-bas un ce ces jours, je n'ai pas envie de me voir assailli de toutes parts par une nuée de demoiselles ou dames locales, dès ma descente de l'avion !
megalol megalol megalol megalol megalol
Quant à mon CV, te voici bien empêtré dans toute une floppée de suppositions ! Je vais d'ailleurs en garder le secret, afin d'entretenir un peu encore le brasier de tes interrogations ! tongue
Je ne délivrerai que cette information dans l'immédiat : je suis allé un peu plus loin que "Mat Sup" (lire : Maternelle Supérieure) avec option littéraire et prise de tête grammaire. Voilà pour un premier élément de réponse megalol
Je te vois déjà venir avec les éditions Bargain. Tu vas sans doute nous présenter Françoise Le Mer, une amie de grande culture et responsable de très bons polars. Cependant je peux me tromper, il n'y a pas qu'elle chez nous. Disons simplement qu'elle est tête de série du groupe féminin ! Wink
Et puis pour imiter quelque peu notre ami Spacemen1969, ci-dessous un des courriers d'un Monsieur très médiatique, à mon intention (on comprendra que j'ai volontairement flouté mon adresse !) et qui fait partie de mon cercle de connaissances ! clown

Revenir en haut Aller en bas
Firnas2




Masculin Nombre de messages : 2382
Age : 65
Localisation : Tunisie
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Littérature de science-fiction, passée et actuelle   Sam 5 Déc 2009 - 14:24

1) J’aime bien PPDA et les guignols.


2) Moi aussi, je peux créer le suspens pour mon auteur en ne donnant que trois indices, je suis pire que le Père Fouras megalol:
I- les prénoms de la douzaine des auteurs féminins d’Alain Barguin : Françoise, Michèle, Chaix, Gisèle, Yane, Annie, Anne-Soizic, Martine, Solenn, Simone, Lise, Anne-Solen.
II- William Shakespeare.
III- Une saga de trois ouvrages: Chirurgien d'une planète, Les voiliers du soleil, et Le long voyage.

3) Ton fil crée le 13 Novembre 2009 (déjà 1825 visiteurs) - avec tes livres qui donnent des frissons- a déjà doublé le fil de Lunarjojo (1793) et va doubler mon fil (6105) la semaine prochaine et va doubler le fil d’Aldebarande (10078) le mois prochain:


4) Pour le CV, tu as fait «option littéraire» et ça me suffit comme information pour te dire que Le Point a sortit un HS sur Freud:


dont voici l'avant-propos:


lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Littérature de science-fiction, passée et actuelle   Sam 5 Déc 2009 - 15:48

Oui pour le numéro du Point. Ha l'Univers Freudien ! Vaste programme ! Mais ne fuyez pas, chers visiteurs de ce fil qui n'a aucune chance de rattraper celui de Firnas ni celui d'Aldébarande ! Nous allons rapidement revenir à la SF ! HS donc ce qui suit, quoique... Les astronautes, en voyant la Terre de là-haut ou de la lune, ont pour la plupart d'entre eux été, devant le spectacle offert à leurs yeux, en prise avec des pensées... philosophiques !
Oui cher Firnas, je lis cela aussi ! et alors ? megalol



Revenir en haut Aller en bas
Firnas2




Masculin Nombre de messages : 2382
Age : 65
Localisation : Tunisie
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Littérature de science-fiction, passée et actuelle   Sam 5 Déc 2009 - 17:49

En philo je suis resté fidèle à Armand CUVILLIER et les vieux bouquins de 1950-55 à 700 pages, ( je n'ai que le Tome2):
Manuel de philosophie (classes de philosophie et de première supérieure), nombreuses illustrations...
Tome 1 : introduction générale psychologie
Tome II - Logique et philosophie des sciences, morale, philosophie générale
Après tout la philo n'a pas bougé depuis Platon, ton préféré megalol



J’ajoute d’autres indices pour mon énigme, pour William Shakespeare, mon auteur enseigne l’anglais.
Le lieu de son roman rappelle cette Saga:


lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Littérature de science-fiction, passée et actuelle   Sam 5 Déc 2009 - 18:21

Firnas2 a écrit:
Je sais que ce livre n’a rien à voir avec le sujet (quoique si je ne sais pas si Tombe Rider, répond ou ne répond pas aux critères de ce fil


Si c'est de Tomb Raider dont tu parles, alors là, si... Lara Croft peut faire partie de tous les fils... megalol blbl Je suis pour... amour

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Littérature de science-fiction, passée et actuelle   Sam 5 Déc 2009 - 19:00

Tu ne l'as pas toute nue ? affraid

megalol megalol
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Littérature de science-fiction, passée et actuelle   Sam 5 Déc 2009 - 19:13

LM-5 a écrit:
Tu ne l'as pas toute nue ? affraid

megalol megalol

Lara ou Angelina megalol blbl
Revenir en haut Aller en bas
Firnas2




Masculin Nombre de messages : 2382
Age : 65
Localisation : Tunisie
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Littérature de science-fiction, passée et actuelle   Sam 5 Déc 2009 - 19:35

Je me semble que Pif a dit que «je suis le Roi de la dédicace»:


amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Littérature de science-fiction, passée et actuelle   Sam 5 Déc 2009 - 19:55

Nous restons calmes, nous restons calmes, nous restons calmes, nous res[=9]hgyuyghtytyxjb[=7]^pk[/#@[/size] megalol
Revenir en haut Aller en bas
Firnas2




Masculin Nombre de messages : 2382
Age : 65
Localisation : Tunisie
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Littérature de science-fiction, passée et actuelle   Sam 5 Déc 2009 - 20:49

Peux-tu réaménager ton message, juste avant [/size] et les quatre smile(s) (la partie extra-terrestre megalol )

Une autre image pour les fans:


Quelle est la puissance de la Semiorka qu'elle pilote megalol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Littérature de science-fiction, passée et actuelle   Sam 5 Déc 2009 - 20:57

Revenir en haut Aller en bas
Firnas2




Masculin Nombre de messages : 2382
Age : 65
Localisation : Tunisie
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Littérature de science-fiction, passée et actuelle   Mer 9 Déc 2009 - 8:48

La Normandie a la côte, donc un auteur normand, Gustave Flaubert (1821-1880) et un livre que je dédie à Lune, peut être que ce genre de Littérature lui plait: c'est Salammbô.
Flaubert a écrit cette romance-intrigue en 1862 et dont l’action se situe trois siècles avant Jésus-Christ.
Extrait de la Wikipédia :
Citation :
Salammbô vient après Madame Bovary. Flaubert en commence les premières rédactions en septembre 1857. Quelques mois plus tôt, après avoir gagné le procès qui avait été intenté contre Madame Bovary, il avait fait part dans sa correspondance (lettre à Mlle Leroyer de Chantepie) de son désir de s’extirper littérairement du monde contemporain, et de travailler à un roman dont l’action se situe trois siècles avant Jésus-Christ. En avril-juin 1858, il séjourne à Tunis pour s’imprégner du cadre de son histoire. Si l’intrigue est une fiction, il se nourrit des textes de Polybe, Appien, Pline, Xénophon, Plutarque, et Hippocrate pour peindre le monde antique et bâtir la couleur locale. Dès sa parution en 1862, le roman connaît un succès immédiat, en dépit de quelques critiques réservées (Charles-Augustin Sainte-Beuve) mais avec d’appréciables encouragements (Victor Hugo, Jules Michelet, Hector Berlioz).

Le roman débute par le paragraphe nommé Le Festin. Les mercenaires fêtent à Carthage la fin de la guerre dans les jardins d’Hamilcar, leur général. Échauffés par son absence et par le souvenir des injustices qu’ils ont subis de la part de Carthage, ils ravagent sa propriété ; Salammbô, sa fille, descend alors du palais pour les calmer. Mathô et Narr’havas, tous deux chefs dans le camp des mercenaires, en tombent amoureux. Spendius, un esclave libéré lors du saccage, se met au service de Mathô et lui conseille de prendre Carthage afin d’obtenir Salammbô.


Salammbo-Gaston Bussiere,1907



Présentation de l'éditeur:
Citation :
Il arriva juste au pied de la terrasse. Salammbô était penchée sur la balustrade; ces effroyables prunelles la contemplaient, et la conscience lui surgit de tout ce qu'il avait souffert pour elle. Bien qu'il agonisât, elle le revoyait dans sa tente, à genoux, lui entourant la taille de ses bras, balbutiant des paroles douces; elle avait soif de les sentir encore, de les entendre; elle ne voulait pas qu'il mourût! À ce moment-là, Mâtho eut un grand tressaillement; elle allait crier. Il s'abattit à la renverse et ne bougea plus. " Un prétexte à joyaux et à rêves " (Albert Thibaudet).

Ps: A son retour de Carthage, et sur le point d'écrire Salammbô,
Flaubert a terminé son carnet de notes par cette invocation,
qui pourrait servir d'épigraphe à ce livre :

Que toutes les énergies de la nature, que j'ai
aspirées, me pénètrent et qu'elles s'exhalent dans
mon livre. A moi puissances de l'émotion plastique!
Résurrection du passé à moi ! à moi! Il faut
faire à travers le beau, vivant et vrai quand même.
Pitié pour ma volonté, Dieu des âmes! donnez-moi
la Force et l'Espoir...


Gustave Flaubert, Notes de voyages,
(Carthage,)

Note de l'Editeur,

Attention ce n’est pas 350 pages mais 534 pages
amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Littérature de science-fiction, passée et actuelle   Mer 9 Déc 2009 - 16:39

J’ai toujours adoré la première phrase de ce roman :
« C’était à Mégara, faubourg de Carthage, dans les jardins d’Hamilcar. »
Une vraie invitation au voyage…aussi planant qu’un vaisseau interplanétaire en partance pour Mars ! Very Happy


Heureusement que LM-5 a ajouté « et autres » dans le titre du fil Wink
Revenir en haut Aller en bas
lambda0
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 4125
Age : 49
Localisation : Nord, France
Date d'inscription : 22/09/2005

MessageSujet: Re: Littérature de science-fiction, passée et actuelle   Mer 9 Déc 2009 - 16:53

Philippe Druillet a bien produit une transposition SF de Salammbo...
http://www.sceneario.com/bd_1190_SALAMMBO.html

_________________
"The dinosaurs failed to survive due to the lack of a space program"
Arthur C. Clarke
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Littérature de science-fiction, passée et actuelle   Mer 9 Déc 2009 - 17:24

lambda0 a écrit:
Philippe Druillet a bien produit une transposition SF de Salammbo...
http://www.sceneario.com/bd_1190_SALAMMBO.html

Absolument Lambda0. En ce qui me concerne, j'étais un fan inconditionnel de Philippe Druillet dans les années 1970, alors que j'étais étudiant. Il dessinait des planches de SF extraordinaires dans le magazine Pilote à cette belle époque. sage
Revenir en haut Aller en bas
Firnas2




Masculin Nombre de messages : 2382
Age : 65
Localisation : Tunisie
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Littérature de science-fiction, passée et actuelle   Jeu 10 Déc 2009 - 16:49

lambda0 a écrit:
Philippe Druillet a bien produit une transposition SF de Salammbo...
http://www.sceneario.com/bd_1190_SALAMMBO.html
Merci lambda0, je ne connaissais pas cette information.
Pour quelqu’un, à 15 minutes de Carthage, Salammbô, Hamilcar et Didon c'est Embarassed



Aldebarande a écrit:
J’ai toujours adoré la première phrase de ce roman :
« C’était à Mégara, faubourg de Carthage, dans les jardins d’Hamilcar. »
Une vraie invitation au voyage…aussi planant qu’un vaisseau interplanétaire en partance pour Mars ! Very Happy


Heureusement que LM-5 a ajouté « et autres » dans le titre du fil Wink
Il est préférable que je mette tout le passage, parce que je veux discuter avec notre cher écrivain, l'obsession par le style de Flaubert:

LE FESTIN.

C'était à Mégara, faubourg de Carthage, dans les jardins d'Hamilcar.
Les soldats qu'il avait commandés en Sicile se donnaient un grand festin pour célébrer le jour anniversaire de la bataille d'Eryx, et, comme le maître était absent et qu'ils se trouvaient nombreux, ils mangeaient et ils buvaient en pleine liberté.

Les capitaines, portant des cothurnes de bronze, s'étaient placés dans le chemin du milieu, sous un voile de pourpre à franges d'or, qui s'étendait depuis le mur des écuries jusqu'à la première terrasse du palais; le commun des soldats était répandu sous les arbres, où l'on distinguait quantité de bâtiments à toit plat, pressoirs, celliers, magasins, boulangeries et arsenaux, avec une cour pour les éléphants, des fosses pour les bêtes féroces, une prison pour les esclaves.

Des figuiers entouraient les cuisines ; un bois de sycomores se prolongeait jusqu'à des masses de verdure, où des grenades resplendissaient parmi les touffes blanches des cotonniers; des vignes, chargées de grappes, montaient dans le branchage des pins; un champ de roses s'épanouissait sous des platanes ; de place en place sur des gazons se balançaient des lis ; un sable noir, mêlé à de la poudre de corail, parsemait les sentiers, et, au milieu, l'avenue des cyprès faisait d'un bout à l'autre comme une double colonnade d'obélisques verts.


Très belle description!

LM-5 a écrit:
Décidément mon cher Firnas, tu m'as aligné dans ton collimateur !
Ce n’est pas une question de collimateur, mais je saisis cette chance pour discuter avec un ami écrivain et ce n’est pas donné à tout le monde. Bien sûr à Brest, ils vont te faire un jour, je l’espère de ton vivant, une sculpture megalol, en attendant voici ma question: Es-tu Obsédé par le style comme Flaubert ? (puisqu’il rature et réécrit sans cesse ses textes, comme c’est dit dans sa biographie)
Extrait de la biographie de Gustave Flaubert :
Citation :
D'un point de vue littéraire, Gustave Flaubert est un auteur profondément pessimiste qui se situe à la charnière du romantisme et du réalisme. A la recherche de la vérité sous les apparences, il décrit, tel un médecin, la réalité avec la plus grande objectivité et une précision scrupuleuse, presque scientifique. Obsédé par le style, il rature et réécrit sans cesse ses textes. Outre ses principaux et rares romans (trois plus un inachevé), il échange avec ses amis, ainsi qu'avec Louise Colet, une impressionnante correspondance. Elle constitue en elle-même un véritable chef d'oeuvre qui permet de connaître réellement celui qui considérait que l'écrivain doit rester absent de son oeuvre. Guy de Maupassant, Zola et Daudet le considèrent comme leur maître, laissant présager de la place de plus en plus importante qu'il va prendre après sa mort dans la littérature française en tant que chef de file de l'école réaliste.

Gustave Flaubert introduit la religion dans ses romans comme un des éléments constitutifs de la société méritant un examen satirique dans son analyse du ridicule, des abus et des préjugés de son époque. Opposé aux dogmes et aux idoles, libre penseur, voire anticlérical, il n'apparaît cependant pas complètement hostile à la religion dans laquelle il voit un facteur d'ordre.
amour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Littérature de science-fiction, passée et actuelle   Jeu 10 Déc 2009 - 21:59

"Les mots défilent au fil de la pensée,
Les jours s'écoulent au fil des pages qui parfois coulent
Mais pour mieux rebondir dans le plaisir d'écrire"

Citation made in LM-5.

"Obsédé" pour tel ou tel auteur cher Firnas est un mot bien trop fort ! Tant d'écrivains m'ont marqués, contemporains ou non, que je risquerais d'être enfermé pour délit... de délire ! J'ai tant lu !
Immense prosateur du XIXe, Gustave Flaubert a imprimé la littérature française de par la profondeur de ses analyses psychologiques, son impressionnant réalisme, son regard d'une extrême lucidité sur le comportement humain et son analyse de la société de son époque. Bien sûr que je l'ai étudié, au cours de mes jeunes années d'étudiant assidu ! A 53 ans, mon amour pour la littérature et l'écrit est resté intact. Que d'auteurs je pourrais citer, et quasiment bénir pour m'avoir apporté tant de passion !
Je parlerai plus tard d'un auteur américain, dont le premier roman m'a immensément déstabilisé. Je n'en dirai pas plus pour le moment !
Voici ci-dessous, puisque tu fais état des "ratures" sur pages, une page manuscrite d'un de mes romans.
C'est la représentation exhaustive de ce que tout écrivain commence à faire, pour coucher au stylo la continuité de ce que l'esprit suggère, tel un fleuve qui déroule son courant, emportant au passage des branchages qui sont autant d'idées pimentant un récit. C'est un fatras de ratures, de fautes mais qu'importe à ce stade, d'encarts et d'auto-suggestions pour des pages ultérieures. Qu'importe l'ordre, l'important est de pouvoir se relire et tout réorganiser !
L'ordinateur vient après afin de tout mettre en cohérence grammaticale... sur plus de 350 pages.
Je n'échappe pas à la règle !

Revenir en haut Aller en bas
Firnas2




Masculin Nombre de messages : 2382
Age : 65
Localisation : Tunisie
Date d'inscription : 29/09/2008

MessageSujet: Re: Littérature de science-fiction, passée et actuelle   Jeu 10 Déc 2009 - 23:21

Ton image ressemble beaucoup à ce Tableau:


Donc je conclus que tu es aussi obsédé par le style que Gustave Flaubert
megalol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Littérature de science-fiction, passée et actuelle   Ven 11 Déc 2009 - 0:17

Firnas2 a écrit:
Ton image ressemble beaucoup à ce Tableau:


Donc je conclus que tu es aussi obsédé par le style que Gustave Flaubert
megalol

Magnifique exemple d'écriture que ce Tableau, qui relègue ma page manuscrite au rang de celle d'un enfant de 2 ans ! megalol
Et puisque nous en sommes à cet événement de la parution du FCS Mag, magistralement composé, je me permets sur mon fil (après tout, il est bien précisé "...et autre" !) de présenter un ouvrage tout frais sorti (une semaine) que j'ai illustré pour une amie écrivaine. C'est une dame qui n'en est pas à son premier essai : Maintes fois primée pour ses recueils de poèmes, un roman en grande partie autobiographique paru en 2008, et donc ci-dessous ce recueil de nouvelles tout neuf, auquel j'ai participé en créant la couverture et en y incorporant quelques photos. Une belle dédicace en gentillesse, et un article dans la presse prévu incessamment (je montrerai l'article lorsqu'il sera fait).
Au passage, je te félicite ainsi que notre chère Aldebarande pour votre article en ce si beau N°1 du FCS Mag ! Wink



Revenir en haut Aller en bas
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6223
Age : 66
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Littérature de science-fiction, passée et actuelle   Ven 11 Déc 2009 - 19:13

une parution récente aux éditions Gutenberg

thème : "le gagnant d'un concours se retrouve en danger de mort dans un avion orbital". Un thriller efficace, a priori le premier du genre sur le tourisme spatial.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Littérature de science-fiction, passée et actuelle   Ven 11 Déc 2009 - 19:55

Oui, ça a l'air sympa ce thriller spatial, Tatiana Super
Revenir en haut Aller en bas
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6223
Age : 66
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Littérature de science-fiction, passée et actuelle   Ven 11 Déc 2009 - 21:53

à lire par tous les candidats au vol suborbital affraid

car un Homme averti en vaut deux blbl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lunarjojo




Masculin Nombre de messages : 1986
Age : 63
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Littérature de science-fiction, passée et actuelle   Ven 11 Déc 2009 - 22:35

Tant que nous sommes au rayon des dangers de l'espace: un roman de 1993 (traduction française 1996 Editions Lefrancq) "Lightning, navette en péril". Ca se laisse lire, mais l'histoire est très américaine, limite Hollywood.

[img][/img]

[img][/img]

Cordialement


Dernière édition par Lunarjojo le Ven 11 Déc 2009 - 23:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Littérature de science-fiction, passée et actuelle   Ven 11 Déc 2009 - 22:41

Tiens donc, je ne connaissais pas du tout l'existence de cet ouvrage. Très beau dessin de couverture en tout cas. Mais la critique n'a pas l'air si mauvaise ! Merci pour ton analyse cher Lunarjojo. Le conseilles-tu ? Une note sur 20 pour ton appréciation ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Lunarjojo




Masculin Nombre de messages : 1986
Age : 63
Localisation : Epinal
Date d'inscription : 03/01/2008

MessageSujet: Re: Littérature de science-fiction, passée et actuelle   Ven 11 Déc 2009 - 22:55

Mon cher LM-5, toi qui écrit des livres, tu n'es pas sans ignorer que les critiques qui ornent les quatrièmes de couverture sont rarement cinglantes...Ceci dit, c'est un triller efficace à l'américaine, c'est à dire que les scènes et les lieux sont découpés en chapitres, du genre: Washington DC: 18H30. De plus, la psychologie des personnages est relativement dépouillée, et les aspects techniques sont mis en avant. Mais c'est plaisant à lire. Comme pour les films, la fin est très Hollywoodienne, du genre: on est les meilleurs. Notons que le sauvetage de la navette réussi grâce à la station spatiale Mir (le roman est de 1993). Une note? Subjectivement, 13/20.

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Littérature de science-fiction, passée et actuelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Art et médias :: Littérature-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit