PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Transport d'équipage par le secteur privé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 31, 32, 33
AuteurMessage
vp




Nombre de messages : 2067
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé   Sam 7 Avr 2018 - 18:07

En fait, il n'y a eu aucune annonce de la NASA pour les équipages des premiers vols des Dragon et Starliner.
Ce que l'on trouve sur le net, n'est que spéculation.
En toute logique, les 4 astronautes qui ont été désigné pour accompagner SpaceX et Boeing, sont fréquemment cités.

Dernière nouvelles en date, officielle (puisqu'elle vient du site de la NASA), c'est que le premier équipage du Starliner
pourrait être constitué de 3 personnes (pour une mission de 6 mois ?).
https://www.nasa.gov/feature/nasa-boeing-may-evolve-flight-test-strategy

Le plus surprenant, c'est qu'a priori les premiers vols avec équipage des Starliner/Dragon sont dans moins de 9 mois (selon le calendrier officiel).
Si la NASA attend les vols sans équipage, pour designer les astronautes, la préparation sera courte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ralt




Masculin Nombre de messages : 37
Age : 57
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 26/03/2018

MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé   Sam 7 Avr 2018 - 20:18

Un article intéressant sur la modification de contrat entre la NASA et Boeing pour le transport d'un 3 membres d'équipage et les raisons de cette évolution. 
http://spacenews.com/nasa-studies-extending-boeing-commercial-crew-test-flight-to-support-iss/

L'idée étant de se donner une petite marge de manœuvre si la certification venait à glisser dans le temps, en se servant de ces vols de tests pour maintenir une présence US sur l'ISS. Cette évolution porte également sur du transport de fret vers l'ISS meme pour le premier vol de test sans pilote.
Du vol de test opérationnel en quelque sorte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15063
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé   Sam 7 Avr 2018 - 20:46

C'est un peu curieux cette argumentation de Gerstenmaier :

Citation :
extending the test flights to bridge any schedule gaps until at least one commercial crew vehicle is certified by NASA for regular flights to the station

On s'affranchit d'un éventuel délai supplémentaire dû au fait de la non-qualification en "bouchant les trous" scratch

Cela indique qu'il n'y a pas encore de véritable assurance que les capsules seront prêtes .... mais on les utilisera quand même. Si on peut m'expliquer ?

Le fait est que si jamais il y avait "glissement" des dates (une fois de plus) ..... et plus de siège Soyouz .... ce serait la cata (et Trump qui risquerait l'apoplexie)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vp


avatar

Masculin Nombre de messages : 2067
Age : 44
Localisation : RP
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé   Dim 8 Avr 2018 - 9:00

La NASA ayant acheté des sièges sur soyuz jusqu'à l'automne 2019, cette annonce nous prépare à un nouveau décalage (d'au moins 6 mois?) des calendriers des vols habités sur Dragon/Starliner.
Une vraie mesure préventive au risque de perte de présence d'astronaute américain sur ISS, serait de négocier des options d'achat de place supplémentaire sur soyuz pour 2020.


Le plus risible c'est que comme les entreprises privés prennent du retard, la NASA leur octroie de l'argent sup. veneration
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15063
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé   Dim 8 Avr 2018 - 10:34

vp a écrit:

Une vraie mesure préventive au risque de perte de présence d'astronaute américain sur ISS, serait de négocier des options d'achat de place supplémentaire sur soyuz pour 2020.

Cela ne serait sans doute plus possible. Les russes ont besoin d'un délai (je ne sais plus de combien) pour gérer la production de capsules Soyouz. Lors de la dernière demande de prorogation des accords, les russes avaient insisté sur les dates butoirs à respecter pour faire la "commande".
De plus, le contexte géo-politique n'est pas vraiment favorable à se "rendre des services de dernière minute".

Citation :
Le plus risible c'est que comme les entreprises privés prennent du retard, la NASA leur octroie de l'argent sup. veneration

Nécessité fait loi. Donc on bidouille un peu. L'équipage d'au moins un vol test (de Boeing) sera "converti" en "équipage de mission longue dans l'ISS" ..... et peut-être un peu élargis à un troisième volontaire pour le compléter ? Cela est encore une hypothèse, mais cela a un petit fumet d'improvisation d'urgence.

D'autant que la phrase :
Citation :
The agency acknowledged, though, that it could also be used to maintain a U.S. presence on the station should the development of both Starliner and SpaceX’s Crew Dragon vehicles experience more delays.
n'est pas très optimiste sur l'espoir que la Dragon-2 de SX soit aussi qualifiée après ses deux vols tests.

Ce gap depuis la retraite de la navette .... même avec le "secours" du privé devient problématique ...avec ce risque qui n'est plus écarté d'une station sans présence américaine.

Ce serait un comble : Chine et Russie peuvent envoyer leurs équipages dans l'espace .... et America first .... serait dans les choux Rolling Eyes

PS : N'y aurait-il pas eu la solution de demander à l'équipage en fin de mission dans l'ISS ... de prolonger de 6 mois pour attendre la relève ? Mais probablement difficile si les "boys" ne s'étaient pas préparés à une telle éventualité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anovel




Masculin Nombre de messages : 298
Age : 60
Localisation : 62 Le Portel
Date d'inscription : 03/10/2017

MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé   Dim 8 Avr 2018 - 18:54

vp a écrit:

Le plus risible c'est que comme les entreprises privés prennent du retard, la NASA leur octroie de l'argent sup. veneration
Tout à fait normal vu les changement en cours de qualification de certains objectifs de la NASA comme par exemple le retour sous parachute de la Dragon et l'amérissage alors qu'au départ un retour propulsé et sur terre était envisagé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15063
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé   Dim 8 Avr 2018 - 20:31

Anovel a écrit:
vp a écrit:

Le plus risible c'est que comme les entreprises privés prennent du retard, la NASA leur octroie de l'argent sup. veneration
Tout à fait normal vu les changement en cours de qualification de certains objectifs de la NASA comme par exemple le retour sous parachute de la Dragon et l'amérissage alors qu'au départ un retour propulsé et sur terre était envisagé.

L'argumentaire me parait un peu court.
Si la NASA pose une exigence de retour sécuritaire (c'est bien le moins pour du vol habité), et que le système de retour avec uniquement un freinage motorisé par Draco ne remplit pas (ou pas suffisamment) cette exigence, qui est le vrai responsable ?
Je ne connais pas "dans le texte", le contrat signé initialement par les deux parties, mais ce serait intéressant de le voir.
S'il y a eu versement de subsides supplémentaires, ce doit être plus probablement pour que les délais soient tenus malgré les "modifications" à apporter.
Risible ou discutable ? C'est au choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thierz


avatar

Nombre de messages : 2080
Age : 41
Localisation : Grenoble-Chambéry
Date d'inscription : 12/03/2008

MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé   Lun 9 Avr 2018 - 8:32

Les financements CCtCap et autres sont décidés au début, et ne changent pas en cours de contrat. Les montants sont mentionnés ici, et on ne constate aucune rallonge en cas de lenteur :

https://www.nasa.gov/content/commercial-crew-program-the-essentials/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien0300


avatar

Masculin Nombre de messages : 178
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé   Sam 14 Avr 2018 - 2:54

La NASA réfléchie à prolonger les missions sur l'ISS en cas de retard avec les transports privés :

Citation :
"En ce moment, nous ne montrons pas de retard" dans l'accès américain à la Station spatiale internationale, a déclaré Lightfoot en réponse à une question posée par le président du sous-comité Rep. John Culberson (R-Texas). "Mais nous examinons les options pour savoir ce que nous pouvons faire pour ne pas avoir d'écart."
«Nous travaillons avec nos partenaires, nos partenaires russes, pour savoir si nous pouvons avoir des augmentations de la durée des missions pour les membres d'équipage», a-t-il déclaré.

http://spacenews.com/nasa-may-extend-space-station-missions-to-address-potential-commercial-crew-delays/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15063
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé   Sam 14 Avr 2018 - 17:10

Les événements en Syrie ne sont pas vraiment de nature à se faire de la calinothérapie entre le tsar Poutine et son homologue américain Trump.
Mais le spatial étant le seul domaine où un relatif zéphyr apaisant continue à souffler entre les deux agences  lorsque la tempête se lève sur le plancher des vaches, on peut croiser les doigts pour qu'un accord devienne possible.
Si cela ne dure pas trop ... la solution envisagée d'utiliser un vol test du Starliner comme une vraie mission avec un équipage qui resterait 6 mois fera peut-être la jointure (si tant est que le Starliner s'y prête)..... Cette utilisation subtile d'un vol d'essai qui ne devait pas rejoindre la station ... pour en faire un vol de routine et un stationnement de 6 mois accroché à la station.... n'aura peut-être pas l'assentiment des autorités (?)

Et si - supputation .... mais qui peut dire que ce n'est pas possible -  le retard de "qualification complète" des capsules Dragon-crew et du Starliner allait encore au-delà ..... la situation se compliquerait fichtrement.
Car alors il faudrait s'entendre sur le paiement de sièges Soyouz supplémentaires et qu'un tel accord soit entériné par le Congrès US (?) et il faut - ce qui n'a rien d'une évidence - que le délai pour une éventuelle construction de capsules supplémentaires soit tenable par le fabricant RKK Energia.
Car j'ai comme un doute que des membres d'équipage US puisse prendre place dans les capsules russes actuellement prévues. En effet le rythme des lancements russes devait suivre la réduction de membres d'équipage russes (réduire à deux) ce qu'ils avaient décidé pour permettre de faire des économies (en clair réduire le nombre de vols Progress et Soyouz).

Espérons que l'entente qui avait toujours surmonté/survolé les problèmes de géopolitique au ras des paquerettes permettra encore de trouver une solution à quelques centaines de km au dessus.

Cela dit .... devoir s'embarquer dans de telles négociations .... montrerait que le respect des délais aussi bien par Space X que par Boeing sont une probable vue de l'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vp


avatar

Masculin Nombre de messages : 2067
Age : 44
Localisation : RP
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé   Sam 14 Avr 2018 - 17:27

Fabien0300 a écrit:
La NASA réfléchie à prolonger les missions sur l'ISS en cas de retard avec les transports privés :

Citation :
"En ce moment, nous ne montrons pas de retard" dans l'accès américain à la Station spatiale internationale, a déclaré Lightfoot en réponse à une question posée par le président du sous-comité Rep. John Culberson (R-Texas). "Mais nous examinons les options pour savoir ce que nous pouvons faire pour ne pas avoir d'écart."
«Nous travaillons avec nos partenaires, nos partenaires russes, pour savoir si nous pouvons avoir des augmentations de la durée des missions pour les membres d'équipage», a-t-il déclaré.

http://spacenews.com/nasa-may-extend-space-station-missions-to-address-potential-commercial-crew-delays/
Sauf erreur de ma part le soyuz ne peut voler que 210 jours environ, cela ne ferait "gagner" que 3 ou 4 mois.
Autre possibilité, c'est que les astronautes américains fassent des missions d'un an ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabien0300


avatar

Masculin Nombre de messages : 178
Age : 32
Localisation : France
Date d'inscription : 23/10/2016

MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé   Mar 17 Avr 2018 - 1:06

Il y a quelques infos dans cet article :

Citation :
La NASA a récemment mis à jour son contrat d'équipage commercial avec Boeing, permettant d'allonger de deux semaines à six mois le premier vol d'essai piloté du vaisseau spatial CST-100 Starliner, avec l'ajout éventuel d'un troisième membre d'équipage.
L'agence spatiale a indiqué qu'elle envisagerait un arrangement similaire avec SpaceX si la compagnie le proposait.

Citation :
Le rapport du GAO indique que la certification de la capsule Crew Dragon de SpaceX pour les missions de rotation des équipages est susceptible de déraper jusqu'en décembre 2019, la certification finale de Boeing devant probablement avoir lieu en février 2020.

Citation :
Les scientifiques sont impatients que plus d'astronautes restent sur la station spatiale pour des missions plus longues. Les missions de longue durée donnent aux chercheurs des données importantes sur la façon dont l'exposition prolongée à la microgravité et aux rayonnements affecte le corps humain.
Joel Montalbano, directeur adjoint du programme de la station spatiale de la NASA, a déclaré le 1er avril que les scientifiques ont demandé aux responsables de la station de trouver 10 à 12 places pour des membres d'équipage d'une année. Il n'y a pas de plans fermes pour envoyer un équipage à la station pendant un an, mais la NASA continue de chercher une opportunité.

Citation :
La NASA n'envisage pas d'acheter plus de sièges Soyouz à la Russie, mais les responsables ont déjà déclaré qu'une fois les vaisseaux spatiaux commerciaux opérationnels, les partenaires de la station prévoient d'accueillir au moins un astronaute américain et un cosmonaute russe à chaque lancement. 

Citation :
Lightfoot a déclaré jeudi que la NASA s'attend toujours à ce que les deux compagnies terminent leurs vols de démonstration en orbite terrestre avant la fin de l'année. Il a refusé d'établir un calendrier pour les vols d'essai en équipage.

Citation :
"Peu importe ce qui se passe dans le Monde, notre coopération spatiale avec les Russes a été très bonne", a déclaré Lightfoot.

https://spaceflightnow.com/2018/04/16/nasa-could-extend-space-station-expeditions-as-hedge-against-commercial-crew-delays/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nikolai39
Admin
Admin

avatar

Masculin Nombre de messages : 8740
Age : 32
Localisation : Gien (45)
Date d'inscription : 15/05/2006

MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé   Mar 17 Avr 2018 - 9:06

vp a écrit:

Sauf erreur de ma part le soyuz ne peut voler que 210 jours environ

228 jours pour un Soyouz TMA-M. Je pense que c'est la même chose pour un Soyouz MS.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.kosmonavtika.com
montmein69


avatar

Masculin Nombre de messages : 15063
Age : 67
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Transport d'équipage par le secteur privé   Sam 21 Avr 2018 - 23:37

Fabien0300 a écrit:

Citation :
La NASA n'envisage pas d'acheter plus de sièges Soyouz à la Russie, mais les responsables ont déjà déclaré qu'une fois les vaisseaux spatiaux commerciaux opérationnels, les partenaires de la station prévoient d'accueillir au moins un astronaute américain et un cosmonaute russe à chaque lancement. 
../cut/...

https://spaceflightnow.com/2018/04/16/nasa-could-extend-space-station-expeditions-as-hedge-against-commercial-crew-delays/
Cette traduction - fin de la phrase - me parait mériter quelques précisions

L'original dit :
Citation :
NASA is not planning to buy more Soyuz seats from Russia, but officials have previously said that once the commercial crew spacecraft are operational, the station partners plan to accommodate at least one U.S. astronaut and one Russian cosmonaut on each launch. The in-kind arrangement has been negotiated without the exchange of funds between NASA and Roscosmos, the Russian space agency.

Il y a un accord entre NASA et Roscosmos, selon lequel, quelles que soit les capacités respectives en matière de capsule habitée, il y aura en cas de problème, toujours un siège disponible pour un astronaute US (en Soyouz) ou un cosmonaute russe (à bord d'une capsule Starliner/Dragon-2)

Pour l'instant vu les glissements de date de disponibilité (et donc de qualification définitive) des capsules de SpaceX et Boeing, ce seraient eux qui pourraient faire jouer la "clause", du fait qu'aucun siège de Soyouz n'est plus acheté au-delà de fin 2019.
Ce que rappelle le début de l'article :
Citation :
NASA is looking for ways to ensure U.S. astronauts can fly to the space station in case commercial spaceships designed by Boeing and SpaceX are not operational by the time a transportation contract with Russia expires in late 2019.

L'hypothèse de transformer le vol de qualification d'une des capsules commerciales US en mission réelle, assorti d'une prolongation du séjour de son équipage et donc aussi de la durée d'amarrage de la-dite capsule à la station, n'est donc qu'à l'étude et AMHA pas du tout sûre d'être acceptée par les partenaires de l'ISS.

D'où cette clause d'assurer un transport "à minima" s'il n'y a pas d'autre alternative.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Transport d'équipage par le secteur privé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 33 sur 33Aller à la page : Précédent  1 ... 18 ... 31, 32, 33

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: USA :: NASA et programmes gouvernementaux-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com