PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Répartition des industries spatiales françaises

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pif




Masculin Nombre de messages : 2140
Age : 47
Localisation : 48°53'N - 2°30'E
Date d'inscription : 03/04/2008

MessageSujet: Répartition des industries spatiales françaises   Jeu 26 Nov 2009 - 23:18

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cosmopif.com
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3552
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Répartition des industries spatiales françaises   Jeu 26 Nov 2009 - 23:36

Pif a écrit:
Très instructif : www.cnes-multimedia.fr/cnes_fr/industrie_spatiale_FR/carte_industriels.html


Tiens, à Toulouse, il manque Spot Image et Intespace. Je me demande s'il ne s'agit pas d'un acte manqué au sens psychanalytique... A croire que depuis que le CNES n'a plus de part, ces entreprises n'existe plus pour eux
Ce n'est pas le seul oubli: à Arcachon, il y a aussi IN-SNEC (certes membre du groupe ZODIAC mais pourquoi citer Astrium et TAS sur leurs diverses implantations en France et pas ZODIAC ? Surtout qu'à Toulouse, ZODIAC ne fabrique que des ballons...). A Toulouse, on cite CLS mais on ne cite pas CAMINEO par exemple.

Tout cela sent un peu l'approximation: qu'est-ce qu'on cherche à démontrer là ? Que Paris et Toulouse, les deux implantations du CNES en métropole sont les pôles spatiaux les plus riches ?
On ferait mieux de comparer en Europe en nombre d'emplois industriels liés au spatial et on se rendrait compte qu'en France, on est bien mal loti qu'on soit à Toulouse, Evry ou ailleurs alors qu'il y a 20 ans, nous caracolions en tête et on ne dit pas "Merci Mamy Nova !"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Hallardier




Nombre de messages : 93
Age : 39
Localisation : Mont Royal
Date d'inscription : 22/01/2009

MessageSujet: Re: Répartition des industries spatiales françaises   Ven 27 Nov 2009 - 12:49

megalol
Sacrés Français...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chapi




Nombre de messages : 148
Age : 59
Localisation : paris
Date d'inscription : 06/10/2007

MessageSujet: Re: Répartition des industries spatiales françaises   Sam 28 Nov 2009 - 19:12

Kostya a écrit:
Pif a écrit:
Très instructif : www.cnes-multimedia.fr/cnes_fr/industrie_spatiale_FR/carte_industriels.html


Tiens, à Toulouse, il manque Spot Image et Intespace. Je me demande s'il ne s'agit pas d'un acte manqué au sens psychanalytique...
Tout cela sent un peu l'approximation: qu'est-ce qu'on cherche à démontrer là ? Que Paris et Toulouse, les deux implantations du CNES en métropole sont les pôles spatiaux les plus riches ?


Comme il manque aussi le centre du CNES à Evry (les lanceurs Ariane) et celui d'Aire sur Adour (les ballons), cela mériterait une psychanalyse lourde Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3552
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Répartition des industries spatiales françaises   Dim 29 Nov 2009 - 19:05

chapi a écrit:
....

Comme il manque aussi le centre du CNES à Evry (les lanceurs Ariane) et celui d'Aire sur Adour (les ballons), cela mériterait une psychanalyse lourde Shocked

Tiens... Et moi qui croyais qu'Aire sur Adour était un centre Météo-France (ce qui serait d'ailleurs plus logique que psychanalytique)... merci de l'info. On en apprend à tout âge. sage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Kasos




Masculin Nombre de messages : 45
Age : 78
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: Répartition des industries spatiales françaises   Jeu 3 Déc 2009 - 23:35

Tiens ! A Cannes, chez TAS, il manque toute la série des satellites de télécom Spacebus, ainsi que GMES, Pléiades, etc. bounce1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cannes-aero-patrimoine.net/
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3552
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Répartition des industries spatiales françaises   Ven 4 Déc 2009 - 6:59

Kasos a écrit:
Tiens ! A Cannes, chez TAS, il manque toute la série des satellites de télécom Spacebus, ainsi que GMES, Pléiades, etc. bounce1

Normal, c'est censé être une carte des industries pas des produits. TAS Cannes n'a pas été oublié, c'est l'essentiel. Par contre, je ne savais pas que Spacebus était fabriqué en France:

http://www.bristolspaceplanes.com/projects/spacebus.shtml

L'analogie avec les Airbus est beaucoup plus facile à faire qu'avec ça:

http://www.spacebus.com/

Quant à Astrobus, je vous laisse le soin de deviner de quel machin il s'agit megalol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
Kasos




Masculin Nombre de messages : 45
Age : 78
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 24/11/2009

MessageSujet: Re: Répartition des industries spatiales françaises   Ven 4 Déc 2009 - 8:34

Kostya a écrit:

je ne savais pas que Spacebus était fabriqué en France

Voir l'encyclopédie collaborative Wikipédia :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Spacebus

Vous y voyez que Spacebus est une appellation déposée au plan international, pour cette famille de satellites de télécom :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cannes-aero-patrimoine.net/
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6223
Age : 66
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Répartition des industries spatiales françaises   Ven 4 Déc 2009 - 15:05

pour revenir au site d'AIRE sur ADOUR

Premier vol d'un ballon à air chaud captif : la Montgolfière a été réalisée par Joseph Montgolfier...... Elle était propulsé par deux réacteurs Turboméca Rolls-Royce «Adour

L'activité "Ballons" en France est née au début des années 60 sous la volonté des scientifiques. L'activité a été reprise par le CNES officiellement en 1964 après l'inauguration du centre de lancement d'Aire sur l'Adour, pour devenir aujourd'hui un savoir-faire français unique en Europe.
ci-joint photo CNES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent J




Masculin Nombre de messages : 184
Age : 40
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: Répartition des industries spatiales françaises   Ven 4 Déc 2009 - 17:49

tatiana13 a écrit:

L'activité "Ballons" en France est née au début des années 60 sous la volonté des scientifiques. L'activité a été reprise par le CNES officiellement en 1964 après l'inauguration du centre de lancement d'Aire sur l'Adour, pour devenir aujourd'hui un savoir-faire français unique en Europe.

Pour mon information, en quoi est elle unique par rapport à Andoya (Norvège) ou à l'Esrange (Suède) ?

la France paie pour utiliser ces installations quelques semaines par an, mais je ne sais pas si c'est pour des lâchers de ballons ou seulement pour des tirs de fusée sonde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6223
Age : 66
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

MessageSujet: Re: Répartition des industries spatiales françaises   Ven 4 Déc 2009 - 23:20

ici, un point de vue historique de la naissance du site d'Aire sur Adour et selon une information CNES,
voici les sites de lancement:
http://www.cnes.fr/web/CNES-fr/4937-les-ballons-en-quelques-chiffres.php[img]


Historiquement, les ballons sont donc utilisés pour l’étude de l’atmosphère et l’astronomie. Le développement des activités spatiales a permis d’en élargir le champ d’application. En effet, de nombreux vols de ballons ont aujourd’hui une finalité technologique. Ils testent par exemple des instruments destinés à être embarqués à bord de satellites.
et pour les techniques de nos jours sur les vols de moyenne et de longue durées
http://www.cnes.fr/web/CNES-fr/3688-les-vols-de-moyenne-et-longue-duree.php

en ce qui concerne Kiruna,un site idéal pour les ballons
Située au nord de la Suède, Kiruna est la 2ème plus grande commune du monde, avec une superficie égale à la moitié de la Suisse. Elle offre des conditions idéales pour le lancement de ballons stratosphériques : faible densité de population, peu de trafic aérien et absence de vents violents.
A 40 km au nord de la ville se trouve la base d'Esrange. Fondée dans les années 60 par l’ELDO et l’ESRO, les « ancêtres » de l’Agence spatiale européenne, elle est gérée par l’agence spatiale suédoise. Depuis 1974, plus de 300 ballons stratosphériques y ont été lancés, la plupart par le CNES, afin notamment d’étudier l’atmosphère et de mieux comprendre les phénomènes physico-chimiques qui conduisent à la destruction de la couche d’ozone et également de qualifier des capteurs au profit du satellite ENVISAT.

par ailleurs, la France et quatre autres États membres de l'Agence spatiale européenne (la République fédérale d'Allemagne, le Royaume de Norvège, le Royaume de Suède et la Confédération Suisse) ont signé le 17 juin 2004 à Paris avec l'ESA un accord qui fixe les termes et les conditions de l'exploitation et de la maintenance des moyens et installations de l'Esrange à Kiruna (Suède) et du champ de tir d'Andoya (Norvège).
L'objectif de cet accord est de garantir la disponibilité future de moyens de lancement pour les fusées-sondes et les ballons stratosphériques et de parvenir à une utilisation plus efficace de ces moyens en favorisant le renforcement de la coopération entre les États et les organisations participant au lancement de ces fusées et de ces ballons.
L'Utilisation de l'Esrange détenu et exploité par la Swedish Space Corporation alors que le champ de tir d'Andøya est détenu et exploité par Andøya Rocket Range AS est soumise à un ensemble de normes nationales et internationales en particulier afin de répondre aux exigences de KYOTO et demain sans aucun doute à celle de Copenhague.

L'un des autres aspects originaux sur lequel sont fondées les recherches européennes est aussi l'existence d'un réseau de stations d'observation et de sondage de la stratosphère lié au NDSC (Network for Detection of Stratospheric Change) et au Global Atmospheric Watch programme de l'OMM.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3552
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Répartition des industries spatiales françaises   Ven 4 Déc 2009 - 23:23

tatiana13 a écrit:
pour revenir au site d'AIRE sur ADOUR

Premier vol d'un ballon à air chaud captif : la Montgolfière a été réalisée par Joseph Montgolfier...... Elle était propulsé par deux réacteurs Turboméca Rolls-Royce «Adour

...

Ah Ok ! Je comprend... Ils y ont repris la suite de Montgolfier. D'ailleurs, en plus des ballons, ils y fabriquent plein de papier clown

Par contre, c'est pas bête d'avoir déménagé dans l'Adour, le vin y est bien meilleur qu'en Ardèche tongue

Kasos a écrit:
Kostya a écrit:

je ne savais pas que Spacebus était fabriqué en France

Voir l'encyclopédie collaborative Wikipédia :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Spacebus

Vous y voyez que Spacebus est une appellation déposée au plan international, pour cette famille de satellites de télécom :)

Dont nous avons la chance d'avoir le père de famille sur ce forum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
 
Répartition des industries spatiales françaises
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Europe-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit