PortailForumCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionAccueilTwitter-FCS
Partagez | 
 

 Exomars Trace Gas Orbiter (2016)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité




MessageSujet: Exomars Trace Gas Orbiter (2016)   Lun 18 Jan 2010 - 20:52

La mission "Trace Gas Orbiter" de l'ESA sera dédié à l'étude de l'atmosphère martienne, et notamment des traces de méthane découvertes récemment. Cette mission a été décidée dans le cadre de la coopération américano-européenne.

L'ESA lance un appel à la communauté scientifique pour que celle ci propose des idées d'instruments :

http://www.esa.int/esaCP/SEMGB7MJ74G_index_0.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Exomars Trace Gas Orbiter (2016)   Lun 2 Aoû 2010 - 15:08

L'ESA et la NASA ont sélectionné les 5 instruments parmi les 19 proposés qui seront embarqués dans la mission Exomars "Trace Gas Orbiter", dont le lancement est prévu en 2016.

http://www.esa.int/esaCP/SEM6XEZNZBG_index_0.html

Pour rappel, voilà ce que l'on disait concernant la mission de 2016 dans le fil consacré à ExoMars :

Un orbiteur et un atterrisseur fixe, réalisés par l'ESA. Le lanceur serait une Atlas 5.
A l'approche de Mars, les deux se séparent et le satellite se place sur une orbite elliptique (4 sols).
L'atterrisseur est une mission technologique, destinée à tester les technologies de rentrée. La durée de vie prévue à la surface n'est donc que de 8 sols (batterie interne), et la charge scientifique faible.
Une fois la mission de l'atterrisseur terminé, l'orbiteur diminuera son periapse par aéro-freinage (technique inédite pour l'ESA) pour atteindre une orbite circulaire de 400 km.
Revenir en haut Aller en bas
Vonfeld
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 2564
Age : 49
Localisation : Achern ( Allemagne )
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Exomars Trace Gas Orbiter (2016)   Lun 2 Aoû 2010 - 17:48

Steph a écrit:
.... L'atterrisseur est une mission technologique, destinée à tester les technologies de rentrée. La durée de vie prévue à la surface n'est donc que de 8 sols (batterie interne), et la charge scientifique faible.
Pas trouvé beaucoup d'info sur la charge utile : à part lui donner un rôle de station météo, rien ne permet de dire encore si ce lander possèdera une caméra. Même pour 8 sols, un petit panorama de la zone d'atterissage ne serait pas de refus...

Ce lander ne recevra son énergie qu'au travers de sa batterie, laquelle aura été utilisé pour la phase d'atterrissage qui testera radar, retro-jet et airbag. Il restera du jus pour 8 sols...

L'atterrissage est prévu actuellement à ... Meridiani Planum.

On peut se poser deux questions :
- Opportunity sera elle encore là pour photographier cet atterrisseur :)
- Viser une surface plane, sans rochers, est il un bon moyen de tester un démonstrateur efficacement ?

Un dernier commentaire : l'orbiteur est important pour la suite du programme Exo Mars. Car il servira de relais de communication pour le rover européen 2 ans plus tard (2018).

VONFELD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Exomars Trace Gas Orbiter (2016)   Lun 2 Aoû 2010 - 18:14

A ce sujet voir ce document cité dans le fil Exomars :
http://sci.esa.int/science-e/www/object/index.cfm?fobjectid=46849

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Exomars Trace Gas Orbiter (2016)   Lun 2 Aoû 2010 - 18:23

Communiqué de l'Agence Spatiale Canadienne :

L'Agence spatiale canadienne contribuera à une mission vers Mars en 2016

Un instrument canado-américain cherchera des signes de vie

Longueuil, Québec, le 2 août 2010 – L'Agence spatiale canadienne (ASC) a annoncé aujourd'hui qu'elle codirigera les travaux portant sur un nouvel instrument scientifique qui sondera l'atmosphère de Mars à la recherche de sources biologiques de méthane et, par conséquent, de signes de vie. Le spectromètre MATMOS de détection par occultation de molécules à l'état de trace dans l'atmosphère martienne (Mars Atmospheric Trace Molecule Occultation Spectrometer) est mis en œuvre en partenariat entre le California Institute of Technology (Caltech), l'ASC et le Jet Propulsion Laboratory (JPL) de la NASA.

L'instrument MATMOS, sélectionné par la NASA et l'Agence spatiale européenne, équipera la sonde ExoMars Trace Gas Orbiter dont le lancement est prévu en 2016.

(...)


La suite sur : http://www.asc-csa.gc.ca/fra/media/communiques/2010/0802.asp
Revenir en haut Aller en bas
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10764
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Exomars Trace Gas Orbiter (2016)   Lun 2 Aoû 2010 - 19:05

Vonfeld a écrit:
- Viser une surface plane, sans rochers, est il un bon moyen de tester un démonstrateur efficacement ?
Tout dépend ce qu'il est censé démontrer :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Exomars Trace Gas Orbiter (2016)   Lun 2 Aoû 2010 - 19:22

Pardon pour mon ignorance, mais 8 sols, ça correspond à quoi en terme de temps ? Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Vonfeld
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 2564
Age : 49
Localisation : Achern ( Allemagne )
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Exomars Trace Gas Orbiter (2016)   Lun 2 Aoû 2010 - 19:40

1 sol = 1 jour martien, équivalent à 24 de nos heures terrestres et quelques dizaines de minutes ( 24 h 37 min 22,663 s )

C'est un terme utilisé par les américains depuis l'époque des Vikings ( les sondes :) )

Est ce qu'on peut l'utiliser dans la langue française d'ailleurs ?

VONFELD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vonfeld
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 2564
Age : 49
Localisation : Achern ( Allemagne )
Date d'inscription : 07/03/2007

MessageSujet: Re: Exomars Trace Gas Orbiter (2016)   Lun 2 Aoû 2010 - 19:43

Space Opera a écrit:
Vonfeld a écrit:
- Viser une surface plane, sans rochers, est il un bon moyen de tester un démonstrateur efficacement ?
Tout dépend ce qu'il est censé démontrer :)

C'est bien, il y en a qui suivent : je voulais parler de tester un "atterrisseur" bien entendu :)

Et quand à savoir si Opportunity sera encore là, je ne parlais pas de savoir s'il serait encore en fonctionnement, mais plutôt s'il n'aura pas deja quitté cette région depuis longtemps clown

VONFELD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10764
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Exomars Trace Gas Orbiter (2016)   Lun 2 Aoû 2010 - 20:33

Steph parle de "tester les technologies de rentrée", pas spécifiquement d'un atterrisseur. Il va sans dire qu'il devra atterrir dans tous les cas, mais ils ne veulent probablement pas tout tester d'un coup, et maximiser les chances d'atterrissage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Exomars Trace Gas Orbiter (2016)   Lun 2 Aoû 2010 - 20:39

J'ai été un peu vague en employant le terme de rentrée, mais il s'agit bien de tester ce que les américains appellent EDL (Entry, Descent and Landing) et donc l'ensemble de la phase entrée, descente et atterrissage.

"The 2016 mission scenario foresees a 600-kg class Entry, Descent, and Landing (EDL) Demonstrator to be released by the Orbiter from its hyperbolic arrival trajectory, approximately 3 days before touchdown."
Revenir en haut Aller en bas
Space Opera
Modérateur
Modérateur



Masculin Nombre de messages : 10764
Age : 43
Localisation : France
Date d'inscription : 27/11/2005

MessageSujet: Re: Exomars Trace Gas Orbiter (2016)   Lun 2 Aoû 2010 - 20:47

D'accord dans ce cas :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr
Kostya




Masculin Nombre de messages : 3551
Localisation : Kalouga
Date d'inscription : 09/07/2009

MessageSujet: Re: Exomars Trace Gas Orbiter (2016)   Lun 2 Aoû 2010 - 22:59

LM-5 a écrit:
Pardon pour mon ignorance, mais 8 sols, ça correspond à quoi en terme de temps ? Embarassed
Tu trouveras quelques précisions supplémentaires sur les calendriers martiens ici: http://www.louisg.net/C_martiens.htm

C'est en fait un résumé en français du site de Thomas Gangale qui est réellement LA référence en matière de temps martien: http://pweb.jps.net/~tgangale/mars/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13619
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Exomars Trace Gas Orbiter (2016)   Mar 3 Aoû 2010 - 12:02

Steph a écrit:
L'Agence spatiale canadienne (ASC) a annoncé aujourd'hui qu'elle codirigera les travaux portant sur un nouvel instrument scientifique qui sondera l'atmosphère de Mars à la recherche de sources biologiques de méthane et, par conséquent, de signes de vie. Le spectromètre MATMOS

Il n'y a pas je crois, de moyen direct de distinguer du méthane qui serait d'origine biologique d'un méthane d'origine géologique (du genre formé par réaction de Fischer-Tropsch purement minérale) ... comme la présence plus importante d'un 12C ou 13C dans la molécule CH4.
MATMOS travaillera plutôt avec des indices indirects.
Citation :
La clé réside dans la très grande sensibilité de l'instrument MATMOS. Il pourra mesurer la distribution du méthane et une vaste gamme de gaz à l'état de trace dans l'atmosphère martien. Les mesures et les cartes des profils atmosphériques nous aideront à déterminer la durée de vie de ces gaz et nous fourniront des indices quant aux processus de surface et climatiques qui sont à l'origine de leur production », a déclaré Victoria Hipkin, planétologue principale à l'ASC et co-chercheuse principale de l'instrument MATMOS,
Mais s'il y a une possibilité, il serait intéressant que l'atterrisseur se pose sur une région où on a détecté une émission saisonnière de méthane (avec un instrument permettant l'analyse)

C'est peut-être trop demander à cette mission ?

Un petit rappel de l'historique de cette chasse au méthane martien et ce qu'on aimerait élucider :
http://www.nirgal.net/chroniques/chronique_methane.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité




MessageSujet: Re: Exomars Trace Gas Orbiter (2016)   Jeu 5 Aoû 2010 - 18:49

Le communiqué de presse est disponible en français :
http://www.esa.int/esaCP/SEMZ362O9CG_France_0.html

Si l'on prend le passage dédié aux instruments :

Les instruments scientifiques sélectionnés sont les suivants :
  • un spectromètre par occultation pour l'étude des molécules à l'état de traces dans l'atmosphère martienne (MATMOS). Ce spectromètre infrarouge détectera les infimes concentrations de composants moléculaires présents dans l'atmosphère. Responsable de recherche : Paul Wennberg, California Institute of Technology, Pasadena (Etats-Unis). Pays participants : USA, CDN.

  • un spectromètre haute résolution à visée au nadir et occultation solaire (SOIR/NOMAD). Ce spectromètre infrarouge détectera les composants à l'état de traces de l'atmosphère et en établira la cartographie à la surface de la planète. Responsable de recherche : Ann Vandaele, Institut d'aéronomie spatiale, Bruxelles (Belgique). Pays participants : B, I, E, GB, USA, CDN.

  • un sondeur climatique pour ExoMars (EMCS). Ce radiomètre infrarouge mesurera quotidiennement, à l'échelle globale, les poussières, la vapeur d'eau et les espèces chimiques de l'atmosphère, afin de contribuer à l'analyse des données de spectrométrie. Responsable de recherche : John Schofield, Jet Propulsion Laboratory, Pasadena (Etats-Unis). Pays participants : USA, GB, F.

  • un imageur stéréo couleur haute résolution (HiSCI). Une caméra fournira des images stéréo en quadrichromie avec une résolution de 2 m par pixel sur une fauchée de 8,5 km. Responsable de recherche : Alfred McEwen, Université d'Arizona, Tucson (Etats-Unis). Pays participants : USA, CH, GB, I, D, F.

  • une expérience d'imagerie globale de l'atmosphère martienne (MAGIE). Une caméra grand angle multi-spectrale fournira des images globales en soutien des autres instruments. Responsable de recherche : Bruce Cantor, Malin Space Science Systems, San Diego (Etats-Unis). Pays participants : USA, B, F, RUS.

  • outre l'Orbiteur d'étude des gaz à l'état de traces, la mission de 2016 emportera un véhicule européen de démonstration pour l'entrée, la descente et l'atterrissage. Le lancement de l'ensemble de la mission sera assuré par un lanceur de la NASA.
Revenir en haut Aller en bas
Doc




Masculin Nombre de messages : 1591
Age : 30
Localisation : Basse-normandie
Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: Exomars Trace Gas Orbiter (2016)   Lun 9 Aoû 2010 - 21:14

L'ESA prolonge le contrat de Thales Alenia Space sur la mission ExoMars


Citation :
L’Agence spatiale européenne (ESA) a signé un avenant d’une valeur de 98 millions d’euros à son contrat avec Thales Alenia Space pour la mission ExoMars vers la Planète Rouge. Ce nouveau contrat couvre une seconde extension de la Phase B2 (B2X2) et le second segment principal de la phase de développement du programme en préparation de la phase de production (adv. C/D).

Cette extension de contrat couvrira toutes les activités jusqu’en mars 2011, ce qui permettra à l’équipe industrielle d’ExoMars de réaliser une Revue préliminaire de définition (PDR) du système à l’automne 2010. Cela permettra également de finaliser l’architecture préliminaire des deux missions, prévues pour 2016 et 2018, ainsi que des modules des sondes pour la phase de développement et de définition qui suivra à partir d’avril 2011. Par ailleurs, la conception détaillée, l’approvisionnement et les tests peuvent démarrer dès maintenant pour les éléments critiques.

« Outre garantir la continuité du programme et nous assurer de pouvoir tenir le calendrier, cette extension de contrat va permettre la poursuite du travail chez les sous-traitants du programme et nous aider à minimiser les risques de développement pour une mission aussi complexe et innovante », a déclaré Vincenzo Giorgio, directeur des Programmes scientifiques chez Thales Alenia Space.

Menée conjointement avec la NASA, ExoMars est la première mission du programme d’exploration « Aurora » de l’ESA. En réalité, ExoMars s’articule en deux missions séparées. La première, prévue en 2016, étudiera l’atmosphère de Mars et démontrera la faisabilité de plusieurs technologies critiques pour les phases d’entrée dans l’atmosphère, de descente et d’atterrissage, dont la maîtrise sera vitale pour la future exploration humaine de Mars. Elle fournira également un relais de télécommunications pour la transmission de données entre la Terre et les « rovers » martiens des missions suivantes. La seconde, en 2018, comportera un « rover » européen capable de se déplacer de manière autonome, de prélever des échantillons de terrain jusqu’à une profondeur de deux mètres et d’analyser leurs propriétés chimiques, physiques et biologiques.

Thales Alenia Space Italie est le maître d’œuvre industriel du programme ExoMars et est également en charge de la conception du module de démonstration d’entrée et de descente (EDM - Entry Descent Demonstrator Module), du développement de la console laboratoire d’analyse (ALD - Analytical Laboratory Drawer), qui emportera les instruments de la charge scientifique Pasteur, de son intégration sur le « rover », du calculateur embarqué et du radar altimètre de l’EDM. Thales Alenia Space France a la responsabilité de la conception et de l’intégration du module orbital.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Exocet




Masculin Nombre de messages : 623
Age : 44
Localisation : Fra/De/FL/TX
Date d'inscription : 03/12/2010

MessageSujet: Re: Exomars Trace Gas Orbiter (2016)   Jeu 4 Aoû 2011 - 13:54

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
montmein69




Masculin Nombre de messages : 13619
Age : 65
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

MessageSujet: Re: Exomars Trace Gas Orbiter (2016)   Jeu 4 Aoû 2011 - 19:45

D'un côté, on se dit qu'il serait utile de valider les capacités européennes de faire arriver un lander à bon port .....
Citation :
Gimenez argues that scrapping EDL would mean forfeiting an opportunity to demonstrate European autonomy in key technologies needed for future visits to Mars.

“It is a technology demonstration that is a complicated one, but Europe wanted to have the capability of landing by ourselves, despite the fact that we are going to land with NASA in 2018. I think it’s good not to give up that technology if we are serious about exploration in the future.”

D'un autre côté ..... s'il n'y a pas assez de financement ....

Il faut en tout cas espérer que la participation de la NASA à la mission suivante ExoMars 2018, déjà écornée (toujours pour cause de rigueur budgétaire), ne sera pas encore réduite.

Citation :
NASA is expected to contribute the launch vehicle, cruise stage, sky-crane landing system and caching payload

PS : caching payload .... c'est bien "l'emballage" de la charge pour la mettre en configuration de vol sous la coiffe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Exomars Trace Gas Orbiter (2016)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: Exploration du système solaire, et au delà ... :: Mars et ses lunes-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Sciences et Savoirs | Astronomie