PortailForumRechercherS'enregistrerConnexionAccueil
Partagez | 
 

 [STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 21 ... 35  Suivant
AuteurMessage
Sidjay




Nombre de messages : 17121
Date d'inscription : 05/04/2009

[STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: [STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011)   [STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 EmptySam 17 Juil 2010 - 0:56

Rémi-astronome a écrit:
Superbe vidéo Pierrot!
Est-ce qu'il y a un module Leonardo pour chaque mission STS?

Le Module Logistique Multi-Usages (en anglais traduit par Multi-Purpose Logistics Module ou MPLM) est un conteneur pressurisé utilisé dans le cadre des missions de la navette spatiale américaine pour transférer du fret à destination et en provenance de la station spatiale internationale. D'une capacité de 10 tonnes, il est transporté dans la soute de la navette spatiale et amarré au module Unity ou au module Harmony de la station. Lorsque les équipements et le ravitaillement qu'il contient sont déchargés, les résultats d'expériences et les déchets chargés, le MPLM est replacé dans la soute de la navette pour le retour sur Terre.

L'Agence spatiale italienne ASI a construit trois MPLM. seuls deux d'entre eux ont été utilisés. Le MPLM Leonardo lui doit être amarré de manière permanente à la station spatiale pour devenir un module affecté au stockage avec cette mission.
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 38
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

[STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: [STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011)   [STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 EmptyLun 19 Juil 2010 - 14:14

KENNEDY SPACE CENTER OPF-3 19/07/2010: Les techniciens préparants la navette discovery depuis le hangar de préparation n°3 (OPF-3)en vue de la mission qui sera lancée au mois de novembre 2010 commandé par steve lindsey STS-133, sont occupés aujourd'hui a procéder a tests complets sur le pod OMS DROIT+ valves, récements installé sur l'orbiteur la semaine passée. OMS (orbital manoeuvring systeme) / RCS (reaction controle systeme).
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 38
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

[STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: [STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011)   [STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 EmptyMar 20 Juil 2010 - 12:34

STS-133 "UPDATE" (mises a jours): Le Dragoneye (DE) capteur de navigation de discovery STS-133, sera installé deux semaines plus tard que prévu, suite à une panne laser pendant le test. article de NSF disponible en "V.O" ICI

"La charge utile "Dragoneye" effectuait des essais, dont le test de vide thermique, il y'a eu dégradation du laser" "Ils ont remplacés le laser et enquêtent parallèlement sur l'incident rencontré, mais un délai de deux semaines pour son installation a bord de discovery a été demandé. Cette demande a été approuvée. L'équipe chargé de Dragoneye poursuit son enquête concernant le problème rencontré, en faisant des mesures additionnelles et de nouveaux essais. "La tige du laser de remplacement est censé avoir été vérifiée sans problèmes signalés".

résumé issue de l'article américain provenant de NSF, adapté en français pour le Forum de la conquête spatiale le 20.07.2010.

[STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 A4810
localisation dans la soute de l'orbiteur de ce "Dragon eyes" ou DE

Aujourd'hui 20/07/2010: Les techniciens depuis le hangar de préparation de discovery effectuent des tests sur les cinq ordinateurs principaux de la navette.


Dernière édition par Pierrot le Mar 20 Juil 2010 - 16:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 38
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

[STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: [STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011)   [STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 EmptyMar 20 Juil 2010 - 16:50

Aujourd'hui 20/07/2010: Les techniciens depuis le hangar de préparation de discovery effectuent des tests sur les cinq ordinateurs principaux de la navette.

En compléments de mon message ci dessus: L'informatique des navettes spatiales est composée de 200 calculateurs assignés à chaque système. Les calculateurs sont reliés à 5 ordinateurs IBM AP-101, programmés par Rockwell et IBM en Fortran. D'une mémoire de 3 833 856 bits (soit 468 Ko équivalent a une de nos photos numérique de téléphones actuels), ils peuvent interroger une base de données contenant le programme de vol, stockée sur une bande magnétique de 34 Mbit. Ce programme de vol est actualisé au fur et à mesure de l'avancement de la mission en 9 groupes : par exemple le premier correspond à la phase de vol propulsé. Tant que la navette est sur son pas de tir, elle est en partie contrôlée par le Launch Processing System (LPS).

Pendant les phases « critiques » (lancement, atterrissage), les 5 ordinateurs (testés aujourd'hui sur la navette discovery), fonctionnent en parallèle en effectuant les mêmes calculs : ils reçoivent les mêmes informations et sont synchronisés 440 fois par seconde. Pour pallier les erreurs de logiciel, les décisions sont prises à la majorité lorsqu'il y a divergence dans les résultats obtenus.

Un "Ko" (abréviation de "kilo octet") est un multiple de l'unité de mesure pour la quantité d'informations et la capacité de mémoire.
1 Kilo octet = 1024 octets.
Il ne faut pas confondre bit avec byte ou octet : Le bit est la plus petite unité de mesure informatique. L'octet ou le byte est codé sur 8 bits, ce qui explique les valeurs de multiplication par 8.
Ex.:
l octet = 8 bits.
l Ko = 1024 octets, soit 1024 x 8 bits.
l Mo = 1024x1024 octets, soit 1024x1024x8 bits.
l MB (byte) = 1Mo (octet) = 8xl Mb (bit).
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 38
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

[STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: [STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011)   [STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 EmptyMar 20 Juil 2010 - 22:32

KENNEDY SPACE CENTER 20.07.2010: Dans l'installation SSPF (space station processing facility) au Centre spatial Kennedy en Floride, les ingénieurs de chez Thales-alenia space chargés des préparatifs du PMM (permanent multipurpose module) module permanent à usages multiples ont commencés l'installation de l'isolant multi-couche. L'isolation est constituée de mylar dans le but de protéger le PMM des rayonnement thermique solaire . La logistique polyvalente du module Leonardo ou presque anciennement MPLM, est donc modifiée pour devenir le PMM qui transportera des fournitures et pièces de rechange indispensables à la station, grâce au vol de la navette Discovery avec STS-133 en novembre

[STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 Sans_t99

[STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 Sans_100

[STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 Sans_101

[STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 Sans_102

Le polyéthylène téréphtalate (PET) ou Mylar que l'on trouve également avec l'abréviation PETE, est un plastique. Chimiquement, c'est le polymère obtenu par la polycondensation de l'acide téréphtalique et de l'éthylène glycol. Pour simplifier, on peut décrire le PET comme un pétrole raffiné. Les produits liquides initiaux, l’éthylène glycol et les connexions téréphtalate sont exploités du pétrole qui a été partiellement transformé avec l'oxygène. Pour la fabrication de PET, ces relations initiales sont liées à de longues chaînes de molécules. Chimiquement exprimé : l'éthylène glycol et les connexions téréphtalate sont reliés par polycondensation. Par cela, les molécules initiales constituées de petites chaînes, elles-mêmes composées exclusivement des éléments hydrogène, carbone et oxygène, sont attachées par ce que l'on appelle des liaisons d'ester. Il peut être soit translucide soit transparent.

Le polyester doit aussi son nom à cette construction : « poly » (beaucoup) + « esters » (le type de liaison). Par la prolongation des chaînes, le matériel devient de plus en plus visqueux, jusqu'à ce qu'on obtienne à la fin de la polycondensation la consistance souhaitée. Ensuite, cette coulée chaude de 250 °C est pressée par des buses dans des barres minces, ensuite refroidie et coupée dans de petits morceaux de granulat de polyester. Par extrusion et réticulation sous tension, on obtient du polyester amorphe un film aux propriétés biaxiales semi-cristallines. Ce film de très grande solidité en tension, très stable et transparent, très bon isolant électrique, est connu sous les marques Mylar et Melinex.

L'énergie solaire est l'énergie du Soleil par son rayonnement, directement à travers l'atmosphère. Sur Terre, l'énergie solaire est à l'origine du cycle de l'eau, du vent et de la photosynthèse créée par le règne végétal, dont dépend le règne animal via les chaînes alimentaires. L'énergie solaire est donc à l'origine de toutes les énergies sur Terre à l'exception de l'énergie nucléaire, de la géothermie et de l'énergie marémotrice. L'homme utilise l'énergie solaire pour la transformer en d'autres formes d'énergie : énergie alimentaire, énergie cinétique, énergie thermique, électricité ou biomasse. Par extension, l'expression « énergie solaire » est souvent employée pour désigner l'électricité ou l'énergie thermique obtenue à partir de cette dernière. Dans l'espace, l'énergie des photons peut être utilisée, par exemple pour propulser une voile solaire.

Thales Alenia Space est une coentreprise franco-italienne, née le 10 avril 2007 par l'apport à Thales des activités spatiales d'Alcatel-Lucent détenues dans Alcatel Alenia Space. Elle est souvent citée par le sigle TAS. Thales Alenia Space est devenue en 2006 le leader mondial en termes de commandes et le premier constructeur en Europe dans le domaine des satellites et un acteur majeur dans le domaine de l'infrastructure orbitale. Son siège social est basé au Centre spatial de Cannes Mandelieu, à Cannes, Alpes-Maritimes, France.
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 38
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

[STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: [STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011)   [STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 EmptyMer 21 Juil 2010 - 16:40

KENNEDY SPACE CENTER 21/07/2010: Des tests ont étés effectués aujourd'hui sur les commandes de freinage, ainsi que sur le train d'atterrissage de la navette Discovery, par une équipe de techniciens.
@nasa

Discovery est choisit pour être équipé des nouveaux freins avec tout un équipement pour réaliser des mesures. Le vol STS 31 R en 1990 est le premier à les utiliser. Les freins sont contrôlés par le commandant ou le pilote qui appliquent une pression sur la pédale de freinage, qui selon son enfoncement dégage un courant plus ou moins important. Plus le courant est fort, plus les valves des réservoirs sous pression sont ouvertes, plus les pistons des freins reçoivent de pression et plus la navette freine. On parle donc de système électrohydraulique car on marie un contrôle électronique avec un système à piston hydraulique. Aucun freinage ne peut être appliqué moins de 1,9 secondes après que le contact ait été senti sur les trains arrière. Le système anti-dérapage fournit la vitesse de chaque roue et pneu.

La navette dispose utilise pour son freinage, 3 circuits hydrauliques indépendants (qui peuvent être relier sur demande). Cela permet d'avoir toujours au moins un circuit qui fonctionne et donc pouvant freiner la navette. Au total, les 4 blocs de freins (1 par roue arrière, donc 2 par train) vont utiliser les circuits 1 et 2 avec le circuit 3 qui reste en veille. Il y a 8 pistons pour appuyer sur les disques. Parmi ces pistons, 4 sont reliés au circuit hydraulique 1 et les 4 autres au circuit 2. Quand le pilote actionne les freins, les 8 pistons freinent ensemble. Ce système de double circuit (1 et 2) avec un circuit supplémentaire (3) permet d'éviter toute anomalie dans les circuits. Si l'un ou les deux circuits 1 et 2 ont leur pression qui passe sous un seuil défini, automatiquement, le système bascule sur le circuit 3 (pression < 180 bars).

http://www.capcomespace.net/page_accueil.htm
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 38
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

[STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: [STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011)   [STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 EmptyJeu 22 Juil 2010 - 12:47

Les ingénieurs chargés de la préparation de Discovery tentent d'évaluer différentes options concernant la configuration sur l’orbiteur d’ un câble coaxial approprié au système d'antenne en bande S (S-band antenna) suite à une décision de changement de câble sur l'orbiteur déjà lors du retour de la mission STS-131. Le câble de rechange avait répondu par un échec lors du premier test au banc d’essais, conduisant donc à la demande de remplacement. Le second câble de remplacement est d’un demi-pouce trop court en longueur.

Le problème avec le câble coaxial remonte déjà à longtemps dans le déroulement des préparatifs de la navette discovery depuis l’intérieur de l’Orbiter Processing Facility (OPF-3), lorsque les ingénieurs ont commencés une opération de dépannage de la bande S ( le7 mai), en raison de l'observation de mesures irrégulières reportées sur l'antenne. Des coupures avaient été observées lors des évaluations initiales, ce qui explque que les ingénieurs ont décidé de faire cette demande pour le remplacement du câble.

[STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 A31310[STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 A45110


le reste de l'article de nasaspaceflight en anglais et par là.
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 38
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

[STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: [STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011)   [STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 EmptyJeu 22 Juil 2010 - 14:46

KENNEDY Space center 22/07/2010: en complément de ce que j'ai écrit juste un petit peu plus haut concernant les préparatifs de la navette discovery. Les techniciens depuis le hangar de préparation aujourd'hui travaillent sur la bonne jonction des connexions fuel/ oxidizer depuis le pod OMS/RCS droit de la navette. Ce sont les connexions "carburant/ comburant" du système de manœuvres orbitales OMS/RCS. Les techniciens de la NASA porteront a cette occasion un ensemble de protection, spécialement conçus pour des opérations dangereuses, afin de les protéger contre les produits chimiques toxiques, car ils seront en contact en travaillant sur le moteur. Les six membres d'équipage connaissent un bien méritée moment de vacances cette semaine. Dans le SSPF les techniciens ont commencés aujourd'hui a charger l'intérieur du PMM.

[STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 800px-11
Ci dessus les techniciens vêtus de leurs costumes "SCAPE", SCAPE se réfère en français à "Autonome Ensemble de protection atmosphérique".



Dernière édition par Pierrot le Ven 23 Juil 2010 - 17:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 38
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

[STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: [STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011)   [STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 EmptyJeu 22 Juil 2010 - 23:50

KENNEDY SPACE CENTER 21/07/2010: Depuis le bâtiment de préparation des installation ISS au "Space Station Processing facillity" (SSPF) au Centre spatial Kennedy en Floride, les travailleurs chargés de la préparation du PMM (permanant multiprupose module) sont (sur la photo n°1) à l'intérieur du futur module permanent polyvalent "Leonardo", en train de déplacer une des plate-forme de ravitaillement chargé de marchandises ici en position d'arrimage. Ci dessous sur la seconde photo, les travailleurs préparent Le "Heat Rejection Subsystem", ou HRS , radiateur qui sera installé sur l'Express Logistics Carrier-4, ou ELC-4 lors du transport par navette puis déplié et installé sur la station spatiale internationale pendant leur mission. La navette spatiale Discovery et ses astronautes de STS-133 effectueront la livraison de la plate forme ELC-4 rempli de charges utiles externes ainsi que ce radiateur de rechange pour l'ISS.

[STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 Sans_107

[STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 Sans_108
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




[STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: [STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011)   [STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 EmptyVen 23 Juil 2010 - 0:28

Merci Pierrot de nous donner tous ces détails de préparation de la mission.
Ce suivi donne bien l'optique du pourquoi la navette va décoller une fois de plus, vers l'ISS Super
Revenir en haut Aller en bas
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16773
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

[STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: [STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011)   [STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 EmptyVen 23 Juil 2010 - 10:08

Pierrot a écrit:
l'observation de mesures irrégulières reportées sur l'antenne. Des coupures avaient été observées lors des évaluations initiales, ce qui explque que les ingénieurs ont décidé de faire cette demande pour le remplacement du câble.



Il est pourtant précisé que les cables qui se sont avérés trop courts avaient été fabriqués et testés (en longueur) et entraient dans les spécifications de fabrication Crying or Very sad
Avec le soin apporté théoriquement aux fabrications destinées au spatial .... on se dit que malgré cela le zéro défaut n'existe pas ....
Si un vaisseau emportait des pièces de rechange pour un long voyage interplanétaire ... bonjour l'angoisse de sortir une pièce à quelques millions de km de la Terre et de s'apercevoir qu'elle ne s'adapte pas affraid
Dans un atelier sur Terre c'est moins grave .... et pas non plus trop dramatique à bord de l'ISS ... mais beyond Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 38
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

[STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: [STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011)   [STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 EmptyVen 23 Juil 2010 - 17:38

KENNEDY Space center 23/07/2010: un test de l'hydraulique intégrée a été effectué aujourd'hui sur la navette spatiale Discovery. Le système hydraulique de la navette relève de techniques éprouvées en aéronautique et il est fiable. A ce système vaut la commande, lors du retour des élevons, le dégagement du train d’ atterrissage et au lancement l’ orientation des tuyères des moteurs SSME. Le système hydraulique est connu sous le nom de APU, Auxilary Power Units. Ces APU construits par Singer Kearfott ne pèsent que 39 kg, mais fournissent 103 kW, 138 CV de puissance. L’ énergie provient d’ une turbine de 103 kW alimentée par des gaz provenant d’ une décomposition catalytique d’ hydrazine. Ce liquide étant conservé dans un réservoir de 134 kg, pressurisé à l’ Hélium sous 27 bars. Sa décomposition intervient dans un générateur de gaz dont la température atteint 927°C, les gaz effectuant deux passages dans la turbine (vitesse de 72 000 t/ mn), avec un subtil système d’ échangeur autorisant la perte d’ énergie minimale. Cette turbine entraîne une pompe capable d’ un débit de quelques 4 litres par seconde, sous une pression de 211 kg par m2. Grâce à cette pompe peuvent être actionné les différents organes de la navette exigeant une commande hydraulique. Les canalisations sont en titane avec pour assurer le refroidissement du système, un échangeur de chaleur sur chaque ligne de retour. Trois APU se trouvent sur l’ Orbiter. Ils sont disposés à l’ arrière près des moteurs.

citation: http://www.capcomespace.net/page_accueil.htm

[STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 OV%20APU%20dessin2
systèmes hydrauliques de la navette spatiale américaine
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 38
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

[STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: [STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011)   [STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 EmptyMar 27 Juil 2010 - 16:25

KENNEDY Space center, 27 juillet 2010: les techniciens depuis le hangar de preparation de la navette discovery s'activent aujourd'hui en commençant les préparatifs en vue d'un test d'étanchéité sur le "crew module" (cabine de l'équipage) qui aura lieu le 29 juillet. Aujourd'hui les techniciens ont également procédés a des essais de l'antenne KU-Band, qui permet le transfère en haut débit vers la terre de données essentielles de vols ainsi que des communications audio et vidéo telles que l'envoi d'images prises sur le bouclier thermique lors des inspections de routine du FD2. Il est a rappeler que cette dernière avait posée de sérieux problèmes a l'équipage de Alan poindexter lors de ces inspections routinières du FD2 (jour de vol 2) de la mission STS-131, qui avait contraint l'équipage a utiliser la seconde antenne ( bas débit) S-band.

le commandant du STS-133, Steve Lindsey, le pilote Eric Boe et les spécialistes de mission Tim Kopra et Alvin Drew pratiquent des essais de vols dans l'avion d'entraînement navette (STA = shutte training aircraft) au Centre spatial Kennedy aujourd'hui. Les spécialistes de mission Michael Barratt et Nicole Stott sont en formation charge au Centre spatial Johnson.

[STS-133] Discovery : Préparatifs (Lancement prévu le 24/02/2011) - Page 7 109903main_S96-06240