La navette sur la lune ???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La navette sur la lune ??? Empty La navette sur la lune ???

Message Mar 4 Avr 2006 - 0:10


Si la navette peut demeuré 2 semaines dans l'espace, pourquoi ne pas la préparé pour un voyage sur la lune? Si il est hasardeux de la faire posé directement sur la lune, on pourrait monté un atterisseur dans sa soute.

J'imagine que si cela n'a pas été fait, c'est qu'il y a surement des contraintes insurmontable. Quel sont ces contraintes???
avatar
Alpha

Messages : 729
Inscrit le : 05/01/2006
Age : 63 Masculin
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas

La navette sur la lune ??? Empty Re: La navette sur la lune ???

Message Mar 4 Avr 2006 - 9:53


@Alpha a écrit:Si la navette peut demeuré 2 semaines dans l'espace, pourquoi ne pas la préparé pour un voyage sur la lune? Si il est hasardeux de la faire posé directement sur la lune, on pourrait monté un atterisseur dans sa soute.

J'imagine que si cela n'a pas été fait, c'est qu'il y a surement des contraintes insurmontable. Quel sont ces contraintes???


:cheers: :cheers: Voilà une excellente question !
Il n'y a aucune contrainte. Il suffit de refaire complètement l'engin.
Genre de réponse :
Démonter les ailes et enlever les tuiles.
Pas la peine d'avoir des ailes pour se poser sur la Lune
avatar
Patrick
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La navette sur la lune ??? Empty Re: La navette sur la lune ???

Message Mar 4 Avr 2006 - 10:01


Ben, je vois pas où est le problème : dans Armageddon, elle arrive même à se poser sur un méchant astéroide tout rugueux et à revenir sur Terre en étant juste un peu raclée en dessous
LOL LOL

Bon, plus sérieusement : étant donné la masse sèche de l'engin, encore plus si on case un atterriseur dans la soute, il faudrait une énorme fusée pour lancer tout ça. La lanceur de la navette est fait pour l'expédier en orbite basse, et pas plus loin.

A+
lambda0
lambda0

Messages : 4708
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 54 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas

La navette sur la lune ??? Empty Re: La navette sur la lune ???

Message Mar 4 Avr 2006 - 10:15


@lambda0 a écrit:Ben, je vois pas où est le problème : dans Armageddon, elle arrive même à se poser sur un méchant astéroide tout rugueux et à revenir sur Terre en étant juste un peu raclée en dessous
LOL LOL

Bon, plus sérieusement : étant donné la masse sèche de l'engin, encore plus si on case un atterriseur dans la soute, il faudrait une énorme fusée pour lancer tout ça. La lanceur de la navette est fait pour l'expédier en orbite basse, et pas plus loin.

A+

Je ne sais pas le poids que l'on gagnerait en ôtant les ailes et les tuiles, mais 100 tonnes vers la lune c'est, au bas mot 4 ou 500 tonnes au départ de l'orbite terrestre basse
avatar
Patrick
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La navette sur la lune ??? Empty Re: La navette sur la lune ???

Message Mar 4 Avr 2006 - 15:11


Patrick R2 a écrit:
@lambda0 a écrit:Ben, je vois pas où est le problème : dans Armageddon, elle arrive même à se poser sur un méchant astéroide tout rugueux et à revenir sur Terre en étant juste un peu raclée en dessous
LOL LOL

Bon, plus sérieusement : étant donné la masse sèche de l'engin, encore plus si on case un atterriseur dans la soute, il faudrait une énorme fusée pour lancer tout ça. La lanceur de la navette est fait pour l'expédier en orbite basse, et pas plus loin.

A+

Je ne sais pas le poids que l'on gagnerait en ôtant les ailes et les tuiles, mais 100 tonnes vers la lune c'est, au bas mot 4 ou 500 tonnes au départ de l'orbite terrestre basse
Pas sûr, le delta V pour injecter vers une orbite translunaire depuis LEO est inférieur à ((√2)-1) * (vitesse orbitale en LEO) soit 0,414*7,8km/s ~ 3,2 km/s. Allez, avec l'injection en orbite lunaire et l'extraction de l'orbite lunaire pour le retour, au pire 4,5 km/s. Il "suffirait" que la navette ait été conçue comme un vrai véhicule à deux étages dont le deuxième intégre ses réservoirs d'ergols. A partir de là une station orbitale solaire utilisant l'électrolyse de stocks d'eau permettrait de réapprovisionner en ergols le deuxième étage d'une telle navette avant l'injection trans-lunaire. Pour le retour naturellement le freinage atmosphérique devrait se faire en deux passes pour limiter la charge thermique du bouclier : une aérocapture (∆V~3,2km/s) puis un peu plus tard une rentrée atmosphérique ordinaire. Pour réapprovisionner la station orbitale en eau, il suffirait qu'à chaque vol orbital ordinaire de la navette le reliquat de charge utile inutilisé soit affecté au transport de quelques tonnes d'eau. Chaque vol lunaire nécessiterait ainsi un rechargement en ergols de l'ordre de 220 tonnes pour une "navette" dont la masse sèche + masse utile injectés en trans-lunaire tourneraient autour des 130 tonnes (∆V~Isp*g~4,5km/s d'où exp(∆V/Isp/g)=(1+Mergols/Mfinale) = e et donc Mergols=(e-1)*Mfinale=1,718*130=220 tonnes)

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
La navette sur la lune ??? 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4864
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas

La navette sur la lune ??? Empty Re: La navette sur la lune ???

Message Mar 4 Avr 2006 - 15:35


130+220, soit 350t quand même au départ de LEO...
Mais de toute façon, étant donné la masse sèche de la navette, ce serait une méthode bien dispendieuse pour aller vers la Lune, et il en faudrait des vols ordinaires pour arriver à ces 220t.

Finalement, il n'y a pas vraiment de contrainte insupportable : on pourrait aller vers la Lune avec la navette si on pouvait coller derrière un étage d'injection, mais ce serait très coûteux. Et on pourrait peut-être loger un atterrisseur dans la soute, en adaptant les dimensions de celle-ci.
Bah, finalement, suffit de refaire l'engin, comme suggéré au début !

A+
lambda0
lambda0

Messages : 4708
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 54 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas

La navette sur la lune ??? Empty Re: La navette sur la lune ???

Message Mar 4 Avr 2006 - 17:44


@Henri a écrit:... masse utile injectés en trans-lunaire tourneraient autour des 130 tonnes (∆V~Isp*g~4,5km/s d'où exp(∆V/Isp/g)=(1+Mergols/Mfinale) = e et donc Mergols=(e-1)*Mfinale=1,718*130=220 tonnes)
ce qui fait 350 tonnes. En répondant "à la louche" 400 ou 500 tonnes je restais dans l'ordre de grandeur
avatar
Patrick
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum