Retour sur l'échec d'Ariane 4 V36

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


bernardw a écrit:Je ne pense pas d'il puisse y avoir des risques chez ces sous-traitant, car il y a des mesures de protection prise suivant le cahier des charges, La société où était mon père travaillait pour des société type défense national et sa société a été obligé de se renforcer pour avoir des contrats.

En plus lors de la construction des pièces on ne sait pas sur qu'elle Ariane elles iront. ET vus tous les contrôles qu'il a du y avoir c'est dur de faire un sabotage qui ne se verrait pas.

Bernard

Pourtant, il y a bien une Ariane qui a été victime d'une erreur humaine (volontaire ou non). C'est le vol V36 avec Ariane 4. Un chiffon avec 2 noeuds dans le circuit de refroidissement d'un moteur Viking du premier étage. Circuit qui alimentait l'un des propulseurs à ergols liquides. Au départ V35 (version 44L) devait emporter BS-2X et Superbird B et V36 (version 40) devait emporter SPOT 2 + 6 micro satellites. Un retard sur l'un des satellites japonais a contraint Arianespace à inverser les charges utiles. V35 a lancé SPOT avec succès. Et V36 s'est retrouvé en version 44L pour lancer les 2 satellites japonais. Ce changement a permis (à postéori) d'éviter la catastrophe majeure. Si aucun retard n'avait eu lieu, il est fort probable que V36, toute légère et manquant de puissance, se serait accroché à la tour de lancement avant d'exploser. Mais comme il y a eu des propulseurs, il y a peu avoir une légère correction de trajectoire et la fusée n'a fait qu'effleurer la tour.

http://www.ina.fr/video/CAB06056640/ja2-20h-emission-du-23-fevrier-1990.fr.html

Officiellement, pas de sabotage, mais un chiffon avec 2 noeuds qui reste coincé dans une vanne dès son ouverture laisse perplexe.
Yantar
Yantar

Messages : 2987
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : Liège

https://destination-orbite.net

Revenir en haut Aller en bas


Yantar a écrit:
bernardw a écrit:Je ne pense pas d'il puisse y avoir des risques chez ces sous-traitant, car il y a des mesures de protection prise suivant le cahier des charges, La société où était mon père travaillait pour des société type défense national et sa société a été obligé de se renforcer pour avoir des contrats.

En plus lors de la construction des pièces on ne sait pas sur qu'elle Ariane elles iront. ET vus tous les contrôles qu'il a du y avoir c'est dur de faire un sabotage qui ne se verrait pas.

Bernard

Pourtant, il y a bien une Ariane qui a été victime d'une erreur humaine (volontaire ou non). C'est le vol V36 avec Ariane 4. Un chiffon avec 2 noeuds dans le circuit de refroidissement d'un moteur Viking du premier étage. Circuit qui alimentait l'un des propulseurs à ergols liquides. Au départ V35 (version 44L) devait emporter BS-2X et Superbird B et V36 (version 40) devait emporter SPOT 2 + 6 micro satellites. Un retard sur l'un des satellites japonais a contraint Arianespace à inverser les charges utiles. V35 a lancé SPOT avec succès. Et V36 s'est retrouvé en version 44L pour lancer les 2 satellites japonais. Ce changement a permis (à postéori) d'éviter la catastrophe majeure. Si aucun retard n'avait eu lieu, il est fort probable que V36, toute légère et manquant de puissance, se serait accroché à la tour de lancement avant d'exploser. Mais comme il y a eu des propulseurs, il y a peu avoir une légère correction de trajectoire et la fusée n'a fait qu'effleurer la tour.

http://www.ina.fr/video/CAB06056640/ja2-20h-emission-du-23-fevrier-1990.fr.html

Officiellement, pas de sabotage, mais un chiffon avec 2 noeuds qui reste coincé dans une vanne dès son ouverture laisse perplexe.

on utilise maintenant un endoscope pour vérifier l'absence de pièce étrangère dans les moteurs.

Bernard
bernardw
bernardw

Messages : 1745
Inscrit le : 31/05/2008
Age : 64 Masculin
Localisation : Brétigny sur orge

Revenir en haut Aller en bas


Yantar a écrit:Pourtant, il y a bien une Ariane qui a été victime d'une erreur humaine (volontaire ou non). C'est le vol V36 avec Ariane 4. Un chiffon avec 2 noeuds dans le circuit de refroidissement d'un moteur Viking du premier étage. Circuit qui alimentait l'un des propulseurs à ergols liquides. Au départ V35 (version 44L) devait emporter BS-2X et Superbird B et V36 (version 40) devait emporter SPOT 2 + 6 micro satellites. Un retard sur l'un des satellites japonais a contraint Arianespace à inverser les charges utiles. V35 a lancé SPOT avec succès. Et V36 s'est retrouvé en version 44L pour lancer les 2 satellites japonais. Ce changement a permis (à postéori) d'éviter la catastrophe majeure. Si aucun retard n'avait eu lieu, il est fort probable que V36, toute légère et manquant de puissance, se serait accroché à la tour de lancement avant d'exploser. Mais comme il y a eu des propulseurs, il y a peu avoir une légère correction de trajectoire et la fusée n'a fait qu'effleurer la tour.

http://www.ina.fr/video/CAB06056640/ja2-20h-emission-du-23-fevrier-1990.fr.html

Officiellement, pas de sabotage, mais un chiffon avec 2 noeuds qui reste coincé dans une vanne dès son ouverture laisse perplexe.

Images impressionnantes, on est vraiment pas passé loin de la catastrophe ce jour-là. Mais il y a une chose que je ne comprend pas : comment a-t-on pu savoir d'où venait l'anomalie si la fusée a explosé ? Parce que je suppose que le chiffon n'a pas pu survivre à l'explosion ?
avatar
pioneer6014

Messages : 839
Inscrit le : 09/04/2009
Age : 36 Masculin
Localisation : États-Unis

http://www.pioneer-astro.fr/

Revenir en haut Aller en bas


pioneer6014 a écrit:Images impressionnantes, on est vraiment pas passé loin de la catastrophe ce jour-là. Mais il y a une chose que je ne comprend pas : comment a-t-on pu savoir d'où venait l'anomalie si la fusée a explosé ? Parce que je suppose que le chiffon n'a pas pu survivre à l'explosion ?

pioneer6014 a écrit:Images impressionnantes, on est vraiment pas passé loin de la catastrophe ce jour-là. Mais il y a une chose que je ne comprend pas : comment a-t-on pu savoir d'où venait l'anomalie si la fusée a explosé ? Parce que je suppose que le chiffon n'a pas pu survivre à l'explosion ?

En fait, on a retrouvé la canalisation incriminée dans la mangrove à Kourou. C'était une canalisation d'alimentation du moteur D du premier étage qui alimentait également un propulseur liquide. Dans la canalisation, on a retrouvé un chiffon noué à 2 bouts. Apparement, il était très bien placé (accidentellement ou intentionnellement) suffisamment près de la vanne pour que les 2 moteurs cessent d'être alimenté en eau très rapidement. Certainement déjà avant le décollage.

Le timeline du vol
H0: Allumage des 4 moteurs Viking V de l’étage L200 et de chacun des Viking VI des PAL
H0 + 00:00:04.4: Décollage (00:17:00)
H0 + 00:00:06.2: Chute de pression du moteur D qui passe de 57,9 bars à 30 bars. La poussée n’étant plus symétrique, la fusée se penche du côté du moteur défaillant (frôle la tour de lancement à 3 m au lieu de 7 m pour un lancement normal) et monte de travers.
H0 + 00:00:08.5: Ordre de braquage pour compenser
H0 + 00:01:30: Ordre de braquage des tuyères à 4°
H0 + 00:01:42: Les 6 moteurs restant n’arrivent plus à compenser la défaillance des 2 moteurs. La fusée bascule, se casse et explose sous la pression aérodynamique. La fusée est à une hauteur de 9 000 m et à une distance de 12 500 m de son pad de tir.

Le manque de poussée se fait rapidement sentir puisque la fusée monte lentement (sur l'image on peut voir que la fusée met 1 seconde de plus pour dégager la tour - comparatif V36 à gauche avec V48 à droite)

Sur la trajectographie de gauche, on peut voir que la fusée est plus lente puisque la croix, qui représente la position réelle est sous la carré qui représente la postion que doit avoir le lanceur à l'instant donné.

Sur la trajectographie de droite, on distingue mieux la trajectoire empruntée par V36 et on remarque que quasiment dès le départ, elle était en dehors de sa courbe

Retour sur l'échec d'Ariane 4 V36 V3610

Les sujets sur V36, on ne pourrait pas les placer sur un sujet dédié, histoire de ne pas polluer celui-ci? Merci
Yantar
Yantar

Messages : 2987
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : Liège

https://destination-orbite.net

Revenir en haut Aller en bas


Yantar a écrit:Les sujets sur V36, on ne pourrait pas les placer sur un sujet dédié, histoire de ne pas polluer celui-ci? Merci
Fait !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Merci Steph :)
Yantar
Yantar

Messages : 2987
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : Liège

https://destination-orbite.net

Revenir en haut Aller en bas


:shock: merci pour ce rafraichissement historique.
est-ce que c'est la même histoire que le chiffon "oublié" et que depuis, on les numérote pour ne pas en oublier ???..
cosmos99
cosmos99

Messages : 1476
Inscrit le : 23/06/2007
Age : 50 Masculin
Localisation : Normandie, St-Lô

Revenir en haut Aller en bas


Oui c'est depuis V36 que l'on compte les chiffons utilisés.
Yantar
Yantar

Messages : 2987
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : Liège

https://destination-orbite.net

Revenir en haut Aller en bas


Yantar a écrit:Oui c'est depuis V36 que l'on compte les chiffons utilisés.
merci pour cette précision historique :D
avatar
tatiana13

Messages : 6121
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 73 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas


si mes souvenirs sont bon ,il me semble que l'ami soyouz 31 vendait un fragement du satellite japonais lors d'une vente d'objets divers qu'il vendait sur le fcs en septembre 2008. :) tézio confirmera peut etre. ;)
seb
seb

Messages : 1442
Inscrit le : 17/06/2008
Age : 39 Masculin
Localisation : somme

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum