[STS-132] Atlantis: retour sur terre 14:48 heure de Paris le 26/05/10

Page 8 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Bonjour Aldebarande,
nous aimons tous partager notre passion ici, mais il y a une différence entre questionnement légitime et paresse : pour les trois questions que tu poses, une recherche toute seule comme une grande et tu aurais trouvé immédiatement les réponses. Que ce soit sur ce magnifique forum ou sur google. Je vais donc répondre cette fois-ci, mais être un peu indépendant(e?) est le meilleur moyen de s'informer. En revanche, pour toute question un tant soit peu plus pointue, nous sommes toujours là.

Question 1 : il te suffit de lire les threads sur STS-132 dans lesquels tu viens de poster. Cela varie d'une mission à l'autre mais en général il faut compter deux ou trois jours.
Question 2 : n'importe quel site ou photo de l'intérieur de la navette te donnera la réponse. Les astronautes sont en "casual wear" jusqu'au moment de la désorbitation où ils enfilent une tenue spéciale appelée ACES (Advance Crew Escape Suit) orange vif.
[STS-132] Atlantis: retour sur terre 14:48 heure de Paris le 26/05/10 - Page 8 6-STS-107-ACES-image-from-NASA
Question 3 : là encore n'importe quelle recherche de base sur la navette te donnerais la réponse. Tout dépend du moment : dans l'espace, en micro gravité ils flottent bien entendu donc ne sont ni allongés, ni assis. En revanche pendant la montée et la redescente ils sont assis :
voir par exemple cette photo : http://image05.webshots.com/5/8/93/96/62389396zCJdfH_fs.jpg
ou celle-ci :
[STS-132] Atlantis: retour sur terre 14:48 heure de Paris le 26/05/10 - Page 8 Shuttle_cockpit

Nephi

Messages : 918
Inscrit le : 10/09/2008

Revenir en haut Aller en bas


Merci beaucoup Nephi d'avoir pris du temps pour me répondre. Contrairement à ce que tu penses, tes réponses sont très pointues.
Quand on sait tout semble évident je crois !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Pierrot va être content pour la photo Super

Bon et qu'est-ce que ça veut dire "casual wear" Nephi :blbl:
Lune
Lune

Messages : 2326
Inscrit le : 18/08/2008
Féminin
Localisation : Loire atlantique

http://surlalune.e-monsite.com

Revenir en haut Aller en bas


@Lune a écrit:Pierrot va être content pour la photo Super

c'est une femme, exceptionnelle, au parcoure scientifique ayant acquis toute mon admiration, cette femme a toujours eut le sourire, hélas jusqu'à...

Merci nephi pour cette image. ne les oublions jamais!
avatar
Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 40 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


Eh oui, c'est déjà la fin d'une époque, même s'il reste encore 2 vols de navette...
Aragatz
Aragatz

Messages : 3296
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 43 Féminin
Localisation : Côte Atlantique

http://www.welcomeintospace.com/

Revenir en haut Aller en bas


@Lune a écrit:Pierrot va être content pour la photo Super

Bon et qu'est-ce que ça veut dire "casual wear" Nephi :blbl:
là encore google traduction te donne "vetement de loisir"
c'est a dire une tenue banale que tu peux voir portée dans la station par exemple

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 25434
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 61 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


ils enfilent une tenue spéciale appelée ACES (Advance Crew Escape Suit) orange vif

Pour en savoir un peu plus sur cette tenue...

http://www.nasa.gov/centers/johnson/pdf/383443main_crew_escape_workbook.pdf
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11592
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 45 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


@Aldebarande a écrit:Merci beaucoup Nephi d'avoir pris du temps pour me répondre. Contrairement à ce que tu penses, tes réponses sont très pointues.
Quand on sait tout semble évident je crois !
Un des buts du FCs est de répondre aux questions que se posent les inscrits (pros ou profanes).
Continuez à participer. Il se trouvera toujours quelqu'un de disponible pour répondre aimablement. LOL
Fan de Ducrocq
Fan de Ducrocq

Messages : 3282
Inscrit le : 11/12/2009
Age : 70 Masculin
Localisation : Lorient - Morbihan - Bretagne - France - Europe

Revenir en haut Aller en bas


Félicitations et merci à tous les participants de ce superbe suivi :esanasa:
Fan de Ducrocq
Fan de Ducrocq

Messages : 3282
Inscrit le : 11/12/2009
Age : 70 Masculin
Localisation : Lorient - Morbihan - Bretagne - France - Europe

Revenir en haut Aller en bas


En complément, à votre suivi, les galeries de Spaceflightnow:
http://spaceflightnow.com/shuttle/sts132/landing/
http://spaceflightnow.com/shuttle/sts132/100526press/
http://spaceflightnow.com/shuttle/sts132/towback/

Revue de presse LOL
[STS-132] Atlantis: retour sur terre 14:48 heure de Paris le 26/05/10 - Page 8 0217

[STS-132] Atlantis: retour sur terre 14:48 heure de Paris le 26/05/10 - Page 8 0313

[STS-132] Atlantis: retour sur terre 14:48 heure de Paris le 26/05/10 - Page 8 0413

ça roule...
[STS-132] Atlantis: retour sur terre 14:48 heure de Paris le 26/05/10 - Page 8 0414

Conférence
[STS-132] Atlantis: retour sur terre 14:48 heure de Paris le 26/05/10 - Page 8 1011
Fan de Ducrocq
Fan de Ducrocq

Messages : 3282
Inscrit le : 11/12/2009
Age : 70 Masculin
Localisation : Lorient - Morbihan - Bretagne - France - Europe

Revenir en haut Aller en bas


@Fan de Ducrocq a écrit:[STS-132] Atlantis: retour sur terre 14:48 heure de Paris le 26/05/10 - Page 8 0413

Je serais prêt à payer assez cher pour être à la place de ces gaillards !
jvgoo
jvgoo

Messages : 424
Inscrit le : 23/09/2008
Age : 35 Masculin
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas


La trainé qu'on voit derrière la navette, c'est de la fumée, mais je croyais que les moteurs ne marchaient pas?
Et où est la navette maintenant?
Rémi-astronome
Rémi-astronome

Messages : 639
Inscrit le : 05/05/2010
Age : 24 Masculin
Localisation : Quimper, 29 000

Revenir en haut Aller en bas


@Rémi-astronome a écrit:La trainé qu'on voit derrière la navette, c'est de la fumée, mais je croyais que les moteurs ne marchaient pas?
Et où est la navette maintenant?

En effet, les moteurs ne fonctionnent pas.
Ces trainées sont causées par de la condensation qui se forme pour des raisons aérodynamiques.
Le principe d'une aile est de créer une dépression au-dessus de la voilure (ce qui "aspire" l'engin volant par son aile sur laquelle s'exerce cette force). Au bout des ailes, cette dépression est souvent la plus forte. Or qui dit dépression dit aussi chute de température et ainsi condensation, à plus forte raison lorsqu'il y a beaucoup d'humidité, ce qui est souvent le cas en Floride !
On peut aussi avoir formation de cette condensation au-dessus de l'aile. cela m'est arrivé plusieurs fois et j'ai ainsi constaté plusieurs fois la formation d'un "petit nuage" temporaire au-dessus de l'aile de l'avion à bord duquel j'étais (phase d'atterrissage et de décollage).
Mais sur le forum, certains auront peut-être une explication encore plus précise.

Quant à la navette, elle est dans son hangar (l'OPF) au centre Kennedy et sera préparée pour servir de vaisseau de secours à la mission STS-134 au cas où.
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Merci pour cette réponse complète, et pendant que j'y suis, quelle est la différence entre les navettes? La taille, tu compartiment je pense.
Rémi-astronome
Rémi-astronome

Messages : 639
Inscrit le : 05/05/2010
Age : 24 Masculin
Localisation : Quimper, 29 000

Revenir en haut Aller en bas


@Olivier Sanguy a écrit:
@Rémi-astronome a écrit:La trainé qu'on voit derrière la navette, c'est de la fumée, mais je croyais que les moteurs ne marchaient pas?
Et où est la navette maintenant?

En effet, les moteurs ne fonctionnent pas.
Ces trainées sont causées par de la condensation qui se forme pour des raisons aérodynamiques.
Le principe d'une aile est de créer une dépression au-dessus de la voilure (ce qui "aspire" l'engin volant par son aile sur laquelle s'exerce cette force). Au bout des ailes, cette dépression est souvent la plus forte. Or qui dit dépression dit aussi chute de température et ainsi condensation, à plus forte raison lorsqu'il y a beaucoup d'humidité, ce qui est souvent le cas en Floride !
On peut aussi avoir formation de cette condensation au-dessus de l'aile. cela m'est arrivé plusieurs fois et j'ai ainsi constaté plusieurs fois la formation d'un "petit nuage" temporaire au-dessus de l'aile de l'avion à bord duquel j'étais (phase d'atterrissage et de décollage).
Mais sur le forum, certains auront peut-être une explication encore plus précise.

Quant à la navette, elle est dans son hangar (l'OPF) au centre Kennedy et sera préparée pour servir de vaisseau de secours à la mission STS-134 au cas où.

Pour être un peut plus précis , ce sont des vortex d'extrémitée d'ailes.
La dépression de l'extrado et la surpression de l'intrado se rencontrent , créant un petit tourbillon violent qui génére une forte dépression donc une condensation suivant le taux d'humidité.
Ce tourbillon est pénalisant niveau aérodynamique, d'où la présence de winglet sur les avions dernière génération (320, 737/800, etc).
avatar
OXIA

Messages : 231
Inscrit le : 31/08/2009
Age : 50 Masculin
Localisation : MEAUX

Revenir en haut Aller en bas


[HS on]

Dépression également présente aussi ici:

[STS-132] Atlantis: retour sur terre 14:48 heure de Paris le 26/05/10 - Page 8 Sans_704

F-HSEX B744
SS884 (RUN-TLS)
Aout2009
Photo: Pierrot

[HS Off]

le schemat ci dessous, montre la différence de ces fameuses dépressions, avec un coté équipé de winglets et l'autre non. test réalisé sur B737.800 Winglets passengers.

[STS-132] Atlantis: retour sur terre 14:48 heure de Paris le 26/05/10 - Page 8 737win10
avatar
Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 40 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


J'était en cours durant l'atterrissage... Les quelque photo posté sur se fil et la vidéo de la nasa est superbe, vraiment bête que j'ai manqué sa... :(
Alexandre-orbinaute
Alexandre-orbinaute

Messages : 31
Inscrit le : 14/05/2010
Age : 25 Masculin
Localisation : Cambrai 59400 France

Revenir en haut Aller en bas


@Fan de Ducrocq a écrit:Félicitations et merci à tous les participants de ce superbe suivi :esanasa:
Un tremblement de terre sur la côte de Guanacaste au Costa Rica 700 secondes avant le passage d’Atlantis :affraid: :affraid:
manquait plus qu'aux volcans du Costa Rica de nous la repeindre en noir pour son dernier retour :megalol: :megalol: :megalol:

Le passage de la navette Atlantis sur le Costa Rica, quelques minutes avant un séisme d'une magnitude de 5,6, est tout simplement un hasard et il n'y a pas de relation entre
son passage , le bruit d'explosion qui se produit dans son chemin et le tremblement de terre .
http://www.ovsicori.una.ac.cr/pdf/2010/TransbordadorAtlantis_26052010.pdf

[STS-132] Atlantis: retour sur terre 14:48 heure de Paris le 26/05/10 - Page 8 Atlant10

ondes de chocs du seisme le long des volcans
[STS-132] Atlantis: retour sur terre 14:48 heure de Paris le 26/05/10 - Page 8 Atlant11
par contre dans l'article ils disent qu'ils auraient entendu le bang !!!!!
cela m'étonne beaucoup; car il se produit le fameux "double bang" a proximité de la Floride(le seul dont j'ai le son dans les oreilles :amour: )
mais y en a t'il d'autres; antérieurs ;lors du contact avec les couches denses de l'atmosphere :?: :?: :?:
la terre bouge beaucoup ces temps çi et nous ne sommes qu'au début de la remontée vers le maxi solaire du cycle des 11 ans .......
Ictinos
Ictinos

Messages : 586
Inscrit le : 15/10/2009
Age : 67 Masculin
Localisation : SUD EST FRANCE

Revenir en haut Aller en bas


@jvgoo a écrit:
@Fan de Ducrocq a écrit:[STS-132] Atlantis: retour sur terre 14:48 heure de Paris le 26/05/10 - Page 8 0413

Je serais prêt à payer assez cher pour être à la place de ces gaillards !

ça roule... Combien tu proposes...? :blbl: (faut bien que j'essaie de m'autofinancer) :megalol: :megalol: (et je ne blague pas, car pour l'un des 2 derniers vols, je serai là au décollage et à l'atterrissage) ;)
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


"Vous volez avec les conditions météorologiques en temps réel avec des vents réels"

L’Atterrissage d’une navette spatiale est le summum dans la profession de pilote.
Seulement cinq minutes de gloire, lorsque les astronautes on le droit de prendre le contrôle manuel de la navette sans moteur et d'effectuer une approche one-shot et un atterrissage manuel.
La navette est lancée sur la piste sur une trajectoire de descente sept fois plus forte que celle d'un avion commercial. Son taux de descente est d'environ 20 fois supérieur à celui d'un jet typique pendant l'approche finale, selon la NASA.
La navettes lors d’un retour sur terre se pose sur la piste aux environs de 225 km / h soit environ 50 pour cent plus rapidement que la vitesse de la plupart des jets avec passagers.
Cela prend du temps pour s'y habituer, même pour les aviateurs militaires les plus aguerris. Il n'y a pas de deuxième chance, a ce niveau là les commandants n'ont pas de place pour l'erreur.
Un facteur vient compliquer l'équation d'atterrissage, c’est l'adaptation du corps des astronautes au fameux «retour à la gravité. Les équipages de retour depuis l’espace ont étés en apesanteur durant deux semaines. La navette est engloutie en partie de plasma, elle replonge a ce moment là dans l’atmosphère a 25 fois la vitesse du son. "Les fenêtres étaient pleines de lumières éblouissantes rose vif », phrase que Dutton (sts-131) a déclaré dans une entrevue, il ajoute "Et puis tout d'un coup, alors que nous étions en train de réaliser un virage à droite. J'ai eu la chance d'être sur le côté a ce moment là, la vue sur la terre était de nouveau revenue j’ai reconnu le Wyoming avec ces Rocheuses qui étaient bien là, et ses montagnes enneigées."

Marshburn ( mission spécialiste sts-127) lui a également vécus une expérience similaire lors de sa rentrée au dessus de l'Amérique centrale.
«C'est une chose merveilleuse, idéale pour vraiment avoir une idée de la vitesse de vol de l'orbiteur", a déclaré Marshburn après son retour "Vous êtes à une très grande vitesse encore calculé en Mach. Vous voyez les nuages. Vous passez plus de l'Amérique centrale, puis Cuba, puis tout à coup vous avez la Floride." tous les commandants de navette ainsi que les pilotes reçoivent une formation approfondie dans des simulateurs de navette au sol ainsi qu’a bord d’aéronefs d'entraînement, STA (shuttle training aircraft), un jet Gulfstream modifié pour voler comme l'orbiteur.
Avant d'être certifié pour le vol, les commandants de navette doit remplir 1.000 sorties dans le jet Gulfstream. Les commandants de navette déclarent que le STA Gulfstream est le meilleur outil de formation pour leur procédures de préparations a déclaré Rick Sturckow (STS-88.105.117.128), un astronaute de la nasa deux fois commandant "Nos simulateurs et notre avion d'entraînement nous prépare très bien pour cette tâche complexe de l'atterrissage sur navette spatiale." Les formateurs l’utilisent depuis le début du programme de la navette. Steve Nagel, un est maintenant un pilote instructeur STA pour la NASA. «l’avion réalise la même trajectoire que la navette a partir de 35.000 pieds jusqu'à un atterrissage simulé, il a les même réponse et les mêmes qualités de manipulation que la navette", a dit Nagel. "Ces pratiques là ont payées plusieurs fois, à mon avis, au cours du programme de navette car il s'agit d'une simulation authentique."
Dutton (sts-131), ancien pilote de F-15, F-16 et F-22 fighers, parle des grandes similitudes entre le STA et la navette :«Notre commandeur, Alan Poindexter (sts-122.131), alors même que nous volions en approche finale, a dit à haute voix», « il vole comme le STA », bien que Poindexter était en charge de l'atterrissage de Discovery le mois dernier, Dutton avait pris le manche pendant environ 30 secondes que l'avion spatial de 100 tonnes survolait la côte de Floride afin de s'aligner avec la piste.
La NASA a quatre Gulfstream modifié, et chaque avion, est doté de répliques exact d’instruments de vols de navette sur le côté gauche du poste de pilotage. Le côté droit du poste de pilotage sur un STA est comme sur un Gulfstream classiques.

«La scène visuelle est parfaite, parce que vrai», dit Nagel dans une entrevue pour la NASA TV. "Vous volez avec les conditions météorologiques en temps réel avec des vents réels".


Dernière édition par Pierrot le Jeu 3 Juin 2010 - 16:38, édité 1 fois
avatar
Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 40 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


Joli texte Pierrot Super (mais attention Marshburn n'a jamais été un pilote de la navette, c'est un MS ;) )
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Pierrot a écrit:
La navettes lors d’un retour sur terre se pose sur la piste aux environs de 225 km / h soit environ 50 pour cent plus rapidement que la vitesse de la plupart des jets avec passagers.

ca me parait bizarre ces 225 km/h surtout les 50% plus rapide qu'un avion de ligne ...
ca ne ferait pas beaucoup 50% de 225 => 110 km/h environ
tu peux confirmer Pierrot ??

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 25434
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 61 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


@wakka a écrit:
Pierrot a écrit:
La navettes lors d’un retour sur terre se pose sur la piste aux environs de 225 km / h soit environ 50 pour cent plus rapidement que la vitesse de la plupart des jets avec passagers.

ca me parait bizarre ces 225 km/h surtout les 50% plus rapide qu'un avion de ligne ...
ca ne ferait pas beaucoup 50% de 225 => 110 km/h environ
tu peux confirmer Pierrot ??
Attention avec les pourcentages.
En fait si 1,5X = 225, alors X = 225/1.5=150 et non 225/2
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


@wakka a écrit:
Pierrot a écrit:
La navettes lors d’un retour sur terre se pose sur la piste aux environs de 225 km / h soit environ 50 pour cent plus rapidement que la vitesse de la plupart des jets avec passagers.

ca me parait bizarre ces 225 km/h surtout les 50% plus rapide qu'un avion de ligne ...
ca ne ferait pas beaucoup 50% de 225 => 110 km/h environ
tu peux confirmer Pierrot ??

Returning shuttles touch down on the runway between 225 mph and 235 mph, about 50 percent faster than most passenger jets. il s'agit là de Miles/h en effet, toutes mes confuses, 225 Miles/h au touché des roues correspond donc à 362.1 km/h, c'est une faute grossière d'écriture d'unité de ma part, j'ai ecris (KM/H sans convertir la vitesse affichée d'où la faute) je m'en excuse. comme ont dit "il n'y a que ceux qui font rien, qui ne font jamais de bêtises". pardon pour la désinformation. bien vus Wakka!


Dernière édition par Pierrot le Jeu 3 Juin 2010 - 18:11, édité 1 fois
avatar
Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 40 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


Mais je croyais que c'était le pilote qui faisait l'atterrissage, ça me semble plus logique.
Rémi-astronome
Rémi-astronome

Messages : 639
Inscrit le : 05/05/2010
Age : 24 Masculin
Localisation : Quimper, 29 000

Revenir en haut Aller en bas


@Rémi-astronome a écrit:Mais je croyais que c'était le pilote qui faisait l'atterrissage, ça me semble plus logique.

ont pourrait dire que non

je cite mustard:
Le principe de pilotage pour la navette est le même que pour un avion.
C'est à dire que le commandant de bord, à gauche est le pilote principal. A droite le copilote aide le pilote dans cette difficile tache, principalement en s'occupant des instruments de bords, des réglages, de la navigation et des check lists. Et il est aussi surtout utile en cas de problème.

Cela dit il est courant qu'en aviation le commandant laisse parfois le pilotage au copilote (à droite). La dernière fois que j'ai visité un cockpit de B737 Air France les pilotes m'ont dit qu'ils faisait l'atterrissage chacun leur tout, mais cela est uniquement au bon vouloir du commandant et fonction de l'expérience du copilote.

Pour la navette c'est pareil mais là vu que les vols sont plus rares et difficiles qu'en aviation, et plus soumis à une procédure de la Nasa c'est le commandant qui fait l'atterrissage, sous entendu qui tient le manche au retour. Cela dit les opérations se font en binôme, à 2, pour les même raisons qu'en aviation


Dernière édition par Pierrot le Jeu 3 Juin 2010 - 18:21, édité 5 fois
avatar
Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 40 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum