Mission pilotée vers un astéroïde: pas avant 2020 selon Krasnov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Mission pilotée vers un astéroïde: pas possible avant 2020 selon Krasnov. Une autre idée: envoyer une sonde automatique depuis l'ISS.

MOSCOW, July 19 - RIA Novosti. Flight Rights to the asteroid in the next few years is unrealistic , said in an interview with RIA Novosti head of the manned space flight , Russian Space Agency , commenting on the recent initiative of the legislators of the U.S. Congress to send man on an asteroid.

" By 2015, it does not really - "said Red . - probably no earlier than 2023-2025 years , judging and in their capacities, and our own . They do not have the appropriate vehicle , and we project will also be placed somewhere to the 2018-2020 year . "

A representative of Roskosmos " noticed that there is another idea, too, shared : on board the International Space Station to send a small automatic station in near space and return it to the board .

" And here is the result of such a flight , more affordable energy , the asteroid or a planet will be carefully studied and its basis will be made a joint decision on whether to send a manned mission to the ISS orbit , or to wait "- added Krasnov .

http://rian.ru/science/20100719/256388450.html

Mission pilotée vers un astéroïde: pas avant 2020 selon Krasnov 205588426
patchfree
patchfree

Messages : 6138
Inscrit le : 19/04/2007
Age : 66 Masculin
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas


@patchfree a écrit: will be made a joint decision on whether to send a manned mission to the ISS orbit , or to wait "- added Krasnov .

La fin de cette traduction à partir de l'original en russe, ne me parait pas claire. "Joint decision" semble indiquer que l'idée d'une mission commune en collaboration serait acquise ??? Mais le choix serait entre "mission automatique lancée de l'ISS" ou "mission habitée" ce que "to send a manned mission to the ISS orbit, or to wait" rend assez obscur :scratch:


La perspective de se servir de l'ISS comme station service, permettant de préparer le vol d'une mission automatique, puis en faire une station de retour pour récupérer les échantillons avant de les redescendre au sol (contraintes de quarantaine, analyses préliminaires en utilisant les labos de l'iSS) pourrait être une nouvelle façon d'organiser ces missions. Cela étendrait aussi les utilisations de l'ISS et le panel de compétences requises de son équipage.
montmein69
montmein69

Messages : 18522
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Oui comme d'habitude la traduction pêche un peu... Il faut comprendre que la mission automatique permettrait de prendre une décision pour envoyer ou non des hommes. Mais bien sûr rien n'est acquis, c'est une proposition à très long terme.

Par contre moi je crois beaucoup à cette voie: utiliser l'ISS comme base de départ et de retour. Ca permet de faire les choses de façon financièrement supportable pour les pays impliqués. Avec ralentissement dans les période de crise. Car je ne crois pas du tout qu'on pourrait mobiliser des ressources comme cela a été fait pour la Lune sur quelques années.

Surtout je pense que l'ISS va devenir une station permanente. Elle n'aura jamais de fin: des modules seront remplacés (les plus vieux, etc..) au fur et à mesure.
C'est en tout cas ma vision et cela me semble être la tendance future. Avant d'aller sur Mars, voire de coloniser la Lune, on "colonisera" l'orbite terrestre: une présence permanente. Et peu à peu d'autres pays seront associés soit de façon régulière soit pour des missions particulière: une sorte de "station à la carte".

Je pense écrire un petit texte sur cette possibilité dans le futur.
patchfree
patchfree

Messages : 6138
Inscrit le : 19/04/2007
Age : 66 Masculin
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas


avec la tradustion russe-->fr de google :
"MOSCOU, 19 Juillet - RIA Novosti. les vols habités de l'astéroïde dans les quelques années à venir n'est pas réaliste, a déclaré dans une interview à RIA Novosti la tête de vols spatiaux habités, l'Agence spatiale russe, commentant la récente initiative prise par les législateurs de la S. Congrès américain d'envoyer des gens sur un astéroïde.
«En 2015, il n'a pas vraiment - dit-Rouge. - Probablement plus tôt 2023-2025 ans, de juger et de leurs capacités, et les nôtres. Ils n'ont pas le véhicule approprié, et nous prévoyons également être placé quelque part pour l'année 2018-2020. "
Un représentant de Roskosmos "remarqué qu'il ya une autre idée, aussi, partagé: à bord de la Station spatiale internationale à envoyer une petite station automatique dans l'espace proche et le renvoyer à la commission.
"Et voici le résultat d'un tel vol, de l'énergie plus abordable, l'astéroïde ou une planète sera soigneusement étudiée et sa base sera une décision commune sur l'opportunité d'envoyer une mission habitée vers l'orbite de l'ISS, ou d'attendre" - a ajouté Krasnov."


"une petite station automatique dans l'espace proche"... une sonde du genre rosetta ou hayabusa ? lancé depuis l'ISS, ce serait une première. Mais quel est l'intérêt de l'envoyer depuis ISS ?

c'est pareil, j'ai du mal à comprendre la fin. Mais je rejoint patchfree, il semble que la station devrait jouer un rôle fondamental dans l'exploration en dehors de l'orbite terrestre, et qu'ils veulent l'utiliser bien au-delà de sa "DLUO".
Et voyons ce que fait phobos-grunt, des résultats positifs devrait les encourager pour développer ce genre de mission.
cosmos99
cosmos99

Messages : 1469
Inscrit le : 23/06/2007
Age : 49 Masculin
Localisation : Normandie, St-Lô

Revenir en haut Aller en bas


L'orbite de l'ISS est quand même peu adaptée pour servir de point de départ pour une sonde (les cibles sont en général au voisinage du plan de l'écliptique), il me semble qu'on cumulerait les manoeuvres couteuses par rapport à un lancement direct.
(mais il y a quand même au moins un précédent de lancement de sonde depuis l'orbite terrestre, Galileo depuis Atlantis).

A+
lambda0
lambda0

Messages : 4708
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 54 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas


@cosmos99 a écrit:

"une petite station automatique dans l'espace proche"... une sonde du genre rosetta ou hayabusa ? lancé depuis l'ISS, ce serait une première. Mais quel est l'intérêt de l'envoyer depuis ISS ?

Si on envisage de nouveaux moyens de propulsion, il sera peut-être indispensable de monter les "pièces" en orbite basse (avec par exemple les contraintes de sécurité relatives à du nucléaire pour limiter les risques inhérents aux décollages terrestres), puis d'assembler le vaisseau avant son envoi. Avec aussi par exemple le ravitaillement en ergols d'un module d'atterrissage/redécollage.

Cela permettrait ainsi de former des "mécanos de l'espace" aux taches de plus en plus complexes que pourraient ultérieurement nécessiter la construction d'un vaisseau habitée de taille suffisante pour envisager des voyages longs.
montmein69
montmein69

Messages : 18522
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@lambda0 a écrit:L'orbite de l'ISS est quand même peu adaptée pour servir de point de départ pour une sonde (les cibles sont en général au voisinage du plan de l'écliptique), il me semble qu'on cumulerait les manoeuvres couteuses par rapport à un lancement direct.

Steph avait donné des explications relatives à cette histoire d'orbite. Selon son explication être dans le plan de l'écliptique n'est pas indispensable au moment de l'injection.

http://astronautique.actifforum.com/russie-f9/roskosmos-proposera-de-creer-une-station-en-orbite-basse-avant-2020-t7322-15.htm#120408

Par contre si le vaisseau est complet au moment de son lancement du sol, faire une étape par l'ISS ne présenterait AMHA guère d'intérêt.
montmein69
montmein69

Messages : 18522
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum