Vénus à nouveau dans le collimateur américain

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


@Lunarjojo a écrit:A noter que dans le cadre du programme Apollo Aplications Program (AAP), une mission habitée vers vénus était envisagée.
http://en.wikipedia.org/wiki/Manned_Venus_Flyby

A l'époque on n'envisageait qu'un "flyby" de la planète

The flyby velocity would be so high that the crew would only have a few hours for detailed study of the planet. At this point, one or more unmanned probe landers would separate from the main craft and land on Venus.
On fait le tour et on repart. Peu de temps pour le vaisseau habité de faire des observations, seules les sondes automatiques larguées au passage auraient pu travailler de façon plus durable (auquel cas pourquoi ne pas les envoyer seules ?)

A présent l'idée d'une mission avec mise en orbite durable peut-être émise (rien de simple vu la chaleur et les radiations), l'objectif étant la télémanipulation avec délai de transmission court par l'équipage. On utilise le "plus" de la présence humaine à proximité.
AMHA le contexte le plus approprié pour bénéficier de "l'adaptabilité" humaine sans mise en danger inconsidérée, pour explorer des mondes très hostiles (chaud, froid, pression, radiations, etc ) et sans avoir besoin d'un support vie au sol particulièrement complexe.
A mettre éventuellement en balance avec des engins robotiques (y compris des installations restant en orbite) dont les capacités à faire face à des tâches complexes, auraient beaucoup évolué d'ici 20 à 30 ans. :arrow:

montmein69

Messages : 17584
Inscrit le : 01/10/2005

Revenir en haut Aller en bas


Concernant une mission orbitale habitée, qu'en est-il de la protection offerte par le champs magnétique de Venus aux radiations solaires et galactiques ? Car Mars pose un gros problème sur ce point !
aRes
aRes

Messages : 873
Inscrit le : 24/10/2005
Age : 41 Masculin
Localisation : Alsace

Revenir en haut Aller en bas


raf25 a écrit:Concernant une mission orbitale habitée, qu'en est-il de la protection offerte par le champs magnétique de Venus aux radiations solaires et galactiques ? Car Mars pose un gros problème sur ce point !
Idem pour Vénus, son champ magnétique est très faible, il ne faut donc pas rester en orbite trop longtemps, ni essuyer une éruption solaire en orbite... Maintenant aux altitudes où pressions et températures sont raisonnables l'atmosphère offre une bonne protection. Voyager en aérostat à 50 km d'altitude placerait équipage et/ou instruments à l'abri des radiations des hautes températures et hautes pressions.

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Vénus à nouveau dans le collimateur américain - Page 2 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4806
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas


@Henri a écrit:Idem pour Vénus, son champ magnétique est très faible, il ne faut donc pas rester en orbite trop longtemps, ni essuyer une éruption solaire en orbite...

Problème qui se pose en permanence lors du voyage interplanétaire .... en orbite peut-on envisager une orbité géostationnaire qui placerait le vaisseau derrière la planète par rapport au soleil ? Cela poserait d'autres problèmes car alors pas de lumière notamment pour des panneaux photovoltaïques.

D'une façon générale il faudra trouver des moyens de "blindage" du vaisseau (à la fois pour le voyage et pour la mise en orbite) , et tester sur des animaux l'efficacité de ces techniques.
montmein69
montmein69

Messages : 17584
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:
@Henri a écrit:Idem pour Vénus, son champ magnétique est très faible, il ne faut donc pas rester en orbite trop longtemps, ni essuyer une éruption solaire en orbite...

Problème qui se pose en permanence lors du voyage interplanétaire .... en orbite peut-on envisager une orbité géostationnaire qui placerait le vaisseau derrière la planète par rapport au soleil ? Cela poserait d'autres problèmes car alors pas de lumière notamment pour des panneaux photovoltaïques.

D'une façon générale il faudra trouver des moyens de "blindage" du vaisseau (à la fois pour le voyage et pour la mise en orbite) , et tester sur des animaux l'efficacité de ces techniques.
Pour résumer, une orbite "vénuso-stationnaire" toujours à l'abri du soleil ne me semble pas possible, il faudrait être si loin de Vénus que ce serait l'influence gravitationnelle du Soleil qui l'emporterait sur celle de Vénus...
Mais pour rappel, les deux contre-mesures face aux deux menaces de type radiations sont :
  • pour les éruptions solaires (beaucoup de radiations de quelques MeV) s'abriter pendant les éruptions dans une partie hyperprotégée du vaisseau (entre les réservoirs d'ergols), ou plus avancé un champ magnétique artificiel durant les éruptions.
  • pour les GCR (rayons cosmiques galactiques beaucoup plus énergétiques) ne pas y rester exposer plus de quelques mois afin d'éviter l'effet cumulatif des doses.

Mais on a déjà discuté de tout celà dans un autre fil, ce n'est pas propre à une éventuelle mission vénusienne.

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Vénus à nouveau dans le collimateur américain - Page 2 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4806
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas


@nikolai39 a écrit:
@Apolloman a écrit:Autant pou moi :oops:

LM-5 a écrit:Aïe, autant pour moi aussi ;)

Petite note de culture générale : cette expression s'écrit "au temps pour moi" ! :)

J'allais l'écrire, tu m'as devancé. C'est exact nikolai39, c'est au temps pour... Qu'é qui di LM-5 ? 🤡
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13323
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Comme d'hab, ma page d'avertissement s'est ouverte sur la numéro une alors que parfois elle s'ouvre sur la dernière en cours. J'ai renoncé à comprendre, mais ma remarque sur ...temps pour... est obsolettee, le sujet avait été épuisé depuis long temps :oops:

Comme on dit : "désolé" et je retourne à ma fournaise vénusienne réchauffer mes vieux os :)
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13323
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:
@nikolai39 a écrit:
@Apolloman a écrit:Autant pou moi :oops:

LM-5 a écrit:Aïe, autant pour moi aussi ;)

Petite note de culture générale : cette expression s'écrit "au temps pour moi" ! :)

J'allais l'écrire, tu m'as devancé. C'est exact nikolai39, c'est au temps pour... Qu'é qui di LM-5 ? 🤡
Un peu HS encore mais pour ceux qui veulent approfondir alors allez voir sur un site spécialisé: http://www.langue-fr.net/index/A/au_temps-autant.htm ou bien http://www.rue89.com/89/autant-pour-moi-ou-au-temps-pour-moi ainsi que, même si cette référence fait un peu surannée pour beaucoup, sur le site de l'Académie Française: http://www.academie-francaise.fr/langue/questions.html#au_temps

Comme quoi, le sujet agite pas mal la communauté des linguistes....

Kostya
Kostya

Messages : 3801
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum