Transports de lanceurs... roues ou rails pourquoi autant de différence ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Bonjour !

Je me demandais pourquoi chaque pays avait une façon différente de trimballer leurs lanceurs...

Certains sont sur roues (delta4) d'autres sur rails (ariane, soyouz..)..
Pour Ariane, je comprends que le poids soit une raison, mais soyouz est quasi vide à son transport non ?

et puis pour ériger les lanceurs, certains on un chariot avec les vérins dessus (soyouz) et puis d'autres sont intégrés au pas de tir.. Vous avez une idée des raisons ??

Merci !

Cyril
avatar
tiftif

Messages : 64
Inscrit le : 22/07/2010
Age : 38 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


d'autres également grâce a l'aide de chenilles en métal, tel les saturnes et autres navettes spatiales debout sur leurs plate forme de lancement mobiles, portées par le crawler, sur les crawlerways....
voilà qui pourrais t'éclairer un peu plus au sujet du transport de lanceurs appollo et shuttle.: http://www.capcomespace.net/dossiers/espace_US/shuttle/ksc/crawler/crawler.htm

"A l' origine, la crawlerway fut recouverte de goudron par la société Army Corp of Engineers. Cependant, à cause du poids du transporteur et de sa charge, la surface de la route fut déchirée dans les virages par les chenilles. On essaya d' autres surfaces tels que du sable et du gravier. Des études ont montré que seuls les rochers lisses de rivière pouvaient résister à la traction des patins des chenilles. La crawlerway est depuis construite en 3 couches avec une profondeur moyenne de 2 m (80 cm de limaille hydraulique, 90 cm de pierre calcaire de qualité, 30 cm de limaille sélectionnée joint à du goudron). L' épaisseur du gravier en surface est de 20 cm dans les virages et 10 cm sur les lignes droites".
avatar
Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 40 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


Aux USA, Les Pad39A et B de la navette et (Saturn dans les années 60-70) sont en hauteur. Il y a une pente qui ferait inévitablement tomber le lanceur. Pourquoi ne pas avoir creusé, simplement parceque la zone est en bordure de mer et en zone marécageuse, donc cela aurait nécessité une infrastructure trop importante lors de la construction pour solidifier tout le sol.
Donc le crawler s'impose car cet engin doit etre capable de maintenir la plateforme parfaitement à l'horizontale durant la montée du pad. Par conséquent un rail avec tractage était impossible vu le poids et la pente.

Transports de lanceurs... roues ou rails pourquoi autant de différence ? Pad-39a-Apollo11 Transports de lanceurs... roues ou rails pourquoi autant de différence ? STS-118_rollout_17

Le rail est indiscutablement le meilleur choix quand tout le sol est parfaitement plat du hangar jusqu'au pas de tir comme c'est le cas sur la plupart des autre site (Guyane, Baikonur, chine, japon, etc)


Pour ce qui est de l'érection du lanceur, je pense que c'est une méthode différente, les deux étant bonnes. Tout dépend de la structure de montage que l'on possède. Un assemblage vertical nécessite des hangars très hauts, un choix que n'avait pas fait l'URSS à ses débuts. Depuis, elle maitrise bien cette technique et l'a toujours gardée.
Concernant le montage vertical, je me souviens lors de la visite du CSG, que la guide nous avait dit que lors de son transport, Ariane 4 ne pouvait pas supporter son poid et tenir debout si les réservoirs étaient vides, il fallait donc remplir les réservoirs d'un gaz ou liquide neutre, je ne sais plus quoi exactement. Quelqu'un a plus d'info ?
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29840
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 52 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Ah voui en effet j'avais oublié les chenilles !

Du coup, à plat tu dis que les rails sont mieux.. c'est parceque tu n'as pas de problèmes pour suivre le chemin c'est ça ?
avatar
tiftif

Messages : 64
Inscrit le : 22/07/2010
Age : 38 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


cyril_13 a écrit:Ah voui en effet j'avais oublié les chenilles !

Du coup, à plat tu dis que les rails sont mieux.. c'est parceque tu n'as pas de problèmes pour suivre le chemin c'est ça ?

Réponse pas totalement documentée, mais je dirais que pour un chemin unique, le rail est toujours mieux que le véhicule indépendant. Tout simplement parceque le véhicule n'a pas à se préoccuper de sa direction, ce qui le simplifie grandement. Le seul interêt d'un véhicule "guidable", roue ou chenilles, c'est de pouvoir aller aileurs(interêt d'ailleurs immense). Pour une fusée hangar au pas de tir, c'est clairement plus simple, mécaniquement parlant.
avatar
el_slapper

Messages : 507
Inscrit le : 06/08/2008
Age : 45 Masculin
Localisation : damned, je suis localisé

Revenir en haut Aller en bas


okok je vois.
du coup ils doivent avoir une voie de garage non ? pour la maintenance du bouzin..?


Sinon que lest l'intéret d'avoir un système d'érection fixe sur le pas de tir (style delta4) ?
Ce ne serait pas plus simple d'avoir mis un système comme soyouz, qui transporte et érige en même temps ?
avatar
tiftif

Messages : 64
Inscrit le : 22/07/2010
Age : 38 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


déjà en ce qui concerne le transport de la navette spatiale il y 'a une bifurcation sur la crawlervay a cap canaveral, permettant ainsi au crawler de "tourner" soit vers le PAD 39A soit vers le 39B. Les crawler atteignent le pad en 7 ou 8 heures et consomment 568 litres de gasoil par heure. Le sommet de sa charge utile est maintenu à la verticale même lorsque ça grimpe (comme mustard te l'a écrit plus haut) vers le pad avec 5 ° d' inclinaison, (l' arrière du Crawler se levant de 6 à 8 m). Le rayon de braquage est de 150 mètres autant dire que c'est asse large.

okok je vois.
du coup ils doivent avoir une voie de garage non ? pour la maintenance du bouzin..?
Une zone, au nord des OPF permet de réaliser les réparations et modifications éventuelles sur les engins en extérieur. Un bâtiment de maintenance construit au début des années 1980 comprend une grande baie avec une grue au sommet et une petite baie où sont situés les magasins de fourniture, de stockage et les bureaux.

Transports de lanceurs... roues ou rails pourquoi autant de différence ? Crawle10
et comme toujours merci a capcomespace...
avatar
Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 40 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


@el_slapper a écrit:
cyril_13 a écrit:Ah voui en effet j'avais oublié les chenilles !

Du coup, à plat tu dis que les rails sont mieux.. c'est parce que tu n'as pas de problèmes pour suivre le chemin c'est ça ?

Réponse pas totalement documentée, mais je dirais que pour un chemin unique, le rail est toujours mieux que le véhicule indépendant. Tout simplement parce que le véhicule n'a pas à se préoccuper de sa direction, ce qui le simplifie grandement. Le seul intérêt d'un véhicule "guidable", roue ou chenilles, c'est de pouvoir aller ailleurs(intérêt d'ailleurs immense). Pour une fusée hangar au pas de tir, c'est clairement plus simple, mécaniquement parlant.
il y a des bifurcation pour Ariane 5. Le lanceur va du BIL ( bâtiment intégration lanceur) au BAF (bâtiment d'assemblage final) puis a la zone de lancement. il y a donc un aiguillage devant le BAF Par contre pour soyouz la voie va du bâtiment de préparation vers la zone de lancement.

Bernard
bernardw
bernardw

Messages : 1745
Inscrit le : 31/05/2008
Age : 63 Masculin
Localisation : Brétigny sur orge

Revenir en haut Aller en bas


Et après si tu veux plus d'informations sur le crawler et le crawlerway, il y a un site pas du tout connu :face: qui traite le sujet tout aussi bien que celui de capcom et de manière assez complète :
site d'Apolloman sur le crawler, sur le crawlerway.
urix
urix

Messages : 588
Inscrit le : 28/02/2008
Age : 31 Masculin
Localisation :

Revenir en haut Aller en bas


Et puis aussi :
- il me semble que le fait de transporter à l'horizontal impose des contraintes de design structurel plus importantes (1g en radial) que si le lanceur était toujours debout
- par contre la position horizontale permet de faciliter les opérations d'intégration du lanceur, de la payload, le fuelling... cf SpaceX, les rois du low cost, qui ont opté pour cette solution.
- il me semble qu'à vide les réservoirs de l'EPC sont effectivement pressurisés à l'Hélium pour éviter qu'ils ne s'effondrent sous leur propre poids !
avatar
NicFit

Messages : 56
Inscrit le : 15/02/2010
Age : 64 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


je serais étonné que spacex (ou tout autre lanceur) refuel à l'horizontal... outre des problemes structurels des réservoirs, ce serait domage d'avoir à ériger un lanceur plein... non ?
avatar
tiftif

Messages : 64
Inscrit le : 22/07/2010
Age : 38 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


euh j'avoue que je me suis peut-être un peu avancé, je pensais surtout aux opérations d'intégration. A vérifier !
avatar
NicFit

Messages : 56
Inscrit le : 15/02/2010
Age : 64 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum