[Inde] Arianespace : PSLV et GSLV comme lanceur de repli pour Vega et Ariane 5 ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Arianespace aurait proposé à l'Agence Spatiale Indienne de pouvoir utiliser ses lanceurs PSLV et GSLV comme lanceur de secours pour Vega et Ariane 5. Ainsi en cas de retard ou d'imprévu bloquant un lancement, un satellite pourrait passer d'un lanceur à l'autre.
Un tel accord existe avec le Japon et sa H-IIA, et existait avec la Zenit de Sea-Launch (je ne sais pas si cet accord perdure avec la nouvelle organisation).

http://www.thehindubusinessline.com/2010/08/30/stories/2010083051821200.htm

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Pour le PSLV cela parait assez crédible.

Le GSLV n'a pas une très grande réputation au niveau fiabilité (pour le moment ... et son étage cryo de conception indienne lui, est carrément encore en chantier)

Pas évident qu'un client même "pressé" puisse accepter un tel basculement.
Arianespace assume-t'elle la responsabilité en confiant une charge à un partenaire pas forcément fiabilisé ?

Ce qui fait un peu sourire c'est d'anticiper du remplacement pour Vega, qui n'a encore jamais volé, et dont le tarif dans cette gamme de payload a peu de chance d'être très concurrentiel vs d'autres lanceurs dont la fiabilité est établie.
montmein69
montmein69

Messages : 17617
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


L'idée peut sembler étrange mais lorsque l'on connait les performances des lanceurs indiens, ça ne semble plus si étrange.

Orbite SSO (orbite basse et inclinée à 98,5°)
PSLV (1900 kg dans la version PSLV-XL)
Vega (1500 kg)

Orbite GTO
GSLV Mk-I ou Mk-II c'est 2 400 kg
GSLV Mk-III ce sera 4 000 kg

Jusqu'à présent l'accord était signé entre Arianespace, la Jaxa et Sea-Launch. Mais dans les faits, la Jaxa n'est pas très disponible vu les périodes de tir réduites. Arianespace a déjà secondé Sea-Launch et vise versa. Je me posais la même question que Steph concernant l'accord avec Sea-Launc, s'il était toujours d'actualité ou non. Si non, probable qu'Arianespace ait cherché une remplaçant et a pris "ce qu'il restait de disponible". Mais avant de penser à GSLV, je pense qu'Arianespace tentera de mettre sur Soyuz à Kourou.
Yantar
Yantar

Messages : 2905
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 45 Masculin
Localisation : Liège

https://destination-orbite.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum