Anecdote au sujet du lancement d'Astérix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Bonsoir à toutes et à tous,

Je reçois le message suivant d'un ami : "J'ai un doute : l'anecdote sur la clé de 8 satellisée avec Astérix est-elle bien confirmée ?"
Cela ne me dit rien. Et vous ?

Ca me rappelle aussi une histoire que j'avais entendue il y a quelques années mais que je n'ai jamais pu vérifier : à quelques heures du lancement d'une Véronique ou d'une Diamant, on aurait aperçu un slogan indépendantiste (corse ou breton, je ne sais plus) taggé sur la coiffe mais trop tard pour l'effacer. La fusée aurait décollé ainsi grimée...
Info ou légende ?

Merci d'avance de vos éclairages !
Super
Pif
Pif

Messages : 2142
Inscrit le : 03/04/2008
Age : 53 Masculin
Localisation : 48°53'N - 2°30'E

http://www.cosmopif.com

Revenir en haut Aller en bas


Certains acteurs du Programme Astérix sont encore des nôtres. Il suffit de les inviter à une interview du Cosmopif et de leur poser la question. ;)
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


Kostya a écrit:Certains acteurs du Programme Astérix sont encore des nôtres. Il suffit de les inviter à une interview du Cosmopif et de leur poser la question. ;)
Riche idée, je vais m'y employer...
;)
Pif
Pif

Messages : 2142
Inscrit le : 03/04/2008
Age : 53 Masculin
Localisation : 48°53'N - 2°30'E

http://www.cosmopif.com

Revenir en haut Aller en bas


Pif a écrit:

Je reçois le message suivant d'un ami : "J'ai un doute : l'anecdote sur la clé de 8 satellisée avec Astérix est-elle bien confirmée ?"
Cela ne me dit rien. Et vous ?



je me rapellai également cette anecdote, voici où je l'avais lu mais comme exprimée précédemment elle pourrait être confirmée par nos "grands anciens" du spatial

Par la suite, on apprendra que les Américains avaient été très intrigués car ce n'était pas un, mais deux objets qui avaient été détectés en orbite, l'un à la suite de l'autre, ce qui n'était absolument pas annoncé. Une longue enquête permit de résoudre l'énigme : le second objet satellisé n'était autre qu'une clé de 8, oubliée par un technicien à l'intérieur de la coiffe lors de l'intégration au lanceur...
Qui sait si sans cette bévue, l'histoire aurait été la même, avec le même succès et, dans la foulée, la naissance du programme Ariane


source:
http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/recherche/d/il-y-a-40-ans-la-fusee-diamant-lancait-le-premier-satellite-francais_7702/

sinon l'excellent Capcom nous raconte une "autre anecdote" de l'histoire
http://www.capcomespace.net/dossiers/espace_europeen/ariane/espace_francais/diamant_1965_66.htm

Le premier satellite français est une modeste capsule appelée prosaïquement A-1 par les ingénieurs responsables de sa conception. Lors de sa présentation aux journalistes, ceux si découvrirent qu'un ressort en assurait l'éjection et que l'objet avait un air de famille avec une marionnette de dessin animé popularisée par la télévision et dénommée Zébulon. La presse eut tôt fait de baptiser le satellite Zébulon au grand dam de certaines autorités qui redoutèrent que ce terme trop proche du mot arabe maghrébin Zebbi et de ses différentes déformations populaires, ne provoque un incident diplomatique. On chercha d'urgence un nom de substitution qui soit bien accueilli par les journalistes et le public : c'est le Gaulois Astérix, héros d'une bande-déssinée très prisée, qui sauva la situation et donna son nom à A-1.
avatar
tatiana13

Messages : 6121
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 73 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas


tatiana13 a écrit:...
Par la suite, on apprendra que les Américains avaient été très intrigués car ce n'était pas un, mais deux objets qui avaient été détectés en orbite, l'un à la suite de l'autre, ce qui n'était absolument pas annoncé. Une longue enquête permit de résoudre l'énigme : le second objet satellisé n'était autre qu'une clé de 8, oubliée par un technicien à l'intérieur de la coiffe lors de l'intégration au lanceur...
Qui sait si sans cette bévue, l'histoire aurait été la même, avec le même succès et, dans la foulée, la naissance du programme Ariane
Pour ne pas tronquer, ce qui déforme: la bévue en question n'est pas du tout l'oubli de la clé de 8 mais le fait que les autorités politiques n'avaient pas été informées des vraies chances de succès de l'opération (De gaulle n'avait pas donné son accord puisque ce n'était pas une opération militaire donc c'est le 1er ministre de l'époque Messmer qui avait du donner son feu vert). Messmer avait donné son accord alors qu'il n'y avait que 10% de chances que cela réussisse (d'ailleurs, la réussite ne fut pas totale mais quand même spectaculaire => du premier coup, Diamant réalisait déjà un lancement double !! ;)) mais on lui avait dit 9 chances sur 10 (en cas d'échec, c'est Messmer qui aurait été tenu pour responsable par De Gaulle). A l'époque, la France [spatiale] avait de l'audace et maintenant, c'est çà: https://www.forum-conquete-spatiale.fr/europe-f10/les-ambitions-de-valerie-pecresse-pour-l-industrie-spatiale-francaise-t11547.htm :wall:

tatiana13 a écrit:...Le premier satellite français est une modeste capsule appelée prosaïquement A-1 par les ingénieurs responsables de sa conception. Lors de sa présentation aux journalistes, ceux si découvrirent qu'un ressort en assurait l'éjection et que l'objet avait un air de famille avec une marionnette de dessin animé popularisée par la télévision et dénommée Zébulon. La presse eut tôt fait de baptiser le satellite Zébulon au grand dam de certaines autorités qui redoutèrent que ce terme trop proche du mot arabe maghrébin Zebbi et de ses différentes déformations populaires, ne provoque un incident diplomatique. On chercha d'urgence un nom de substitution qui soit bien accueilli par les journalistes et le public : c'est le Gaulois Astérix, héros d'une bande-déssinée très prisée, qui sauva la situation et donna son nom à A-1.
L'anecdote vient de Jack Muller, ancien secrétaire exécutif du CNES (1975- 1985) qui dirigea aussi le CST: cette info fût postée à l'origine en 2000 sur le site Europespace qui est aussi une mine de renseignements sur l'Espace Européen qui cite comme source le livre "L'Aventure de la bombe" paru en 1985 chez Plon. Sûr qu'Astérix, c'est mieux que Zebbi, n'est-ce pas Firnas2 ? :megalol:
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum