Uranus Pathfinder

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Uranus Pathfinder - Page 2 Empty Re: Uranus Pathfinder

Message Ven 11 Mar 2011 - 20:31


chrisjx2011 a écrit:En fait ce qui est désespérant, c'est que si cela se fait, ce sera fait par les Américains avec éventuellement un strapontin pour les Européens....

Pas vraiment de raison de minorer le rôle des européens. Sur le plan technique l'ESA a montré aussi bien pour des missions purement ESA, qu'en collaboration (avec la NASA mais parfois aussi avec d'autres agences) qu'ils tenaient la route .
Et d'ailleurs pour les missions conjointes ExoMars / MAX-C .... on se rapproche d'une égalité assumée par les deux agences.
http://sci.esa.int/science-e/www/object/index.cfm?fobjectid=46048

S'il y a siège "ministre" et "strapontin" pour cette mission vers Uranus, ce sera plus lié à la quote-part du budget assumé par chacun. Toujours les "sous" ... et là on fait ce qu'on peut avec ce dont on dispose :sage: . De toute façon cela doit être encore en discussion avant qu'une décision soit prise de la valider aussi bien du côté européen que du côté US.

montmein69

Messages : 19589
Inscrit le : 01/10/2005

Revenir en haut Aller en bas

Uranus Pathfinder - Page 2 Empty Re: Uranus Pathfinder

Message Lun 16 Mai 2011 - 21:17


Bonsoir,

Quelques remarques sur ce sujet (découvert au hasard d'une recherche sur le net):

Gasgano a écrit: Uranus Pathfinder, d'origine britannique, émane du Mullard Space Science Laboratory (University College London) dans le Surrey, dirigé par le Dr. Chris Arridge, avec 110-120 scientifiques impliqués dans ce projet soumis à l'ESA en décembre 2010.
Coût estimé à 400 millions de Livres Sterling soit environ 465 millions d'Euros au cours actuel.

Ce projet émane de la convergence d'équipes anglaise (qui réfléchissait sur une mission à destination des géantes glacées, initialement un survol), française (intéressée spécifiquement par Uranus, et un orbiteur) et américaine (dont l'équipe d'auteurs d'un white paper soumis au au NASA planetary decadal survey et proposant un orbiteur d'Uranus avec panneaux solaires). Il implique néanmoins plus largement les communautés européenne (notamment magnétosphérique) mais aussi américaine (deux white papers supplémentaires ont été soumis en parallèle de la réponse à l'appel d'offre ESA-M3 au Heliophysics NASA decadal survey pour proposer un orbiteur d'Uranus couvrant des objectifs axés sur la magnétosphère).

Le projet a été jugé très positif scientifiquement par l'ESA, et non retenu essentiellement à cause de la faisabilité (d'ici 2022) de RTGs européens. Dans la foulée, le résultat du planetary decadal survey de la NASA a apporté une bonne surprise en classant une mission vers Uranus comme priorité 3 de la classe flagship (derrière EJSM).

Le projet Uranus pathfinder n'est donc pas avorté et continue présentement sous la forme d'un consortium international qui présentera à nouveau ce projet dès que l'occasion se présentera.


montmein69 a écrit:De belles missions .... on est (du moins je) toujours déçu lorsque certaines ne sont pas retenues, ou reportées à plus tard.

Et pourtant les budgets à mettre en oeuvre pour chacune d'elles reste modeste. Et la moisson de données, puis d'interprétations scientifiques éclairant ces autres mondes n'est jamais décevante.
Les missions conçues dès le départ en collaboration entre aux moins deux agences spatiales restent les plus susceptibles d'aller au bout ... Il faut utiliser la bonne taquetique pour arriver à ses fins

57 missions proposées en réponse à l'appel d'offre de l'ESA si je me souviens bien: tout le monde ne peut pas être servi. ;)


Ripley a écrit:Il y a peu Uranus semblait le dernier des soucis des concepteurs de projets et aujourd'hui on a vu ( trop brièvement ) se télescoper deux projets sur Uranus. Il ne faut pas se désespérer.

Les missions de ce type ne sont pas proposées par des professionels du projet, mais par des scientifiques qui veulent atteindre des objectifs précis. Dans le cas d'Uranus pathfinder, ces objectifs ont fait l'objet de discussions avancées, et c'est une fois qu'ils ont été identifiés que le concept de mission (instruments, charge utile...) a été mis sur l'ouvrage.

Ripley a écrit:En fait ce qui est désespérant, c'est que si cela se fait, ce sera fait par les Américains avec éventuellement un strapontin pour les Européens....

C'est une idée reçue. EJSM témoigne plutôt d'une difficulté de financement actuelle américaine. Par ailleurs, la tendance n'est plus aux missions "arbre de Noël" à la Cassini, mais plus à des projets à coût réduit (de type M). Notre espoir avec un projet fédérateur comme Uranus est d'impulser une collaboration ESA/NASA pour tenter de "coupler" deux missions moyennes en une grande.

En tout cas, merci de votre enthousiasme, ça fait chaud au coeur!


avatar
niaouli

Messages : 5
Inscrit le : 16/05/2011
Age : 111 Masculin
Localisation : Observatoire de Meudon

Revenir en haut Aller en bas

Uranus Pathfinder - Page 2 Empty Re: Uranus Pathfinder

Message Mar 17 Mai 2011 - 7:49


niaouli a écrit:Bonsoir,

Quelques remarques sur ce sujet (découvert au hasard d'une recherche sur le net):

Gasgano a écrit: Uranus Pathfinder, d'origine britannique, émane du Mullard Space Science Laboratory (University College London) dans le Surrey, dirigé par le Dr. Chris Arridge, avec 110-120 scientifiques impliqués dans ce projet soumis à l'ESA en décembre 2010.
Coût estimé à 400 millions de Livres Sterling soit environ 465 millions d'Euros au cours actuel.

Ce projet émane de la convergence d'équipes anglaise (qui réfléchissait sur une mission à destination des géantes glacées, initialement un survol), française (intéressée spécifiquement par Uranus, et un orbiteur) et américaine (dont l'équipe d'auteurs d'un white paper soumis au au NASA planetary decadal survey et proposant un orbiteur d'Uranus avec panneaux solaires). Il implique néanmoins plus largement les communautés européenne (notamment magnétosphérique) mais aussi américaine (deux white papers supplémentaires ont été soumis en parallèle de la réponse à l'appel d'offre ESA-M3 au Heliophysics NASA decadal survey pour proposer un orbiteur d'Uranus couvrant des objectifs axés sur la magnétosphère).

Le projet a été jugé très positif scientifiquement par l'ESA, et non retenu essentiellement à cause de la faisabilité (d'ici 2022) de RTGs européens. Dans la foulée, le résultat du planetary decadal survey de la NASA a apporté une bonne surprise en classant une mission vers Uranus comme priorité 3 de la classe flagship (derrière EJSM).

Le projet Uranus pathfinder n'est donc pas avorté et continue présentement sous la forme d'un consortium international qui présentera à nouveau ce projet dès que l'occasion se présentera.

On va donc espérer et voir l'évolution de ce projet.
niaouli a écrit:
montmein69 a écrit:De belles missions .... on est (du moins je) toujours déçu lorsque certaines ne sont pas retenues, ou reportées à plus tard.

Et pourtant les budgets à mettre en oeuvre pour chacune d'elles reste modeste. Et la moisson de données, puis d'interprétations scientifiques éclairant ces autres mondes n'est jamais décevante.
Les missions conçues dès le départ en collaboration entre aux moins deux agences spatiales restent les plus susceptibles d'aller au bout ... Il faut utiliser la bonne taquetique pour arriver à ses fins

57 missions proposées en réponse à l'appel d'offre de l'ESA si je me souviens bien: tout le monde ne peut pas être servi. ;)

Oui bien sûr ... mais je ne pensais pas à la "phase d'écrémage" portant sur tous les avant-projets déposés pour un premier tri sélectif.
Je pensais plutôt au choix final quand il ne reste que 5 ou 6 projets en lice et qu'on ne peut en retenir que 3.

niaouli a écrit:
Ripley a écrit:En fait ce qui est désespérant, c'est que si cela se fait, ce sera fait par les Américains avec éventuellement un strapontin pour les Européens....

C'est une idée reçue. EJSM témoigne plutôt d'une difficulté de financement actuelle américaine. Par ailleurs, la tendance n'est plus aux missions "arbre de Noël" à la Cassini, mais plus à des projets à coût réduit (de type M). Notre espoir avec un projet fédérateur comme Uranus est d'impulser une collaboration ESA/NASA pour tenter de "coupler" deux missions moyennes en une grande.

C'est à dire qu'on est dans l'expectative, puisque des missions où la NASA avait donné son feu vert à une collaboration se voient "freinées" ou même risquent de "tomber à l'eau", car le marasme du spatial américain (essentiellement pour le vol habité) commence à déteindre sur les missions automatiques. Les accords ne semblent plus une garantie réelle que la mission sera financée et ira au bout.

En tout cas, merci de votre enthousiasme, ça fait chaud au coeur!

Autant de passionnés pour les missions automatiques sur le FCS que pour les missions habitées. On espère que la période à venir apportera satisfaction à tous les "aficionados" du spatial (mais ... on est réaliste ... la patience sera de mise)
montmein69
montmein69

Messages : 19589
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 71 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Uranus Pathfinder - Page 2 Empty Re: Uranus Pathfinder

Message Lun 23 Mai 2011 - 16:43


montmein69 a écrit:C'est à dire qu'on est dans l'expectative, puisque des missions où la NASA avait donné son feu vert à une collaboration se voient "freinées" ou même risquent de "tomber à l'eau", car le marasme du spatial américain (essentiellement pour le vol habité) commence à déteindre sur les missions automatiques. Les accords ne semblent plus une garantie réelle que la mission sera financée et ira au bout.

C'est exact. Et c'est la raison pour laquelle la mission EJSM va être redéfinie en "ESA-led only", avec des objectifs scientifiques étendus permettant de récupérer ceux de la sonde JEO dans l'hypothèse - très vraisemblable - où elle ne partira pas.
avatar
niaouli

Messages : 5
Inscrit le : 16/05/2011
Age : 111 Masculin
Localisation : Observatoire de Meudon

Revenir en haut Aller en bas

Uranus Pathfinder - Page 2 Empty Re: Uranus Pathfinder

Message Jeu 2 Juin 2011 - 10:49


l'article d'Experimental Astronomy sur Uranus Pathfinder (en pdf)
Paolo
Paolo

Messages : 629
Inscrit le : 10/12/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : 43° 35' 53" N 1° 26' 35" E

Revenir en haut Aller en bas

Uranus Pathfinder - Page 2 Empty Re: Uranus Pathfinder

Message Jeu 2 Juin 2011 - 11:08



Si départ en 2021, arrivée en 2037. Plus de 15 ans de voyage.
Il va falloir être patient.
lambda0
lambda0

Messages : 4806
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 56 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas

Uranus Pathfinder - Page 2 Empty Re: Uranus Pathfinder

Message Mar 17 Fév 2015 - 13:20


Nouveau site pour la proposition M4 (2015): https://uranuspathfinder.wordpress.com/
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 49 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum