Vol ''touristique'' autour de la Lune / Space Adventures vient de vendre le 1er ticket

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Bonsoir,

Un vol touristique Terre-Lune dans quatre ans maintenant.
Cette idiotie mérite-t-elle un sujet sur votre forum, qui se dit sérieux ?

Consternant.

Cordialement.

Spacewave

Messages : 132
Inscrit le : 11/11/2010

Revenir en haut Aller en bas


@Spacewave a écrit:Bonsoir,

Un vol touristique Terre-Lune dans quatre ans maintenant.
Cette idiotie mérite-t-elle un sujet sur votre forum, qui se dit sérieux ?

Consternant.

Cordialement.

Proposition tout à fait sérieuse... Même si l'échéancier peut sembler étonnant, il est quand même un peu grossier de qualifier la chose d'idiotie. C'est un scénario de mission tout à fait envisageable, présentant même une certaine simplicité considérant la destination.
Eyetam
Eyetam

Messages : 150
Inscrit le : 25/09/2007
Age : 36 Masculin
Localisation : Pérou / Canada

Revenir en haut Aller en bas


@Spacewave a écrit:Bonsoir,

Un vol touristique Terre-Lune dans quatre ans maintenant.
Cette idiotie mérite-t-elle un sujet sur votre forum, qui se dit sérieux ?

Consternant.

Cordialement.

On pouvait lire à peu près cela, il y a 4 à 5 ans en ce qui concerne les vols suborbitaux... Voir où on en ai actuellement
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11592
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 45 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


@Spacewave a écrit:Bonsoir,

Un vol touristique Terre-Lune dans quatre ans maintenant.
Cette idiotie mérite-t-elle un sujet sur votre forum, qui se dit sérieux ?

Consternant.

Cordialement.

Quatre ans c'est peut-être un peu juste mais pourquoi pas car finalement la seule chose qui manque aujourd'hui c'est l'étage de propulsion vers la Lune et là je ne pense pas que ce soit quelque chose d'insurmontable, les russes doivent encore avoir des remorqueurs de module Saliout ou Mir qu'il doit être possible d'adapter assez facilement au Soyouz. Le soyouz est déjà qualifié pour des vols circumlunaires, l'étage de propulsion vers la Lune existe sans doute déjà, il ne reste plus que la volonté de le faire et surtout l'argent. Comme celui-ci semble être disponible je ne serais pas surpris que ça se fasse et j'en suis ravi. Malheureusement il va falloir que je gagne à Euromillions ou autre chose pour partir.
Lunokhod 2
Lunokhod 2

Messages : 894
Inscrit le : 12/03/2006
Age : 63 Masculin
Localisation : St Orens de Gameville

http://spacemodels.nuxit.net/

Revenir en haut Aller en bas


@Spacewave a écrit:Bonsoir,

Un vol touristique Terre-Lune dans quatre ans maintenant.
Cette idiotie mérite-t-elle un sujet sur votre forum, qui se dit sérieux ?

Consternant.

Cordialement.

Un peu dur, non ? ;) Surtout que c'est moi qui ouvre le sujet :suspect: et j'aimerai bien plus d'arguments pour étayer ce mot jeté de façon péremptoire ;) ;)

Cela mérite bien un sujet, il n'y a qu'à voir les différents avis. De plus, cette annonce n'a pas été faite par les russes mais par une société privée réputée et fiable, et qui a de l'expérience dans ce domaine, à savoir la vente de billets ''spatiaux'' ;) Et en plus, il y a déjà un acheteur

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Idiotie parce que certains pensent/croient/espèrent que ce genre de "pseudo" aventure va faire avancer la conquête spatiale...On ne fait qu'utiliser de la technologie éxistante (Soyuz- et encore, faudra attendre de voir si cela fonctionne) pour générer de l'argent. Les "touristes spatiaux", que certains appellent "Explorers" (explorateurs de quoi, au juste?), n'apportent strictement rien, si ce n'est des sous aux entreprises qui voient la manne financière étatique diminuer. Et SpaceX & Co, ce n'est pas mieux- enlevons l'ISS de l'équation (un débris qui ferait un gros trou), et, pfuit, il n'y a plus rien.....tout le monde peut plier bagages et faire autre chose.


On pouvait lire à peu près cela, il y a 4 à 5 ans en ce qui concerne les vols suborbitaux... Voir où on en ai actuellement

Ben justement, on est où? On ne peut pas dire que les choses aient avancé. Des tests pour Scale Composite, mais c'est tout.

Un peu dur, non ? Surtout que c'est moi qui ouvre le sujet

Y'a rien de personnel (enfin je suppose). Faut pas être susceptible! ;)

Ouvrons le débat.
avatar
Spaceman

Messages : 2280
Inscrit le : 08/09/2008
Age : 55 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


:)

spacemen1969,

Il faut comprendre la réaction de Apolloman, Spacewave Spaceman et moi, cette annonce est ridicule parce que la date de 2015 est ridicule, tu le sais bien...

Vendre des billets à 25 millions de dollars sur Soyuz, excuse moi, n'importe qui peut le faire : il suffit d'avoir une place à bord de la fusée.

Envoyer des gens dans la Lune, c'est à dire développer la technique pour le faire, c'est une autre paire de manches, même si "yaqua utiliser Proton" "yaqua utiliser un module de service" "yaqua" etc.

Comme Apolloman le fait avec humour remarquer, le tourisme spatial n'a pas décollé (à part ces achats de sièges de Soyouz), il suffit de se pencher sur les annonces de Virgin Galactic dans les années 2000 : premier vol commercial en 2008, 1000 eme passager en 2009, 100 000 eme passager en 2019. C'est ridicule.

Sinon, la reprise des vols "touristiques" sur l'ISS me laisse dubitatif... Je croyais que désormais, la station était un véritable laboratoire scientifique... Je me demande si la crédibilité de l'ISS, mise à mal depuis 10 ans, ne va pas être une fois de plus dégradée par cette incroyable utilisation : un hôtel à 100 milliards de dollars, payé par les contribuables, çà va provoquer des commentaires...

S
SB
SB

Messages : 417
Inscrit le : 14/05/2010
Age : 63 Masculin
Localisation : Hauts de Seine

Revenir en haut Aller en bas


@Spacewave a écrit:Bonsoir,

Un vol touristique Terre-Lune dans quatre ans maintenant.
Cette idiotie mérite-t-elle un sujet sur votre forum, qui se dit sérieux ?

Consternant.

Cordialement.

Le débat est a priori bien lancé ! Tout les avis sont à prendre en compte, que ce soit celui du plus enthousiaste, comme celui du plus réservé quand à cet annonce. Il est évident qu’un tel débat, doit être mené avec entrain, sans pour autant, remettre en cause le sérieux du forum. Il est évident que dans le cas où ce sujet aurait été estimé comme « douteux » lors de son ouverture, allant a l'encontre des règles du forum, des mesures de modération auraient alors été discutées en interne, avant d'être potentiellement appliquées, ce qui n'a pas été le cas, puisque nous débattons. Plusieurs avis sont partagés, et personnellement je suis ravi que le débat soit ouvert.

Pour ce qui en est du sujet principal, de ce topic, je dois admettre que je n’ai pas trop d’opinion sur la question. Je suis un peu comme « st thomas. Tant que je n’ai rien vus, je n’y crois pas... ». Pouvez vous, peut m’éclairer un peu plus ?

Pour ma part le mot « touristique » me dérange, car qui dit touristique, laisserais a mes yeux sous entendre, grosse affaire de business ! N’est-il tout de même pas dangereux, quand on est un entrepreneur, tel que celui cité plus haut, que d’annoncer et bien-sûre de promettre a des personnes, aussi riches soient-elles, d’aller voyager autour de la lune ! Personnellement je trouve cela asse dangereux, surtout lorsqu’en plus tout est basé sur de l’estimation pure.

Le premier ticket acheté est évidement un bon point pour cet entreprise (space adventure), qui a mon avis n’hésite pas à se venter de cette première vente. Seulement pourquoi ne révèle t’elle pas l’identité de ce dernier, puisqu’apparemment c’est une personne connue ? Peur d’une potentielle « peoplisation » ? Si cette personne connue était mise a jours, cela donnera pleut être encore plus de crédit a cette boite !

Je me ferais je pense mon avis sur la question en toute fin de ce fil, grâce a vos réponses apportées dans ce riche et vaste débat !

Débattons !




Dernière édition par Sidjay le Mar 25 Jan 2011 - 15:13, édité 1 fois
avatar
Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 40 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


@SB a écrit: :)


Comme Apolloman le fait avec humour remarquer, le tourisme spatial n'a pas décollé (à part ces achats de sièges de Soyouz), il suffit de se pencher sur les annonces de Virgin Galactic dans les années 2000 : premier vol commercial en 2008, 1000 eme passager en 2009, 100 000 eme passager en 2019. C'est ridicule.

Sinon, la reprise des vols "touristiques" sur l'ISS me laisse dubitatif... Je croyais que désormais, la station était un véritable laboratoire scientifique... Je me demande si la crédibilité de l'ISS, mise à mal depuis 10 ans, ne va pas être une fois de plus dégradée par cette incroyable utilisation : un hôtel à 100 milliards de dollars, payé par les contribuables, çà va provoquer des commentaires...

S


Bien que, comme je l'ai précisé plus haut je reste sceptique quand à la date de 2015 annoncé par Space Adventures , je suis tout de même surpris par cette déclaration.

Rappelons qu'au lancement de la navette, son premier vol était programmé pour 1979 (voir même 1977 mais à vérifier). La navette a pris un retard dans sa mise en service, ce qui en soit ne me surprend pas dans la mesure ou tout grand programme (aéronautique ou astronautique) connait des retards. Pour n'en citer quelques-uns : le Rafale, l'A400M, l'A380.
De son côté, la Chine n'a-t-elle pas retardé son prochain vol de Shenzou ?

Il est vrai que les premiers vols suborbitaux de Virgin étaient annoncés au plus tôt pour 2009. En soit, je ne suis absolument pas surpris qu'il y ait un retard de trois ans. Il s'agit d'un appareil devant emmener des passagers à plus de 100 KM, il me paraît logique que l'on veuille s'assurer de pouvoir le faire en parfaite sécurité quitte à retarder sa mise en service. De plus, il y a tout l'aspect légal qui est à prendre en ligne de compte et qui nécessite là aussi des délais. C'est un domaine nouveau et une activité à long terme.

Concernant l'ISS, c'est un laboratoire scientifique. Et les Spaceflight participants ont, eux aussi, réalisé des expériences scientifiques. Le temps de présence d'un passager doit être rentabilisé. Ce qui est normal dans un complexe de cent milliards,(aussi onéreux que le fut Apollo en son temps). Le premier exemple me venant à l'esprit est celui de Mark Shuttleworth qui a réalisé des expériences sur le SIDA et le génome.
Un autre ? Celui de Gregory Olsen qui a participé à Soyouz TMA 7 en 2005 et a pris part à des expériences en télédétection et en astronomie.
Autre exemple: celui d'Anousheh Ansari qui a, entre autres, participé à des expériences sur les radiations ou en médecine.

On s'attarde beaucoup sur le fait qu'il y ait des passagers fortunés qui s'offrent dix jours en orbite mais on n'oublie de préciser que ces mêmes passagers ont été parti prenante dans les activités scientifiques de l'ISS (à l'exception peut-être de Dennis Tito).

Pour conclure, rentabiliser un investissement comme l'ISS par le tourisme spatial, comme activité subsidiaire ne me paraît pas choquant. C'est un complexe scientifique mais qui pour exister a besoin d'argent et si pour les Russes, le tourisme spatial peut (en partie) pérenniser l'ISS, tant mieux.


;)
Explorer
Explorer

Messages : 1167
Inscrit le : 10/10/2007
Age : 50 Masculin
Localisation : L'Océan des Tempêtes

http://lachroniquespatiale.over-blog.fr

Revenir en haut Aller en bas


@SB a écrit: :)

spacemen1969,

Il faut comprendre la réaction de Apolloman, Spacewave Spaceman et moi, cette annonce est ridicule parce que la date de 2015 est ridicule, tu le sais bien...

Vendre des billets à 25 millions de dollars sur Soyuz, excuse moi, n'importe qui peut le faire : il suffit d'avoir une place à bord de la fusée.

Envoyer des gens dans la Lune, c'est à dire développer la technique pour le faire, c'est une autre paire de manches, même si "yaqua utiliser Proton" "yaqua utiliser un module de service" "yaqua" etc.

Comme Apolloman le fait avec humour remarquer, le tourisme spatial n'a pas décollé (à part ces achats de sièges de Soyouz), il suffit de se pencher sur les annonces de Virgin Galactic dans les années 2000 : premier vol commercial en 2008, 1000 eme passager en 2009, 100 000 eme passager en 2019. C'est ridicule.

Sinon, la reprise des vols "touristiques" sur l'ISS me laisse dubitatif... Je croyais que désormais, la station était un véritable laboratoire scientifique... Je me demande si la crédibilité de l'ISS, mise à mal depuis 10 ans, ne va pas être une fois de plus dégradée par cette incroyable utilisation : un hôtel à 100 milliards de dollars, payé par les contribuables, çà va provoquer des commentaires...

S

Non Non

Désoler de t'avoir induit en erreur mais ma phrase avait un tout autre sens... En fait tout le contraire de ce que tu écris

On pouvait lire à peu près cela, il y a 4 à 5 ans en ce qui concerne les vols suborbitaux... Voir où on en ai actuellement

Ma pensée était de voir ce qui a était fait depuis, Spaceship 2 et son avion porteur, le premier astroport au nouveaux Mexique... Pas encore tout à fait l'orbite mais on y arrive pas à pas... Faut pas être presser et mettre la charrue avant les boeufs!

Quand au voyage vers la Lune pour particulier , prend 2 milliardaires ayant soif de sensation et le vol est régler rubis sur l'ongle, les Russes peuvent bien utiliser le savoir acquis avec les zonds (de plus 1 seul pilote suffit pour ce genre de machine) pour faire "quelque chose" de convenable et de pas cher (tout est relatif)
Le seul point où nos "idées" se rejoignent c'est que cela reste, si effectivement cela se réalise, juste pour le fun!!!
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11592
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 45 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


Je n'ai jamais dis que ce genre ''d'aventures'' ferait progresser la Conquête Spatiale, du point de vue technique. Par contre, l'impact sur le public peut permettre une avancée dans l'Exploration Spatiale. ;)

Allez, soyons aussi honnêtes, combien d'entre vous, s'ils avaient la manne nécessaire, le désir et l'opportunité, refuserai, sous le prétexte que cela ne fait pas avancer la Conquête Spatiale, ou autres prétextes vus ci et là contre les ''Participants payants'', combien refuserai ce genre de vol ?
Moi pas... Si j'avais l'argent et l'opportunité qui se présente, je le fais volontiers (et peu importe que certains pensent que c'est une idiotie) ;)
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Pour moi, c'est bon à prendre.

Bon à prendre parceque l'exploration spatiale nécéssite de nombreuses compétences,et que ces touristes vont permettre de maintenir lesdites compétences au lieu de les laisser s'étioler.

Bon à prendre, parcequ'à nouvelle mission, nouveaux enseignements - ça fait 35 ans qu'on est pas allés dans le coin(l'orbite lunaire), les gens qui savent se font vieux. Il est temps de former les petits jeunes sur le tas.

Bon à prendre, parcequ'en terme d'images, c'est infiniment plus porteur qu'une ènieme mission vers l'ISS. Sans insulter celle-ci, qui a d'autres qualités, mais du point de vue du grand public, elle ne fait pas rêver.

Bon à prendre enfin, parceque pour que les prix de l'accès à l'espace baissent, il faut augmenter les volumes.
avatar
el_slapper

Messages : 507
Inscrit le : 06/08/2008
Age : 45 Masculin
Localisation : damned, je suis localisé

Revenir en haut Aller en bas


:)

Apolloman, OK, au temps pour moi !

Vu les dates prévisionnelles et le nombre de vols prévus par Virgin et que nous sommes en 2011 et qu'aucun vol commercial n'a encore eu lieu, je pensais que tu étais, comme certains d'entre nous, très très sceptique. J'ai cru que ta phrase était de l'humour au second degré, c'est pour cela que j'avais beaucoup apprécié ta remarque ! :)

Explorer, OK, les touristes font des expériences scientifiques. Alors disons que c'est cette "science" qui est dévalorisée par le tourisme, çà revient au même.

Si on annonçait que des touristes allaient passer une semaine au LHC du Cern, au VLT de l'ESO ou au centre de contrôle de Hubble à Baltimore, tout le monde rigolerait et/ou serait scandalisé.

C'est en ce sens que je crois que les touristes desservent l'image de l'ISS en tant que "laboratoire scientifique".

S
SB
SB

Messages : 417
Inscrit le : 14/05/2010
Age : 63 Masculin
Localisation : Hauts de Seine

Revenir en haut Aller en bas


@SB a écrit:...

C'est en ce sens que je crois que les touristes desservent l'image de l'ISS en tant que "laboratoire scientifique".

Tout à fait d'accord ! Il y a bien d'autres moyens de financer des installations scientifiques que d'avoir recours à des touristes fortunés. Les artistes trouvent bien des mécènes désintéressés pour la plupart alors comment ce fait il que la science n'intéresse aucun mécène autre que les pauvres téléspectateurs à qui on demande régulièrement de mettre la main à la poche pour financer les appartements de fonction de certains responsables d'association (on dirait que l'affaire de l'ARC est déjà oubliée et pourtant, on nous avait promis à l'époque une opération "mains propres" sur toutes les assos de recherche) supposées financer la recherche.

Alors, à quand des touristes au sein de l'armée en Afghanistan pour financer les opérations de l'OTAN ?

Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


@SB a écrit: :)

Explorer, OK, les touristes font des expériences scientifiques. Alors disons que c'est cette "science" qui est dévalorisée par le tourisme, çà revient au même.

Si on annonçait que des touristes allaient passer une semaine au LHC du Cern, au VLT de l'ESO ou au centre de contrôle de Hubble à Baltimore, tout le monde rigolerait et/ou serait scandalisé.

C'est en ce sens que je crois que les touristes desservent l'image de l'ISS en tant que "laboratoire scientifique".

S


1- "Cette 'science'". :???: Je ne vois pas ce qu'il y a de dévalorisant. Concernant le LHC ou le VLT, peut-être suis-je seul après tout, mais je serai ravi de pouvoir visiter des sites aussi prestigieux. Idem en ce qui concerne le centre de contrôle du HST.
Sur ce point, et bien que je ne sois pas astronome, il ne me semble pas qu'astronomie amateur et astronomie professionnelle ne se soient jamais opposées que je sache.

2- On visite bien déjà des organismes publiques lors des journées du patrimoine. De plus, de multiples entreprises proposent déjà des visites dans leurs locaux. Celle-ci par exemple : http://www.visite-entreprise.com/fiche_entr.php?id=199.
Si tout cela peut susciter des vocations, tant mieux.

A Kostya, je pense que concernant l'Afghanistan, tu t'égares. Mais pour te répondre, je pense sincèrement que les Space Tourist permettent de garantir un maintien de compétences comme le suggère El_Slapper.
Alors de grâce, cessons de tirer gratuitement à boulets rouges sur ceux qui ont payé leur billet simplement parce qu'ils ne sont pas issus du sérail !

PS : Dennis Tito ne fut d'ailleurs pas le premier passager payant. Il y a eu avant lui Charles Walker en 1984 dont le voyage à bord de Discovery fut certes réglé par son employeur (Mac-Donnell Douglas) pour un montant de 80 000 dollars de l'époque
Explorer
Explorer

Messages : 1167
Inscrit le : 10/10/2007
Age : 50 Masculin
Localisation : L'Océan des Tempêtes

http://lachroniquespatiale.over-blog.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Sidjay a écrit: Pour ma part le mot « touristique » me dérange, car qui dit touristique, laisserais a mes yeux sous entendre, grosse affaire de business ! (...)

Ce qui me dérange dans le mot "touriste", c'est que cela fait croire au commun des mortels qu'il peut aller dans l'espace. Il faudrait peut-être juste préciser qu'il s'agit de "tourisme de (hyper) luxe", pas pour Mr. Dupont.
Sans parler que c'est Mr Dupont qui finance une partie des "loisirs" de ces millionaires.
Et la façon dont ces millionaires dépensent leurs sous, honnêtement, je m'en fiche. Même si c'est du "spatial".

spacemen1969

Allez, soyons aussi honnêtes, combien d'entre vous, s'ils avaient la manne nécessaire, le désir et l'opportunité, refuserai, sous le prétexte que cela ne fait pas avancer la Conquête Spatiale, ou autres prétextes vus ci et là contre les ''Participants payants'', combien refuserai ce genre de vol ?

Moi.

J'ai fait du camping en famille à 5 (plus la ménagerie, 3 chiens etc..) dans une minuscule caravane étant petit. Ca va, j'ai donné. Surtout quand il pleut. Si j'avais $150 millions à dépenser, ce ne serait pas pour recommencer: les uns sur les autres, peu de mobilité, les odeurs, la bouffe discutable..etc..tout cela pour aller autour de la Lune..Sérieusement... Cela n'a strictement aucun intérêt. Mais bon, ils font ce qu'ils veulent avec leur argent, hein! :D
avatar
Spaceman

Messages : 2280
Inscrit le : 08/09/2008
Age : 55 Autre / Ne pas divulguer
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


Bonne nouvelle,

comme indiqué dans l'article, l'annonce de ce type de vol date de 2005 par Space Adventures juste après le vol de Gregory Olsen et qu'il avait annoncé qu'il était partant pour ce type de vol (annoncé à 100 millions à l'époque).

Je me souviens bien de cette annonce, que j'avais utilisé pour un exposé en cours d'Anglais ....

Damien :lolnasa:
ddmicrolog
ddmicrolog

Messages : 445
Inscrit le : 10/11/2005
Age : 38 Masculin
Localisation : Arcueil (94)

http://www.ddphoto.fr

Revenir en haut Aller en bas


Spacemen1969, nous parlait d’impact public. Parlons-en justement.
Croyez vous que cela fasse tant rêver que cela ? Alors que les différentes sociétés mondiales, dont la notre en France, sont sans cesse abreuvées par des « recommandations » quotidiennes, relatant l’écologie, le bien-être, le sens de l’économie, et j’en passe….sans compter également, les différentes populations affectées par la crise financière actuelle, la montée en puissance des mouvements de mécontentement, pensez vous que, la médiatisation ( si cela se produit un jour) de ce type de vol « touristiques » soit vraiment « bien-vu » et bien accepté par l’opinion publique ? Je pense a notre société française, où tristement encore aujourd’hui, certains persistent encore et me disent (je cite, des propos que l’on m’a déjà dit 100 fois et que je n’approuve absolument pas) : « Quoi !! L’homme sur la lune…c’est une blague ? personne n’est allé sur la lune…c’est du bluff.. ». Ce qui démonte à mon sens, un fort taux de manque de culture générale, mais bon là n'est pas le sujet.

C’est pourquoi je doute malgré tout qu’en France, l’opinion publique donne approbation à ce projet et s’exalte devant ces milliardaires, qui s’envoient en l’air vers la lune, alors que des problèmes importants (logements, chômage, vie chère), siègent chaque jour au JT de 20H et angoissent ces citoyens. A mon avis en France, cela ne sera pas du tout perçu comme une avancée scientifique, mais comme du « fric » dépensé inutilement par des riches. Par ailleurs, un sondage public serait il malgré tout révélateur a ce sujet ? Que pense finalement les français, du spatial ? que penseront ils de cette aventure vers la lune?

Très franchement, si effectivement les vols, se déroulent un jour, et de plus sans accidents, je doute quand même que cela puisse faire rêver nos jeunes, puisque trop Elitiste, rien qu’à la vue des tarifs proposés actuellements. A moins que dans un sens, ces hauts tarifs les poussent à bosser dure pour pouvoir arriver un jour a ce payer un ticket.

L’opinion publique est difficile a convaincre….mais pourquoi pas un jour.
avatar
Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 40 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


et bien détrompez-vous, il y a dans notre société des jeunes qui rêvent encore de découvertes, de défis, d'aller toujours plus haut, plus loin et dans ce cadre pourquoi pas un vol spatial "touristique", à condition que l'accés a ses moyens, soit nettement plus abordable et bien sûr lorsque ces vols seront plus matures :P :P
avatar
tatiana13

Messages : 6125
Inscrit le : 25/06/2009
Age : 71 Féminin
Localisation : galaxie

Revenir en haut Aller en bas


Je suis assez d'accord avec Sidjay: envoyer des milliardaires autour de la Lune ne fera rêver personne, ça sera au contraire donner le bâton pour se faire battre sur l'utilité et la raison d'être des vols spatiaux.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12331
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 48 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


:shock:

Explorer, je vais m'expliquer plus clairement : je ne te parles pas de visiter le LHC, le VLT, n'importe quel laboratoire scientifique, je te parle d'y faire de la science... Tu dis que, à bord de l'ISS, des "touristes" ont fait de la science : c'est cela qui me fait tiquer, évidemment. Si des touristes millionnaires font de la science dans l'ISS, c'est que cette science ne vaut rien, qu'il s'agit de "presse boutons", si tu visites une semaine le LHC ou le VLT tu ne feras rien avec, car tu seras incapable de l'utiliser, et ne saura d'ailleurs pas quoi faire d'utile avec.

C'est en cela que j'expliquais plus haut que les touristes dans l'ISS dévalorisaient celle-ci... Si la place à bord de l'ISS avait vraiment une valeur quelconque, ce seraient les labos qui payeraient leurs ingénieurs et leurs scientifiques pour aller y bosser. Eh bien non, quand des places se libèrent, elles sont prises par des touristes... Ca me conforte évidemment dans le constat que l'ISS ne sert à rien, ou, pour être plus subtil, que ce laboratoire scientifique ne vaut pas les 100 milliards qu'il a coûté.

Sidjay, je suis d'accord avec toi, à mon avis, l'annonce (si ce vol a vraiment lieu, ce dont je ne suis pas convaincu) d'un aller retour vers la Lune par un milliardaire à raison de 150 millions de dollars sera perçu comme une véritable obscénité par disons 90 % des gens...


S
SB
SB

Messages : 417
Inscrit le : 14/05/2010
Age : 63 Masculin
Localisation : Hauts de Seine

Revenir en haut Aller en bas


Mon cher Sidjay, ;) à ton avis pourquoi autant de publicités utilisent de nos jours le spatial pour faire vendre des produits ? parce que les publicitaires jouent sur la part de rêve de vendre !!! Pourquoi les films de SF cartonnent-ils autant ? parce qu'ils jouent toujours sur cette part de rêve !!! Etc...
Le vrai problème est de promouvoir l'espace, et de faire comprendre les dépenses engagées pour les faire accepter. Mais le problème ne se pose plus s'il s'agit d'argent privé.

Le problème n'est pas comment les milliardaires dépensent leur argent, ils ont le droit de faire ce qu'ils en veulent. C'est plutôt le rapport que le public français a par rapport à ceux qui ont de l'argent. Contrairement aux USA, il y a toujours une gêne à ce sujet. Aux USA, gagner de l'argent n'est pas tabou et la façon de le dépenser encore moins...

L'argent investit dans un petit voyage ''touristique'' retombe dans les mains de l'industrie aérospatiale russe, donc pourquoi pas ... Ce n'est pas gênant, bien au contraire. ;)

C'est parce qu'il y a toujours eu de riches personnages pour s'octroyer en premier certaines choses (ici, les voyages dans l'espace, mais hier, l'aviation, les voitures, la radio, la télé, les machines à laver, les ordinateurs, les téléphones portables, les vacances, etc...) que plus tard, cela a permis directement, grâce au rêve, de faire que le plus grand nombre fasse la même chose. ;)

Pour les mécènes, cela est comme de la publicité, et c'est, paradoxalement, la publicité qui serait mal perçue. Ce qu'ont fait les 7 ''touristes'' spatiaux a plus fait rêver le public (des pays concernés et des passionnés mondiaux) parce qu'ils ont été eux même là-haut. Un mécène, recherche avant tout la publicité autour de son nom ou de sa fondation. Aucun artiste de renom n'existe sans mécène anonyme. Il faut que le mécène en retire de la publicité pour lui, ou ses produits ou sa fondation, et surtout sa baisse d'impôts.

Pour un voyage ''touristique'' spatial, c'est autre chose. On s'engage directement, on s'investit directement, et c'est cet engagement humain qui plait. Et c'est cet engagement humain qui permet de faire rêver, et de faire accepter les budgets des vols habités. ;)

Je suisi d'accord que pour le moment, ce sont des vacances ''Hyper Luxe'' mais tout est relatif... Le fait que j'aille régulièrement voir un décollage de navette peut paraitre hyperluxe par rapport à quelqu'un qui ne le peut pas. Les 150 millions du prix du voyage font hyperluxe par rapport à nous mais n'oublions pas qu'ils sont quand même plusieurs millions de millionnaires (on parle de 10 millions) à être potentiellement intéressés par ce genre de tourisme de luxe.

Et arrêtons de dire que l'ISS ne sert à rien, ce n'est pas vrai, et vous le savez... On en a parler mille fois sur ce forum... ;) Et puis, elle est là maintenant, donc plus la peine de lui tirer dessus ;)

Edit : ''Obsénité'' par 90% de gens qui ne parlent pas de spatial et qui n'investissent pas dans le spatial par leurs impôts... cela ne pesera pas lourd fasse au 10% qui sont concernés

avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Si tu veux faire de la ''véritable'' science (encore faut-il définir ce qu'est la véritable science''), proposes un sujet aux agences, dis leur que tu leur donnes tous tes biens pour mener ce projet, puis au moment d'aller tester ta proposition dans l'ISS, dis leur qu'elle ne sert à rien et qu'il fasse partir un astronaute professionnel à ta place ;) :blbl: (humour, bien sûr) ;)
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


A votre avis, ''l'égo démesuré'' de ces milliardaires qui se sont payées des vacances insensées et inutiles dans l'ISS a t-il augmenté depuis leur vol ? Sont-ils devenus narcissiques à ce point de ne plus être abordables ? Sont-ils complètement reclus et refusent-ils de promouvoir le spatial et de rencontrer les jeunes afin d'inspirer la recherche ? Ne participent-ils pas à des programmes tels que le Lunar X-Prize qui vous font rêver ou du moins parler beaucoup sur le forum ? ;) ;)
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


Ce que j'aime bien dans le post de spacemen1969 c'est cette allusion à l'accessibilité des avancés technologiques. Sans cette mise en disponibilité et cette accessibilité nous n'aurions pas connue autant d'innovations au cours des décennies passés. Je trouve encourageant même que le privé ce lance dans la course même si, selon toutes vraisemblances, ceci est le fait d'aide financières sous-entendu de l'état par l'acquisition des services qui seront offerts...

Je ne comprend pas non plus toute cette polémique entourant les offres de services spatiaux initiés par le privés. Cela démontre un fait indéniable soi que l'intérêt y est de plus en plus présent et que des investissements de plus en plus sérieux pourront et seront fait en fonction de concrétiser le rêve de la plupart des passionnés de ce forum soit d'offrir une chance au plus grand nombre de partir pour les étoiles.

En ce qui à trait à l'aspect scientifique, je dois dire que je ne comprend absolument pas cet argument. Penser vous que l'ont expédie des vacanciers dans l'espace sans au préalable établir un protocole de suivit le ou les concernant. À partir du moment ou ils ou elles ont payés leur billet, nous devons voir à ce qu'ils et qu'elles soient en mesure de supporter leur voyage, qui malgré les agréments qu'il présuppose implique une suite de devoirs et de responsabilités... desquels ils nous est possible de définir des protocoles qui deviendrons applicable à tous ceux et celles qui dans l'avenir déciderons de ce payer un voyage vers le spatial voir qui devrons partir y travailler...

En ce qui concerne ce voyage vers la Lune nous disons un ingénieur de vol habilité à piloté au besoin et deux touristes. Le vol sera automatisé en partance de la station, pour l'occurrence devenu premier dock spatial. en aller et retour et finalement retour sur Terre. Je ne voie aucun problème dans ce scénario voir l'encourage même si la technologie utilisé et disponible sera quelque peu dépassé elle évolueras au fil des voyage et donc ==> fera avancer la science et les technologies spatiales.

Mais c'est comme dans toutes choses : Il y en as pour dire que les dépenses spatiales sont totalement inutiles et d'autre pour dire que les réalisations dans le domaine ne sont pas à la hauteur des attentes (dites et supposés) scientifiques. Triste non ! Moi je dit que nous devons investir dans le spatial et si il faut ce privé de la recherche scientifique, fort coûteuses d'ailleurs, pour que j'ai un place un jour dans un vol en partance pour Mars, et bien je n'y voie pas d'inconvénients :megalol:
avatar
spacemansan

Messages : 93
Inscrit le : 23/12/2010
Age : 62 Masculin
Localisation : Canada

Revenir en haut Aller en bas


@Space Opera a écrit:Je suis assez d'accord avec Sidjay: envoyer des milliardaires autour de la Lune ne fera rêver personne, ça sera au contraire donner le bâton pour se faire battre sur l'utilité et la raison d'être des vols spatiaux.

Tout dépend de ce qui sera retenu ou vendu au médias : l'envoi de milliardaires autour de la Lune, ou bien une mission privée qui doit parvenir à atteindre la Lune ?
Si un millionaire décide de s'embarquer dans une aventure qui consiste à faire le tour du monde en ballon et sans escale ( et ce projet coûte des millions ), est ce qu'on dit qu'un millionnaire s'est simplement payé le tour du monde en ballon, ou bien qu'un entrepreneur/mescene a réussi l'exploit d'accomplir cette entreprise ? ( entreprise pourtant inutile, mais qui peut être passionnante ).

J'en connais qui vont me dire qu'on a deja fait le tour de la Lune, soit. Mais pas avec un soyouz habité... donc ce sera une première :)

Bien entendu, la science n'a rien a voir avec cela. Ce que nous attendons tous ici c'est de visionner le futur documentaire, en HD, pour voir des humains flottant depuis un petit hublot derrière lequel défileront des cratères lunaires ...

VONFELD

Vonfeld
Vonfeld

Messages : 2599
Inscrit le : 07/03/2007
Age : 54 Masculin
Localisation : Achern ( Allemagne )

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum