Discussions au sujet de l'arret des navettes US

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


@Akwa a écrit:On peut comparer le programme Navette Spatiale au XB70 Walkyrie également : très en avance sur leur temps, très futuristes, complètement dépassés une fois mis en service (comme pour la Navette, l'armée américaine n'avait plus besoin du XB70 avant même sa mise en service, ayant des ICBM beaucoup plus pratiques).

Honnêtement, ça n'a rien à voir : le XB70 n'a jamais rempli sa mission et les ICBM n'ont pas supplanté les avions militaires très avancés : B1, F117A, B2 ...

La navette avec tous ses défauts a servi pendant 30 ans et la solution technique après elle est celle qu'il y avait avant elle : les lanceurs "perdus"..

Edit : vu Explorer, j'ai été long à taper ...

cosmochris

Messages : 1620
Inscrit le : 01/01/2011

Revenir en haut Aller en bas


@cosmochris a écrit:
La navette avec tous ses défauts a servi pendant 30 ans et la solution technique après elle est celle qu'il y avait avant elle : les lanceurs "perdus"..

CQFD .... le concept navette a été testé et exploité (par les seuls USA) et finalement on en revient aux lanceurs à étages largables "consommables", donc entièrement neufs à chaque mission.

Pour rester dans le questionnement de ce FIL : aucune agence spatiale n'envisage de développer de navette_nouvelle_génération pour le moment.
Par contre toutes les agences ont en conception/construction plus ou moins avancées des lanceurs à la fois classiques, mais avec une bonne part d'innovations technologiques (matériaux, motorisation, ergols , conception multi-core etc ...) pour comprimer les coûts de fabrication et d'exploitation.
montmein69
montmein69

Messages : 18033
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Connait-on le ratio "prix structure"/'prix propergol" de la navette et des fusées actuelles ?
Je me demande dans quelle mesure il est rentable de faire une fusée réutilisable plutôt que détruite à chaque lancement : je veux dire par là que si le prix du propergol est bien supérieur à la fabrication des moteurs+corps de la fusée, le principe de navette ne reviendra jamais.
Inversement, si le prix du propergol est négligeable, alors il y a encore une chance pour de futurs navettes.
Akwa
Akwa

Messages : 998
Inscrit le : 24/08/2010
Age : 40 Masculin
Localisation : Rambouillet

https://www.facebook.com/flyakwa

Revenir en haut Aller en bas


ce qui coute cher pour un lanceur c'est le moteur, apres la case à équimement.
Surtout au niveau de développement, les moteurs rendreent pour plus de 50% du oprix de développement d'un lanceur.
Les ergols c'est qui coute le moin cher.

http://www.friends-partners.org/partners/mwade/props/rocindex.htm

Ces infos sont tres anciens (+ de 30ans lol) , mais ca donne une petite idée. :D
ManouchKa
ManouchKa

Messages : 1105
Inscrit le : 20/09/2006
Age : 43 Masculin
Localisation : chez wam

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum