PortailForumRechercherS'enregistrerConnexionAccueil
Partagez | 
 

 Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Exocet


Exocet

Masculin Nombre de messages : 623
Age : 46
Localisation : Fra/De/FL/TX
Date d'inscription : 03/12/2010

Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique Empty
MessageSujet: Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique   Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique EmptyDim 30 Jan 2011 - 12:49

Le sujet original étant malheureusement complètement pollué, je propose l'ouverture d'un sujet qui s'attachera à discuter de la faisabilité technique du projet. Pour les considérations philosophiques, éthiques, etc, voir l'autre sujet.

Rappelons que Space Adventures propose de réaliser un vol circumlunaire en utilisant du matériel Russe (vaisseau Soyouz, lanceur Soyouz, Proton, Block DM).
Un Soyouz et un Block DM sont envoyés séparément, puis se rejoignent en orbite basse. Le Block DM envoit le Soyouz sur une trajectoire lunaire.
Il n'y a pas de mise en orbite lunaire, le Soyouz se contente de contourner la Lune puis de revenir sur Terre en balistique.

Je reprends quelques points qui me paraissent intéressants, et que l'on peut essayer d'approfondir.

1) J'ai lu "Soyouz est qualifié pour le vol lunaire" :
J'en doute. Le TMA d'aujourd'hui n'a plus grand chose à voir avec les Zond et LOK de la fin des années 60.

2) Bouclier thermique :
Probablement à renforcer. on en discutait sur un autre sujet initié par Argyre. L'energie cinétique à absorber varie du simple au double entre un retour d'orbite basse et un retour lunaire.

3) Contrôle d'attitude hors orbite basse :
L'impulsion est très majoritairement donnée par le Block DM.
Mais pour les quelques corrections de trajectoire, j'imagine qu'un capteur stellaire sera nécessaire, et que celui-ci n'est pas présent actuellement car inutile en orbite basse. Avec les modifs soft qui vont bien.

4) Certains évoquent la possibilité de "supprimer le module orbital du Soyouz" pour gagner du poids :
Rappelons que c'est ce module qui contient la pièce nécessaire à l'arrimage et pas mal d'équipement de support vie. De plus passer au moins 7 jours recroquevillés dans l'étroit module de descente ne parait pas réaliste.

5) Rentrée atmosphérique :
La forme en cloche de la capsule n'est pas des plus optimisée pour un retour quasiment hyperbolique. Zond et LOK devait utiliser un retour en deux temps dans l'atmosphère pour limiter les facteurs de charge.
Un mode dégradé, avec retour en pur balistique comme cela est arrivé quelques fois récemment, culminerait à 20 g

6) Block DM :
Là c'est un peu vague, il y a tellement de version de cet étage :)
Disons que les versions les plus lourdes sont capables d'envoyer 8 tonnes vers la Lune (DeltaV autour de 3100 m/s). Le TMA pèse environ 7,2 tonnes ce qui laisse un peu de marge pour un éventuel alourdissement. Il faudra y ajouter la cible d'arrimage, reste à savoir si on installe l'ensemble du système de rendez-vous ou si la seule cible visuelle pourrait suffire (en manuel).

7) Lanceur Proton :
A priori pas de modification ?

8) Lanceur Soyouz-FG :
A priori pas de modification ?

Pour résumer, les modifications requises paraissent se limiter au vaisseau Soyouz lui même et peut-être marginalement sur le Block DM.

Rappel : sujet technique SVP, pour les considérations philosophiques, éthiques, etc, voir l'autre sujet.
Revenir en haut Aller en bas
nikolai39
Admin
Admin

nikolai39

Masculin Nombre de messages : 9549
Age : 34
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 15/05/2006

Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique Empty
MessageSujet: Re: Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique   Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique EmptyDim 30 Jan 2011 - 13:12

Exocet a écrit:
1) J'ai lu "Soyouz est qualifié pour le vol lunaire" :
J'en doute. Le TMA d'aujourd'hui n'a plus grand chose à voir avec les Zond et LOK de la fin des années 60.

Je suis d'accord avec toi. Le Soyouz TMA-M n'a même rien à voir du tout avec le LOK, même si son apparence extérieure peut laisser croire le contraire. En terme d'autonomie, je doute qu'un TMA-M puisse fonctionner en autonome pendant la durée d'un AR Terre-Lune (environ une semaine).

Exocet a écrit:
6) Block DM :
Là c'est un peu vague, il y a tellement de version de cet étage :)
Disons que les versions les plus lourdes sont capables d'envoyer 8 tonnes vers la Lune (DeltaV autour de 3100 m/s). Le TMA pèse environ 7,2 tonnes ce qui laisse un peu de marge pour un éventuel alourdissement. Il faudra y ajouter la cible d'arrimage, reste à savoir si on installe l'ensemble du système de rendez-vous ou si la seule cible visuelle pourrait suffire (en manuel).

Initialement, sur le projet N1-L3 des années 1960, c'est le Bloc G qui devait propulser le vaisseau vers la Lune (TLI). Le Bloc D ne servait qu'aux corrections de trajectoire et au ralentissement pour la mise en orbite lunaire. Dans le cas qui nous intéresse aujourd'hui, tout est complètement différent. Le Bloc D serait utilisé pour la TLI, et il n'y aurait pas de mise en orbite. C'est donc une mission complètement différente.

De plus, les versions commerciales du Bloc D utilisées aujourd'hui n'ont plus grand chose à voir avec la version originale. Il faut aussi signaler que tout au long de sa vie, le Bloc D a toujours péché par sa fiabilité. Je pense qu'avant de lui confier un équipage il y a encore pas mal de progrès à faire.

Exocet a écrit:
4) Certains évoquent la possibilité de "supprimer le module orbital du Soyouz" pour gagner du poids :
Rappelons que c'est ce module qui contient la pièce nécessaire à l'arrimage et pas mal d'équipement de support vie. De plus passer au moins 7 jours recroquevillés dans l'étroit module de descente ne parait pas réaliste.

Tu as raison, mais le problème est plus important que cela selon moi. Le BO (Compartiment de vie) n'est pas qu'une coquille vide qu'on rajoute pour que les cosmonautes aient plus de place. Il fait partie intégrante du Soyouz, et de très nombreux systèmes cruciaux y sont situés physiquement. On ne peut donc pas l'enlever aussi simplement. Il faudrait repenser toute la conception du vaisseau dans son ensemble.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
https://www.kosmonavtika.com
tatiana13




Féminin Nombre de messages : 6145
Age : 69
Localisation : galaxie
Date d'inscription : 25/06/2009

Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique Empty
MessageSujet: Re: Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique   Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique EmptyDim 30 Jan 2011 - 14:08

suppression suite trop de post émis jugés sans valeur ajoutée


Dernière édition par tatiana13 le Mer 16 Mar 2011 - 22:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
spacemansan




Masculin Nombre de messages : 93
Age : 60
Localisation : Canada
Date d'inscription : 23/12/2010

Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique Empty
MessageSujet: Re: Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique   Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique EmptyDim 30 Jan 2011 - 15:58

Je pense qu'il fraudais un :

Upgrades des bouclier thermique et de protection aux radiations
Upgrades des systèmes de contrôle d'altitude et de télémétrie
Upgrades de l'électronique et des système de communication
Upgrades des systèmes de contrôles climatique
Upgrades des systèmes électrogène par soit par l'addition de panneaux solaire ou par le renouvellement des équipements de production électrique embarqués et par l'ajout d'un système de secours adapter aux longues missions
Upgrades ou ajouts du système de soutient et d'entretien corporel personnel
Upgrades de l'espace d'embarquement pour l'approvisionnement en eaux et aliments
Upgrades des structures de soutènement des points d'amarrages des différents module
Upgrades des systèmes de contrôle de positionnement et de correction orbitale
Upgrades des réservoir de carburant par une augmentation de leur capacité d'emport
Renforcement des structures pour être en mesure de supporter les conditions du vol spatiales
Upgrade du groupe propulsif
...

C'est un nouvel équipement de vol qu'il faut, pas une équipement désuet et suicidaire...

longue durée égale des systèmes embarqués mieux adapter.
Apollo à montrer la voie à suivre je pense ou les exigences techniques était trop importantes et le sont encore pour qu'il soit envisageable d'utiliser des technologie russe.

En principe donc pas de programme lunaire véritable, pas d'innovation à proprement parler.
Aller ce balader dans une mission circumlunaire n'apporte rien en faite si rien n'est prévu pour la suite, et je n'aie pas eu vent que des projets de modules lunaire soient sur les planche à dessins !

Et là je ne parle pas des budget requis pour un tel projet ni de l'augmentation des effectifs au sols qui somme toutes serait majeur !!!

Edition:

Je fait une petites mise au point pour éviter les quiproquos éventuels:
Je ne dénigre pas les technologies russe ici. Je dit simplement qu'elles ne sont pas et non pas été conçus pour opérer dans le cadre de mission lunaire. Je dirais en contre partie qu'elles sont de technicités supérieures dans le domaines ou elles auront été définit et utilisés.
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
cosmochris




Masculin Nombre de messages : 1391
Age : 54
Localisation : 31
Date d'inscription : 01/01/2011

Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique Empty
MessageSujet: Re: Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique   Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique EmptyDim 30 Jan 2011 - 17:15

nikolai39 a écrit:
Exocet a écrit:
1) J'ai lu "Soyouz est qualifié pour le vol lunaire" :
J'en doute. Le TMA d'aujourd'hui n'a plus grand chose à voir avec les Zond et LOK de la fin des années 60.

Je suis d'accord avec toi. Le Soyouz TMA-M n'a même rien à voir du tout avec le LOK, même si son apparence extérieure peut laisser croire le contraire. En terme d'autonomie, je doute qu'un TMA-M puisse fonctionner en autonome pendant la durée d'un AR Terre-Lune (environ une semaine).

Je reprens une partie de ce que j'avais mis sur l'autre fil :

A. Perminov a dit en 2005 : ""The required spacecraft [Soyuz] modifications to be made are well-understood and can be implemented."

Il est clair que TMA-M n'est pas une version lunaire mais les russes ont ou pensent avoir des technologies dormantes mais utilisables (un peu comme, sauf erreur, le moteur NK-33).

Donc la question pour les spécialistes, c'est : y a-t-il une ou des modifications qui soient irréalisables d'un point de vue technique ou financier ("show-stoppers") ?

Pour l'autonomie, Soyuz 9 a volé 18 jours avec Nikolayev et Sevastyanov il y a 40 ans. Ce qui fait 12 j avec 3 membres d'équipage.
Je compte nourriture, eau, air, élimination CO2 et l'électricité qui va avec. Un TMA-M modifié devrait donc pouvoir faire l'AR.
Revenir en haut Aller en bas
spacemansan




Masculin Nombre de messages : 93
Age : 60
Localisation : Canada
Date d'inscription : 23/12/2010

Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique Empty
MessageSujet: Re: Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique   Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique EmptyDim 30 Jan 2011 - 17:26

Citation :
Un TMA-M modifié devrait donc pouvoir faire l'AR.
Il ne faut juste qu'il puisse le faire il faut qu'il le fasse. Désolé mais il faut savoir de quoi ont parle quand même un petit peu... !

En orbite basse c'est simple et la longévité d'une mission n'a pas vraiment d'incidence sur les spationautes sur les équipement... et au moindre pépin up ont revient sur terre tout simplement. Mais en vol libre hors des protections magnétiques de la Terre ce n'est pas une partie de plaisir. Soyons sérieux un instant là. Il serait possible de transformer un véhicule russe pour lui faire faire ce voyage mais les risques seraient énorme. Ce ne sont pas des équipement conçu pour ça et au final cela n'apporterait absolument rien que le simple fait de dire que nous sommes aller faire une petite banale la-haut...

La question pour les spécialiste ??
Tout est réalisable avec des budgets conséquents... Même une trottinette pourrais ce transformer en vaisseau spatial...
Mais ici ce serait totalement inutile, aussi bien investir immédiatement dans le développement de véhicules conséquent à l'adoption d'un vrai programme lunaire
C'est de la poudre aux yeux, rien de plus que du babillage inutile !
Mais la vrai question c'est est-ce utile ou pas ? Je répondrais pas du tout !
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Merlin


Merlin

Masculin Nombre de messages : 335
Age : 33
Localisation : Mayotte
Date d'inscription : 14/07/2009

Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique Empty
MessageSujet: Re: Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique   Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique EmptyDim 30 Jan 2011 - 17:55

J'ai du mal a comprendre l'interêt de prendre un Soyouz comme base pour un vol circumlunaire. C'est une technologie vieille de près de 50 ans. Pourquoi ne pas utliser un PPTS?
Revenir en haut Aller en bas
Exocet


Exocet

Masculin Nombre de messages : 623
Age : 46
Localisation : Fra/De/FL/TX
Date d'inscription : 03/12/2010

Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique Empty
MessageSujet: Re: Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique   Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique EmptyDim 30 Jan 2011 - 18:01

@ Tatiana : il s'agit du futur vaisseau Russe, c'est donc HS ici, il y a un topic à ce sujet ici : https://www.forum-conquete-spatiale.fr/t7812-les-nouvelles-du-futur-vaisseau-russe-pts
@ Merlin : il s'agit ici de faire avec le maximum de composants sur étagères pour minimiser les coûts. Il y a des projets avec le PTS, voir le sujet cité ci dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Mustard
Admin
Admin

Mustard

Masculin Nombre de messages : 27521
Age : 50
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique Empty
MessageSujet: Re: Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique   Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique EmptyDim 30 Jan 2011 - 18:03

spacemansan a écrit:
Citation :
Un TMA-M modifié devrait donc pouvoir faire l'AR.
Il ne faut juste qu'il puisse le faire il faut qu'il le fasse. Désolé mais il faut savoir de quoi ont parle quand même un petit peu... !

En orbite basse c'est simple et la longévité d'une mission n'a pas vraiment d'incidence sur les spationautes sur les équipement... et au moindre pépin up ont revient sur terre tout simplement. Mais en vol libre hors des protections magnétiques de la Terre ce n'est pas une partie de plaisir. Soyons sérieux un instant là. Il serait possible de transformer un véhicule russe pour lui faire faire ce voyage mais les risques seraient énorme. Ce ne sont pas des équipement conçu pour ça et au final cela n'apporterait absolument rien que le simple fait de dire que nous sommes aller faire une petite banale la-haut...

La question pour les spécialiste ??
Tout est réalisable avec des budgets conséquents... Même une trottinette pourrais ce transformer en vaisseau spatial...
Mais ici ce serait totalement inutile, aussi bien investir immédiatement dans le développement de véhicules conséquent à l'adoption d'un vrai programme lunaire
C'est de la poudre aux yeux, rien de plus que du babillage inutile !
Mais la vrai question c'est est-ce utile ou pas ? Je répondrais pas du tout !

Dans ce sujet, la question n'est pas de se poser la question si c'est utile ou pas, c'est de savoir si on peut le faire techniquement et comment.
Le sujet initial sur un tel vol a été verrouillé suite aux dérives, évitons de faire de meme ici.


Dernière édition par Mustard le Dim 30 Jan 2011 - 18:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.forum-conquete-spatiale.fr
spacemansan




Masculin Nombre de messages : 93
Age : 60
Localisation : Canada
Date d'inscription : 23/12/2010

Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique Empty
MessageSujet: Re: Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique   Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique EmptyDim 30 Jan 2011 - 18:19

J'avais bien saisie l'enjeu du topique Wink
Je dirais, pour répondre à la question ainsi posé par Mustard que NON ce n'est pas réalisable et il est illogique de seulement l'envisager...
Maintenant que ceci est dit je ne m'en mêlerais plus !


Dernière édition par spacemansan le Dim 30 Jan 2011 - 18:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Exocet


Exocet

Masculin Nombre de messages : 623
Age : 46
Localisation : Fra/De/FL/TX
Date d'inscription : 03/12/2010

Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique Empty
MessageSujet: Re: Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique   Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique EmptyDim 30 Jan 2011 - 18:22

nikolai39 a écrit:
Initialement, sur le projet N1-L3 des années 1960, c'est le Bloc G qui devait propulser le vaisseau vers la Lune (TLI). Le Bloc D ne servait qu'aux corrections de trajectoire et au ralentissement pour la mise en orbite lunaire. Dans le cas qui nous intéresse aujourd'hui, tout est complètement différent. Le Bloc D serait utilisé pour la TLI, et il n'y aurait pas de mise en orbite. C'est donc une mission complètement différente.

De plus, les versions commerciales du Bloc D utilisées aujourd'hui n'ont plus grand chose à voir avec la version originale. Il faut aussi signaler que tout au long de sa vie, le Bloc D a toujours péché par sa fiabilité. Je pense qu'avant de lui confier un équipage il y a encore pas mal de progrès à faire.

Merci pour ces infos.
Nikolai, connais-tu les caractéristiques du block DM utilisé actuellement, en fait surtout la masse à vide et la masse d'ergols ? je suis allé vérifier sur Astronautix mais il y a une quantité de modèles différents Sad
Revenir en haut Aller en bas
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16740
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique Empty
MessageSujet: Re: Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique   Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique EmptyDim 30 Jan 2011 - 19:43

Mustard a écrit:

Dans ce sujet, la question n'est pas de se poser la question si c'est utile ou pas, c'est de savoir si on peut le faire techniquement et comment.
.

D'accord avec Mustard ... et d'éviter les "errements" du FIL qui a été verrouillé.
Cependant il est délicat de se poser la question d'une "actualisation" d'un matériel ancien (et pas vraiment qualifié pour ce type de mission semble-t'il à plusieurs d'entre nous) sans évoquer la raison qui a mis le sujet sur le tapis.
La société Space Aventures pense (à tort ou à raison) que c'est possible avec ce type de matériel, que les modifications sont dans les cordes des sociétés russes, et qu'on pourrait arriver à un vol rentabilisé dans la gamme de prix qu'ils annonçaient.

Clairement je pense que ce n'est pas dans les projets de Roscosmos et de l'Etat russe qui restructure toute l'industrie spatiale. Les constructeurs russes doivent assurer la production des Progress et Soyouz, des lanceurs correspondants pour desservir l'ISS, les lanceurs pour approvisionner Sinnamary qui va monter en puissance, il y a "sur le gaz" la Soyouz mono-corps, l'Angara, la RUS-M, la capsule PTS . Et ce sont des priorités nationales, De ce fait, d'autres fabrications, adaptations etc .... ne pourraient passer qu'après dans l'ordre des priorités.

On peut donc faire l'exercice de style de se lancer dans la discussion initiée par Exocet "Vol circum-lunaire en Soyouz : faisabilité technique" mais AMHA il aurait plus sa place dans TECHNIQUE/Propulsions et lanceurs car la probabilité que cela voit le jour est faible. Cela garantirait aussi que cela restera un sujet vraiment technique.

Et si on veut envisager des projets lunaires russes ... (sans pour autant avoir l'assurance qu'ils se concrétisent), alors il faut un sujet technique sur "Vol lunaire : avec le lanceur RUS-M et la capsule PTS, la Russie en est-elle capable ?"

Pour ma part je n'ai pas assez de compétences techniques pointues sur le sujet, pour envisager des évolutions de la vénérable capsule Soyouz, du bloc DM, etc ... avec de plus un prix très comprimé (voir supra comme dirait Tatiana clown ).
Je me contenterai donc de lire et éventuellement poser des questions.
Revenir en haut Aller en bas
Henri
Modérateur
Modérateur

Henri

Masculin Nombre de messages : 4650
Age : 63
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique Empty
MessageSujet: Re: Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique   Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique EmptyDim 30 Jan 2011 - 21:17

Je voudrais rappeler qu'un vol circumlunaire est beaucoup moins complexe et coûteux qu'une vraie mission lunaire, la seule différence est un delta-V supérieur de 40 %. Même pour la durée c'est dans les clous de ce qui s'est déjà fait, les détails à approfondir sont négligeables (communication, positionnement, bouclier) et 95 % des technologies sont déjà sur l'étagère... Je n'ai qu'un regret (qui va en faire faire hurler certains...), c'est qu'il ne soit pas proposé une loterie dont le gagnant serait un citoyen lambda qui hériterait d'un siège par vol... Je serais partant, quitter à risquer un désassemblage dynamique de mes petites fesses roses... (et me priver de mon tabac brun pendant une semaine) blbl

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique 1458782828-discovey2001-terre
Revenir en haut Aller en bas
http://goo.gl/GrrJMb
Eyetam


Eyetam

Masculin Nombre de messages : 150
Age : 34
Localisation : Pérou / Canada
Date d'inscription : 25/09/2007

Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique Empty
MessageSujet: Re: Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique   Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique EmptyDim 30 Jan 2011 - 23:18

Voici un petit document pdf d'une architecture similaire datant de 2006 http://www.constellationservices.com/Lunar_ExpressSM_system_brief_NewSpace2006_20_July_2006.pdf

Question de laisser les suppositions de côté...

Il y a toujours quelques questions en l'air, notamment en ce qui concerne les procédures de ré-entré de la capsule. Certes le programme Zond avait débroussaillé le chemin un petit peu, mais seulement Zond 5 a effectué une ré-entré pouvant être survécu par un être humain. Maintenant je me demande si la technologie de bouclier thermique utilisé sur Zond est toujours acquise ou si il serait nécessaire de développer à nouveau un bouclier pour permettre ce genre d'acrobatie? Je me demande aussi à quel point le skip reentry ( http://en.wikipedia.org/wiki/Skip_reentry ) utilisé avec Zond 5 est encore bien maîtrisé?

Considérant la courte durée d'une telle mission, à mes yeux le principal défi consiste à maîtriser une ré-entré atmosphérique à de bien plus grandes vitesses que ce qui est pratiqué actuellement. Pour le reste, Soyuz est un véhicule solide qui pourrait très bien héberger 3 astronautes pour 7 jours vers la lune au lieu de 3 vers l'ISS, mais bon...malheureusement ce n'est qu'une supposition en l'air de ma part...
Revenir en haut Aller en bas
SB


SB

Masculin Nombre de messages : 417
Age : 61
Localisation : Hauts de Seine
Date d'inscription : 14/05/2010

Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique Empty
MessageSujet: Re: Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique   Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique EmptyLun 31 Jan 2011 - 9:45

:?:

Dans le cadre d'un vol touristique circumlunaire à bord d'un Soyouz, et de sa faisabilité technique, j'imagine qu'il faudrait munir le Soyouz de hubblots conséquents, non ?

Quid des conditions de vie à bord, on peut "humainement" supporter un enfermement d'une semaine à trois dans le Soyouz dans ce cadre, quid des conditions d'hygiène, par exemple ?

S
Revenir en haut Aller en bas
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16740
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique Empty
MessageSujet: Re: Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique   Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique EmptyLun 31 Jan 2011 - 9:45

Eyetam a écrit:
Maintenant je me demande si la technologie de bouclier thermique utilisé sur Zond est toujours acquise ou si il serait nécessaire de développer à nouveau un bouclier pour permettre ce genre d'acrobatie?

Questions : les "matériaux" ablatifs ont sacrément évolué depuis Zond, probablement que le bouclier de la capsule Soyouz en a déjà bénéficié ? (entre les premiers modèles et ceux utilisés aujourd'hui) ...
Par ailleurs sans nul doute c'est en chantier pour le nouveau PTS.
Alors ? Ce serait à la portée des ingénieurs russes ?
Revenir en haut Aller en bas
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16740
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique Empty
MessageSujet: Re: Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique   Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique EmptyLun 31 Jan 2011 - 9:50

SB a écrit:
:
Quid des conditions de vie à bord, on peut "humainement" supporter un enfermement d'une semaine à trois dans le Soyouz dans ce cadre, quid des conditions d'hygiène, par exemple ?
S

Le compartiment orbital (Utility module sur le schéma mais plutôt Orbital module) offre plus de place que la seule capsule de rentrée. Un confort assez minimaliste dans un espace pas forcément très vaste .... mais cela ne me parait pas "invivable"
Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique Vaisse10

Aucune idée de la taille de ses hublots ... mais cela me parait impossible de modifier leur taille (donc la résistance structurelle du vaisseau). ... ce sera à chacun son tour pour admirer les cratères lunaires clown

Edit : trouvé cette info sur le site de Zak
Citation :
Originally, the section had two windows. During the evolution of the spacecraft a special blister was introduced, providing cosmonauts with the forward view of their destination in the course of rendezvous and docking.
Revenir en haut Aller en bas
Explorer


Explorer

Masculin Nombre de messages : 1167
Age : 48
Localisation : L'Océan des Tempêtes
Date d'inscription : 10/10/2007

Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique Empty
MessageSujet: Re: Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique   Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique EmptyLun 31 Jan 2011 - 11:47


Évoquons-nous uniquement un simple "8" spatial et retour à l'envoyeur ou y aura-t-il mise en orbite ?
Revenir en haut Aller en bas
http://lachroniquespatiale.over-blog.fr
Henri
Modérateur
Modérateur

Henri

Masculin Nombre de messages : 4650
Age : 63
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique Empty
MessageSujet: Re: Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique   Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique EmptyLun 31 Jan 2011 - 18:15

À noter qu'en appliquant sommairement la troisième loi de Kepler, une orbite de contournement de la Lune doit nous faire une durée de voyage totale (Terre-Lune-Terre) inférieure à 10 jours sur une trajectoire à énergie minimale (en première approximation). On est bien en-dessous des deux ou trois semaines qu'on lit parfois de ci ou de là.

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique 1458782828-discovey2001-terre
Revenir en haut Aller en bas
http://goo.gl/GrrJMb
Gasgano


Gasgano

Masculin Nombre de messages : 1572
Age : 65
Localisation : 91 & 44
Date d'inscription : 07/03/2007

Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique Empty
MessageSujet: Re: Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique   Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique EmptyMar 1 Fév 2011 - 4:15

Eyetam a écrit:
...Certes le programme Zond avait débroussaillé le chemin un petit peu, mais seulement Zond 5 a effectué une ré-entré pouvant être survécu
par un être humain. Maintenant je me demande si la technologie de bouclier thermique utilisé sur Zond est toujours acquise ou si il serait
nécessaire de développer à nouveau un bouclier pour permettre ce genre d'acrobatie? Je me demande aussi à quel point le skip reentry
( http://en.wikipedia.org/wiki/Skip_reentry ) utilisé avec Zond 5 est encore bien maîtrisé?
Zond-5 avait enduré 20 G, je crois ( http://www.astronautix.com/details/zond5908.htm ) !
Autre source : http://history.nasa.gov/monograph24/1968.pdf
"... On the return leg of the flight, a second attitude-control sensor failed and the spacecraft’s three-axis stabilization platform switched off the guided reentry system.
As a result, Zond 5 performed a direct ballistic reentry (instead of a guided one) and splashed down safely in the backup target area in the Indian Ocean ..."


C'est plutôt Zond-7 qui, je pense, avait été la seule de la série Soyuz 7K-L1 ayant totalement réussit sa rentrée (sur le territoire soviétique, au lieu d'un "splashdown) avec une décélération acceptable par l'homme.

Henri a écrit:
À noter qu'en appliquant sommairement la troisième loi de Kepler, une orbite de contournement de la Lune doit nous faire une durée de voyage totale (Terre-Lune-Terre) inférieure à 10 jours sur une trajectoire à énergie minimale (en première approximation). On est bien en-dessous des deux ou trois semaines qu'on lit parfois de ci ou de là.
Faut peut-être y ajouter les deux jours minimun pour effectuer le RDV puis l'arrimage avec le Block DM en orbite terrestre ?

Aussi, je me pose la question sur la raison de l'utilité (et le surcoût !) de deux lanceurs (Proton & Soyuz) au lieu du seul Proton avec un tir direct avec le Block DM + Soyuz .
Est-ce le fait de la masse supplémentaire du module orbital (pour des raisons de confort) par rapport aux Zond qui n'en possédaient pas surprise
...
Revenir en haut Aller en bas
ddmicrolog


ddmicrolog

Masculin Nombre de messages : 445
Age : 36
Localisation : Arcueil (94)
Date d'inscription : 10/11/2005

Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique Empty
MessageSujet: Re: Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique   Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique EmptyMar 1 Fév 2011 - 15:42

Gasgano a écrit:

Aussi, je me pose la question sur la raison de l'utilité (et le surcoût !) de deux lanceurs (Proton & Soyuz) au lieu du seul Proton avec un tir direct avec le Block DM + Soyuz .
Est-ce le fait de la masse supplémentaire du module orbital (pour des raisons de confort) par rapport aux Zond qui n'en possédaient pas surprise
...

La soyuz est man-rated mais pas la proton ... d'où l'utilisation de ces 2 lanceurs (enfin si je ne me trompe pas)

Damien
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ddphoto.fr
Exocet


Exocet

Masculin Nombre de messages : 623
Age : 46
Localisation : Fra/De/FL/TX
Date d'inscription : 03/12/2010

Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique Empty
MessageSujet: Re: Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique   Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique EmptyJeu 3 Fév 2011 - 20:14

Que de contributions intéressants, merci à tous :)

@Henri : je tombe à presque 9 jours pour ton calcul

@Gasgano : hormis l'argument avancé plus haut sur le fait que la Proton n'est pas qualifiée pour le vol habité, il faut aussi considérer le fait que la Proton ne peut à la fois mettre en orbite basse le Soyouz puis l'expédier vers la Lune. J'arrive à environ 4 tonnes dans cette éventualité. Dans le cas du lancement Proton + Soyouz, l'étage Block DM fait le voyage à vide jusqu'en orbite basse.
Revenir en haut Aller en bas
Henri
Modérateur
Modérateur

Henri

Masculin Nombre de messages : 4650
Age : 63
Localisation : Strasbourg, France
Date d'inscription : 22/09/2005

Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique Empty
MessageSujet: Re: Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique   Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique EmptyJeu 3 Fév 2011 - 22:45

Exocet a écrit:
@Henri : je tombe à presque 9 jours pour ton calcul.
En fait j'étais assez généreux :
Exemple : Apollo 8, décollage le 21 décembre 1968, amerrissage le 27 décembre 1968.
Et il s'agit d'une mission qui s'était offert le luxe d'une dizaine d'orbites autour de la Lune... Ce qui est inconcevable avec un train lunaire issu d'un tir de Soyouz et d'un tir de Proton.

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique 1458782828-discovey2001-terre
Revenir en haut Aller en bas
http://goo.gl/GrrJMb
Eyetam


Eyetam

Masculin Nombre de messages : 150
Age : 34
Localisation : Pérou / Canada
Date d'inscription : 25/09/2007

Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique Empty
MessageSujet: Re: Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique   Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique EmptyVen 4 Fév 2011 - 23:40

http://moonandback.com/2011/02/03/top-russian-official-says-negligible-upgrade-needed-for-lunar-trip/

Article intéressant citant Alexey Krasnov de Roscosmos disant qu'une telle mission est techniquement faisable et ne nécessite que des modifications négligeables du véhicule Soyuz. On fait notamment mention du besoin de recertifier certaines composantes de Soyuz pour une telle mission, ainsi que des trois principales améliorations au véhicule pour effectuer ce vol:
- Renforcement du bouclier pour un retour de la lune.
- Améliorations du système de communication, pour permettre de communiquer à plus grande distance de la terre
- Une fenêtre plus grande pour avoir une meilleure vue... (moins critique que le reste, mais bon...)


C'est ce qui résume les grandes lignes, plusieurs détails additionnels dans l'article.





Gasgano a écrit:
C'est plutôt Zond-7 qui, je pense, avait été la seule de la série Soyuz 7K-L1 ayant totalement réussit sa rentrée (sur le territoire soviétique, au lieu d'un "splashdown) avec une décélération acceptable par l'homme.

Exact, il s'agit de Zond 7 et non Zond 5, quoi qu'une tortue a survécut au vol Zond 5 blbl


Dernière édition par Eyetam le Sam 5 Fév 2011 - 16:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 16740
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique Empty
MessageSujet: Re: Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique   Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique EmptySam 5 Fév 2011 - 11:12

Peux-tu communiquer la source de l'article dont tu parles ?
Revenir en haut Aller en bas
 
Vol circumlunaire en Soyouz : faisabilité technique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Technique :: Propulsions et lanceurs-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit