Dream Chaser (SNC) - Suivi du développement

Page 6 sur 26 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 16 ... 26  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Je ne suis pas l'actu us en ce moment, mais de ce que je comprend, on va nous annoncer les 2 finaliste de ccdev 2 ? en tout cas, aparement, les sélections seraient deja faites...

yoann

Messages : 5679
Inscrit le : 31/01/2007

Revenir en haut Aller en bas


Oui, les prévisions qui accordaient à la Dragon-crew de Space X ... quasiment une réussite obligée lors de la sélection ne seront peut-être pas vérifiées.
Le couple Boeing (CST-100) et Sierra Navada Corporation (Dream Chaser) pourrait être le duo de tête.
Il resterait quand même l'accessit pour le 3ème...... qui pourrait être Space X. ... et en outsider la capsule composite dérivée d'Orion d'ATK.

La qualification incluera-t'elle les lanceurs ? La Falcon 9, l'Atlas 5, la Liberty ????

J'ai l'impression que la NASA va éviter de trop privilégier une société et une seule solution et "arroser" assez largement en encourageant des innovations (sérieuses).


Dernière édition par montmein69 le Jeu 19 Juil 2012 - 9:38, édité 2 fois
montmein69
montmein69

Messages : 17577
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Effectivement, l'air de rien, c'est un véritable virage historique que va négocier la NASA. C'est probablement ce que nous verrons voler ds les 20ans à venir qui se décide.. Je suis impatient de savoir..
Une question sur le Dream Cheaser, c'est quoi le mode d'évacuation d'urgence au lancement?
Même si je tire mon chapeau à Space X, j'avoue avoir une petite préférence pour ce concept...
Nyos
Nyos

Messages : 670
Inscrit le : 28/06/2008
Age : 55 Masculin
Localisation : Breuillet(91)

http://archeovideo.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas


Nyos je te conseil de regarder la Video promotionelle de SNC postée un peu plus haut. ;)
Chaser se servira de ses deux moteurs arrières pour se séparer instantanément du lanceur en cas d'urgence. Il est évident que sur ce système, aucune tour d'évacuation d'urgence ne sera adaptée, la navette étant placée au sommet de l'atlas5, exceptionnellement non dotée d'une coiffe.

Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 39 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


L’article de NSF nous dévoile que Sierra Nevada Corporation (SNC) aurait intensifié/accélérer son processus de recherches, pour trouver une installation appropriée pour abriter la flotte Dream Chaser en Floride. Le Centre spatial Kennedy (KSC) leur aurait confirmé qu’outre les OPF quasi disponibles en totalité (l’un des trois est encore occupé par une navette) leur flotte de Lifting-body pourrait être abritée sous plusieurs bâtiments « déjà disponibles » (mais non-communiqués dans cet article).

On le sait, le Dream Chaser ne sera pas lancé depuis les rampes de lancement du complexe 39 (il décollera du complexe 41 de Cap-Canaveral AFS) mais sera le véhicule le plus actif au Centre spatial Kennedy (KSC) en raison de son atterrissage sur l’ancienne piste de la navette (SLF) et de ses opérations de traitement pré et post mission. Cependant, ce qui semblait initialement être l'option la plus évidente pour les besoins de traitement du Dream Chaser, (l'un des deux OPF restant puisque OPF3 est déjà loué par Boeing), pourrait bien être l’option la plus complexe en ce moment. Les hangars OPF ne sont peut-être pas/plus les installations « les plus idéales » pour le véhicule, parce qu'ils intègrent encore aujourd’hui toutes les structures spécifiques à la navette. De facto, elles devront être enlevés pour que SNC puisse s’y installer et y travailler. (Combient ça coûterait, qui paiera et combient de temps pour les vider?)

SNC affirme avoir besoin d’une grande surface telle ce que propose le tristement célèbre RLV hangar (Reusable Launch Vehicle où étaient entreposés les restes de STS107) situé non loin de la SLF, parce que le véhicule est beaucoup plus accessible que ne l’était la navette. Ce hangar situé idéalement à côté de la SLF pourrait convenir aux besoins de SNC, mais est déjà occupé par un locataire (starfighter et ses beaux avions bleus). Selon NSF il est très peu probable que ce hangar RLV puisse accueillir plusieurs locataires en même temps, tout en sachant que le KSC ne cache à personne que d'accueillir Dream Chaser l'intérieur d'un OPF serait un souhait plus qu’idéal.

Dream Chaser (SNC) - Suivi du développement - Page 6 Sanstitre3fr

RLV hangar

ICI

Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 39 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


M.Sirangelo: "Dream-Chaser sera un véhicule hautement réutilisable".
Bon in fine, pas grand-chose de nouveau dans ce nouvel article de NSF consacré au Chaser, si ce n'est peut-être certains arguments important/certaines confirmations, concernant l’utilisation et les avantages du concept lifting-body comparativement aux capsules concurrentes.

Sirangelo aurait récemment été contacté (par téléphone) par l’équipe du site NSF à propos de l’utilisation et des particularités d’un tel système. Pour cet homme, tout est clair, Chaser est le digne successeur de la navette spatiale, car il poursuivra (de part sa conception) le travail accompli et permettra à ISS de jouer véritablement un rôle de laboratoire et non seulement d’observatoire.

Sirangelo affirme qu’un Lifting-body (l’unique parmi les 3 retenu pour CCicap) présente des avantages significatifs que les capsules concurrentes n’auront jamais, tels la possibilité de ramener sur terre en quelques heures (et en toute sécurité sur une piste d’atterrissage) un équipage et d’éventuelles charges utiles critiques, avec une faible force-G. Il l’affirme lui-même, « La Station spatiale est censé être un laboratoire et pas seulement un observatoire, où du travail énorme a déjà été fait ».

Je lis « héritier » de la flotte de navettes, OUI je veux bien le croire.
Sirangelo affirme pour autant que la capacité maxi de réutilisation d’un Chaser serait égale sinon plus à celle de la navette spatiale. En clair, un seul et unique DreamChaser volerait autant de fois que les feues navettes (qui ont volées en moyenne sur 27 vols chacune, hormis Discovery 39), tout en rappelant qu'elles pourraient également servir pour un autre marché. MS pense que c’est un des avantages clé par rapport à la conception d’une capsule. (Et puis cela pourrait conduire à une dénomination individuelle de la flotte DreamChaser, ce qui reste pleinement envisagé).
ici

Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 39 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


Je trouve un peu curieux qu'il considère la navette comme un lifting body, celle-ci est plutôt considérée comme un véhicule ailé (winged-body). Bon c'est vrai que la transition de l'un à l'autre n'est pas franche.
Exocet
Exocet

Messages : 623
Inscrit le : 03/12/2010
Age : 47 Masculin
Localisation : Fra/De/FL/TX

Revenir en haut Aller en bas


@Exocet a écrit:Je trouve un peu curieux qu'il considère la navette comme un lifting body, celle-ci est plutôt considérée comme un véhicule ailé (winged-body). Bon c'est vrai que la transition de l'un à l'autre n'est pas franche.

La navette n'était pas un lifting body (ailes comprises dans le design du fuselage), ça c'est une certitude (ses ailes étaient indépendantes de son fuselage et démontables).
Pour moi Sirangelo en est également parfaitement conscient, mais se permettait de corréler "Dream-chaser et vénérable carrière du shuttle" pour parler "fréquence de vol", et donc, Fréquence de vol de ses futurs engins (fallait bien qu'il s'appuie sur quelque chose de concret pour vendre les mérites de son projet de vaisseau ailé). Après reste à savoir si un lifting body est capable ou non d’imiter Discovery, c.a.d. de voler au moins 39 fois au cours de sa carrière ... ça, seule l'histoire nous le dira.

Ps: En tout cas, quel casse-tête pour la NASA que ce CCIcap...Entre spaceX qui dit détenir un véhicule réutilisable, reçoit le plus fort montant à l'issue de CCdev2 et affirme devoir en construire un tout neuf pour chaque mission et un véhicule héritier de la navette spatiale, retenu mais à demi-financé, capable de voler 27 fois (au mini) et d'être multi-missions, multi-marchés, multi-usage, tout au long de sa carrière....


Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 39 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas

L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Revenir en haut Aller en bas


le concept a montré sa presque inutilité
Oui, mais le concept d’avion de ligne a montré son utilité :cheers: , alors deux petites questions:
1) Qu'est ce qui n'a pas marché dans les navettes? (la Bourane a-t-elle les mêmes défauts? ;) )
2) Quelle différences y a-t-il entre les concepts lifting body et winged-body?
Merci pour vos éventuelles réponses :oops:
Firnas2
Firnas2

Messages : 2377
Inscrit le : 29/09/2008
Age : 68 Masculin
Localisation : Tunisie

Revenir en haut Aller en bas


[Modo : Le sujet est consacré au "Developpement du Dream Chaser",
ne commencez pas ICI un débat sur l'utilité ou non des navettes en général, merci]
Vonfeld
Vonfeld
Modérateur
Modérateur

Messages : 2599
Inscrit le : 07/03/2007
Age : 53 Masculin
Localisation : Achern ( Allemagne )

Revenir en haut Aller en bas


Sierra Nevada Corporation (SNC) a le plaisir d'annoncer sur son site que la société a terminé avec succès la première étape (ou premier jalon) de CCicap. SNC a en effet présenté à la NASA un programme de développement complet détaillant la conception, le développement, les tests système, l'évaluation des activités de réduction des risques et les essais en vol étalé sur 21 mois. (Seulement ?)

«Nous avons connu un excellent départ en finissant rapidement notre PIPR « Program Implementation Plan Review ». Nous avons accepté de nous engager pour l'accomplissement d'une quantité importante de jalons (tests et autres examens) nécessaires pour faire avancer Dream Chaser sur la bonne voie. Nous allons continuer à travailler pour éliminer les risques et faire des progrès significatifs dans la réalisation d'un engin spatial fiable et sécuritaire pour les astronautes de la NASA », a déclaré Jim Voss.

SNC se prépare également à mener sa première session de tests d’ALT (Test réels d’approche et d’atterrissage) pour la fin de cette année, en collaboration avec l'équipe du Dryden Flight Research Center d’ Edwards Air Force Base en Californie.
firnas a écrit:
2) Quelle différences y a-t-il entre les concepts lifting body et winged-body?

Pour faire très court, la navette était composée d'un fuselage central et d'une paire d'ailes (comme un avion), un Lifting-body tel Chaser n'est composé que d'un fuselage générale comprenant le corps de l'engin et les ailes.

Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 39 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


Pertinent…(bien que, un peu "bis-répétita"…)

-Concernant la comparaison DreamChaser/Orbiteur STS: Dans un autre sujet j’affirmais qu’il était juste de remettre DreamChaser à sa place, c.a.d. celle d’un petit vaisseau spatial, pour justifier le fait que Chaser ne risque pas (contrairement à STS) de décevoir dans sa manière d’être utilisée à l’avenir. Pour faire court, DreamChaser ne servira qu’en LEO et pas pour ailleurs. En outre, et pour cesser de toujours comparer Chaser à la « Bonne vielle grosse » navette spatiale Américaine (parce qu’hormis quelques traits et sa façon de voler, il ne peut être franchement comparé avec la navette), Mike Sirangelo à une explication toute simple, « Nous ne transporterons pas d’importantes Charges-Utiles (CU) de et vers la Station spatiale, nous ne prendrons en charge qu’un équipage et quelques marchandises ne pouvant être prises en charge par des capsules dans les deux sens critiques (Allé et retour). » La si petite taille de Dreamchaser (il n’est franchement pas grand) a donc été voulue en fonction de ces critères là, ce qui l’écarte encore plus de STS.

-Concernant la comparaison des missions DreamChaser/Orbiteur STS: Évidemment la navette desservait ISS au cours de sa dernière décennie d'exploitation, mais la navette était bien plus qu'un camion de l’espace. Elle a permis, par exemple, de transporter un équipage d’astronautes pour réparer des satellites et des télescopes en orbite. Sans elle, le télescope spatial Hubble aurait encore une vision floue à l’heure qu’il est (et aurait probablement même été considéré comme inexploitable). Sirangelo souligne une fois encore que Dream Chaser pourrait pour le coup emprunter cette voie là et jouer le même rôle. Comme la navette (et contrairement à la plupart des capsules), il dispose d'un sas permettant aux astronautes de sortir du vaisseau spatiale, pour prendre part à des sorties extravéhiculaires. Sirangelo affirme d’ailleurs que ce type de missions pourraient devenir plus fréquentes, en raison du problème important (et croissant) de débris spatiaux.

-La réalité: Évidemment Dream Chaser face à une concurrence féroce avec SpaceX et Boeing devant, mais Sirangelo reste persuadé que la capacité de faire revenir sur terre des charges utiles fragiles ou expériences scientifique critique depuis la station spatiale, est l'un des grands facteurs-vente du concept. Sirangelo explique que ce vaisseau permettrait de toucher-terre (en l’occurrence une piste) dans les huit à 10 heures après avoir quitté la station, avec moins de 2G perçus à bord, contrairement à la plupart des capsules ne rentrant sur terre que via l'océan ou le désert. Cela pourrait endommager les expériences scientifiques et pourrait le rendre beaucoup plus difficile la récupération des équipages.

-Le plus: A également prendre en ligne de compte, une caractéristique que ses concepteurs tiennent souvent à souligner, ses moteurs. Des moteurs existants et similaires ont déjà volé dans l'espace à bord du premier vaisseau spatial privé, le Spaceship One, et sont en cours de construction pour Virgin Galactic (Spaceship Two).

Message posté vers 18H30, mais supprimé pour être agrémenté. A ceux qui l'on déjà lu, certains paragraphes ont été entièrement revus.

ici

Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 39 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


Report de la mission ALT (ETA Free Flight Test)

Sierra Nevada Corporation – Space Systems progressent bien dans l’assemblage du prototype ETA (Engineering Test Article) pour préparer celui ci à son premier vol libre pour le premier trimestre 2013. Selon un communiqué de Steve Lindsey chez SNC, directeur des opérations de vol. L’équipe basée à Louisville, Colorado termine l’assemblage du train d’atterrissage, des commandes de vol, des freins, des systèmes hydrauliques et enfin l’instrumentation de bord.

Dream Chaser (SNC) - Suivi du développement - Page 6 Dream-Chaser-ETA-landing-gear

Toute l’avionique de l’ETA est actuellement en cours d’essais, élément par élément et la dernière version complète du logiciel de vol fonctionne correctement avec les différents contrôleurs des commandes de vol. Les servomoteurs des commandes de vol sont en essais de qualification finale et seront installés dans le laboratoire d’intégration dans les 2 prochaines semaines. Le ETA fera des vols d’essais à la fois pour le CCDev2 et le CCiCap afin de remplir les objectifs « milestones » nécessaires à la NASA. SNC a également rempli le premier objectif du CCiCap ce mi-août, une revue sur deux jours sur les implémentions à venir qui établiront les plans de gestion pour le CCiCap SAA (Space Act Agreements). Ce retard était prévisible mais rien d’anormal. Boeing et SpaceX Dragon version habitée accusent également un petit retard.

Source : Dream Space


Dernière édition par Cthulhus le Mar 13 Nov 2012 - 9:18, édité 1 fois
Cthulhus
Cthulhus

Messages : 50
Inscrit le : 18/10/2011
Age : 41 Masculin
Localisation : France - Dordogne

http://www.space-shuttle-mission.com

Revenir en haut Aller en bas


Pourrait-ont avoir la copie du communiqué de Steve Lindsay sur lequel vous avez fondé votre article, mentionnant ce report?

Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 39 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


Je n'ai pas l'interview complet mais un document ou c'est indiqué :

http://www.nasa.gov/pdf/698604main_October_2012_60_Day_Report.pdf

Un autre forum (http://forum.nasaspaceflight.com) en section L2 annonce pour Avril 2012... Pas sans source précise. Vu le travail qui reste à faire, je pense qu'en effet Mars/Avril est probable.

Cordialement,
Cthulhus
Cthulhus

Messages : 50
Inscrit le : 18/10/2011
Age : 41 Masculin
Localisation : France - Dordogne

http://www.space-shuttle-mission.com

Revenir en haut Aller en bas


Ok merci de ces informations traduites en français Chtulhus. Soyons donc rassurés, SNC avance correctement sur son projet. ;)

Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 39 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


Cthulhus
Cthulhus

Messages : 50
Inscrit le : 18/10/2011
Age : 41 Masculin
Localisation : France - Dordogne

http://www.space-shuttle-mission.com

Revenir en haut Aller en bas


(à potasser tranquillement...)
SNC est en passe de déterminer une date précise pour là première session de "drop test" avec Dream chaser ETA.

http://www.nasaspaceflight.com/2012/12/snc-building-schedule-dream-chaser-tests-upcoming/

Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 39 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


Merci, pour info, je suis en train de voir ca pour traduir et mettre sur mon site afin de le lire dans la langue de molière !
Cthulhus
Cthulhus

Messages : 50
Inscrit le : 18/10/2011
Age : 41 Masculin
Localisation : France - Dordogne

http://www.space-shuttle-mission.com

Revenir en haut Aller en bas


Dans l'article de Chris Bergin ... on lit :

That event was the Captive Carry test near the Rocky Mountain Metropolitan airport, lofted on the end of a tether by a Sikorsky Skycrane helicopter.

The results of the test were fed into the planning for the final CCDev-2 (Commercial Crew Development) objective of a high-altitude free flight, or “drop-test”, involving the vehicle riding with a carrier airplane – depicted as White Knight 2 in documentation, but with a number of carrier options – before being released for a landing attempt at Dryden at Edwards Air Force Base in California.

Cela semble indiquer que le test en vol libre depuis une haute altitude .... ne sera pas un largage depuis un skycrane helicopter mais sous un avion porteur.

L'hypothèse d'utiliser White Knight 2 est-il crédible (vu un calendrier évoquant un début de tels essais vers la fin du premier trimestre 2013) ? On n'a pas beaucoup vu de vols récemment du WK 2 ... et pas eu - sauf erreur - de confirmation de Scaled Composite qu'un contrat était signé pour les essais avec SNC ?

“The Dream Chaser Engineering Test Article (ETA) drop test is currently scheduled to take place by the end of the first calendar quarter 2013. SNC will conduct multiple flight tests of the vehicle.”

Il est évoqué que plusieurs porteurs -autres que le WK 2 - puissent être envisagés pour ces essais ...
objective of a high-altitude free flight, or “drop-test”, involving the vehicle riding with a carrier airplane – depicted as White Knight 2 in documentation, but with a number of carrier options – before being released for a landing attempt at Dryden at Edwards Air Force Base in California.

Quelles pourraient être ces multiples options ?
montmein69
montmein69

Messages : 17577
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Il y'a quelques mois, je rapportais des infos du même auteur...WK2 est une très probable éventualité, mais les ALT devraient commencer sous sky-crane.
Bon, la date de début des ALT n'est pas encore divulguée, mais semble sérieusement se préciser (enfin!). Ensuite, je ne vois pas pourquoi nous écarterions irrévocablement l'hypothèse du sky-crane, puisqu'il a très/trop souvent été écrit (sur leur articles) que l'option WK2 sera mise en place ultérieurement aux premiers tests de vols réalisés via sky-crane (je n'ai pas encore lu de fond en combles ce dernière article, mais peut-etre me trompe-je?). Parce que l'altitude de largage augmentera de façon exponentielle tout au long de cette nouvelle phase de tests en vol, il est évident qu'à un moment donné une sky-crane ne suffira plus, il faudra passer à un autre système pour faire voler l'ETA, et donc, pourquoi-pas un WK2 (et on a "AMHA" encore le temps de voir venir...). Wait and see...

Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 39 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


Quelques news

Lockheed Martin pour aider à construire le Dream Chaser

http://www.sen.com/news/lockheed-martin-to-help-build-the-dream-chaser-spaceship

je retiend un passage de l'article:

Lockheed Martin has also been contracted by SNC to build the composite structure of the Dream Chaser at NASA's Michoud Assembly Facility in New Orleans.


Lockheed Martin a également été contracté par la SNC pour construire la structure composite du Dream Chaser au installation du Michoud à la Nouvelle Orléans
yoann
yoann

Messages : 5679
Inscrit le : 31/01/2007
Age : 35 Masculin
Localisation : indre et loire

Revenir en haut Aller en bas


Une très bonne nouvelle pour MAF.
SNC s'appuie ainsi sur la vaste expérience de Lockheed Martin en termes de construction de structures composites pour engins spatiaux. En outre, nous pourrons remarquer qu'ainsi les pièces du DreamChaser prendront forme sous le même toit que celles d'Orion, un vaisseau spatial qui est egalement sous contrat Lockheed Martin.

Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 39 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


D'ailleurs, au détour de la petite quantité d’articles dédiés à ce tout récent partenariat, on peut y lire que L'ETA (le Dream-Chaser conçu pour les « drop-tests ») n’est juste qu’a quelques semaines de son départ pour le Dryden Flight Research Center à Edwards Air Force Base (6 à 8 semaines selon SFN). Nous pouvons désormais supposer asse assurément que le véhicule procédera aux tant attendus ALT d'ici la mi-mars, comme supputé auparavant.
The drop tests are due to begin in about six-to-eight weeks
http://www.spaceflightnow.com/news/n1301/31dreamchaser/#.UQwFKmes9jF

Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 39 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


Je ne peux que rester un peu dubitatif sur ce partenariat. A l'évidence la société n'a pas à elle seule la capacité de développer l'engin.
Faire appel à Lockheed Martin qui est un client de longue date de la NASA, montre qu'on s'oriente vers du "sûr" pour arriver à créer un engin opérationnel.
On se rapproche quand même de la façon dont la NASA procédait avant la "délégation au privé".
On trouve donc essentiellement des grands partenaires traditionnels du spatial américain (Boeing, Lockheed Martin, Orbital Sciences).
Les" nouvelles" sociétés ne peuvent, elles, être représentées que par Space X, qui même s'il a bénéficié de certaines aides techniques a développé ses propres engins.
montmein69
montmein69

Messages : 17577
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 26 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 16 ... 26  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum