Lanceur Liberty d'ATK et Astrium pour CCDev 2

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


@Astro-notes a écrit:Une comparaison entre une simulation et un test réel de montages mécaniques différents ne sert là, AMHA, qu'à un effet d'annonce

Peut-être y-at'il un souci de com dans le contexte de sélection des "lauréats" mais AMHA pas seulement ... le test en réel de l'Ares 1-X a été fait avec un booster 4 segments de feu-la-navette. et comme cela a été dit un second étage inerte .
La mise au point du booster 5 segments n'a été réalisée qu'en parallèle et ultérieurement, donc la comparaison virtuelle n'a pas en soi un intérêt indiscutable. Là dessus on est d'accord.

Mais depuis, ATK a pu modifier des paramètres sur le booster 5 segments qui sera utilisé sur Liberty (forme de la lumière par exemple, qualité du grain, progressivité de la poussée pour coller avec du man-rated).
Et le design de l'inter-étage a pu aussi bénéficier des expériences d'Ariane 5 qui maitrise les vibrations de ses deux boosters : donc conception d'un amortissement plus efficace ? moins complexe, moins lourd que les amortisseurs d'Ares-1 ???. Ce sont ces progrès qu'ATK veut mettre en avant pour que la ressemblance d'aspect général entre Liberty et le "stick" n'implique pas une réminiscence des "plombages" successifs vécus par la NASA lors de Constellation.

Je pense qu'avec une telle puissance du booster "aux fesses" d'astronautes ... ATK ne peut "baratiner" sur ce genre de problème s'il n'y avait pas amélioration. Même si on est d'accord que ce seront seulement des data réelles lors d'un test de vol qui seront décisives.

montmein69

Messages : 17569
Inscrit le : 01/10/2005

Revenir en haut Aller en bas


A quoi ça sert que Ducros y se décarcasse :)


@Exocet a écrit:Je n'ai rien lu concernant une inversion des réservoirs LOX/LH2.

La poussée d'un seul SRB est à peu près équivalente à deux EAP, bien sûr c'est plus compliqué que ça (mode vibratoire etc ...)

Concernant le démarrage du Vulcain 2 dans le vide, ou plutôt en atmosphère raréfiée, il semble que des tests en ce sens ont été effectuées à Lampoldshausen lors du développement du moteur. Par contre pour un hypothétique réallumage (qui n'est certes pas à l'ordre du jour), c'est une autre histoire. Ca doit quand même un peu grincer des dents chez PWR :)

@Exocet a écrit:
@Exocet a écrit:Je n'ai rien lu concernant une inversion des réservoirs LOX/LH2.
Après avoir visionné la conférence de presse d'ATK/Astrium, les réservoirs resteront dans cette position qui est l'inverse de ce qu'on voit habituellement sur les étages supérieures mais qui ne pose pas de problème de contrôle. Cette configuration présente même un avantage en terme de résonance qui était un gros soucis sur Ares 1 :

Lanceur Liberty d'ATK et Astrium pour CCDev 2 - Page 7 Thrustoscillation

@Exocet a écrit:
@nikolai39 a écrit:Cette différence vient de quoi ? De la différence de masse volumique LOX/LH2 ou simplement du volume plus important de l'un par rapport à l'autre ?
Le design de Boeing sur Ares 1 avait une fréquence propre très proche de celle générée par le premier étage solide alors qu'ici ce n'est pas le cas. Après l'impact qu'à le placement des étages d'ergols, difficile à dire, tellement d'éléments peuvent influer.
Enfin c'est ce que j'ai compris.

@Sidjay a écrit:D'autre part, je suis tombé sur une vidéo de spacevidcast (diffusée en mai 2012), où le système de lancement Liberty était analysé par les deux présentateurs du site. J'ai récupéré deux passages pertinents (cf. screenshot ci-dessous), démontrant quelques petites particularités de ce lanceur, lors d'une conférence où Kent Rominger présentait le concept. L'une présente un comparatif-vibrations entre deux étage supérieurs de deux lanceurs différents, ARES1X et Liberty. En bleu les vibration engendrées par le second étage de ARES1X, en jaune celles d'un second étage (made by Astrium) d'une Liberty. Ce second cas démontrerait à lui seul que le fameux problème de vibrations auquel faisait face le feu lanceur ARES1X serait désormais résolu et que Liberty serait exempt de telles vibrations.

Je fait maintenant appel à vos connaissances.
Lors du seul et unique vol d'ARES1x, nous sommes d'accord que le second étage était non motorisé! Si oui, d'où viennent ces données? de tests ultérieurs? En tout cas, ça me semble être un détail important, merci de m'éclairer.

Lanceur Liberty d'ATK et Astrium pour CCDev 2 - Page 7 Sans1143
Exocet
Exocet

Messages : 623
Inscrit le : 03/12/2010
Age : 47 Masculin
Localisation : Fra/De/FL/TX

Revenir en haut Aller en bas


Merci exocet d'être aller chercher (sur différents sujets je suppose) toutes ces explications. Ainsi c'est plus clair. ;)

Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 39 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


L'annonce de la NASA concernant la suite du programme ccdev doit avoir lieu aujourd'hui.

http://www.nasa.gov/exploration/commercial/crew/index.html

Sauf erreur, cela donne 15h heure française.

[Admin Sidjay: Merci de poursuivre cette discussion ici-même: https://www.forum-conquete-spatiale.fr/t9467p360-transport-d-equipage-par-le-secteur-prive#268985]
Arthagus
Arthagus

Messages : 54
Inscrit le : 01/03/2008
Age : 38 Masculin
Localisation : France

http://www.boardhell.fr

Revenir en haut Aller en bas


LA question peut continuer à se poser : ATK poursuivra-t'il le développement de Liberty ?

C'est une société privée ... rien ne l'empêche de proposer son lanceur à Boeing et à Sierra Nevada afin de créer un package de mission complète à proposer à la NASA.

Cela dépend évidemment de facteurs divers et du risque qu'elle est prête à prendre .....
- la NASA mettra t'elle tous ses oeufs dans le même panier en adoptant/acceptant la Falcon 9 comme seul lanceur man-rated ?
- le prix de l'Atlas 5 man-rated sera-t'il prohibitif ?
- l'accord avec l'Europe pour l'EPC d'Ariane 5 est-il une impasse (car anti-nationale) ?

Il me parait en tout cas difficile d'envisager que si Liberty avorte ... ATK perde aussi le marché des boosters pour le SLS .... (et si c'était l'Europe qui passait contrat pour un premier étage de son NGL/Ariane 6 ?)

montmein69
montmein69

Messages : 17569
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:LA question peut continuer à se poser : ATK poursuivra-t'il le développement de Liberty ?

C'est une société privée ... rien ne l'empêche de proposer son lanceur à Boeing et à Sierra Nevada afin de créer un package de mission complète à proposer à la NASA.

Cela dépend évidemment de facteurs divers et du risque qu'elle est prête à prendre .....
- la NASA mettra t'elle tous ses oeufs dans le même panier en adoptant/acceptant la Falcon 9 comme seul lanceur man-rated ?
- le prix de l'Atlas 5 man-rated sera-t'il prohibitif ?
- l'accord avec l'Europe pour l'EPC d'Ariane 5 est-il une impasse (car anti-nationale) ?

Il me parait en tout cas difficile d'envisager que si Liberty avorte ... ATK perde aussi le marché des bossters pour le SLS .... (et si c'était l'Europe qui passait contrat pour un premier étage de son NGL/Ariane 6 ?)


Y'en a tellement eu de publié aujourd'hui que...
Dans un des articles que j'ai lu cet après midi, ATK et l'équipe LibertyLaunch affirmaient vouloir continuer le développement de son concept, mais de façon bien plus lente. (qu'avec un financement Ccicap c'est certain).

Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 39 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


Comme on pouvait s'y attendre, après avoir été blackboulé par la NASA et exclu de tout financement, ATK va laisser tomber le projet Liberty

With little prospect of obtaining any government investment, the Liberty program will be curtailed or could be canceled.

ATK va se recentrer sur le développement de ses Boosters à poudre, et essayer d'être le plus présent possible dans le développement du SLS.
DeYoung said ATK placed more emphasis on work for NASA's heavy-lift Space Launch System, which will initially be powered by two five-segment solid rocket boosters derived from the company's space shuttle rocket motors.

http://spaceflightnow.com/news/n1209/07liberty/

On ne peut s'empêcher de penser que Liberty a été largement plombé par ce deuxième étage venant d'Europe. Plus que par une déficience technique rédhibitoire. Fallait pas rêver quand même ... l'argent investi ... c'était pour la "chaudière" américaine.
On verra bien si le Dream Chaser dont l'aboutissement reste tout de même aléatoire dans les délais imposés arrivera vraiment à se faire une place au soleil du rêve américain.
montmein69
montmein69

Messages : 17569
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:On ne peut s'empêcher de penser que Liberty a été largement plombé par ce deuxième étage venant d'Europe. Plus que par une déficience technique rédhibitoire. Fallait pas rêver quand même ... l'argent investi ... c'était pour la "chaudière" américaine.
En fait c'est la capsule qui a plombé l'offre Liberty, pas le second étage européen.
Exocet
Exocet

Messages : 623
Inscrit le : 03/12/2010
Age : 47 Masculin
Localisation : Fra/De/FL/TX

Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum