PortailForumRechercherS'enregistrerConnexionAccueil
Partagez | 
 

 [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Astro-notes
Donateur
Donateur



Nombre de messages : 12638
Date d'inscription : 12/04/2006

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission   [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 EmptyMer 29 Fév 2012 - 21:29

Certainement cette vidéo du survol de nuit des zones habitées terrestres et des zones impliquées dans les phénomènes "aurore boréale/australe", et celles qui montrent des cellules orageuses avec les éclairs, tout cela vous connaissez, car même cette vidéo est déjà passée probabblement au FCS. Je vous la repropose pour que vous regardiez en fin de vidéo le jeu subtil et auromatique des panneaux solaires et des radiateurs de l'ISS, je n'avais jamais vu ce jeu (attention en accéléré) mais tout de même étonnant et instructif. Cette fois-ci gardez un oeil sur les panneaux solaires au passage de la nuit vers le jour : joli.


http://www.universetoday.com/93828/the-best-iss-video-ever-you-decide/
Revenir en haut Aller en bas
http://astro-notes.org
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 39
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission   [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 EmptyMer 29 Fév 2012 - 23:01

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Souche12
********************
[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Sans_742
Donald Petitt (USA/NASA)
********************
La Station spatiale internationale orbite depuis ce midi à une altitude plus élevée, en vue d’un trafic (Départ/arrivé) asse chargé prochainement.
Le module de service Zvezda a donc « comme convenu » allumé ses moteurs durant 76 secondes au cours de notre matinée, afin d’élever l'orbite de la station à son point orbital le plus élevé. Pourquoi avoir procédé à ce rehaussement aujourd’hui? Tout simplement parce que les prochains vaisseaux de ravitaillement ATV (EUR), mais aussi Progress M15M (RUS) devraient être lancés le 09 mars et le 20 avril prochain respectivement. Plus tard, ce sera au tour du vaisseau Soyouz TMA-04M (transportant trois nouveaux membres d’équipage pour l’Expédition 31), d’être lancé depuis le cosmodrome de Baïkonour. Tant que l’on en parle, ce vaisseau Soyouz conduira à bord d’ISS trois nouveaux ingénieurs de vol dont, Gennady Padalka, Sergei Revin et Joe Acaba. En outre, cette manœuvre de rehaussement permis d’éliminer tout risques de collision avec un débris de lanceur chinois devenant de plus en plus inquiétant ces derniers jours. Il y’avait en effet une nouvelle conjonction-débris en perspectives.

Pendant ce temps les résidents de la station se concentraient plutôt sur l'entretien dit « de routine » de la station et ont poursuivis leurs travaux scientifiques en cours. Le commandant Dan Burbank a passé la majeure partie de son après-midi sur l’installation de matériel « EPIC » dans un rack d'avionique installé à l'intérieur du laboratoire Destiny. Comme déjà expliqué sur ce fil, les processeurs EPIC, ou « Enhanced Processor and Integrated Communications », permettent de mettre à niveau l’informatique de la station, mais permettent surtout d'en accroître sa capacité de gestion particulièrement auprès de ses charges utiles (25 expériences scientifiques peuvent être gérées simultanément grâce à EPIC). EPIC permet également de mettre en communication la station avec la nouvelle génération de vaisseau-cargos tels que la Dragon-cargo ou encore le cygnus.

De son côté l’ingénieur de vol Don Pettit a travaillé dans le module Kibo sur la reconfiguration d’une chambre de combustion installée à l'intérieur du rack « Multipurpose Small Payload Rack ». Il a également vérifié l’état de fonctionement d’un appareil photo utilisé pour l’expérimentation BCAT6. L’européen André Kuipers, mis en place un petit incubateur, appelé Kubik, à l'intérieur du bâti à tiroirs installé dans le lab. Columbus. Il a également joué un peu au plombier en travaillant sur le système de récupération d’eau dans le « nod » Harmony. Kuipers a remplacé quelques pieces dans ce système. Du côté russe de l’ISS, les ingénieurs de vol, Oleg Vol Kononenko et Anton Shkaplerov, ont aujourd’hui encore transférés de la cargaison provenant du véhicule Progress actuellement arrimé, tandis que le cosmonaute et ingénieur de vol Anatoli Ivanishin travaillait sur l'entretien dit « de routine » Russe. Le cosmonaute a également travaillé sur des expériences russes telles que Typologie et BAR.
************************

www.nasa.gov


Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 39
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission   [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 EmptyJeu 1 Mar 2012 - 23:23

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Souche13
*******************
[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Sans_744
Oleg Kononenko (roscosmos RUS)
*******************
Un jeudi sommes toutes asse calme, quasiment consacré aux expérimentations scientifiques, mais aussi à d’autres « petits » travaux bien plus manuels. Débutons avec le commandant Dan Burbank qui mit en place le matériel indispensable à la pratique de l’expérience « Capillary Flow Experiment », une expérience de physique qui étudie l'écoulement de fluides dans un récipient à formes géométriques complexes, dans un environnement en apesanteur. Les résultats de cette étude permettront d'améliorer les modèles informatiques (actuellement utilisés) pour la conception de nouveaux systèmes de transfert de fluides destinés aux futurs vaisseaux spatiaux.

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Sans_745
"Mise en pratique de l’expérience « Capillary Flow Experiment" par Daniel Burbank, 01.03.2012"

Poursuivons avec l’ingénieur de vol Don Pettit, qui œuvra aujourd’hui sur l’expérimentation scientifique dénommée "acronymiquement" parlant SLICE (the Structure and Liftoff In Combustion Experiment), qui étudie la nature des flammes en microgravité. On en parle souvent sur ce fil, SLICE pourrait en effet conduire à certaines améliorations dans des technologies visant à réduire les émissions de pollution et encourageant l'amélioration du principe de combustion dans bon nombre d'industries. Prédire la forme et la température des gaz de combustion est visiblement compliqué sur terre. Les observations portées sur des flammes de gaz brûlants en microgravité aideront les scientifiques et les ingénieurs à améliorer la conception et l'efficacité des technologies de combustion. L’objectif de SLICE à bord d’ISS est d'améliorer les modèles informatiques utilisés actuellement dans bon nombre d’industries, à l'aide de données uniques pouvant n’être obtenus que dans un environnement en microgravité.

En outre, l’ingénieur de vol européen, André Kuipers, a effectué une opération de maintenance sur le « station’s Waste and Hygiene Compartment ». Il a en effet procédé au remplacement d’un tuyau et d’un filtre sur ce système, qui n’est autre que les toilettes de l’ISS. (me reprendre si je me trompe). Du côté russe à présents, les ingénieurs de vol Anton Shkaplerov, Anatoly Ivanishin et Oleg Kononenko ont aujourd’hui principalement travaillés dans le segment russe de la station, sur le maintien et la surveillance de ses systèmes de bord, mais aussi pour y réaliser quelques expériences scientifiques.

En effet, Kononenko a travaillé avec l'expérience Senneur, une expérimentation observant avec précision l'activité biologique des océans de la planète, tandis-qu’Ivanishin travaillait sur l'expérience Typologie, qui observe la façon dont un membre d’équipage s'adapte à la vie dans l'espace. Notons également que les six membres d'équipage ont également disposé (chacun) de temps (comme chaque jour) pour s’acquitter de leur lot d'exercice sportifs quotidiens étalés sur une période de deux heures, qui aident à minimiser toute perte de masse musculaire et de densité osseuse au cours de leur vol spatial de longue durée.

Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 39
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission   [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 EmptyVen 2 Mar 2012 - 23:24

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Souche14
*******************
[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Sans_746
André Kuipers (ESA)
*******************
L’information a déjà fait le tour du « web consacré au spatial », l'Agence spatiale européenne a annoncé ce vendredi qu’elle repoussait à fin mars le lancement de "Edoardo Amaldi", son troisième vaisseau –cargo, vers la Station spatiale internationale. Le retard sera d'environ deux semaines car les techniciens devront intervenir sur l’ATV lui-même. Je vous propose d’ailleurs de suivre cela sur le sujet y étant pleinement consacré (ICI). En orbite, les membres de l'équipage « Expedition 30 » à bord de la Station spatiale internationale ont poursuivis, aujourd’hui encore, bon nombre de tâches scientifiques et d’entretien, achevant ainsi une nouvelle semaine de vol, à bord du laboratoire orbital.

Tout au long de sa journée de travail, le commandant Dan Burbank pris part à une expérience biomédicale connue sous la dénomination « VO2max ».
L'expérience a pour objectif d’observer l’état de la capacité aérobie d’un membre d'équipage, tout au long d’une mission de longue durée. Cette étude est réalisée notamment par le biais d’un cycle d'exercice extrêmement précis, chapeautés par tout un tas de moniteurs conçus et disposés sur l'astronaute de façon à ce que la fréquence respiratoire, cardiaque, mais aussi la pression artérielle, soit évalué à l’issue

L'ingénieur de vol Don Pettit a effectué une opération de maintenance sur le EXPRESS rack 4 dans le module japonais Kibo.
Pettit y a en effet extrait et remplacé un contrôleur d'interface. L’astronaute a également obtenu un certain temps pour parler avec des étudiants Américains et Grecs par l'intermédiaire de la radio amateur dans le cadre du programme (Amateur Radio on the International Space Station program ou ARISS). L'ingénieur de vol André Kuipers a quant à lui réalisées et enregistrées une démonstration vidéo, mettant en scène une sphère composée d'eau, flottant en zero-G dans le cadre d'un programme éducatif vu prochainement par de jeunes étudiants et a également effectué certains travaux d'entretien dans le sas « airlock » Américain (Remplacement de certains filtres anti-bactéries notamment).

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Sans_747
La bulle de Kuipers...

Le geste est noble, les ingénieurs de vol Anton Shkaplerov, Anatoly Ivanishin et Oleg Kononenko ont adressés un message de félicitations à Valentina Terechkova, la première femme à avoir volé dans l'espace en 1963, dont l’anniversaire de ses 75 ans se prépare à être célébré mardi 6 mars. Les cosmonautes ont également travaillé dans le segment russe de la station, sur le maintien et la surveillance de ses systèmes de bord et ont réalisé des expériences scientifiques. Au cours du week-end, les résidents de la station continueront leurs travaux d'entretien réguliers et poursuivront toutes expérimentations scientifiques en cours. Notons également que les six membres d'équipage devront également s’acquitter de leur lot d'exercice sportifs quotidiens étalés sur une période de deux heures, qui aident à minimiser toute perte de masse musculaire et de densité osseuse au cours de leur vol spatial de longue durée.
[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Sans_750
Valentina Terechkova

ISS on Orbit: (Données orbitales du 02/03/2012)
. Altitude moyenne - 391.4 km
. Apogée - 403.3 km
. Périgée - 379.5 km
. Périodicité - 92.34 min
. Inclination (équateur) - 51.64 deg.
. Excentricité -0.0017592
. Nombre d'orbites réalisées ce jour - 15.59
. Altitude perdue ce jour - 27 m

ISS on Orbite : LA SEMAINE EN IMAGES HD (Du 27/02/2012 au 02/03/2012).
Retrouvez les grandes lignes de la semaine de travail à bord de ISS en images.
ÉQUIPAGE: ISS/Expédition 30. (Burbank, Shkaplerov, Ivanishin, Kononenko, Pettit et Kuipers)

Article de référence NASA


Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 39
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission   [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 EmptyLun 5 Mar 2012 - 21:43

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Souche15
***********************
[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Sans_759
Donald Petitt (USA)
***********************

Bon début de semaine à tous.
En préambule des infos sur l’actualité du jour à proprement dit, notons qu’au cours du week-end, les ingénieurs de vol russes (Anton Shkaplerov, Anatoly Ivanishin et Oleg Kononenko) ont participé à l’élection du « nouveau » président de la république russe « Vladimir Poutine » en votant depuis l’espace, de part une procédure confidentielle mise en place avec les responsables du Centre d'entraînement des cosmonautes «Gagarine » basé à Star City, en Russie, lieu où les trois membres d'équipage résident.

Plus astronautique maintenant…
A bord de la station spatiale internationale ce lundi, les membres de l'équipage « Expedition 30 » ont réalisé une variété de tâches scientifiques et d'entretien. Le commandant Dan Burbank (aujourd’hui) mis en place le matériel indispensable à la pratique de l’expérience « Capillary Flow Experiment », une expérience de physique qui étudie l'écoulement de fluides dans un récipient à formes géométriques complexes, dans un environnement en apesanteur. Les résultats de cette étude permettront d'améliorer les modèles informatiques (actuellement utilisés) pour la conception de nouveaux systèmes de transfert de fluides destinés aux futurs vaisseaux spatiaux.

L'ingénieur de vol Don Pettit a poursuivi ses travaux débuté sur l’expérimentation scientifique dénommée "acronymiquement" parlant SLICE (the Structure and Liftoff In Combustion Experiment), qui étudie la nature des flammes en microgravité. On en parle souvent sur ce fil, SLICE pourrait en effet conduire à certaines améliorations dans des technologies visant à réduire les émissions de pollution et encourageant l'amélioration du principe de combustion dans bon nombre d'industries. Prédire la forme et la température des gaz de combustion est visiblement compliqué sur terre. Les observations portées sur des flammes de gaz brûlants en microgravité aideront les scientifiques et les ingénieurs à améliorer la conception et l'efficacité des technologies de combustion. L’objectif de SLICE à bord d’ISS est d'améliorer les modèles informatiques utilisés actuellement dans bon nombre d’industries, à l'aide de données uniques pouvant n’être obtenus que dans un environnement en microgravité. (On se répète, un peu ces jours-ci..)

L’ingénieur de vol européen André Kuipers à quant à lui vérifié et testé tout au long de la journée le panneau de commande qui sera utilisé pour suivre le vaisseau cargo japonais (HTV-3), une fois qu'il sera en vol vers ISS au cours de cette année. HTV-3 devra livrer, tout comme ATV, Dragon ou encore Progress, des fournitures à bord de la station. Il a également eu le temps de parler avec la chancelière allemande Angela Merkel et le président brésilien Dilma. Côté russe, Shkaplerov, Ivanishin et Kononenko ont tout trois travaillé dans le segment russe de la station, sur le maintien et la surveillance de ses systèmes de bord, on transférés de la cargaison et ont œuvré sur des expériences scientifiques.

En bref, L’état du système de traitement d'eau de la station (Water Processing Assembly WPA) continue d'être analysé suite à la détection, la semaine dernière, d'une fuite dans un élément catalyseur qui a sommé les ingénieurs à faire fermer temporairement le système jeudi soir. Ce soir-là, le « WPA catalytic reactor » a connu une chute de pression significative et un arrêt brutal, ce qui indique une fuite dans le système. Actuellement, des équipes sont en train de travailler sur une procédure de maintenance devant être applicable dès le 11 mars, mais tout reste encore en étude. Pour rappel, ce système produit de l'eau potable « par traitement ». Grace à ce système les membres d’équipage peuvent boire et hydrater leurs aliments. Actuellement, l'équipage se fourni en eau potable par le biais de conteneurs d’eau dite « d’urgence » stockée à bord de la station.

Revenir en haut Aller en bas
D@vid


D@vid

Masculin Nombre de messages : 415
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/08/2011

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission   [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 EmptyMar 6 Mar 2012 - 15:31

Sidjay a écrit:
En préambule des infos sur l’actualité du jour à proprement dit, notons qu’au cours du week-end, les ingénieurs de vol russes (Anton Shkaplerov, Anatoly Ivanishin et Oleg Kononenko) ont participé à l’élection du « nouveau » président de la république russe « Vladimir Poutine » en votant depuis l’espace, de part une procédure confidentielle mise en place avec les responsables du Centre d'entraînement des cosmonautes «Gagarine » basé à Star City, en Russie, lieu où les trois membres d'équipage résident
On pourrait tellement troller là. Mais on va se retenir ! Wink
Mais par contre c'est intéressant et amusant de savoir que même sur l'ISS on peut continuer de voter. Je ne sais pas s'il en est de même pour les spationautes (européens donc)...
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 39
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission   [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 EmptyMar 6 Mar 2012 - 22:29

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Souche16
*****************************
[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Sans_760
Donald Pettit (USA)
*****************************

Les six membres d’équipage de l’Expédition 30 se sont réveillés à 05H00GMT, ce mardi, pour débuter une nouvelle journée de vol à bord de la station spatiale internationale.
Le commandant Dan Burbank a passé une grande partie de sa matinée à évaluer le statut du « Water Recovery System », le système de récupération d'eau qui alimente l'équipage en eau recyclée et potable, temporairement mis hors-services pour cause d’anomalie technique (on en parlait hier). Le commandant a confirmé qu’une simple rotation partielle d’une petite partie du système d'accès à son processeur interne fournira assez de dégagement pour effectuer la maintenance dont il est question le 11 mars. Les équipes au sol continuent de leur côté d’évaluer et de mettre au point une procédure de maintenance en vue de cette date. Affaire à suivre…

Le «commandant-technicien-réparateur-dépanneur » Burbank a également procédé au dépannage d’un ordinateur portable associé à l’appareil photo dédié au prises de vue agricoles (Agricultural Camera), avant de reprendre son travail auprès de l'expérience «Capillary Flow Experiment », une expérience de physique qui étudie l'écoulement de fluides dans un récipient à formes géométriques complexes, dans un environnement en apesanteur. Les résultats de cette étude permettront d'améliorer les modèles informatiques (actuellement utilisés) pour la conception de nouveaux systèmes de transfert de fluides destinés aux futurs vaisseaux spatiaux. En outre, Burbank toujours, cette fois-ci accompagné de son collègue et amis Donald Petitt, s'est attaqué à un nettoyage approfondi des évents de ventilation dans le quartier réservé à l'équipage US.

De son côté l’Ingénieur André Kuipers a pris part à une séance d’exercices de par l'expérience VO2max, qui étudie et analyse tout changements dans la capacité aérobie des astronautes au cours de vols spatiaux de longue durée. Kuipers pris cependant une pause dans son travail pour répondre à un appel radio envoyé par des étudiants de la ville de Noordwijk, aux Pays-Bas. Kuipers, qui est originaire d'Amsterdam, a naturellement répondu à une variété de questions portant principalement sur sa vie et son travail dans l'espace.

Du côté russe à présent, les cosmonautes Anton Shkaplerov, Anatoly Ivanishin et Oleg Kononenko, ont également abordés un certain nombre de tâches de maintenance aujourd’hui. Shkaplerov et Kononenko ont notamment tous les deux passés plusieurs heures sur l'inventaire de l'équipement photo et vidéo de la station, mais également sur la « trousse médicale » de la station. Shkaplerov, de nouveau en binôme avec Ivanishin, a pris part à une étude orthostatique, tandis que Kononenko participait à l’étude cardio dénommée Pneumocard. Bonne nouvelle, Arianespace a validé aujourd’hui la nouvelle date de lancement pour «Edoardo Amadli", le vaisseau cargo « ATV-3 » de l’agence spatiale européenne. ATV3 livrera plus de 7 tonnes de fournitures à la station, suite à un lancement prévu le 23 Mars à 04H34GMT et un arrimage au module de service Zvezda le 28 Mars.

DIVERS: Vous avez peut-être lu sur différents médias Américains que le Bureau de l'Inspecteur général de la NASA a déclaré au Congrès la semaine dernière, qu’un ordinateur portable contenant des algorithmes de commandement et de contrôle figurait parmi les appareils informatiques perdus ou volés entre Avril 2009 et Avril 2011. La station est-elle en danger ? Et bien non et d’ailleurs, Il y’a une bonne raison permettant de prouver que ceux qui on volé l'ordinateur portable contenant ces codes n'a pas pu être en mesure de prendre le contrôle de l'avant-poste orbital. Ils ne pouvaient tout simplement pas.

Les « clés » permettant de prendre le contrôle des ordinateurs principaux installés à bord d’ISS résident uniquement dans les centres de contrôle, dont Houston (NASA Johnson Space Center) principalement et à Moscou. La NASA possède également une solution de commande dite « de secours » au Marshall Space Flight Center, dans le cas où Houston soit endommagé par un ouragan ou par une autre raison.

Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 39
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission   [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 EmptyMer 7 Mar 2012 - 22:45

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Souche17
********************
[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Sans_762
commandant Daniel Burbank (USA)
********************
Ce soir débutons d’abord cette « modeste » chronique sur terre, avant de rejoindre l’équipage de l’ISS.
Les contrôleurs de vol de la NASA, de la Japan Aerospace Exploration Agency (JAXA) et d’Orbital Sciences corporation ont examiné les diverses systèmes nécessaires l’arrivée du vaisseau-cargo cygnus, prévue dès cet été et pour la fin de l’année. Suite à cela, les contrôleurs du Goddard Space Flight Center ont travaillé conjointement avec les contrôleurs de vol de Houston sur la (RRM Robotic Refueling Mission ), une expérience de robotique inédite, opérée par le robot DEXTRE (voir vidéo ci-dessous). Son but consiste à démontrer que la robotique permet de mener à bien l’intégralité des procédures de ravitaillement en carburant, sur un satellite en orbite. En clair, la tâche est complexe et l'enjeu est de taille. (je ne suis pas un expert) Le robot devra être capable de procéder à l'ouverture et à la fermeture d’un « bouchon » de sécurité sur plusieurs soupapes, pour enfin procéder au transfert de carburant (éthanol sur cette démo). Le module permettant de conduire cet exercice aujourd’hui, avait été livré par la navette spatiale Atlantis lors de sa dernière visite à bord, lors de la mission (STS-135) en juillet dernier.

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Sans_763

Pendant ce temps à bord de la station, le commandant Dan Burbank était déjà au travail auprès du système de traitement de l'eau mis hors services récemment, pour tenter un proche retour en fonctionnement. Pour rappel, une fuite a été découverte à l'intérieur d'un convertisseur catalytique du système qui stoppa brutalement le WPA jeudi dernier. Les travaux de réparation devraient prendre plusieurs jours. D’ailleurs, l'ingénieur de vol Don Pettit est venu aider Burbank sur ces travaux de « plomberie orbitale » imprévus, au moment où il devait procéder au remplacement du réacteur catalytique. Une fois sa mission accomplie, Pettit a poursuivi sa journée de travail avec l'expérience VO2Max, qui observe la capacité aérobie d’un membre d'équipage. L'ingénieur de vol André Kuipers était lui aussi directement mêlé à ces travaux, puisqu’après avoir vérifié l’état des extincteurs et des masques de sécurité nécessaires à l’équipage en cas d’urgence, il a transféré (aux réservoirs d'eau du WPA) un réservoir entier d'eau dite «d'urgence », en utilisant un filtre antimicrobien.

De leur côté, les ingénieurs Vol, Oleg Kononenko et Anton Shkaplerov se sont associés pour mener à bien certaines activités cinématographiques dans le segment russe de la station spatiale. En effet, les deux cosmonautes ont pris le temps de réaliser une longue vidéo retraçant l’intégralité de leur mission à bord, qui sera montré au public en Russie dès leur retour sur terre. Peu après, Kononenko à entreposé certains outils jugé inutiles à l'intérieur du vaisseau-cargo Progress #46 et a également remplacé certains panneaux à l'intérieur du module Poisk. Skhaplerov a quant à lui remplacé plusieurs éclairage dans le segment russe de la station. L'ingénieur de vol Anatoly Ivanishin a réalisé l'entretien du générateur d'oxygène Elektron et a également travaillé sur l'expérience Matryeshka qui observe le rayonnement cosmique à l'intérieur et l'extérieur de la station spatiale.

ISS on Orbit: (Données orbitales du 07/03/2012)
. Altitude moyenne - 390.9 km
. Apogée - 402.9 km
. Périgée - 378.9 km
. Périodicité - 92.37 min
. Inclination (équateur) - 51.64 deg.
. Excentricité -0.0017692
. Nombre d'orbites réalisées ce jour - 15.59
. Altitude perdue ce jour - 125 m


www.nasa.gov

Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 39
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission   [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 EmptyJeu 8 Mar 2012 - 22:35

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Souche18
********************
[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Sans_767
Daniel burbank & Donald Pettit (USA)
********************
Pas grand-chose de neuf à bord de la station spatiale aujourd’hui…
En effet, le commandant Dan Burbank et l'ingénieur de vol Don Pettit ont poursuivi leurs travaux entrepris depuis sur le module de traitement de l'eau (Water Processing Assembly ou WPA ), passant le plus clair de leur journée à procéder au remplacement du réacteur catalytique du système. Le WPA fournit à l'équipage une eau recyclée potable. Les travaux de réparation devraient prendre encore plusieurs jours.

De son côté l'ingénieur de vol, André Kuipers, a effectué des travaux d'entretien dans les modules US. Kuipers a en effet procédé à l'inspection et au nettoyage de filtres antibactériens à l'aide de « l'aspirateur » prévu/conçu à cet effet. Kuipers a également été aidé par Burbank lorsqu’il à pris part à l'expérience ICE (intégrated cardiovascular experiment), qui utilise des moyens échographiques pour tenter d’en savoir toujours plus sur les causes de l'affaiblissement du muscle cardiaque pendant les vols spatiaux de longue durée. Plus tard, Burbank et Pettit ont discuté des progrès de leur mission avec des journalistes de la Radio Network CBS lors d'une interview en vol.
Du côté russe, les ingénieurs de vol, Anton Shkaplerov, Anatoly Ivanishin et Oleg Kononenko, ont aujourd’hui encore travaillé conjointement dans le segment russe de la station, sur le maintien et la surveillance des systèmes de bord de l’ISS, ont poursuivis le transfert de cargaison et ont menés à bien certaines de leurs expériences scientifiques.

Les contrôleurs du Goddard Space Flight Center ont poursuivi avec les contrôleurs de vol de Houston leurs mission RRM (RRM Robotic Refueling Mission ), une expérience de robotique inédite, opérée depuis hier par le robot DEXTRE (voir vidéo ci-dessus) commandé depuis le sol. Le but de la RRM consiste à démontrer que la robotique permet de mener à bien l’intégralité des procédures de ravitaillement en carburant, sur un satellite en orbite. Le module permettant de mener à bien cet exercice encore aujourd’hui, avait été livré par la navette spatiale Atlantis lors de sa dernière visite à bord, lors de la mission (STS-135) en juillet dernier.

Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 39
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission   [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 EmptyVen 9 Mar 2012 - 22:47

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Souche19
*******************
[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Sans_777
"Donald Pettit (USA) travaillant sur une expérimentation de combustion en microgravité"
*******************
Si je peux me permettre la "pettit" blague, le « super mario bros » de l’ISS (sa fonction du jour ajoutée à sa petite moustache oblige..), le commandant Dan Burbank, en a aujourd’hui terminé des travaux de « plomberie » entrepris sur le système de récupération d'eau de la station, depuis le début de la semaine. Pour faire court sur les raisons de ces travaux imprévus, une fuite dans le système a causé son échec il y’a plus d’une semaine maintenant. Le WPA avait été désactivé temporairement « le temps des travaux », les membres d’équipage pouvant quand même jouir d’une eau potable par le biais des réserves d’urgence disposées à bord. Suite à l'installation aujourd’hui même d'un nouveau réacteur catalytique dans le WPA, Burbank a inspecté et rangé l'ancien pensant qu’il pourrait subir une réparation éventuelle, après être revenu sur terre.

Son collègue Américain, l'ingénieur de vol Don Pettit, qui avait aidé Burbank sur la réparation du WPA au cours de la semaine, a aujourd’hui passé sa journée sur des exercices de combustion en microgravité, mais également à but biomédicale (Intégrated cardiovascular experiment). Pour cela, comme à chaque fois qu’un Astronaute est attitré à cette expérimentation biomédicale, Pettit a dès son réveil enfilé une sorte de « sous-vêtement » équipé d’électrodes conçus pour étudier sa fonction cardiaque dans l'espace. André Kuipers a d’ailleurs assisté Pettit durant l’intégralité de cette activité, tout comme Burbank durant les travaux de réparation, quelques moments auparavant. Enfin en autonome, Kuipers a travaillé à l'intérieur du module permanent polyvalent « Léonardo », pour y ranger du matériel.

Côté Russe à présent, les ingénieurs de vol, Anatoly Ivanishin et Oleg Kononenko, ont poursuivis la réalisation d’un document vidéo consacré à « la vie à bord de la station » destinée exclusivement à un auditoire russe. Ivanishin également travaillé dans le segment russe de la station, sur l’exécution de certaines tâches de maintenance. Kononenko a travaillé sur Rusalka, une expérimentation Russe qui observe les effets des processus naturels et de l'activité humaine sur l'atmosphère terrestre. L'ingénieur de vol Anton Shkaplerov quant à lui travaillé sur l'expérience « BAR », qui teste diverses méthodes de détection de pertes de pression à bord de l’un des modules de la station spatiale. A la fin de sa journée, ce dernier pu rejoindre ses collègues cosmonautes pour une « séance photo » avec notre si belle Terre comme model.

Les contrôleurs du Goddard Space Flight Center ont, aujourd’hui encore, poursuivi les exercices de leurs mission RRM (RRM Robotic Refueling Mission ), une expérience de robotique inédite, opérée depuis deux jours par le robot DEXTRE (voir vidéo sur une des chroniques ci-dessus) commandé depuis le sol, avec les contrôleurs de vol de Houston. Le but de la RRM consiste à démontrer que la robotique permet de mener à bien l’intégralité des procédures de ravitaillement en carburant, sur un satellite en orbite. Le module permettant de mener à bien cet exercice encore aujourd’hui, avait été livré par la navette spatiale Atlantis lors de sa dernière visite à bord, lors de la mission (STS-135) en juillet dernier.

ISS on Orbite : LA SEMAINE EN IMAGES HD (Du 05/03/2012 au 09/03/2012).
Retrouvez les grandes lignes de la semaine de travail à bord de ISS en images.
ÉQUIPAGE: ISS/Expédition 30. (Burbank, Shkaplerov, Ivanishin, Kononenko, Pettit et Kuipers)

Article de référence NASA

Revenir en haut Aller en bas
Astro-notes
Donateur
Donateur

Astro-notes

Masculin Nombre de messages : 12638
Age : 77
Localisation : Corse du Sud
Date d'inscription : 12/04/2006

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission   [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 EmptyDim 11 Mar 2012 - 22:32

Petite expérience conduite le 4 mars avec Don Petit à bord de l'ISS.

Il avait rendez-vous de nuit avec des astronomes amateurs pour voir s'il pouvait repérer et évaluer des flash lumineux, de même que des rayons laser envoyés depuis le Lazano Observatory de Springbranch Texas (près de San Antonio). L'expérience a été concluante Don Petit certifiant avoir très bien repéré les signaux lumineux.

Voyez cette petite vidéo qui montre bien que l'on a à faire à des amateurs, mais qui ne manquent pas d'imagination :

http://tinyurl.com/ISS-Flash

Revenir en haut Aller en bas
http://astro-notes.org
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 39
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission   [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 EmptyLun 12 Mar 2012 - 23:34

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Souche20
*******************
[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Sans_788
Daniel Burbank, le commandant d'ISS en plein travail sur le "Combustion Integrated Rack"
*******************
Reprise de la semaine de travail (à proprement dit) à bord de la Station spatiale internationale ce lundi.
Cette journée a principalement été consacrée aux expérimentations scientifiques pour l’ensemble des équipages (Russe & US). L’ingénieur de vol Don Pettit a poursuivi son travail sur l’expérimentation scientifique dénommée SLICE (the Structure and Liftoff In Combustion Experiment), qui étudie la nature des flammes en microgravité. SLICE pourrait en effet conduire à certaines améliorations dans des technologies visant à réduire les émissions de pollution et encourageant l'amélioration du principe de combustion dans bon nombre d'industries. Prédire la forme et la température des gaz de combustion est visiblement compliqué sur terre. Les observations portées sur des flammes de gaz brûlants en microgravité aideront les scientifiques et les ingénieurs à améliorer la conception et l'efficacité des technologies de combustion. L’objectif de SLICE à bord d’ISS est d'améliorer les modèles informatiques utilisés actuellement dans bon nombre d’industries, à l'aide de données uniques pouvant n’être obtenus que dans un environnement en microgravité.

De son côté, l'ingénieur de vol Russe Oleg Kononenko a travaillé sur « Plasma Crystal-3 », une expérimentation Russe axé sur l’étude du comportement du plasma de poussières, une fois en pleine évolution dans l'espace. Plasma Crystal-3 permet également de fournir une compréhension plus aboutie sur d'autres plasmas déjà observés sur Terre, tels que la foudre par exemple. Son collègue Anton Shkaplerov, a pris des photographies de la Terre dans le cadre de l’étude « Uragan earth imagerie program ». Uragan est un programme d’études russe qui vise à documenter les scientifiques et à prédire l'évolution des catastrophes naturelles et anthropiques sur Terre. L'ingénieur de vol Anatoly Ivanishin & Shkaplerov ont pris part à l'expérience BAR, qui teste des méthodes de détection des fuites de pression à bord ceci afin de pallier au mieux une éventuelle perte de pression à l'intérieur du complexe orbital.

André Kuipers a effectué une session avec d’exercices intégré dans le cadre de l’expérimentation « Intégrated vascular experiment », qui tente d’enrichir les connaissances déjà acquises sur les causes de l'affaiblissement du cœur au cours de missions de longue durée dans l’espace. Enfin le commandant Dan Burbank a extrait un réservoir de carburant vide dans le Multi-user Droplet Combustion Apparatus (MDCA). Le MDCA est un insert du « Combustion Integrated Rack », conçu pour soutenir des expériences de combustion à bord de l’ISS.
ISS on Orbit: (Données orbitales du 12/03/2012)
. Altitude moyenne - 390.2 km
. Apogée - 402.0 km
. Périgée - 378.5 km
. Périodicité - 92.36 min
. Inclination (équateur) - 51.64 deg.
. Excentricité -0.0017381
. Nombre d'orbites réalisées ce jour - 15.59
. Altitude perdue ce jour - 125 m



Dernière édition par Sidjay le Mar 13 Mar 2012 - 21:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 39
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission   [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 EmptyMar 13 Mar 2012 - 21:34

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Souche21
********************
[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Sans_789
Dan Burbank, Donald Pettit & R2 "Robonaute 2"
********************
Après que l'équipage se soit réveillé à 06H00GMT, pris le petit déjeuner et débriefé avec les équipes de contrôle, l'ingénieur de vol Don Pettit est allé travailler sur l'installation d'un dissipateur de chaleur (heat sink) sur l'avant-bras de Robonaut 2. Auparavant, une fois que le robot humanoïde fut mis sous tension, les équipes de contrôle au sol ont commandé Robonaut sur toute une série de tests dits « de dextérité ». A ce moment-là, R2 souhaitât le bonjour à toutes les techniciens ingénieurs affairés à la tâche ainsi qu’à Donald Pettit en exprimant distinctement la petite phrase «Bonjour tout le monde" en langue des signes. Belle perfo pour un robot!

Pendant ce temps, le commandant de l’ISS Dan Burbank, œuvrait sur un long travail de maintenance auprès des deux combinaisons spatiales EMU (Extravéhicular mobility unit) américaines présentes à bord (sas quest). Burbank a en effet effectué une vidange complète de leur circuit de refroidissement afin de s'assurer que celles-ci soient parées dans le cas où l'équipage soit appelé à effectuer une sortie extravéhiculaire imprévue (un peu dans le genre de ce que l'on vus en Aout 2010 lorsque Caldwell-Dyson et wheeloc avaient du prendre part à trois EVA nécessaires à la réparation d'une des deux boucles de refroidissement propre à la station, tombé en panne de façon imprévue). Burbank et Pettit ont cependant profité d’une courte pause pour parler aux journalistes de la Fox News, au cours de la journée.

L'ingénieur de vol européen, André Kuipers, a commencé sa journée sur des travaux d'entretien auprès du « Urine Monitoring System » avant de poursuivre ses études avec « Intégrated vascular experiment », qui pour rappel (le énième) mesure l'atrophie du muscle cardiaque au cours de longue durée vols spatiaux. Les données provenant de ces analyses pourraient permettre de développer certaiens contre-mesures importantes au maintien de la bonne santé des équipages lors de telles missions spatiales. Anatoly Ivanishin et Oleg Kononenko, ont aujourd’hui inspecté les structures « murales » du segment russe de la station. Plus tard, Ivanishin est allé aider Anton Shkaplerov sur l'expérience BAR. Shkaplerov a également travaillé sur Rusalka, une expérience qui permet de mesurer à distance la le taux de méthane et de dioxyde de carbone présent dans l'atmosphère terrestre.
ISS on Orbit: (Données orbitales du 13/03/2012)
. Altitude moyenne - 390.1 km
. Apogée - 401.9 km
. Périgée - 378.4 km
. Périodicité - 92.36 min
. Inclination (équateur) - 51.64 deg.
. Excentricité -0.0017348
. Nombre d'orbites réalisées ce jour - 15.59
. Altitude perdue ce jour - 104 m

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Sans_790


www.nasa.gov
Revenir en haut Aller en bas
montmein69


montmein69

Masculin Nombre de messages : 17004
Age : 68
Localisation : région lyonnaise
Date d'inscription : 01/10/2005

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission   [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 EmptyMer 14 Mar 2012 - 20:02

Citation :
Les données provenant de ces analyses pourraient permettre de développer certaines contre-mesures importantes au maintien de la bonne
santé des équipages lors de telles missions spatiales.

Préoccupation permanente ... on le comprend.
Selon cet article ... le problème est prégnant et sera sans doute complexe à résoudre. Il est question entre autres d'effets "mécaniques" sur le cerveau avec des phénomènes d'hypertension et d'atteinte aux yeux.

http://www.labspaces.net/118372/Prolonged_space_travel_causes_brain_and_eye_abnormalities_in_astronauts

La NASA (et on suppose toutes les agences participant à l'ISS) suivent ces études de près.
Citation :
"NASA has placed this problem high on its list of human risks, has initiated a comprehensive program to study its mechanisms and
implications, and will continue to closely monitor the situation," Dr. Tarver said.
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 39
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission   [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 EmptyMer 14 Mar 2012 - 20:13

Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 39
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission   [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 EmptyMer 14 Mar 2012 - 23:21

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Souche22
********************
[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Sans_791
Daniel Burbank (USA)
*********************
Après que l'équipage ait consulté les équipes de contrôle, le commandant Dan Burbank est allé travailler à l’intérieur du PMM, afin d’y recueillir certaines affaires appartenant à son équipage (des vêtements notamment) dans l’optique de les entreposer vers un nouvel emplacement. Le but de la manip ? Créer plus d'espace libre dans le module polyvalent permanent (PMM léonardo). Il a également poursuivi les travaux en cours sur Robonaut 2 depuis hier. D’ailleurs, grâce à l’aide apporté par burbank, le robot humanoïde a une fois encore démontré toute la perfection de sa dextérité, puisque il pratiquât la langue des signes avec succès et pris même des mesures dans le laboratoire Destiny (mesure sur la vitesse de l'air notamment).

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Sans_410

Pour rappel, R2 est fixé directement sur une plaque métallique à une des parois de Destiny.
Étant encore dans sa première phase de certification, Robonaut 2 ne devrait pour le moment ne réaliser que certaines activités depuis cette plateforme, car à bord d’ISS, les travaux de R2 ne se résument qu’a valider la capacité qu’aurait un robot habile à manipuler des outils dans un environnement de microgravité. Vraisemblablement nous sommes au point culminant de cette première phase de certification. Avant, que le robot n’effectue des tâches bien plus complexes à bord, il doit déjà savoir saisir et manipuler des outils avec ses mains. Une fois cette phase de certification 1 achevée, Robonaut 2 devrait obtenir un peu plus de liberté à bord de l’ISS. Les membres d’équipage procéderont au montage d'un appendice structurel, en guise de membres inférieurs, lui permettant de s’ancrer à une main courante disposée à l'intérieur de l’un des modules de l'ISS, dans l’objectif de réaliser des opérations dites « mobiles ». Une fois cette phase certification n°2 accompli, la phase III débutera et sera consacrée à la modernisation du Robonaut avec notamment la possibilité d'effectuer des tâches en EVA

Alors que Burbank s’apprêtait à œuvrer sur R2, l'ingénieur de vol Don Pettit pris part à une étude biomédicale qui observe comment le corps humain s'adapte à la microgravité, a procédé au nettoyage de certains filtres, pour enfin parvenir à aider son collègue Burbank sur les travaux liés au Robonaut 2. De son côté l’européen André Kuipers a passé l'intégralité de sa matinée à effectuer des travaux d'entretien et ne poursuivi les travaux de rangement entrepris par burbank qu'au cours de l'après-midi. En outre, Kuipers a téléchargé des données relatives à ses propres séances de monitoring cardiaque dans un ordinateur.

Au sein de l’équipage russe, Anton Shkaplerov pris part à une expérience russe dont l’objectif principal était d’évaluer la stabilité orthostatique d'un individus lors d’une mission dans l’espace. Il a également configuré certains équipements de communication à l'intérieur du mini module de recherches Rassvet. En position debout un individu est par définition en appui sur la plante de ses pieds. L'orthostatisme est le phénomène qui résulte de cette position debout. On parle également de position orthostatique. La position couchée est dénommée par le terme « clinostatisme ». Ce terme qualifie également les phénomènes qui en résultent.

L'ingénieur de vol Anatoly Ivanishin a quant à lui travaillé avec le système de ventilation du module de service Zvezda. Il y a réalisé un entretien préventif. Il a également nettoyé les grilles de ventilation à l'intérieur du module Zarya. Enfin, l’ingénieur de vol Oleg Kononenko a poursuivi ses travaux avec l’étude « Uragan earth imagerie program ». Uragan est un programme d’études russe qui vise à documenter les scientifiques et à prédire l'évolution des catastrophes naturelles et anthropiques sur Terre.
ISS on Orbit: (Données orbitales du 14/03/2012)
. Altitude moyenne - 390.3 km
. Apogée - 401.7 km
. Périgée - 378.4 km
. Périodicité - 92.36 min
. Inclination (équateur) - 51.64 deg.
. Excentricité -0.0017205
. Nombre d'orbites réalisées ce jour - 15.59
. Altitude perdue ce jour - 109 m


www.nasa.gov


Revenir en haut Aller en bas
nikolai39
Admin
Admin

nikolai39

Masculin Nombre de messages : 9653
Age : 34
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 15/05/2006

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission   [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 EmptyJeu 15 Mar 2012 - 19:09

Vu dans le compte-rendu NASA du 5 mars, un bel exemple de coopération internationale et de conquête pacifique de l'Univers :

Citation :
Afterwards, FE-1 & FE-2 had ~2 hrs set aside for relocating Russian
cargo items in the FGB PGO from unauthorized stowage locations (i.e.,
from locations belonging to USOS), going by an uplinked tabular listing.

Les cosmonautes russes ont dû déplacer du matériel russe qui était entreposé dans des emplacements de Zaria réservés à l'usage des États-Unis !
Desfois, je me dis que cosmonaute, ce n'est pas un si beau métier que ça en a l'air... [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Non

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
Revenir en haut Aller en bas
https://www.kosmonavtika.com
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 39
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission   [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 EmptyJeu 15 Mar 2012 - 22:51

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Souche23
********************
[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Sans_793
Donald Pettit (USA)
*********************
En ce jeudi, le commandant Dan Burbank a amassé des données scientifiques pour l'expérience « Passages », une étude qui observe l'impact de la microgravité sur l'interprétation de la perception visuelle. Les scientifiques désirent en effet mieux comprendre comment les astronautes ajustent leurs stratégies perceptives afin de s'acquitter efficacement des tâches de travail ordonnées. Le commandant a également effectué une maintenance sur des attaches/fixations « vraisemblablement » endommagées sur un des panneaux du laboratoire américain Destiny et a rassemblé du matériel en vue de travaux de câblage. Don Pettit a quant à lui poursuivi ses travaux de combustion entrepris depuis plusieurs jours déjà. Inutile de faire de la redite inutile.

De son côté l’ingénieur de vol européen, André Kuipers a effectué une maintenance auprès du Fluid Physics Experiment Facility (FPEF), un dispositif permettant la réalisation d’expériences sur fluides, intégré au rack « Ryutai » situé dans le module japonais Kibo. Le FPEF est utilisée pour étudier « l'effet Marangoni ». En mécanique des fluides, on désigne par effet Marangoni (du nom du physicien italien Carlo Marangoni ) les phénomènes de transport de matière le long d'une interface sous l'effet d'un gradient de tension superficielle. (cf.wikki)

L'ingénieur de vol et cosmonaute Oleg Kononenko a aujourd’hui travaillé sur l’étude « Relaksatsiya » qui utilise deux contacteurs installés sur la poutre Z1, permettant d’observer les rayonnements cosmiques sur l'ionosphère terrestre. Les ingénieurs de vol Anton Shkaplerov et Anatoly Ivanishin ont quant à eux travaillé dans le segment russe de la station sur la maintenance de ses systèmes de bord et l'exécution de certaines taches de maintenance dites « de routine ».

En bref, l'Agence spatiale européenne a entrepris un examen sur deux jours, en préparation directe pour le lancement de l’ATV#3 «Edoardo Amaldi ». Pour rappel, le lancement est prévue pour le 23 Mars 2012 05h34 GMT, son amarrage à la station aura lieu cinq jours plus tard, le 28 à 01h34GMT. L'autre bonne nouvelle du jour est que spaceX annonce enfin une date de lancement pour le vol de démo officieusement espéré au 30 avril. A priori, aujourd’hui, tout est en œuvre pour qu'un décollage ait lieu le 30.04.12 à 17H22GMT.

Revenir en haut Aller en bas
Mustard
Admin
Admin

Mustard

Masculin Nombre de messages : 27966
Age : 50
Localisation : Rouen/Normandie
Date d'inscription : 16/09/2005

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission   [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 EmptyVen 16 Mar 2012 - 11:33

Une bien belle image d'un Soyuz et Progress accrochés à ISS, avec la Terre et une aurore boréale derrière.
http://www.spaceref.com/news/viewsr.html?pid=40301

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Iss03010
Revenir en haut Aller en bas
https://www.forum-conquete-spatiale.fr
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 39
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission   [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 EmptyVen 16 Mar 2012 - 23:18

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Souche24
*******************
[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Sans_805
Pettit, Kuiper & burbank depuis le module cupolla
*******************
Les six membres d'équipage de l’expedition#30 en ont terminé de cette nouvelle semaine de travail.
En effet, dès demain samedi et durant tout le week-end, ils auront l’occasion d'apprécier certaines périodes de repos, de parler avec les membres de leurs familles, effectuer certaines tâches ménagères et enfin poursuivre diverses séries d'exercices d’une durée de deux heures chacune, permettant de parfaire au mieux leur condition physique en vue d’un retour sur terre plus ou moins proche.

Aujourd’hui, et comme prévu, le commandant Dan Burbank, aidé par l'ingénieur de vol Don Pettit, a passé la plupart de sa journée de travail dans le laboratoire américain Destiny, sur le routage d’un câble de communications. Le routage d’un câble supplémentaire est d’ailleurs prévu dans les semaines à venir, tout comme l'installation d'un concentrateur Ethernet amélioré, dans l’optique de la remise à niveau du système KU-band de la station. Lorsqu'il sera pleinement installé et opérationnel, le système KU de la station procurera des communications plus rapides, une bande passante améliorée, deux pistes supplémentaires de communication vocale et deux autres canaux de liaison vidéo.

En plus d'aider Burbank sur cette tâche, Pettit a également participé à plusieurs expériences biomédicales, axées sur les impacts des vols spatiaux de longue durée sur le corps humain.
Pour l'expérience Sprint il pris des mesures sur les muscles de ses jambes notamment, afin d'observer comment des exercices réalisés à haute intensité minimisent la perte de masse musculaire et osseuse, un phénomène se produisant généralement dans un environnement en apesanteur. Pettit a également pris part à l'expérience cardiovasculaire intégrée "intégrated cardiovascular experiment", mesurant principalement le taux d'atrophie du muscle cardiaque. Tout au long de la journée, l’ingénieur de vol André Kuipers poursuivi ses travaux de rangements depuis le module polyvalent permanent Léonardo. Kuipers a également pris le temps en fin de journée pour répondre à un appel radio envoyé par des étudiants de Bree en Belgique. Kuipers a répondu à une variété de questions sur sa vie de travail dans l'espace.

De leur côté, Oleg Kononenko, Anton Shkaplerov et Anatoly Ivanishin, ont aujourd’hui effectué un entretien préventif sur le système de ventilation du module de service Zvezda et ont procédé à l’enregistrement d’une vidéo conçue pour le compte d’une émission de télévision russe. Plus scientifique à présent, Oleg Kononenko a passé quelque moment sur l'expérience BAR, tandis que Shkaplerov participait à l'expérience Senneur, mise en œuvre pour l’observation des océans du globe.
ISS on Orbit: (Données orbitales du 16/03/2012)
. Altitude moyenne -389.8 km
. Apogée - 401.2 km
. Périgée - 378.3 km
. Périodicité - 92.36 min
. Inclination (équateur) - 51.64 deg.
. Excentricité -0.0016956
. Nombre d'orbites réalisées ce jour - 15.59
. Altitude perdue ce jour - 132 m

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Sans_806

ISS on Orbite : LA SEMAINE EN IMAGES HD (Du 12/03/2012 au 16/03/2012).
Retrouvez les grandes lignes de la semaine de travail à bord de ISS en images.
ÉQUIPAGE: ISS/Expédition 30. (Burbank, Shkaplerov, Ivanishin, Kononenko, Pettit et Kuipers)

Article de référence NASA

Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 39
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission   [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 EmptyLun 19 Mar 2012 - 23:16

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Souche25
********************
[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Sans_810
André Kuipers (ESA)
*********************
Ouvrons cette semaine avec l’américain Donald Pettit, qui œuvra aujourd’hui encore sur l’expérimentation scientifique dénommée SLICE (the Structure and Liftoff In Combustion Experiment). SLICE étudie la nature des flammes en microgravité. On en parle souvent sur ce fil depuis quelques jours (désolé de cette petite rengaine), SLICE pourrait en effet conduire à certaines améliorations dans des technologies visant à réduire les émissions de pollution et encourageant l'amélioration du principe de combustion dans bon nombre d'industries. Prédire la forme et la température des gaz de combustion est visiblement compliqué sur terre. Les observations portées sur des flammes de gaz brûlants en microgravité aideront les scientifiques et les ingénieurs à améliorer la conception et l'efficacité des technologies de combustion. L’objectif de SLICE à bord d’ISS est d'améliorer les modèles informatiques utilisés actuellement dans bon nombre d’industries, à l'aide de données uniques pouvant n’être obtenus que dans un environnement en microgravité..

Poursuivons avec l’ingénieur européen André Kuipers qui a aujourd’hui réalisé aujourd’hui trois expériences intégrant chacune un Smartphone.
Un smartphone, ordiphone ou téléphone intelligent, est un téléphone mobile disposant aussi des fonctions d'un assistant numérique personnel. La saisie des données se fait par le biais d'un écran tactile ou d'un clavier. Il fournit des fonctionnalités basiques comme : l'agenda, le calendrier, la navigation sur le web, la consultation de courrier électronique, de messagerie instantanée, le GPS, etc…fouillez dans vos poches pour découvrir le reste des fonctionnalités propres à ce genre d’engins.
Pour en revenir à « NanoRacks Smartphone-1 », Kuipers travailla de façon à déterminer comment des smartphones puissent être utilisés dans l'espace. L'espoir de cette expérience serait d'utiliser ce type de matériel compact sur de futures expérimentations, afin d’accroître le rendement et la productivité des équipages. En compléments, il pourrait être question de deux Apple de type « IPhone4 » transférés à ISS en juillet 2011, via le dernier vol d’une navette américaine (Atlantis en l’occurrence). Kuipers a également travaillé sur le remplacement d’un filtre auprès du système de récupération d’eau (WRS / Water Recovery System (WRS) de la station, le commandant Dan Burbank, ayant préalablement prélevé des échantillons d'eau pour analyses.

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Sans_811
Citation :
(J’avais transcrit sur le fil dédié aux préparatifs de la mission STS135)
L’i-phone d’Apple bientôt sur Orbite !
Lors de la mission finale d’Atlantis le mois prochain, le premier Smartphone i Phone de l'espace sera activé ! Rassurez-vous ce premier «Smartphone ou téléphone portable multifonction de dernière génération » de l’espace ne sera activé que pour mettre en fonction un logiciel de fonctionnement « OS » spécialement élaborée pour deux exemplaire et certifié pour du vol spatial de longue durée, qui aurait pour fonction de mesurer les niveaux de rayonnement, la position orbitale et l'altitude. Le logiciel IOS de base est appelé « Spacelab », il comportera sept applications qui seront pré-chargées sur deux i Phone 4.

En définitives, ce Test-logiciel orbitale n'est pas si critique en soit visiblement et pourra conduire à améliorer d’autres appareils terrestres qui à termes pourront être réutilisées pour l'espace dans l’avenir. «Quand Apple a ajouté un gyroscope à l'i Phone, le téléphone portable en général est soudainement devenu une petite plate-forme avionique», a déclaré Brian Rishikof, PDG de Space Odyssey, la société qui a conçu l’IOS « Spacelab ». Toutefois, placer ce gadget à bord d'une navette spatiale de la NASA, à impliqué préalablement un lourd processus de certification, émanant d’un long travail de collaboration avec la NASA qui aurait duré visiblement près de deux ans. Il est important de préciser à ce propos que les deux téléphones qui seront placés en orbite grâce à la navette Atlantis, ne devront pas contenir de gaz issus de produits chimiques dangereux et susceptibles de polluer l’air recyclé, ils ne devront pas non plus et surtout interférer avec l'électronique de bord essentielle pour l'exécution des missions. En clair ces deux petits téléphones portables, devront avoir été conçus tout spécialement pour être le plus discret possible durant leur séjour spatial.

Sans compter évidemment sur la communication sans fil propre au téléphone portable, Spacelab pourra communiquer aux astronautes leur altitude par l'analyse de la courbure de la Terre, qui devient plus prononcée avec la distance. Limb Tracker, est une application de navigation dont le rôle premier consiste à prendre des photographies de l’arc correspondant à l'horizon. En effet, des photos séquentielles de la Terre, pourront être prises par la grande fenêtre de la station spatiale, « la cupola » ce qui permettra à l’application de calculer la position orbitale et la vitesse du vaisseau spatial. Capteur Cal est un autre programme qui utilisera une série de photos de référence pour aider à calibrer les capteurs à bord de la station spatiale. État Acq, est une expérience de navigation qui utilisera une série de photos de la Terre, combinés avec l'information provenant du gyroscope à trois axes de l'i Phone et de son accéléromètre, pour estimer la latitude du vaisseau ainsi que sa longitude.

Bien que n’être destinés à être uniquement utilisé dans l'espace, une version de l'application est également disponible pour « 99 cents » sur l’App Store d'Apple.
Cette version est conçue pour simuler celle que les astronautes auront à utiliser en orbite. L’équipage de la station spatiale pourra s’amuser avec les deux téléphones jusqu'en Septembre prochain, lorsqu’un vaisseau russe Soyouz les ramènera sur Terre pour analyses. «Avec cette expérience Spacelab, nous tenterons d’exposer au monde entier comment un produit commercial que des millions de gens utilisent chaque jour puisse fonctionner lors d’un vol spatial » a déclaré Rishikof. "Une fois que vous aurez démontrés qu’un Iphone est capable de fonctionner convenablement lors d'un vol spatial de longue durée, vous pourrez commencer à vous poser des questions sur ce qui reste encore impossible à réaliser avec un tel téléphone." Néanmoins, avant que le téléphone d’Apple soit lancé en orbite, la NASA examinera en détail ce logiciel une dernière fois.

Enfin, Oleg Kononenko, a aujourd’hui pris des photographies terrestres dans le cadre de l’activité « Uragan earth imagery programm », au cours de sa journée de travail. L'ingénieur de vol Anton Shkaplerov a quant à lui effectué l'entretien de routine du système vital « Sozh environmental control and life support system » installé dans le module de service Zvezda. Leur collègue, Anatoly Ivanishin, était affecté à l'entretien du tapis roulant TVIS, l'un des tapis roulants de la station.
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 39
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission   [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 EmptyMar 20 Mar 2012 - 22:49

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Souche26
*******************
[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Sans_816
Don Pettit, Dan Burbank & Anatoly Ivanishin (RUS)
********************
Les six membres d’équipage composant l’Expédition# 30, ont en ce mardi axé leurs travaux sur l’agencement du "placard" du complexe orbital, sur des expérimentations scientifiques et bio-médicales, ainsi que sur l'installation de certains équipements nécessaires à la modernisation de son système de communication.

Le commandant, Dan Burbank, a commencé sa journée sur l’installation d’un « High Rate Communication System connector panel » dans le laboratoire Destiny. Le routage d’un câble supplémentaire est d’ailleurs prévu pour dans les semaines à venir, tout comme l'installation d'un concentrateur Ethernet amélioré. L’objectif de ce travail ? La remise à niveau du système KU-band de la station. Lorsqu'il sera pleinement installé et opérationnel, le système KU de la station procurera des communications plus rapides, une bande passante améliorée, deux pistes supplémentaires de communication vocale et deux autres canaux de liaison vidéo. Le commandant a inspecté les conduites d’eau, propres à « La chasse d'eau » de l’ISS, ainsi que ses vannes, ceci afin de traquer toute source de bulles d'air dans le système.

De son côté les ingénieurs de vol Don Pettit et André Kuipers ont passé beaucoup de leur temps de travail en binôme.
D'abord, ils ont participé à une évaluation périodique concernant leur état de santé général, alternant ainsi les postes d’examinateurs et d'examinés. Les résultats de ces examens de routine seront transmis à des chercheurs pleinement impliqués dans le vol spatial habité pour analyses. Pettit et Kuipers ont poursuivi leur journée de travail dans le PMM léonardo, où ils ont déplacé et agencé certains articles du couloir du module polyvalent permanent vers leurs emplacements définitifs. Servant essentiellement de placard, Leonardo, installé à ISS depuis la mission STS-133 en Mars 2011, est surnommé « le placard de l’ISS ». Une fois le binôme éclaté, Kuipers est aller recueillir un échantillon d’eau auprès du Système de récupération de l'eau, tandis que Pettit chargeait un logiciel sur un ordinateur portable associé à un rack EXPRESS. Pettit, qui d’ailleurs a pu prendre une pause dans son travail lui permettant de rejoindre Burbank dans le laboratoire Destiny pour un live avec WVIT-TV.

En outre, tout au long de la journée, les ingénieurs de vol russes Oleg Kononenko, Anton Shkaplerov et Anatoly Ivanishin (qui travaillent essentiellement dans le segment russe de la station) ont effectué une maintenance de routine sur le système de soutien vie « Elektron » et ont mené à bien plusieurs expériences scientifiques, dont (BAR, Typology experiment et Seiner ocean observation experiment ) asse fréquemment développées sur ce fil.
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 39
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission   [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 EmptyMer 21 Mar 2012 - 22:33

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Souche27
********************
[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Sans_818
La terre vue d'ISS. 21.03.2012.
*********************

ATV#3, l’Europe s’apprête à décoller à destination d’ISS, l’équipage débute les préparatifs de son accueil!

Comme il l’est indiqué depuis cet après-midi sur le portail du Forum, Arianespace s'apprête en envoyer vers ISS son troisième vaisseau ravitailleur, l' ATV-3, dénommé pour cette mission « Edoardo Amaldi » en l'honneur d'un scientifique italien du 20ème siècle, connu pour son travail en physique nucléaire. Après plusieurs reports lors de sa préparation, le lancement est enfin prévu vendredi 23 mars à 4h31 GMT depuis Kourou en Guyane.
A bord, seuls les deux ingénieurs de vol Oleg Kononenko et André Kuipers ont examiné les procédures de rendez-vous et d'amarrage relative à ATV#3, puisqu’ils seront les deux membres d’équipage principalement chargés de contrôler son arrivée (le 28 mars prochain), qui je rappel, est une arrivée automatisé. Néanmoins, avant d’entreprendre ces travaux, Kuipers pris part à une expérience biomédicale observant la diminution de la pression artérielle en microgravité, tandis que Kononenko pris part à une étude qui évalue l'état mental d'un membre d'équipage et la façon dont la microgravité affecte ses performances.

De son côté, le commandant Dan Burbank pris certains échantillons scientifiques en photographies dans le cadre de l’expérimentation BCAT-5 (Binary Colloidal Alloy Test-5 experiment ) et a remplacé une pompe à eau ainsi que quelques autres pièces, sur les toilettes de l’ISS (the Waste and Hygiene Compartment). Son collègue, l'ingénieur de vol Don Pettit, a reconfigurés deux rack « EXPRESS », l'un installé dans le laboratoire nippon « Kibo », l’autre dans le laboratoire américain Destiny. Il a ensuite pris plusieurs échographies de ses jambes, pour l'expérience "Sprint", prévue pour mettre au point des contre-mesures visant à minimiser les effets négatifs des missions de longue durée dans l'espace.
Les ingénieurs Anton Shkaplerov et Anatoly Ivanishin ont passé le gros de leur matinée à mesurer le rayonnement cosmique perceptible à bord de la station, aidé par un dosimètre dénommé « Pille dosimeter ». Shkaplerov a également vérifié les équipements de protection individuelle propre à chaque membre d’équipage et mis à jour le système de gestion des stocks, tandis-qu’ Ivanishin a effectué des vérifications auprès du système de refroidissement de la station.
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 39
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission   [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 EmptyJeu 22 Mar 2012 - 22:54

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Souche28
********************
[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Sans_819
André Kuipers (UE)
********************
Alors que « tous » les yeux (ou presque) sont tournés en direction de la Guyane et de l'Automated Transfer Vehicle-3 ou ATV-3 à quelques heures de son lancement en direction de la station spatiale internationale, les membres de l'équipage Expédition#30 ont aujourd’hui peaufiné les quelques divers travaux liés directement à son accueil, travaillé sur diverses expériences scientifique et ont poursuivi les travaux d’entretien essentiels au bon fonctionnement des systèmes à bord du laboratoire orbital.

Le commandant Dan Burbank, accompagné par les ingénieurs de vol Don Pettit et André Kuipers, a aujourd’hui principalement travaillé sur de la «relocalisation de cargaison » depuis l’intérieur du module permanent polyvalent (PMM), dans l’optique de faire de la place au fret qui arrivera à bord de l'ATV-3 à compter du 28 mars prochain. Suite à ces quelques travaux d’intendance, Kuipers est parti accomplir une opération de maintenance sur le système de récupération d'eau de la station, tandis-que Pettit chargeait un logiciel sur un ordinateur portable associé à un rack EXPRESS.

Après plusieurs reports validés lors de la préparation de cet ATV, son lancement est finalement prévu ce vendredi 23 mars à 4h31GMT depuis Kourou en Guyane. Lèves tôt, nous vous remercions d’avance pour votre générosité à l’égard de votre/notre passion (l'heure de tir étant "peu évidente" pour nous même ici en métropole), ainsi que pour votre éventuel suivi sur ce forum.

De leur côté, les membres d’équipage étaient plutôt axés « sciences » aujourd’hui.
L'ingénieur de vol Anatoly Ivanishin pris part à l'expérience « Pneumocard », (une étude qui observe l'adaptation du système cardiovasculaire au cours d’un missions spatiale de longue durée), tandis-que son collègue cosmonaute, l'ingénieur de vol Oleg Kononenko, prenait des photographies terrestres dans le cadre de l’expérimentation «Uragan earth imagery programm ». N’oublions surtout pas le troisième ingénieur de vol russe engagé sur cette expédition, l'ingénieur Anton Shkaplerov, qui aujourd’hui prit part à l'expérience « Typologie », qui étudie l'état psychophysique d’un membre d'équipage lors de vols spatiaux de longue durée.

ATV sera placé sur orbite par un lanceur de modèle Ariane 5 ES ayant une capacité de 21 Tonnes en LEO. L'ATV3 sera la charge utile la plus lourde jamais lancée par Ariane avec un poids total de 20,6 tonnes. Ce lancement doit amener le ravitailleur à 260 km d'altitude sur une orbite circulaire. L'ATV mettra ensuite plus de 5 jours pour rejoindre la station spatiale à 395km et s'y amarrer automatiquement le soir du 28 mars. L'ATV emportera 2200kg de vivres et de matériel d'expérimentation et de maintenance, 285kg d'eau, 860kg d'ergol pour ISS. S'ajoute les 3150 kg de carburant pour sa propulsion.

Ce 3ème ravitailleur européen restera plus de 6 mois amarré à l'ISS, et exécutera plusieurs manœuvres de "reboost" afin de remonter la station spatiale de quelques kilomètres d'altitude, cette dernière ayant tendance à descendre lentement au fil du temps à cause des minimes frottements atmosphérique. Le ravitailleur accueillera les déchets d'ISS et sera ensuite projetée dans l'atmosphère terrestre pour s'y désintégrer.





Dernière édition par Sidjay le Ven 23 Mar 2012 - 19:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 39
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission   [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 EmptyVen 23 Mar 2012 - 22:14


[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Sans_815 : 25.03.2012 ATTENTION PASSAGE A L'HEURE d'ETE. Dans la nuit de samedi à dimanche à 02H00 du matin il sera 03H00.

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Souche29
********************
[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Sans_820
Ariane 5 ES/ATV-3 le 23.03.2012 & l'équipage d'ISS
*********************
Aujourd’hui la société Arianespace a envoyé vers ISS son troisième vaisseau de ravitaillement, dénommé « Edoardo Amaldi » en l'honneur d'un scientifique italien du 20ème siècle connu pour son travail sur la physique nucléaire. Après plusieurs reports lors de sa préparation, l'ATV a finalement décollé ce vendredi 23 mars à 4h31 GMT depuis Kourou en Guyane, à bord d'un lanceur Ariane 5 ES. Les panneaux solaires (qui produisent de l'énergie de part les rayons du soleil reçus) ont été déployés à 07H10GMT permettant ainsi au cargo d’accomplir la première phase de son périple vers ISS. Arrivé à destination, ATV-3 s’amarrera automatiquement à l'arrière du module Zvezda le 28 mars prochain.

Afin de préparer au mieux l'amarrage d’ATV-3, les ingénieurs de vol André Kuipers et Oleg Kononenko ont aujourd’hui pris part à une simulation de rendez-vous dans le module de service Zvezda. Je rappelle que seuls ces deux membres d’équipage seront amenés à surveiller la progression des procédures d’accueil de ce vaisseau cargo. Egalement concernés par ATV-3, le commandant Dan Burbank et l'ingénieur de vol Don Pettit ont poursuivi les travaux d’intendance dans le module permanent polyvalent (PMM), l’objectif étant identique encore aujourd’hui, faire de la place au fret qui arrivera à bord de l'ATV-3. Subséquemment, burbank pris part à la maintenance « des 6 mois » du tapis roulant n°2 et Pettit repris ses travaux sur l’expérimentation-combustion dénommée SLICE.

Tout au long de cette journée, les trois membres de l’équipage russe, Kononenko, Shkaplerov et Ivanischin ont travaillé dans le segment russe de la station. Kononenko a également travaillé sur Relaksatsiya qui observe les rayonnements de l’ionosphère terrestre, Anton Shkaplerov sur l'expérience Pneumocard, observant l'adaptation du système cardiovasculaire au cours de missions de longue durée dans l’espace et Ivanischin a accomplis plusieurs taches de maintenance auprès de différents systèmes de bord propres à l’ISS.

Alors certes au cours du week-end, les résidents de station continueront de réaliser des travaux d'entretien, poursuivrons certaines expérimentation scientifique, ou encore s'acquitteront de leurs séries d’exercices physique routiniers, sauf que tout ce programme pourrait être amené à être modifié. En effet, depuis 17H01GMT (18H01 heure de Paris ce vendredi), le centre de contrôle de mission US a informé le commandant Dan Burbank qu'une possible conjonction orbitale, pourrait devenir « vraiment préoccupante » au cours de la matinée du samedi 24.03.2012. Étant donné qu’il est maintenant devenu trop tard pour effectuer une quelconque manœuvre d'évitement de débris, l'équipage pourrait être invité à se réfugier dans les véhicules Soyouz disponibles. Les dernières données n’indiquent toujours pas de danger potentiel, néanmoins les divers centres de contrôle restent sur le qui-vive et informeront l'équipage en cas d’évolutions (bonnes ou mauvaises). La pièce en question proviendrait d'un satellite russe et devrait réaliser une approche critique à compter de 07h38 GMT demain samedi.
[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Sans_821

ISS on Orbite : LA SEMAINE EN IMAGES HD (Du 19/03/2012 au 23/03/2012).
Retrouvez les grandes lignes de la semaine de travail à bord de ISS en images.
ÉQUIPAGE: ISS/Expédition 30. (Burbank, Shkaplerov, Ivanishin, Kononenko, Pettit et Kuipers)

Article de référence NASA

Revenir en haut Aller en bas
Sidjay




Masculin Nombre de messages : 17121
Age : 39
Localisation : R.P
Date d'inscription : 05/04/2009

[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission   [ISS] Expédition 30: déroulement de la mission - Page 6 EmptySam 24 Mar 2012 - 10:39

Pour complément.
l'approche en question hier soir (débris Russe s'approchant à 14km d'ISS) a bien eu lieu à 07H38 GMT ce matin. Par précaution, les membres d'équipage furent invités à regagner leur vaisseau Soyouz respectif dans la nuit et viennent seulement d'être autorisés à en sortir. Retour à la normale donc, pour les six membres d'équipage à bord d'iss. Wink
Revenir en haut Aller en bas
 
[ISS] Expédition 30: déroulement de la mission
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum de la conquête spatiale :: Actualité spatiale :: ISS-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit