Développement du Space Launch System (1/2)

Page 5 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas




Développement du Space Launch System (1/2) - Page 5 Sans_229

Développement du Space Launch System (1/2) - Page 5 Sans_226

La conférence est en cours! (ici: http://spaceflightnow.com/live/)
une vidéo intéressante de ce que sera le SLS (5 SSME, 2SRB a propergols solides/liquides, un J2X): http://www.nasa.gov/exploration/systems/sls/sls1.html

Développement du Space Launch System (1/2) - Page 5 Sans_227

Développement du Space Launch System (1/2) - Page 5 Sans_228

Développement du Space Launch System (1/2) - Page 5 Sans_230


Dernière édition par Sidjay le Mer 14 Sep 2011 - 17:51, édité 3 fois

Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009

Revenir en haut Aller en bas


On enlève les boosters, et hop, revoilà la Saturn V! Développement du Space Launch System (1/2) - Page 5 Eek
(comme quoi fallait pas la mettre au rencart).

Spaceman

Messages : 2256
Inscrit le : 08/09/2008
Age : 54 Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


C'est totalement ca ^^

Est-ce que les SSME seront récupérés et reconditionnés?
Nan, j'demande parce que si ils se la jouent "jetable" ca va vite faire cher le tir...

javi.solidsnake

Messages : 96
Inscrit le : 09/02/2010
Age : 32 Masculin
Localisation : Suisse Romande

Revenir en haut Aller en bas


@Spaceman a écrit:On enlève les boosters, et hop, revoilà la Saturn V! Développement du Space Launch System (1/2) - Page 5 Eek
(comme quoi fallait pas la mettre au rencart).
Avec un étage en moins, il me semble, car d'après le descriptif et si l'on excepte les SRB, le SLS ne possède que deux étages (à LOX/LH2) :
le "core stage" et l'"upper stage" !
Je pense plutôt à la Saturn 1B de 1966 !!! (évidemment sans booster) dont le second étage fonctionnait déjà avec un J-2 (précurseur du J-2X) !
De plus le rétrécissement de l'étage supérieur pour se caler sur le diamètre de la capsule (Apollo vs Orion/MPCV) sont assez semblables ...
http://www.b14643.de/Spacerockets_2/Pictures/Satu_13.jpg (sidjay: le lien ne fonctionne pas)
AS-201 février 1966

PS : un lien vers l'AS-201 ou SA-201 (1ère Saturn IB) qui doit fonctionner :
---> http://www.hq.nasa.gov/office/pao/History/alsj/misc/apmisc-KSC-66PC-20.jpg


Dernière édition par Gasgano le Jeu 15 Sep 2011 - 11:31, édité 1 fois
Gasgano
Gasgano

Messages : 1588
Inscrit le : 07/03/2007
Age : 66 Masculin
Localisation : 91 & 44

Revenir en haut Aller en bas


5 moteurs SSME .... avec le stock existant (12) ils n'en auront effectivement que pour les deux vols de qualification SLS-1 et SLS-2 ... après il faudra adapter pour la nouvelle version.
N'y avait-il pas eu un souci lors des études préliminaires de feu-Ares 5 de multiplier le nombre de moteurs à proximité des boosters ? Ils ont du trouver la solution.

De toute façon si cela décolle parfaitement sur la vidéo .... c'est le moins compliqué ..... il faudra être patient pour voir un exemplaire sur le pas de tir.
Il parait improbable qu'un tel monstre ne lance qu'une capsule ... Qu'y aura -t'il d'autre dans la partie haute ? Un module orbital ?
montmein69
montmein69

Messages : 17614
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


En fait, selon William Gerstenmaier (administrateur associé de la NASA), seulement 3 SSME seront utilisés dans un premier temps de même que les SRB de la navette seront repris pour les deux premiers vols (le 1er au moins) avant qu'une compétion s'engage pour l'équipement de boosters à ergols liquides (enfin !).
Un bien beau projet qui à plus d'allure que les versions d'Ares (la 1 en particulier).
On se prend à rêver, depuis le développement des premières Saturn, il y a fort, fort longtemps ...
D'autres détails & chiffres sur le blog en live de Parabolic Arc :
http://www.parabolicarc.com/2011/09/14/sls-briefing-live-blogging/


Dernière édition par Gasgano le Jeu 15 Sep 2011 - 4:57, édité 1 fois
Gasgano
Gasgano

Messages : 1588
Inscrit le : 07/03/2007
Age : 66 Masculin
Localisation : 91 & 44

Revenir en haut Aller en bas


Donc sans les boosters, avec "seulement" 5x SSME, cet engin ne met pas en orbite Orion seul ?
Et je suppose qu'il ne pourrait même pas être posé sur la plateforme de tir car ce sont les boosters qui soutiennent l'ensemble...

Pour la comparaison avec les Saturn, liée à la nouvelle texture appliquée sur le modèle 3D : je suppose qu'une fois l'engin fabriqué pour de vrai, on se sera passé des centaines de kg de peinture, et l'engin retrouvera la teinte récente des réservoirs externes du STS ?


VONFELD
Vonfeld
Vonfeld
Modérateur
Modérateur

Messages : 2599
Inscrit le : 07/03/2007
Age : 53 Masculin
Localisation : Achern ( Allemagne )

Revenir en haut Aller en bas


@Gasgano a écrit: ... Je pense plutôt à la Saturn 1B de 1966 !!! (évidemment sans booster) dont le second étage fonctionnait déjà avec un J-2 (précurseur du J-2X) !
De plus le rétrécissement de l'étage supérieur pour se caler sur le diamètre de la capsule (Apollo vs Orion/MPCV) sont assez semblables ...
Saturn 1B ?, Booster ?
Il y a eu un projet sur le papier. Toute ressemblance...
http://www.up-ship.com/drawndoc/sdoc7ani.gif

VONFELD
Vonfeld
Vonfeld
Modérateur
Modérateur

Messages : 2599
Inscrit le : 07/03/2007
Age : 53 Masculin
Localisation : Achern ( Allemagne )

Revenir en haut Aller en bas


Tout ça c'est du "direct" au final. En espérant que les SRB seront effectivement remplacés à terme par des boosters liquides...

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Développement du Space Launch System (1/2) - Page 5 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4812
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 64 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:N'y avait-il pas eu un souci lors des études préliminaires de feu-Ares 5 de multiplier le nombre de moteurs à proximité des boosters ? Ils ont du trouver la solution.



Le problème concernait le RS-68, c'est pour cette raison que la dernière version d'Ares V avait remplacé le RS-68 pour le RS-25. Ce dernier étant bien sur tout à fait adapté en l'environnement associé à la présence des SRBs

@montmein69 a écrit:De toute façon si cela décolle parfaitement sur la vidéo .... c'est le moins compliqué ..... il faudra être patient pour voir un exemplaire sur le pas de tir.
Il parait improbable qu'un tel monstre ne lance qu'une capsule ... Qu'y aura -t'il d'autre dans la partie haute ? Un module orbital ?



De futurs modules pour l'exploration...des modules nullement financés à l'heure actuelle et qui ne risquent pas de l'être sous peu considérant la situation économique aux États-Unis. De plus ce monstre et Orion devraient drainer à peu prêt tout ce qu'il y a d'argent à la NASA pour développer quoi que ce soit.



On entend souvent sur les forums "une fusée vers nul part"... Je suis d'accord...la NASA devrait se concentrer à dèvelopper des systèmes avancés et non se prendre pour une compagnie de lancement. Voyons voir combien de temps avant que ce nouveau projet soit annullé. L'histoire des nouveaux projets de la NASA n'est qu'un éternel recommencement malheureusement.
Eyetam
Eyetam

Messages : 150
Inscrit le : 25/09/2007
Age : 35 Masculin
Localisation : Pérou / Canada

Revenir en haut Aller en bas


@Henri a écrit:Tout ça c'est du "direct" au final. En espérant que les SRB seront effectivement remplacés à terme par des boosters liquides...



Ou une nouvelles version des SRBs 5 segments. ATK travaille actuellement sur une variante plus performante de son booster, notamment en augmentant la pression de la chambre de combustion pour augmente considérablement la performance du booster.



Perso, j'aimerais bien voir des boosters RP1/LOX. J'aime bien la possibilité d'utiliser plus de 2 boosters ce qui est actuellement impossible avec des boosters solides.
Eyetam
Eyetam

Messages : 150
Inscrit le : 25/09/2007
Age : 35 Masculin
Localisation : Pérou / Canada

Revenir en haut Aller en bas


@Vonfeld a écrit:
@Gasgano a écrit: ... Je pense plutôt à la Saturn 1B de 1966 !!! (évidemment sans booster) dont le second étage fonctionnait déjà avec un J-2 (précurseur du J-2X) !
De plus le rétrécissement de l'étage supérieur pour se caler sur le diamètre de la capsule (Apollo vs Orion/MPCV) sont assez semblables ...
Saturn 1B ?, Booster ?
Il y a eu un projet sur le papier. Toute ressemblance...
http://www.up-ship.com/drawndoc/sdoc7ani.gif
VONFELD
Oh ! Belle trouvaille ! Développement du Space Launch System (1/2) - Page 5 Super
Je ne connaissais pas ces plans de chez Chrysler qui avait donc déjà pensé à l'ajout de boosters (SRM).
Peut-être du style de ceux de la Titan-IIIC de 1965 ?
Merci.
Gasgano
Gasgano

Messages : 1588
Inscrit le : 07/03/2007
Age : 66 Masculin
Localisation : 91 & 44

Revenir en haut Aller en bas


@Gasgano a écrit:Oh ! Belle trouvaille ! Développement du Space Launch System (1/2) - Page 5 Super
Je ne connaissais pas ces plans de chez Chrysler qui avait donc déjà pensé à l'ajout de boosters (SRM).
Peut-être du style de ceux de la Titan-IIIC de 1965 ?
Merci.

La tuyère inclinée et le système de fusées d'éloignement sont bien ceux de la Titan.
Yantar
Yantar

Messages : 2905
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 45 Masculin
Localisation : Liège

https://destination-orbite.net

Revenir en haut Aller en bas


Beaucoup d'informations sur ce nouveau projet dans ce document du 7 octobre ... 1966
Tout y est, même les boosters à ergols liquides :
Développement du Space Launch System (1/2) - Page 5 Image170

Espérons que cette fois-ci ces projets sortent de la planche à dessin...
fredB
fredB

Messages : 1734
Inscrit le : 02/09/2007
Age : 54 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


Stennis un heureux bénéficiaire!
En tout cas, cette importante annonce qu’a faite la NASA mercredi fait fit « d'excellente nouvelle » pour l'avenir du Stennis Space Center.
La Nasa a annoncé des plans de conception générales pour son futur lanceur SLS (space launch system), qui tiennent compte des moteurs (SSME, SSME de nouvelle génération "visiblement" et J2X) et donc en toute logique des futurs tests-moteurs, qui seront réalisés pour le SLS, sur stennis, au cours des 30 à 40 prochaines années. "Cette nouvelle décision permet de sécuriser ce lieu et donc notre principale activité (les essais moteurs) pour les 30 à 40 prochaines années", a déclaré Patrick Scheuermann, le directeur du centre de Stennis. Le nouveau lanceur SLS maintenant dévoilé, permet de sécuriser sur du long terme des emplois sur Stennis, dont des ingénieurs, des techniciens, des administrateurs et du personnel logistique. Tous devront jouer un rôle important dans les essais moteurs, qui seront essentiels pour le développement de cette nouvelle fusée.. Patrick Scheuermann à dit à la presse qu'il est rempli d'espoir quand à ce nouveau programme, du fait de son objectif qui ambitionne un voyage vers Mars.

"cliquez ici":
A big announcement from NASA Wednesday is great news for the long term future of Stennis Space Center.

Leaders with America's space program announced design plans for the largest, most powerful rocket in the world. And engines for that new rocket will be tested here in South Mississippi.

It's called the Space Launch System, a powerful rocket that could one day take astronauts to Mars. Initial estimates show the rocket program will cost about $35 billion to develop, with the first unmanned test flight scheduled for 2017.

Engines that will propel that rocket into deep space, will all be tested at Stennis.

"This new decision with the space launch system will secure this place and our prime mission for the next 30 to 40 years," said Stennis Director Patrick Scheuermann.

Engine test stands will once again roar to life as Stennis continues its main mission of rocket propulsion testing.

Updated versions of the shuttle main engine will provide the initial lift power for the new rocket, along with the J2X engine which Stennis has already begun testing.

"We've been doing J2X engine testing on the A2 test stand here since the mid-summer. Been very successful with that and very proud that we're on the front end of the critical path that will lead to us leaving earth to go into deep space," said the director.

The new Space Launch Program also means long term security for high tech jobs at Stennis.

Engineers, technicians, administrators and logistics personnel will all play a role in moving forward with the critical engine testing of the new rocket.

Some have criticized the Obama administration for delaying the development of this next phase of space exploration. The Stennis director says NASA is known for "doing the impossible."

"So we want to make sure when we embark on a course, we know when we have the technical requirements set and we know we've done as best we can from a resource investment to make sure when we start this program, it's something that's going to be flying soon," said Scheuermann.

Scheuermann says he's hopeful the new program, with its long term goal of reaching Mars, will inspire the next generation.

"Now we'll be reaching beyond the moon, on our way to Mars and hopefully some of the folks in elementary school now will be inspired to be one of the astronauts that will set foot on Mars with engines that are fired here at Stennis Space Center," said the Stennis director.

Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 39 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


Si l'annonce de ce nouveau lanceur est une bonne nouvelle, il m'apparait quand même qu'on retombe un peu sur Ares V (réservoir de navette, booster de navette), que le projet original date de 2003, et qu'il n'a absolument pas progressé depuis.

Y a t-il une vrai bonne raison de vouloir encore réinventer une fusée, avec encore 6 ans de délais, plutôt que de reprendre ce qui a été fabriqué, testé et qui a volé, à savoir les Saturn I et V ?
Y a t-il vraiment d'énormes économies à prévoir avec le SLS (exploitation + développement), plutôt qu'à repartir des plans des Saturn (exploitation uniquement) ?
Akwa
Akwa

Messages : 998
Inscrit le : 24/08/2010
Age : 39 Masculin
Localisation : Rambouillet

https://www.facebook.com/flyakwa

Revenir en haut Aller en bas


@Akwa a écrit:Si l'annonce de ce nouveau lanceur est une bonne nouvelle, il m'apparait quand même qu'on retombe un peu sur Ares V (réservoir de navette, booster de navette), que le projet original date de 2003, et qu'il n'a absolument pas progressé depuis.

Y a t-il une vrai bonne raison de vouloir encore réinventer une fusée, avec encore 6 ans de délais, plutôt que de reprendre ce qui a été fabriqué, testé et qui a volé, à savoir les Saturn I et V ?
Y a t-il vraiment d'énormes économies à prévoir avec le SLS (exploitation + développement), plutôt qu'à repartir des plans des Saturn (exploitation uniquement) ?

Je pense que les usines de fabrications ainsi que leurs machines sont depuis longtemps détruit ou passé dans des musés. De même que certaines technologies sont dépassée. Tandis qu'avec le SLS, toutes les infrastructures (ou presque) utilisées pour les navettes ne sont pas encore démantelés. Beaucoup va pouvoir être réutilisé. Mêmes moteurs, même gabarits du corps central, mêmes SRB (dans un premier temps).

Je suis content de voir les défenseurs du programme DIRECT avoir réussi à influencer ce choix!

Dirk De Winne

Messages : 1329
Inscrit le : 14/08/2006
Age : 37 Masculin
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas


@Akwa a écrit:
Y a t-il une vrai bonne raison de vouloir encore réinventer une fusée, avec encore 6 ans de délais, plutôt que de reprendre ce qui a été fabriqué, testé et qui a volé, à savoir les Saturn I et V ?
Y a t-il vraiment d'énormes économies à prévoir avec le SLS (exploitation + développement), plutôt qu'à repartir des plans des Saturn (exploitation uniquement) ?

Concernant les Saturn, une chose m'échappe : je me trompe peut-être, mais j'avais cru comprendre que la doc technique avait été perdu ?
Explorer
Explorer

Messages : 1167
Inscrit le : 10/10/2007
Age : 49 Masculin
Localisation : L'Océan des Tempêtes

http://lachroniquespatiale.over-blog.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Dirk De Winne a écrit:
Je pense que les usines de fabrications ainsi que leurs machines sont depuis longtemps détruit ou passé dans des musés. De même que certaines technologies sont dépassée.

Oui, mais non. Que les machines-outils construites à l'époque ne soient plus là, c'est sûr, mais il y en a d'autre, plus récente.

En contrepartie, les 6 ans entre maintenant et le premier vol du SLS, c'est pas juste de l'assemblage j'imagine (puisque les machines et les infrastructures existent) : ainsi, c'est bien 6 ans de recherche, développement, de tests, etc.

Reconstruire les Saturn V, en sous-traitant, avec les plans en main, ferait économiser 6 ans de recherche (voir de déboires).

Si tous les plans sont vraiment perdus, je reconnais que c'est plus dur. Peut-être y a t-il aussi des problème de droits ou de propriété des plans et des modules.
A noter que les grands constructeurs (North American, Douglas) de l'époque ont été rachetés par Boeing, qui doit donc détenir les plans et les droits.
Akwa
Akwa

Messages : 998
Inscrit le : 24/08/2010
Age : 39 Masculin
Localisation : Rambouillet

https://www.facebook.com/flyakwa

Revenir en haut Aller en bas


Une alléchante représentation alternative (entrevue sur le post de Sidjay, prise lors de l'annonce officielle au Sénat, hier) de la version initiale SLS Block 1 (70 tonnes de charge utile), à la fois nostalgique dans sa livrée noire & blanche façon Saturn (faudrait aussi peindre la tour en rouge comme les LUT d'antan) et ... patriotique dans sa tenue au côté du drapeau US. Après ça, s'ils n'ont pas envie de voter les budgets !

En fait, d'après le SLS Fun Fact ( http://www.nasa.gov/pdf/588413main_SLS_Fun_Facts.pdf ), cette version ne possède pas encore de second étage (upper stage) avec J-2X mais fonctionne plutôt comme un lanceur mono-étage (ou un étage et demi en distinguant la propulsion des SRB). On peut quand même se poser la question de ce qui se cache entre l'interstage et la base du MPCV ?
Question chiffres & perfs : 97m50 (320 ft.) c'est presque la taille de la Saturn V (110,7 m). Masse au décollage moindre (2495 t vs ~2950 t) mais poussée un peu supérieure (3810 t ou 37400 kN vs 34500 kN) ...

Développement du Space Launch System (1/2) - Page 5 Slsblock1nasa1492011hrm
HD --->
http://www.nasa.gov/images/content/587900main_BLOCK_1_WFLAG_HIGH_full.JPG
Gasgano
Gasgano

Messages : 1588
Inscrit le : 07/03/2007
Age : 66 Masculin
Localisation : 91 & 44

Revenir en haut Aller en bas


Je prend le relais de gasgano, question composants ou plutôt SRB (puisque l'on en parle), le sénateur Orrin Hatch (qui exerce en Utah) a applaudi l'annonce faite hier par la NASA, lorsqu’il pris connaissance des composants majeurs qui seront utilisés dans les plans de conception liés à cette nouvelles fameuse grosse fusée. Pour lui (et c'est un peut normal politiquement parlant), cette annonce signifie surtout que ce seront bien des moteurs à propergol solide qui seront utilisés lors du test initial du nouveau lanceur lourd (SLS) (2017 ?). Actuellement, plus de 950 emplois consacrés à la fabrication de ces fameux moteurs (SRB) d'ATK étaient menacés (faute de retard à la présentation officielle du SLS mais surtout du fait de l'arrêt du STS). Là encore l’emploi est maintenant sécurisé.

Hatch a déclaré, «L'annonce de mercredi assure que la construction de moteurs à propergol solide demeurera dans l'Utah. Les travailleurs de l'Utah resteront en place, sur les lignes de fabrication et l'annonce de la NASA fait en sorte que cela reste le cas ", at-il dit. On en parle plus haut, bien que des moteurs à propergol solide seront utilisés pour le test initial, la NASA songe fortement à lancer « une course au SRB », pour déterminer quel type de booster(s) (A propergols liquide/solide) seront utilisés dans la conception finale du SLS.

http://www.kcsg.com/view/full_story/15520282/article-Hatch--New-Launch-System-Announced-by-NASA---A-Win-For-Utah?instance=home_stories2_tip

Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 39 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


@Sidjay a écrit:
la NASA songe fortement à lancer « une course au SRB », pour déterminer quel type de booster(s) (A propergols liquide/solide) seront utilisés dans la conception finale du SLS.

Alors on va parler de match : SRB (Solid Rocket Booster) vs LRB (Liquid Rocket Booster) 🤡
montmein69
montmein69

Messages : 17614
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@Sidjay a écrit:Actuellement, plus de 950 emplois consacrés à la fabrication de ces fameux moteurs (SRB) d'ATK étaient menacés (faute de retard à la présentation officielle du SLS mais surtout du fait de l'arrêt du STS). Là encore l’emploi est maintenant sécurisé.

Cela reste très fragile pour ATK, car équiper les deux vols SLS-1 et SLS-2 avec des SRB 5 segments ..... cela en fait vendre 4 ! Peut-on occuper 950 personnes avec çà jusqu'en 2021 ?
Le match contre les Liquid Rocket Booster s'annonce donc assez sanglant ....

C'est aussi dans ce contexte qu'ATK pousse à la roue pour son projet de lanceur Liberty (en collaboration avec EADS) : cela donnerait un autre débouché à leurs moteurs à poudre.
montmein69
montmein69

Messages : 17614
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


En tout cas pour certains, ce levé de rideau soulage!
Notamment le directeur du Centre spatial Kennedy Bob Cabana qui s'attend maintenant à ce que le programme SLS , nouvellement annoncé, puisse générer jusqu'à 2.000 emplois au KSC (entre autres de 1300 a 1600 ingés et techniciens). SLS pourrait concerner jusqu'à près de 10.000 personnes en 2016. "C'est absolument génial d'avoir enfin une idée définitive de ce que sera la fusée que nous allons construire…", a-t-il déclaré. "C'est génial pour la nation, pour la NASA et pour le Centre spatial Kennedy".

Alors que le premier vol d'essai (SLS-1) soit prévu pour 2017, Cabana attend dés à présent entre 1300 et 1600 ingénieurs et techniciens travaillant directement pour ce vol d'essai. Avant tout cela, Cabana rappelle que les travaux déjà en cours au pas de tir 39B devront continuer en bon rythme, mais également se poursuivre au VAB (Vehicle Assembly Building) ainsi que sur la tour mobile de lancement, pour soutenir la fusée à la date prévue. «Tout ce travail de construction commencera dès maintenant», at-il dit en conclusion.

Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 39 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


SLS pourrait concerner jusqu'à près de 10.000 personnes en 2016

C'est effectivement une bonne nouvelle pour l'emploi (ce qui était l'un des objectifs du compromis entre gouvernement et républicains)

L'autre face de cette "débauche" d'efforts tous azimuths ... c'est qu'il pourraient bien construire un lanceur qui couterait encore bien plus cher que la navette. Développement du Space Launch System (1/2) - Page 5 Blbl
montmein69
montmein69

Messages : 17614
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Bonsoir,



D'après les spécifications, c'est 70 tonnes en LEO en version simple et 130 avec un étage supplémentaire.

Donc si on veut placer entre 80 et 90 tonnes en LEO .... le lanceur n'est pas du tout adapté.

Je me trompe ?



Argyre
Argyre
Argyre

Messages : 3386
Inscrit le : 31/01/2006
Age : 54 Masculin
Localisation : sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum