Développement du Space Launch System (1/2)

Page 21 sur 40 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22 ... 30 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


" Pour Mars, même s'il s'agit d'une mission de mise en orbite sans atterrissage (je n'envisage pas qu'on se contente d'un simple survol), nécessite la mise au point d'un module d'habitation d'une fiabilité exemplaire et pourquoi pas d'un système reproduisant la gravité."

Oui, ce module Deep space Habitat devrait être testé pendant des années pour être très fiable plus tard au moment de la croisière vers Mars.
Alors autant commencer très bientôt ! Le SLS pourra envoyer ce DSH en orbite haute (terrestre ou lunaire) et le laisser seul affronter les rayons cosmiques. Un an plus tard des astronautes viendraient l'habiter pendant quelques semaines pour y traquer les petits dysfonctionnements et s'entrainer. Une station spatiale provisoire haute dont la finalité serait plus ambitieuse.
Et, ce qu'on a toujours oublié de faire, tester la gravité artificielle par rotation (d'un long câble tendu entre l'habitat et un contrepoids (simplement le dernier étage vide ?).
Obama repète que l'objectif ultime est Mars (ce n'est pas lui qui devra le financer), alors ceci s'y accorderait pleinement et serait faisable assez vite.
A+

Bip

Messages : 238
Inscrit le : 18/01/2007

Revenir en haut Aller en bas


Moi j'imagine déjà des sondes spatiales de 15t qui pourraient se poser à droite à gauche dans le système solaire, miam miam bravo
En plus, avec des sondes plus lourdes on peut aussi faire des sondes moins efficaces (par kg lancé) et moins chères, ce qui diminue en partie le coût total de la mission, malgré le coût qui s'annonce exorbitant pour chaque tir de SLS. On risque d'être situé pas loin du milliard et demi que coutait chaque vol de Shuttle.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Concernant les objectifs du SLS, je rappelle cette info passée quasi-inaperçue il y a une semaine : http://www.iflscience.com/space/nasa-astronauts-will-head-mars-mid-2030s
ndiver
ndiver

Messages : 445
Inscrit le : 18/06/2013
Age : 35 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas


Je crois qu'il ne faut pas trop se bercer d'illusions, sur une inflexion sensible de la politique suivie actuellement.
Le Congrès qui a complètement basculé, ne fait pas mine de revenir sur les décisions antérieures. Cela changera-t'il après les présidentielles ? A voir.

SI les missions habitées lointaines restent un objectif difficile à atteindre (on peut invoquer, le manque d'ambitions, le manque d'argent, les difficultés techniques et/ou tout en même temps) il reste que la NASA aura d'ici la fin de la décennie un lanceur lourd disponible, et que cela ouvre des perspectives nouvelles d'exploration automatique du système solaire. Pour ma part, cela sera plus qu'un lot de consolation.
montmein69
montmein69

Messages : 17676
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


De retour de là bas, j'ai pu rencontrer pas mal de gens de la NASA (le 5 décembre plus rien n'était prévu pour les invités/personnels NASA qui se sont tous retrouvés avec les puristes space geeks que nous sommes au Saturn V / Apollo Center ^^ )

Les drapeaux "first step to Mars" qui flottaient partout au KSC les faisaient tous sourire. Pour eux, la NASA garde la ligne officielle pour sauver Orion, ses budgets, son programme SLS. Ils attendent avec plus qu'une certaine confiance, le moment où on va leur demander de retourner sur la Lune et où ils pourront ainsi dire "on est prêt".

Suite aux conversations passionnantes (qui ont failli nous faire louper le tir, merci le lag de 1:10 de Nasa TV en diffusion sur le site), je suis convaincu qu'une préparation de mission vers Mars passe par une station en Lagrange pour étudier et apprendre à faire vivre les astronautes sous rayonnement cosmique. Alors "First step to Mars" peut être, mais la marche est tellement longue qu'il y aura le temps d'un Orion v2.0 au cas où ;)

Ces gens étaient passionnants et les pieds bien sur terre. Monsieur Jerry L. Ross qui nous commentait le tir (le 4) ne cachait pas la dépendance de la NASA aux hommes politiques. Il a repris l'obligation de recyclage du matériel existant pour le SLS, en ajoutant que la NASA n'avait rien économisé à faire ça (la NASA est une agence très obéissante a-t-il ajouté avec un soupçon d'ironie). Le plus important était de posséder les outils indispensables à la poursuite de l'exploration spatiale ;-)

Ma sensation reste que la NASA travaille, en off, à un retour sur la Lune ou son orbite, en brossant dans le sens du poil le congrès et la présidence actuelle (avec beaucoup de réalisme sur la route à parcourir pour poser un jour des hommes sur Mars) ;)
Lolodesbois
Lolodesbois

Messages : 368
Inscrit le : 28/10/2009
Age : 44 Masculin
Localisation : Strasbourg

Revenir en haut Aller en bas


@Lolodesbois a écrit:Ma sensation reste que la NASA travaille, en off, à un retour sur la Lune ou son orbite, en brossant dans le sens du poil le congrès et la présidence actuelle (avec beaucoup de réalisme sur la route à parcourir pour poser un jour des hommes sur Mars) ;)

Et je peux t'affirmer (en off) que ta sensation est la bonne Super ;)
Je rajouterais même plus qu'après "l'éjection" du président Obama tout ira plus vite!

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale https://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Apolloman
Apolloman
Modérateur
Modérateur

Messages : 11562
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 44 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


@Apolloman a écrit:Je rajouterais même plus qu'après "l'éjection" du président Obama tout ira plus vite!

On peut l'espérer en tous cas.
Ce serait embétant de tomber sur un président qui bride encore plus le programme spatial Américain...
Stikeurz
Stikeurz

Messages : 739
Inscrit le : 29/05/2014
Age : 23 Masculin
Localisation : Saint-Quentin, Aisne

Revenir en haut Aller en bas


Maintenant que les chinois sont première puissance mondiale
et les américains que deuxième , les USA vont se réveillez !!!

il fallait Gagarine  1 ° homme de l'espace  pour lancer le programme Apollo !!
josé
josé
Donateur
Donateur

Messages : 755
Inscrit le : 04/01/2010
Age : 74 Masculin
Localisation : F_67590 SCHWEIGHOUSE

Revenir en haut Aller en bas


le point sur l'avancée du programme jusqu’à Novembre 2014
http://www.nasa.gov/sites/default/files/sls_highlights_nov_2014.pdf
se qui est prévu en Décembre

SLS on Deck:
• RS-25 engine chill test
• Foundations complete for new SLS test stands at Marshall
• First confidence weld on Vertical Assembly Center
grysor
grysor

Messages : 3172
Inscrit le : 09/06/2006
Age : 48 Masculin
Localisation : bretagne rennes

Revenir en haut Aller en bas


Bonjour,

Lolodesbois et Apolloman,  pour  " Ma sensation reste que la NASA travaille, en off, à un retour sur la Lune ".

En effet, j'avais tenté de vous dire ça il y a un an après avoir vu l'émission de la 5  "C dans l'air"  où était invité un spationaute français qui avait récemment fréquenté ses collègues américains. D'après lui, le personnel de la Nasa (pas les porte-paroles !) n'attend que le départ d'Obama pour se concentrer sur la Lune.
Ce Président, intéressant par ailleurs, a des réactions irrationnelles si on lui parle de tripoter encore la Lune.
D'autres mauvaises langues écrivent que le vrai sens du projet ARM serait de retarder le moment où un américain remarcherait sur la Lune.
Mais nous ne sommes pas des contribuables américains, c'est eux qui décideront.
avatar
Bip

Messages : 238
Inscrit le : 18/01/2007
Age : 68 Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


Le républicain Nixon avait profité de la gloire d'Apollo lancé par le démocrate Kennedy, avant de fourvoyer (à mon sens) le programme spatial américain vers une navette même pas totalement réutilisable.
Le démocrate Obama a bridé le programme lunaire et un républicain (surtout si c'est un Bush…) pourrait avoir à coeur de relancer un programme type Constellation (mais pourvu qu'il nous épargne un retour d'Ares 1 !).
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2332
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 72 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas


mais je suis très dubitatif sur le fait que c'est en lançant un programme coûteux de conquête de Mars qu'ils (les USA) vont reprendre la 1ère place de puissance économique aux chinois .... pour moi ça aurait plutôt l'effet inverse, non ? ...









Gergovi
Gergovi

Messages : 5255
Inscrit le : 29/03/2014
Age : 64 Masculin
Localisation : ISERE

Revenir en haut Aller en bas


En PIB par tête d'habitant, les Etats-Unis sont toujours largement en tête. 
Cela dit, un programme coûteux n'est insupportable pour un pays que lorsque celui-ci y consacre beaucoup trop d'argent par rapport aux autres budgets (voir l'Union soviétique courant après la "guerre des étoiles" des USA). Sinon, il fait travailler beaucoup de monde et progresser les technologies.
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2332
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 72 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas


" (mais pourvu qu'il nous épargne un retour d'Ares 1 !) "  : De l'humour évidemment.
(HS) Ares 1 est devenu infaisable quand on s'est aperçu tardivement que le moteur à haut rendement SSME RS 25 prévu pour l'étage ne pourrait pas démarrer en altitude.
Pour autant on n'a guère envie de voir un autre frangin Bush.
Des internautes américains obsédés par la privatisation "prévoient" chaque semaine l'abandon du SLS mais ça n'arrivera pas car le travail est déjà presque a moitié fait.
A+
avatar
Bip

Messages : 238
Inscrit le : 18/01/2007
Age : 68 Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


@Bip a écrit:" (mais pourvu qu'il nous épargne un retour d'Ares 1 !) "  : De l'humour évidemment.
(HS) Ares 1 est devenu infaisable quand on s'est aperçu tardivement que le moteur à haut rendement SSME RS 25 prévu pour l'étage ne pourrait pas démarrer en altitude.
Pour autant on n'a guère envie de voir un autre frangin Bush.
Des internautes américains obsédés par la privatisation "prévoient" chaque semaine l'abandon du SLS mais ça n'arrivera pas car le travail est déjà presque a moitié fait.
A+

Je n'ai pas dit que je souhaitais l'arrivée d'un Bush…
Quant au SLS, il est pratiquement semblable au lanceur Ares 5. Il servira. Mais à quoi ? Encore une fois, le programme Saturn n'était pas plus clair avant 1962. On connaît la suite.
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2332
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 72 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas


Le programme Constellation était sous-financé. Si Obama avait demandé une rallonge, jamais le Congrés ne la lui aurait accordée.
De plus, les deux derniers candidats républicains à la présidence ne donnaient aucunement l'impression qu'ils étaient ouvert à un grand programme spatial habité.
Je crains que ceux qui attendent plus que des changements lents et modestes après le départ d'Obama ne soient déçus.
Le zouave
Le zouave

Messages : 123
Inscrit le : 31/12/2010
Age : 47 Masculin
Localisation : Pays-Bas

Revenir en haut Aller en bas


C'est plutôt une bonne chose le SLS, on vient de contruire un lanceur qui pourra servir à "plein" de chose. On a une lanceur qui sera là pour peut être 50 ans! :hot:  (hs: face à l'avancé des chinois, les USA ne pourront pas abandonner le spatiale habité "beyond LEO")


Plutôt que d'essayer de refaire Apollo (I.E. tout en même temps) et de se planter à nouveau comme constellation!
Outan
Outan

Messages : 996
Inscrit le : 30/08/2007
Age : 37 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas


@Le zouave a écrit:
De plus, les deux derniers candidats républicains à la présidence ne donnaient aucunement l'impression qu'ils étaient ouvert à un grand programme spatial habité.
Je crains que ceux qui attendent plus que des changements lents et modestes après le départ d'Obama ne soient déçus.

Il est délicat d'interprêter "des signaux" fussent-ils émis par des personnes travaillant à la NASA, pour prétendre lire l'avenir mieux que Mme Irma 🤡
Alors c'est plutôt évident que la Lune reste la seule destination que le vol habité pourrait atteindre dans les deux décennies à venir. Mais sans un aiguillon puissant (peut-être la mise en oeuvre du programme chinois, et dans une moindre mesure celui des russes ?) pourrait piquer l'orgueil national et faire accepter cela à un large éventail de politiques et aux tax-payers.
On verra bien ce qu'il adviendra dans deux ans. Pour ma part, je reste un modeste observateur (de loin) et laisse aux américains, à tous les nivaux, le soin de décider de ce qu'ils veulent.
Il faut aussi être conscient qu'une décision de s'installer sur la Lune ... (car quelle perspective autre que de relancer l'idée d'une base avec des relèves et un ravitaillement permanent ?), renvoie aux calendes grecques l'accès à Mars. C'était le deal implicite de Constellation, et cela ne changera pas 10 ans après.
montmein69
montmein69

Messages : 17676
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@BBspace a écrit:En PIB par tête d'habitant, les Etats-Unis sont toujours largement en tête. 
Derrière le Luxembourg, le Qatar et pas mal d'autres :)
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Space Opera a écrit:
@BBspace a écrit:En PIB par tête d'habitant, les Etats-Unis sont toujours largement en tête. 
Derrière le Luxembourg, le Qatar et pas mal d'autres :)


Je voulais dire : devant la Chine.
BBspace
BBspace
Rédacteur
Rédacteur

Messages : 2332
Inscrit le : 21/11/2009
Age : 72 Masculin
Localisation : Seine-et-Marne

Revenir en haut Aller en bas


@Le zouave a écrit:Le programme Constellation était sous-financé. Si Obama avait demandé une rallonge, jamais le Congrés ne la lui aurait accordée.
De plus, les deux derniers candidats républicains à la présidence ne donnaient aucunement l'impression qu'ils étaient ouvert à un grand programme spatial habité.
Je crains que ceux qui attendent plus que des changements lents et modestes après le départ d'Obama ne soient déçus.


Alors prenons les paris... Nous verrons bien, je reste optimiste  ;)

_________________
Paul Cultrera/Apolloman
Webmaster du site http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/
consacré au programme Apollo.
Modérateur du forum de la conquète spatiale https://www.forum-conquete-spatiale.fr/portal.htm
Journaliste collaborateur d'Espace et Exploration le magazine de l'aventure spatiale
http://www.espace-exploration.com/

Le savoir est un trésor à partager avec tout le monde...
Knowledge is a treasure to share with everyone .
Apolloman
Apolloman
Modérateur
Modérateur

Messages : 11562
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 44 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


@Apolloman a écrit:
Je rajouterais même plus qu'après "l'éjection" du président Obama tout ira plus vite!

@Stikeurz a écrit:On peut l'espérer en tous cas.
Ce serait embétant de tomber sur un président qui bride encore plus le programme spatial Américain...

@BBspace a écrit:Le républicain Nixon avait profité de la gloire d'Apollo lancé par le démocrate Kennedy, avant de fourvoyer (à mon sens) le programme spatial américain vers une navette même pas totalement réutilisable.
Le démocrate Obama a bridé le programme lunaire et un républicain (surtout si c'est un Bush…) pourrait avoir à coeur de relancer un programme type Constellation (mais pourvu qu'il nous épargne un retour d'Ares 1 !).

Au risque de me répéter, dans l'histoire spatiale des USA, on ne peux affirmer qu'un démocrate est plus pro-spatial qu'un républicain ou l'inverse. Chaque président a réagi en fonctions de considérations qui se présentaient à ce moment là. De plus, à vous lire, les élections sont pliées. Je rappelle quand même qu'elles auront lieu fin 2016 et que beaucoup de choses peuvent changer d'ici là. De plus, Obama ne pouvant se représenter, un candidat démocrate peut très bien remporter l'élection.
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2876
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


@BBspace a écrit:Cela dit, un programme coûteux n'est insupportable pour un pays que lorsque celui-ci y consacre beaucoup trop d'argent par rapport aux autres budgets (voir l'Union soviétique courant après la "guerre des étoiles" des USA). Sinon, il fait travailler beaucoup de monde et progresser les technologies.

Un programme spatial est très coûteux, et fait relativement travailler peu de personnes. Même au plus fort du programme Apollo, le pourcentage de personnes employées par les activités spatiales était très faible (environ 0,6%)

Quant à faire progresser les technologies, cela a été vrai dans le passé mais beaucoup moins maintenant. Par exemple, l'informatique a beaucoup profité de l'astronautique, mais aujourd'hui, elle se développe pratiquement indépendamment des progrès dans le spatial (cf les messages sur Orion). Si on veut développer les technologies, vaut mieux abonder le budget militaire.
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2876
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas


Oh, le sujet se réanime sérieusement. On se reprend à espérer qqchose avec ce futur lanceur qui palpite dans les ateliers de montage. Il semble
déjouer les pronostics pessimistes, il sera là, on ne sait pas bien pourquoi, mais il sera là.

J'avoue qu'à suivre vos posts je rêverai presque ; j'ai aimé le bref échange entre José qui nous rappelle que la Chine est devenue première
puissance économique du monde et les réactions de modération de BBspace & Space Opera rappelant que par tête d'habitant les USA sont encore en
avance. Certes c'est bien vrai, mais vous voyez cette avancée économique chinoise ?

Où serait donc l'aiguillon dont certains d'entre nous appelons de nos vœux pour remettre en marche l'Amérique ?

Angara V permet à la Russie de patienter en attendant les fameux lendemains qui chantent, elle ne sera donc pas à poil pour faire ou apprendre
à faire qqchose d'intéressant ; la CZ-5 sera là presque en même temps et pourra aussi servir à attendre sans se laisser distancer s'il y avait
défi à relever d'urgence. CZ-7/9 dans les cartons laissent la Chine à l'abri d'un manque de lanceur de type SLS ; pas de soucis pour eux.

La facilité avec laquelle désormais on sait assembler de grandes et robustes structures dans l'espace permettrait même à l'Inde avec son nouveau
gros lanceur GSLV MK-3  de jouer avec nous.

Tout le monde est excellent en électronique numérique maintenant, les USA n'ont plus aucune avance fondamentale dans ce domaine, Europe, Chine,
Inde, Russie peuvent jouer à viser loin et sûr ; la partie est enfin ouverte.

Pour ma part je garde un œil sur ce que je crois être important, un test beyond avec la Lune, mais ce ne serait que petit jeu. Un voyage vers
un Lagrange pas trop lointain ce serait mieux. Enfin, grand jeu, un astéroïde pour se faire les griffes. Allons soyons fous, pour finir pourquoi
pas un survol balistique de Vénus et retour en moins de six mois pour le côté symbolique (premier vol vers une planète).

De toute façon, si Lune : pas quitté le domaine terrestre, pas bon ; si astéroïde, L, ou Vénus, alors dépucelage assuré, on part vers le beyond.

Mars, enfin après ça, cela devient envisageable.

Quoi le pognon ; j'avais dit que je me prenais à espérer qqchose et certainement pas un nouveau crash économique ou un "Cesar" qui mette le feu
à Rome...
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13469
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:J'avoue qu'à suivre vos posts je rêverai presque ; j'ai aimé le bref échange entre José qui nous rappelle que la Chine est devenue première
puissance économique du monde et les réactions de modération de BBspace & Space Opera rappelant que par tête d'habitant les USA sont encore en
avance. Certes c'est bien vrai, mais vous voyez cette avancée économique chinoise ?

La Chine n'est pas la première puissance économique mondiale, les États-Unis la devancent toujours de 6500 milliards de dollars. Le FMI a fait un scoop pour pousser les pays développés à accorder plus de quote-Parts aux pays émergent comme la Chine, pour ce faire, il a triché en calculant le PIB de la Chine en incorporant le pouvoir d'achat qu'ont les Chinois a l’intérieur du marché chinois, sur le marché international ce calcule ne vaut rien. Les 17,4 trillions américains valent toujours plus que les faux 17,6 trillions chinois qui valent réellement seulement 10,4 trillions sur le marché international.

Je serai curieux de connaître le PIB américain en le calculant sur le pouvoir d'achat qu'auraient les Américains en Chine. :megalol:
Anubis
Anubis

Messages : 963
Inscrit le : 02/08/2007
Age : 33 Masculin
Localisation : canada

Revenir en haut Aller en bas


Le PIB relatif, c'est à dire rapporté au coût de la vie du pays considéré, est considéré par les économistes comme étant le plus exact. C'est comme le salaire: 2000€ au Portugal, t'es riche; en France, moyennement payé; en Norvège, c'est le SMIG.

Maintenant, le PIB n'est qu'un indicateur économique, qui ne prend pas en compte toutes les processus (en particulier les atteintes à l'environnement, que nos enfants devront supporter). L'indicateur de développement humain est beaucoup plus parlant.
Lunarjojo
Lunarjojo
Donateur
Donateur

Messages : 2876
Inscrit le : 03/01/2008
Age : 67 Masculin
Localisation : Epinal

Revenir en haut Aller en bas

Page 21 sur 40 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22 ... 30 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum