Développement du Space Launch System (1/2)

Page 38 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


@Outan a écrit:L'avenir se dégage donc pour le SLS... Il semble être soutenu par le Congrès (Démocrate) et le Sénat (Républicain) et en bonne voix techniquement. De plus on se rapproche d'une cadence de un lancement par an, minimum plus ou moins nécessaire pour une fiabilité, rentabilité et crédibilité minimum (à mon humble avis!). On aurait donc:
- EM-1 2018
- Europa Orbiter 2022
- EM-2 2023
- Europa Lander 2024
- EM-3 / Astéroid Redirect 2026

De plus je "rajouterais" un retour d’échantillon martien tout début 2025 puis un lancement de laboratoire en orbite Lunaire ou au point de Lagrange en 2027, avant la fin de l'ISS.

:)xx :)xx Croisons les doigts et il se peut que .... ce lanceur ai un bel avenir et qu'il nous fera patienter jusqu'au MCT :blbl: .
Oui, croisons les doigts, nous ne sommes pas à l'abri d'une autre crise financière (les prêts étudiants sont une bombe à retardements...) qui clouerait SLS au sol comme ce fut le cas pour les Ares. (au final d'ailleurs j'ai du mal à voir les grosses différences entre Ares IV/V et SLS... À part une grosse perte de temps...  :scratch: )

Saturmir

Messages : 516
Inscrit le : 02/09/2007

Revenir en haut Aller en bas


@Saturmir a écrit:

Oui, croisons les doigts, nous ne sommes pas à l'abri d'une autre crise financière (les prêts étudiants sont une bombe à retardements...) qui clouerait SLS au sol comme ce fut le cas pour les Ares. (au final d'ailleurs j'ai du mal à voir les grosses différences entre Ares IV/V et SLS... À part une grosse perte de temps...  :scratch: )

Les programmes de lanceurs Ares n'ont pas été arrêtés à cause de la crise financière de 2008, mais suite au changement d'administration présidentielle et à la remise à plat du programme spatial américain. 

Budget NASA
2007: 15,861 Md$
2008: 17,833 Md$
2009: 17,782 Md$
2010: 18,724 Md$
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19818
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


@Saturmir a écrit:Oui, croisons les doigts, nous ne sommes pas à l'abri d'une autre crise financière (les prêts étudiants sont une bombe à retardements...) qui clouerait SLS au sol comme ce fut le cas pour les Ares. 

Personnellement je ne crois pas trop aux prédictions messianiques d'un krach économique américain ou européen et mêmes chinois pour certains.
Anubis
Anubis

Messages : 963
Inscrit le : 02/08/2007
Age : 33 Masculin
Localisation : canada

Revenir en haut Aller en bas


Je rebondis sur une remarque de Outan, je ne suis pas convaincu que l'on cherche une rentabilité avec SLS, crédibilité peut-être, mais quoi de rentable dans un tel lanceur, c'est encore un étendard américain et à la rigueur une utilité potentielle pour le moment.
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13376
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:Je rebondis sur une remarque de Outan, je ne suis pas convaincu que l'on cherche une rentabilité avec SLS, crédibilité peut-être, mais quoi de rentable dans un tel lanceur, c'est encore un étendard américain et à la rigueur une utilité potentielle pour le moment.

Je me suis mal exprimé, je ne parlais pas de "rentabilité financière pure" mais plus de "rentabilité générale", c.à.d. que quand on dépense 10Md dans un lanceur, si c'est pour le lancer 1 fois tous les 4 ans, c'est idiot. Les gains: scientifique, politique, économique, maintenance, etc... ne sont pas à la hauteur des dépenses engagées.
C'est plus claire? je n'en suis pas certain...
Outan
Outan

Messages : 984
Inscrit le : 30/08/2007
Age : 37 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas


@Outan a écrit:
@Astro-notes a écrit:Je rebondis sur une remarque de Outan, je ne suis pas convaincu que l'on cherche une rentabilité avec SLS, crédibilité peut-être, mais quoi de rentable dans un tel lanceur, c'est encore un étendard américain et à la rigueur une utilité potentielle pour le moment.

Je me suis mal exprimé, je ne parlais pas de "rentabilité financière pure" mais plus de "rentabilité générale", c.à.d. que quand on dépense 10Md dans un lanceur, si c'est pour le lancer 1 fois tous les 4 ans, c'est idiot. Les gains: scientifique, politique, économique, maintenance, etc... ne sont pas à la hauteur des dépenses engagées.
C'est plus claire? je n'en suis pas certain...

Dans ce cas, il faut considérer le SLS comme un investissement, utile ou inutile, mais le qualificatif de rentable n'a pas de sens pour un tel lanceur.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19818
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


@Outan a écrit:
L'avenir se dégage donc pour le SLS... Il semble être soutenu par le Congrès (Démocrate) et le Sénat (Républicain) et en bonne voix techniquement.
Petite correction :
- le Congrès rassemble tous les élus de la "Chambre des représentants" et du "Sénat"
- Les deux chambres, celle des représentants et le Sénat, sont à majorité républicaine, du coup le Congrès l'est aussi
Ce qui explique que le Président Obama, ne peut mener la politique qu'il pourrait souhaiter en tant que "démocrate", c'est une forme de "cohabitation" (bien connue en France)

De plus on se rapproche d'une cadence de un lancement par an, minimum plus ou moins nécessaire pour une fiabilité, rentabilité et crédibilité minimum (à mon humble avis!).
Comme tu l'as dit dans ton post "précisant ta pensée" ce seuil minimal d'un tir par an semble être celui à atteindre pour que l'existence de ce lanceur ait un sens. Il est cependant pratiquement acquis que ce seuil cumulera les vols habités et des missions automatiques.
De plus cela ne sera un objectif à atteindre qu'après que les 3 vols de qualification (EM-1, EM-2 et EM-3) aient été réalisés.
Car comme le calendrier prévisionnel le montre :

@Outan a écrit:On aurait donc:
- EM-1 2018
- Europa Orbiter 2022
- EM-2 2023
- Europa Lander 2024
- EM-3 / Astéroid Redirect 2026*
de 2018 à 2026 on aurait au mieux 5 vols.

Il me semble que la suite que tu indiques est beaucoup plus aléatoire.
@Outan a écrit:De plus je "rajouterais" un retour d’échantillon martien tout début 2025 puis un lancement de laboratoire en orbite Lunaire ou au point de Lagrange en 2027, avant la fin de l'ISS.
Cela est encore à l'état de "projet non financé', d'autant que de telles missions nécessiteront des développements spécifiques à chacune d'entre elles. Il faut financer tout cela. (et certaines pourraient être réalisées avec un lanceur moins cher que le SLS sauf à "forcer" son utilisation)

@Outan a écrit:
Il y a aussi eu plusieurs articles de presse la semaine dernière dans lesquels les managers de la NASA disent pouvoir être en avance sur le planning de lancement de EM-1, vers septembre 2018 plutôt que novembre! Pour faire de telles sorties publiquement, ou ils bluffent avant les présidentielles ou ils sont certains de leurs annonces.
Bon ... ce serait plutôt positif. Mais pas de quoi déclencher l'enthousiasme -si tant est que cela se concrétise- de passer de novembre à septembre après une si longue période de développement du SLS.
On ne peut évidemment que souhaiter que la NASA puisse tenir ce calendrier et réussir toutes ces missions.

* n'oublions pas aussi que la partie "redirect" est un préalable à la mission EM-3 proprement dite du SLS. Ce sera celle consistant à aller prélever un rocher sur un astéroïde par une mission automatique (Delta 4 Heavy ? Falcon Heavy ? ) et à le rapporter pour le placer en orbite lunaire (où les boys viendront y prélever quelques échantillons au cours d'EVA).
Si la mission automatique (qui est loin d'être une formalité) échoue  .... EM-3 est dans les choux :bounce1:
montmein69
montmein69

Messages : 17626
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:
@Outan a écrit:
L'avenir se dégage donc pour le SLS... Il semble être soutenu par le Congrès (Démocrate) et le Sénat (Républicain) et en bonne voix techniquement.
Petite correction :
- le Congrès rassemble tous les élus de la "Chambre des représentants" et du "Sénat"
- Les deux chambres, celle des représentants et le Sénat, sont à majorité républicaine, du coup le Congrès l'est aussi
Ce qui explique que le Président Obama, ne peut mener la politique qu'il pourrait souhaiter en tant que "démocrate", c'est une forme de "cohabitation" (bien connue en France)

Méa Culpa, je croyais la chambre des représentants été de majorité démocrate...

Sinon je suis plutôt d'accord avec ce que tu dis, mais avec la fin du développement du SLS/Orion, la fin du développement du CCiCap et la fin de vie de l'ISS (moins de pièce de rechange à prévoir par exemple, moins de contrat à re-négocier, etc...) la NASA devrait quand même libérer pas mal de fond pour le fonctionnement du SLS et d'éventuels développements lunaire/martien/astéroïde.
Outan
Outan

Messages : 984
Inscrit le : 30/08/2007
Age : 37 Masculin
Localisation : Allemagne

Revenir en haut Aller en bas


@Outan a écrit:

Méa Culpa, je croyais la chambre des représentants été de majorité démocrate...

Elle l'était durant le précédent congrès (le 113e), du 3 janvier 2013 au 3 janvier 2015, ce qui correspond à quelques jours près à la première moitié du second mandat d'Obama (réélu en novembre 2012).

Elle l'était aussi durant les 111e et 112e congrès, donc durant le premier mandat d'Obama.
David L.
David L.
Modérateur
Modérateur

Messages : 19818
Inscrit le : 16/08/2009
Age : 46 Masculin
Localisation : Troisième planète

Revenir en haut Aller en bas


@Outan a écrit:
- EM-1 2018
- Europa Orbiter 2022
- EM-2 2023
- Europa Lander 2024
- EM-3 / Astéroid Redirect 2026

Sacrément risqué de mettre une mission comme Europa Orbiter sur un lanceur qui n'a volé qu'une fois !

Et en cas d'échec, même partiel, au premier vol, je vous raconte pas l'effet domino sur toutes ces missions ! Pour Saturn 5, ils avaient intégré le fait qu'il faudrait plusieurs tirs avant d'avoir confiance dans ce lanceur totalement nouveau. On avait donc des tirs d'essais dont on savait qu'ils pouvaient échouer. Là, on a intérêt que tout réussisse dès le premier coup, sinon tous les autres programmes prennent X années de retard...

En fait, c'est un peu ce qu'on avait fait avec Ariane 5... Avec les conséquences que l'on connait !

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9770
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


C'est évidemment un gros risque ... car ce vol sert à qualifier l'étage d'exploration (Exploration Upper Stage) qui lui fera son tout premier vol lors de cette mission Europa Orbiter.
Mais ils n'ont pas trouvé d'autre solution, car sans un tel vol de qualification de l'EUS, EM-2 ne peut se faire avec un équipage.

Prévoir un vol "pour du beurre" avec une mission qui par exemple serait une répétition de EM-1 ... c'est rajouter un lancement qui doit allègrement avoisiner les 1 G$ (SLS + Orion). AMHA ... pas du tout envisageable.
Et développer la version man-rated du "Interim Cryogenic Stage" qui n'aurait servi qu'une fois (pour EM-2) a été considéré -semble t'il à raison - une dépense inutile.
montmein69
montmein69

Messages : 17626
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@nikolai39 a écrit:En fait, c'est un peu ce qu'on avait fait avec Ariane 5... Avec les conséquences que l'on connait !
Oui, sauf qu'Europa Clipper+SLS coutent la même chose que Ariane5+Cluster... avec un zéro de plus.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:Et développer la version man-rated du "Interim Cryogenic Stage" qui n'aurait servi qu'une fois (pour EM-2) a été considéré -semble t'il à raison - une dépense inutile.
En même temps un SLS man-rated n'a déjà pas grand sens à mon avis. A l'époque d'Apollo je veux bien, les rendez-vous spatiaux avec des modules ayant attendus trop longtemps en orbite faisaient peur; mais maintenant cela n'a plus grand sens (quand on voit les cargos automatiques vers l'ISS...).

Que la NASA fasse l'impasse sur le SLS Block 1 et qu'elle vise tout de suite le 1B. Quitte à faire un monstre, autant en faire un vrai.
Saturmir
Saturmir

Messages : 516
Inscrit le : 02/09/2007
Age : 51 Masculin
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas


Pose de la plate-forme H dans la High Bay 3

Développement du Space Launch System (1/2) - Page 38 171

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22354
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


@Wakka a écrit:Le 2 ème essai de mise a feu d'une maquette de booster devrait avoir lieu de 28 juin. Le 1er ayant eu lieu en mars 2015.

@montmein69 a écrit:Je me demande comment ils vont pouvoir placer un tel engin dans ces conditions de température ?
Sans doute possible en extérieur en plein hiver ... mais au printemps ? Ont-ils un frigo géant ?

@Astro-notes a écrit:Montmein69, je me posais aussi la question. Couvertures réfrigérantes avec effet Peltier ?

La réponse a vos questions dans cet article

La taille massive du booster signifie qu'il faudra plus d'un mois pour atteindre la cible de température à l'intérieur du banc d'essai. Trois grandes unités de climatisation - similaires à celles utilisées pour des patinoires en extérieur- ont été placés autour du bâtiment et injectent de l'air à -4°C à l'intérieur.

Développement du Space Launch System (1/2) - Page 38 112

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22354
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Hé bien ! On ne lésine pas sur les installations chez ATK.
La note d'électricité va être salée :lol!:

C'est la première fois que j'entends parler d'une telle installation pour tester un booster.
montmein69
montmein69

Messages : 17626
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


L'article dit :
The day of the static fire, the test stand house will be rolled out of the way. "Cold conditioning in the summer isn't exactly optimal, but that's just one of the challenges with staying on schedule. We have to keep marching forward to be ready for flight," Bevill said. "But just like it takes a long time to cool the booster, it also takes a long time for it to warm back up. Testing early in the morning before it gets too hot helps, and we chill to a few degrees cooler than the target of 40 degrees to account for the summer heat on test day."

Choisir de faire le test de mise à feu en plein été .... est certes un peu curieux. Il faut croire qu'ils sont à quelques mois près pour faire ce test ....
Manquerait plus qu'ils aient besoin d'un four micro-ondes géant pour chauffer un autre booster afin de le tester en plein hiver :pale:
montmein69
montmein69

Messages : 17626
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Le soudage de l'adaptateur de test "launch vehicle stage adapter" (LVSA) qui reliera l'étage central et l' "interim cryogenic propulsion stage" (ICPS) est terminé.
Plus tard cette année, ce LVSA sera assemblé avec l'ICPS afin de vérifier son intégrité et s'assurer qu'il peut résister aux forces qu'il subira durant le vol.

Source

Développement du Space Launch System (1/2) - Page 38 118

Développement du Space Launch System (1/2) - Page 38 111

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22354
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Un technicien de Boeing au Michoud Assembly Facility à la Nouvelle Orléans installe le "capuchon" d'extrémité d'un réservoir d'oxygène liquide du SLS.

Ce réservoir permet de vérifier que les procédures de soudage fonctionnent comme prévu et que l'outillage utilisé pour les soudures fonctionne correctement.

Cet embout sert à contrôler l'environnement à l'intérieur du réservoir et sera utilisé lorsque le réservoir sera transféré vers une autre partie du bâtiment pour installer de système de protection thermique, cette fameuse mousse isolante orange que tout le monde connait  ;)

Source

Développement du Space Launch System (1/2) - Page 38 130

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22354
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


C'est aujourd'hui qu'aura lieu le 2 eme et dernier test d'un booster du SLS
La mise à feu est prévue pour 14h05 UTC et durera 2 minutes.
Live sur NasaTV.

Développement du Space Launch System (1/2) - Page 38 Screen65

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22354
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


La semaine dernière a été installé le niveau G dans le VAB. Les 4 premières plate-formes sur les 10 sont donc à poste maintenant (K,J,H et G)

Développement du Space Launch System (1/2) - Page 38 135

Développement du Space Launch System (1/2) - Page 38 217

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22354
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


@Wakka a écrit:C'est aujourd'hui qu'aura lieu le 2 eme et dernier test d'un booster du SLS

Rappelons que ce booster a été réfrigéré pour que la poudre* soit à la température minimale qui pourra être autorisée pour un tir du SLS.
Ils vérifieront ainsi que le booster conserve les qualités requises pour fonctionner de façon optimale.

* et aussi les joints assurant l'étanchéité entre les segments.
montmein69
montmein69

Messages : 17626
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 69 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:
* et aussi les joints assurant l'étanchéité entre les segments.

Triste rappel... :(

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22354
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Retrait du hangar de protection du booster (QM-2)

Développement du Space Launch System (1/2) - Page 38 136

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22354
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Live à partir de 15h30 fr sur http://www.ustream.tv/nasahdtv

Lors du test, il sera 8h00 du matin sur place.

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 22354
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 60 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Test reporté suite à un problème sur un ordinateur du booster. (simplement délayé ou complètement reporté...)
Lucas31
Lucas31

Messages : 790
Inscrit le : 04/09/2014
Age : 24 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Page 38 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum