[Mars] De l'eau découverte par la sonde MRO?

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Il semble tout de même y avoir des sites intéressants pour trouver du pergélisol proche de la surface à des latitudes raisonnables, le moins rocailleux étant Arcadia Planitia d'après les images de HiRISE :
(les trois autres candidats étant Deuteronilus Mensae, Phlegra Montes et Utopia Planitia)

http://spacenews.com/spacex-studying-landing-sites-for-mars-missions/
http://www.universetoday.com/134589/spacex-nasa-studying-2020-landing-sites-dragon/
http://www.numerama.com/sciences/241922-spacex-a-repere-4-sites-prometteurs-pour-se-poser-sur-mars.html (en français, mais plus succin)

Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4860
Inscrit le : 22/09/2005

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas


s'il n'y a pas d'eau, avec une atmosphère sans oxygène, il est très délicat de terraformer et de faire pousser des végétaux, ou seulement dans des serres ou sous des dômes. Franchement inhospitalier pour des colons, même si ce sont des scientifiques très entrainés.

Pour des opérations minières, des robots pilotés à distance peuvent faire un certain nombre de choses, mais il faut qu'ils soient solides, d'autre part la durée de la liaison Terre-Mars-Terre est aussi un problème important pour piloter de tels engins, si ce n'est à bord d'une station orbitale autour de Mars ou par une base spatiale sur le sol martien.

Des projets qui coûtent cher et dont les retours ne sont pas garantis.
katalpa
katalpa

Messages : 2453
Inscrit le : 12/05/2013
Age : 54 Féminin
Localisation : Mars

https://jacques-abeasis.cabanova.com/

Revenir en haut Aller en bas


@katalpa a écrit:s'il n'y a pas d'eau, avec une atmosphère sans oxygène, il est très délicat de terraformer et de faire pousser des végétaux, ou seulement dans des serres ou sous des dômes. Franchement inhospitalier pour des colons, même si ce sont des scientifiques très entrainés.

Pour des opérations minières, des robots pilotés à distance peuvent faire un certain nombre de choses, mais il faut qu'ils soient solides, d'autre part la durée de la liaison Terre-Mars-Terre est aussi un problème important pour piloter de tels engins, si ce n'est à bord d'une station orbitale autour de Mars ou par une base spatiale sur le sol martien.

Des projets qui coûtent cher et dont les retours ne sont pas garantis.

Terraformer, c'est un projet très futuriste qui attendra quelques milliers d'années, on aura le temps d'en rediscuter ...
Pour le moment, il est envisagé de coloniser Mars en construisant des cités sous atmosphère contrôlée. Il y aura donc de l'eau, il y aura également de l'O2, ce n'est pas ça qui posera le plus de problèmes. De même, pour les opérations minières, il y aura des sites d'extraction sur lesquels des machines seront opérées par des astronautes, c'est la dernière option que tu mentionnes, qui est bien entendu à privilégier.

Quant au retour attendu, il est incommensurable. Soit l'humanité, la vie et l'intelligence peuvent s'exporter dans l'univers et Mars n'est que la première étape, soit l'humanité, la vie et l'intelligence ont un funeste destin. Le retour attendu, sur le très long terme, est donc pratiquement d'ordre vital et transcendantal.
Argyre
Argyre

Messages : 3393
Inscrit le : 31/01/2006
Age : 55 Masculin
Localisation : sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:De nous deux, Giwa c'est le côté optimiste pour la présence d'eau sur Mars et il rassemble toutes ses connaissances de physique chimie pour conforter cette solution, ce qui se traduit par : il y a de l'eau sur Mars (d'une manière ou d'une autre).
Moi je suis je suis le côté pessimiste ; quand je vois les documents photographiques de Mars, je ne sens que le sec absolu. J'en deviens même de mauvaise foi ; à tel point que si par hasard on trouvait sur une photographie une oasis avec palmier et petite étendue d'eau couleur ocre (à cause de la couleur du ciel) je m'obstinerai à dire que ce n'est pas vrai, que ce n'est pas possible, ou pire que la sonde s'est trompée de planète.  :x
D'un autre coté, on peut être tromper par notre habitude à voir Mars sous l'angle terrien, à savoir, avec une répartition des zones glacés et des zones tempérées pratiquement immuables dans le temps. Hors, Mars au cours de son histoire (et contrairement à la Terre) a connu des basculements catastrophiques (jusqu'à 60º), avec dans les phases de transitions, sûrement des tempêtes de poussières absolument dantesques qui ont du recouvrir la planète avec une couche assez importante. Aussi, quand le basculement était à son maximum, des glaciers gigantesques se sont formés à l'équateur, qui ont put être en partie conservés jusqu'à maintenant, isolés qu'ils furent par une couche de poussière déposée lors des tempêtes qui ont eut lieu lors du retour à un angle plus décent comme celui qui prévaut actuellement.
Donc à priori, il pourrait bien existé de très grandes quantités de glace pur à faible profondeur sous des latitudes plus "clémentes".
Or sans chercher on ne trouvera pas, mais malheureusement, les quelques milliards de dollars qu'il faudrait pour envoyer la flottille de sondes nécessaire à exploration des zones les plus prometteuses découvertes depuis l'orbite, devront êtres noyés dans les dizaines de milliards (par an) que l'on va investir pour augmenter le budget de la défense (de lui-même déjà indécent puisque qu'équivalant à celui de l'ensemble de toutes les autres nations "qui comptent" dans le monde) et que l'on va investir en murs inutiles. Preuve, encore une fois, de l'"intelligence" de notre espèce. :pale:
Atlantis
Atlantis

Messages : 1016
Inscrit le : 30/12/2008
Age : 52 Masculin
Localisation : Ourém-Portugal

Revenir en haut Aller en bas


Bref, pour ma curiosité sur ce sujet "eau sur Mars", je ne vois qu'une solution, c'est d'espérer dans des forages sérieux c'est à dire assez profond pour passer d'éventuels amoncellement de poussière en surface. C'est pourquoi je pense (arbitrairement) à des forages de plusieurs dizaines de mètres.
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 14223
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:Bref, pour ma curiosité sur ce sujet "eau sur Mars", je ne vois qu'une solution, c'est d'espérer dans des forages sérieux c'est à dire assez profond pour passer d'éventuels amoncellement de poussière en surface. C'est pourquoi je pense (arbitrairement) à des forages de plusieurs dizaines de mètres.

Oui, c'est une option sérieuse à envisager.
Le cas échéant, il est possible de récupérer quelques litres par jour en exploitant l'atmosphère et le sol martien, qui contient a minima 3% d'eau selon les données des robots qui ont roulé sur Mars. Quelques litres, c'est insuffisant pour une équipe de plusieurs dizaines de personnes, mais on peut faire plus si on y met les moyens et il faut également considérer les techniques de recyclage, qui pourraient atteindre des taux de l'ordre de 99%.
Donc même sans forage profond, ça se discute.
Argyre
Argyre

Messages : 3393
Inscrit le : 31/01/2006
Age : 55 Masculin
Localisation : sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas


Boire mon pipi caca + sueur, "beurk", mais s'il le faut, il le faudra. Tu as raison Argyre.  :D
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 14223
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


@Astro-notes a écrit:Bref, pour ma curiosité sur ce sujet "eau sur Mars", je ne vois qu'une solution, c'est d'espérer dans des forages sérieux c'est à dire assez profond pour passer d'éventuels amoncellement de poussière en surface. C'est pourquoi je pense (arbitrairement) à des forages de plusieurs dizaines de mètres.
Assez paradoxalement, je dirai qu'il serait peut-être moins laborieux d'extraire de l'eau par forage dans du pergélisol avec un trépan chauffant surmonté d'une pompe refoulant l'eau obtenue vers des tuyaux en surface que par le minage de blocs de glace trop proches de la surface qui nécessiterait pelleteuses, camions, routes, etc.

Par contre, un inconvénient de cette "fusion in situ et pompage" pourrait être le risque de formation de dolines.

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
[Mars] De l'eau découverte par la sonde MRO? - Page 3 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4860
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas


Doline  😢
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 14223
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum