Conférence sur les Débris spatiaux et futur de l’espace le 21 septembre 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Conférence 2100 organisée en association avec le Groupe Régional Ile de France de l'Association Aéronautique et Astronautique de France

Débris spatiaux et futur de l’espace
par Christophe Bonnal
Expert Sénior, CNES, Direction des lanceurs

Depuis le 4 octobre 1957, nous ajoutons en moyenne 220 gros objets par an à la population orbitale sans nous préoccuper du devenir de nos satellites et étages de lanceurs à l’issue de leurs bons et loyaux services. Malheureusement, l’encombrement actuel est tel qu’il menace toute opération spatiale future à moyenne échéance, si des mesures drastiques ne sont pas prises en compte rapidement au niveau international.
Après un bref rappel de la situation actuelle, l’exposé présente les deux évènements redoutés, associés à l’encombrement orbital : le risque vis-à-vis des populations lié à la rentrée incontrôlée de gros débris, et la régénération de débris par collision mutuelle d’objets orbitaux. L’évolution de la population orbitale semble critique, notamment la réaction en chaîne connue sous le nom de « Syndrome de Kessler », synonyme d’augmentation exponentielle du nombre de débris dans certaines zones orbitales. Les mesures nécessaires à la préservation de l’environnement orbital sont présentées, d’abord sous l’aspect des réglementations applicables aux activités futures, ensuite sous l’aspect du nettoyage actif des orbites, connu sous le sigle ADR (Active Debris Removal). Ce sujet connaît actuellement une activité extrêmement importante de par le monde, et les idées foisonnent, avec leur moisson de brevets et innovations technologiques. L’exposé propose un état des lieux de ces solutions, allant des idées les plus conventionnelles aux plus futuristes. Les principales contraintes non-techniques sont enfin évoquées en guise de conclusion.


Mercredi 21 septembre 2011 à 17h30
ISEP - 28, rue Notre Dame des Champs - Paris 6e
Métro : Notre Dame des Champs

Inscription nécessaire à l'aide du coupon ci-après :

Conférence sur les Débris spatiaux et futur de l’espace le 21 septembre 2011 Coupon10


Dernière édition par Pif le Ven 9 Sep 2011 - 12:34, édité 1 fois
Pif
Pif

Messages : 2142
Inscrit le : 03/04/2008
Age : 55 Masculin
Localisation : 48°53'N - 2°30'E

http://www.cosmopif.com

Revenir en haut Aller en bas


http://www.cosmopif.com/invites/invit_bonnal_c.htm Conférence sur les Débris spatiaux et futur de l’espace le 21 septembre 2011 Applaus2

Après s'être intéressé aux lanceurs futurs, ton invité semble s'être tourné vers le futur des lanceurs ;)
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


Petit "up" : c'est dans 2 heures

;o)
Pif
Pif

Messages : 2142
Inscrit le : 03/04/2008
Age : 55 Masculin
Localisation : 48°53'N - 2°30'E

http://www.cosmopif.com

Revenir en haut Aller en bas


Peux pas y aller .... Conférence sur les Débris spatiaux et futur de l’espace le 21 septembre 2011 Wall
Explorer
Explorer

Messages : 1167
Inscrit le : 10/10/2007
Age : 52 Masculin
Localisation : L'Océan des Tempêtes

http://lachroniquespatiale.over-blog.fr

Revenir en haut Aller en bas


Allez, Sidjay me l'a demandé si gentiment, voici un rapide bilan de la conférence :

Sur le sujet des débris spatiaux qu’il maitrise comme personne, Christophe Bonnal a donc tenu en haleine une petite trentaine de personnes pendant deux heures hier à l’ISEP.

Après un rappel historique, du premier Spoutnik aux destructions volontaires de satellites sur orbite, en passant par quelques incidents de vol, il a expliqué comment le phénomène devrait évoluer (la réaction en chaine dite « syndrome de Kessler ») et pourquoi les acteurs du spatial ont commencé à s’en soucier sérieusement, diminuant d’abord leur « production » de débris et envisageant maintenant de « nettoyer » l’orbite basse.

Car, même si la « pollution » générée par les débris spatiaux peut paraître anecdotique à l’échelle des orbites terrestres situées en-dessous de 1 400 km (deux bouteilles de Coca déversées dans la Méditerranée), le risque de collisions augmente de manière exponentielle, risquant de provoquer la dégradation ou la perte de satellites en service.

La question de l’ADR (Active Debris Removal) se pose donc de plus en plus régulièrement au niveau international, expliquait Christophe Bonnal, mais les solutions actuellement envisagées, présentées en dernière partie de l’exposé, restent encore très coûteuses.

Conférence sur les Débris spatiaux et futur de l’espace le 21 septembre 2011 Conf-c10

Conférence sur les Débris spatiaux et futur de l’espace le 21 septembre 2011 Conf-c11
Pif
Pif

Messages : 2142
Inscrit le : 03/04/2008
Age : 55 Masculin
Localisation : 48°53'N - 2°30'E

http://www.cosmopif.com

Revenir en haut Aller en bas


Pif a écrit:
La question de l’ADR se pose donc de plus en plus régulièrement au niveau international, expliquait Christophe Bonnal, mais les solutions actuellement envisagées, présentées en dernière partie de l’exposé, restent encore très coûteuses.

Merci à Pif pour ce compte rendu!
J'ajoute un très bon dossier en .pdf, où y est asse bien traité, le pourquoi, le comment, la manière et la technique de ce procédé de nettoyage orbitale (ADR)(Active Debris Removal)
http://swfound.org/media/28356/Weeden-ADROverview.pdf
avatar
Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 43 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


Merci de ce CR ;)



Christophe Bonnal sera aussi à Versailles du 17 au 19 octobre pour la 5ème Conférence de l'IAASS (International Association for the Advancement of Space Safety) qui traitera entre autre de ce sujet aussi (Programme très complet et très intéressant sur http://www.congrex.nl/11A03/).
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum