L'orbite géostationnaire une idée d'Arthur C Clarke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Son article date d'il y a 60 ans!
Une révolution!
Et il est aussi mon auteur favori!

Raoul
Raoul
Raoul

Messages : 2670
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


Passionnant ces livres, meme si parfois il faut s'accrocher pour suivre. La série des "Base Vénus" j'ai du décrocher au 3ème livre. En le relisant une seconde fois ça passerait peut être mais j'avoue qu'il faut être bien concentré et ne pas avoir les gosses qui tournent autour ;)
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 30678
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas

L'orbite géostationnaire  une idée d'Arthur C Clarke Empty 2001 l'Odyssée de l'Espace

Message Sam 22 Oct 2005 - 19:06


Et que dire du plus philosophique, du plus fabuleux film de science-fiction jamais réalisé... (Le livre a été écrit après, je crois...)
2001 l'Odyssée de l'Espace
SpaceNut
SpaceNut

Messages : 3880
Inscrit le : 19/10/2005
Age : 56 Masculin
Localisation : Languedoc-Roussillon

https://www.anecdotes-spatiales.com/

Revenir en haut Aller en bas


J'avais 11 ans en 68 quand j'ai vu le film pour la première fois et j'étais devenu un passionné grâce à ACC et le film.
Curieusement, (d'après the Making of 2001 de Jérome Agel) ce furent les jeunes garçons de 10 à 14 ans à l'époque qui ont le plus apprécié le film dès le départ!
Mes ordinateurs ont toujours les bruits, sons, citations et icones de 2001 comme thèmes de desktop. Quand on va sur le terrain et que j'allume le PC sous "Also Sprach Zarathustra", ça fait marrer les amis :P

Ce film est unique!!!
Raoul
Raoul

Messages : 2670
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


Super Raoul ! ;)
Comme beaucoup d'auteurs de science-fiction, dont l'oeuvre est incontournable, Arthur C.Clarke était un scientifique... mais surtout un visionnaire !
Un peu comme le très regretté Isaac Asimov !
Les trois lois de la Robotique... Génial ! Plus la quatrième, sous jacente qu'il énonce beaucoup plus tard !
SpaceNut
SpaceNut

Messages : 3880
Inscrit le : 19/10/2005
Age : 56 Masculin
Localisation : Languedoc-Roussillon

https://www.anecdotes-spatiales.com/

Revenir en haut Aller en bas


Concernant 2001, on apprécie quand même mieux le film en ayant lu le roman, car c'est quand même assez dépouillé et abstrait. Le dernière partie du film est difficilement compréhensible sans le roman, à moins de considérer qu'elle laisse une large place à l'imagination du spectateur.

A+
lambda0
lambda0

Messages : 4803
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 55 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas


Rien n'est plus vrai, la première fois que j'ai vu le film je n'avais pas lu le bouquin, j'étais passé a côté de certains trucs... En lisant le livre, j'ai tout compris !
SpaceNut
SpaceNut

Messages : 3880
Inscrit le : 19/10/2005
Age : 56 Masculin
Localisation : Languedoc-Roussillon

https://www.anecdotes-spatiales.com/

Revenir en haut Aller en bas


J'ai vu le film en 68 puis 71 puis lu le livre en 73 (collection J'ai lu)...
Kubrick était très adroit de montrer les Lunes de Jupiter sous forme de croissants (comme ça on ne montre pas trop-on ignorait totalement ce à quoi elles ressemblaient); ACC propose Japet autour de Saturne (Kubrick ne voulait pas montrer Saturne de peur d'être ridicule sur les anneaux et bien lui en a pris) mais Japet est encore plus bizarre que ce que Clarke imaginait avec une énorme chaine de montagnes à l'équateur.
Enfin, il y a tant à dire sur le film!!
Raoul
Raoul

Messages : 2670
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


J'adore le film et la quadrilogie des Odyssée de l'Espace d'A.C Clarke.

2001 L'Odyssée de l'Espace, 2010 Odyssée Deux, 2061 Odyssée Trois et 3001 Odyssée Finale.

Je trouve que Kubrik a suivi fidèlement le livre de Clarke, qu'il écrivait en même temps que le film se faisait.

Je ne m'en lasse pas.
halman
halman

Messages : 18
Inscrit le : 05/12/2005
Localisation : Hal9000, entre Jupiter et Japet

Revenir en haut Aller en bas


Question : Existe-t-il une orbite "géo"stationnaire pour toutes les planètes ?
doublemexpress
doublemexpress

Messages : 1849
Inscrit le : 13/10/2005
Age : 46 Masculin
Localisation : Belgique - Hainaut

Revenir en haut Aller en bas


doublemexpress a écrit:Question : Existe-t-il une orbite "géo"stationnaire pour toutes les planètes ?

A mon avis, pour toutes les planètes tournant rapidement sur elles-mêmes, oui. Pour Mercure et Venus, je pense que la grande distance nécessaire à la "lenteur" du satellite la rendrait instable, si proche du Soleil.
Blink / Pamplemousse
Blink / Pamplemousse

Messages : 1211
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 38 Masculin
Localisation : Troyes (10)

Revenir en haut Aller en bas


Blink / Pamplemousse a écrit:
doublemexpress a écrit:Question : Existe-t-il une orbite "géo"stationnaire pour toutes les planètes ?

A mon avis, pour toutes les planètes tournant rapidement sur elles-mêmes, oui. Pour Mercure et Venus, je pense que la grande distance nécessaire à la "lenteur" du satellite la rendrait instable, si proche du Soleil.
Il y a peut-être un problème de définition de ce genre d'orbite pour les planètes gazeuses à rotation différentielle...
Autre cas, si une planète tourne à la vitesse limite avant éclatement, chaque point situé sur l'équateur est en orbite astrostationnaire.:)

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
L'orbite géostationnaire  une idée d'Arthur C Clarke 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4875
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 66 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas


doublemexpress a écrit:Question : Existe-t-il une orbite "géo"stationnaire pour toutes les planètes ?
Blink / Pamplemousse a écrit:
A mon avis, pour toutes les planètes tournant rapidement sur elles-mêmes, oui. Pour Mercure et Venus, je pense que la grande distance nécessaire à la "lenteur" du satellite la rendrait instable, si proche du Soleil.
Henri a écrit:
Il y a peut-être un problème de définition de ce genre d'orbite pour les planètes gazeuses à rotation différentielle...
Autre cas, si une planète tourne à la vitesse limite avant éclatement, chaque point situé sur l'équateur est en orbite astrostationnaire.:)

Merci à vous 2.

Mais c'est pas une question existentielle, quoique !

En gros, je me contenterai d'une réponse pour nos 8 (sic) planètes voir pour les telluriques uniquement



PS : Peut on considérer que la Terre est "géostationnaire" pour la Lune ? ? ? :pale:
doublemexpress
doublemexpress

Messages : 1849
Inscrit le : 13/10/2005
Age : 46 Masculin
Localisation : Belgique - Hainaut

Revenir en haut Aller en bas


Blink / Pamplemousse a écrit:
doublemexpress a écrit:Question : Existe-t-il une orbite "géo"stationnaire pour toutes les planètes ?

A mon avis, pour toutes les planètes tournant rapidement sur elles-mêmes, oui. Pour Mercure et Venus, je pense que la grande distance nécessaire à la "lenteur" du satellite la rendrait instable, si proche du Soleil.
Bonjour,

A priori, j'aurais dit le contraire. Si une planète tourne rapidement sur elle-même, l'orbite géostationnaire est très bas avec donc risque d'être freiné par la haute atmosphère et donc aucune chance de rester à cette place.
Si une planète ne tourne pas très vite sur elle-même, il se peut effectivement que l'orbite soit très haute, avec risque de subir une influence non négligeable par l'astre. Mais cependant, cela n'invalide que les orbites circulaires, il faudrait réfléchir à une orbite elliptique dont l'allongement viendrait compenser cette influence afin de rester à la même verticale de la planète. J'avoue ne pas savoir si cela est possible.
A noter le cas particulier d'une rotation égale à la révolution autour de l'astre, avec somme solution un point de Lagrange.

Cordialement,
Argyre
Argyre
Argyre

Messages : 3396
Inscrit le : 31/01/2006
Age : 56 Masculin
Localisation : sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas


doublemexpress a écrit:PS : Peut on considérer que la Terre est "géostationnaire" pour la Lune ? ? ? :pale:
Personnellement, je dirais que non. L'orbite "geo"stationaire de la Lune doit être moins élevée que celle de la Terre, étant donné la différence de masse entre les deux corps. A mon avis, le fait que la Lune soit en raisonnance avec la Terre est plutôt dû à la différence de masse et la proximité entre les deux corps. Même si il est vrai que d'un point de vue (à tous les sens du terme) lunaire, la Terre est immobile (sauf si on prend en compte la libration).

Argyre a écrit:A priori, j'aurais dit le contraire. Si une planète tourne rapidement sur elle-même, l'orbite géostationnaire est très bas avec donc risque d'être freiné par la haute atmosphère et donc aucune chance de rester à cette place
Oui, évidement, s'il y a une atmosphère, ça foire. Mais je parlais d'un point de vue théorique.

Argyre a écrit:Mais cependant, cela n'invalide que les orbites circulaires, il faudrait réfléchir à une orbite elliptique dont l'allongement viendrait compenser cette influence afin de rester à la même verticale de la planète. J'avoue ne pas savoir si cela est possible.
Là je comprends pas bien ce que tu veux dire. Est-ce que tu parles de la vitesse de déplacement du satellite sur son orbite lorqu'il est attiré par l'étoile ?

Argyre a écrit:A noter le cas particulier d'une rotation égale à la révolution autour de l'astre, avec somme solution un point de Lagrange.
Ca c'est pas con. J'avoue que je n'y aurait jamais pensé. bravo
Blink / Pamplemousse
Blink / Pamplemousse

Messages : 1211
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 38 Masculin
Localisation : Troyes (10)

Revenir en haut Aller en bas


Blink / Pamplemousse a écrit:
doublemexpress a écrit:PS : Peut on considérer que la Terre est "géostationnaire" pour la Lune ? ? ? :pale:
Personnellement, je dirais que non. L'orbite "geo"stationaire de la Lune doit être moins élevée que celle de la Terre, :

Une orbite Lunostationnaire serait le point de lagrange 1 ou 2 du système Terre-Lune!
Raoul
Raoul

Messages : 2670
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Gembloux, Belgique

http://membres.multimania.fr/astroraoul/

Revenir en haut Aller en bas


Raoul a écrit:
Blink / Pamplemousse a écrit:
doublemexpress a écrit:PS : Peut on considérer que la Terre est "géostationnaire" pour la Lune ? ? ? :pale:
Personnellement, je dirais que non. L'orbite "geo"stationaire de la Lune doit être moins élevée que celle de la Terre, :

Une orbite Lunostationnaire serait le point de lagrange 1 ou 2 du système Terre-Lune!
Exact.
Je retire. Plus de questions, votre Honneur.
Blink / Pamplemousse
Blink / Pamplemousse

Messages : 1211
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 38 Masculin
Localisation : Troyes (10)

Revenir en haut Aller en bas


Blink / Pamplemousse][quote:1e10="Argyre a écrit:Mais cependant, cela n'invalide que les orbites circulaires, il faudrait réfléchir à une orbite elliptique dont l'allongement viendrait compenser cette influence afin de rester à la même verticale de la planète. J'avoue ne pas savoir si cela est possible.
Là je comprends pas bien ce que tu veux dire. Est-ce que tu parles de la vitesse de déplacement du satellite sur son orbite lorqu'il est attiré par l'étoile ?

Bonjour,

Oui, c'est bien de cela que je parle. N'était-ce pas pour cette raison (avancée dans un autre message) que les orbites trop hautes (par défaut circulaires) ne pouvaient pas être géostationnaires ?
Si l'orbite est très haute et que le satellite se rapproche de l'étoile, son influence n'étant pas négligeable, la trajectoire est perturbée, par exemple le satellite est accéléré et il n'est donc plus stationnaire au-dessus de la planète. Mais ce que je suggère, c'est qu'il doit peut-être être possible de compenser ces déviations par une modification de l'ellipse, excentrage + étirement probablement.
Hum, à bien y réfléchir, en fait, je crois que c'est impossible dans le cas général lorsque le plan de rotation de la planète n'est pas dans le plan de son orbite de révolution autour de l'étoile. En effet, le satellite ne peut alors rester dans le même plan orbital autour de la planète, et aucun paramètre de l'ellipse ne permet de rétablir la situation.
Peut-être que quelqu'un pourra confirmer mes dires ? (il n'est pas facile de se représenter tout ça de tête ...)

Cordialement,
Argyre
Argyre
Argyre

Messages : 3396
Inscrit le : 31/01/2006
Age : 56 Masculin
Localisation : sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum