Louis DAMBLANC_ Appel à documents

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Louis DAMBLANC_ Appel à documents Empty Louis DAMBLANC_ Appel à documents

Message Jeu 15 Sep 2011 - 11:23


Parmi les personalités peu connues, précurseurs de la conquête spatiale, il y en a une qui devrait être mise à l'honneur dans notre pays.

Louis DAMBLANC est sans doute l'ingénieur qui imaginé et réalisé, la première fusée à plusieurs étages.....mais nous avons peu de documents sur la question. Je lance un appel vibrant à tous ceux qui pourraient nous préter des copies de document sur ses travaux.

Le 30 novembre prochain sera présentée une conférence historique sur Louis Damblanc à la section lectouroise de la société archéologique du Gers , sa région natale, nous aimerions pouvoir disposer de textes et images, qui pourraient compléter heureusement cette conférence ........les sources, bien entendu, seront citées si les personnes le souhaitent.

Mille merci pour votre aide précieuse.

vous pouvez me répondre en mp si vous le souhaitez.
Jean Paul CY
Jean Paul CY

Messages : 824
Inscrit le : 19/03/2008
Age : 82 Masculin
Localisation : La Réunion

Revenir en haut Aller en bas


Je renouvelle mon appel......



On a déjà parlé de Louis DAMBLANC dans le sujet des pierres precieuses .

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/t7463-pierres-precieuses-les-fusees-diamant?highlight=diamant



Jai pu avoir des informations précieuses mais peu de schéma



En cette semaine du patrimoine votre aide est la bien venue pour mettre en avant un précurseur français.
Jean Paul CY
Jean Paul CY

Messages : 824
Inscrit le : 19/03/2008
Age : 82 Masculin
Localisation : La Réunion

Revenir en haut Aller en bas


Les sujets ne manquent pas sur notre forum et l'appel que je renouvelle disparait en une demi journée....Louis DAMBLANC_ Appel à documents Smiley8a il a été lu pa plus de 200 visiteurs ...... mais 0 réponseLouis DAMBLANC_ Appel à documents 661840





Ce message est mon 500 !!



ce n'est pas beaucoup en 3ans ..... j'espére cependant n'avoir pas été inutile Hi !
Jean Paul CY
Jean Paul CY

Messages : 824
Inscrit le : 19/03/2008
Age : 82 Masculin
Localisation : La Réunion

Revenir en haut Aller en bas


@Jean Paul CY a écrit:Les sujets ne manquent pas sur notre forum et l'appel que je renouvelle disparait en une demi journée....Louis DAMBLANC_ Appel à documents Smiley8a il a été lu pa plus de 200 visiteurs ...... mais 0 réponseLouis DAMBLANC_ Appel à documents 661840





Ce message est mon 500 !!



ce n'est pas beaucoup en 3ans ..... j'espére cependant n'avoir pas été inutile Hi !



Je cherche de mon côté (pendant mon temps libre) mais pour l'instant je n'ai pas grand chose à te mettre sous la dent... Désoler!
Apolloman
Apolloman
Donateur
Donateur

Messages : 11578
Inscrit le : 20/04/2006
Age : 45 Masculin
Localisation : Lédignan (30 Gard) France

http://www.de-la-terre-a-la-lune.com/

Revenir en haut Aller en bas


Bonjour Jean Paul,
dans le cadre de mon boulot, je travaille avec le service Culture Spatiale du CNES (à Toulouse). Je dois les voir cet après-midi, je leur poserai la question. En plus comme Louis Damblanc est originaire de la région...
Je te tiens au courant.
FB
fredB
fredB

Messages : 1839
Inscrit le : 02/09/2007
Age : 54 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


@Jean Paul CY a écrit:Je renouvelle mon appel......



On a déjà parlé de Louis DAMBLANC dans le sujet des pierres precieuses .

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/t7463-pierres-precieuses-les-fusees-diamant?highlight=diamant



Jai pu avoir des informations précieuses mais peu de schéma



En cette semaine du patrimoine votre aide est la bien venue pour mettre en avant un précurseur français.
Mon MP était resté dans la boite d'envoi depuis plusieurs jours... bizarre
Voici ce que je disais

Lors de ma visite à Lectoure en 2003, j'avais rencontré Mr Thore, qui avait pas mal de documentation sur Louis Damblanc.
A Fleurance, Mr Altaribo a aussi des documents intéressants, mais je n'en connais pas le détail.
En ce qui me concerne, j'ai des copies de compte-rendus de tirs réalisés à l'Ecole de Pyrotechnie de Bourges. Notamment celui de la première fusée à trois étages qui n'a été lancée que deux mois avant celle d'une association écossaise.
avatar
Starking

Messages : 241
Inscrit le : 18/02/2010
Age : 69 Masculin
Localisation : Pyrénées

Revenir en haut Aller en bas


Merci à vous de vous manifester Louis DAMBLANC_ Appel à documents Super , je suis sur que vos recherches me seront utile Louis DAMBLANC_ Appel à documents Super
Jean Paul CY
Jean Paul CY

Messages : 824
Inscrit le : 19/03/2008
Age : 82 Masculin
Localisation : La Réunion

Revenir en haut Aller en bas


@Jean Paul CY a écrit:Merci à vous de vous manifester Louis DAMBLANC_ Appel à documents Super , je suis sur que vos recherches me seront utile Louis DAMBLANC_ Appel à documents Super
A cette adresse, tu trouveras le lettre n°07 de l'3AF qui dresse un portrait de Louis Damblanc (par Marcel GILLI et René BENSAID - retraités du CNES que tu pourras peut-etre contacter)
En page 14, il y a une bibliographie de Damblanc. :study:

J’espère que ça t'aideras !! :D


http://www.aaafasso.fr/DOSSIERSAAAF/DOSS.ACCES_LIBRE/Lettre_acces_libre/Lettres_2007/Lettre_AAAF_n_7_2007.pdf
nonozigo
nonozigo

Messages : 434
Inscrit le : 13/07/2011
Age : 38 Masculin
Localisation : LYON

Revenir en haut Aller en bas


@Jean Paul CY a écrit:Merci à vous de vous manifester Louis DAMBLANC_ Appel à documents Super , je suis sur que vos recherches me seront utile Louis DAMBLANC_ Appel à documents Super
Voir à partir de la page 49 (59 du pdf)
http://www.sil.si.edu/smithsoniancontributions/AnnalsofFlight/pdf_lo/SAOF-0010.pdf
Le reste du document est intéressant également.
avatar
Starking

Messages : 241
Inscrit le : 18/02/2010
Age : 69 Masculin
Localisation : Pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Louis DAMBLANC_ Appel à documents Empty Re: Louis DAMBLANC_ Appel à documents

Message Mar 28 Aoû 2012 - 22:31


avatar
Starking

Messages : 241
Inscrit le : 18/02/2010
Age : 69 Masculin
Localisation : Pyrénées

Revenir en haut Aller en bas


Merci pour le document cela confirme mes recherhes à l'école de St Cyr... personne ne répond ! il semble qu'il n'y a rien....dommage.

Cherchons, il y aura peut être une perle qq part ..

Un ex forumeur m'a raconté qu'il avait acheté un très gros lot où il y avait des documents sur le sujet.....du vent , j'attends toujours......c'est à croire que rien n'a été conservé, à moins que c'était du bluff .....
Jean Paul CY
Jean Paul CY

Messages : 824
Inscrit le : 19/03/2008
Age : 82 Masculin
Localisation : La Réunion

Revenir en haut Aller en bas

Louis DAMBLANC_ Appel à documents Empty Re: Louis DAMBLANC_ Appel à documents

Message Mer 29 Aoû 2012 - 14:06


Philippe Jung (AAAF) présentera une biographie de Louis Damblanc le 4 octobre au matin lors du Congrès international d'astronautique à Naples : Louis Damblanc - Multistage rocket pioneer.

Voici l'abstract :

Space pioneer Louis Damblanc (29.6.1889-2.12.1969) presented himself a short 6-page paper, summarizing some of his rocket activities, on the very rst IAA History of Astronautics Symposium in 1967 in Belgrade. However, much additional, and more precise, information has since been found. Damblanc graduated from the Grenoble engineering school. He started in 1913 with pioneering work on high-altitude aviation motors and twin-rotor helicopters, including the Alerion in 1920, and a rocket powered one. The SPAD 32 biplane used his engine to try beating the world altitude record in 1920. In 1932 he started working on more powerful solid rocket motors. He combined both theoretical and experimental approaches, statically testing his motors from 6 March 1932 in St Cyr with automatic and cine recording, and checking rocket performances against his computations. He was the rst to use magnesium for rocket structures. On 23 September 1937 he launched from Bourges three 2-stage rockets, and three 3-stage ones. They were the world's rst modern stage rockets, and the very rst 3-stage rockets ever launched. His separation system had been patented on 7 March 1936, and was used much later on the Terrier SAM. He launched a total of 360 solid propellant rockets, of up to 133 mm diameter, up to 2.2 km altitudes, between 1935 and 1939.
This paper will detail for the rst time these momentous pioneering activities. It also will show his many other, not well-known, fascinating and varied innovating activities, aeronautical, social and political: founding the La Vie Aerienne journal and other political journals in Paris, being a mayor of Fleurance 1927-40, proposing social improvements, international arms control and forbidding chemical war, inventing the epidiascope optical projection apparatus in the 50's, giving radio talks,... He won the Prix d'Astronautique REP-Hirsch in 1935, as well as many other awards. He was an advisor to SNECMA and St Gobain.


Plus d'infos sur http://www.iafastro.net/iac/browse.lite/IAC-12/E4/2/
Pif
Pif

Messages : 2140
Inscrit le : 03/04/2008
Age : 52 Masculin
Localisation : 48°53'N - 2°30'E

http://www.cosmopif.com

Revenir en haut Aller en bas

Louis DAMBLANC_ Appel à documents Empty Re: Louis DAMBLANC_ Appel à documents

Message Mer 29 Aoû 2012 - 15:12


Initialement, il était prévu que Philippe présente le papier, mais nous avons convenu récemment que je ferai la présentation.
A ce sujet, je recherche une photo de SPAD 32 : avion équipé d'un moteur Damblanc-Mutti. Si quelqu'un a une piste, merci d'avance
@Pif a écrit:Philippe Jung (AAAF) présentera une biographie de Louis Damblanc le 4 octobre au matin lors du Congrès international d'astronautique à Naples : Louis Damblanc - Multistage rocket pioneer.


Voici l'abstract :

Space pioneer Louis Damblanc (29.6.1889-2.12.1969) presented himself a short 6-page paper, summarizing some of his rocket activities, on the very rst IAA History of Astronautics Symposium in 1967 in Belgrade. However, much additional, and more precise, information has since been found. Damblanc graduated from the Grenoble engineering school. He started in 1913 with pioneering work on high-altitude aviation motors and twin-rotor helicopters, including the Alerion in 1920, and a rocket powered one. The SPAD 32 biplane used his engine to try beating the world altitude record in 1920. In 1932 he started working on more powerful solid rocket motors. He combined both theoretical and experimental approaches, statically testing his motors from 6 March 1932 in St Cyr with automatic and cine recording, and checking rocket performances against his computations. He was the rst to use magnesium for rocket structures. On 23 September 1937 he launched from Bourges three 2-stage rockets, and three 3-stage ones. They were the world's rst modern stage rockets, and the very rst 3-stage rockets ever launched. His separation system had been patented on 7 March 1936, and was used much later on the Terrier SAM. He launched a total of 360 solid propellant rockets, of up to 133 mm diameter, up to 2.2 km altitudes, between 1935 and 1939.
This paper will detail for the rst time these momentous pioneering activities. It also will show his many other, not well-known, fascinating and varied innovating activities, aeronautical, social and political: founding the La Vie Aerienne journal and other political journals in Paris, being a mayor of Fleurance 1927-40, proposing social improvements, international arms control and forbidding chemical war, inventing the epidiascope optical projection apparatus in the 50's, giving radio talks,... He won the Prix d'Astronautique REP-Hirsch in 1935, as well as many other awards. He was an advisor to SNECMA and St Gobain.


Plus d'infos sur http://www.iafastro.net/iac/browse.lite/IAC-12/E4/2/
avatar
Starking

Messages : 241
Inscrit le : 18/02/2010
Age : 69 Masculin
Localisation : Pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Louis DAMBLANC_ Appel à documents Empty Re: Louis DAMBLANC_ Appel à documents

Message Mer 29 Aoû 2012 - 18:31


Si cela peux vous aider

http://fandavion.free.fr/spad_constructeur.htm


Destiné au record d'altitude, le SPAD 32, à moteur rotatif Damblanc-Mutti de 165 ch, vola pour la première fois le 10 mai 1920. Ce propulseur était doté d'une compression à taux variable (remplaçant le turbocompresseur), qui devait théoriquement réduire la perte de puissance engendrée par l'altitude.
Avant sa tentative, Casale, désirant observer les conditions de vie à 12 000 m, se fit enfermer dans le caisson pneumatique de l'Institut aéronautique de Saint-Cyr. Pendant 47 minutes, il supporta dans ce caisson la dépression correspondant à l'altitude recherchée, où la pression atmosphérique n'est plus que de 150 mm. Le Damblanc-Mutti ayant dû, à plusieurs reprises, être renvoyé en usine pour défaut d'équilibrage, la tentative de record fut remise sine die.

il y a un paragraphe sur le SPAD 32 mais je n'ai pas d'image.

Je t'envoie un mp.
Jean Paul CY
Jean Paul CY

Messages : 824
Inscrit le : 19/03/2008
Age : 82 Masculin
Localisation : La Réunion

Revenir en haut Aller en bas


L'expo que prépare l'Observatoire du CNES pour les Journées du Patrimoine traitera notamment de Damblanc : http://www.cnes-observatoire.net/memoire/musee_manif/15_jep12_histoires-minuscules/histoires-minuscules_expo.html
Pif
Pif

Messages : 2140
Inscrit le : 03/04/2008
Age : 52 Masculin
Localisation : 48°53'N - 2°30'E

http://www.cosmopif.com

Revenir en haut Aller en bas


Les légendes autour de Damblanc

- Il aurait été contacté par Fritz Lang lors du tournage de "Une femme dans la Lune" pour intervenir en tant que conseiller technique. On explique que ses travaux dans le domaine des techniques de l'image étaient connus dans le milieu du cinéma, ce qui expliquerait pourquoi Lang aurait fait appel à lui. Mais "Une femme dans la Lune" a été tourné en 1929, et Damblanc a commencé à travailler sur les fusées en 1932 et sur l'image en 1936.

- Damblanc aurait proposé de lancer ses fusées à l'aide d'un canon.
La revue Popular Science (avril 1936) mentionne cette proposition, mais Damblanc ne l'a jamais formulée. Il semble que l'auteur de l'article a été induit en erreur par une représentation de la rampe de lancement proposée par Damblanc qui ressemble vaguement à un canon. Ce même auteur a indiqué que les fusées de Damblanc utilisaient des ergols liquides.

- La séparation des étages des fusées Damblanc aurait été assurée à l'aide d'une minuterie.
C'est évidemment faux (la durée de combustion des étages était de 1 à 2 secondes) et Damblanc ne l'a jamais revendiqué. Il a proposé l'emploi de manchons fusibles. La taille des fusées et l'accélération au décollage auraient été incompatibles avec les minuteries disponibles à l'époque.
avatar
Starking

Messages : 241
Inscrit le : 18/02/2010
Age : 69 Masculin
Localisation : Pyrénées

Revenir en haut Aller en bas


Merci de nous faire part de votre expertise.
Je cherche toujours des informations  sur les travaux de Louis Damblanc surtout les fusées à étages et autopropulsion ...Je posséde quelques études solide mais je suis preneur des documents inédits concernant ses fusées de 60 et 88 mm. J'aimerais consulter si c'est possible les documents "inédits" que vous citez, surtout sur ses manchons  ainsi que l'utilisation d'ergols liquides.
merci de votre aide.
Jean Paul CY
Jean Paul CY

Messages : 824
Inscrit le : 19/03/2008
Age : 82 Masculin
Localisation : La Réunion

Revenir en haut Aller en bas


La région natale de L.Damblanc a beaucoup fait pour raviver sa mémoire (parfois, le centre de gravité n'est pas à Paris :blbl: ) et je ne serais pas étonné qu'en t'adressant à Bruno Montflier de la Ferme des Etoiles de Fleurance (il me semble qu'il est inscrit sur FCS ou que l'un de ses collaborateurs l'est), cette institution dispose d'un fond documentaire important ou à défaut puisse t'orienter vers des personnes à Lectoure ou dans le Gers qui aurait collecté plus d'information sur Damblanc.

Bonne chance

Konstantin
Kostya
Kostya

Messages : 3807
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas


@Jean Paul CY a écrit:Merci de nous faire part de votre expertise.
Je cherche toujours des informations  sur les travaux de Louis Damblanc surtout les fusées à étages et autopropulsion ...Je posséde quelques études solide mais je suis preneur des documents inédits concernant ses fusées de 60 et 88 mm. J'aimerais consulter si c'est possible les documents "inédits" que vous citez, surtout sur ses manchons  ainsi que l'utilisation d'ergols liquides.
merci de votre aide.
Voici l'article de "Popular Science" qui est à l'origine de pas mal d'erreurs...

Louis DAMBLANC_ Appel à documents Dambla10
avatar
Starking

Messages : 241
Inscrit le : 18/02/2010
Age : 69 Masculin
Localisation : Pyrénées

Revenir en haut Aller en bas


@Jean Paul CY a écrit:
J'aimerais consulter si c'est possible les documents "inédits" que vous citez, surtout sur ses manchons  ainsi que l'utilisation d'ergols liquides.
merci de votre aide.
Le précédent message est parti trop vite.
L'utilisation d'alliages fusibles est mentionnée dans son brevet n°803021, publié en 1936. Il cite notamment le métal de Rose (fusion à 110°C), le métal de Wood (fusion à 70°C) et le métal de Lipowitz (fusion à 60°C).
La deuxième étude de Damblanc, publiée en 1938, est entièrement consacrée aux transferts de chaleur dans les corps de fusée pour déterminer la température atteinte à l'avant du moteur en fin de propulsion.
Quant à l'emploi de manchons taraudés, il est introduit dans le brevet n°859352, publié en 1939. On y lit "l'invention (...) embrasse toutes les variantes, notamment celles où il serait prévu des manchons taraudés pour assembler entre eux certains éléments d'une fusée à étages détachables en vol."
avatar
Starking

Messages : 241
Inscrit le : 18/02/2010
Age : 69 Masculin
Localisation : Pyrénées

Revenir en haut Aller en bas


Merci cher Kostantin j'ai eu le soutien  de nos amis de Fleurance qui ont mis leur documentation à ma disposition et j'essaie de reconstituer la fusée à trois étages autopropulsive mais il me manque encore des précisions comme la couleur précise des trois dérives ....

En 1939 on était encore loin des systémes electroniques d'allumage  et il n'y a pas de précisions sur les "manchons"....
De même, l'utilisation des ergoles liquides est un élément nouveau pour moi.....Je n'ai aucunes traces de l'utilisation de ce produit. d'ou mon intéret  pour le post de Starking. J'aimerais une copie de cet article ......
Pendant que j'écris ma réponse le message est arrivé :cheers: :cheers: :cheers: :cheers: merci

je vais me pencher sur le brevet n°n°859352 il y peut être un plan ??
Jean Paul CY
Jean Paul CY

Messages : 824
Inscrit le : 19/03/2008
Age : 82 Masculin
Localisation : La Réunion

Revenir en haut Aller en bas


@Jean Paul CY a écrit:
je vais me pencher sur le brevet n°n°859352 il y peut être un plan ??
Voici les figures du brevet n°859352
Louis DAMBLANC_ Appel à documents 85935210

Le journaliste de Popular Science s'est mélangé les pinceaux avec d'autres réalisations de l'époque dans le domaine des fusées. C'est lui qui a introduit les erreurs qui ont ensuite été reprises : l'histoire du canon et des minuteries, sans parler de l'utilisation de propergols liquides.
avatar
Starking

Messages : 241
Inscrit le : 18/02/2010
Age : 69 Masculin
Localisation : Pyrénées

Revenir en haut Aller en bas


Merci pour les figures.Super je me suis mis au desing et Je dessine actuellement une maquette papier au 1/5 de la fusée 88mm...il y a hélas beaucoup de détails qui disparaissent. Je commence à maitriser quelques logiciels.... ce n'est pas évident :sage:

La photo couleur n'était pas si courante...hélas

MERCI pour votre aide.!
Jean Paul CY
Jean Paul CY

Messages : 824
Inscrit le : 19/03/2008
Age : 82 Masculin
Localisation : La Réunion

Revenir en haut Aller en bas


@Jean Paul CY a écrit:Merci pour les figures.Super je me suis mis au desing et Je dessine actuellement une maquette papier au 1/5 de la fusée 88mm...il y a hélas beaucoup de détails qui disparaissent. Je commence à maitriser quelques logiciels.... ce n'est pas évident :sage:

La photo couleur n'était pas si courante...hélas

MERCI pour votre aide.!
Sur les photos que je connais de la fusée de 88 mm, on ne voit pas la pointe. Il y en aurait donc d'autres représentant la fusée complète ?
avatar
Starking

Messages : 241
Inscrit le : 18/02/2010
Age : 69 Masculin
Localisation : Pyrénées

Revenir en haut Aller en bas


oui sur le net on voit Louis Damblanc tenant ses deux fusées la petite et la 88 mm mais en couleur bistre. La photo n'est pas un gros plan  et on voit mal la troisiéme dérive.
les photos sont rares.
Merci de faire revivre ce post.
Jean Paul CY
Jean Paul CY

Messages : 824
Inscrit le : 19/03/2008
Age : 82 Masculin
Localisation : La Réunion

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum