Bilan 2011 des lancements vu par les Russes

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Selon le patron de Roskosmos, Vladimir POPOVKIN, il ne comprend pas pourquoi les lancements russes échoués en 2011 ont eu lieu tous dans les zones où les engins ne sont pas couverts par le réseau russe, et n'exclut pas des "sabotages organisés" (Mon interprétation de ses dires, ce n'est pas exactement ce qu'il a dit...).

Ceci pourrait expliquer pourquoi la Chine tenait absolument à finaliser le lancement de son 3ème satellite de liaison de données en 2012 pour que le réseau de contrôle et de surveillance chinois puisse couvrir 100% du glode, et ce avant le lancement de Shenzhou-10, et que le budget alloué aux projets de sécurisation de données, de transmission et de contrôle soit toujours maintenu à un niveau élevé.

http://www.physorg.com/news/2012-01-russia-hints-foul-space-failures.html


Russia hints at foul play in its space failures
January 10, 2012

The head of Russia's beleaguered space programme hinted on Tuesday that foreign powers may be behind the string of failures that struck his agency in the past year.

Roskosmos chief Vladimir Popovkin told the Izvestia daily he could not understand why several launches went awry at precisely the moment the spacecraft were travelling through areas invisible to Russian radar.

"It is unclear why our setbacks often occur when the vessels are travelling through what for Russia is the 'dark' side of the Earth -- in areas where we do not see the craft and do not receive its telemetry readings,"he said.

"I do not want to blame anyone, but today there are some very powerful countermeasures that can be used against spacecraft whose use we cannot exclude," Popovkin told the daily.

One of Russia's most high-profile recent failures involved the November launch of a Mars probe called Phobos-Grunt that got stuck in a low Earth orbit and whose fragments are now expected to crash back down on Sunday.

Popovkin said there was "no clarity" as to why the 13.5-tonne probe's booster rocket failed to fire on schedule. But he admitted the mission was risky to begin with because it involved an underfunded project whose original designs went back to Soviet times.

"If we did not manage to launch it in the window open in 2011 for a Mars mission, we would have had to simply throw it away, writing off a loss of five billion rubles ($160 million)," he said.

Popovkin was named the head of Russia's space agency in April after its previous chief was sacked in the wake of an embarrassing loss of three navigation satellites during launch.

Yet the problems only multiplied under his watch as Russia lost several more satellites and also saw its Progress cargo ship experience its first-ever failure on a mission to the International Space Station.

The Mars mission setback was followed last month by the loss of the Meridian communications satellite. Its fragments crashed into the Novosibirsk region of central Siberia and hit a house ironically located on Cosmonaut Street. No injuries were reported but the 50-centimetre (20-inch) fragment blew a hole in the home's roof.

Est ce que nous savons dans quelles zones de la Terre exactement que la Russie ne "voit" pas ses engins?

Elixir

Messages : 4631
Inscrit le : 09/09/2008

http://www.eastpendulum.com

Revenir en haut Aller en bas


Il est toujours plus facile d'accuser quelqu'un d'autre (ici avec un motif de sabotage), que d'avouer ses propres faiblesses !
avatar
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas


@Elixir a écrit:Selon le patron de Roskosmos, Vladimir POPOVKIN, il ne comprend pas pourquoi les lancements russes échoués en 2011 ont eu lieu tous dans les zones où les engins ne sont pas couverts par le réseau russe, et n'exclut pas des "sabotages organisés" (Mon interprétation de ses dires, ce n'est pas exactement ce qu'il a dit...).

Ceci pourrait expliquer pourquoi la Chine tenait absolument à finaliser le lancement de son 3ème satellite de liaison de données en 2012 pour que le réseau de contrôle et de surveillance chinois puisse couvrir 100% du glode, et ce avant le lancement de Shenzhou-10, et que le budget alloué aux projets de sécurisation de données, de transmission et de contrôle soit toujours maintenu à un niveau élevé.

http://www.physorg.com/news/2012-01-russia-hints-foul-space-failures.html


Russia hints at foul play in its space failures
January 10, 2012

The head of Russia's beleaguered space programme hinted on Tuesday that foreign powers may be behind the string of failures that struck his agency in the past year.

Roskosmos chief Vladimir Popovkin told the Izvestia daily he could not understand why several launches went awry at precisely the moment the spacecraft were travelling through areas invisible to Russian radar.

"It is unclear why our setbacks often occur when the vessels are travelling through what for Russia is the 'dark' side of the Earth -- in areas where we do not see the craft and do not receive its telemetry readings,"he said.

"I do not want to blame anyone, but today there are some very powerful countermeasures that can be used against spacecraft whose use we cannot exclude," Popovkin told the daily.

One of Russia's most high-profile recent failures involved the November launch of a Mars probe called Phobos-Grunt that got stuck in a low Earth orbit and whose fragments are now expected to crash back down on Sunday.

Popovkin said there was "no clarity" as to why the 13.5-tonne probe's booster rocket failed to fire on schedule. But he admitted the mission was risky to begin with because it involved an underfunded project whose original designs went back to Soviet times.

"If we did not manage to launch it in the window open in 2011 for a Mars mission, we would have had to simply throw it away, writing off a loss of five billion rubles ($160 million)," he said.

Popovkin was named the head of Russia's space agency in April after its previous chief was sacked in the wake of an embarrassing loss of three navigation satellites during launch.

Yet the problems only multiplied under his watch as Russia lost several more satellites and also saw its Progress cargo ship experience its first-ever failure on a mission to the International Space Station.

The Mars mission setback was followed last month by the loss of the Meridian communications satellite. Its fragments crashed into the Novosibirsk region of central Siberia and hit a house ironically located on Cosmonaut Street. No injuries were reported but the 50-centimetre (20-inch) fragment blew a hole in the home's roof.

Est ce que nous savons dans quelles zones de la Terre exactement que la Russie ne "voit" pas ses engins?

OK Elixir mais j'avais déjà posté ces déclarations ici il y a deux jours...

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/t13442-une-interview-de-popovkin

Pas grave, comme je dis toujours mieux vaut deux fois qu'une... Super
patchfree
patchfree

Messages : 6137
Inscrit le : 19/04/2007
Age : 66 Masculin
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas


Evoquer une possible utilisation de "contre-mesures" par un hypothétique "ennemi" ... est aussi un moyen assez répandu pour aiguiller les investissements vers le domaine concerné au nom de l'intérêt stratégique national.
La Russie va sans doute accélérer le déploiement de son système de suivi pour s'affranchir de ces "zones d'ombre" (réutilisation de bateaux suiveurs ou plutôt de satellites ???)
montmein69
montmein69

Messages : 18273
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:réutilisation de satellites ???)

Oui utilisation des nouveaux satellite Luch dont le premier de la série de 3 a été lancé en décembre (Luch-2A). Les bâteaux je crois pas: trop cher à opérer!
patchfree
patchfree

Messages : 6137
Inscrit le : 19/04/2007
Age : 66 Masculin
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas


@patchfree a écrit:dont le premier de la série de 3 a été lancé en décembre (Luch-2A)

Loutch-5A ! Tu me déçois Patch ! Bilan 2011 des lancements vu par les Russes - Page 2 Smiley8a

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 9970
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 35 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


@nikolai39 a écrit:
@patchfree a écrit:dont le premier de la série de 3 a été lancé en décembre (Luch-2A)

Loutch-5A ! Tu me déçois Patch ! Bilan 2011 des lancements vu par les Russes - Page 2 Smiley8a

Eh eh oui où ais-je la tête... Je finis par me perdre dans les numéros de satellite. :oops:
patchfree
patchfree

Messages : 6137
Inscrit le : 19/04/2007
Age : 66 Masculin
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas


@patchfree a écrit:
Oui utilisation des nouveaux satellite Luch dont le premier de la série de 3 a été lancé en décembre (Luch-2A 5A). Les bâteaux je crois pas: trop cher à opérer!

Les prévisions étaient :



The further three satellites,Luch 5A (was launched on 11th December 2011),Luch 5B (2012) and Luch 4 (2013), are planned for launch to rebuild the system and provide the ROS with 45 minutes of coverage per orbit
Ce qui laisse une période de "cécité partielle"encore non négligeable avant de retrouver une couverture satisfaisante.
Donc peut-être souhait d'accélérer le déploiement, ou de trouver un palliatif provisoire si les délais ne peuvent être raccourcis ?
montmein69
montmein69

Messages : 18273
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:
@patchfree a écrit:
Oui utilisation des nouveaux satellite Luch dont le premier de la série de 3 a été lancé en décembre (Luch-2A 5A). Les bâteaux je crois pas: trop cher à opérer!

Les prévisions étaient :



The further three satellites,Luch 5A (was launched on 11th December 2011),Luch 5B (2012) and Luch 4 (2013), are planned for launch to rebuild the system and provide the ROS with 45 minutes of coverage per orbit
Ce qui laisse une période de "cécité partielle"encore non négligeable avant de retrouver une couverture satisfaisante.
Donc peut-être souhait d'accélérer le déploiement, ou de trouver un palliatif provisoire si les délais ne peuvent être raccourcis ?

Je doute que les russes aient les moyens d'accélérer les lancements des Luch. Et surtout d'accélérer leur fabrication: 2012 et 2013 c'est très proche à l'échelle de la fabrication d'un satellite...

On peut espérer par contre qu'ils deviennent prioritaires et que leur lancement ne soit pas repoussé comme c'est souvent le tendance pour les satellites institutionnels russes...
patchfree
patchfree

Messages : 6137
Inscrit le : 19/04/2007
Age : 66 Masculin
Localisation : Poitiers

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum