Lancement Ariane 5 ECA VA206 / JCSAT-13 + VinaSat-2 - 15 mai 2012

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Après VA205 prévu le 9 mars avec le troisième élément du module ATV (Edoardo Amaldi) sur Ariane 5 ES, le premier lancement Ariane 5 ECA de l'année 2012 (VA206) aura lieu en avril. Ce sera a priori durant la troisième semaine (entre le 16 et le 22). Il associera les charges utiles JCSAT-13 (4,500 kg) et VinaSat-2 (2,970 kg).

Encore un lancement Ariane pour lequel la capacité du lanceur lourd européen ne sera pas utilisée à plein, loin s'en faut. Ce qui se traduira de facto par une perte financière sèche pour l'opérateur d'Evry. Une problématique désormais récurrente pour le manifeste Ariane...


Dernière édition par LVM le Lun 6 Fév 2012 - 10:58, édité 1 fois
avatar
LVM

Messages : 36
Inscrit le : 25/01/2012
Age : 65 Masculin
Localisation : Cannes-La-Bocca

Revenir en haut Aller en bas


@LVM a écrit:Après VA205 prévu le 9 mars avec le troisième élément du module ATV (Edoardo Amaldi) utilisant une Ariane 5 ES, le premier lancement Ariane 5 ECA de l'année 2012 (VA206) aura lieu en avril. Ce sera a priori durant la troisième semaine (entre le 16 et le 22). Il associera les charges utiles JCSAT-13 (4,500 kg) et VinaSat-2 (2,970 kg). Encore un lancement Ariane pour lequel la capacité du lanceur lourd européen ne sera pas utilisée à plein, loin s'en faut. Ce qui se traduira de facto par une perte financière sèche pour l'opérateur d'Evry. Une problématique désormais récurrente pour le manifeste Ariane...

Bonjour,

Attention au raccourci : contrairement à ce l'on pourrait imaginer, le prix des lancements n'est pas fixé "au poids", chez Arianespace ou ailleurs, pour la simple raison que le coût du lanceur est identique quelle que soit la masse embarquée. Cette précision faite, je n'ai aucune idée du prix de lancement obtenu par Arianespace pour cette mission.

_
chapi
avatar
chapi

Messages : 148
Inscrit le : 06/10/2007
Age : 64 Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas


Eh non ! C'est en effet méconnaître l'une des caractéristiques premières (et historiques) du système Ariane : Arianespace est en effet le seul fournisseur de services de lancement au monde à facturer au kilo lancé en GTO (et non forfaitairement, comme le pratiquent ses concurrents ILS, Sea Launch, SpaceX ou encore CGWIC).

Pour les missions standard Ariane 5 ECA, Arianespace ne fait ainsi de l'argent que sur celles qui sont "optimisées" (i.e. à pleine capacité, soit 9,100 kg, si l'on se réfère à la dernière version du manuel utilisateur Ariane en date de juillet 2011, cf. http://www.arianespace.com/launch-services-ariane5/Ariane5_users_manual_Issue5_July2011.pdf). C'est en cela que la mission d'avril prochain, associant un satellite de masse moyenne (JCSAT-13 à 4,500 kg) et un petit (VinaSat-2, à 2,970 kg), soit une masse totale de charge utile emportée de 7,470 kg, sera particulièrement loin du compte, comme de nombreuses autres.

Cet état de faits est d'ailleurs reconnu très explicitement par Arianespace dans son dernier rapport annuel. C'est aussi l'une des raisons premières derrière les lourdes pertes affichées par l'opérateur européen en 2009 et 2010 (i.e. au moment où le dispositif EGAS avait cessé de produire ses effets), qui ne sont rien moins que structurelles. Sans les (très généreuses) aides institutionnelles dont il bénéficie, le système Ariane affiche une équation économique qui ne tient pas. Et cela n'est pas nouveau...
avatar
LVM

Messages : 36
Inscrit le : 25/01/2012
Age : 65 Masculin
Localisation : Cannes-La-Bocca

Revenir en haut Aller en bas


Arianespace commercialise un service de lancement et accompagne le satellitier de A à Z.
AE essaie de s’aligner sur les prix du marché, malheureusement la société achète un lanceur déjà a un coût très élevé par rapport à la concurrence… comment peut-elle vendre un service de lancement au même tarif que ses concurrents.

EGAS (programme ESA) permet de rentrer dans les clous, le programme ARTA (programme ESA) permet également de développer, d’améliorer et d’accompagner Ariane dans cette phase d’exploitation (afin de ne pas faire exploser le cout du lanceur).

AE a commencé à diminuer ses couts d’exploitation : -20% pour les prochaines années (contrats signés cette année) en faisant des économies d’échelle avec les trois systèmes de lancements sur le CSG.
La 2ème phase serait de faire idem sur le lanceur… mais avec PB le lanceur ne coute pas moins cher !
https://www.forum-conquete-spatiale.fr/t12127-le-cout-reel-des-lancements

Bon on en revient toujours au même point : on peut toujours critiquer AE mais cette société aura besoin de cette aide tant que le cout du lanceur n’aura pas diminué : c’est mathématique !
Donc des fois, comme sur VA206, le lanceur partira plus léger et perte peut-être un peu d’argent mais je vois mal comment AE pourrait dire non au 2ème passager (vous êtes trop léger, on vous prendra quand nous aurons un 1er satellite plus lourd !).

Si on regarde plus loin, imaginons que le cas se présente avec un A5ME, la perte serait au moins identique voir plus.
avatar
patoscope

Messages : 71
Inscrit le : 15/11/2011
Age : 51 Masculin
Localisation : spaceland

Revenir en haut Aller en bas


@patoscope a écrit:
Si on regarde plus loin, imaginons que le cas se présente avec un A5ME, la perte serait au moins identique voir plus.

On ne sait pas si la tarification sera la même. Avec l'Ariane 5ME ... le satellite est rendu directement en GEO grâce à l'étage supérieur réallumable. ?
montmein69
montmein69

Messages : 18499
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


- "Arianespace commercialise un service de lancement et accompagne le satellitier de A à Z."

Arianespace ne dessert ni le marché geomobile (que l'opérateur sait de facto inacessible pour des raisons techniques bien connues), ni le marché ITAR-free (et pour cause...), ni surtout le marché des charges utiles de masse intermédiaire, progressivement délaissé depuis plusieurs années au profit du reste du marché, qu'Arianespace a fortement contribué à polariser (effet de bord du lancement double).

- "AE essaie de s’aligner sur les prix du marché..."

De longue date, Arianespace revendique au contraire très publiquement (par la voix de ses plus hauts représentants) une politique de prix élevés, présentée comme le reflet (garant ?) de la qualité du service de lancement proposé. Arianespace sait précisément ne pas pouvoir se différencier sur ce point, d'où l'effort porté depuis plusieurs années sur d'autres aspects de son offre (comme le crédit export, par exemple).

"...je vois mal comment AE pourrait dire non au 2ème passager (vous êtes trop léger, on vous prendra quand nous aurons un 1er satellite plus lourd !)..."

Dans la réalité, c'est malheureusement ce qu'Arianespace est régulièrement obligé de dire à ses clients, faute de co-passager idoine au moment venu. Il faut avoir conscience que les appairages sont un véritable casse-tête pour l'opérateur européen... mais aussi pour ses clients (dont certains - et non des moindres - se plaignent très publiquement depuis un moment) !


Dernière édition par LVM le Lun 6 Fév 2012 - 16:03, édité 1 fois
avatar
LVM

Messages : 36
Inscrit le : 25/01/2012
Age : 65 Masculin
Localisation : Cannes-La-Bocca

Revenir en haut Aller en bas


@LVM a écrit:d'autres différenciateurs (comme le crédit export, par exemple).

Je ne vois pas à quoi tu fais référence. Tu peux détailler s'il te plait ?

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 10026
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 36 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


Avec plaisir !

Le crédit export (également désigné crédit acheteur) est destiné à financer un contrat d'exportation de biens d'équipement et/ou de services signé entre un exportateur et un acheteur, lui-même importateur de biens d'équipements et/ou de services. En pratique, les banques s'engagent à mettre à la disposition de l'empreunteur les fonds nécessaires pour régler le fournisseur dans les termes du contrat commercial et l'emprunteur donne un mandat irrévocable aux banques de verser les fonds au fournisseur et à lui seul. Le crédit export présente de nombreux avantages pour le fournisseur (e.g. sécurité de paiement, absence de charges financières, etc.).

Depuis plusieurs années maintenant, adossé à la Coface*, Arianespace s'est systématiquement appuyé sur ce mécanisme pour sécuriser bon nombre de ses commandes à l'export. Voici un exemple récent parmi beaucoup d'autres : http://www.spacenews.com/launch/100505-ariane-launch-hughes-sat.html.

* Créée en 1946, la Coface (Compagnie française d'assurance pour le commerce extérieur) est l'agence française spécialisée dans l'assurance crédit à l'exportation. Privatisée en 1994, elle est aujourd'hui une société anonyme, filiale à 100 % du groupe Natixis.

Dans l'espoir d'avoir répondu à ta question.
avatar
LVM

Messages : 36
Inscrit le : 25/01/2012
Age : 65 Masculin
Localisation : Cannes-La-Bocca

Revenir en haut Aller en bas


Merci, tu y as parfaitement répondu !
Tu m'aurais parlé plus tôt de la COFACE, j'aurais tout de suite compris ! :D

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 10026
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 36 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


Lancement désormais reporté à la mi-mai, vient d'annoncer Arianespace.
avatar
LVM

Messages : 36
Inscrit le : 25/01/2012
Age : 65 Masculin
Localisation : Cannes-La-Bocca

Revenir en haut Aller en bas


@LVM a écrit:
Dans la réalité, c'est malheureusement ce qu'Arianespace est régulièrement obligé de dire à ses clients, faute de co-passager idoine au moment venu. Il faut avoir conscience que les appairages sont un véritable casse-tête pour l'opérateur européen... mais aussi pour ses clients (dont certains - et non des moindres - se plaignent très publiquement depuis un moment) !

C'est pour cela que Arianespace milite pour avoir rapidement une AR6 optimisée pour le lancement simple et préférerait ne pas devoir exploiter AR5ME
avatar
bds973

Messages : 1226
Inscrit le : 16/01/2011
Age : 45 Masculin
Localisation : kourou

Revenir en haut Aller en bas


Arianespace s'interroge certes publiquement sur la pérennité (pertinence ?) du lancement double, concept qu'elle sait pertinemment dépassé, quand il n'est pas rejeté par une grande partie de ses clients (cf. http://www.arianespace.com/about-us-corporate-information/Annual-Report-2010(FR).pdf, page 14).

Pour autant, chacun sait que l'arrivée d'Ariane 6 sur le marché n'est pas pour demain : Ariane 5 a encore de beaux jours devant elle, avec ou sans ME. Voilà qui doit réjouir les derniers inconditionnels du lancement double (si, si, il en reste !) et attrister bon nombre de clients d'Arianespace, qui préfèreraient se voir offrir une possibilité supplémentaire de lancements dédiés à la Proton ou Sea Launch.
avatar
LVM

Messages : 36
Inscrit le : 25/01/2012
Age : 65 Masculin
Localisation : Cannes-La-Bocca

Revenir en haut Aller en bas


@LVM a écrit:Voilà qui doit réjouir les derniers inconditionnels du lancement double (si, si, il en reste !)

Et j'en fais partie ! Je suis convaincu qu'en augmentant la capacité d'AR5, on arrivera à appairer n'importe quel satellite avec n'importe quel autre, ce qui permettra d'avoir tous les avantages du lancement double et d'en éliminer l'unique inconvénient.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 10026
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 36 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


@nikolai39 a écrit:
@LVM a écrit:Voilà qui doit réjouir les derniers inconditionnels du lancement double (si, si, il en reste !)

Et j'en fais partie ! Je suis convaincu qu'en augmentant la capacité d'AR5, on arrivera à appairer n'importe quel satellite avec n'importe quel autre, ce qui permettra d'avoir tous les avantages du lancement double et d'en éliminer l'unique inconvénient.

c'etait l'idee initiale d'ariane 5, avec le SPeltra (en place du Sylda actuel)
malheureusement, cette bonne idee s'est pervertie et on ne peut pas remplacer si facilement que ca une charge utile par une autre. Donc quand un satellite est en retard, son co-passager attend aussi (il y a neanmoins des exceptions, rares)
- la partie haute est missionnée pour certaines charges utile: on ne peut pas comme ca les changer
- Il y a souvent un satellite plus lourd que l'autre.. donc l’appariement avec un nouveau satellite est un casse tête
- AR5 ME, on parle d'une perfo de 11.5t - à comparer à ESCA qui a deja reussi + de 10t --> AR5ME n'apportera pas de revolution dans ce domaine (si une charge utile fait 6t, l'autre doit etre bien plus petite)
- AR4 a finalement bâti son succes sur du lancement simple: il y avait énormément de lancement simple pour du 4t+

Je comprends donc Arianespace qui voudrait une AR6 en lencement simpel GTO
avatar
bds973

Messages : 1226
Inscrit le : 16/01/2011
Age : 45 Masculin
Localisation : kourou

Revenir en haut Aller en bas


Bonjour :)

A propos du VO206 il y trois photo dont celle-ci http://www.arianespace.com/images/missionup-dates/2012/884-2.jpg
une question les tôles que l'on voit font partie du premier étage ?

j.c.
avatar
JC17

Messages : 77
Inscrit le : 10/06/2008
Age : 77 Localisation : charente maritime

Revenir en haut Aller en bas


c'est sur la jupe entre l'EPC et l'ESC-A, et il me semble que se soit le dispositif d'allumage du HM7 B ? si quelqu'un y connait un peu plus ^^

parce que une fois L'ESC-A assemblé, le dispositif me parait bien haut ?
fab37toto
fab37toto

Messages : 1139
Inscrit le : 17/08/2009
Age : 39 Masculin
Localisation : Tours

Revenir en haut Aller en bas


@JC17 a écrit:Bonjour :)

A propos du VO206 il y trois photo dont celle-ci http://www.arianespace.com/images/missionup-dates/2012/884-2.jpg
une question les tôles que l'on voit font partie du premier étage ?

j.c.

la photo représente la mise en place de l'ESCA sur l'EPC (en fait sur l'inter-etage) lorsque AR5 est encore au BIL (environs J-20)
. le HM7 est encore sécurisé par ses outillages de transport (qui seront retirés plus tard)
- et le plancher outillage est en place (il sert lors des opérations au BIL et au BAF pour accéder au moteur). Ce plancher est bien sur retiré plus tard (a quelque jours du lancement)
avatar
bds973

Messages : 1226
Inscrit le : 16/01/2011
Age : 45 Masculin
Localisation : kourou

Revenir en haut Aller en bas


ce que l'ont vois au dessus, c'est pas case à équipement qui le couvrira ensuite ?
floriang2
floriang2

Messages : 348
Inscrit le : 07/02/2011
Age : 35 Masculin
Localisation : suisse

http://planete-ski.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas


@floriang2 a écrit:ce que l'ont vois au dessus, c'est pas case à équipement qui le couvrira ensuite ?

Non, ce qu'on voit, c'est le moteur HM7B, qui est sous l'étage ESC-A.
La case à équipements (VEB) est, quant à elle, au-dessus de l'SC-A, et elle n'est donc pas visible sur cette photo.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 10026
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 36 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


Selon Air&Cosmos : c'est un problème avec JCSat-13 qui a reporté le lancement de la mi-avril à la mi-mai.

Selon Satlaunch : le lancement est fixé au 17 mai.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 10026
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 36 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


Lancement annoncé pour le 15 mai (cf. http://www.arianespace.com/news/mission-status.asp).
avatar
LVM

Messages : 36
Inscrit le : 25/01/2012
Age : 65 Masculin
Localisation : Cannes-La-Bocca

Revenir en haut Aller en bas


Arriver a l'aéroport de Cayenne Rochambeau international des deux charges :

Lancement Ariane 5 ECA VA206 / JCSAT-13 + VinaSat-2 - 15 mai 2012 898-pano

Le conteneur d'expédition de JCSAT-13 est positionné sur un camion à plateau (à droite) tandis que l'autre conteneur avec VINASAT-2 ressort de leur AN-124 cargo à l'aéroport de Cayenne Rochambeau international.
bernardw
bernardw

Messages : 1745
Inscrit le : 31/05/2008
Age : 63 Masculin
Localisation : Brétigny sur orge

Revenir en haut Aller en bas


@bernardw a écrit:Arriver a l'aéroport de Cayenne Rochambeau Félix Eboué international des deux charges :

Lancement Ariane 5 ECA VA206 / JCSAT-13 + VinaSat-2 - 15 mai 2012 898-pano

Le conteneur d'expédition de JCSAT-13 est positionné sur un camion à plateau (à droite) tandis que l'autre conteneur avec VINASAT-2 ressort de leur AN-124 cargo à l'aéroport de Cayenne Rochambeau Félix Eboué international.
Rochambeau n'est plus, Félix Eboué depuis janvier ...
avatar
Bincha

Messages : 21
Inscrit le : 20/04/2010
Age : 43 Masculin
Localisation : Guyane

Revenir en haut Aller en bas


Oui, et avec un joli drapeau russe ! :D

Lancement Ariane 5 ECA VA206 / JCSAT-13 + VinaSat-2 - 15 mai 2012 Imgp8612

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 10026
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 36 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


@Bincha a écrit:
@bernardw a écrit:Arriver a l'aéroport de Cayenne Rochambeau Félix Eboué international des deux charges :

Lancement Ariane 5 ECA VA206 / JCSAT-13 + VinaSat-2 - 15 mai 2012 898-pano

Le conteneur d'expédition de JCSAT-13 est positionné sur un camion à plateau (à droite) tandis que l'autre conteneur avec VINASAT-2 ressort de leur AN-124 cargo à l'aéroport de Cayenne Rochambeau Félix Eboué international.
Rochambeau n'est plus, Félix Eboué depuis janvier ...

désolé mais il va falloir informer Arianespace que le nom de l'aéroport a changé.
bernardw
bernardw

Messages : 1745
Inscrit le : 31/05/2008
Age : 63 Masculin
Localisation : Brétigny sur orge

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum