syndromes psychologiques spatiaux?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

syndromes psychologiques spatiaux? Empty syndromes psychologiques spatiaux?

Message Dim 25 Mar 2012 - 15:01


Bonjour à tous. Est-ce qu'il a deja été identifié des types specifiques de syndromes psychologiques liees aux sejours spatiaux ?syndromes psychologiques spatiaux? Wub1
merci pour vos réponses.
avatar
dussart

Messages : 2
Inscrit le : 17/02/2012
Age : 61 Masculin
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

syndromes psychologiques spatiaux? Empty modo en cours

Message Dim 1 Avr 2012 - 14:52


donc je repete ma question comment s entrainer sur terre pour ne pas subir une depression ?mercis
avatar
dussart

Messages : 2
Inscrit le : 17/02/2012
Age : 61 Masculin
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas


dussart a écrit:donc je repete ma question comment s entrainer sur terre pour ne pas subir une depression ?mercis

votre question avait été posée sur ce sujet. Je fusionne donc votre dernier message avec le sujet en question. Bonne fin de dimanche. ;)
avatar
Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 42 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


Pour le moment il y a juste un suivie psychologique et pas d'entrainement psychologique contre la dépression, de plus il me semble qu'il n'y a aucun syndrome psychologique typique associé aux sejours spatiaux.
Anubis
Anubis

Messages : 963
Inscrit le : 02/08/2007
Age : 35 Masculin
Localisation : canada

Revenir en haut Aller en bas


Il doit bien y avoir des tests particuliers pour limiter les risques de "syndrome" dans les vols de longue durée. Par exemple j'ai le souvenir que sur les trois expériences menées sur la station orbitale US Skylab, les trois aastronautes avaient rencontré des difficultés psycho générées, par exemple par un emploi du temps inconsidérément lourd, allégé par la suite. Certes les vols courts n'ont pas longtemps posé de gros problèmes (Velantina Tereskova ?) par contre pour les vols "marathon" russes sur Saliout puis Mir, il semble que cela ait été dur au début. Je ne parle bien entendu pas de la récupération de la forme physique due à la micropesanteur. Je ne sais pas s'il y a eu beaucoup de com populaire sur ce sujet, mais cela doit-être un problème et pas dès moindre pour des vols de plus de six mois loins de la Terre sans retour en arrière possible. :scratch:
Astro-notes
Astro-notes

Messages : 15986
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 80 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas


Il y a de nombreux articles (en Anglais) sur le sujet de la psychologie et sociologie des missions de longue durée :

Exemple : http://journalofcosmology.com/Mars106.html

La référence la + complète est sans doute la review de Kanas et al :

Kanas, N., Sandal, S., Boyd, J., Gushin, V., Manzey, D., North, R., et al. (2009). Psychology and culture during long-duration space missions. Acta Astronautica , 64, 659-677.

J'ai l'article sur mon DD. Si quelqu'un le veut, suffit de demander par mp en me donnant une adresse mail.

A+,

Argyre
Argyre
Argyre

Messages : 3396
Inscrit le : 31/01/2006
Age : 56 Masculin
Localisation : sud-ouest

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum