Lancement Ariane 5 ES VA213 / ATV-4 "Albert Einstein" - 5 juin 2013

Page 3 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Les opérateurs de l'ATV 4 sont en plein entrainement sur une simulation longue d'une semaine, il s'agit de les aguerrir à tous les problèmes possibles lors du vol !

Lien vers le CNES

Lolodesbois

Messages : 370
Inscrit le : 28/10/2009

Revenir en haut Aller en bas


il emportera également 2,8 tonnes d’ergols pour les manoeuvres de
rehausse d’orbite de l’ISS ainsi que 860 kg d’ergols à transférer dans
les réservoirs de l’ISS

Ah? Je ne savais pas qu'il y avait des réservoirs spécifiques à l'ISS, n'ayant pas de propulseurs, à quoi servent ils et comment sont ils utilisés? C'est une "poire pour la soif" au cas ou il faudrait en injecter dans un vaisseau qui en manquerait??
Antares101
Antares101

Messages : 692
Inscrit le : 02/06/2008
Age : 36 Masculin
Localisation : Liège

Revenir en haut Aller en bas


@Antares101 a écrit:Ah? Je ne savais pas qu'il y avait des réservoirs spécifiques à l'ISS, n'ayant pas de propulseurs, à quoi servent ils et comment sont ils utilisés? C'est une "poire pour la soif" au cas ou il faudrait en injecter dans un vaisseau qui en manquerait??
Zvezda dispose bien de moteurs, dont les réservoirs sont remplis par l'ATV ou Progress.
Griffon
Griffon

Messages : 1042
Inscrit le : 19/10/2012
Age : 43 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


@Antares101 a écrit:
il emportera également 2,8 tonnes d’ergols pour les manoeuvres de
rehausse d’orbite de l’ISS ainsi que 860 kg d’ergols à transférer dans
les réservoirs de l’ISS

Ah? Je ne savais pas qu'il y avait des réservoirs spécifiques à l'ISS, n'ayant pas de propulseurs, à quoi servent ils et comment sont ils utilisés? C'est une "poire pour la soif" au cas ou il faudrait en injecter dans un vaisseau qui en manquerait??

Zvezda dispose de deux moteurs (KD1 et KD2), qui puisent dans seize réservoirs placés sur la coqué de Zaria, et qui sont appointés régulièrement par les Progress et les ATV.
En temps normal, il y a toujours un Progress et/ou un ATV amarré à la station, et ce sont ces vaisseaux qui réalisent les corrections d'orbite.

Quand aucun vaisseau n'est amarré, ce sont les moteurs de Zvezda qui réalisent les corrections d'orbite (cela arrive donc rarement).

Il n'est pas possible de transférer des ergols depuis les réservoirs de Zaria vers un vaisseau amarré.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 10063
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 36 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


@Griffon a écrit:
@Antares101 a écrit:Ah? Je ne savais pas qu'il y avait des réservoirs spécifiques à l'ISS, n'ayant pas de propulseurs, à quoi servent ils et comment sont ils utilisés? C'est une "poire pour la soif" au cas ou il faudrait en injecter dans un vaisseau qui en manquerait??
Zvezda dispose bien de moteurs, dont les réservoirs sont remplis par l'ATV ou Progress.

Non
c'est l'ATV lui même qui rehausse la station en allumant ses moteurs, d’où l'emport des 2.8 tonnes d 'ergols

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 25660
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 61 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


@wakka a écrit:
@Griffon a écrit:
@Antares101 a écrit:Ah? Je ne savais pas qu'il y avait des réservoirs spécifiques à l'ISS, n'ayant pas de propulseurs, à quoi servent ils et comment sont ils utilisés? C'est une "poire pour la soif" au cas ou il faudrait en injecter dans un vaisseau qui en manquerait??
Zvezda dispose bien de moteurs, dont les réservoirs sont remplis par l'ATV ou Progress.

Non
c'est l'ATV lui même qui rehausse la station en allumant ses moteurs, d’où l'emport des 2.8 tonnes d 'ergols
Je n'ai jamais dit le contraire, les deux ne sont pas mutuellement exclusifs.
Sans ATV et Progress, Zvezda dispose de sa propre capacité de reboost.
Griffon
Griffon

Messages : 1042
Inscrit le : 19/10/2012
Age : 43 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


@Griffon a écrit:

c'est l'ATV lui même qui rehausse la station en allumant ses moteurs, d’où l'emport des 2.8 tonnes d 'ergols
Je n'ai jamais dit le contraire, les deux ne sont pas mutuellement exclusifs.
Sans ATV et Progress, Zvezda dispose de sa propre capacité de reboost.

Exact, mais les moteurs de Zvezda ne sont que rarement "allumés", plutôt pour les tester et s'assurer qu'ils sont toujours opérationnels que pour effectuer des reboosts routiniers..
Donc les réservoirs de Zvezda n'ont que peu besoin d'être ré-approvisionnés.
montmein69
montmein69

Messages : 18610
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@wakka a écrit:
@Griffon a écrit:
@Antares101 a écrit:Ah? Je ne savais pas qu'il y avait des réservoirs spécifiques à l'ISS, n'ayant pas de propulseurs, à quoi servent ils et comment sont ils utilisés? C'est une "poire pour la soif" au cas ou il faudrait en injecter dans un vaisseau qui en manquerait??
Zvezda dispose bien de moteurs, dont les réservoirs sont remplis par l'ATV ou Progress.

Non
c'est l'ATV lui même qui rehausse la station en allumant ses moteurs, d’où l'emport des 2.8 tonnes d 'ergols

En fait, l'ATV (comme les Progress), fait les deux. Il emporte trois réserves d'ergols distinctes :

- les ergols pour ses propres besoins (environ 2 tonnes),
- les ergols utilisés pour les corrections d'orbite de la station (environ 4,5 tonnes),
- les ergols à transférer dans les réservoirs de Zaria, pour être utilisés par les moteurs de Zvezda (environ 850kg).

A noter que ce ne sont pas les mêmes types d'ergols, car les moteurs de l'ATV fonctionnent avec du MMH/MON3, alors que les moteurs russes fonctionnent avec du N2O4/UDMH.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 10063
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 36 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


photo de l'atv et l'étoile noire sur le blog atv de l'esa
http://blogs.esa.int/atv/2013/05/01/could-we-use-atv-to-build-and-supply-a-real-death-star/esa_atv_automated_transfer_vehicle_resupply_death_star/
grysor
grysor

Messages : 3265
Inscrit le : 09/06/2006
Age : 49 Masculin
Localisation : bretagne rennes

Revenir en haut Aller en bas


@grysor a écrit:photo de l'atv et l'étoile noire sur le blog atv de l'esa

Dessin ou composition d'artiste plutôt.
L'univers StarWars .... reste une fiction mais mondialisée dans la libéralitude 🤡
d'ailleurs : Death Star: Lucasfilm Ltd. ©️ & TM. All Rights Reserved
montmein69
montmein69

Messages : 18610
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Lancement Ariane 5 ES VA213 / ATV-4 "Albert Einstein" - 5 juin 2013  - Page 3 Empty consequence echec M51

Message Dim 5 Mai 2013 - 20:07


Vu que le M51 et Ariane partage de nombreuses technologies, je me demande si l'echec (grave il faut bien le dire) du lancement d'un M51 ce week end ne va pas conduire à créer des alertes et donc repousser le lancement?
avatar
bds973

Messages : 1231
Inscrit le : 16/01/2011
Age : 45 Masculin
Localisation : kourou

Revenir en haut Aller en bas


@bds973 a écrit:Vu que le M51 et Ariane partage de nombreuses technologies, je me demande si l'echec (grave il faut bien le dire) du lancement d'un M51 ce week end ne va pas conduire à créer des alertes et donc repousser le lancement?
Tant que l'enquête n'aura pas déterminer les causes, je suis assez certain que la date du lancement A5ES ne sera pas bougé.
Je suis moins certain pour Vega qui emporte des technologies bien plus proches du M51 que celles d'Ariane!
avatar
patoscope

Messages : 71
Inscrit le : 15/11/2011
Age : 51 Masculin
Localisation : spaceland

Revenir en haut Aller en bas


message sur le twitter d'arianespace:
Le quatrième ATV est prêt pour intégration sur l’Ariane 5 pour le lancement d’Arianespace du 5 Juin
Frandu12
Frandu12

Messages : 4834
Inscrit le : 16/03/2008
Age : 31 Masculin
Localisation : Millau (aveyron)

http://actualite.spatiale.free.fr

Revenir en haut Aller en bas


Un réflecteur qui permet à l’ATV d’effectuer son approche à la station spatiale aurait été endommagé le mois dernier alors que le cargo russe progress s’amarrait à la station. (Celui-là même ayant accosté sans le bénéfice d'une antenne de communication utilisé par le système d'amarrage Kurs). L'antenne n'ayant pas pu être déployé après lancement, aurait je cite "croisé la trajectoire du laser radar du réflecteur qu’ATV utilise comme aide à la navigation au cours de ses propres rendez-vous automatisé, ce qui aurait endommagé le capteur en question". affaire à suivre...

(source: Space News)
A reflector that enables Europe’s Automated Transfer Vehicle (ATV) to perform its unpiloted approach to the space station may have been damaged last month when a hobbled Russian cargo ship docked with the station. The Progress cargo ship on April 26 had to dock without the benefit of a communications antenna used by the craft’s Kurs automated docking system. The antenna failed to extend after launch, possibly leaving its undeployed bulk in the path of the laser radar reflector ATV uses as a navigation aid during its own automated rendezvous.
avatar
Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 40 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


Cela annonce du travail lors d'une EVA russe.
montmein69
montmein69

Messages : 18610
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@Sidjay a écrit:
Un réflecteur qui permet à l’ATV d’effectuer son approche à la station spatiale aurait été endommagé le mois dernier alors que le cargo russe progress s’amarrait à la station. (Celui-là même ayant accosté sans le bénéfice d'une antenne de communication utilisé par le système d'amarrage Kurs). L'antenne n'ayant pas pu être déployé après lancement, aurait je cite "croisé la trajectoire du laser radar du réflecteur qu’ATV utilise comme aide à la navigation au cours de ses propres rendez-vous automatisé, ce qui aurait endommagé le capteur en question". affaire à suivre...
(source: Space News)
A reflector that enables Europe’s Automated Transfer Vehicle (ATV) to perform its unpiloted approach to the space station may have been damaged last month when a hobbled Russian cargo ship docked with the station. The Progress cargo ship on April 26 had to dock without the benefit of a communications antenna used by the craft’s Kurs automated docking system. The antenna failed to extend after launch, possibly leaving its undeployed bulk in the path of the laser radar reflector ATV uses as a navigation aid during its own automated rendezvous.

Finalement, le système de docking automatique de l'atv aura couté une fortune en développement et aura ete la cause de bien des retards sans un intérêt démontré: les cargos japonais et dragon (américain) utilisant eux une technique qui parait bien plus simple: on s'approche est on se fait attraper par le bras de la station

D'ailleurs, sur la station il y a bien 2 bras (? c'est une question): le canadien (qui fonctionne) et l'européen (ERA) qui fait quoi au juste ?
avatar
bds973

Messages : 1231
Inscrit le : 16/01/2011
Age : 45 Masculin
Localisation : kourou

Revenir en haut Aller en bas


@bds973 a écrit:D'ailleurs, sur la station il y a bien 2 bras (? c'est une question): le canadien (qui fonctionne) et l'européen (ERA) qui fait quoi au juste ?

Le bras européen, il fait quoi? Et bien, il est fixé sur un module russe qui est au sol en Russie et qui attend son heure pour décoller de Baïkonour. Normalement en décembre prochain.
Yantar
Yantar

Messages : 2932
Inscrit le : 30/09/2005
Age : 46 Masculin
Localisation : Liège

https://destination-orbite.net

Revenir en haut Aller en bas


@bds973 a écrit:
Finalement, le système de docking automatique de l'atv aura couté une fortune en développement et aura ete la cause de bien des retards sans un intérêt démontré: les cargos japonais et dragon (américain) utilisant eux une technique qui parait bien plus simple: on s'approche est on se fait attraper par le bras de la station
D'ailleurs, sur la station il y a bien 2 bras (? c'est une question): le canadien (qui fonctionne) et l'européen (ERA) qui fait quoi au juste ?

En fait il y a 3 raisons au choix du système russe de docking.
1) Imagine une seconde que le Canadarm 2 (le bras canadien) soit tombé en panne, on aurait fait comment pour les ravitaillements ? Progress n'aurait pas suffit à lui seul avec sa faible capacité.
Bref il est toujours bon d'avoir deux systemes différents pour assurer que l'un puisse etre opérationnel si l'autre lache.
2) En s'amarrant du coté russe cela laisse également les ports libres du coté US. Sachant que l'ATV reste près de 6 mois amarrer, il y aurait eu embouteillage avec le HTV, et le Dragon C.
3) L'ATV jouant un role de réhausseur de la station, il est plus logique de l'aligner sur 'la colonne vertébrale" d'ISS. Si l'ATV était sur un coté il lui serait impossible de faire cela

Seul véritable inconvénient, le port russe étant plus petit, cela empêche l'ATV de transporter de gros rack pour la station. Depuis l'arrêt des navettes ce rôle est donc maintenant réservé à l'HTV. Mais cela n'empêche pas d'apporter de l'eau, nourriture, habit, pièces de maintenance, divers carburants, etc nécessaire à la station. l'ATV reste pour l'heure le plus gros ravitailleur.
A noter que cela a permis à l'Europe d'acquérir la maitrise du docking automatique, ça peut toujours servir à l'avenir ... même si pour le moment aucun projet futur n'intègre cette expérience.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29852
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 52 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@Yantar a écrit:
@bds973 a écrit:D'ailleurs, sur la station il y a bien 2 bras (? c'est une question): le canadien (qui fonctionne) et l'européen (ERA) qui fait quoi au juste ?

Le bras européen, il fait quoi? Et bien, il est fixé sur un module russe qui est au sol en Russie et qui attend son heure pour décoller de Baïkonour. Normalement en décembre prochain.

incroyable ! ce projet est tellement ancien que j’étais persuadé qu'il etait déjà sur la station !
avatar
bds973

Messages : 1231
Inscrit le : 16/01/2011
Age : 45 Masculin
Localisation : kourou

Revenir en haut Aller en bas


@Mustard a écrit:
@bds973 a écrit:
Finalement, le système de docking automatique de l'atv aura couté une fortune en développement et aura ete la cause de bien des retards sans un intérêt démontré: les cargos japonais et dragon (américain) utilisant eux une technique qui parait bien plus simple: on s'approche est on se fait attraper par le bras de la station
D'ailleurs, sur la station il y a bien 2 bras (? c'est une question): le canadien (qui fonctionne) et l'européen (ERA) qui fait quoi au juste ?

En fait il y a 3 raisons au choix du système russe de docking.
1) Imagine une seconde que le Canadarm 2 (le bras canadien) soit tombé en panne, on aurait fait comment pour les ravitaillements ? Progress n'aurait pas suffit à lui seul avec sa faible capacité.
Bref il est toujours bon d'avoir deux systemes différents pour assurer que l'un puisse etre opérationnel si l'autre lache.
2) En s'amarrant du coté russe cela laisse également les ports libres du coté US. Sachant que l'ATV reste près de 6 mois amarrer, il y aurait eu embouteillage avec le HTV, et le Dragon C.
3) L'ATV jouant un role de réhausseur de la station, il est plus logique de l'aligner sur 'la colonne vertébrale" d'ISS. Si l'ATV était sur un coté il lui serait impossible de faire cela

Seul véritable inconvénient, le port russe étant plus petit, cela empêche l'ATV de transporter de gros rack pour la station. Depuis l'arrêt des navettes ce rôle est donc maintenant réservé à l'HTV. Mais cela n'empêche pas d'apporter de l'eau, nourriture, habit, pièces de maintenance, divers carburants, etc nécessaire à la station. l'ATV reste pour l'heure le plus gros ravitailleur.
A noter que cela a permis à l'Europe d'acquérir la maitrise du docking automatique, ça peut toujours servir à l'avenir ... même si pour le moment aucun projet futur n'intègre cette expérience.

l'ATV4 est l'avant dernier et le modèle 5 dans 1 an sera le dernier. Plus rien n'est prévu ensuite ! Il est exclu de refaire des ATV
Donc ce développement tres cher ne mènera a pas grand chose (les equipes de developpement sont dissoutes ou en train de l'être)
Malheureusement, l'avenir du ravitaillement de l'ISS appartient aux américains japonais et russes, mais pas aux européens.
avatar
bds973

Messages : 1231
Inscrit le : 16/01/2011
Age : 45 Masculin
Localisation : kourou

Revenir en haut Aller en bas


@bds973 a écrit:
l'ATV4 est l'avant dernier et le modèle 5 dans 1 an sera le dernier. Plus rien n'est prévu ensuite ! Il est exclu de refaire des ATV
Donc ce développement tres cher ne mènera a pas grand chose (les equipes de developpement sont dissoutes ou en train de l'être)
Malheureusement, l'avenir du ravitaillement de l'ISS appartient aux américains japonais et russes, mais pas aux européens.

Je pense que les équipes vont au contraire avoir de quoi s'occuper en réalisant le module de service d'Orion, qui partira sur la base de l'ATV.
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 29852
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 52 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


@bds973 a écrit:Finalement, le système de docking automatique de l'atv aura couté une fortune en développement et aura ete la cause de bien des retards sans un intérêt démontré: les cargos japonais et dragon (américain) utilisant eux une technique qui parait bien plus simple: on s'approche est on se fait attraper par le bras de la station

Il y a une chose que tu oublies, c'est que le principal rôle de l'ATV est de ravitailler la station en ergols (UDMH/N2O4).
Or, seule la pièce d'amarrage russe (SSVP) est capable de transférer ces ergols (il y a des tuyaux dans le collier d'amarrage).

C'est normal, étant donné qu'il n'y a des ergols que dans le segment russe de l'ISS (vu qu'il n'y que lui qui a des moteurs).

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 10063
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 36 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


@bds973 a écrit:

Finalement, le système de docking automatique de l'atv aura couté une fortune en développement et aura ete la cause de bien des retards sans un intérêt démontré:

AMHA le système qui guide l'approche finale est supérieur au système russe. C'est un système de repérage optique (laser) qui ne risque pas des interférences comme peuvent l'être les systèmes radio.
Sur l'ISS (la cible est en l'occurence Zvezda) il n'y a je crois besoin que de réflecteurs (des miroirs passifs) ... donc c'est plutôt simple.
Cela peut d'ailleurs s'adapter sur un autre vaisseau qui aurait un "sas" d'amarrage de diamètre différent, les deux choses ne sont pas liées.
montmein69
montmein69

Messages : 18610
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:
@bds973 a écrit:

Finalement, le système de docking automatique de l'atv aura couté une fortune en développement et aura ete la cause de bien des retards sans un intérêt démontré:

AMHA le système qui guide l'approche finale est supérieur au système russe. C'est un système de repérage optique (laser) qui ne risque pas des interférences comme peuvent l'être les systèmes radio.
Sur l'ISS (la cible est en l'occurence Zvezda) il n'y a je crois besoin que de réflecteurs (des miroirs passifs) ... donc c'est plutôt simple.
Cela peut d'ailleurs s'adapter sur un autre vaisseau qui aurait un "sas" d'amarrage de diamètre différent, les deux choses ne sont pas liées.

Mais il faut quand même bien reconnaître qu'avoir développé tout ça pour cinq vols, et ensuite tout balancer à la poubelle, c'est à la fois dommage, triste et scandaleux.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 10063
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 36 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas


@nikolai39 a écrit:

Mais il faut quand même bien reconnaître qu'avoir développé tout ça pour cinq vols, et ensuite tout balancer à la poubelle, c'est à la fois dommage, triste et scandaleux.

Qui sait ? Le deal avec les américains pour le module de service d'Orion, pourrait se renforcer avec dans le paquet cadeau futur le système de guidage.
Il y aura bien un jour un atterrisseur (pour un NEA, pour Mars) qui devra revenir s'arrimer.
La NASA peut aussi envisager d'assembler en orbite plusieurs modules, que ce soit pour un vaisseau interplanétaire plus grand qu'Orion ou pour une éventuelle station (qui a été évoquée) placée en L2 terre/Lune. Faute de navette il faudra bien gérer l'assemblage automatique.
Ce serait mieux que la poubelle ..... mais cela reste effectivement spéculatif
montmein69
montmein69

Messages : 18610
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:
@nikolai39 a écrit:

Mais il faut quand même bien reconnaître qu'avoir développé tout ça pour cinq vols, et ensuite tout balancer à la poubelle, c'est à la fois dommage, triste et scandaleux.

Qui sait ? Le deal avec les américains pour le module de service d'Orion, pourrait se renforcer avec dans le paquet cadeau futur le système de guidage.
Il y aura bien un jour un atterrisseur (pour un NEA, pour Mars) qui devra revenir s'arrimer.
La NASA peut aussi envisager d'assembler en orbite plusieurs modules, que ce soit pour un vaisseau interplanétaire plus grand qu'Orion ou pour une éventuelle station (qui a été évoquée) placée en L2 terre/Lune. Faute de navette il faudra bien gérer l'assemblage automatique.
Ce serait mieux que la poubelle ..... mais cela reste effectivement spéculatif

Spéculatif est un euphémisme à mon avis.
Rappelons que l'ESA n'est pas vraiment "partenaire" de la NASA sur Orion : elle va juste fournir les ESM pour les deux premiers vols. Après : basta !
Et pour les deux premiers vols, sauf changement de programme, il n'y aura pas de système d'amarrage.
Et de toute façon, tout ça nous emmène déjà au moins jusqu'en 2022. D'ici là, les compétences et les savoir-faires qu'on a développés avec l'ATV ne seront que de beaux souvenirs.

_________________
Kosmonavtika - Le site de l'Espace russe
nikolai39
nikolai39
Admin
Admin

Messages : 10063
Inscrit le : 15/05/2006
Age : 36 Masculin
Localisation : Loiret

https://www.kosmonavtika.com

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum