Voler en apesanteur : un rêve désormais possible !

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


Clervoy a conclu sa conférence de ce soir (cf le sujet sur le forum) par un court film assez vendeur présentant ce projet. Il a même utilisé le terme de "mises en orbite successives" avec des conditions d’apesanteur "identiques à ce qu'il vivait dans la navette ou sur MIR".

D@vid

Messages : 418
Inscrit le : 02/08/2011

Revenir en haut Aller en bas


les 5 minutes sont le temps en apesanteur

Sur le site de airzerog il y a le détail de la journée, des images et toutes les infos sur ces vols

de même l'ESA a communiqé sur ce sujet Voler en apesanteur : un rêve désormais possible ! - Page 2 Bounce
sky43
sky43

Messages : 48
Inscrit le : 17/01/2011
Age : 70 Masculin
Localisation : 44°57N 3°32E

Revenir en haut Aller en bas

Voler en apesanteur : un rêve désormais possible ! - Page 2 Empty ais

Message le Mer 5 Déc 2012 - 10:28


@Sidjay a écrit:
@mike59240 a écrit:Pour ma part je suis sur liste d attente pour le 15 mars.... mais je pense que c est mort...


Puisque tu sembles être quasiment engagé pour un vol à bord de l'Airbus, j'aimerais que tu développes un peu plus concernant le contact que tu as eu avec la société novespace. Je serai personnellement intéressé de savoir comment ils ont abordé les premiers contacts avec le grand public et quelle a été leur stratégie commerciale à ton égard. Ont-ils été accueillants et ouvert a tous en prenant directement ta candidature en considération ou ont-ils été prévenants en te faisant part des risques physiques que pourraient avoir les effets de la microgravité sur ton métabolisme durant le vol. T'ont-ils fait part de la fameuse médication? D'une formation au prealable du vol?



Alors pour tout te dire sidjay, j'ai postulé pour ce vol à 13:30 hier sur le site d'avico. C'est eux qui gérent la réservation de A jusque Z. N'ayant eu aucuns retour sur cette réservation, je les ai appeler vers 16h. J'ai eu une charmante dame au téléphone qui m'a dis qu'elle ne s'occupais pas du vol zero G, et qu'elle était un peu au courant. Elle m'avais dis que le vol était complet depuis 14h30, je me suis dis chouette, je vais pouvoir faire le premier vol ayant réservé à 13:30. Elle m'avais dis qu'ils communiquerais les détails sous 24h par mail. A 17h, je reçois un mail de la société qui me dis que le vol est complet et que je suis sur liste d'attente : la tuile!!! Ils m'ont proposer de faire celui du mois de juin ou de rester sur la liste d'attente. C'est l'un ou l'autre. N'étant pas sur de pouvoir avoir une place en étant sur la liste d'attente, je me suis réinscrit pour le mois de juin. Il faut savoir que si je restais sur la liste d'attente et que si je ne réservais pas pour juin, je n'était pas prioritaire car l'avion aurais pu être plein avant.

Je leur ai renvoyé un mail ce matin pour savoir si je suis assuré d'avoir un siège pour juin, pour l'instant je n'ai pas de réponse. Mais pour l'instant, je n'ai aucun détail quant au payement, ni pour les tests médical,... Donc à voir dès que j'en sais plus et que je suis validé pour juin je vous dirais ce qu'il en est.

Suite au prochain épisode, tout ce que je peux vous dire, c'est qu'ils m 'ont confirmer qu'ils étaient surpris par rapport au nombre de demande pour les vols zero G.
mike59240
mike59240

Messages : 1422
Inscrit le : 15/05/2008
Age : 43 Masculin
Localisation : cappelle la grande

http://mike59240.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Entendu à la télé : 3 vols par an. Je me suis dit qu'ils allaient se faire dévaliser. Pour une fois que je ne raconte pas de bêtises...

Mais si ça permet de financer la recherche, je suis pour. Mais pas pour moi : mal des transports carabiné, dès que je ne conduis pas et qu'il y a plus que 3 virages.

Sur les images, il y avait l'air d'avoir une vingtaine de personnes par vol, peut-être un peu plus. Mettons 20 personnes payantes et l'encadrement. ça fait 120,000 euros par vol. C'est beaucoup, mais les frais doivent être en conséquence. Ce qui serait bon de savoir, c'est si il est facile de monter en fréquence, de faire un vol par semaine. Ce qui permettrait d'augmenter rapidement les recettes, voire de réduire les couts. Je présume que la limite, c'est la résistance de l'avion aux manoeuvres. Je présuppose(peut-être à tort) que le gros des frais sont fixes(achat et aménagement de l'avion, parking, formation du personnel), le vol lui-même ne doit pas couter très cher(pilotes, accompagnateurs, essence).
avatar
el_slapper

Messages : 507
Inscrit le : 06/08/2008
Age : 44 Localisation : damned, je suis localisé

Revenir en haut Aller en bas


bon, je viens d'avoir un mail de leur part, je suis confirmé pour le vol de juin au départ de Paris. Je devrais recevoir un mail avec toutes les informations relatives au vol, ainsi que le contrat très bientôt. Je vous tiens au courant.
mike59240
mike59240

Messages : 1422
Inscrit le : 15/05/2008
Age : 43 Masculin
Localisation : cappelle la grande

http://mike59240.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


@mike59240 a écrit:bon, je viens d'avoir un mail de leur part, je suis confirmé pour le vol de juin au départ de Paris. Je devrais recevoir un mail avec toutes les informations relatives au vol, ainsi que le contrat très bientôt. Je vous tiens au courant.

Bonne nouvelle!
Tiens nous au courant, car je serait asse curieux de savoir quelle plate-forme accueillerait la bête. (c.à.d. LBG, CDG ou pourquoi-pas (ORY)?
avatar
Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 39 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


Entendu hier soir à la radio (France Info), les vols auraient lieu depuis Bordeaux avec 40 passagers à chaque fois. Les seules conditions à remplir pour participer seraient d'être majeur et d'avoir satisfait à une visite médicale chez un médécin agrée "aéronautique" (même visite que pour licence de pilote).
Mais mike59240 devrait nous en apprendre plus.
Albatros06
Albatros06

Messages : 37
Inscrit le : 08/10/2012
Age : 32 Masculin
Localisation : Cannes

Revenir en haut Aller en bas


@el_slapper a écrit:Mais si ça permet de financer la recherche, je suis
pour.
Novespace étant une société anonyme, je ne suis pas sur que les retombées directes pour la recherches soient importantes (voire existantes).

@el_slapper a écrit:Je présuppose(peut-être à tort) que le gros des frais sont fixes(achat et aménagement de l'avion, parking, formation du personnel), le vol lui-même ne doit pas couter très cher(pilotes, accompagnateurs, essence).
Je pense que c'est erroné, puisque dans le cas des compagnies aériennes, les frais sont fonctions du nombre de vol: entretien des avions (coût le plus élevé, probablement démultiplé pour le zéro-g), salaire du personnel navigant, etc... Puis tous les frais qu'on fait payer aux passagers: taxes d'aéroport, essence, etc...
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


A Albatros06. Pour le premier vol, il n'y a pas 40 places... Il y en a que 28, c'est un peu pour cela que je me suis retrouvé sur une liste d'attente. 12 sièges ont été réservé par le CNES sur ce vol.

Sidjay theoriquement c est le bourget... l avion sera deja sur place pour le salon de l aeronautique..
mike59240
mike59240

Messages : 1422
Inscrit le : 15/05/2008
Age : 43 Masculin
Localisation : cappelle la grande

http://mike59240.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Alors pour donner un peu plus d'infos car j'étais au CNES hier matin, il y aura pour 2013 et 2014, 3 vols par an, uniquement, car l'avion est limité dans son nombre de campagnes par année. Il y a les habituelles campagnes scientifiques CNES et ESA, donc ils ont pris ce qu'il restait soit 3.

Après 22014, selon le succès, il est fort possible que ça augmente.

Chaque campagne grand public emmènera 40 passagers. 10 à 12 sont systématiquement réservés par le CNES (du moins, c'est ce qui est prévu pour l'instant) et sur chaque campagne.

15 paraboles : 1 martienne, 2 lunaires et 12 zéro g.

Le prix comprend le vol, la combi, les photos, le cocktail (normal, on reremplit la bête après qu'elle ait tout vomi dans l'avion !! :megalol: :megalol: ! ).

C'est Avico qui s'occupe de la commercialisation.

Limite d'âge mini : 18 ans. Max : il n'y a pas. Il suffit d'être en bonne santé et d'avoir le certificat médical.

Voilà en gros ce qui est prévu.
Marie Ange Sanguy
Marie Ange Sanguy

Messages : 1366
Inscrit le : 31/07/2008
Age : 53 Féminin
Localisation : Auriol - Sud de la France

Revenir en haut Aller en bas


@Marie Ange Sanguy a écrit: Il suffit d'être en bonne santé et d'avoir le certificat médical.Voilà en gros ce qui est prévu.

C’est justement cela qui m’interpelle Marie-ange. « Ils suffi juste d’être en bonne santé ».
Il est clair qu’à cette heure-ci et bien installé devant mon écran, OUI, je suis en mesure d’affirmer être en bonne santé physique à quiconque, mais le suis-je véritablement?
Avico ne prend-elle seulement en considérations que l’avis médical joint au dossier, c.à.d. signé par le médecin de famille, ou dispose-t-elle d’un service de préparations aux vols incluant un médecin (certifié par novaspace et pourquoi-pas par l’ESA) apte à ne délivrer que les certificats médicaux spécifiques à ce genre d’aventures « Grands publics » ?

Franchement, je m’interroge asse quant au sujet de la facilité d’accès au billet.
A lire certains commentaires, (tant ceux d’Avico que certains ici) on n’a l’impression que de posséder la somme d’argent conséquente sur un compte en banque et un certif médicale (parfois plus ou moins valable car on a tous +/- un copain docteur) suffi amplement pour être retenu pour un vol. Je reste étonné de ne pas lire de texte faisant trait à une préparation particulière pour ce type de vols, ni même aux contrôles médicaux devant être pratiqués sur les futurs pax. Est-ce un sujet taboo ou anti-commerciale ?

Évidemment, je ne cherche pas la petite bête, mais j’essaie de comprendre comment fonctionne la vente de tickets chez Avico, surtout après avoir lu et relu les nombreux articles dédiés au tourisme suborbital proposé par des boites telles que XCORE ou VIRGIN. A moins que je dise n’importe quoi, tant XCORE que Virgin, ces deux boites possèdent un programme de préparation au vol devant être obligatoirement exécuté et validé par chaque éventuel passager détenteur d’un billet. Est-ce de même ici ? Entre 10 minutes de microgravité virgin et 5 minutes via avico, les risques/effets sont-ils intrinsèquement les mêmes ?
avatar
Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 39 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


Je pense que le vol avec Virgin Galactic n'a rien à voir avec celui de l'Airbus 0G, notamment en terme d'accélération. La préparation physique requise n'est pas la même.
J'ai eu la chance d'effectuer 2 vols Airbus 0G. J'ai passé un test en caisson de décompression à Bretigny, surtout destiné à vérifier le comportement des personnes en milieu inhabituel : nous avions des masques à oxygène, une liaison radio avec un médecin par personne qui nous surveillait devant le hublot. (on n'a même pas pu retirer le masque pour rigoler Voler en apesanteur : un rêve désormais possible ! - Page 2 Blbl)
Ce test validé était valable 5 ans. Ensuite nous avons eu une visite médicale avec test d'effort, vérification dentaire, etc... (valable 1 an).
Le jour du vol, on a pris des médicaments contre le mal des transports (qui faisait dormir) et un autre pour nous empécher de s'endormir LOL
et hop, 30 paraboles de 20s par vol Merignac/Bretagne aller/retour. C'était en 1998.
fredB
fredB

Messages : 1762
Inscrit le : 02/09/2007
Age : 54 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


Merci pour ce témoignage. ;)
avatar
Sidjay

Messages : 17121
Inscrit le : 05/04/2009
Age : 39 Masculin
Localisation : R.P

Revenir en haut Aller en bas


@fredB a écrit:Je pense que le vol avec Virgin Galactic n'a rien à voir avec celui de l'Airbus 0G, notamment en terme d'accélération. La préparation physique requise n'est pas la même.
Là-dessus, je suis d'accord, on ne peut pas comparer. Il s'agit de suborbital à 100 km, et là, finalement, d'un vol "presque commercial". La préparation physique n'est pas du tout pareil.

@fredB a écrit:J'ai eu la chance d'effectuer 2 vols Airbus 0G. J'ai passé un test en caisson de décompression à Bretigny, surtout destiné à vérifier le comportement des personnes en milieu inhabituel : nous avions des masques à oxygène, une liaison radio avec un médecin par personne qui nous surveillait devant le hublot. (on n'a même pas pu retirer le masque pour rigoler Voler en apesanteur : un rêve désormais possible ! - Page 2 Blbl)
Ce test validé était valable 5 ans. Ensuite nous avons eu une visite médicale avec test d'effort, vérification dentaire, etc... (valable 1 an).
Le jour du vol, on a pris des médicaments contre le mal des transports (qui faisait dormir) et un autre pour nous empécher de s'endormir LOL
et hop, 30 paraboles de 20s par vol Merignac/Bretagne aller/retour. C'était en 1998.
J'ai aussi fait 2 vols en zéro-g à Mérignac. Pour l'un des deux, je suis même devenue "cobaye" pour une expérience européenne, car lors du premier jour, presque toutes les personnes prévues avaient été malades.
Je n'ai fait aucun des tests dont parle fredB. A l'époque, une simple visite médicale chez un médecin agrée aéronautique (entendons qui fait passer la visite médicale pour un pilote privé) suffisait, avec la contrainte de la vue en moins. Aujourd'hui, une simple visite médicale pour vérifier le coeur, les vertiges, etc, est suffisante. Il n'y a pas de contre-visite faite par Avico. Vous fournissez ce certificat pour dire que vous êtes apte. Si vous l'avez truqué, à vos risques et périls.

Nous avons tous vécu des moments d'apesanteur, certes brefs, mais tous. Lors d'un trou d'air en avion de ligne, dans un manège style montagnes russes qui descend brusquement, la tour de la terreur à Disneyland Paris, et on ne vous demande pas un certificat.

Et quant à l'accès, oui, il suffit d'avoir les sous, le certificat, et c'est bon. Un peu de patience aussi car il n'y a que 3 vols par an et en gros une trentaine de passagers payants. Donc, j'ai peur qu'il y ait de l'attente. Mais c'est tout.
Si on compare par rapport aux US, vous arrivez, vous signez un papier disant que vous n'avez pas de contre-indications, et vous montez. Point barre. Ils ne s'enquiquinent pas avec un certificat. Ce n'est "qu'un vol zéro-g", vous ne partez pas dans l'espace, que ce soit en suborbital ou plus loin.

Quant à la différence suborbital/vol zéro g :
- suborbital : 4 à 5 g au départ (dans mes souvenirs), 100 kms et 5 mn d'affilée d'apesanteur
- vol zéro g : entre 1,8 et 2 g max, niveau ligne commerciale et 5 mn cumulées réparties sur 15 fois.
Pas la même contrainte sur le corps.....
Marie Ange Sanguy
Marie Ange Sanguy

Messages : 1366
Inscrit le : 31/07/2008
Age : 53 Féminin
Localisation : Auriol - Sud de la France

Revenir en haut Aller en bas


Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28931
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Puisque nous avons des personnes sur le forum ayant eu la chance de vivre cette expérience, pour vous est-ce que cela vaut le coup pour quelqu’un n'ayant jamais fais de vol 0G de dépenser 6000 €?
avatar
Maurice

Messages : 1112
Inscrit le : 25/10/2011
Age : 35 Masculin
Localisation : Val d'oise

Revenir en haut Aller en bas


@Maurice a écrit:Puisque nous avons des personnes sur le forum ayant eu la chance de vivre cette expérience, pour vous est-ce que cela vaut le coup pour quelqu’un n'ayant jamais fais de vol 0G de dépenser 6000 €?
Personnellement, je pense que oui. A tel point que j'espère pouvoir faire un jour suffisamment d'économies pour l'offrir à mes parents, bien qu'ils aient tous les 2 plus de 70 ans.
Après, chacun est libre.....
Mais ça fait partie des très très grands moments de ma vie, quelque chose qu'on peut difficilement expliquer au niveau du ressenti. Et pour un passionné d'espace, pendant quelques secondes à chaque fois, on peut s'imaginer réaliser son rêve et être un astronaute (même si on est dans la carlingue d'un avion !! :megalol: :megalol: ). Si on n'a peu de chance pour notre génération d'avoir la chance de voir un jour la Terre d'en haut, on a au moins la possibilité de tester cet état extraordinaire. C'est quelque chose que vous ne pourrez jamais oublié et si vous faites partie des 90-95 % de gens qui ne sont pas malades, vous n'aurez qu'une envie : recommencer :bounce1:
Marie Ange Sanguy
Marie Ange Sanguy

Messages : 1366
Inscrit le : 31/07/2008
Age : 53 Féminin
Localisation : Auriol - Sud de la France

Revenir en haut Aller en bas


@Marie Ange Sanguy a écrit: C'est quelque chose que vous ne pourrez jamais oublié et si vous faites partie des 90-95 % de gens qui ne sont pas malades, vous n'aurez qu'une envie : recommencer Voler en apesanteur : un rêve désormais possible ! - Page 2 Bounce

C'est comme la navigation maritime, donc. :pale:
J'aime pas les bateaux. :lol!:
avatar
Spaceman

Messages : 2257
Inscrit le : 08/09/2008
Age : 54 Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas


Merci de votre retour d'expérience, il a fini de me convaincre qu'il faut absolument que je fasse des économies.
avatar
Maurice

Messages : 1112
Inscrit le : 25/10/2011
Age : 35 Masculin
Localisation : Val d'oise

Revenir en haut Aller en bas


toi qui a fait l'expérience MA, vu que cette apesanteur n'est ne fait qu'une chute de l'avion en meme temps que la chute du corps, a-t-on une impression de chute ou réellement une impression de flotter ?
Mustard
Mustard
Admin
Admin

Messages : 28931
Inscrit le : 16/09/2005
Age : 51 Masculin
Localisation : Rouen/Normandie

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Pour ceux qui n'auraient pas les sous, avec un petit Cessna ou même un petit planeur, il est tout à fait possible de s'amuser à faire des paraboles de plus de 5 secondes. Et pour le coup une vraie sensation de voltige en même temps.
Ca coute entre zéro (si on a un copain pilote compréhensif) et 200 ou 300€ si on paye tout intégralement. Plus probablement entre les deux, genre 50-60€.

A méditer...
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12333
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Si je puis me permettre, et apporter mon retour expérience :
Je pensais que le ressenti de l'impesanteur était le même que lorsque l'on prend un dos d'âne en voiture mais en "plus longtemps". et comme disait A. Chabat : "ça fait des petits guilis au ventre..."
Eh bien non. En fait la première sensation est que l'on ne ressent plus rien (en terme de pression sur le corps). J'ai fait le vol en accompagnant un lycéen qui testait son expérience à destination de Mir (pour le vol de JP Haigneré) . Il a eu la même réflexion à voix haute : "c'est génial, on ne ressent plus rien !"
Par contre ce sont les changements de G : 1G, 2G, 0G,2G,1G etc qui rendent malade.
Et puis en 20 secondes, on n'a pas le temps de ressentir le vrai mal de l'espace qui touche certains astronautes au bout de quelques heures d'impesanteur.
fredB
fredB

Messages : 1762
Inscrit le : 02/09/2007
Age : 54 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Voler en apesanteur : un rêve désormais possible ! - Page 2 Empty Témoignage

Message le Ven 7 Déc 2012 - 16:46


J'aimerais pouvoir témoigner personnellement de ce que ça fait mais hélas ce n'est pas les cas (et ça risque de ne l'être pas de si tôt : les frais sur la voiture, la chaudière à changer, de la plomberie et de l'électricité à refaire...). Par contre le dessinateur Boulet a eu la chance d'être invité par le CNES. Reportage en dessins avec plein d'humour (et quelques vidéos) dedans : http://www.bouletcorp.com/blog/2012/04/14/22-secondes/
Je vous conseille aussi certains des commentaires (lien "commenter" en bas de page).

Plus indirectement en lien avec le sujet, il avait fait 2 notes sur ce qu'il s'imaginait avant le vol : http://www.bouletcorp.com/blog/2012/03/30/plus-lourd-que-lair-premiere-partie/ et http://www.bouletcorp.com/blog/2012/04/01/plus-lourd-que-lair-deuxieme-partie/

Bonne lecture !
spacedreamer
spacedreamer

Messages : 283
Inscrit le : 18/12/2006
Age : 50 Masculin
Localisation : 49,3N-4,03E

Revenir en haut Aller en bas


Pour les plus jeunes d'entre-nous, il est possible de voler avec l’opération "Parabole" du CNES, à condition d'imaginer, de préparer une expérience scientifique qui nécessite le 0G et d'être retenu par le comité de sélection :
http://www.cnes-jeunes.fr/web/CNES-Jeunes-fr/8116-projet-parabole-des-lyceens.php
fredB
fredB

Messages : 1762
Inscrit le : 02/09/2007
Age : 54 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


En ce qui concerne le vol avec avico, je pourrais vous dire comment ca ce passe quand je l aurais fais. Je vous ferais un topo sur le vol commercial si ca vous interesse.
mike59240
mike59240

Messages : 1422
Inscrit le : 15/05/2008
Age : 43 Masculin
Localisation : cappelle la grande

http://mike59240.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


@Mustard a écrit:toi qui a fait l'expérience MA, vu que cette apesanteur n'est ne fait qu'une chute de l'avion en meme temps que la chute du corps, a-t-on une impression de chute ou réellement une impression de flotter ?
Réellement l'impression de flotter. On n'a pas du tout la conscience de l'avion qui chute. Entre autre parce qu'on ne voit pas au travers des hublots dans la zone prévue. Eventuellement, si on prend qq chose de référence, mais on ne s'en rend pas compte.
Marie Ange Sanguy
Marie Ange Sanguy

Messages : 1366
Inscrit le : 31/07/2008
Age : 53 Féminin
Localisation : Auriol - Sud de la France

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum