[Curiosity/MSL] L'exploration du Cratère Gale (2/3)

Page 3 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


C'est bien sûr intéressant de découvrir que certaines zones de Mars ont pu connaitre des conditions pas incompatible avec le développement d'une activité organique, dans un milieu aqueux "favorable"

Mais comme toujours .... sachons raison garder. Des indices que la vie s'est développée ... on n'en a toujours pas.
Et vu les conditions à la surface de Mars ... peu de chances qu'on trouve des indices (genre molécules organiques complexes) seulement à 2 cm de profondeur d'un rocher.
Curiosity fait son boulot ... nous apporte des informations très intéressantes ... mais la teneur des communiqués ne change guère en chargeant le baudet au sensationnalisme.

montmein69

Messages : 18639
Inscrit le : 01/10/2005

Revenir en haut Aller en bas


il est certain qu'il faudra forer un peu plus profondemment pour augmenter significativement la possibilité de trouver des molécules organiques complexes qui n'ont pas été dissocié par les radiations.
En attendant je garde tout de même espoir en notre petit Curiosity, pour trouver des indices de vie passé (ou présente !) plus significatif : il lui reste tout de même encore un an et demi officiellement.
mastor11
mastor11

Messages : 145
Inscrit le : 17/03/2009
Age : 29 Masculin
Localisation : Caen, Basse-Normandie

Revenir en haut Aller en bas


grysor
grysor

Messages : 3265
Inscrit le : 09/06/2006
Age : 49 Masculin
Localisation : bretagne rennes

Revenir en haut Aller en bas


Curiosity Rover Report (Mar. 15, 2013)

grysor
grysor

Messages : 3265
Inscrit le : 09/06/2006
Age : 49 Masculin
Localisation : bretagne rennes

Revenir en haut Aller en bas


Un article intéressant: http://passeurdesciences.blog.lemonde.fr/2013/03/17/aimez-vous-l-eau-martienne-nasa-communication/

Je trouve ça très juste: la NASA qui fait une conférence "breaking news" pour dire qu'il y a probablement eu de l'eau par le passé sur Mars, ça arrive au moins une fois par an.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12331
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 48 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


La conclusion de l'auteur de l'article résume assez bien AMHA, ce qu'on peut penser de ces déclarations genre "resucée à répétition" auxquelles se prête la NASA..
C'est d'autant plus dommage que les scientifiques ont des données à analyser ... tranquillement et qu'ils auront peut-être du vraiment neuf à communiquer dans quelques semaines ou quelques mois. Là on voudrait qu'après un prélévement d'échantillon, dans la semaine qui suit ,on doive occuper absolument l'espace médiatique.

Pour ma part, j'ai un peu soupé de l'eau martienne. Plutôt qu'on me répète que Mars a été habitable, j'aimerais qu'on y cherche des habitants, passés ou présents. J'attends donc avec impatience le départ de la mission européano-russe ExoMars qui, en 2018, fera se poser un autre robot sur la planète rouge. Sa mission, forer le sol jusqu'à 2 mètres de profondeur pour y détecter d'éventuelles traces de vie.
montmein69
montmein69

Messages : 18639
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


L'auteur de l'article a raison dans le sens où les médias ne font que reprendre les communiqués de presse de la Nasa, avec assez peu d'analyse.
C'est que celle ci sait y faire en la matière.

Mais elle agit comme toutes les autres organisations, gouvernementales ou pas : l'homme de la rue n'entendra parler de Mars et de Curiosity - pour rester dans cette veine - qu'à condition d'avoir communiqué. C'est à dire quand son service de presse aura envoyé les communiqués et annonce à la presse ("communiqué de presse"), aux agences de presse, c'est à dire aux (grand) médias.
Et c'est comme cela qu'au petit déjeuner, avec mon journal local, je me retrouve à lire dans les pages "nouvelles du monde" un petit résumé des découvertes et annonces faites la veille. Sinon, silence radio... (à lire : The role of press releases in space news coverage )

Maintenant, nous sommes ici des amateurs éclairés, et nous savons lire entre les lignes et regarder au delà.

Bien sur que l'on sait que de l'eau se trouve sur Mars, qu'elle a coulée autrefois, qu'elle se retrouve piégée en grande quantité dans le sous sol, glacée - comme aux pôles.

Mais il a fallu attendre les premières sondes (de la Nasa) pour découvrir des lits de rivières asséchées.
Il a fallu attendre Mars Global Surveyor pour découvrir le tracé d'anciennes côtes, et Mars Reconnaissance Orbiter pour étudier l'effet des saisons sur le cycle fonte/ gel de l'eau (je résume).

Les rovers MER ont bien découvert que de l'eau avait stagnée, coulée dans Meridiani ou Gusev, mais dans un cas c'était de l'eau salé/acide - justement pas réjouissante pour la vie.

Curiosity vient de découvrir que des sédiments se sont formés dans une eau propice à la vie. J'ai utilisé le terme découvrir mais je devrai
dire "prouver" et - surtout - "confirmer" in situ cette présence d'eau passé... mais aussi des autres composés minéraux

On a depuis un moment détecté à distance des argiles et de la glace (spectres & co) mais encore fallait-il aller sur place pour grater, forer, analyser en détail et en profondeur, et donc pour comprendre qu'ici c'est acide et que là par contre c'est propice à la vie.

Tout ça pour dire que c'est trop facile de dire maintenant : "on le savait déjà, c'était évident". Je me demande alors pourquoi on y a envoyé une sonde à 2 Mrd$ si c'était du réchauffé...

Je suggèrerai à l'auteur de pondre d'autres articles pour expliquer l'importance des recherches faites sur Mars, comme autour d'autres astres du système solaire (ce qu'il fait peut être par ailleurs), histoire de rehausser justement la cause du journalisme scientifique.
Et de ne pas s'en tenir qu'aux annonces officielles ce qui permettrait par exemple d'avoir des infos originales de temps en temps - et même des infos tout court - sur ce qui se passe actuellement dans le cratère Gale.

Vonfeld
Vonfeld
Vonfeld

Messages : 2599
Inscrit le : 07/03/2007
Age : 54 Masculin
Localisation : Achern ( Allemagne )

Revenir en haut Aller en bas


@Vonfeld a écrit:
...
On a depuis un moment détecté à distance des argiles et de la glace (spectres & co) mais encore fallait-il aller sur place pour grater, forer, analyser en détail et en profondeur, et donc pour comprendre qu'ici c'est acide et que là par contre c'est propice à la vie.
...
Vonfeld

Et j'ajouterai que cette confirmation par Curiosity de ce que l'on avait déjà détecté avec les instruments d'analyse à distance, permet du coup, de valider les analyses faites avec ces même techniques sur les autres planètes et satellites, non ?
Yohaskan
Yohaskan

Messages : 24
Inscrit le : 23/08/2012
Age : 50 Masculin
Localisation : paris

Revenir en haut Aller en bas


Ce jour a débuté à Houston le LPSC ( Lunar and Planetary Science Conference ), et une présentation a été faites sur les derniers résultats scientifiques produits par le rover. Ce Mars Curiosity Briefing est accessible ici en vidéo.
J'avoue ne pas avoir eu le temps de regarder la présentation, d'autant qu'un résumé est accessible. "Curiosity Mars Rover Sees Trend In Water Presence" [Curiosity/MSL] L'exploration du Cratère Gale (2/3) - Page 3 Beer
Pour faire cours, grâce à d'autres instruments (Dan, Mastcam, Apxs...), d'autres preuves favorisant la présence passée d'eau :) ont été annoncées.

Plus concret pour moi : John Grotzinger a fourni de nouvelles informations sur l'état de santé de Curiosity.
L'ordinateur side B a été remis en état de fonctionnement, le code corrigé - sans doute pour contourner la partie défaillante de la mémoire - le side A étant validé comme backup si nécessaire. Les opérations devaient reprendre aujourd'hui !
Malheureusement, le rover s'est remis en mode de sauvegarde, et la remise en service est donc repoussée de quelques jours encore.

Vonfeld
Vonfeld
Vonfeld

Messages : 2599
Inscrit le : 07/03/2007
Age : 54 Masculin
Localisation : Achern ( Allemagne )

Revenir en haut Aller en bas


@Vonfeld a écrit:........

Les rovers MER ont bien découvert que de l'eau avait stagnée, coulée dans Meridiani ou Gusev, mais dans un cas c'était de l'eau salé/acide - justement pas réjouissante pour la vie.

...... mais encore fallait-il aller sur place pour grater, forer, analyser en détail et en profondeur, et donc pour comprendre qu'ici c'est acide et que là par contre c'est propice à la vie.

Vonfeld

Mais nous savons en 2013, que l'acidité, la salinité, la haute température.... ne sont plus incompatible à la vie, et même de manière abondante.
L'un des exemples les plus marquant est Deinococcus radiodurans, polyextrêmophile, qui résiste aux acides, UV, radioactivité...

Je crois que la principale erreur des scientifiques est de se focaliser intégralement sur les conditions qui seraient propices à la vie sur Terre, quitte à exclure des zones de recherches.
Ce terme "propice à la vie" est très certainement "féodale" à l'échelle de l'univers. Ouvrons nos esprits car si cela se trouve, et qui sait, ailleurs, la vie ne se développe peut être qu'exclusivement en mileu acide :) (bon je reconnais que je force l'image).
Fabien
Fabien

Messages : 6155
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 43 Masculin
Localisation : Paris (75)

Revenir en haut Aller en bas


L'impression que j'ai eue au cours de ces dernières années (en gros, depuis la reprise de l'exploration martienne avec Pathfinder en 97) - n'étant pas moi même spécialiste de ces questions - c'est que le feuilleton "eau sur Mars", loin d'être un long fleuve tranquille :) était plutôt en dents de scie : les rivages de l'océan boréal qui finalement n'en n'était pas un, des conditions de salinité/acidité qui variaient d'une étude à l'autre, les cours d'eau dont on n'était plus trop sûr qu'ils le soient... je me souviens même d'un article qui soutenait qu'il n'y avait probablement jamais eu la moindre goutte d'eau liquide à la surface de Mars, et que tous les reliefs (rigoles, deltas, etc...) pouvaient s'expliquer par des écoulements de CO2 ! Donc non, on ne peut pas dire, comme le fait ce journaliste du "Monde", que la question de l'eau était réglée dès les années 70.

De plus, valider une observation satellitaire sur le terrain n'est pas un luxe... souvenez-vous du méthane...
Le zouave
Le zouave

Messages : 129
Inscrit le : 31/12/2010
Age : 48 Masculin
Localisation : Pays-Bas

Revenir en haut Aller en bas


Toutes ces remarques ont leur pertinence.
Mais les missions sont rares et chères .... et il faut donc faire un choix (difficile) de la destination choisie et des recherches qu'on y mènera.
Un exobiologiste André Brack, expliquait - dans une de ses conférences à laquelle j'ai assisté - que ce qu'on saurait le mieux trouver et identifier ce sont des signes/indices de vie correspondant à celles que l'on connait sur Terre. Il parait donc logique qu'on cible une zone "possiblement" siège d'écoulements d'eau, et que les marqueurs (atomes et quelques molécules simples) compatibles avec les capacités des instruments embarqués soient la cible principale des analyses.

A supposer qu'on tombe sur des extrêmophiles (qui sont une adaptation des formes de vie terrestre mais pas différentes) ils n'échapperaient sans doute pas à la détection (sauf qu'il aurait peut-être fallu chercher ailleurs)

Effectivement cependant, on est peut-être totalement à côté de la plaque si une forme de vie basée sur le fluor s'était développée dans des mares de méthane souterraines

Mais on ne peut décemment pas prévoir une mission, un engin équipé d'outils d'échantillonage dt d'analyseurs basé sur ce genre d'hypothèse.
Tout parait envisageable en se débarrassant des "oeillères" ... mais de fait c'est hors d'atteinte
montmein69
montmein69

Messages : 18639
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Et pour fermer la parenthèse, car nous sommes sur le fil de l'exploration de Curiosity, les missions de retour d'échantillon semblent totalement indispensables pour bénéficier qu'une large panoplie d'instruments (impossible à déplacer en mission) de nos meilleurs labo Terrien afin de détecter tout type de micro organismes, sans distinction de conditions physico/chimiques.
Fabien
Fabien

Messages : 6155
Inscrit le : 23/09/2005
Age : 43 Masculin
Localisation : Paris (75)

Revenir en haut Aller en bas


Curiosity de nouveau affecté par un probleme logiciel

A peine sorti de son pb du 27 février, l'ordinateur B vient de se mettre en "save mode" a son tour
Le A etant opérationnel (heureusement), il peut servir de back-up
La NASA promet un retablissemnt rapide (il y a interet, car Curiosity ne sera plus visible a partir du 4 avril et ce, pour une durée de 4 semaines)

d'autres infos a suivre, j'espère ...

source

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 25727
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 61 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


Je ne sais pas si déja diffusé sur ce fil, donc :

Panorama du mont Sharp, composée d'une douzaine de clichés différents réalisés le 20 septembre dernier.
Ces photographies ont été prises grâce au téléobjectif de 100 millimètres sur la MastCam :

Le panorama sous 2 teintes différentes :
la première, en couleurs véritables, montre le mont Sharp tel que l'oeil pourrait le voir sur Mars.

[Curiosity/MSL] L'exploration du Cratère Gale (2/3) - Page 3 Dfgsds10

http://mars.jpl.nasa.gov/msl/multimedia/deepzoom/PIA16769/

la seconde, pour laquelle la balance des blancs a été modifiée, permet de récréer une lumière semblable à celle qui éclaire la Terre. Cette modification de l'éclairage est très utile aux chercheurs dans la mesure où elle leur permet de comparer les roches observées avec ce qu'ils connaissent sur Terre.

[Curiosity/MSL] L'exploration du Cratère Gale (2/3) - Page 3 Dfg11

http://mars.jpl.nasa.gov/msl/multimedia/deepzoom/PIA16768/
nonozigo
nonozigo

Messages : 434
Inscrit le : 13/07/2011
Age : 39 Masculin
Localisation : LYON

Revenir en haut Aller en bas


on en sait un peu plus sur le pb de safe mode apparu le 16 Mars

L'entrée en mode sans échec a été déclenchée quand un fichier de commandes a échoué suite a une verification de concordance de sa taille dans les logiciels de protection du rover.

Mais le basculement sur l'ordi A ne s'est pas effectué et reste disponible en tant que back-up si nécessaire. Le rover est stable, sain et en communication avec les ingénieurs.

http://www.nasa.gov/mission_pages/msl/news/msl20130318b.html

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 25727
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 61 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


@wakka a écrit:
L'entrée en mode sans échec a été déclenchée quand un fichier de commandes a échoué suite a une verification de concordance de sa taille dans les logiciels de protection du rover.
l

Est-ce imputable à une "erreur" de programmation ?
montmein69
montmein69

Messages : 18639
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


@montmein69 a écrit:
@wakka a écrit:
L'entrée en mode sans échec a été déclenchée quand un fichier de commandes a échoué suite a une verification de concordance de sa taille dans les logiciels de protection du rover.
l

Est-ce imputable à une "erreur" de programmation ?

apparement oui montmein69


Engineers diagnosed a software bug that appended an unrelated file to the file being checked, causing the size mismatch.

Trad: Les ingénieurs ont diagnostiqué une erreur de programmation qui a chargé un dossier sans rapport au dossier qui venait d'etre vérifié, causant la disparité de taille.


_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 25727
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 61 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


C'est mieux ça qu'un soucis mécanique. Le hardware on ne peut pas le changer alors que le software les USA sont maîtres dans l'art de faire des mises à jours à tout bout de champs. Donc bonne nouvelle non ?

Mais que ce serait t'il passé si les deux ordis se mettent en safe mode en même temps ? Ca doit être prévue j'imagine
lionel
lionel

Messages : 2195
Inscrit le : 11/11/2009
Age : 35 Masculin
Localisation : Herault

Revenir en haut Aller en bas


C'est le rover dans son ensemble qui passe en mode sauvegarde.
Je pense que les ordinateurs Side A comme Side B sont en permanence sous tension. L'un en "veille", quand l'autre est chargé de traiter toutes les données. Quand je pense à ce mode veille, j'imagine un exécution restreinte de code logiciels permettant "d'écouter" toute instruction provenant de son système de communication. Du coup, les deux ordinateurs pourraient rester en veille tous les deux (?)

Des tests devraient reprendre demain, avec des essais de commande du bras. Reprise des analyses scientifiques prévue à partir de la fin de semaine.
Puis préparation du rover en vue de la conjonction solaire qui va handicaper les opérations pendant la majorité du mois d'avril
Curiosity Rover Exits "safe mode"

On est encore là pour un moment. :face:
Pas d'images depuis le 28/02...à surveiller cette nuit, car qui dit test du bras robotisé, dit photos navcam et hazcam sans doute... avant et après les instructions émises.

Vonfeld
Vonfeld
Vonfeld

Messages : 2599
Inscrit le : 07/03/2007
Age : 54 Masculin
Localisation : Achern ( Allemagne )

Revenir en haut Aller en bas


Suite à ces "incidents" finalement pas si anodins, puisqu'il faut bosser dur pour remettre Curiosity d'aplomb et s'assurer que toute "réparation" est pertinente et préserve la redondance des ordinateurs, je me demandais s'ils allaient un peu "ralentir" les opérations ou garder le même rythme.
Ce n'est peut-être qu'une fausse impression, mais il m'apparait qu'il y a une sorte de pression (réelle ? auto-décidée par les équipes ? fortement suggérée par la NASA ?) pour que les déplacements, les prélévements, les analyses donnent rapidement des résultats et qu'on puisse les exploiter médiatiquement.
Certes le robot a couté cher, c'est aussi une des rares missions en cours qui redore le blason de la NASA par son originalité et les découvertes qu'on peut en attendre ... mais ce serait dommage de trop se précipiter. La technologie est fragile et mérite d'être préservée, les données scientifiques recueillies doivent être "béton" et les équipes d'analyse ont besoin de temps pour expertiser les données et tirer des conclusions. Bref comme on dit ... il faut laisser le temps au temps.
montmein69
montmein69

Messages : 18639
Inscrit le : 01/10/2005
Age : 70 Masculin
Localisation : région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas


Curiosity sorti du safe-mode cette nuit

Les équipes ont été en mesure de résoudre le problème rapidement et nous assurent que des problèmes similaires ne se produiront pas...

Le rover reste sous le controle de l'ordi B

"Nous espérons revenir aux analyses des echantillons d'ici la fin de la semaine», a déclaré Jennifer Trosper Responsable de Mission

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 25727
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 61 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


En tout cas l'important n'est pas d'avaler des km pour battre le record du plus long trajet parcouru sur Mars , mais de s’occuper de faire le maximum de mesures et d'échantillonnages les plus judicieux possibles.
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11607
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 78 Masculin
Localisation : Draguignan

Revenir en haut Aller en bas


tout a fait d'accord, Giwa
mais il faut avouer que gravir les pentes du mont Sharp risque de nous donner de superbes images :bounce1:

_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 25727
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 61 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas


C'est surtout sur le flanc de cette montagne que se trouvent les objectifs prioritaires de la mission :bounce:
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12331
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 48 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


aller, pour les enfants, une vidéo explicative de ce qui va se passer pendant les semaines qui viennent :D

excellent le "start laser - stop drive"


_________________
Blog sur le suivi du développement d'Orion
Wakka
Wakka
Admin
Admin

Messages : 25727
Inscrit le : 10/07/2008
Age : 61 Masculin
Localisation : Orvault 44

http://developpement-orion.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum