Le retour des reservoirs composites ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le retour des reservoirs composites ? Empty Le retour des reservoirs composites ?

Message Jeu 4 Juil 2013 - 11:25


News lu sur le site de A&C

http://www.air-cosmos.com/espace/la-nasa-prepare-les-lanceurs-de-demain.html


La NASA prépare les lanceurs de demain


Le retour des reservoirs composites ? X-33-lockheed-martin


Le X-33, abandonné en 2001. La NASA veut éviter un nouvel échec.



C’est avec succès que la NASA a récemment achevé une campagne d'essais d’un grand réservoir d’ergols cryogéniques pressurisé en matériaux composites.

Le réservoir composite construit par Boeing (2,4 mètres de diamètre) sera très utile pour la prochaine génération de lanceurs et véhicules spatiaux nécessaires à l'exploration de l'espace.

Ce programme fait suite à la malheureuse aventure du X-33, abandonné en 2001 du fait de difficultés liées aux problèmes d'instabilité du prototype et à la diminution de sa masse au décollage.

Les ergols cryogéniques sont des gaz refroidis et condensés. Ils servent à former des liquides hautement inflammables, fournissant ainsi des solutions de propulsion de haute énergie. Celles-ci sont essentielles à de futures missions d'exploration humaines à long terme.

Dans le passé, les structures de réservoirs d’ergols cryogéniques étaient métalliques. Afin de réduire considérablement le coût et le poids des lanceurs et autres missions spatiales, des tests sur des réservoirs en composites ont été effectués au Marshall Space Flight Center de la NASA à Huntsville, en Alabama. Les tests ont été prometteurs.

C’est une vraie évolution pour la NASA de construire ses réservoirs uniquement en matériaux composites. Il s'agit d'une avancée qui ouvre la voie vers une amélioration importante des performances des systèmes spatiaux du futur.

«Le succès de ces essais marque un jalon important pour le développement des réservoirs cryogéniques composites nécessaires pour accomplir notre prochaine génération de missions dans l'espace lointain", a déclaré Michael Gazarik, administrateur associé de la NASA pour la technologie spatiale au siège de la NASA à Washington.

Prochaine étape, un réservoir de 5,5 m de diamètre, actuellement en construction, qui va subir une campagne d'essais au Marshall Space Flight Center l'année prochaine.
yoann
yoann

Messages : 5724
Inscrit le : 31/01/2007
Age : 36 Masculin
Localisation : indre et loire

Revenir en haut Aller en bas


@yoann a écrit:News lu sur le site de A&C

http://www.air-cosmos.com/espace/la-nasa-prepare-les-lanceurs-de-demain.html


Le X33 était une très belle machine, mais en même temps, à quoi aurait-il servi ? Tournicoter encore et toujours en LEO ? La belle affaire...
Akwa
Akwa

Messages : 1007
Inscrit le : 24/08/2010
Age : 41 Masculin
Localisation : Rambouillet

https://www.facebook.com/flyakwa

Revenir en haut Aller en bas


@Akwa a écrit:
@yoann a écrit:News lu sur le site de A&C

http://www.air-cosmos.com/espace/la-nasa-prepare-les-lanceurs-de-demain.html


Le X33 était une très belle machine, mais en même temps, à quoi aurait-il servi ? Tournicoter encore et toujours en LEO ? La belle affaire...
Je ne sais plus qui disait qu'à partir de LEO toutes les orbites et trajectoires étaient accessibles. Simplement comme la navette cumulait les fonctions de "camion" et "d'autobus" il avait été jugé imprudent pour l'équipage de placer un étage cryogénique dans ses soutes, ce qui limitait en pratique les orbites atteignables en vertu des lois sur les rapports de masse...

La question est en fait de savoir à quel horizon se trouve le degré de maturité technologique d'un SSTO, 2030, 2050 ou plus ? N'est-il pas techniquement plus prudent de passer d'abord par la case TSTO (avec tous ses inconvénients politiques liés au lieu de retour du premier étage) ? Et quel niveau de financement de R&D est économiquement acceptable ? Et quelles sont les hypothèses sur l'élasticité (de la demande par rapport au prix) supposée à cet horizon ?

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Le retour des reservoirs composites ? 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4867
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas


on ne parle pas ici d'un ssto ( ou même d'un tsto) mais de réservoirs en composites, principal raison de l’arrêt du programme x-33 (et qui était en passe d’être résolu a l’époque, lors de l’arrêt du programme pourtant)

Avec le technologie d'aujourd'hui, c'est devenu possible, et Boeing en fait un démonstrateur. Peut être aurons nous des lanceurs encore plus léger dans un tout proche avenir...
yoann
yoann

Messages : 5724
Inscrit le : 31/01/2007
Age : 36 Masculin
Localisation : indre et loire

Revenir en haut Aller en bas


@yoann a écrit:on ne parle pas ici  d'un ssto ( ou même d'un tsto) mais de réservoirs en composites, principal raison de l’arrêt du programme x-33 (et qui était en passe d’être résolu a l’époque, lors de l’arrêt du programme pourtant)

Avec le technologie d'aujourd'hui, c'est devenu possible, et Boeing en fait un démonstrateur. Peut être aurons nous des lanceurs encore plus léger dans un tout proche avenir...
J'avais également en tête que les premiers à "bénéficier" d'une amélioration des indices structurels seraient les lanceurs consommables, mais j'ai l'impression que ces nouveaux matériaux ne seront pas très bon marché et les jeter après chaque usage sera nettement plus discutable... Et vu le chapeau illustratif du fil de discussion...;) 

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Le retour des reservoirs composites ? 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4867
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas


ou en premier etage reutilisable ? quand en voit que avec le grasshopper de spaceX, cela fait perdre 40% de charge utile, la chasse au kilos n'est pas superflu...
yoann
yoann

Messages : 5724
Inscrit le : 31/01/2007
Age : 36 Masculin
Localisation : indre et loire

Revenir en haut Aller en bas


@yoann a écrit:ou en premier etage reutilisable ? quand en voit que avec le grasshopper de spaceX, cela fait perdre 40% de charge utile, la chasse au kilos n'est pas superflu...
Ce qui correspondrait enfin à une vraie démarche incrémentielle dans le domaine du réutilisable, c'est là que pour moi, SpaceX tient le bon bout...

_________________
Les fous ouvrent les voies qu'empruntent ensuite les sages. (Carlo Dossi)
Le retour des reservoirs composites ? 1458782828-discovey2001-terre
Henri
Henri
Modérateur
Modérateur

Messages : 4867
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 65 Masculin
Localisation : Strasbourg, France

http://goo.gl/GrrJMb

Revenir en haut Aller en bas


oui enfin bon, la Boeing qui développe...mais on peut aisément imaginé ce qui serai possible. le retour d'un ssto like ne serai pas déplaisant ! (même si sa cantonne a l'orbite basse)
yoann
yoann

Messages : 5724
Inscrit le : 31/01/2007
Age : 36 Masculin
Localisation : indre et loire

Revenir en haut Aller en bas


Ariane 6 devrait innover dans le domaine : un lanceur lourd avec les deux premiers  étages en composite carbone...


Dernière édition par Pline le Mar 9 Juil 2013 - 16:44, édité 1 fois (Raison : mise en page)
avatar
Pline

Messages : 1035
Inscrit le : 06/05/2009
Age : 66 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas


C'est pas Vega et son P80 qui sont déjà en carbone ?
floriang2
floriang2

Messages : 350
Inscrit le : 07/02/2011
Age : 35 Masculin
Localisation : suisse

http://planete-ski.blogspot.ch/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum