Loi sur l’héritage de l’alunissage d’Apollo (USA)

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas


@Mustard a écrit:
@Sidjay a écrit:Heu...la porosité du costume est elle concrètement visualisable sur ta photo? Est-ce ce léger halo qui entoure l'astro sur cette photo?

Surement pas, à mon sens c'est un reflet sur le halo de poussières lunaires qui entourent les astronautes
Ben ! Franchement, concernant ce halo bleuâtre, j'ai avancé cette interprétation (dégazage du scaphandre lunaire) en étant certain de l'avoir lu quelque part sans la révérifier.
Probablement du genre explication à la "Paris Match" dont je possède un exemplaire acheté à l'époque.
Dans le même numéro, "ils" ont osé coloriser les images N&B du Surveyor, je crois et je le croyais ! C'est dire ...

Autrement, une rapide recherche conduit une explication différente et très officielle (NASA HQ) :
Il s'agirait de la poussière lunaire déposée au centre de la lentille qui diffracte et accentue le violent reflet solaire sur le scaphandre d'Alan Bean !
Spoiler:
AS12-46-6826 (OF300) ( 241k or 1391k )
118:00:46 Pete has turned toward the Central Station to get a "locator" to show the location of the small mound. Al seems to be adjusting the PSE thermal skirt. The blue glow around Al is due to a dust smudge on the center of the lens, which first appears in 6813.
Apollo Image Library (AS12-46-6826) ---> http://www.hq.nasa.gov/alsj/a12/images12.html#Mag46

Gasgano

Messages : 1588
Inscrit le : 07/03/2007

Revenir en haut Aller en bas


Effectivement, protéger de la poussière semble impossible.
Je crois avoir lu, que toute celle soulevée par les propres missions Apollo a du mettre plus d'une dizaine d'année à retomber, si ce n'est pas plus.
Mais ce que je dis, ce n'est pas de faire des choses particulière pour protéger, laissons la nature suivre son cours, mais de là à rouler dessus ! et encore que pour les trucs importants.
Si l'on avait appliqué ça, on aurait jamais ramené des morceaux de Surveyor III.
Mais la surface de la Lune est grande (équivalente à celle de l'Afrique), il y a encore de la place.
Mais en effet, une exploitation de je ne sais quoi sur la Lune nous changerais la vision de celle-ci. Mais on en est pas là !
Tezio
Tezio

Messages : 1943
Inscrit le : 16/02/2006
Age : 66 Masculin
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas


Gasgan a écrit:

Autrement, une rapide recherche conduit une explication différente et très officielle (NASA HQ) :
Il s'agirait de la poussière lunaire déposée au centre de la lentille qui diffracte et accentue le violent reflet solaire sur le scaphandre d'Alan Bean !
Spoiler:
AS12-46-6826 (OF300) ( 241k or 1391k )
118:00:46 Pete has turned toward the Central Station to get a "locator" to show the location of the small mound. Al seems to be adjusting the PSE thermal skirt. The blue glow around Al is due to a dust smudge on the center of the lens, which first appears in 6813.
Apollo Image Library (AS12-46-6826) ---> http://www.hq.nasa.gov/alsj/a12/images12.html#Mag46
Ce n'est pas parce que  c'est la NASA qui avance cette explication, c'est celle qui est la plus plausible : les poussières très tenues  soulevées par le caméraman se sont déposées et collées par attraction électrostatique sur l'objectif de son appareil et ont diffracté la lumière .
Soyouz 31 a écrit:Effectivement, protéger de la poussière semble impossible.
Je crois avoir lu, que toute celle soulevée par les propres missions Apollo a du mettre plus d'une dizaine d'année à retomber, si ce n'est pas plus.
Comment explique-ton cela ? En effet - même si le champ de gravitation est six fois plus faible sur la Lune que sur la Terre - les poussières microscopiques retomberont aussi vite qu'une plume ou qu'un marteau sur cet astre: Chute d'une plume et d'un marteau sur la Lune

Sauf si les poussières sont chargées électriquement de même signe que le sol ? Mais la force électrostatique doit alors être supérieure au poids  ?

PS: Sinon pour arracher des tonnes de poussière à la surface lunaire , il n'ya pas besoin de visiteurs : le Soleil s'en charge... électriquement ;)  !

Le vent solaire souffle sur la Lune
avatar
Giwa
Donateur
Donateur

Messages : 11129
Inscrit le : 15/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Nice

Revenir en haut Aller en bas


Soyouz 31 a écrit:
Mais la surface de la Lune est grande (équivalente à celle de l'Afrique), il y a encore de la place.
Mais en effet, une exploitation de je ne sais quoi sur la Lune nous changerais la vision de celle-ci. Mais on en est pas là !

 Pour Science et Vie, trois raisons guident la Chine.

La première officielle, faire des expériences scientifiques pour mieux connaître la Lune.

La deuxième, non avouée, exploiter le sous-sol lunaire. Il contient de l'hélium 3, un élément avec lequel on pourrait produire, par fusion nucléaire, beaucoup d'énergie sans créer de déchets polluants. Selon Chang'E 100 000 tonnes seraient enfouies à faible profondeur. Avec de l'hélium 3 en abondance et un réacteur à fusion thermonucléaire (une technologie qui reste à maîtriser) la Chine posséderait une source d'énergie inépuisable pour alimenter sa prodigieuse croissance économique et résoudrait son problème de pollution.

Troisième raison, montrer aux Etats-Unis et à la Russie que la Chine est devenue une grande puissance.

La Chine probablement veut s'installer sur la Lune et créer une station lunaire. Dans un laboratoire de Pékin, des chercheurs ont réussi à faire pousser quatre types de légumes dans des caissons étanches qui recréent artificiellement les conditions nécessaires à la culture des végétaux...

Franchement ça m'inquiète ...
Lune
Lune

Messages : 2322
Inscrit le : 18/08/2008
Féminin
Localisation : Loire atlantique

http://surlalune.e-monsite.com

Revenir en haut Aller en bas


Soyouz 31 a écrit:Je crois avoir lu, que toute celle soulevée par les propres missions Apollo a du mettre plus d'une dizaine d'année à retomber, si ce n'est pas plus.

Les lois de la gravitation seules rendent ce que tu dis impossible. Au mieux, la poussière est sur orbite (et donc forcément lâchée depuis ailleurs que le sol, imaginons des poussières collées à l'étage de remontée du LM). Mais aucune orbite lunaire n'est stable sur une dizaine. Même les LLO sont instables après quelques semaines/mois, à cause des masses hétérogènes du manteau.

Après, en comptant autre chose que la gravité, des particules chargées peuvent se sustenter, mais les modèles semblent montrer que l'effet se renouvelle naturellement à chaque cycle jour/nuit, je ne pense pas qu'Apollo a ionisé une grande quantité de poussière lunaire par rapport à toute la poussière déjà ionisée sur place par les vents solaires.
Space Opera
Space Opera
Modérateur
Modérateur

Messages : 12326
Inscrit le : 27/11/2005
Age : 47 Masculin
Localisation : France

https://www.forum-conquete-spatiale.fr

Revenir en haut Aller en bas


Il y a quelques temps, déjà, que la Nasa a émis des recommandations (distances, altitudes, etc) pour éviter d'altérer les sites Apollo.

Toutefois, il ne s'agit pas d'appropriation du territoire Lunaire, qui est impossible, il s'agit de protéger du matériel qui appartient toujours à la Nasa.
Et il est interdit d'altérer, modifier, ou même déposer de la poussière volontairement sur le matériel appartenant à la Nasa, et, in fine, à l'Etat.
Akwa
Akwa

Messages : 998
Inscrit le : 24/08/2010
Age : 40 Masculin
Localisation : Rambouillet

https://www.facebook.com/flyakwa

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum