[Film] Interstellar (nov 2014)

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Film] Interstellar (nov 2014) - Page 5 Empty Re: [Film] Interstellar (nov 2014)

Message le Mar 11 Nov 2014 - 11:08


@Eloi a écrit:
Il y a effectivement beaucoup de "références" déguisées. Certes les monolithe est autour de Jupiter, et pas de Saturne, dans 2001, mais pas de chance, dans le roman de Clarke, il est planté dans Japet, lune de Saturne. Il y a des améliorations, tout de même : le trou de ver est sphérique !! Enfin !!
Ça n'est pas la première fois mais 2001 est sorti en 1968 (avant les travaux de Kip Thorne) et le rapprochement entre pont Einstein-Rosen et intrication quantique ne date que de l'année dernière (cependant la géométrie de Schwarzschild aura bientôt un siècle  et certains auteurs de SF l'avaient déjà exploité alors). Ceci me fait croire aussi que les frères Nolan n'ont mis la dernière main à leur scénario (que Spielberg "avait au chaud" depuis 2006 d'ailleurs) que l'année dernière avec l'accord de Kip Thorne notamment pour la scène finale de la bibliothèque et l'approche adoptée par Murphy à partir des données récoltées sur Gargantua.
@Eloi a écrit:Il y a, amha, un clin d'oeil à Starwars, à la fin, lorsque le robot s'installe dans la navette... derrière le pilote !
Ces Cobots sont à coup sûr des hybrides de R2D2 et de C3PO avec une touche de 2001. Non, c'est vrai, Nolan n'a pas fait preuve de beaucoup d'imagination créative de ce côté-là mais plus on se rapproche de la réalité technologique d'aujourd'hui, plus il est difficile de présenter quelque chose qui sorte de l'ordinaire pour ce qui sera bientôt notre quotidien ici-bas (mais même pas après-demain dans l'espace cependant...). Par contre, je vous laisse cogiter sur les noms choisis CASE et TARS car j'ai ma petite idée  ;) Un indice, l'un des deux noms est une allusion au début du film mais pas seulement, c'est ce qui fait l'intérêt de ces noms: ils sont eux aussi multi-dimensionnels.
Spoiler:

@Eloi a écrit: L'eau se retire avant un raz de marée, oui, c'est vrai, mais en l'occurence, il y a un énorme rapport de volume d'eau entre celui de la vague et l'océan peu profond. Je fais peut-être erreur, mais cela me semble induire qu'un très grand volume d'eau se déplace avec la vague, avec l'onde. Les tsunamis n'impliquent pas un déplacement d'eau sur des distances aussi importante, non ?
Oui mais les tsunamis ne sont pas induits par la Lune mais par un déplacement sismique du fond d'ampleur bien plus limité que les effets de marée. Ici, on est en présence de quelque chose de proche des vagues scélérates, géantes cependant dans ce cas, dont on ne connait pas encore l'origine mais dont l'existence est prouvée à la fois mathématiquement et par des témoignages dignes de foi. Leur déclenchement pourrait aussi être d'origine gravitationnelle ?

Kostya

Messages : 3799
Inscrit le : 09/07/2009

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas

[Film] Interstellar (nov 2014) - Page 5 Empty Re: [Film] Interstellar (nov 2014)

Message le Mar 11 Nov 2014 - 12:36


A propos de Kip Thorne, que vous évoquez lambda0 et Kostya, j'ai pu lire son bouquin Trou noir et distorsion du temps, qui, de mon point de vue, est un des meilleurs ouvrage de vulgarisation sur ces sujets. On notera par ailleurs l'introduction où des explorateurs testent la RG à proximité d'un trou noir de masse galactique appelé Gargantua (comme quoi ;-) ). Rabelais n'a probablement pas imaginé jusqu'où ses noms voyageraient  Super

A propos de science qui s'invite dans des films de SF, il y a le Venture Star d'Avatar. Ce vaisseau interstellaire s'avère autant que se peut réaliste comme l'explique un article assez long et bien illustré du site Project Rho (un super site, au passage !). Quelque part, un réalisme à ce niveau, cela signifie qu'un tel astronef dispose d'une puissance largement suffisante pour stériliser depuis l'orbite un arbre et ses alentours (plutôt qu'envoyer un bombardier de la WWII) mais bon, je dis ça, je ne dis rien... Un astronef interstellaire est potentiellement une arme de destruction massive (je ne retrouve plus qui a dit ca)...

@lambda0 a écrit:Pour la petite histoire, Kip Thorne n'en est pas à son premier coup pour participer à un scénario. Le trou de ver du roman de Carl Sagan, "Contact", c'est aussi lui. 
Et maintenant, ça fait partie de l'électroménager standard du cinéma de SF quand il s'agit de se balader dans la galaxie.

Bien d'accord pour le trou de ver, généralement un peu trop facile dans la SF en général, mais ce qui me semble nouveau (et risqué) pour Interstellar, c'est l'introduction dans le cinéma mainstream de purs effets relativistes. Espérons que la sauce prenne, il y a à mon avis énormément à exploiter sur ce sujet. Prochain film : l'histoire d'un investisseur qui part à 0.99c pendant 10 ans pour voir ses investissement démultiplier sa fortune (y'a intérêt vu le coût exorbitant en carburant de son vaisseau LOL ) !!

@ Stikeurz & Kostya:
C'est ce que j'avais en tête : la vague ne déplace pas le milieu, mais se propage en son sein. Effectivement, dans le cas de tsunami séparés de 200 km et de 1 km de haut, ce n'est peut-être pas la même logique. Concernant la comparaison avec la "vague scélérate", j'avais regardé ce matin du côté du phénomène de mascaret et de soliton, mais sans plus. Il y a des équations... peut-être pourrait-on infirmer/confirmer les vagues de Miller... mais j'avoue ne pas avoir le courage de fouiller aujourd'hui...


Dernière édition par Eloi le Mar 11 Nov 2014 - 12:41, édité 1 fois
Eloi
Eloi

Messages : 243
Inscrit le : 26/08/2012
Age : 36 Masculin
Localisation : Région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

[Film] Interstellar (nov 2014) - Page 5 Empty Re: [Film] Interstellar (nov 2014)

Message le Mar 11 Nov 2014 - 12:40


@Kostya a écrit:

Ces Cobots sont à coup sûr des hybrides de R2D2 et de C3PO avec une touche de 2001. Non, c'est vrai, Nolan n'a pas fait preuve de beaucoup d'imagination créative de ce côté-là mais plus on se rapproche de la réalité technologique d'aujourd'hui, plus il est difficile de présenter quelque chose qui sorte de l'ordinaire pour ce qui sera bientôt notre quotidien ici-bas (mais même pas après-demain dans l'espace cependant...). Par contre, je vous laisse cogiter sur les noms choisis CASE et TARS car j'ai ma petite idée  ;) Un indice, l'un des deux noms est une allusion au début du film mais pas seulement, c'est ce qui fait l'intérêt de ces noms: ils sont eux aussi multi-dimensionnels.

Au moins nous changent-ils des humanoïdes si réalistes qu'il faut des acteurs pour les jouer :-) 

Pour les noms je luis largué là. IL y a bien un KIPP qui traîne, et je pense bien savoir qui est derrière, autant pour le reste ? CASE peut faire penser à CARL de 2001, mais après ?

Quand relèves-tu les copies  :shock: ?
Eloi
Eloi

Messages : 243
Inscrit le : 26/08/2012
Age : 36 Masculin
Localisation : Région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

[Film] Interstellar (nov 2014) - Page 5 Empty Re: [Film] Interstellar (nov 2014)

Message le Mar 11 Nov 2014 - 19:46


@Eloi a écrit:...
Pour les noms je luis largué là. IL y a bien un KIPP qui traîne,
C'est vrai je l'avais oubli celui-là.  bravo
@Eloi a écrit:
et je pense bien savoir... qui est derrière, autant pour le reste ? CASE peut faire penser à CARL de 2001, mais après ?
Quand relèves-tu les copies  :shock: ?
Y'a pas de corrigé car tu viens de trouver une solution que je n'avais même pas envisagé mais pourquoi pas? Bien que là, TARS me semble difficile à relier à qui que ce soit :scratch:
Kostya
Kostya

Messages : 3799
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas

[Film] Interstellar (nov 2014) - Page 5 Empty Re: [Film] Interstellar (nov 2014)

Message le Mar 11 Nov 2014 - 19:50


TARS => STAR ?
Griffon
Griffon

Messages : 970
Inscrit le : 19/10/2012
Age : 42 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

[Film] Interstellar (nov 2014) - Page 5 Empty Re: [Film] Interstellar (nov 2014)

Message le Mar 11 Nov 2014 - 23:33


Je reviens du film.
Ce n'est pas le film du siècle, mais j'ai ADORÉ !
Et cette bande son ... J'ai été scotché à mon siège par moment juste par la bande son, il y a même un moment où j'ai fermé les yeux pendant plusieurs secondes pour l'admirer, et c'est bien la première fois que je fait ça.
Je ne parlerais pas de la possibilité ou non des choses, et je n'ai d'ailleurs pas assez de connaissances pour le faire (et surtout, je regarde un film de fiction ... En temps que fiction, je ne cherche pas le réalisme).
J'ai trouvé le film bien moins "cul cul" que je ne l'attendais sinon =).
Prof_Saesee
Prof_Saesee

Messages : 1093
Inscrit le : 02/06/2013
Age : 31 Masculin
Localisation : Etréchy ( 91)

Revenir en haut Aller en bas

[Film] Interstellar (nov 2014) - Page 5 Empty Re: [Film] Interstellar (nov 2014)

Message le Mar 11 Nov 2014 - 23:53


@Prof_Saesee a écrit:Et cette bande son ... J'ai été scotché à mon siège par moment juste par la bande son, il y a même un moment où j'ai fermé les yeux pendant plusieurs secondes pour l'admirer, et c'est bien la première fois que je fait ça.

Oui j'ai beaucoup aimé aussi la B.O. est (encore une fois) signé Hans Zimmer un petit nouveau qui essai de se faire une place dans le milieu... :megalol:
Sojourner
Sojourner

Messages : 501
Inscrit le : 11/10/2014
Age : 40 Masculin
Localisation : Bretagne

Revenir en haut Aller en bas

[Film] Interstellar (nov 2014) - Page 5 Empty Re: [Film] Interstellar (nov 2014)

Message le Mer 12 Nov 2014 - 0:05


@Griffon a écrit:TARS => STAR ?
alias Xerox 8010 ;) Ça pourrait effectivement être un clin d’œil de Nolan à l'interface plutôt rudimentaire proposée par ces cobots.
Tant qu'on est dans l'interprétation informatique, CASE et TARs sont des instructions ou des commandes assez courantes dans les environnements dérivés d'UNIX.
CASE est aussi une très grande marque U.S. de machines agricoles (ce qui établit le lien entre les machines utilisées par Cooper au début et celles qui le suivent après). C'est aussi le nom du hacker, héros du roman de Gibson, le "Neuromancien", œuvre qui a inspiré le scénario de Matrix.
Quand je dis que ces deux noms ouvrent à eux seuls, un univers multi-dimensionnel d'interprétation, je n'exagère pas et j'aimerais bien avoir la "version officielle" (s'il y en a une ?) des frères Nolan. En fait, ils aiment bien ces noms à 4 lettres comme dans "Memento" (à voir aussi car on y retrouve certains des acteurs de Matrix et il y joue déjà avec le temps) où leur héros s'appelle Earl.
Sur ce site, il y a une courte interview de Nolan au sujet de ces cobots: http://poststar.com/entertainment/national/q-a-interstellar-filmmaker-nolan-on-his-robots/article_ba29b60f-5aa0-51ae-803b-9716b2c131a6.html
Et je cite (en réponse à la question "Pour leurs formes, vous êtes vous inspiré du monolithe de '2001: Odyssée de l'Espace'?"):
Nolan a écrit:Je pense, dans le contexte de la SF, votre esprit y va inévitablement - et ça me va très bien. Définitivement, l'esprit de "2001" plane au dessus du film. C'était l'une de nos ambitions de rendre hommage à ce film. Il est aussi fortement lié à l'architecture de Mies van der Rohe. Comme nous affinions l'idée, j'ai demandé à mon designer (Nathan Crowley), qui est un très grand fan d'architecture moderne: et si nous concevions un robot comme s'il avait été dessiné par Mies van der Rohe? Je pense qu'il y a réellement réussi.
Voilà, on en sait un peu plus sur la forme mais sur les noms, il ne dit rien.
Kostya
Kostya

Messages : 3799
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas

[Film] Interstellar (nov 2014) - Page 5 Empty Re: [Film] Interstellar (nov 2014)

Message le Mer 12 Nov 2014 - 0:33


bon bon bon, j'ai un avis un peu mitigé.
C'est vrai que ce film en met plein la vue, mais hors mis la scène du trou noir, les alentours de Saturne, j'ai des impressions de "déjà-vu", référence aux films précédement cité.
Donc coté spectacle, rien à dire, on passe une bonne séance, mais je passe vite à autre chose.
ce film me fait penser aussi à "Contact" pour son coté "mystique" où Matthew Mcconaughey avait déjà joué.

le drapeau américain, il en abuse pas trop, je trouve.
ceux qui sont plantés sur les planètes rappelle celui planté sur la lune.

sinon je trouve que le reste a un peu foiré.
cosmos99
cosmos99

Messages : 1466
Inscrit le : 23/06/2007
Age : 48 Masculin
Localisation : Normandie, St-Lô

Revenir en haut Aller en bas

[Film] Interstellar (nov 2014) - Page 5 Empty Re: [Film] Interstellar (nov 2014)

Message le Mer 12 Nov 2014 - 10:32


@cosmos99 a écrit:...
ce film me fait penser aussi à "Contact" pour son coté "mystique" où Matthew Mcconaughey avait déjà joué.
Marrant comme rapprochement car s'il y a bien un aspect d'Interstellar que je n'arrive pas à voir, c'est celui, effectivement envahissant dans "Contact" du dialogue entre science et religion (incarnée par Macconaughey). Il y a un côté moralisateur dans le film mais il porte plus sur les liens entre vie privée et vie professionnelle qui est toujours présent dans les films tournant autour de métiers où on risque sa vie. On peut y trouver par contre un discours résolument pro-science où le progrès scientifique est porté au pinacle pour contrebalancer les thèses déclinistes et accréditer la théorie de la singularité (on est bien loin d'un quelconque mysticisme). Au contraire de bien des films U.S. montrant la vie privée des gens, je n'y trouve aucune mention de la religion des personnages pas même la moindre action de grâce lors des repas ni l'ombre d'une soutane (ou alors, c'est ton inconscient qui t'a remontré Mcconaughey dans son rôle du pasteur de Contact).
Même Gravity fait plus d'allusion à la vision de la Terre en tant qu'Eden qu'Interstellar où l'interrogation sur qui sont "eux" est bien vite balayée pour apporter une vision très existentialiste de notre réalité.
Spoiler:
A moins que tu ne vois dans la fin une allusion au mythe d'Adam et Eve mais ça me semble assez capillotractée comme interprétation. On est quand même loin d'un Eden à ce qu'on voit et jamais un Tore de Stanford n'a été rapproché jusqu'à maintenant d'un Paradis dans le ciel :scratch:
Kostya
Kostya

Messages : 3799
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas

[Film] Interstellar (nov 2014) - Page 5 Empty Re: [Film] Interstellar (nov 2014)

Message le Mer 12 Nov 2014 - 11:02


Décidément Kostya va grappiller dans ses fondamentaux : CASE, TARs de Linux et Pascal  🇳🇴

Je me demande s'il n'est pas allé voir ce film avec sa bonne vieille règle à calcul (?)  :megalol:
Astro-notes
Astro-notes
Donateur
Donateur

Messages : 13313
Inscrit le : 12/04/2006
Age : 77 Masculin
Localisation : Corse du Sud

http://astro-notes.org

Revenir en haut Aller en bas

[Film] Interstellar (nov 2014) - Page 5 Empty Re: [Film] Interstellar (nov 2014)

Message le Mer 12 Nov 2014 - 11:10


@Astro-notes a écrit:...
Je me demande s'il n'est pas allé voir ce film avec sa bonne vieille règle à calcul (?)  :megalol:
Laquelle? La Pickett ou le Computer Aristo 617 :sage: Je me déplace toujours avec les deux 🤡
Kostya
Kostya

Messages : 3799
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas

[Film] Interstellar (nov 2014) - Page 5 Empty Re: [Film] Interstellar (nov 2014)

Message le Mer 12 Nov 2014 - 11:39


@cosmos99 a écrit:bon bon bon, j'ai un avis un peu mitigé.
C'est vrai que ce film en met plein la vue, mais hors mis la scène du trou noir, les alentours de Saturne, j'ai des impressions de "déjà-vu", référence aux films précédement cité.
Donc coté spectacle, rien à dire, on passe une bonne séance, mais je passe vite à autre chose.
ce film me fait penser aussi à "Contact" pour son coté "mystique" où Matthew Mcconaughey avait déjà joué.

le drapeau américain, il en abuse pas trop, je trouve.
ceux qui sont plantés sur les planètes rappelle celui planté sur la lune.

sinon je trouve que le reste a un peu foiré.

Je suis content de voir enfin un commentaire qui va dans mon sens... Je désespérais, pour ne pas dire que j'étais consterné, de voir des commentaires élogieux pour un film aussi moyen (voir carrément mauvais)...
Interstellar ne tient pas du tout la comparaison à côté de Gravity, 2001, Alien, Avatar ou même Mission To Mars (pourtant pas brillant).
Akwa
Akwa

Messages : 998
Inscrit le : 24/08/2010
Age : 39 Masculin
Localisation : Rambouillet

https://www.facebook.com/flyakwa

Revenir en haut Aller en bas

[Film] Interstellar (nov 2014) - Page 5 Empty Re: [Film] Interstellar (nov 2014)

Message le Mer 12 Nov 2014 - 11:48


@Mustard a écrit:Les premières critiques du film par la presse semble assez partagées. Bref j'ai l'impression que ce film on va soit l'adorer soit le détester....
Ben voilà, nous y sommes LOL  donc notre vénéré Administrateur a toujours raison :ven:
De toute façon, les seuls films de SF qui fassent l'unanimité sont ceux qui ne puisent rien dans la réalité d'aujourd'hui et n'usent d'aucune métaphore mais est-ce bien là dans la tradition de la SF? :scratch:
Kostya
Kostya

Messages : 3799
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas

[Film] Interstellar (nov 2014) - Page 5 Empty Re: [Film] Interstellar (nov 2014)

Message le Mer 12 Nov 2014 - 12:45


@Akwa a écrit:Je suis content de voir enfin un commentaire qui va dans mon sens... Je désespérais, pour ne pas dire que j'étais consterné, de voir des commentaires élogieux pour un film aussi moyen (voir carrément mauvais)...
Wow, quel tolérance ... Que quelques uns ne partagent pas ton supérieur avis et cela en devient "consternant".
Personnellement, j'ai apprécié ce film, mais je respecte ceux qui ne l'ont pas aimé.
Griffon
Griffon

Messages : 970
Inscrit le : 19/10/2012
Age : 42 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

[Film] Interstellar (nov 2014) - Page 5 Empty Re: [Film] Interstellar (nov 2014)

Message le Mer 12 Nov 2014 - 13:08


Vu hier.
J'ai bien aimé mais c’était un peu en deçà de ce à quoi je m’attendais.

Bande son superbe en effet mais j'espérai mieux au niveau visuel..c'est claire que c'est pas un film d'action donc j'aurai aimé avoir plus de vues contemplatives que ce soit dans l'espace ou sur les exoplanètes, c'était l'occasion et le film rêvè pour en faire, on ne voit la première planète que depuis le "LEO" par exemple.

Mais bon c'était très agréable à suivre en tout cas, par contre la fin est comment dire......Nolanesque il n'y a pas de doute!!
Mention spéciale à l'humour des deux robots qui fait toujours mouche! (paramètre humour 75%).

Spoiler:
Sinon quel salopard ce Matt Damon! 🤡 (Je savais même pas qu'il était dans le film, une bien bonne surprise!)


Dernière édition par Antares101 le Mer 12 Nov 2014 - 13:57, édité 1 fois
Antares101
Antares101

Messages : 692
Inscrit le : 02/06/2008
Age : 34 Masculin
Localisation : Liège

Revenir en haut Aller en bas

[Film] Interstellar (nov 2014) - Page 5 Empty Re: [Film] Interstellar (nov 2014)

Message le Mer 12 Nov 2014 - 13:44


@Antares101 a écrit:
Spoiler:
Sinon quel salopard ...
Tu devrais mettre ta remarque en spoiler

Spoiler:
en effet son rôle n'est pas crédité justement pour éviter que la surprise ne soit gachée :)
Griffon
Griffon

Messages : 970
Inscrit le : 19/10/2012
Age : 42 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

[Film] Interstellar (nov 2014) - Page 5 Empty Re: [Film] Interstellar (nov 2014)

Message le Mer 12 Nov 2014 - 13:46


EUH C'est quoi INTERSTELLAR?
Papy Domi
Papy Domi
Donateur
Donateur

Messages : 1899
Inscrit le : 13/04/2011
Age : 68 Masculin
Localisation : TOURS 37000-PERNAY 37340

Revenir en haut Aller en bas

[Film] Interstellar (nov 2014) - Page 5 Empty Re: [Film] Interstellar (nov 2014)

Message le Mer 12 Nov 2014 - 13:55


@Antares101 a écrit:Vu hier.
J'ai bien aimé mais c’était un peu en deçà de ce à quoi je m’attendais.

Bande son superbe en effet mais j'espérai mieux au niveau visuel..c'est claire que c'est pas un film d'action donc j'aurai aimé avoir plus de vues contemplatives que ce soit dans l'espace ou sur les exoplanètes, c'était l'occasion et le film rêvè pour en faire, on ne voit la première planète que depuis le "LEO" par exemple.
Ça n'est pas "Gravity" sinon il serait sorti une version 3D en même temps  LOL
@Antares101 a écrit:Mais bon c'était très agréable à suivre en tout cas, par contre la fin est comment dire......Nolanesque il n'y a pas de doute!! Mention spéciale à l'humour des deux robots qui fait toujours mouche! (paramètre humour 75%).
Même humour que les T-850 de Terminator 3  :megalol:
@Antares101 a écrit:
Sinon quel salopard ce Matt Damon! 🤡 (Je savais même pas qu'il était dans le film, une bien bonne surprise!)
On a probablement aussi échappé à Clooney (à qui je ne serais pas surpris d'apprendre que le scénario a été envoyé) dans le rôle de Cooper pour des raisons d'agenda essentiellement. Celui-ci a pour une fois voulu "something else"  ;) que ce qu'il venait de finir avec Gravity et surtout baignait encore à fond dans Monuments Men qui lui a donné du fil à retordre côté SE et BO (Matt Damon a pu faire les deux car son apparition n'a pas demandé un tournage très long et il n'a de plus enchainé sur Interstellar que fin 2013 alors que ses plans sur Monuments Men étaient déjà tournés).
Kostya
Kostya

Messages : 3799
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas

[Film] Interstellar (nov 2014) - Page 5 Empty Re: [Film] Interstellar (nov 2014)

Message le Mer 12 Nov 2014 - 17:21


@Kostya a écrit:
@cosmos99 a écrit:...
ce film me fait penser aussi à "Contact" pour son coté "mystique" où Matthew Mcconaughey avait déjà joué.
Marrant comme rapprochement car s'il y a bien un aspect d'Interstellar que je n'arrive pas à voir, c'est celui, effectivement envahissant dans "Contact" du dialogue entre science et religion (incarnée par Macconaughey). 
C'est vrai, j'ai un peu raccourci : 
ce que je voulais dire par "mystique" c'est quand il parle de fantômes, de la relation "Amour" comme relation dimensionnelle.
Dans "Contact" (de ce que j'ai compris...) les ET se servent aussi de la relation qu'avait Jodie Foster avec son père pour pouvoir communiquer. on est un peu dans le domaine du rêve dans les 2 cas.
cosmos99
cosmos99

Messages : 1466
Inscrit le : 23/06/2007
Age : 48 Masculin
Localisation : Normandie, St-Lô

Revenir en haut Aller en bas

[Film] Interstellar (nov 2014) - Page 5 Empty Re: [Film] Interstellar (nov 2014)

Message le Mer 12 Nov 2014 - 21:27


Vu aujourd'hui. C'est un film divertissant avec  de bons acteurs et qui porte à l'écran de nombreux rêves de contributeurs de ce forum de manière assez réaliste : vaisseau interplanétaire, vaisseau/fusée mono-étage , voyage dans une autre galaxie en passant par un trou de ver, mondes exotiques. Je recommande fortement le film à tout amateur de SF et ou d'astronautique.

Si on attend un film d'un réalisme poussé tout en étant  familier de certaines contraintes qui régissent le vol spatial, on peut à certains moments se lasser de certaines incohérences du scénario (arriver à faire pousser une céréale c'est quand même moins compliqué que maitriser la gravité, d'ailleurs à la fin le problème semble résolu pfff ;  on nous demande d'échanger une belle boule bleu un peu malade contre un truc morne comme Mars) ou de certaines facilités facon "guerre des étoiles" (échapper à un trou noir en larguant quelques pourcentages de masse ou en faisant rugir des propulseurs chimiques, réaliser deux mises en orbite successives avec des propulseurs chimiques sans qu'on ne voit trace de réservoirs (et on n'a pas lésiné sur le cubage de la cabine). Sur une planète orbitant à proximité d'un trou noir le phénomène de marée est obligatoirement démesuré donc l'existence de vagues gigantesques aurait du être anticipé par toutes ces grosses têtes peuplant le vaisseau. Dans ce domaine rien à voir avec 2001 l'odyssée de l'espace qui fait un sans faute et qui arrive à nous faire ressentir beaucoup mieux l'étrangeté du vol spatial.

On est par ailleurs un peu dans la mythologie américaine avec ce héros ex astronaute et paysan du Middle West (n'est pas dit explicitement mais tornade + tempête de poussière + maïs c'est ce que cela évoquera pour l'américain moyen) incarnation des valeurs de l'otentik américain. C'est effectivement de cette région agricole que venaient souvent les premiers astronautes mais pour des raisons qui n'avaient rien à voir avec l'espace : dans cette "ceinture de la Bible", on croit en Dieu et on sert son pays dans l'Armée et comme les premiers astronautes étaient tous recrutés parmi les pilotes militaires, .... Le drapeau américain flotte haut sur les bases planétaires.

Pline

Messages : 938
Inscrit le : 06/05/2009
Age : 65 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

[Film] Interstellar (nov 2014) - Page 5 Empty Re: [Film] Interstellar (nov 2014)

Message le Mer 12 Nov 2014 - 22:02


Bah, pour parler astronautique, à bien y réfléchir ce SSTO peut bien être poussé par quelque moteur nucléaire (ce qui justifierait au passage  qu'on le lance de la Terre par une fusée conventionnelle, pour éviter de le mettre en marche dans l'atmosphère, au cas où), ça réduirait bien la masse de propulsif nécessaire.
Et d'ailleurs, ce ne sont pas non plus des moteurs chimiques qui permettraient au vaisseau principal d'atteindre Saturne en 2 ans.
Finalement, le film ne dit rien à ce sujet, parce que ce sont des détails techniques sans importance pour l'histoire, mais ce n'est peut-être pas pour autant si irréaliste.
lambda0
lambda0

Messages : 4614
Inscrit le : 22/09/2005
Age : 53 Masculin
Localisation : Nord, France

Revenir en haut Aller en bas

[Film] Interstellar (nov 2014) - Page 5 Empty Re: [Film] Interstellar (nov 2014)

Message le Mer 12 Nov 2014 - 22:43


@lambda0 a écrit:Bah, pour parler astronautique, à bien y réfléchir ce SSTO peut bien être poussé par quelque moteur nucléaire
Vu la tete des tuyères on est dans de la propulsion relativement classique (chimique, nucléaire thermique).
Avec le nucléaire thermique on peut doubler (Nerva IS 800s) ou peut être quadrupler (pour l'instant sur le papier et plutot sale car expulsion de matière radioactive) le rendement des meilleurs moteurs chimiques mais rien d'assez miraculeux pour obtenir ce que l'on voit à l'écran.

Pline

Messages : 938
Inscrit le : 06/05/2009
Age : 65 Masculin
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

[Film] Interstellar (nov 2014) - Page 5 Empty Re: [Film] Interstellar (nov 2014)

Message le Mer 12 Nov 2014 - 23:26


@Pline a écrit:(arriver à faire pousser une céréale c'est quand même moins compliqué que maitriser la gravité, d'ailleurs à la fin le problème semble résolu pfff ;  on nous demande d'échanger une belle boule bleu un peu malade contre un truc morne comme Mars)
Ma vision est que la Terre que nous montre le film est justement en passe de se transformer en quelque chose ressemblant plus à Mars: une "aréoformation" de notre planète en quelque sorte... d'ailleurs, n'est-ce-pas pour cela que l'étude de Mars nous fascine car elle nous dévoile un peu de notre futur?
Spoiler:

@Pline a écrit:Sur une planète orbitant à proximité d'un trou noir le phénomène de marée est obligatoirement démesuré donc l'existence de vagues gigantesques aurait du être anticipé par toutes ces grosses têtes peuplant le vaisseau. Dans ce domaine rien à voir avec 2001 l'odyssée de l'espace qui fait un sans faute et qui arrive à nous faire ressentir beaucoup mieux l'étrangeté du vol spatial.
Tout à fait d'accord avec l'analyse de la première planète (je l'ai dit à Eloi dans l'un des spoilers précédent), on prévoit même que les exoplanètes qui tournent sur elle-même à proximité d'une étoile très massive, et à fortiori d'un trou noir, s'échauffent par les oscillations entre la face tournée vers l'étoile et celle qui est cachée.

@Pline a écrit:On est par ailleurs un peu dans la mythologie américaine avec ce héros ex astronaute et paysan du Middle West (n'est pas dit explicitement mais tornade + tempête de poussière + maïs c'est ce que cela évoquera pour l'américain moyen) incarnation des valeurs de l'otentik américain. C'est effectivement de cette région agricole que venaient souvent les premiers astronautes mais pour des raisons qui n'avaient rien à voir avec l'espace : dans cette "ceinture de la Bible", on croit en Dieu et on sert son pays dans l'Armée et comme les premiers astronautes étaient tous recrutés parmi les pilotes militaires, .... Le drapeau américain flotte haut sur les bases planétaires.
Effectivement, beaucoup plus qu'une dimension mystique comme le suggère "cosmos99" (l'"Amour" n'est pas une religion et ne recèle pas de grand secret qui résoudrait les problèmes de la gravitation), il y a effectivement une dimension mythologique américaine (bien que le drapeau n'y soit pas aussi présent que dans d'autres films de SF plus nationalistes...il ne faut pas oublier que les frères Nolan sont britanniques quand même) mais aussi onirique (il n'est pas si loin d'Inception finalement).
Kostya
Kostya

Messages : 3799
Inscrit le : 09/07/2009
Masculin
Localisation : Kalouga

https://www.forum-conquete-spatiale.fr/prsentation-des-membres-f5

Revenir en haut Aller en bas

[Film] Interstellar (nov 2014) - Page 5 Empty Re: [Film] Interstellar (nov 2014)

Message le Mer 12 Nov 2014 - 23:45


J'ai vu le film le jour de ça sortir, on était une dizaine dans la salle, moi je les beaucoup apprécié, mes amis ( qui sont moins fane d'espace ), l'on trouvé vraiment très long.
pierre07600
pierre07600

Messages : 19
Inscrit le : 03/09/2011
Age : 33 Masculin
Localisation : Vals les bains

Revenir en haut Aller en bas

[Film] Interstellar (nov 2014) - Page 5 Empty Re: [Film] Interstellar (nov 2014)

Message le Jeu 13 Nov 2014 - 18:55


@Kostya a écrit:Tant qu'on est dans l'interprétation informatique, CASE et TARs sont des instructions ou des commandes assez courantes dans les environnements dérivés d'UNIX.
CASE est aussi une très grande marque U.S. de machines agricoles (ce qui établit le lien entre les machines utilisées par Cooper au début et celles qui le suivent après). C'est aussi le nom du hacker, héros du roman de Gibson, le "Neuromancien", œuvre qui a inspiré le scénario de Matrix.

Je suis juste épaté :eeks:
Eloi
Eloi

Messages : 243
Inscrit le : 26/08/2012
Age : 36 Masculin
Localisation : Région lyonnaise

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum